Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Barbossa
Barbossa
Niveau 2

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Barbossa le Dim 2 Déc 2018 - 15:34
Bonjour tout le monde,
Je crée ce sujet parce que je suis sérieusement épris d'un doute existentiel : depuis plusieurs années je me prédestine au métier d'enseignant d'Histoire/Géo, j'ai actuellement ma licence d'Histoire en poche et j'ai prévu de démarrer mon master MEEF en septembre 2019... cependant, au vu de tous les sujets sur ce forum qui décrivent le quotidien atroce que les enseignants vivent et de l'actualité avec cette enseignante braquée par un élève, je commence à me poser sérieusement la question si ça vaut vraiment le coup de faire ce métier, ou si je ne devrais pas mieux m'orienter vers autre chose...?
Qu'en pensez-vous ? Le métier d'enseignant est-il devenu un métier dangereux et déprimant ?


Dernière édition par Barbossa le Dim 2 Déc 2018 - 17:36, édité 1 fois
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Thalia de G le Dim 2 Déc 2018 - 15:49
Peux-tu éditer ton titre pour le préciser http://www.neoprofs.org/t113204-1001-conseils-pour-bien-poster-sur-neo#4185136 ? Merci d'avance.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Mathador le Dim 2 Déc 2018 - 16:02
Je ne peux décider de ta vocation à ta place. Dans mon entourage, je connais des enseignants tout à fait satisfaits de leur métier, et d'autres qui ont arrêté et qui n'envisagent en aucun cas d'y revenir.
Ceci étant dit, je ne peux que t'encourager à te renseigner sur d'autres métiers pouvant te convenir, même si tu continues vers le MEEF et le CAPES… rien ne te dit que tu ne voudras pas te réorienter 5 ans après, et tu seras alors bien content de déjà avoir trouvé (par exemple) une qualification professionnelle ou un concours d'un autre ministère qui t'intéresse.
De mon côté, si je m'étais informé plus tôt sur les emplois des autres ministères, je serais peut-être déjà définitivement parti de l'EN à l'heure actuelle (merci Néoprofs et son sujet sur les concours de la DGFiP).

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Enchanteur

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Marie Laetitia le Dim 2 Déc 2018 - 16:30
Personne ne peut répondre à ta place... Si tu doutes, commence par des remplacements comme contractuelle. Même si les premiers mois étaient difficiles, ça te donnerait une idée des choses.

Spoiler:
personnellement, je ne me vois pas faire ce métier dans le secondaire dix ans encore, je commence à tourner en rond comme un poisson dans son bocal, mais c'est la recherche qui me manque et l'enseignement à des plus grands...

_________________
 Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par mafalda16 le Dim 2 Déc 2018 - 16:39
@Barbossa a écrit:Bonjour tout le monde,
Je crée ce sujet parce que je suis sérieusement épris d'un doute existentiel : depuis plusieurs années je me prédestine au métier d'enseignant d'Histoire/Géo, j'ai actuellement ma licence d'Histoire en poche et j'ai prévu de démarrer mon master MEEF en septembre 2019... cependant, au vu de tous les sujets sur ce forum qui décrivent le quotidien atroce que les enseignants vivent et de l'actualité avec cette enseignante braquée par un élève, je commence à me poser sérieusement la question si ça vaut vraiment le coup de faire ce métier, ou si je ne devrais pas mieux m'orienter vers autre chose...?
Qu'en pensez-vous ? Le métier d'enseignant est-il devenu un métier dangereux et déprimant ?


Tu parles de la rentrée 2019. Que fais-tu cette année ? Si tu as le temps et la possibilité de faire un stage d'observation cette année dans le secondaire, ça serait une bonne façon de te confronter à la réalité du métier et de t'aider à prendre ta décision.
New Zealand
New Zealand
Niveau 8

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par New Zealand le Dim 2 Déc 2018 - 16:53
Sinon, pour te laisser le temps de décider (et de faire des stages d'observation l'année prochaine si tu n'en trouves pas cette année), tu peux peut-être choisir de faire un Master de recherche à la place du MEEF. Tu pourras passer le CAPES dès la 2nde année si tu le souhaites toujours, dans le cas contraire, tu auras un Master en poche.
Prosper de Barante
Prosper de Barante
Niveau 6

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Prosper de Barante le Dim 2 Déc 2018 - 17:54
C'est un métier qui se découvre sur le terrain. Faire des remplacements est un bon moyen de souffrir ou de découvrir une vocation.
celitian
celitian
Expert

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par celitian le Dim 2 Déc 2018 - 17:59
Ouais enfin tu peux aimer au départ et en avoir marre au bout de 20 ans, visiblement le cap pour mes collègues ou moi.
Je regrette de ne pas avoir fait ce métier en 2ème carrière.
Orlanda
Orlanda
Fidèle du forum

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Orlanda le Dim 2 Déc 2018 - 18:05
Les conditions d'exercice de ce métier se dégradent, mais en cela il épouse l'air du temps.
Le quotidien est loin d'être "atroce" pour l'immense majorité des professeurs, même s'il peut être frustrant, répétitif et parfois ennuyeux. Comme à peu près partout, quoi.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
celitian
celitian
Expert

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par celitian le Dim 2 Déc 2018 - 18:10
@Orlanda a écrit:Les conditions d'exercice de ce métier se dégradent, mais en cela il épouse l'air du temps.
Le quotidien est loin d'être "atroce" pour l'immense majorité des professeurs, même s'il peut être frustrant, répétitif et parfois ennuyeux. Comme à peu près partout, quoi.
+1 sauf que pour nous changer de travail est quasiment mission impossible, actuellement dans beaucoup de matières devenir professeur après 40 ans est assez courant.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Pourquoi 3,14159 le Dim 2 Déc 2018 - 18:47
@celitian a écrit:
@Orlanda a écrit:Les conditions d'exercice de ce métier se dégradent, mais en cela il épouse l'air du temps.
Le quotidien est loin d'être "atroce" pour l'immense majorité des professeurs, même s'il peut être frustrant, répétitif et parfois ennuyeux. Comme à peu près partout, quoi.
+1 sauf que pour nous changer de travail est quasiment mission impossible, actuellement dans beaucoup de matières devenir professeur après 40 ans est assez courant.
J'en suis la preuve vivante. 

Comme je l'ai déjà écrit sur un autre fil sur Néo, 31 ans en arrière entre me casser une jambe et aller m'inscrire au rectorat mon choix est vite fait…
Lizdarcy
Lizdarcy
Fidèle du forum

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Lizdarcy le Dim 2 Déc 2018 - 19:00
Quotidien atroce, non. Mais ça peut vite bouffer la vie. La gestion de groupes nombreux et hétérogènes est vraiment épuisant physiquement et psychologiquement quand même. La solution est de passer l'agrégation si on le peut.
egomet
egomet
Doyen

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par egomet le Dim 2 Déc 2018 - 19:04
Le métier est devenu difficile en France. C'est évident si on compare avec d'autres pays. Mais il a encore de très beaux aspects.
Il ne faut pas non plus désespérer de trouver un bon établissement, même si rien ne le garantit avec le système d'affectation si attentif aux aspirations des individus. Il y a des écoles qui tiennent le cap. Je crois que pour tenir bon, il faut surtout garder l'esprit ouvert et discuter beaucoup avec les collègues pour comprendre l'endroit où l'on met les pieds.
Quant au discours pessimiste qui semble dominer le forum, il a ses raisons d'être, mais garde à l'esprit qu'on parle d'abord de ce qui ne va pas. C'est précisément quand on a un souci qu'on ouvre un fil de discussion. Pas quand tout se passe correctement. Donc on va dire que le forum est un tout tout petit peu biaisé.

Pour ta vocation, on peut répéter le conseil archiclassique: fais quelques remplacements dans divers établissements, si tu le peux. C'est la meilleure façon de se rendre compte.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
butters
Niveau 2

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par butters le Dim 2 Déc 2018 - 19:14
Cela dépend. J'ai adoré mes années comme contractuel, adoré mon année de stage, puis j'ai été nommé dans une académie très loin et ce fut une année d'enfer, la deuxième est en cours et si je n'ai pas de mutation en mars, je ne sais pas si je vais pouvoir rester ici, donc j'envisage de démissionner et de rentrer chez moi. Et surtout de faire autre chose, je ne supporte plus les élèves (j'ai toujours fait du collège).

J'ai pourtant commencé dans des établissements dits difficiles mais bien gérés et là j'ai atterri au milieu de nulle part, dans un endroit soit disant sans problème, mais qui m'en à causé des tonnes.
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Aurevilly le Dim 2 Déc 2018 - 19:15
Bonjour Barbossa, j'ajoute juste à ce qui précède, avec lequel je suis totalement d'accord, qu'il n'existe pas de "métier d'enseignant" mais il y a de "multiples métiers d'enseignant" selon le poste, le type de poste, les niveaux, les établissements, etc., etc.
egomet
egomet
Doyen

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par egomet le Dim 2 Déc 2018 - 19:23
@celitian a écrit:
+1 sauf que pour nous changer de travail est quasiment mission impossible.

Je crois que c'est de moins en moins vrai. En tout cas, la suspicion qui pesait sur le professeur en reconversion s'estompe. De plus en plus de gens sont convaincus que l'éducation nationale va mal et comprennent très bien qu'on veuille changer de métier. On ne pose plus tellement la question: "Mais pourquoi diable avez-vous renoncé à la sécurité de l'emploi?"
Il faut toujours être capable de s'expliquer, bien sûr, mais plutôt pour montrer qu'on a tourné la page et pas tellement pour justifier une bizarrerie.
Tout ça pour dire que l'éducation nationale n'est pas forcément une voie de garage et que c'est surtout l'idée qu'on s'en fait. On peut tenter sa chance, sans se dire que l'on risque sa vie en cas d'échec.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
egomet
egomet
Doyen

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par egomet le Dim 2 Déc 2018 - 19:26
@butters a écrit:Cela dépend. J'ai adoré mes années comme contractuel, adoré mon année de stage, puis j'ai été nommé dans une académie très loin et ce fut une année d'enfer, la deuxième est en cours et si je n'ai pas de mutation en mars, je ne sais pas si je vais pouvoir rester ici, donc j'envisage de démissionner et de rentrer chez moi. Et surtout de faire autre chose, je ne supporte plus les élèves (j'ai toujours fait du collège).

J'ai pourtant commencé dans des établissements dits difficiles mais bien gérés et là j'ai atterri au milieu de nulle part, dans un endroit soit disant sans problème, mais qui m'en à causé des tonnes.

Les bonnes expériences permettent de survivre aux mauvaises. C'est comme le patronus dans Harry Potter. Il est toujours bon d'avoir des points de comparaison, surtout quand tout va mal:
http://egomet.sanqualis.com/cest-la-faute-de-la-societe/

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
User26836
Niveau 10

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par User26836 le Dim 2 Déc 2018 - 19:42
Le problème c'est que selon ton établissement / ton équipe de direction / ta situation perso / ton échelon / ton public, on ne fait absolument pas tous le même boulot ! Un collègue agrégé qui exerce dans un établissement un peu select de province et dont le/a conjoint(e) exerce une profession à hauts revenus (avocat / médecin / banquier ou autres) avec un équipe ce direction reloue mais pas larguée et des élèves / parents qui ne considèrent pas que tout ce que tu fais est contestable, ne fait absolument pas le même métier que moi (lycée avec des élèves totalement à la ramasse pour ce qui est de l'école, même si je n'ai pas à me plaindre de ma direction et des parents), qui en plus comme beaucoup de jeunes enseignants célib' en RP doit me farcir le coût de la vie prohibitif, les transports en commun de plus en plus abominables, etc., et donc ai une qualité de vie pas loin d'être médiocre (et je sais que je ne suis pas à plaindre à situation équivalente, car j'ai une famille aisée qui peut m'aider, sans ça je serais très très limite financièrement, tout le temps).
Je connais des enseignants qui sont tout à fait heureux de leur boulot, notamment parce que leurs conditions de travail et de vie sont radicalement différents des miennes (ils sont en province, en couple avec une personne gagnant très bien sa vie, parfois sont agrégés et donc ont un salaire bien supérieur au mien et exercent dans ce qui me semble être un autre monde), et qui donc n'envisageraient aucunement de changer de boulot. Moi j'aime l'idée de l'éducation, mais clairement les conditions d'exercice de ma profession + les conditions de vie qui vont avec (on a parlé ailleurs de profs vivant comme des RMIstes -je n'irais pas jusque là, mais les fins de mois commencent très tôt dans le mois : je ne peux pas faire réparer mon lave-vaisselle et encore moins le changer, je dois choisir entre la santé et bien manger, je réfléchis avant de prendre un 2è verre avec les amis au bar ou de prendre un dessert par exemple-) font que pour moi non cela ne vaut pas / plus le coup ! Du coup, je pense déjà à ma reconversion... Je ne veux décourager personne, car sur le papier notre profession est magnifique, mais si on consièdere les conditions de travail et de vie des jeunes enseignants parachutés en RP (ou ailleurs), célibataires et avec le public "assorti", clairement non cela ne vaut plus le coup...


Dernière édition par Lisak35 le Lun 3 Déc 2018 - 20:41, édité 2 fois
celitian
celitian
Expert

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par celitian le Dim 2 Déc 2018 - 19:55
@egomet a écrit:
@celitian a écrit:
+1 sauf que pour nous changer de travail est quasiment mission impossible.

Je crois que c'est de moins en moins vrai. En tout cas, la suspicion qui pesait sur le professeur en reconversion s'estompe. De plus en plus de gens sont convaincus que l'éducation nationale va mal et comprennent très bien qu'on veuille changer de métier.  On ne pose plus tellement la question: "Mais pourquoi diable avez-vous renoncé à la sécurité de l'emploi?"
Il faut toujours être capable de s'expliquer, bien sûr,  mais plutôt pour montrer qu'on a tourné la page et pas tellement pour justifier une bizarrerie.
Tout ça pour dire que l'éducation nationale n'est pas forcément une voie de garage et que c'est surtout l'idée qu'on s'en fait. On peut tenter sa chance,  sans se dire que l'on risque sa vie en cas d'échec.
Nous sommes plusieurs à avoir essayé et c'est un échec, nous étions déjà trop vieux (45 et +).
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Elaïna le Dim 2 Déc 2018 - 20:39
Ce n'est à mon sens ni dangereux ni horrible.
ça vaut le coup, oui. Surtout au bout de plusieurs années, où tu commences à savoir faire un cours, gérer tes classes, que tu arrives à parler sans notes (parce que bon à force le cours sur la citoyenneté à Athènes et à Rome (oui je sais c'est fini bientôt) ça va quoi), c'est tranquille dans l'ensemble. Tu peux avoir une classe horrible mais bon, ça glisse comme sur un canard.
Si je regarde ma situation objective, agrégée, docteur, sans HSA, j'ai du temps (notamment pour bosser pour le supérieur et gérer les enfants, faire de l'équitation, des voyages en famille etc). Pour un salaire potable, parce que je refuse de bosser comme une damnée. Après, c'est pas forcément le job de mes rêves en l'état actuel des choses. Parce que non, je ne kiffe pas plus que ça de faire la police avec les élèves. Une reconversion, bof, je ne sais pas si j'aurais l'énergie, ou alors pour monter un truc avec mon mari. Mais seule, je n'ai pas le courage.

Après il faut avoir un caractère d'une certaine complexion. J'ai des collègues qui ont peur de tout : des élèves, des parents, de l'administration, etc. Au moindre truc, on les entend stresser, "mais qu'est-ce qui peut m'arriver ?" (bah, rien, t'es fonctionnaire, et tant que t'as tué/violé personne, ça devrait aller). Evidemment si on est du genre angoissé, c'est pas le bon boulot. Je dis cela sans jugement aucun, mais comme une constatation.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Malaga
Malaga
Modérateur

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Malaga le Dim 2 Déc 2018 - 21:27
@celitian a écrit:Ouais enfin tu peux aimer au départ et en avoir marre au bout de 20 ans, visiblement le cap pour mes collègues ou moi.
Je regrette de ne pas avoir fait ce métier en 2ème carrière.

Ou l'inverse !! J'ai détesté mes deux premières années d'enseignement et petit à petit, je me suis sentie plus à l'aise avec les élèves, les classes. J'ai la chance d'enseigner dans un collège que j'apprécie, j'aime préparer mes cours (même en congé maternité, je participe à des groupes de discussion sur l'HG). Bref, pour le moment, je n'ai pas envie de faire autre chose (même s'il y a évidemment des moments difficiles comme dans tous les métiers).

_________________
Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Banana244   Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Banana244     Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Caspar
Caspar
Bon génie

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Caspar le Dim 2 Déc 2018 - 22:02
@Malaga a écrit:
@celitian a écrit:Ouais enfin tu peux aimer au départ et en avoir marre au bout de 20 ans, visiblement le cap pour mes collègues ou moi.
Je regrette de ne pas avoir fait ce métier en 2ème carrière.

Ou l'inverse !! J'ai détesté mes deux premières années d'enseignement et petit à petit, je me suis sentie plus à l'aise avec les élèves, les classes. J'ai la chance d'enseigner dans un collège que j'apprécie, j'aime préparer mes cours (même en congé maternité, je participe à des groupes de discussion sur l'HG). Bref, pour le moment, je n'ai pas envie de faire autre chose (même s'il y a évidemment des moments difficiles comme dans tous les métiers).

Même chose pour moi: j'ai trouvé les premières années difficiles et maintenant j'ai l'impression d'être à l'aise et à ma place, même s'il peut encore y avoir des moments plus difficiles comme dans tous les métiers. Je déteste de plus en plus corriger les copies par contre, et travailler à la maison (je rêve d'un boulot où on fait ses heures et on est tranquille chez soi). NB: Je suis du genre stressé et angoissé mais je gère quand même. Very Happy

Se reconvertir après 40/45 ans me semble aussi presque impossible à moins de créer sa propre activité ou de passer un concours de la fonction publique (mais l'âge n'est il pas un handicap pour le jury à l'oral ?), ou peut-être de passer un CAP ou autre formation courte (mais il faut alors la financer).
Laplume
Laplume
Niveau 1

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Laplume le Dim 2 Déc 2018 - 22:10
Bonjour Barbossa
J'ai commencé à enseigner à 22 ans, la même matière que toi, et après avoir fait le Master MEEF également. Aujourd'hui je suis en collège REP. J'aime ce métier pour beaucoup d'aspects: le lien avec les élèves, le travail en équipe avec les collègues, la dimension "physique" du métier (le fait d'être toujours dans l'action, de se mettre en scène, jouer avec sa voix etc...), la créativité dans la préparation des cours. Cependant, il ne faut pas te faire d'illusions sur la réalité du terrain, bien souvent épuisante pour les nerfs. On passe des journées entières à se remettre en question, on vit des conflits avec les gamins, les parents, la direction. On doit faire avec le manque de moyens dans certains établissements (j'enseigne en REP dans une cité "chaude", et nous manquons d'assistants péda, d'assistants d'éducation, la salle d'exclusion est pleine à craquer à toutes les heures, la vie sco nous renvoie des élèves en classe, seulement deux CPE pour 500 élèves, classes montées à 26 cette année… et la sécurité aux abords du collège laisse aussi à désirer). Il ne faut pas trop se poser de questions, prendre beaucoup de recul et saisir les petits plaisirs du métier là où ils se trouvent.

Ce que je peux te conseiller est de faire des stages d'observation sur le terrain directement, de pratiquer une activité au contact avec les ados pour voir comment le courant passe. Et principale erreur à éviter: ne fait surtout pas ce métier uniquement pour l'amour de l'Histoire ou de la Géo.

Bonne soirée
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Illiane le Lun 3 Déc 2018 - 10:04
J'aimerais corriger un peu l'idée que semblent émettre certains selon laquelle un agrégé est forcément mieux loti qu'un certifié : je suis agrégée, TZR depuis quatre ans (ben oui, pas assez de points pour avoir un poste fixe, même avec la bonification lycée ou la bonification TZR), et j'enseigne actuellement dans un collège de rep... L'année dernière, je faisais entre une heure et demie et deux heures de route par jour pour aller bosser et je faisais le grand écart pédagogique (6e/1e). Je crois que beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte comme cela a déjà été dit (situation de l'établissement, types d'élèves, administration, parents...), et la différence agrégé/certifié n'est peut-être pas la plus importante...
Beaucoup de bons conseils ont été donnés ici ; commencer par aller voir comment ça se passe "en vrai" dans les classes est essentiel.
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ? Empty Re: Est-ce que ça vaut toujours le coup d'être enseignant aujourd'hui ?

par Mathador le Lun 3 Déc 2018 - 10:16
Certes, mais en étant agrégée tu es moins sous-payée pour ce que tu fais. Et si tu es en AFA, tu peux plus facilement refuser un service trop lourd, puisque l'on ne peut t'imposer que 16h après pondération plutôt que 19.
Ce qui ne contredit pas le reste de ce que tu dis concernant la possibilité de se retrouver tézéderre et/ou sur des affectations inconvenantes.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum