Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Plutarque
Niveau 8

Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Plutarque le Ven 7 Déc 2018 - 0:30
Lettre de FO à la rectrice de l'académie de Versailles a écrit:

Madame la Rectrice,

Nous venons d’être sollicités en urgence par nos responsables des sections locales SNETAA FO et SNFOLC des lycées Robert Doisneau (Corbeil-Essonnes), Georges Brassens (Courcouronnes), et Parc des Loges (Evry) et du collège Albert Camus (Ris-Orangis) : un appel circule sur les réseaux sociaux appelant à « casser » ces établissements. Des incidents graves se sont déroulés aux abords des trois lycées ce matin.

Les personnels de direction sont en difficulté pour assurer la sécurité du fonctionnement des établissements ; ils n’ont pas à se substituer au maintien de l’ordre. Nous avons demandé au Préfet que « des mesures immédiates soient prises pour garantir des conditions maximales de sécurité des personnels de l’Education nationale et des lycéens, notamment en fermant les établissements scolaires. »

A toutes fins utiles, considérant que «les casseurs» constituent un danger grave et imminent pour la vie ou la santé des personnels, et que cette menace est un motif raisonnable de penser que le fait de se rendre dans les établissements concernés vendredi 7 décembre au matin présente un danger grave et imminent pour la santé de chacun d’eux, nous exerçons par le présent courrier un droit d’alerte, conformément aux dispositions des articles 5 et 6 du décret du 28 mai 1982 relatif à l’hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu’à la prévention médicale dans la fonction publique.

Les personnels des dits établissements pourront donc exercer leur droit de retrait sans aucune sanction, ni aucune retenue de salaire.

En l’attente des dispositions de l’administration, veuillez croire, Madame la Rectrice, en l’expression de notre parfaite considération.


Après les violences déjà inacceptables de ce matin aux abords de quatre établissements d'Evry et sa banlieue (voir article du parisien), un appel circulerait sur les réseaux sociaux pour "casser" ces établissements... Cela commence à devenir très préoccupant, on ne va bientôt plus pouvoir travailler en sécurité...
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Verdurette le Ven 7 Déc 2018 - 5:15
Vous avez vu les images du lycée Lumière à Lyon, l'interview d'un proviseur de Marseille ? Ces établissements caillassés et sans vitres seront fermés demain.
avatar
tchanq'
Niveau 6

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par tchanq' le Ven 7 Déc 2018 - 5:19
Ici aussi nous serons fermés pour les mêmes raisons.

_________________
Failure is not an option
avatar
Pourquoi 3,14159
Niveau 5

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Pourquoi 3,14159 le Ven 7 Déc 2018 - 6:38
En arriver à la fermeture des établissements…
avatar
titeprof
Expert

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par titeprof le Ven 7 Déc 2018 - 6:45
Ici aussi : un parent d'élève a envoyé à la principale l'appel qui circule sur les réseaux sociaux. C'est un appel à la violence, sans revendication aucune, juste un appel à casser détruire, "foutre le bordel"... On ne ferme pas, mais toute la semaine, on a fait cours fenêtres fermées car on a été caillassés de la rue, et les collègues se garent loin car lundi et mardi des imbéciles ont bousillés à la chaîne rétro et pare brise à la batte ou au pied... Aujourd'hui sera le climax du truc a priori. La principale est tendue. Nous aussi. On a des petits avec nous, c'est un collège, certains ont 9 ans ! En plus on accueille des gamins en fauteuils, des non voyants...des gamins plus fragiles que les autres. Si il y a intrusion et cassages comme dans le collège juste en face hier, on va prendre cher...

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
avatar
gnafron2004
Sage

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par gnafron2004 le Ven 7 Déc 2018 - 7:11
Chez nous, la tension est palpable... les vacances de noël arrivent!
Sérieusement, on a pas tous la même perception de la situation, c'est bien utile d'avoir néo pour se rendre compte... ici, campagne profonde, petit collège, juste l'excitation des vacances... Le gilet jaunes sont postés à 25 kilomètres de là. Le camion de livraison du supermarché passe, donc vraiment aucun signe si on ne va pas "à la ville"...
Bon courage, le collègues en zone tendue... Neutral
avatar
Paleoprof
Niveau 10

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Paleoprof le Ven 7 Déc 2018 - 7:24
Caillassage, quatre voitures brûlées, heurts avec les forces de l’ordre devant notre établissement. La tension est palpable , impossible de faire cours....

_________________
Je construis ma suite...... pingouin       pingouin
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Celadon le Ven 7 Déc 2018 - 7:47
@titeprof a écrit:Ici aussi :  un parent d'élève a envoyé à la principale l'appel qui circule sur les réseaux sociaux. C'est un appel à la violence, sans revendication aucune, juste un appel à casser détruire, "foutre le bordel"... On ne ferme pas, mais toute la semaine, on a fait cours fenêtres fermées car on a été caillassés de la rue, et les collègues se garent loin car lundi et mardi des imbéciles ont bousillés à la chaîne rétro et pare brise à la batte ou au pied... Aujourd'hui sera le climax du truc a priori. La principale est tendue. Nous aussi. On a des petits avec nous, c'est un collège, certains ont 9 ans ! En plus on accueille des gamins en fauteuils, des non voyants...des gamins plus fragiles que les autres. Si il y a intrusion et cassages comme dans le collège juste en face hier, on va prendre cher...
Gosh ! Quelle jeunesse notre EN a-t-elle formée ?
Heureusement qu'il y a des cours d'EMC...
avatar
roxanne
Devin

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par roxanne le Ven 7 Déc 2018 - 7:58
On va voir chez nous, pour l'instant c'est tranquillou, il y a un appel à une marche.
avatar
GaliNéo
Habitué du forum

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par GaliNéo le Ven 7 Déc 2018 - 8:52
Ici à Vénissieux c'est calme pour le moment, mais les rues ont été bloquées de façon "préventive".

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Lisak35
Niveau 8

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Lisak35 le Ven 7 Déc 2018 - 9:01
Ici aussi établissement fermé, suite aux évènements préoccupants d'hier... Nous avons décidé d'exercer notre droit de retrait, et il me semble que la direction nous soutient. On verra lundi ou cela en est, mais ce n'est pas super rassurant tout cela... Que des gentils mignons risquent de se faire casser la figure par quelques (encore trop nombreux) casseurs qui n'ont aucune autre revendication que de mordre la main qui les nourrit, ou même parce qu'ils risquent d'être pris entre les CRS et les casseurs, que des gens soient en danger simplement pour vouloir aller bosser (il n'y a pas que les enseignants qui sont en danger), cela me met extrêmement en colère...
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par RogerMartin le Ven 7 Déc 2018 - 9:51
Si j'étais cynique, j'écrirais que j'attends avec avidité sur ce fil les commentaires crypto-révolutionnaires sur les omelettes et les œufs -- ou bien est-ce que là, la violence pré-grand jour n'est pas acceptable ?

Très bon courage aux collègues et à leurs élèves.

Sur un registre bien moins tragique, hier, le bâtiment de la Sorbonne a été fermé par le rectorat pour empêcher l'entrée d'étudiants de Paris I bien décidés à s'y "organiser", si bien qu'aucun personnel de la Faculté des Lettres (ex Paris IV) n'a pu voter aux élections professionnelles, locales ou nationales. Je remercie donc ici les étudiants de Paris I de leur contribution active à la démocratie participative. Rolling Eyes


Dernière édition par RogerMartin le Ven 7 Déc 2018 - 9:52, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Cléopatra2
Fidèle du forum

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Cléopatra2 le Ven 7 Déc 2018 - 9:51
Appel pour casser etc. ici aussi mais les élèves sont passés et il n'y a rien eu pour l'instant. C'était beaucoup moins violent que lundi où il y a eu des gazages et des tirs de flashball. Là les CRS n'étaient pas là du coup ils se sont retrouvés tout penauds avec personne à "casser".
Ils vont revenir, ils font le tour des lycées de la ville.
Je suis soulagée, après avoir vu des photos du matériel envisagé.
avatar
LaMaisonQuiRendFou
Habitué du forum

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par LaMaisonQuiRendFou le Ven 7 Déc 2018 - 9:56
@RogerMartin a écrit:Si j'étais cynique, j'écrirais que j'attends avec avidité sur ce fil les commentaires crypto-révolutionnaires sur les omelettes et les œufs

Pour bien révolutionner, il faut avoir la panse pleine ! Mangez une bonne omelette, de bon matin vous serez opérationnel ! professeur
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par e-Wanderer le Ven 7 Déc 2018 - 10:09
@RogerMartin a écrit:
Sur un registre bien moins tragique, hier, le bâtiment de la Sorbonne a été fermé par le rectorat pour empêcher l'entrée d'étudiants de Paris I bien décidés à s'y "organiser", si bien qu'aucun personnel de la Faculté des Lettres (ex Paris IV) n'a pu voter aux élections professionnelles, locales ou nationales. Je remercie donc ici les étudiants de Paris I de leur contribution active à la démocratie participative. Rolling Eyes
Tu es sûre que ce n'est pas plutôt pour protéger la ville de Paris d'une sortie musclée de la horde des enseignants-chercheurs de Paris IV ? Le lancer de Gaffiot dans les vitrines des honnêtes commerçants, les tags à la craie sur le Panthéon, ça ternirait énormément l'image de la France !

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Celadon le Ven 7 Déc 2018 - 10:15
e- Laughing
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par RogerMartin le Ven 7 Déc 2018 - 10:23
@e-Wanderer a écrit:
@RogerMartin a écrit:
Sur un registre bien moins tragique, hier, le bâtiment de la Sorbonne a été fermé par le rectorat pour empêcher l'entrée d'étudiants de Paris I bien décidés à s'y "organiser", si bien qu'aucun personnel de la Faculté des Lettres (ex Paris IV) n'a pu voter aux élections professionnelles, locales ou nationales. Je remercie donc ici les étudiants de Paris I de leur contribution active à la démocratie participative. Rolling Eyes
Tu es sûre que ce n'est pas plutôt pour protéger la ville de Paris d'une sortie musclée de la horde des enseignants-chercheurs de Paris IV ? Le lancer de Gaffiot dans les vitrines des honnêtes commerçants, les tags à la craie sur le Panthéon, ça ternirait énormément l'image de la France !

Voilà : ivres d'avoir pu voter lors d'un scrutin décisif, les médiévistes en particulier auraient ensuite fracassé les alentours à coup de Capelli (c'est moins lourd que le Gaffiot, mais les coins sont plus résistants). Nous faisons trembler le Quartier Latin, c'est certain...

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Babarette
Doyen

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Babarette le Ven 7 Déc 2018 - 10:26
@Cléopatra2 a écrit:Appel pour casser etc. ici aussi mais les élèves sont passés et il n'y a rien eu pour l'instant. C'était beaucoup moins violent que lundi où il y a eu des gazages et des tirs de flashball. Là les CRS n'étaient pas là du coup ils se sont retrouvés tout penauds avec personne à "casser".
Ils vont revenir, ils font le tour des lycées de la ville.
Je suis soulagée, après avoir vu des photos du matériel envisagé.

Je trouve personnellement un tir de flashball plus violent qu'une vitre brisée. Une vitre, ça se répare. Un œil, non.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par gauvain31 le Ven 7 Déc 2018 - 10:29
@RogerMartin a écrit:
@e-Wanderer a écrit:
@RogerMartin a écrit:
Sur un registre bien moins tragique, hier, le bâtiment de la Sorbonne a été fermé par le rectorat pour empêcher l'entrée d'étudiants de Paris I bien décidés à s'y "organiser", si bien qu'aucun personnel de la Faculté des Lettres (ex Paris IV) n'a pu voter aux élections professionnelles, locales ou nationales. Je remercie donc ici les étudiants de Paris I de leur contribution active à la démocratie participative. Rolling Eyes
Tu es sûre que ce n'est pas plutôt pour protéger la ville de Paris d'une sortie musclée de la horde des enseignants-chercheurs de Paris IV ? Le lancer de Gaffiot dans les vitrines des honnêtes commerçants, les tags à la craie sur le Panthéon, ça ternirait énormément l'image de la France !

Voilà : ivres d'avoir pu voter lors d'un scrutin décisif, les médiévistes en particulier auraient ensuite fracassé les alentours à coup de Capelli (c'est moins lourd que le Gaffiot, mais les coins sont plus résistants). Nous faisons trembler le Quartier Latin, c'est certain...

avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Docteur OX le Ven 7 Déc 2018 - 10:51
http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/noisy-le-sec-les-dealers-font-le-maintien-de-l-ordre-pendant-le-blocus-06-12-2018-7962474.php

Deux cents à trois cents élèves ont de nouveau bloqué, dans le calme, le lycée Olympe-de-Gouges ce jeudi. Mardi, des dealers de la cité voisine du Londeau étaient intervenus alors que la mobilisation semblait gêner le trafic.

Et les clients ne pouvaient plus aller dans la cité faire leur marché. » Les dealers ont donc débarqué. « Ils nous ont dit : « Arrêtez vos conneries et dégagez »

Merveilleux. Les dealers entrent dans la danse... Si le trafic s'arrête, où ira le pays ? On se le demande.
avatar
Alyki
Grand sage

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Alyki le Ven 7 Déc 2018 - 11:01
@RogerMartin a écrit:
@e-Wanderer a écrit:
@RogerMartin a écrit:
Sur un registre bien moins tragique, hier, le bâtiment de la Sorbonne a été fermé par le rectorat pour empêcher l'entrée d'étudiants de Paris I bien décidés à s'y "organiser", si bien qu'aucun personnel de la Faculté des Lettres (ex Paris IV) n'a pu voter aux élections professionnelles, locales ou nationales. Je remercie donc ici les étudiants de Paris I de leur contribution active à la démocratie participative. Rolling Eyes
Tu es sûre que ce n'est pas plutôt pour protéger la ville de Paris d'une sortie musclée de la horde des enseignants-chercheurs de Paris IV ? Le lancer de Gaffiot dans les vitrines des honnêtes commerçants, les tags à la craie sur le Panthéon, ça ternirait énormément l'image de la France !

Voilà : ivres d'avoir pu voter lors d'un scrutin décisif, les médiévistes en particulier auraient ensuite fracassé les alentours à coup de Capelli (c'est moins lourd que le Gaffiot, mais les coins sont plus résistants). Nous faisons trembler le Quartier Latin, c'est certain...

Et le Bailly, vous oubliez le Bailly !! bounce

(en même temps, je garde mon Bailly et je veux bien lancer mon Gaffiot Embarassed)

Sur un registre plus sérieux, j'espère qu'ils vont organiser un vote décalé tout de même pour vous.

_________________
Ἐρωτηθεὶς δὲ τί δεῖ μάλιστα μανθάνειν τοὺς ἐλευθέρους παῖδας, « Ταῦτ´ » ἔφη « ὅσαπερ ἂν αὐτοὺς ὠφελήσειεν ἄνδρας γενομένους. »

Interrogé sur ce qu'il valait mieux apprendre à des enfants libres, (Léotychidas) dit "ce qui pourra leur servir lorsqu'ils seront devenus des hommes" - Apophtegme laconien.
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par e-Wanderer le Ven 7 Déc 2018 - 11:04
Apparemment, Lyon II vient de fermer ses portes par mesure de précaution…

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par RogerMartin le Ven 7 Déc 2018 - 11:07
Brouzingue de bazer, je ne me remange pas une session d'examens comme l'an dernier. pale

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par e-Wanderer le Ven 7 Déc 2018 - 11:13
Et puis, là, ça me fait un peu flipper car on est en train de boucler en urgence les rapports de thèse / HDR pour la phase de qualification au CNU : il ne faudrait pas que les bureaux soient inaccessibles ou que les courriers ne circulent plus, on a besoin des coups de tampon !

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par RogerMartin le Ven 7 Déc 2018 - 11:15
Idem, je préside un comité de sélection, lundi il faut signer la composition, et avec notre SPE qu'il faut pousser tirer... humhum
Le pire, c'est qu'avec leur ânerie de plateforme en ligne, il faut qu'ils aient eu accès au bidule (de leur bureau, bien sûr...) pour éditer la liste des membres, alors qu'elle est dûment votée depuis mercredi Rolling Eyes

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Contenu sponsorisé

Re: Appels sur les réseaux sociaux à "casser" des établissements scolaires

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum