Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Carmilla
Niveau 9

Remplacement de professeur principal

par Carmilla le Sam 24 Nov 2018 - 18:38
Bonsoir,
J'aurais besoin de vos conseils concernant une situation que je suis en train de vivre dans mon établissement (privé, je précise).
Le directeur m'a convoquée dans son bureau hier pour me demander de remplacer un professeur dans sa fonction de professeur principal à compter du mois de mars en raison d'un congé maladie (grossesse). J'ai refusé pour de nombreuses raisons mais j'ai bien senti qu'il allait exercer une pression si le poste restait vacant. Peut-il me contraindre ? Quels sont les textes de référence ? Avez-vous des arguments de poids ? Avez-vous déjà vécu ce genre de situation ?
Merci par avance pour votre aide.
avatar
PrCosinus
Niveau 3

Re: Remplacement de professeur principal

par PrCosinus le Sam 24 Nov 2018 - 18:49
On peut savoir les raisons SVP ? Car il y a quand même une classe qui va se retrouver sans P.P. à partir de mars ...

_________________
"Plus j'aime mon métier et moins je supporte ma profession." (J-L Godard).
avatar
amethyste
Doyen

Re: Remplacement de professeur principal

par amethyste le Sam 24 Nov 2018 - 18:52
@PrCosinus a écrit:On peut savoir les raisons SVP ? Car il y a quand même une classe qui va se retrouver sans P.P. à partir de mars ...
Doit-on vraiment justifier son refus ? Je vais parler pour le public seulement, mais le cde doit obtenir l'accord du professeur. Il n'est écrit nulle part qu'on doit avoir un argument valable pour refuser. Quant au fait qu'une classe se retrouve sans PP, il faudrait peut-être se poser la question de la prime en regard de la charge de travail... Il y aurait peut-être plus de volontaires si ce travail était rémunéré à sa juste valeur.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Remplacement de professeur principal

par Provence le Sam 24 Nov 2018 - 18:56
@PrCosinus a écrit: Car il y a quand même une classe qui va se retrouver sans P.P. à partir de mars ...
Nous avons assez de nos problèmes pour ne pas nous charger, en plus, de ceux de l'administration. J'imagine que la classe devrait survivre à cette situation abominable...
avatar
Will.T
Prophète

Re: Remplacement de professeur principal

par Will.T le Sam 24 Nov 2018 - 18:56
article 3 du décret 93-55 relatif à l’ISOE, « attribuée [à un] professeur, désigné avec l’accord de l’intéressé par le chef d’établissement pour la durée de l’année scolaire ».

@PrCosinus a écrit:On peut savoir les raisons SVP ?

Oui, Camilla ne veut pas être PP.

@PrCosinus a écrit:Car il y a quand même une classe qui va se retrouver sans P.P. à partir de mars ...
So what ?
avatar
Iliana
Guide spirituel

Re: Remplacement de professeur principal

par Iliana le Sam 24 Nov 2018 - 18:59
Ben elle n’a pas à donner de raisons ici ! Ni à son chef, en soi.
La classe ne doit pas avoir en tout et pour tout 2 enseignantes, pourquoi si Camilla refuse cela voudrait-il dire que la classe n’aura pas de PP ? D’autres peuvent s’en charger, et je ne vois pas comment on peut t’y contraindre.
Après, ça ne représente qu’un trimestre, mais j´imagine que tu as pesé tout ça.

(Par contre, le congé maternité n’est pas un congé maladie 😉 )

_________________
Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
Lagomorphe
Niveau 6

Re: Remplacement de professeur principal

par Lagomorphe le Sam 24 Nov 2018 - 19:06
@PrCosinus a écrit:On peut savoir les raisons SVP ?

Carmilla a parlé de "nombreuses raisons", dont certaines pourraient tout à fait relever de sa vie privée.
Son message n'appelle pas, il me semble, de commentaire sur la validité de ces raisons.

@PrCosinus a écrit:Car il y a quand même une classe qui va se retrouver sans P.P. à partir de mars ...

Ce problème concerne exclusivement le chef d'établissement, à qui il appartient de trouver une solution. Carmilla n'est pas responsable de cette situation.
avatar
Carmilla
Niveau 9

Re: Remplacement de professeur principal

par Carmilla le Sam 24 Nov 2018 - 20:07
Désolée, congé maternité et non maladie.
Merci Will. T pour l'extrait du décret et aux autres...
J'ai en effet répondu au directeur que je n'étais pas la seule sans responsabilité de PP dans cette classe. Il s'est engagé à demander à deux autres professeurs mais je crains que leur réponse soit la même que la mienne. Donc je me demande bien ce qui va se passer...
Je précise que j'ai eu pendant cinq ans des responsabilités dans l'établissement en plus du rôle de PP pour lesquelles j'ai dépensé beaucoup d'énergie. J'ai décidé cette année de prendre un peu mes distances, aussi pour me préserver. Je ne suis donc pas du tout disponible "psychologiquement" pour ça... D'autant plus que la classe est très pénible ! Voilà, je me sens obligée de justifier mon choix. Ca m'agace ! Neutral
Je ne sais pas non plus comment ça se passe d'un point de vue financier...
wilfried12
Niveau 9

Re: Remplacement de professeur principal

par wilfried12 le Sam 24 Nov 2018 - 20:28
@PrCosinus a écrit: Car il y a quand même une classe qui va se retrouver sans P.P. à partir de mars ...

Tu peux t'en charger pas de soucis.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Remplacement de professeur principal

par Rendash le Sam 24 Nov 2018 - 20:58
@PrCosinus a écrit:On peut savoir les raisons SVP ? Car il y a quand même une classe qui va se retrouver sans P.P. à partir de mars ...


Ben, elle l'a dit : elle ne veut pas. C'est suffisant.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
MC311
Niveau 7

Re: Remplacement de professeur principal

par MC311 le Sam 24 Nov 2018 - 21:18
Dans mon établissement, si aucun prof, pas encore PP, de l'équipe de la classe ne veut assurer cette fonction de remplacement, la direction demande à ceux qui sont déjà PP. Je crois qu'il reçoive alors des HSE.
Par manque de volontaires, on a, à l'année, un CPE qui fait office de 1/2 PP (il a une 1/2 IMP pour ça), il est associé à un prof déjà PP d'une autre classe qui est donc aussi 1/2 PP. 1/2 PP + 1/2 PP = 1 PP Smile
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Remplacement de professeur principal

par gauvain31 le Sam 24 Nov 2018 - 21:19
@Carmilla a écrit:Désolée, congé maternité et non maladie.
Merci Will. T pour l'extrait du décret et aux autres...
J'ai en effet répondu au directeur que je n'étais pas la seule sans responsabilité de PP dans cette classe. Il s'est engagé à demander à deux autres professeurs mais je crains que leur réponse soit la même que la mienne. Donc je me demande bien ce qui va se passer...
Je précise que j'ai eu pendant cinq ans des responsabilités dans l'établissement en plus du rôle de PP pour lesquelles j'ai dépensé beaucoup d'énergie. J'ai décidé cette année de prendre un peu mes distances, aussi pour me préserver. Je ne suis donc pas du tout disponible "psychologiquement" pour ça... D'autant plus que la classe est très pénible ! Voilà, je me sens obligée de justifier mon choix. Ca m'agace !  Neutral
Je ne sais pas non plus comment ça se passe d'un point de vue financier...

D'un point de vue financier, le collègue remplaçant touchera normalement la part modulable de l'ISOE pour le 3ème trimestre. J'avais remplacé ma collègue PP suite à un congé maladie uniquement durant son absence (au 2ème trimestre uniquement); la proviseure avait fait rapidement les démarches auprès du rectorat pour que je touche cette indemnité. J'avais accepté parce que d'abord ça ne me dérangeait pas ,j'étais en effet en sous -service (13h). Et il n'y avait pas trop le choix non plus car tous les autres collègues étaient PP ! C'était une réelle proposition de sa part, mais je l'ai fait pour l'intérêt collectif.
avatar
PrCosinus
Niveau 3

Re: Remplacement de professeur principal

par PrCosinus le Sam 24 Nov 2018 - 23:59
@Provence a écrit:
@PrCosinus a écrit: Car il y a quand même une classe qui va se retrouver sans P.P. à partir de mars ...
Nous avons assez de nos problèmes pour ne pas nous charger, en plus, de ceux de l'administration. J'imagine que la classe devrait survivre à cette situation abominable...
Pour moi c'est avant tout le problème des élèves, pas de l'administration. N'oublions pas où sont les finalités de notre métier. Je suis étonné de passer pour un original dans ce fil en invoquant le sens du devoir. J'ai toujours été P.P. à contre coeur en ce qui me concerne.

_________________
"Plus j'aime mon métier et moins je supporte ma profession." (J-L Godard).
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Remplacement de professeur principal

par Rendash le Dim 25 Nov 2018 - 0:00
@PrCosinus a écrit:N'oublions pas où sont les finalités de notre métier.


Enseigner.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
PrCosinus
Niveau 3

Re: Remplacement de professeur principal

par PrCosinus le Dim 25 Nov 2018 - 0:03
@Lagomorphe a écrit:
@PrCosinus a écrit:On peut savoir les raisons SVP ?

Carmilla a parlé de "nombreuses raisons", dont certaines pourraient tout à fait relever de sa vie privée.
Son message n'appelle pas, il me semble, de commentaire sur la validité de ces raisons.
C'est compliqué alors de donner des conseils et des arguments dans ce cas. Ma question avait un but constructif je ne cherche pas les poux dans la tête des voisins. J'ai peut-être été maladroit ...

_________________
"Plus j'aime mon métier et moins je supporte ma profession." (J-L Godard).
avatar
PrCosinus
Niveau 3

Re: Remplacement de professeur principal

par PrCosinus le Dim 25 Nov 2018 - 0:08
@Rendash a écrit:
@PrCosinus a écrit:N'oublions pas où sont les finalités de notre métier.


Enseigner.
C'en est une.

_________________
"Plus j'aime mon métier et moins je supporte ma profession." (J-L Godard).
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Remplacement de professeur principal

par Rendash le Dim 25 Nov 2018 - 0:14
Certes. La principale.

Lorsque le rôle du professeur principal tend à devenir en partie celui de l'administration, de la vie scolaire, des conseillers d'orientation, voire d'assistant social et/ou de psychologue, on ne peut pas reprocher à qui que ce soit de refuser d'endosser ces casquettes supplémentaires pour la gloire/le sens du devoir/l'intérêt des élèves/faire plaisir au chef.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Remplacement de professeur principal

par Provence le Dim 25 Nov 2018 - 0:14
@PrCosinus a écrit: J'ai toujours été P.P. à contre coeur en ce qui me concerne.
Ça te regarde.
avatar
PrCosinus
Niveau 3

Re: Remplacement de professeur principal

par PrCosinus le Dim 25 Nov 2018 - 0:47
@Provence a écrit:
@PrCosinus a écrit: J'ai toujours été P.P. à contre coeur en ce qui me concerne.
Ça te regarde.
Non. Je ne pense pas que ce soit une question personnelle.

_________________
"Plus j'aime mon métier et moins je supporte ma profession." (J-L Godard).
Lisak35
Niveau 8

Re: Remplacement de professeur principal

par Lisak35 le Dim 25 Nov 2018 - 2:36
Quelles que soient les raisons de Carmilla de refuser cette fonction de PP (elle a des enfants, une mère malade, dont elle doit s'occuper le soir, elle préfère faire de la natation synchronisée, faire de la poterie ou apprendre le ourdou, ou simplement elle ne veut pas), c'est son droit, tu n'as aucun droit d'en juger, point, et pointer le fait que les élèves n'auront pas de PP pour faire culpbiliser Carmilla est indécent. Si on t'écoute, si demain mon CDE m'impose genre 15h d'heures sup parce que "vous comprenez sinon lezenfantsilsn'aurontpasdeprofetvontouperleursexamensdoncleurvie" au détriment de ma santé, de ma vie privée, de ma famille, je devrai l'accepter car après tout que vaut ma vie face à "c'estpasgravej'auraisauvédeszenfantsetaccompliunebonneaction" ? Non mais sérieusement : tu as accepté d'être PP contre ton gré, tant mieux pour toi, mais ne l'impose pas aux autres, et oui ce que tu acceptes en tant que prof, si cela ne fait pas partie des missions obligatoires, est une question parfaitement justifiée !


Dernière édition par Lisak35 le Dim 25 Nov 2018 - 8:47, édité 1 fois
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Remplacement de professeur principal

par Ramanujan974 le Dim 25 Nov 2018 - 4:33
@Rendash a écrit:
@PrCosinus a écrit:N'oublions pas où sont les finalités de notre métier.


Enseigner.

Oui, et je rajouterai que je ne suis pas au service des élèves, je suis au service de l'Etat. Je ne suis pas responsable de ses incuries.
avatar
PrCosinus
Niveau 3

Re: Remplacement de professeur principal

par PrCosinus le Dim 25 Nov 2018 - 8:26
@Lisak35 a écrit:Quelles que soient les raisons de Carmilla de refuser cette fonction de PP (...), c'est son droit, tu n'as aucun droit d'en juger, point, et pointer le fait que les élèves n'auront pas de PP pour faire culpbiliser Carmilla est indécent. Si on t'écoute, si demain mon CDE m'impose genre 15h d'heures sup parce que "vous comprenez sinon lezenfantsilsn'aurontpasdeprofetvontouperleursexamensdoncleurvie" au détriment de ma santé, de ma vie privée, de ma famille, je devrai l'accepter car apres tout que vaut ma vie face à "c'estpasgravej'auraisauvédeszenfantsetaccompliunebonneaction" ? Non mais sérieusement : tu as accepté d'être PP contre ton gré, tant mieux pour toi, mais ne l'impose pas aux autres, et oui ce que tu acceptes en tant que prof, si cela ne fait pas partie des missions obligatoire, est une question parfaitement justifiée !
Peut-on faire dans la nuance ?
Je ne juge à aucun moment Carmilla, je n'impose rien à personne. J'ai simplement mis dans la balance le sens du devoir, qui fait partie d'un des éléments qui devrait nourrir la réflexion. Ce n'est pas pour autant culpabiliser. Je suis moi même jeune père de famille et je sais aussi dire non car j'ai mes obligations familiales. J'ai l'impression de braquer avec cette idée de devoir qui est quand même un élément fondamental de notre condition d'enseignant. Et qui n'enlève rien à nos droits, bien sûr.

_________________
"Plus j'aime mon métier et moins je supporte ma profession." (J-L Godard).
avatar
Will.T
Prophète

Re: Remplacement de professeur principal

par Will.T le Dim 25 Nov 2018 - 8:32
@PrCosinus a écrit: J'ai l'impression de braquer avec cette idée de devoir qui est quand même un élément fondamental de notre condition d'enseignant. Et qui n'enlève rien à nos droits, bien sûr.
Si tu faisais appel à un réel devoir, il n'y aurait pas de problème. Là, ta réaction est de demander une justification qui n'a pas lieu d'être, puisque justement, être PP ne fait pas partie de nos "devoirs". Vouloir imposer une mission de PP enleve justement à notre droit de ne pas l'être.
Il n'y a pourtant pas de péril particulier : une classe peut parfaitement tourner sans PP.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Remplacement de professeur principal

par Rendash le Dim 25 Nov 2018 - 8:36
@PrCosinus a écrit:
@Lisak35 a écrit:Quelles que soient les raisons de Carmilla de refuser cette fonction de PP (...), c'est son droit, tu n'as aucun droit d'en juger, point, et pointer le fait que les élèves n'auront pas de PP pour faire culpbiliser Carmilla est indécent. Si on t'écoute, si demain mon CDE m'impose genre 15h d'heures sup parce que "vous comprenez sinon lezenfantsilsn'aurontpasdeprofetvontouperleursexamensdoncleurvie" au détriment de ma santé, de ma vie privée, de ma famille, je devrai l'accepter car apres tout que vaut ma vie face à "c'estpasgravej'auraisauvédeszenfantsetaccompliunebonneaction" ? Non mais sérieusement : tu as accepté d'être PP contre ton gré, tant mieux pour toi, mais ne l'impose pas aux autres, et oui ce que tu acceptes en tant que prof, si cela ne fait pas partie des missions obligatoire, est une question parfaitement justifiée !
Peut-on faire dans la nuance ?
Je ne juge à aucun moment Carmilla, je n'impose rien à personne. J'ai simplement mis dans la balance le sens du devoir, qui fait partie d'un des éléments qui devrait nourrir la réflexion. Ce n'est pas pour autant culpabiliser. Je suis moi même jeune père de famille et je sais aussi dire non car j'ai mes obligations familiales. J'ai l'impression de braquer avec cette idée de devoir qui est quand même un élément fondamental de notre condition d'enseignant. Et qui n'enlève rien à nos droits, bien sûr.


Certes, et je pense sans trop m'avancer que nous avons tous conscience de nos devoirs.
Mais dans le cas précis de la fonction de professeur principal, on entre dans le champ du supplémentaire. Qui ne ressortit donc pas à nos devoirs, puisque supplémentaire. Donc, il s'agit bel et bien d'une question de choix individuel : sommes-nous prêts, ou non, à accepter cette charge supplémentaire ?  
Par ailleurs, cette fonction devient un tel poids et représente parfois une telle charge de travail, pour des clopinettes qui plus est, que le supplémentaire peut interférer avec le principal, et empêcher, donc, d'accomplir en conscience notre fonction principale - l'enseignement. Le sens du devoir implique donc, justement, de remplir au mieux notre fonction principale - l'enseignement - quitte à laisser de côté ce qui est susceptible de nous empêcher de le faire. Et ça s'applique à tout le supplémentaire, d'ailleurs : conseil pédagogique, conseil d'administration, instances diverses, et j'en passe.

C'est un peu comme comme les postes en REP+ : si les volontaires ne se bousculent pas au portillon, peut-être l'institution doit-elle se demander pourquoi, et faire ce qu'il faut pour les attirer. Le jour où l'ensemble des professeurs se contentera d'assurer strictement la part obligatoire de son travail, en laissant de côté ce qui ne ressortit pas aux ORS, le système s'écroulera. Donc la culpabilisation et l'appel à la bonne conscience, ça va cinq minutes.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Remplacement de professeur principal

par Thalia de G le Dim 25 Nov 2018 - 8:44
Topic déplacé
Il était dans Populations et société

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Contenu sponsorisé

Re: Remplacement de professeur principal

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum