Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mamieprof
Neoprof expérimenté

arrêt d'heures sup - Page 2 Empty Re: arrêt d'heures sup

par mamieprof le Dim 9 Déc 2018 - 12:59
Ah! On en a une comme ça au lycée, toujours à geindre en sdp car Mme a 4 ou 5 HSA,  est PP de seconde et co-PP de terminale, fait des Khôlles et pendant les vacances scolaires des mini stages hors de prix dans des prépas pour les élèves à remotiver avant BB ou vrai bac...Elle se prend régulièrement des scuds de notre part... Tiens d'ailleurs elle est en arrêt maladie depuis une semaine avec cette charge énorme...
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Niveau 9

arrêt d'heures sup - Page 2 Empty Re: arrêt d'heures sup

par Pourquoi 3,14159 le Dim 9 Déc 2018 - 13:33
En tant que PLP j'ai accepté 5 HSA car il manque un poste (ces 5 HSA permettent d'assurer la moitié des cours élèves). Mais ce sera la première et la dernière fois. On me reproche d'aller trop vite, de ne pas assurer pour les PFMP (tu m'étonnes 64 élèves à placer, suivre et évaluer), bref je n'y arrive pas et c'est tout à fait normal. Du coup j'ai baissé le rythme pour redevenir normal et je claque que seul pour 46 H à pourvoir je ne suis pas magicien.
Le fait qu'on soit envié de part notre super génial statut, je m'étonne qu'on ne soit pas capable de trouver un remplaçant.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Habitué du forum

arrêt d'heures sup - Page 2 Empty Re: arrêt d'heures sup

par Pointàlaligne le Dim 9 Déc 2018 - 13:41
Pour répondre à Hanakana, oui, va voir le CDE et expose-lui la situation.
De toute façon, si tu te retrouves en burn-out (ce qui j'espère n'arrivera pas) et en arrêt maladie, tu ne seras sans doute pas remplacée par une seule personne.

Ce genre de témoignage montre bien qu'on n'a aucun intérêt à accepter autant d'HSA et qu'on ne peut pas tenir un tel rythme sur la durée.
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

arrêt d'heures sup - Page 2 Empty Re: arrêt d'heures sup

par Plutarque le Dim 9 Déc 2018 - 13:55
@Thalia de G a écrit:
@Plutarque a écrit:Après il reste l'arrêt maladie si vraiment tu n'en peux plus (ne serait-ce qu'une semaine ou deux). Il n'est pas question que ta santé y passe, courage Very Happy
Sympa de poster ça dans un topic à lecture publique, alors que tant de collègues ne s'arrêtent qu'au bout du bout.
Hanakana a joué elle a perdu.

Je ne saisis pas bien ton message Thalia. Tu sembles dire qu'Hanakana est pleinement responsable de ce qu'il lui arrive : elle ne connaissait peut être pas bien ses droits (qu'elle pouvait refuser plus d'une HSA), a subi un chanatge quelconque, a accepté pour rendre service dans une situation difficile, etc...

Si son état de santé justifie un arrêt, ce que seul le médecin peut apprécier, c'est qu'elle doit être arrêtée. Si d'autres collègues vont, comme tu le dis, "jusqu'au bout du bout", alors qu'ils pourraient être arrêtés avant, c'est leur problème. Ils ne se rendront compte que trop tard à quel point l’institution se moque de leur état de santé, on aurait une médecine du travail sinon. Je ne vois aucun problème à le dire publiquement.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Niveau 9

arrêt d'heures sup - Page 2 Empty Re: arrêt d'heures sup

par Pourquoi 3,14159 le Dim 9 Déc 2018 - 14:05
Moi aussi j'ai accepté. J'avoue l'avoir fait en pensant un peu aux élèves. Et un peu à moi aussi car comment instruire efficacement qu'avec la moitié des heures de cours ? Et puis la réalité se présente et à l'impossible nul n'est tenu. Et puis zut, je n'y suis pour rien si plus personne ne veut embrasser le métier.
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

arrêt d'heures sup - Page 2 Empty Re: arrêt d'heures sup

par doubledecker le Dim 9 Déc 2018 - 14:12
@mamieprof a écrit:
@Rendash a écrit:Voui voui voui, on va faire défiler tous les exemples de gens qui enchaînent les HSA et qui y arrivent, et qui sont super-efficaces, étou étou. Record annoncé, 10 HSA pour un certifié de maths en lycée, toussah. Passionnant, mais qu'ils ne viennent pas ensuite pleurer que c'est cro cro dur.

Moi j'ai eu une tutrice qui avait 10 HS et était agrégée et ne bossait que sur 4 jours pour s'occuper de ses petits. Sa paie devait être sacrément bonne...je me suis toujours demandé pourquoi elle avait besoin de la prime de tuteur... Et après ça on n'ouvre pas de poste et nos TZR se partagent plusieurs bahuts...

Et puis on va aussi justifier de la nécessité pour les agrégés d'avoir un service moindre que les certifiés parce que la charge de travail hors face à face pédagogique est importante.
5 heures sup, franchement Blanquer avec ses 2 HSA il fait petit joueur, non?

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Mathador
Mathador
Érudit

arrêt d'heures sup - Page 2 Empty Re: arrêt d'heures sup

par Mathador le Dim 9 Déc 2018 - 14:46
@doubledecker a écrit:Et puis on va aussi justifier de la nécessité pour les agrégés d'avoir un service moindre que les certifiés parce que la charge de travail hors face à face pédagogique est importante.  
5 heures sup,  franchement Blanquer avec ses 2 HSA il fait petit joueur,  non?  

Si lors de la réforme Haby on a choisi 15h pour les agrégés et 18h pour les certifiés, c'était surtout parce que c'était moins cher que 15h au lycée et 18h au collège… et cela l'est sans doute encore.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Jacq
Jacq
Vénérable

arrêt d'heures sup - Page 2 Empty Re: arrêt d'heures sup

par Jacq le Dim 9 Déc 2018 - 20:03
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Moi aussi j'ai accepté. J'avoue l'avoir fait en pensant un peu aux élèves. Et un peu à moi aussi car comment instruire efficacement qu'avec la moitié des heures de cours ? Et puis la réalité se présente et à l'impossible nul n'est tenu. Et puis zut, je n'y suis pour rien si plus personne ne veut embrasser le métier.

Je l'ai fait aussi une fois, pour les mêmes raisons que toi. Je suis monté à 23.5h car une classe, problématique en plus, n'avait personne.
Je l'ai fait exceptionnellement car c'était une classe difficile qui avait eu beaucoup de prof absents en seconde, un branleur dans ma matière en seconde, pas de prof principal, pas de pro d'anglais, pas de prof d'espagnol, pas de prof de lettres histoire en entrant en première. Nous étions en zone géographiquement isolée où on ne trouvait jamais de contractuel pour certaines disciplines. J'ai donc pris les heures.
Ce n'est pas à faire.
J'ai fait mais c'est à l'administration d'assumer, et je ne parle pas de l'administration de l'établissement mais du rectorat et du MEN qui ne créent pas les postes suffisants.
Contenu sponsorisé

arrêt d'heures sup - Page 2 Empty Re: arrêt d'heures sup

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum