Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
thomashawk
Niveau 2

Dialogue enseignants / lycéens

par thomashawk le Ven 7 Déc 2018 - 16:27
Parmi les revendications des lycéens aujourd'hui, la remise à plat de notre système éducatif avec davantage de démocratie et un dialogue enseignants / lycéens pour améliorer le climat. Peut-être pour diminuer les tensions dans notre système français (qui sont grandes d'après le témoignage d'enseignants venus d'Allemagne par exemple), plus d'écoute de part et d'autre, et finalement ne plus mettre les problèmes sous le tapis ?
avatar
LemmyK
Niveau 8

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par LemmyK le Ven 7 Déc 2018 - 18:04
@thomashawk a écrit:Parmi les revendications des lycéens aujourd'hui, la remise à plat de notre système éducatif avec davantage de démocratie et un dialogue enseignants / lycéens pour améliorer le climat. Peut-être pour diminuer les tensions dans notre système français (qui sont grandes d'après le témoignage d'enseignants venus d'Allemagne par exemple), plus d'écoute de part et d'autre, et finalement ne plus mettre les problèmes sous le tapis ?

Ouiais. Trop cool! yesyes aai Very Happy cheers
Pourquoi n'y avait-on pas pensé plus tôt ?
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par Caspar le Ven 7 Déc 2018 - 18:07
En Allemagne, les élèves sont sélectionnés dès le CM2, ça change complètement la donne.
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par Rabelais le Ven 7 Déc 2018 - 18:10
Il ne me semble pas qu’en Allemagne, le tout-venant ait accès au lycée, peut-être y est-il plus facile de discuter, de ce fait.
Avant tout, ce que souhaitent nos lycéens en France, dans leur majorité, c’est éviter de travailler.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par Kilmeny le Ven 7 Déc 2018 - 18:17
@Rabelais a écrit:Il ne me semble pas qu’en Allemagne, le tout-venant ait accès au lycée, peut-être y est-il plus facile de discuter, de ce fait.
Avant tout, ce que souhaitent nos lycéens en France, dans leur majorité, c’est éviter de travailler.

C'est tout à fait cela. Et les élèves qui veulent éviter de travailler au lycée sont ceux qui n'y seraient pas en Allemagne.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
thomashawk
Niveau 2

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par thomashawk le Ven 7 Déc 2018 - 18:29
Oui, en gros, comme la majorité des français, la majorité des élèves sont des fainéants. Merci. Il faut surtout mépriser ce qu'ils ont à dire, c'est le meilleur moyen d'avancer. Le tout-venant, j'aime beaucoup. Les manants, quoi.
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par Rabelais le Ven 7 Déc 2018 - 18:32
@thomashawk a écrit:Oui, en gros, comme la majorité des français, la majorité des élèves sont des fainéants. Merci. Il faut surtout mépriser ce qu'ils ont à dire, c'est le meilleur moyen d'avancer.
Erreur de compréhension de texte.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
thomashawk
Niveau 2

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par thomashawk le Ven 7 Déc 2018 - 18:34
Je ne crois pas non.
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par Rabelais le Ven 7 Déc 2018 - 18:49
@thomashawk a écrit:Oui, en gros, comme la majorité des français, la majorité des élèves sont des fainéants. Merci. Il faut surtout mépriser ce qu'ils ont à dire, c'est le meilleur moyen d'avancer. Le tout-venant, j'aime beaucoup. Les manants, quoi.
Tu extrapoles et tu es agressif. Il existe des traitements..
Le tout venant, le flux, sont des termes utilisés couramment, dans tous les services publics.
Il s’agit d’une masse non sélectionnée , à laquelle aucun critère n’a été appliqué.
Quand je travaillais à Pôle Emploi, j’étais d’astreinte le matin sur le tout venant et l’après midi dans une équipe insertion où nous ne recevions qu’une catégorie de demandeurs.

Cela signifie ici, qu’un tri pour adapter l’individu et ses capacités à la formation qui lui permettra 1) d’apprendre un métier qu’il pourra exercer 2) de ne pas être complètement  et tellement perdu en classe qu’échapper par tous les moyens au travail proposé reste l’option la plus digne narcissiquement 3) de ne pas vivre dans ce mensonge justement que seuls les bacheliers ont une place dans la société, bref, que ce tri n.a pas été fait, comme il l’est en Allemagne.
En France, point de tri, des mensonges, des souffrances, le bac, puis rien.
Discuter de quoi ? De cela ? Nul ne veut l’entendre, car sans le bac, point de salut s’est-on évertué à marteler à la population, quand on fermait usines, manufactures, petits commerces, artisanats. Facile.
Discuter avec qui ? Avec des gamins qui auraient dû quitter le système commun depuis la fin de la cinquième et qui traînent derrière eux la haine des années perdues ?
Et parfois oui, ce n’est pas une honte, une incompréhension du monde telle que discuter n’est pas accessible pour eux.
Non, on n.évite pas de discuter pour les seules raisons que tu imagines et loin de ces considérations , c’est d’ailleurs mal connaître la majorité de nos jeunes que de penser qu’encore plus de démocratie puisse leur faire du bien.
Ce n’est pas ce qu’ils veulent, si tu leur en parles vraiment.
Ils ne souhaitent pas de rapprochement de ce type et de gestion démocratique , enfin, aucun des lycéens sensés avec lesquels j’ai eu la chance de débattre.
Tous reconnaissent que ce n’est pas dans ce modèle qu’ils ont le plus appris.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
klaus2
Niveau 10

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par klaus2 le Ven 7 Déc 2018 - 18:54
En Allemagne, on avait traditionnellement après les 4 années du primaire (Volksschule) 3 orientations : a) élèves en difficulté —> Hauptschule (niveau plus faible que le collège, va vers les métiers manuels) ; niveau plutôt moyen  —> Realschule (collège, débouchait en général sur des formations sans bac) ; bon niveau —> Lycée (Gymnasium). Un élève qui s'améliorait fortement pouvait passer de la Haupschule à la Realschule et celui de la Realschule au Gymnasium, donc ce n'était pas étanche !
Aujourd'hui, la Hauptschule est en forte régression : seuls 10% des élèves sortant du primaire y vont ; les autres vont dans la Realschule ou directement le Gymnasium ou vers une nouvelle structure, l'école intégrée, la Gesamtschule, qui regroupe la Realschule et le Gymnasium ;  elle est au départ d'inspiration sociale-démocrate et se répand fortement. Disons que c'est une structure plus "cool".
52 ou 54% d'une tranche d'âge obtiennent le bac, et parmi eux 56 à 58% deviennent étudiants. Des cursus précis ont un numerus clausus : il faudra par exemple à Munich ou Hambourg avoir un bac avec 1,0 (équivalent de 18/20) pour entrer en fac de médecine. dans un autre Land ça pourra être 1,1 (17/20) mais c'est tout ! Si vous avez 1,4 au bac, vous serez peut-etre pris l'année suivante.

_________________
Unendlich ist der Raum, unbegreiflich die Wesen,
Die zu uns kommen still mit sanftem Flügleschlag
Und göttlichen Balsam, wunderbar für die Seelen
Auf die Wunde legen, die jeden schmerzen mag
(Eichendorff)
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par Thalia de G le Ven 7 Déc 2018 - 19:08
@Rabelais a écrit:Tu extrapoles et tu es agressif. Il existe des traitements..
Je suis désolée, mais ce genre de propos est inacceptable.

Ce qui ne signifie pas, au titre de Neo lambda, que j'adhère à ce qu'écrit thomashawk.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par Ajupouet le Ven 7 Déc 2018 - 19:30
@thomashawk a écrit:Parmi les revendications des lycéens aujourd'hui, la remise à plat de notre système éducatif avec davantage de démocratie et un dialogue enseignants / lycéens pour améliorer le climat. Peut-être pour diminuer les tensions dans notre système français (qui sont grandes d'après le témoignage d'enseignants venus d'Allemagne par exemple), plus d'écoute de part et d'autre, et finalement ne plus mettre les problèmes sous le tapis ?

Quand je vois que l’année passée les étudiants voulaient qu’on valide l’année à tout le monde pour cause de blocage des examens, je me permets de douter de la capacité des lycéens à être une force de proposition.
Par contre, ne scolarisons au lycée que les élèves qui veulent bosser (pas forcément les meilleurs, mais les élèves qui ne perturbent pas les cours et se comportent en élèves) , et nous pourrons certainement discuter de façon profitable.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
klaus2
Niveau 10

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par klaus2 le Ven 7 Déc 2018 - 19:51
Quand je vois que l’année passée les étudiants voulaient qu’on valide l’année à tout le monde pour cause de blocage des examens, je me permets de douter de la capacité des lycéens à être une force de proposition.
Par contre, ne scolarisons au lycée que les élèves qui veulent bosser (pas forcément les meilleurs, mais les élèves qui ne perturbent pas les cours et se comportent en élèves) , et nous pourrons certainement discuter de façon profitable.
Tout à fait d'accord avec toi, Ajupouette(?) euh : Apujou..., bref, c'est toi ! Car la pratique actuelle conduit à repousser les "bons" dont tu parles vers un privé qui posera ses conditions et les parents ne demanderont que cela. On fera en secondaire ce qu'on pratique en prépa (où je suis), et personne ne s'emportera.. pardon: ne s'en portera plus mal ! ..sauf le public, hélas !


_________________
Unendlich ist der Raum, unbegreiflich die Wesen,
Die zu uns kommen still mit sanftem Flügleschlag
Und göttlichen Balsam, wunderbar für die Seelen
Auf die Wunde legen, die jeden schmerzen mag
(Eichendorff)
Contenu sponsorisé

Re: Dialogue enseignants / lycéens

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum