Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Verdurette
Modérateur

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Verdurette le Ven 7 Déc 2018 - 6:48
+1000

Pour la diffusion, je reconnais que cela pose question. Mais comment est-elle arrivée là ?

En même temps, peut-on accepter la diffusion de vidéos tendancieuses dans l'autre sens sans finir par répliquer ?  Honnêtement, je comprends l'exaspération et l'épuisement des forces de l'ordre. On veut tout et son contraire : la police doit protéger tout le monde, empêcher toues les exactions, mais ne pas faire bobo aux pauvres petits casseurs malmenés par la société (et l'école). A un moment, il faut choisir.
Elyas
Elyas
Guide spirituel

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Elyas le Ven 7 Déc 2018 - 6:51
@Verdurette a écrit:Et si filmer (on ne voit pas le détail des visages) était précisément une façon de se protéger contre la diffamation?
C'est curieux qu'on présente toujours les policiers comme l'image de la violence et de la répression et les jeunes comme les pauvres victimes. Sur les images de samedi dernier, j'ai plutôt vu le contraire.

"On en filme pas des mineurs".
Et personne ne songe à dire "les mineurs n'ont rien à faire là"?

Je trouve ton raisonnement étrange. Tu justifies des délits par d'autres délits, ce n'est pas tenable surtout quand on est fonctionnaire d'Etat en charge d'une mission régalienne.
On ne filme pas des mineurs pour diffuser sur les réseaux sociaux et on ne tient pas ce genre de propos éthiquement réprouvables dans le cadre actif de ses missions. Point.
Les fonctionnaires n'ont pas à mal se comporter parce qu'en face, les gens se comportent mal. Sinon, c'est la loi de la jungle et non plus cadre légal et républicain.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Pourquoi 3,14159 le Ven 7 Déc 2018 - 6:52
@Verdurette a écrit:+1000

Pour la diffusion, je reconnais que cela pose question.  Mais comment est-elle arrivée là ?

En même temps, peut-on accepter la diffusion de vidéos tendancieuses dans l'autre sens sans finir par répliquer ?  Honnêtement, je comprends l'exaspération et l'épuisement des forces de l'ordre. On veut tout et son contraire : la police doit protéger tout le monde,  empêcher toues les exactions,  mais ne pas faire bobo aux pauvres petits casseurs malmenés par la société (et l'école). A un moment, il faut choisir.
Voilà ! Et aujourd'hui nous avons la facture présentée sous forme 2.0. Et elle est salée pour tout le monde.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
ipomee
ipomee
Vénérable

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par ipomee le Ven 7 Déc 2018 - 6:53
Par contre, quels sont les propos incriminés ? J'ai regardé la video et je n'ai entendu que : "voilà une classe bien sage".
Verdurette
Verdurette
Modérateur

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Verdurette le Ven 7 Déc 2018 - 6:55
C'est tout ce que j'ai entendu aussi ... et je ne vois pas non plus le problème.
Fenrir
Fenrir
Niveau 10

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Fenrir le Ven 7 Déc 2018 - 6:56
Je suis assez d'accord avec Verdurette et Elyas qui ont dit les choses bien mieux que moi. EDIT(et on posté bien trop vite d'autres choses le temps que j'écrive)

On est dans le contrat social là, si ces jeunes manifestaient tranquillement (j'ai quelques manifs à mon actif) il n'y aurait pas eu de raison des les fixer. C'est ce que je m'efforce d'expliquer en classe, "quand tu ne respectes pas une règle, tu acceptes implicitement la sanction qui va avec". Alors effectivement, la diffusion de cette vidéo n'aurait jamais du avoir lieu. Mais il s'agit de deux choses différentes, et juger l'une à l'aune de l'autre me semble être un raccourci malheureux.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
tchanq'
tchanq'
Habitué du forum

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par tchanq' le Ven 7 Déc 2018 - 7:02
@ipomee a écrit:Par contre, quels sont les propos incriminés ? J'ai regardé la video et je n'ai entendu que : "voilà une classe bien sage".

Je n'ai rien entendu d'autre. Je cherche aussi. Cette phrase, sarcastique certes, n'est pas humiliante à mes yeux.

Je suis assez partagée également. Comme Fenrir, j'explique souvent que le non respect d'une règle expose à des sanctions.
Quant à la diffusion de la vidéo, oui elle est problématique mais n'absout pas les jeunes de leurs actes de casse. D'ailleurs, qui l'a mise en ligne ? La police ? Des jeunes ?


Dernière édition par tchanq' le Ven 7 Déc 2018 - 7:19, édité 1 fois

_________________
Failure is not an option
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Rabelais le Ven 7 Déc 2018 - 7:13
+1000

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Cléopatra2
Cléopatra2
Érudit

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Cléopatra2 le Ven 7 Déc 2018 - 7:30
@Babarette a écrit:
@Oudemia a écrit:Non, pas du tout : je veux dire que je ne me rendais absolument pas compte de la situation, que je voyais là un monôme estudiantin...
Là, on parle d'attroupement armé, c'est autre chose que notre défilé dans des rues paisibles.

Edit : De plus, aujourd'hui il faudrait être singulièrement hors de l'actualité pour ne pas savoir ce qui se passe, et où on peut être entrainé.

J'aimerais bien savoir combien étaient armés et avec quoi.

Oh, ils sont bien armés. Pour certains. Mais tout de même. Les méthodes sont révoltantes toutefois.
monseigneur
monseigneur
Niveau 10

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par monseigneur le Ven 7 Déc 2018 - 7:41
Les images ont été fournies gracieusement par la police, ici elles sont floutées mais sur d'autres sites non :


Moi je vois des dizaines de jeunes dans une situation humiliante, mise en scène par des policiers qui se vantent. Je trouve ça révoltant. Mais chacun est libre d'interpréter comme il veut. En tout cas si ces gamins refont des conneries et se montrent très violents, faudra pas se demander pourquoi.

Oudemia
Oudemia
Empereur

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Oudemia le Ven 7 Déc 2018 - 8:16
Je ne vois pas les menottes dont il était question hier soir...  A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 248604097
Et, encore une fois, vu leur nombre, dans quelle position les mettre pour les garder, en sécurité et sans possibilité de communiquer entre eux, le temps des formalités ?
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par VicomteDeValmont le Ven 7 Déc 2018 - 8:38
Qui peut croire qu’on a là affaire à 150 grands criminels de guerre qu’il faut mettre à genoux mains sur la tête comme de futurs fusillés?

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Oudemia
Oudemia
Empereur

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Oudemia le Ven 7 Déc 2018 - 8:41
Tu ne réponds pas à ma question : que fallait-il faire d'eux ?
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Ponocrates le Ven 7 Déc 2018 - 9:04
Comme Fenrir je suis d'accord avec Verdurette et Elyas. Je pense qu'il y a deux choses. L'interpellation en elle-même me semble parfaitement légitime. Ce qui ne l'est pas du tout en revanche c'est la diffusion de ces images - que les policiers filment, éventuellement pour avoir des preuves, j'ignore si c'est légal. Le problème est bien là: parce qu'il y a action illégale des forces de l'ordre, cela entache leur action légale aux yeux du plus grand nombre et vient ajouter de l'huile sur le feu. Je cherchais un sujet de dissertation et je suis tombée hier sur cette citation de Robespierre que nos collègues d'H-G doivent bien connaître " Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple le plus sacré et le plus indispensable des devoirs." Nous- les gouvernements successifs et nous pauvres enseignants privés de moyens en concurrence avec des médias déchaînés- avons si bien formé les Français durant ces 30 dernières années, que nos concitoyens ne sont plus capables de définir quels sont ces "droits" qui, quand ils sont violés autorise la rébellion. Ils les confondent avec la restriction logique de leur liberté dans une société de droit et ne se saisissent plus des occasions légitimes, organisées pour faire bouger la ligne de cette restriction. En même temps, j'écris cela, mais si je pense à 2005...Mettons que je n'ai rien dit, hein...

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Ascagne
Ascagne
Érudit

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Ascagne le Ven 7 Déc 2018 - 9:17
Apparemment, un policier a diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux, avant de l'effacer, mais trop tard : c'est en effet une faute.
Poupoutch
Poupoutch
Esprit éclairé

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Poupoutch le Ven 7 Déc 2018 - 9:37
@Fenrir a écrit:Je suis assez d'accord avec Verdurette et Elyas qui ont dit les choses bien mieux que moi. EDIT(et on posté bien trop vite d'autres choses le temps que j'écrive)

On est dans le contrat social là, si ces jeunes manifestaient tranquillement (j'ai quelques manifs à mon actif) il n'y aurait pas eu de raison des les fixer. C'est ce que je m'efforce d'expliquer en classe, "quand tu ne respectes pas une règle, tu acceptes implicitement la sanction qui va avec". Alors effectivement, la diffusion de cette vidéo n'aurait jamais du avoir lieu. Mais il s'agit de deux choses différentes, et juger l'une à l'aune de l'autre me semble être un raccourci malheureux.
Eh bien en ce qui me concerne, avec 20 ans de manifs à mon actif, j'ai déjà vécu plusieurs fois des situations de violence injustifiée et disproportionnée (manif Alègre, charges multiples de CRS sur des élèves assis, bleus et contusions ; manif loi travail, lacrymos ; 1er mai 2016, grenades de désencerclement, pour ne citer que ces 3 là), or, je n'ai jamais été une manifestante particulièrement dangereuse. Je rappelle par ailleurs que cette vidéo paraît dans un contexte où les violences policières se multiplient (je pense, par exemple, à cette élève de Garges les Gonesse, défigurée par un tir tendu de flashball pour avoir manifesté devant son lycée tandis que certains de ses camarades incendiaient des poubelles).
Moi qui enseigne dans un coin calme, après avoir grandi en banlieue, je constate quand même qu'il existe une intégralité pour ces jeunes : les nôtres, qui ont bloqué le lycée hier, sont présumés gentils par les gendarmes et cette présomption fait que, dans l'ensemble, les choses se passent bien. Les élèves de banlieue sont de manière générale présumés dangereux dès qu'ils mettent un pied dans la rue. Il est assez normal que cela occasionne un rapport plus conflictuel à la société en général et à la police en particulier. Cela n'excuse en rien la casse, les violences ou le fait de s'armer. Mais ce n'est sans doute pas en les humiliant publiquement que l'on va apaiser un contexte déjà extrêmement tendu.

@Oudemia a écrit:Je ne vois pas les menottes dont il était question hier soir...  A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 248604097
Et, encore une fois, vu leur nombre, dans quelle position les mettre pour les garder,  en sécurité et sans possibilité de communiquer entre eux, le temps des formalités ?
Si on arrive à les faire se tenir calmes dans cette position, il y a fort à parier que, debout mains dans le dos, par exemple, ou même simplement assis par terre, ils se seraient également tenus tranquilles. Le ratio, manifestement, était quand même de 10 élèves pour un flic, je pense donc qu'il était possible de faire autrement, d'autant que, comme l'indiquent les articles, ils n'ont pas été interrogés sur place mais dispatchés dans différents lieux. Donc oui, je suis sûre qu'on aurait pu faire autrement. Et ce dont je suis encore plus sûre, c'est qu'on n'aurait sans doute pas agi de même avec des jeunes de Neuilly.

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
Condorcet
Condorcet
Oracle

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Condorcet le Ven 7 Déc 2018 - 9:40
Itou (surtout et encore plus avec la dernière phrase). La stratégie de la tension est vouée à l'échec.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Albert Jarl
Albert Jarl
Habitué du forum

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Albert Jarl le Ven 7 Déc 2018 - 10:17
Avec ces images ont monte encore d'un cran dans la tension. C'est vrai qu'on en avait besoin...

_________________
Si vis pacem, para bellum
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par neomath le Ven 7 Déc 2018 - 10:26
@ipomee a écrit:Par contre, quels sont les propos incriminés ? J'ai regardé la video et je n'ai entendu que : "voilà une classe bien sage".
Et dire cela sur un ton goguenard à des jeunes que l'on oblige à se tenir des heures durant à genou face au mur, cela ne vous pose pas problème ?

Êtes vous donc totalement incapable de penser aux graines qui ont été semées ce jour là ?

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
Babarette
Babarette
Grand Maître

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Babarette le Ven 7 Déc 2018 - 10:28
Je suis bien d'accord avec Poupoutch.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
e-Wanderer
e-Wanderer
Expert spécialisé

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par e-Wanderer le Ven 7 Déc 2018 - 10:30
@ipomee a écrit:Par contre, quels sont les propos incriminés ? J'ai regardé la video et je n'ai entendu que : "voilà une classe bien sage".
Juste après, il y a un autre policier qui dit "Il faudrait faire voir ça à leurs profs. Je crois qu'ils z'ont jamais vu ça" (mais c'est moins facilement audible).
Sous-entendu : les profs sont des laxistes qui ont baissé les bras et se laissent emm*** par ces p'tits c**s. Alors que nous, hein !

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par neomath le Ven 7 Déc 2018 - 10:36
@Oudemia a écrit:Tu ne réponds pas à ma question : que fallait-il faire d'eux ?

S'il y avait à Mantes la Jolie, au lieu de baqueux qui tabassent tout ce qui est bronzé, une police de proximité qui connait les habitants et qui a leur confiance, on saurait quels sont les quelques meneurs qu'il faut arrêter pour calmer les autres et le problème ne se poserait même pas.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par neomath le Ven 7 Déc 2018 - 10:42
@Oudemia a écrit:Je ne vois pas les menottes dont il était question hier soir...  A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 248604097
Faites une pause sur les premières secondes de la première vidéo et vous verrez très clairement des jeunes gens à genou, face au mur, et menottés.
Comme quoi on ne voit que ce que l'on prêt à voir ...  A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 248604097

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
e-Wanderer
e-Wanderer
Expert spécialisé

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par e-Wanderer le Ven 7 Déc 2018 - 10:59
@Ponocrates a écrit:Comme Fenrir je suis d'accord avec Verdurette et Elyas. Je pense qu'il y a deux choses. L'interpellation en elle-même  me semble parfaitement légitime. Ce qui ne l'est pas du tout en revanche c'est la diffusion de ces images - que les policiers filment, éventuellement pour avoir des preuves, j'ignore si c'est légal. Le problème est bien là: parce qu'il y a action illégale des forces de l'ordre, cela entache leur action légale aux yeux du plus grand nombre et vient ajouter de l'huile sur le feu.
Oui, et je suis aussi d'accord avec ce que dit Poupoutch (un peu moins avec les exagérations de Néomaths : qu'est-ce qui dit que ces jeunes sont restés agenouillés "des heures", sans parler des histoires de couleur de peau qui n'ont pas grand-chose à voir avec le problème).

Ce que je trouve inquiétant, c'est qu'on voit se multiplier des affaires de dérapages qui ne sont pas (heureusement !) des "bavures" caractérisées comme à la grande époque de Pasqua et de ses brigades motorisées qui avaient entraîné la mort de Malik Oussékine, mais qui sont des épisodes où les forces de l'ordre se situent juste au-delà de la limite de la légalité : l'affaire Banalla (que faisait un particulier au milieu des CRS, même comme "observateur" ? il n'a pas franchement frappé, mais a tout de même maîtrisé le jeune homme en l'étranglant par derrière etc.) ; pourquoi obliger ces jeunes à avoir les mains sur la tête et les humilier en diffusant les images sur les réseaux sociaux ? Pourquoi, au moment des blocages du printemps, un de mes collègues a-t-il été volontairement et directement aspergé de gaz lacrymogène alors qu'il se tenait pacifiquement devant le bloc d'amphis avec ses étudiants en attendant de savoir s'il pourrait faire cours ? – ce n'est pas un fake : je lui ai posé la question lors d'un déjeuner de jury de thèse car j'avais justement peur de la désinformation, et il m'a confirmé les faits.
Cette accumulation de petits débordements et de "dégâts collatéraux" plus ou moins concertés tend à devenir une constante, et je trouve cette pente fort savonneuse…

Cela n'excuse en rien la violence ou les actions des casseurs, naturellement.

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Ponocrates le Ven 7 Déc 2018 - 11:03
@e-Wanderer a écrit:
@ipomee a écrit:Par contre, quels sont les propos incriminés ? J'ai regardé la video et je n'ai entendu que : "voilà une classe bien sage".
Juste après, il y a un autre policier qui dit "Il faudrait faire voir ça à leurs profs. Je crois qu'ils z'ont jamais vu ça" (mais c'est moins facilement audible).
Sous-entendu : les profs sont des laxistes qui ont baissé les bras et se laissent emm*** par ces p'tits c**s. Alors que nous, hein !
Peut- être était-ce le sous-entendu- après tout, l'un d'entre eux a été suffisamment stupide pour commettre une faute grave en mettant la vidéo en ligne. Ou peut-être était-ce une manière de souligner que seule la menace directe et physique était capable de calmer ceux qu'ils considèrent comme des sauvageons.
En ce qui me concerne je n'y vois pas nécessairement une critique du laxisme des enseignants, je veux croire que les forces de l'ordre ont bien conscience de la différence entre notre métier et le leur, des moyens qui nous sont donnés à eux comme à nous pour atteindre nos objectifs.
On pourrait aussi voir, dans la remarque "une classe bien sage", une manière pour eux de se défendre contre ce qu'ils considèrent eux aussi comme extrêmement violent: devoir arrêter des mineurs en bandes plus ou moins violentes.Je doute que l'on devienne policier pour faire mettre en rang par terre des gamins de douze ans. On le fait plutôt pour protéger les gens, on le fait probablement avec la peur au ventre de se tromper de cible, de blesser un innocent, d'aller trop loin. Se retrouver dans le rôle de "je dois maîtriser des gamins déchaînés" fait si peu partie de leur représentation de ce que doit être leur métier qu'ils se protègent en cherchant à redéfinir ce qu'ils font. Et, dans leur esprit, comme dans celui du grand public, ceux qui ont la charge des ado, c'est nous. Alors ils "jouent" au prof. Et rient, probablement nerveusement d'une situation où le monde est à l'envers. Maintenant, est-ce une remarque utile, ne renforce-t-elle pas l'idée pour les gamins que les profs, comme la police ce n'est rien que le vilain État oppresseur ? Évidemment. Est-ce que je condamne les violences policières ? À 200% parce qu'un état de droit demande à ses citoyens d'abandonner l'exercice de la violence et se mettant aux mains de forces policières qui doivent être irréprochables.
Mais je n'oublie pas que les forces de l'ordre sont dépassées, prises dans des consignes contradictoires, avec de moins en moins de moyens, toujours coupables de tout - au moins dans l'opinion publique. Cela ne vous rappelle rien ?

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

 A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Empty Re: A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête

par Marie Laetitia le Ven 7 Déc 2018 - 11:26
@Verdurette a écrit:+1000

Pour la diffusion, je reconnais que cela pose question.  Mais comment est-elle arrivée là ?

En même temps, peut-on accepter la diffusion de vidéos tendancieuses dans l'autre sens sans finir par répliquer ?  Honnêtement, je comprends l'exaspération et l'épuisement des forces de l'ordre. On veut tout et son contraire : la police doit protéger tout le monde,  empêcher toues les exactions,  mais ne pas faire bobo aux pauvres petits casseurs malmenés par la société (et l'école). A un moment, il faut choisir.

Tout à fait.

@Elyas a écrit:
@Verdurette a écrit:Et si filmer (on ne voit pas le détail des visages) était précisément une façon de se protéger contre la diffamation?
C'est curieux qu'on présente toujours les policiers comme l'image de la violence et de la répression et les jeunes comme les pauvres victimes. Sur les images de samedi dernier, j'ai plutôt vu le contraire.

"On en filme pas des mineurs".
Et personne ne songe à dire "les mineurs n'ont rien à faire là"?

Je trouve ton raisonnement étrange. Tu justifies des délits par d'autres délits, ce n'est pas tenable surtout quand on est fonctionnaire d'Etat en charge d'une mission régalienne.
On ne filme pas des mineurs pour diffuser sur les réseaux sociaux et on ne tient pas ce genre de propos éthiquement réprouvables dans le cadre actif de ses missions. Point.
Les fonctionnaires n'ont pas à mal se comporter parce qu'en face, les gens se comportent mal. Sinon, c'est la loi de la jungle et non plus cadre légal et républicain.

Celui qui a rendu public ce film a commis une faute, certes. Quant aux propos... quand on en est à se choquer de cela... Rolling Eyes

@ipomee a écrit:Par contre, quels sont les propos incriminés ? J'ai regardé la video et je n'ai entendu que : "voilà une classe bien sage".

Idem.

@monseigneur a écrit:Les images ont été fournies gracieusement par la police, ici elles sont floutées mais sur d'autres sites non :


Moi je vois des dizaines de jeunes dans une situation humiliante, mise en scène par des policiers qui se vantent. Je trouve ça révoltant. Mais chacun est libre d'interpréter comme il veut. En tout cas si ces gamins refont des conneries et se montrent très violents, faudra pas se demander pourquoi.


Humiliante? Ils sont mis dans une position qui limite le risque de fuite et de frapper les forces de l'ordre. Ils ne sont pas mis à genoux pour les humilier. Bon sang!

Spoiler:
Ça me rappelle un père qui trouvait que mettre au coin son fils était humiliant (gamin insupportable, qui ignorait totalement ce qu'obéir voulait dire, des mois de patience face à lui et je l'humiliais en finissant par lui dire d'aller se calmer dans un coin de la classe, quand il empêchait tout cours de se dérouler normalement. Trois mois plus tard, le même gamin frappait violemment sa mère, et son père pétait un câble en pulvérisant devant le môme le téléphone portable sur lequel le gamin passait des heures par jour à jouer et regarder des films violents...).

@e-Wanderer a écrit:
@ipomee a écrit:Par contre, quels sont les propos incriminés ? J'ai regardé la video et je n'ai entendu que : "voilà une classe bien sage".
Juste après, il y a un autre policier qui dit "Il faudrait faire voir ça à leurs profs. Je crois qu'ils z'ont jamais vu ça" (mais c'est moins facilement audible).
Sous-entendu : les profs sont des laxistes qui ont baissé les bras et se laissent emm*** par ces p'tits c**s. Alors que nous, hein !
Ça, c'est de l'interprétation. Les flics sont peut-être bêtes (c'est dingue cette propension à penser que les forces de l'ordre sont stupides) mais ils savent qu'ils avaient ce jour-là des moyens (matraques) que les enseignants n'ont pas.

@Ponocrates a écrit:
@e-Wanderer a écrit:
@ipomee a écrit:Par contre, quels sont les propos incriminés ? J'ai regardé la video et je n'ai entendu que : "voilà une classe bien sage".
Juste après, il y a un autre policier qui dit "Il faudrait faire voir ça à leurs profs. Je crois qu'ils z'ont jamais vu ça" (mais c'est moins facilement audible).
Sous-entendu : les profs sont des laxistes qui ont baissé les bras et se laissent emm*** par ces p'tits c**s. Alors que nous, hein !
Peut- être était-ce le sous-entendu- après tout, l'un d'entre eux a été suffisamment stupide pour commettre une faute grave en mettant la vidéo en ligne. Ou peut-être était-ce une manière de souligner que seule la menace directe et physique était capable de calmer ceux qu'ils considèrent comme des sauvageons.
En ce qui me concerne je n'y vois pas nécessairement une critique du laxisme des enseignants, je veux croire que les forces de l'ordre ont bien conscience de la différence entre notre métier et le leur, des moyens qui nous sont donnés à eux comme à nous pour atteindre nos objectifs.
On pourrait aussi voir, dans la remarque "une classe bien sage", une manière pour eux de se défendre contre ce qu'ils considèrent eux aussi comme extrêmement violent: devoir arrêter des mineurs en bandes plus ou moins violentes.Je doute que l'on devienne policier pour faire mettre en rang par terre des gamins de douze ans. On le fait plutôt pour protéger les gens, on le fait probablement avec la peur au ventre de se tromper de cible, de blesser un innocent, d'aller trop loin. Se retrouver dans le rôle de "je dois maîtriser des gamins déchaînés" fait si peu partie de leur représentation de ce que doit être leur métier qu'ils se protègent en cherchant à redéfinir ce qu'ils font. Et, dans leur esprit, comme dans celui du grand public, ceux qui ont la charge des ado, c'est nous. Alors ils "jouent" au prof. Et rient, probablement nerveusement d'une situation où le monde est à l'envers. Maintenant, est-ce une remarque utile, ne renforce-t-elle pas l'idée pour les gamins que les profs, comme la police ce n'est rien que le vilain État oppresseur ? Évidemment. Est-ce que je condamne les violences policières ? À 200% parce qu'un état de droit demande à ses citoyens d'abandonner l'exercice de la violence et se mettant aux mains de forces policières qui doivent être irréprochables.
Mais je n'oublie pas que les forces de l'ordre sont dépassées, prises dans des consignes contradictoires, avec de moins en moins de moyens, toujours coupables de tout - au moins dans l'opinion publique. Cela ne vous rappelle rien ?
Entièrement d'accord!  A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 2252222100

_________________
  A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête - Page 2 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum