Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User26836
Niveau 10

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par User26836 le Sam 15 Déc 2018 - 12:23
@Balthazaard a écrit:
Lisak35 a écrit:Ne le prenez pas mal @Héliandre, mais rien que sur ce forum, on est quand même très peu à être d'accord sur ce que l'on souhaite obtenir, alors "en vrai" cela doit être encore pire...

hélas oui...et comme on est profs, on aime bien avoir raison, être d'accord avant de faire, ne pas se contredire, chasser le virgule qui tue...etc.
Voyez les gilets jaunes, ils ne sont d'accord sur rien, (je suis sur que certains n'ont même pas lu les "revendications" qui donnent de la matière aux journalistes et s'en foutent d'ailleurs), sauf que les fins de mois sont difficiles...ça suffit pour bouger
Ben justement, en vrai pour beaucoup d'entre nous elles le sont aussi ! je sais que ce n'est pas votre cas, mais cela me rend folle quand je lis sur ce forum ceux et celles qui disent "ben moi je suis agrégé(e) + 3h sup' + fin de carrière + mari / épouse qui gagne très bien sa vie donc je ne comprends pas pourquoi vous vous plaignez, vous les gueux certifiés à l'échelon 1/2/3/4/5 et qui vous farcissez 700 euros de loyer en RP pour 20m2 (+ taxe habitation et autres) qui n'êtes même pas foutus de vous trouver une âme soeur plus fortunée que vous". Heureusement ce n'est pas le cas de tous les intervenants sur le sujet, mais je l'ai suffisamment lu. On le sait tous (enfin je pense) que la vie d'un jeune prof certifié en RP, un TZR ou qqun qui est en pleine zone rurale et doit se taper des heures de route quotidienne, est difficile, et que pour la majorité d'entre nous le salaire ne permet même pas de compenser la difficulté du métier par des loisirs ou des vacances, mais pour beaucoup de raisons, on n'arrive absolument pas à se solidariser entre nous, d'où le cynisme de certains (que je peux comprendre, je fais presque partie de ceux-là). Dire qu'on entend souvent dans la bouche du public le "vouléprofs d'ttes les façons, vous ne formez qu'un seull tout, qui s'oppose à tout quoi qu'il en soit", s'ils savaient à quel point on est en fait plutôt profondément divisés (y'a qu'à venir dans ma sdp : le contexte est très trendu en ce moment, et je peux vous dire que la division est forte en fait). Bref je me perds un peu là je crois ! Very Happy


Dernière édition par Lisak35 le Sam 15 Déc 2018 - 12:30, édité 1 fois
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Pourquoi 3,14159 le Sam 15 Déc 2018 - 12:28
Et que dire des p'tits jeunes qui prennent d'entrée un 80% pour ne pas payer d'IR et qui vivent encore chez pôpa et môman bien contents de leur sort… !?


Dernière édition par Pourquoi 3,14159 le Sam 15 Déc 2018 - 12:29, édité 1 fois
avatar
User26836
Niveau 10

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par User26836 le Sam 15 Déc 2018 - 12:28
[quote="Balthazaard"]
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Tout autant que faire comprendre à quelqu'un que -20% suivi de +20% n'est pas neutre. Il faut un peu de culturation pour comprendre… C'est peut-être méchant mais si vrai dans la SdP.
Ce n'est même plus trop d'actualité, de nos jours c'est plutôt  -20% suivi de +10%[/quote]
Cela me démoralise, mais à un point ! Dire qu'il y a peu j'étais super contente d'avoir réussi mon concours : ja savais que j'allais gagner peu, bien sûr, mais je ne savais pas que mes conditions de travail se dégraderaient à ce point-là, ni en si peu de temps (élèves de + en + dingues, vraiment) ni que le contexte extérieur (décisions politiques et "pédagogiques") ne feraient qu'empirer le tout.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Pourquoi 3,14159 le Sam 15 Déc 2018 - 12:35
A ce propos, quand j'ai débuté dans l'EN je gagnais plus que mes parents. Aujourd'hui en retraite, mes parents touchent en pension plus que ce que je gagne à ce jour. Si ce n'est pas une preuve de déclassement.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
avatar
User26836
Niveau 10

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par User26836 le Sam 15 Déc 2018 - 12:35
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Et que dire des p'tits jeunes qui prennent d'entrée un 80% pour ne pas payer d'IR et qui vivent encore chez pôpa et môman bien contents de leur sort… !?
En même temps pour le coup c'est un choix de vie dont nous n'avons pas à juger. J'ai une amie qui est dans ce cas-là : elle est instit dans un établissemrnt privé catho (et dans une zone très privilégiée de la RP), où les élèves sont sensiblement moins difficiles que chez moi, et qui habite chez ses parents et donc a un niveau de vie bien supérieur au mien. Elle est heureuse comme ça, qui suis-je pour le lui reprocher ?
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Pourquoi 3,14159 le Sam 15 Déc 2018 - 12:38
Donc des vieux profs qui gagnent bien leur vie et des p'tits jeunes heureux d'être entretenus, pourquoi augmenter les salaires… ? Tout va bien donc.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
gauvain31
gauvain31
Empereur

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par gauvain31 le Sam 15 Déc 2018 - 12:46
Lisak35 a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Et que dire des p'tits jeunes qui prennent d'entrée un 80% pour ne pas payer d'IR et qui vivent encore chez pôpa et môman bien contents de leur sort… !?
En même temps pour le coup c'est un choix de vie dont nous n'avons pas à juger. J'ai une amie qui est dans ce cas-là : elle est instit dans un établissemrnt privé catho (et dans une zone très privilégiée de la RP), où les élèves sont sensiblement moins difficiles que chez moi, et qui habite chez ses parents et donc a un niveau de vie bien supérieur au mien. Elle est heureuse comme ça, qui suis-je pour le lui reprocher ?

Elle habite chez ses parents. Très bien. Est-ce réellement par choix ou plutôt parce que les prix de l'immobilier dans des zones privilégiées de la région parisienne sont presque inaccessibles pour un PE célibataire ? Elle aurait pu choisir d'acheter dans un quartier proche de celui de ses parents, non ?
avatar
User26836
Niveau 10

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par User26836 le Sam 15 Déc 2018 - 12:53
Cette amie ne critique absolument pas mes choix professionnels (récriminations), je ne vois pas pourquoi j'aurais le droit de critiquer les siens. Perso j'ai décidé de me désolidariser de l'ensemble de mes collègues sur certains sujets ou au contraire de m'impliquer à fond quand je pensais que cela était valable, je pense simplement que c'est mon droit ! Je comprends et soutiens les collègues qui sont encore plus infortunés que moi, qui font grève entre autres, mais ce qui m'intéresse c'est ma vie, ma santé, mon équilibre personnel, pas le sort tout entier de l'EN. J'ai bien mes idées sur plusieurs questions, mais perso, je ne me battrai pas (en tous les cas je ne manifeste pas), point et tant pis si je suis une vilaine égoïste. J'espère ne pas être agressive, ce n'est pas mon intention, je veux juste exprimer une certaine dualité ici : oui je soutiens qu'il faut tout changer dans l'EN, mais personnellement, ma solution de repli est de partir dès que possible, et je ne vois pas pourquoi je devrais m'en sentir coupable, tout comme mon amie qui avec son salaire de vacataire qui habite chez ses parents vit très confortablement.


Dernière édition par Lisak35 le Sam 15 Déc 2018 - 12:56, édité 1 fois
avatar
User26836
Niveau 10

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par User26836 le Sam 15 Déc 2018 - 12:55
@gauvain31 a écrit:
Lisak35 a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Et que dire des p'tits jeunes qui prennent d'entrée un 80% pour ne pas payer d'IR et qui vivent encore chez pôpa et môman bien contents de leur sort… !?
En même temps pour le coup c'est un choix de vie dont nous n'avons pas à juger. J'ai une amie qui est dans ce cas-là : elle est instit dans un établissemrnt privé catho (et dans une zone très privilégiée de la RP), où les élèves sont sensiblement moins difficiles que chez moi, et qui habite chez ses parents et donc a un niveau de vie bien supérieur au mien. Elle est heureuse comme ça, qui suis-je pour le lui reprocher ?

Elle habite chez ses parents. Très bien. Est-ce réellement par choix ou plutôt parce que les prix de l'immobilier dans des zones privilégiées de la région parisienne sont presque inaccessibles pour un PE célibataire ? Elle aurait pu choisir d'acheter dans un quartier proche de celui de ses parents, non ?
Ses parents habitent dans l'ouest parisien, dans une des villes les plus chères du département... Mais aux dernières nouvelles, elle va déménager et elle n'est pas bête, elle sait que là son salaire va être juste pour assumer tout, mais je ne crois pas pour autant qu'elle deviendra une gréviste forcenée ! Very Happy
Rendash
Rendash
Enchanteur

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Rendash le Sam 15 Déc 2018 - 12:57
@Balthazaard a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Tout autant que faire comprendre à quelqu'un que -20% suivi de +20% n'est pas neutre. Il faut un peu de culturation pour comprendre… C'est peut-être méchant mais si vrai dans la SdP.
Ce n'est même plus trop d'actualité, de nos jours c'est plutôt  -20% suivi de +10%


C'est ton côté optimiste qui s'exprime, Balthazaard. Moi, je vois plutôt -20% suivi de -20% Laughing

_________________
Grève le 14 décembre - Page 9 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
freche
freche
Esprit éclairé

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par freche le Sam 15 Déc 2018 - 13:40
Vendredi, la secrétaire du collège m'a annoncé qu'il n'y avait pas de remontée des profs grévistes, alors qu'il y en a pour tous les autres agents au collège. Donc, qu'on fasse grève ou pas, ça ne change rien au chiffres. En revanche, pas de souci, la retenue sur salaire aura bien lieu après déclaration du chef.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Lefteris le Sam 15 Déc 2018 - 13:41
Lisak35 a écrit:
Ben justement, en vrai pour beaucoup d'entre nous elles le sont aussi ! je sais que ce n'est pas votre cas, mais cela me rend folle quand je lis sur ce forum ceux et celles qui disent "ben moi je suis agrégé(e) + 3h sup' + fin de carrière + mari / épouse qui gagne très bien sa vie donc je ne comprends pas pourquoi vous vous plaignez, vous les gueux certifiés à l'échelon 1/2/3/4/5 et qui vous farcissez 700 euros de loyer en RP pour 20m2 (+ taxe habitation et autres) qui n'êtes même pas foutus de vous trouver une âme soeur plus fortunée que vous". Heureusement ce n'est pas le cas de tous les intervenants sur le sujet, mais je l'ai suffisamment lu. On le sait tous (enfin je pense) que la vie d'un jeune prof certifié en RP, un TZR ou qqun qui est en pleine zone rurale et doit se taper des heures de route quotidienne, est difficile, et que pour la majorité d'entre nous le salaire ne permet même pas de compenser la difficulté du métier par des loisirs ou des vacances, mais pour beaucoup de raisons, on n'arrive absolument pas à se solidariser entre nous, d'où le cynisme de certains (que je peux comprendre, je fais presque partie de ceux-là). Dire qu'on entend souvent dans la bouche du public le "vouléprofs d'ttes les façons, vous ne formez qu'un seull tout, qui s'oppose à tout quoi qu'il en soit", s'ils savaient à quel point on est en fait plutôt profondément divisés (y'a qu'à venir dans ma sdp : le contexte est très trendu en ce moment, et je peux vous dire que la division est forte en fait). Bref je me perds un peu là je crois ! Very Happy
C'est bien pour ça qu'on ne peut raisonner à partir de situations personnelles, mais à partir de comparaisons statutaires. On trouvera toujours LE cas du professeur en sommet de carrière, avec des élèves charmants, un emploi du temps qui lui laisse plein de temps. Exactement comme pour démolir les cheminots avec l'assentiment de la population on donnait le salaire du conducteur de TGV de 25 ans d'ancienneté, on expliquait qu'il pouvait percevoir une pension à 52 ans (sans préciser le nombre d'annuités et la décote) et ainsi de suite. Cela insinuait que le statut, en général, était une planque bien payée. Oui, il y en a , évidemment des femmes qui ont un traitement d'agrégé comme salaire d'appoint. Mais d'abord, la majorité de enseignants est certifié, il y aussi des hommes qui n'ont pas épousé une princesse millionnaire, dans le nombre de femmes il y en a pas mal qui n'ont pas non plus un mari plein aux as, ou qui sont seules. Et de toute manière, estimer qu'un un agrégé gagne selon ses collègues "bien assez", parce qu'il vit sans avoir de problèmes majeurs, c'est déjà avoir intégré bien profondément que l'enseignant en général DOIT gagner moins que les autres, que ce n'est pas un vrai problème. Payons les autres cadres A+ de la FP comme les agrégés, juste pour rire...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Balthazaard le Sam 15 Déc 2018 - 13:53
@Lefteris a écrit:
C'est bien pour ça qu'on ne peut raisonner à partir de situations personnelles, mais à partir de comparaisons statutaires. On trouvera toujours LE cas du professeur en sommet de carrière, avec des élèves charmants, un emploi du temps qui lui laisse plein de temps. Exactement comme pour démolir les cheminots  avec l'assentiment de la population  on donnait le salaire du conducteur de TGV de 25 ans d'ancienneté, on expliquait qu'il pouvait percevoir une pension à 52 ans (sans préciser le nombre d'annuités et la décote) et ainsi de suite. Cela insinuait que le statut, en général, était une planque bien payée.  Oui, il y en a , évidemment des femmes qui ont un  traitement d'agrégé comme salaire d'appoint. Mais d'abord,  la majorité de enseignants est certifié, il y aussi des hommes qui n'ont pas épousé une princesse millionnaire, dans le nombre de femmes il y en a pas mal  qui n'ont pas non plus un mari plein aux as, ou qui sont seules. Et de toute manière, estimer qu'un un agrégé gagne selon ses collègues "bien assez", parce qu'il vit sans avoir de problèmes majeurs,  c'est déjà avoir intégré  bien profondément que l'enseignant  en général DOIT gagner moins que les autres, que ce n'est pas un vrai problème.  Payons les autres cadres A+ de la FP comme les agrégés, juste pour rire...

Moi cette année...mais il m'en reste encore 3 ou 4 j'angoisse grrr!!!

Inutile de dire que je suis d'accord avec tout ce que tu dis et qu' UNE année tranquille, n'efface pas tout le reste.


Dernière édition par Balthazaard le Sam 15 Déc 2018 - 14:06, édité 1 fois
avatar
User26836
Niveau 10

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par User26836 le Sam 15 Déc 2018 - 14:02
@Lefteris a écrit:
Lisak35 a écrit:
Ben justement, en vrai pour beaucoup d'entre nous elles le sont aussi ! je sais que ce n'est pas votre cas, mais cela me rend folle quand je lis sur ce forum ceux et celles qui disent "ben moi je suis agrégé(e) + 3h sup' + fin de carrière + mari / épouse qui gagne très bien sa vie donc je ne comprends pas pourquoi vous vous plaignez, vous les gueux certifiés à l'échelon 1/2/3/4/5 et qui vous farcissez 700 euros de loyer en RP pour 20m2 (+ taxe habitation et autres) qui n'êtes même pas foutus de vous trouver une âme soeur plus fortunée que vous". Heureusement ce n'est pas le cas de tous les intervenants sur le sujet, mais je l'ai suffisamment lu. On le sait tous (enfin je pense) que la vie d'un jeune prof certifié en RP, un TZR ou qqun qui est en pleine zone rurale et doit se taper des heures de route quotidienne, est difficile, et que pour la majorité d'entre nous le salaire ne permet même pas de compenser la difficulté du métier par des loisirs ou des vacances, mais pour beaucoup de raisons, on n'arrive absolument pas à se solidariser entre nous, d'où le cynisme de certains (que je peux comprendre, je fais presque partie de ceux-là). Dire qu'on entend souvent dans la bouche du public le "vouléprofs d'ttes les façons, vous ne formez qu'un seull tout, qui s'oppose à tout quoi qu'il en soit", s'ils savaient à quel point on est en fait plutôt profondément divisés (y'a qu'à venir dans ma sdp : le contexte est très trendu en ce moment, et je peux vous dire que la division est forte en fait). Bref je me perds un peu là je crois ! Very Happy
C'est bien pour ça qu'on ne peut raisonner à partir de situations personnelles, mais à partir de comparaisons statutaires. On trouvera toujours LE cas du professeur en sommet de carrière, avec des élèves charmants, un emploi du temps qui lui laisse plein de temps. Exactement comme pour démolir les cheminots  avec l'assentiment de la population  on donnait le salaire du conducteur de TGV de 25 ans d'ancienneté, on expliquait qu'il pouvait percevoir une pension à 52 ans (sans préciser le nombre d'annuités et la décote) et ainsi de suite. Cela insinuait que le statut, en général, était une planque bien payée.  Oui, il y en a , évidemment des femmes qui ont un  traitement d'agrégé comme salaire d'appoint. Mais d'abord,  la majorité de enseignants est certifié, il y aussi des hommes qui n'ont pas épousé une princesse millionnaire, dans le nombre de femmes il y en a pas mal  qui n'ont pas non plus un mari plein aux as, ou qui sont seules. Et de toute manière, estimer qu'un un agrégé gagne selon ses collègues "bien assez", parce qu'il vit sans avoir de problèmes majeurs,  c'est déjà avoir intégré  bien profondément que l'enseignant  en général DOIT gagner moins que les autres, que ce n'est pas un vrai problème.  Payons les autres cadres A+ de la FP comme les agrégés, juste pour rire...
1. je n'ai jamais dit cela, au contraire, je pense qu'agrégé ou pas, de toutes les façons on est sous-payé ; c'est d'ailleurs pour cela que même si personnellement je continuerai à passer l'agrégation pour le challenge intellectuel que cela représente, je sais que je n'ai aucune chance de la réussir (pas la formation ni les compétences, soyons honnêtes), mais cela ne me chagrine absolument pas de ne même pas être admissible (cependant je ne l'ai tentée qu'une fois). Et personnellement, quitte à consacrer du temps et de l'argent pour essayer de gagner plus, je préfère me consacrer à un autre concours où je ferai un métier fondamentalement différent et où je gagnerai vraiment plus !
2. Je suis tout à fait d'accord avec ça ! Very Happy
Lefteris
Lefteris
Empereur

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Lefteris le Sam 15 Déc 2018 - 14:17
Lisak35 a écrit:
@Lefteris a écrit:
Lisak35 a écrit:
Ben justement, en vrai pour beaucoup d'entre nous elles le sont aussi ! je sais que ce n'est pas votre cas, mais cela me rend folle quand je lis sur ce forum ceux et celles qui disent "ben moi je suis agrégé(e) + 3h sup' + fin de carrière + mari / épouse qui gagne très bien sa vie donc je ne comprends pas pourquoi vous vous plaignez, vous les gueux certifiés à l'échelon 1/2/3/4/5 et qui vous farcissez 700 euros de loyer en RP pour 20m2 (+ taxe habitation et autres) qui n'êtes même pas foutus de vous trouver une âme soeur plus fortunée que vous". Heureusement ce n'est pas le cas de tous les intervenants sur le sujet, mais je l'ai suffisamment lu. On le sait tous (enfin je pense) que la vie d'un jeune prof certifié en RP, un TZR ou qqun qui est en pleine zone rurale et doit se taper des heures de route quotidienne, est difficile, et que pour la majorité d'entre nous le salaire ne permet même pas de compenser la difficulté du métier par des loisirs ou des vacances, mais pour beaucoup de raisons, on n'arrive absolument pas à se solidariser entre nous, d'où le cynisme de certains (que je peux comprendre, je fais presque partie de ceux-là). Dire qu'on entend souvent dans la bouche du public le "vouléprofs d'ttes les façons, vous ne formez qu'un seull tout, qui s'oppose à tout quoi qu'il en soit", s'ils savaient à quel point on est en fait plutôt profondément divisés (y'a qu'à venir dans ma sdp : le contexte est très trendu en ce moment, et je peux vous dire que la division est forte en fait). Bref je me perds un peu là je crois ! Very Happy
C'est bien pour ça qu'on ne peut raisonner à partir de situations personnelles, mais à partir de comparaisons statutaires. On trouvera toujours LE cas du professeur en sommet de carrière, avec des élèves charmants, un emploi du temps qui lui laisse plein de temps. Exactement comme pour démolir les cheminots  avec l'assentiment de la population  on donnait le salaire du conducteur de TGV de 25 ans d'ancienneté, on expliquait qu'il pouvait percevoir une pension à 52 ans (sans préciser le nombre d'annuités et la décote) et ainsi de suite. Cela insinuait que le statut, en général, était une planque bien payée.  Oui, il y en a , évidemment des femmes qui ont un  traitement d'agrégé comme salaire d'appoint. Mais d'abord,  la majorité de enseignants est certifié, il y aussi des hommes qui n'ont pas épousé une princesse millionnaire, dans le nombre de femmes il y en a pas mal  qui n'ont pas non plus un mari plein aux as, ou qui sont seules. Et de toute manière, estimer qu'un un agrégé gagne selon ses collègues "bien assez", parce qu'il vit sans avoir de problèmes majeurs,  c'est déjà avoir intégré  bien profondément que l'enseignant  en général DOIT gagner moins que les autres, que ce n'est pas un vrai problème.  Payons les autres cadres A+ de la FP comme les agrégés, juste pour rire...
1. je n'ai jamais dit cela, au contraire, je pense qu'agrégé ou pas, de toutes les façons on est sous-payé ; c'est d'ailleurs pour cela que même si personnellement je continuerai à passer l'agrégation pour le challenge intellectuel que cela représente, je sais que je n'ai aucunr chance de la réussir (pas la formation ni les compétences, soyons honnêtes), mais cela ne me chagrine absolument pas de ne même pas ietre admissible (je ne l'ai tentée qu'une fois). Et personnellement, quitte à consacrer du temps et de l'argent pour faire essayer de gagner plus, je préfère me consacrer à un autre concours où je ferai un métier fondamentalement différent et où je gagnerai vraiment plus !
2. Je suis tout à fait d'accord avec ça ! Very Happy
Je parle en général, pas pour toi. Ayant été hors EN, puis certifié dans l'EN , j'en ai entendu sur les agrégés, ils ne se retenaient pas devant moi.  Des propos plein de ressentiment et de jalousie. De la part de pékins lambda récitant la presse, de collègues certifiés (faut pas chercher loin, les cahiers pédagogiques s'y livrent parfois avec entrain, le SGEN voulait supprimer le concours externe etc. )  Y compris de CDE (trop payés, savoirs inutiles pour ce métier, plus on est qualifié moins on bosse et tous les poncifs du genre que tu as déjà dû entendre cent fois...) .
Ton raisonnement a été tenue par mon amie prof de maths : tant qu'à bosser, autant faire autre chose que l'agreg, à laquelle elle avait pensé. Elle a eu un concours en le bossant pas mal, après deux échecs, mais  est passée en deux ans  de certifiée échelon 6 à cadre A avec salaire d'agrégé en fin de classe normale  ou certifié HCL. Comment ? Reclassement à l'indice immédiatement supérieur + indemnités fixes. Elle a un compte- temps, elle prend une demi-journée par-ci par là, elle ne pointe pas le matin, peut sortir tôt. Elle a bien entendu des responsabilités et peut (et doit parfois) dépasser les horaires des non cadres, faire de grosses journées, mais elle peut créditer du temps. Elle me dit profiter intégralement des WE, ne pas sortir épuisée le soir, travailler dans le silence dans un bureau confortable. Je ne la reconnais pas, c'est une autre personne.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Mathador le Sam 15 Déc 2018 - 14:34
Lisak35 a écrit:
@Lefteris a écrit:Payons les autres cadres A+ de la FP comme les agrégés, juste pour rire...
2. Je suis tout à fait d'accord avec ça ! Very Happy
Tant qu'à harmoniser, faisons-le dans l'autre sens et payons les agrégés comme les commissaires de police, et les certifiés comme les capitaines de police. Je pense que dans un tel contexte la crise des vocations s'estomperait assez vite Grève le 14 décembre - Page 9 558662839 .

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
LadKlima
LadKlima
Niveau 8

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par LadKlima le Sam 15 Déc 2018 - 15:14
@Lefteris a écrit:
Lisak35 a écrit:
@Lefteris a écrit:
Lisak35 a écrit:
Ben justement, en vrai pour beaucoup d'entre nous elles le sont aussi ! je sais que ce n'est pas votre cas, mais cela me rend folle quand je lis sur ce forum ceux et celles qui disent "ben moi je suis agrégé(e) + 3h sup' + fin de carrière + mari / épouse qui gagne très bien sa vie donc je ne comprends pas pourquoi vous vous plaignez, vous les gueux certifiés à l'échelon 1/2/3/4/5 et qui vous farcissez 700 euros de loyer en RP pour 20m2 (+ taxe habitation et autres) qui n'êtes même pas foutus de vous trouver une âme soeur plus fortunée que vous". Heureusement ce n'est pas le cas de tous les intervenants sur le sujet, mais je l'ai suffisamment lu. On le sait tous (enfin je pense) que la vie d'un jeune prof certifié en RP, un TZR ou qqun qui est en pleine zone rurale et doit se taper des heures de route quotidienne, est difficile, et que pour la majorité d'entre nous le salaire ne permet même pas de compenser la difficulté du métier par des loisirs ou des vacances, mais pour beaucoup de raisons, on n'arrive absolument pas à se solidariser entre nous, d'où le cynisme de certains (que je peux comprendre, je fais presque partie de ceux-là). Dire qu'on entend souvent dans la bouche du public le "vouléprofs d'ttes les façons, vous ne formez qu'un seull tout, qui s'oppose à tout quoi qu'il en soit", s'ils savaient à quel point on est en fait plutôt profondément divisés (y'a qu'à venir dans ma sdp : le contexte est très trendu en ce moment, et je peux vous dire que la division est forte en fait). Bref je me perds un peu là je crois ! Very Happy
C'est bien pour ça qu'on ne peut raisonner à partir de situations personnelles, mais à partir de comparaisons statutaires. On trouvera toujours LE cas du professeur en sommet de carrière, avec des élèves charmants, un emploi du temps qui lui laisse plein de temps. Exactement comme pour démolir les cheminots  avec l'assentiment de la population  on donnait le salaire du conducteur de TGV de 25 ans d'ancienneté, on expliquait qu'il pouvait percevoir une pension à 52 ans (sans préciser le nombre d'annuités et la décote) et ainsi de suite. Cela insinuait que le statut, en général, était une planque bien payée.  Oui, il y en a , évidemment des femmes qui ont un  traitement d'agrégé comme salaire d'appoint. Mais d'abord,  la majorité de enseignants est certifié, il y aussi des hommes qui n'ont pas épousé une princesse millionnaire, dans le nombre de femmes il y en a pas mal  qui n'ont pas non plus un mari plein aux as, ou qui sont seules. Et de toute manière, estimer qu'un un agrégé gagne selon ses collègues "bien assez", parce qu'il vit sans avoir de problèmes majeurs,  c'est déjà avoir intégré  bien profondément que l'enseignant  en général DOIT gagner moins que les autres, que ce n'est pas un vrai problème.  Payons les autres cadres A+ de la FP comme les agrégés, juste pour rire...
1. je n'ai jamais dit cela, au contraire, je pense qu'agrégé ou pas, de toutes les façons on est sous-payé ; c'est d'ailleurs pour cela que même si personnellement je continuerai à passer l'agrégation pour le challenge intellectuel que cela représente, je sais que je n'ai aucunr chance de la réussir (pas la formation ni les compétences, soyons honnêtes), mais cela ne me chagrine absolument pas de ne même pas ietre admissible (je ne l'ai tentée qu'une fois). Et personnellement, quitte à consacrer du temps et de l'argent pour faire essayer de gagner plus, je préfère me consacrer à un autre concours où je ferai un métier fondamentalement différent et où je gagnerai vraiment plus !
2. Je suis tout à fait d'accord avec ça ! Very Happy
Je parle en général, pas pour toi. Ayant été hors EN, puis certifié dans l'EN , j'en ai entendu sur les agrégés, ils ne se retenaient pas devant moi.  Des propos plein de ressentiment et de jalousie. De la part de pékins lambda récitant la presse, de collègues certifiés (faut pas chercher loin, les cahiers pédagogiques s'y livrent parfois avec entrain, le SGEN voulait supprimer le concours externe etc. )  Y compris de CDE (trop payés, savoirs inutiles pour ce métier, plus on est qualifié moins on bosse et tous les poncifs du genre que tu as déjà dû entendre cent fois...) .
Ton raisonnement a été tenue par mon amie prof de maths : tant qu'à bosser, autant faire autre chose que l'agreg, à laquelle elle avait pensé. Elle a eu un concours en le bossant pas mal, après deux échecs, mais  est passée en deux ans  de certifiée échelon 6 à cadre A avec salaire d'agrégé en fin de classe normale  ou certifié HCL. Comment ? Reclassement à l'indice immédiatement supérieur + indemnités fixes. Elle a un compte- temps, elle prend une demi-journée par-ci par là, elle ne pointe pas le matin, peut sortir tôt. Elle a bien entendu des responsabilités et peut (et doit parfois) dépasser les horaires des non cadres, faire de grosses journées, mais elle peut créditer du temps. Elle me dit profiter intégralement des WE, ne pas sortir épuisée le soir, travailler dans le silence dans un bureau confortable. Je ne la reconnais pas, c'est une autre personne.
Quel est ce concours ? Par curiosité.
freche
freche
Esprit éclairé

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par freche le Sam 15 Déc 2018 - 15:52
Franchement, les concours de la fonction publique autre que dans l'enseignement sont rarement passionnants pour quelqu'un qui ne s'intéresse ni aux finances, ni à l'administration. A part dans l'éducation nationale et l'enseignement supérieur, en sciences, c'est quasiment mission impossible de trouver un concours (ou alors il y a deux places pour tout le pays).
Lefteris
Lefteris
Empereur

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Lefteris le Sam 15 Déc 2018 - 16:12
@LadKlima a écrit:
Quel est ce concours ? Par curiosité.
Comme pas mal de gens fuyant l'EN, c'est un concours du MINEF. Je n'en dis pas trop ni où par discrétion, mais en plus c'est un travail très intéressant, d'investigation, de réflexion. Rien à voir avec ce qu'elle faisait et subissait avant.

@freche a écrit:Franchement, les concours de la fonction publique autre que dans l'enseignement sont rarement passionnants pour quelqu'un qui ne s'intéresse ni aux finances, ni à l'administration. A part dans l'éducation nationale et l'enseignement supérieur, en sciences, c'est quasiment mission impossible de trouver un concours (ou alors il y a deux places pour tout le pays).
Même si les concours ne sont,pas aussi massifs que dans l'EN, rien n'interdit d'en passer plusieurs.Et puis un scientifique est capable d'apprendre autre chose, quand même. Les reconvertis qu'ils soient littéraires ou scientifiques (qui ont quand même plus de facilité apparemment), se sont souvent mis à faire autre chose (voir le fil ad hoc).

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
avatar
Bouboule
Grand sage

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Bouboule le Sam 15 Déc 2018 - 16:20
@Lefteris a écrit:
@LadKlima a écrit:
Quel est ce concours ? Par curiosité.
Comme pas mal de  gens fuyant l'EN, c'est un concours du MINEF. Je n'en dis pas trop ni où par discrétion, mais en plus c'est un travail très intéressant, d'investigation, de réflexion. Rien à voir avec ce qu'elle faisait et subissait avant.

@freche a écrit:Franchement, les concours de la fonction publique autre que dans l'enseignement sont rarement passionnants pour quelqu'un qui ne s'intéresse ni aux finances, ni à l'administration. A part dans l'éducation nationale et l'enseignement supérieur, en sciences, c'est quasiment mission impossible de trouver un concours (ou alors il y a deux places pour tout le pays).
Même si les concours ne sont,pas aussi massifs que dans l'EN, rien n'interdit d'en passer plusieurs.Et puis un scientifique est capable d'apprendre autre chose, quand même. Les reconvertis  qu'ils soient littéraires  ou scientifiques (qui ont quand même plus de facilité apparemment), se sont souvent mis à faire autre chose (voir le fil ad hoc).

Regardons les concours de l'aviation civile niveau bac par exemple, on y retrouve des profs de physique en reconversion. Question salaire, il n'y a même pas photo malgré le niveau de recrutement très différent avec en plus possibilité de monter en interne et côté intérêt entre un collège ***" avec 10 classes et ça, ils ont vite choisi.
Tristana
Tristana
Vénérable

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Tristana le Sam 15 Déc 2018 - 19:26
@freche a écrit:Franchement, les concours de la fonction publique autre que dans l'enseignement sont rarement passionnants pour quelqu'un qui ne s'intéresse ni aux finances, ni à l'administration. A part dans l'éducation nationale et l'enseignement supérieur, en sciences, c'est quasiment mission impossible de trouver un concours (ou alors il y a deux places pour tout le pays).

Les concours du ministère des affaires étrangères sont loin d'être inintéressants, en revanche ils sont sacrément costauds (il faut être quasi bilingue même pour la catégorie B ; en catégorie A, trilingue...).

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes
Niht
Niht
Fidèle du forum

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Niht le Sam 15 Déc 2018 - 19:48
@freche a écrit:Franchement, les concours de la fonction publique autre que dans l'enseignement sont rarement passionnants pour quelqu'un qui ne s'intéresse ni aux finances, ni à l'administration. A part dans l'éducation nationale et l'enseignement supérieur, en sciences, c'est quasiment mission impossible de trouver un concours (ou alors il y a deux places pour tout le pays).

J'en connais au moins 2 qui proposent des épreuves adaptées aux scientifiques, avec un nombre de places correct et d'un niveau abordable pour un professeur. Ces concours sont malheureusement peu connus des scientifiques.
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Ramanujan974 le Sam 15 Déc 2018 - 19:50
@Niht a écrit:
@freche a écrit:Franchement, les concours de la fonction publique autre que dans l'enseignement sont rarement passionnants pour quelqu'un qui ne s'intéresse ni aux finances, ni à l'administration. A part dans l'éducation nationale et l'enseignement supérieur, en sciences, c'est quasiment mission impossible de trouver un concours (ou alors il y a deux places pour tout le pays).

J'en connais au moins 2 qui proposent des épreuves adaptées aux scientifiques, avec un nombre de places correct et d'un niveau abordable pour un professeur. Ces concours sont malheureusement peu connus des scientifiques.

Lesquels ??
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Mathador le Sam 15 Déc 2018 - 19:54
@freche a écrit:Franchement, les concours de la fonction publique autre que dans l'enseignement sont rarement passionnants pour quelqu'un qui ne s'intéresse ni aux finances, ni à l'administration. A part dans l'éducation nationale et l'enseignement supérieur, en sciences, c'est quasiment mission impossible de trouver un concours (ou alors il y a deux places pour tout le pays).

La DGCCRF ? Il y a une trentaine de places chaque année pour le concours externe d'inspecteur à dominante scientifique.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Niht
Niht
Fidèle du forum

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par Niht le Sam 15 Déc 2018 - 20:01
@Ramanujan974 a écrit:
@Niht a écrit:
@freche a écrit:Franchement, les concours de la fonction publique autre que dans l'enseignement sont rarement passionnants pour quelqu'un qui ne s'intéresse ni aux finances, ni à l'administration. A part dans l'éducation nationale et l'enseignement supérieur, en sciences, c'est quasiment mission impossible de trouver un concours (ou alors il y a deux places pour tout le pays).

J'en connais au moins 2 qui proposent des épreuves adaptées aux scientifiques, avec un nombre de places correct et d'un niveau abordable pour un professeur. Ces concours sont malheureusement peu connus des scientifiques.

Lesquels ??

Bonne lecture !
Et si vous maîtrisez les maths ou l'info, il y a du choix !
avatar
pseudo-intello
Érudit

Grève le 14 décembre - Page 9 Empty Re: Grève le 14 décembre

par pseudo-intello le Sam 15 Déc 2018 - 20:34
Un de mes copains est à l'Insee, et ça vaut ce que ça vaut, mais dans mon entourage, c'est lui a qui a de loin le meilleur ratio sous/temps/tranquillité au boulot / etc.


Dernière édition par pseudo-intello le Sam 15 Déc 2018 - 22:17, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum