Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sherlock
Niveau 9

[Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par Sherlock le Sam 1 Déc 2018 - 10:44
Bonjour

Je suis en train de corriger des copies de 5e et deux élèves me disent qu'il y a un enjambement dans le poème "Sensation" à cet endroit (v.7-8) :

Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature,- heureux comme avec une femme.

Pour moi il n'y en a pas car le début du vers 8 n'est pas nécessaire à la compréhension du vers 7...

Qu'en pensez-vous ?

_________________
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges    5e, 4e, AP en 6e
2017-2018 : Stagiaire (2nde x2)
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par liliepingouin le Sam 1 Déc 2018 - 10:55
Je dirais qu'il y a un rejet car "par la nature" appartient syntaxiquement au vers précédent.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
sinan
Niveau 7

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par sinan le Sam 1 Déc 2018 - 11:44
Pour moi "par la nature" est complètement circonstanciel de "j'irai", donc ni rejet ni enjambement. Cela dit , de la part d'élèves de cinquième, je ne pénaliserais pas, c'est un essai d'analyse plutôt fin à ce niveau

avatar
LadyC
Empereur

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par LadyC le Sam 1 Déc 2018 - 11:47
"Par la nature" il est séparé du vers précédent par une virgule : cela seul exclut pour moi un enjambement, qui implique un enchaînement sans pause à la fin du vers, là où on en attendrait.

@liliepingouin a écrit:Je dirais qu'il y a un rejet car "par la nature" appartient syntaxiquement au vers précédent.
Je ne suis pas tout à fait d'accord - tout dépend ce que ce l'on appelle l'appartenance syntaxique. "J'irai" a déjà un complément circonstanciel de lieu, "par la nature" ne fait qu'ajouter une précision, mais n'est ni nécessaire à la compréhension, ni attendu - de même que "heureux comme avec une femme", apposé au sujet.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par liliepingouin le Sam 1 Déc 2018 - 12:35
Le vers 7 pourrait faire une unité à lui tout seul, d'accord, mais le vers 8 n'aurait aucun sens ni aucune cohérence syntaxique isolé.
"Par la nature" n'a aucun lien avec le reste du vers 8, il se rattache exclusivement au vers 7. Le tiret dans le vers 8 accentue d'ailleurs la rupture à l'intérieur du vers, et la mise en valeur de "par la nature".
L'accent à la fin du vers sur "bohémien" me semble secondaire par rapport à l'accent sur "nature".
Mais je me trompe peut-être, je n'ai jamais vraiment approfondi la versification.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par Delia le Sam 1 Déc 2018 - 12:46
Suis-je donc la seule à comprendre : heureux par la nature comme avec une femme ?

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
bernardo
Fidèle du forum

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par bernardo le Sam 1 Déc 2018 - 12:56
Ce qui est sûr c'est que la phrase s'étire sur les deux vers (7 et 8). Si on considère que c'est la définition d'un enjambement, alors, oui, il y a enjambement. L'unité syntaxique ne correspond pas à l'unité métrique (le seul v. 7).
Ce qui donne l'impression d'une rupture, c'est la mise en apposition du groupe adjectival "heureux comme avec une femme" au pronom "je" qui est dans le vers précédent.
Cette rupture entre l'ensemble syntaxique "Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien, / Par la Nature" et l'ensemble syntaxique "heureux comme avec une femme" est cependant atténué car, si on veut 12 syllabes, il faut lier "nature" et "heureux" donc considérer que le -e final de "nature" est muet (natur-heureux).

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
:MissT:
avatar
bernardo
Fidèle du forum

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par bernardo le Sam 1 Déc 2018 - 13:01
@Delia a écrit:Suis-je donc la seule à comprendre : heureux par la nature comme avec une femme ?

je comprends "par la nature" comme complément de (j') irai > CC de lieu

(rendu) heureux par la nature comme (je suis heureux) avec une femme ?
ça me semble un peu tiré par les cheveux mais en poésie, on peut accepter une interprétation un peu large, je pense Wink

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
:MissT:
avatar
Sherlock
Niveau 9

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par Sherlock le Sam 1 Déc 2018 - 13:44
Merci pour vos réponses.
Bon je ne sais pas trop quoi faire. En fait j'avais demandé à mes élèves quelle figure de style on trouve au vers 8. Pour moi cette réponse ne correspond pas à la question mais à votre avis est-ce que je donne quand même une partie des points ?

_________________
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges    5e, 4e, AP en 6e
2017-2018 : Stagiaire (2nde x2)
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par liliepingouin le Sam 1 Déc 2018 - 13:48
Je ne pense pas qu'on puisse appeler un enjambement une figure de style. Je ne mettrais pas de point.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
bernardo
Fidèle du forum

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par bernardo le Sam 1 Déc 2018 - 13:52
Mets le point s'ils ont écrit "personnification" : c'est une figure de style et la nature est personnifiée (voir la majuscule et plus tard : "berce-le chaudement...")
L'enjambement, en effet, n'est pas une figure de style.

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
:MissT:
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 1 Déc 2018 - 13:54
@Sherlock a écrit:Pour moi il n'y en a pas car le début du vers 8 n'est pas nécessaire à la compréhension du vers 7...  

Qu'en pensez-vous ?

Comment as-tu défini l'enjambement ? Si c'est le débordement d'un groupe syntaxique, il n'y en a pas entre les deux vers.

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par liliepingouin le Sam 1 Déc 2018 - 13:58
@bernardo a écrit:Mets le point s'ils ont écrit "personnification" : c'est une figure de style et la nature est personnifiée (voir la majuscule et plus tard : "berce-le chaudement...")
L'enjambement, en effet, n'est pas une figure de style.

La majuscule ne me semble pas un argument suffisant pour accepter la personnification.
"Berce-le chaudement", c'est dans "le Dormeur du val", pas dans "Sensation".

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
Sherlock
Niveau 9

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par Sherlock le Sam 1 Déc 2018 - 14:34
Merci pour vos réponses ! Je ne vais donc pas compter de points.

_________________
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges    5e, 4e, AP en 6e
2017-2018 : Stagiaire (2nde x2)
avatar
bernardo
Fidèle du forum

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par bernardo le Sam 1 Déc 2018 - 15:12
@liliepingouin a écrit:
@bernardo a écrit:Mets le point s'ils ont écrit "personnification" : c'est une figure de style et la nature est personnifiée (voir la majuscule et plus tard : "berce-le chaudement...")
L'enjambement, en effet, n'est pas une figure de style.

La majuscule ne me semble pas un argument suffisant pour accepter la personnification.
"Berce-le chaudement", c'est dans "le Dormeur du val", pas dans "Sensation".

ah ! oui !
peut-être pas une personnification en effet...
une déification, éventuellement, mais ce n'est pas une figure de style Very Happy
bref, pas de point pour "enjambement" Wink

mais alors Sherlok, qu'attendais-tu comme réponse quand tu as posé la question : "relevez une figure de style dans le vers 8 ?" La comparaison j'imagine ? Mais au fait : tu avais posé la question pour le vers 8 ? ou les vers 7 et 8 ? ou tout le poème ?

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
:MissT:
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par Delia le Sam 1 Déc 2018 - 15:16
@bernardo a écrit:
@Delia a écrit:Suis-je donc la seule à comprendre : heureux par la nature comme avec une femme ?

je comprends "par la nature" comme complément de (j') irai > CC de lieu

(rendu) heureux par la nature comme (je suis heureux) avec une femme ?
ça me semble un peu tiré par les cheveux mais en poésie, on peut accepter une interprétation un peu large, je pense Wink

Les deux interprétations coexistent et s'enrichissent mutuellement.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Sei
Monarque

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par Sei le Dim 2 Déc 2018 - 10:44
Pour ma part, si un élève de 5e parlait d'enjambement pour ce vers-là, je mettrais une partie des points, voire tous les points. Je trouve que la manière dont Rimbaud joue ici avec la syntaxe pour déstructurer l'alexandrin en ajoutant deux compléments avant le CC "Par la nature" est plus significative que la comparaison et aussi significative que le parallélisme. A mon sens, il est déjà très bien de percevoir cela en 5e.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 3 Déc 2018 - 11:21
Je ne trouve pas que la syntaxe déstructure l'alexandrin. Mais je suis d'accord pour dire que la place de ce complément est significative (elle crée éventuellement l'ambiguïté relevée plus haut, dont je doute un peu toutefois à cause du tiret). Ce qu'apporte la métrique, ici, c'est que "Par" se trouve accentué. Le dernier vers rappelle le premier et lie l'espace au temps.

Je ne sais pas ce que j'aurais fait. En 5e, on est en droit d'attendre une interprétation de la chose relevée, ou non ?

@bernardo a écrit:ah ! oui !
peut-être pas une personnification en effet...
une déification, éventuellement, mais ce n'est pas une figure de style Very Happy

Ou une idéification, une abstraction, peut-être.

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
bernardo
Fidèle du forum

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par bernardo le Lun 3 Déc 2018 - 13:50
@Sei a écrit:Pour ma part, si un élève de 5e parlait d'enjambement pour ce vers-là, je mettrais une partie des points, voire tous les points. Je trouve que la manière dont Rimbaud joue ici avec la syntaxe pour déstructurer l'alexandrin en ajoutant deux compléments avant le CC "Par la nature" est plus significative que la comparaison et aussi significative que le parallélisme. A mon sens, il est déjà très bien de percevoir cela en 5e.

Le refus de la réponse "enjambement" est lié, je crois, au fait que ce n'est pas une figure de style (et que ça a pu être mis au hasard si la réponse n'est pas à justifier). Mais sur le fond je suis d'accord avec toi. Ce qui compte c'est d'essayer de comprendre comment ça fonctionne, et non de relever une figure de style.

Dans certains cas (je ne dis pas que c'est le cas ici puisqu'on a très peu d'informations), le poème est utilisé comme prétexte à rechercher des éléments techniques qui permettent d'éviter une confrontation sensible avec le sens. Souvent, quand j'étudie un poème avec mes élèves, leur première remarque est : il y a des rimes croisées. Je me demande bien en quoi cela peut servir (sauf cas particulier). L'essentiel n'est-il pas d'abord de comprendre le sens du texte, c'est-à-dire son enjeu ? Mais c'est autrement plus difficile que de reconnaître une figure de style.

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
:MissT:
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par NLM76 le Lun 3 Déc 2018 - 14:22
@LadyC a écrit:"Par la nature" il est séparé du vers précédent par une virgule : cela seul exclut pour moi un enjambement, qui implique un enchaînement sans pause à la fin du vers, là où on en attendrait.
C'est une façon de voir qu'on rencontre assez fréquemment; mais je pense qu'elle n'est pas la bonne. Lorsqu'il y a enjambement, il n'est pas bon de transformer les vers en prose et d'écraser le temps de passage d'un vers à l'autre. Le temps de la pause peut certes être réduit, mais surtout l'intonation de fin de vers doit marquer qu'on attend la suite, avec une mélodie qui monte.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 3 Déc 2018 - 18:19
@NLM76 a écrit:
@LadyC a écrit:"Par la nature" il est séparé du vers précédent par une virgule : cela seul exclut pour moi un enjambement, qui implique un enchaînement sans pause à la fin du vers, là où on en attendrait.
C'est une façon de voir qu'on rencontre assez fréquemment; mais je pense qu'elle n'est pas la bonne. Lorsqu'il y a enjambement, il n'est pas bon de transformer les vers en prose et d'écraser le temps de passage d'un vers à l'autre. Le temps de la pause peut certes être réduit, mais surtout l'intonation de fin de vers doit marquer qu'on attend la suite, avec une mélodie qui monte.

+1. Le vers constitue une unité à part entière, qui ne doit pas être effacée par la syntaxe.

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
bernardo
Fidèle du forum

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par bernardo le Mar 4 Déc 2018 - 8:51
Oui, d'où Apollinaire : Mon vers est plein d'un vin trembleur. Very Happy

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat

Spoiler:
:MissT:
Contenu sponsorisé

Re: [Français collège] Enjambement dans le poème "Sensation" de Rimbaud ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum