Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Iphigénie
Enchanteur

Re: Pétition contre les nouveaux programmes de français en lycée

par Iphigénie le Mer 5 Déc 2018 - 10:23
Disons alors qu'en inscrivant la grammaire au lycée et au bac, sans augmenter les horaires, on impose que la grammaire soit réellement enseignée au collège, car comme cela a été dit, les élèves ne rechignent pas à faire de la grammaire quand elle est enseignée avec cohérence et progressivité, ils rechignent quand ils ont l'impression que c'est un grand n'importe quoi et que l'enseignant lui même n'est pas convaincu...
avatar
Illiane
Niveau 10

Re: Pétition contre les nouveaux programmes de français en lycée

par Illiane le Mer 5 Déc 2018 - 11:27
@Kilmeny a écrit:
@Illiane a écrit:Si je lis bien la pétition, son auteur ne peste pas tant contre la présence de la grammaire au lycée que contre le fait qu'on nous demande d'en faire beaucoup plus (grammaire et "parcours de lecture" notamment) avec le même nombre d'heures ; je suis pour ma part d'accord avec ce point. Quant à l'enseignement de la grammaire au lycée, il faut être réaliste : si les élèves ne maîtrisent pas l'accord sujet/verbe (premier point du programme de seconde) en arrivant au lycée, c'est un peu tard pour s'y mettre... Ce que je crains ici, c'est un effet déresponsabilisant pour les niveaux précédents, le fameux "bah, s'ils ne maîtrisent pas ça en sortant du collège, c'est pas grave, les collègues du lycée s'en chargeront" (ou même "on a jusqu'à dix-huit ans pour apprendre à lire et écrire correctement"  Rolling Eyes ). Or, ce type d'automatismes doit s'acquérir au plus tôt, sinon ce n'est qu'avec un travail acharné (que quel élève sera prêt à fournir ?) qu'il pourra espérer l'être. Beaucoup de Néos, dont moi, estiment que le travail de la grammaire est essentiel au collège, mais pour avoir vu bon nombre de collègues avouer qu'ils faisaient bien peu de grammaire au collège avec les élèves, je crains que ce programme ne les incite à poursuivre en ce sens.

Certes, mais comme nous n'aurons jamais plus d'heures, la grammaire risque de disparaître des programmes avec de tels propos.
N'oublions pas que les futurs lycéens ont eu bien moins de grammaire que leurs aînés en raison de la réduction de la grammaire au collège et en primaire. Il n'est jamais trop tard pour compenser.


@Moonchild +1
Je ne suis malheureusement pas aussi optimiste : je pense qu'il est bien plus facile d'ancrer ces notions dès le plus jeune âge que d'essayer de corriger de mauvaises habitudes et/ou combler des lacunes tardivement. Si un élève a écrit pendant toute sa scolarité école/collège "les moutons paisse", il sera difficile au lycée de lui faire comprendre qu'il n'accorde pas correctement le verbe avec le sujet.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum