Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Thalia de G
Médiateur

Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ? - Page 7 Empty Re: Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ?

par Thalia de G le Mer 27 Mar 2019 - 19:21
@Illiane a écrit:Voilà ce qu'une collègue vient de m'envoyer :
Méconnaissance de la loi ? Intimidation ?
En tout état de cause, elle mériterait d'être rappelée à l'ordre.

Je crains que ce genre de courrier ne se multiplie.
Illiane
Illiane
Habitué du forum

Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ? - Page 7 Empty Re: Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ?

par Illiane le Mer 27 Mar 2019 - 19:26
Attention, qu'il n'y ait pas de méprise : elle m'envoie cela pour dénoncer l'attitude de certains rectorats qui essaient de nous faire taire, elle est l'un des fers de lance de la contestation de la réforme chez moi !
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ? - Page 7 Empty Re: Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ?

par Thalia de G le Mer 27 Mar 2019 - 19:37
J'avais bien compris, Illiane.
C'est moi qui ai été confuse. "elle mériterait d'être rappelée à l'ordre" : elle, c'est la rectrice.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Illiane
Illiane
Habitué du forum

Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ? - Page 7 Empty Re: Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ?

par Illiane le Mer 27 Mar 2019 - 19:43
@Thalia de G a écrit:J'avais bien compris, Illiane.
C'est moi qui ai été confuse. "elle mériterait d'être rappelée à l'ordre" : elle, c'est la rectrice.

Ah, ok Wink, et nous sommes bien d'accord... mais ça n'arrivera jamais... #écoledelaconfiance
avatar
Cath
Bon génie

Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ? - Page 7 Empty Re: Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ?

par Cath le Mer 27 Mar 2019 - 20:18
La lettre s'adresse aux cde et chefs de service.
Pas au enseignants.
Illiane
Illiane
Habitué du forum

Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ? - Page 7 Empty Re: Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ?

par Illiane le Mer 27 Mar 2019 - 20:29
Certes, mais il est bien question dans la lettre de "tous les fonctionnaires". Quoi qu'il en soit, j'ai tendance à penser que cela poussera certains chefs d'établissement à se montrer encore plus zélés dans le muselage de la parole enseignante, c'est pourquoi j'ai mis ce document sur ce fil.
Shere Khan
Shere Khan
Niveau 10

Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ? - Page 7 Empty Re: Projet de loi : la liberté d'expression des enseignants bientôt restreinte sur les réseaux sociaux ?

par Shere Khan le Mer 27 Mar 2019 - 21:29
@Verdurette a écrit:Les profs ne sont pas complètement idiots et ont bien compris que la grève ne servait plus à grand-chose sinon à dégarnir leur escarcelle tout en faisant faire des économies au Trésor, et n'avait aucun impact, surtout dans le premier degré où les élèves sont accueillis. Pour les parents, du moment que les gamins sont au parking gratuit, qu'il y ait un prof ou pas ... Tout ce que les grèves nous apportent, c'est "déjà que ces feignants ne font pas grand-chose, ils sont encore en grève" (et les gens ne savent pas vraiment -ou vraiment pas- pourquoi, quand on raconte ce qu'on vit, ils tombent des nues).


Un refus massif de gérer les dossiers de 6ème, 2nde, les bacs blancs, Parcoursup ... ça, ça aurait de l'impact, parce que ça va faire bouger les familles. Mais pour que ça marche il faut que tout le monde s'y mette. Ils n'auront pas assez d'IPR/IEN pour venir nous donner la fessée.

J'ai édité en précisant que la grève ne servait plus à grand-chose, dans notre cas de l'enseignement. Bien évidemment, je ne remets pas en cause le droit de grève en tant que tel, sans lequel on aurait encore des mineurs qui travailleraient 60 heures par semaine et autres situations tout à fait inacceptables. Mais les nôtres ne marchent pas, ce qui est normal puisque ça n'atteint pas la vie économique, ni la vie quotidienne des gens. En plus, je lis les avis des divers syndicats, on fait la grève tel jour pour ci, tel jour pour ça, c'est trop général, dilué, plus souvent contre une politique générale voire une personne que sur un point précis.  Quand on vient me demandr de faire la grève  pour  "aligner le temps de travail des PE  sur les 18 heures des certifiés" ou "supprimer l'heure d'APC", je vais être franche, je trouve ça débile, et je ne vais pas perdre pour cela un jour de salaire alors que je suis à 80 euros près sur mon budget mensuel. Je ne suis sûrement pas la seule.  Avoir une poignée de personnes qui fait la grève un jour une autre une semaine plus tard ... personnellement je trouve qu'on n'a aucune crédibilité.

Le jour où on saura passer outre les particularismes politico-syndicaux et les rivalités entre corps,  pour se mettre d'accord sur quelques revendications majeures et réellement communes à tous comme le salaire, le respect qu'on nous doit, l'autorité à restaurer dans les établissements, une inclusion scolaire pensée pour les élèves et pas pour le Trésor Public,  je retrousserai mes manches et j'irai chercher ma banderole, même si je dois manger des coquillettes pendant quelques semaines.
Entièrement d'accord. Et comme l'image de notre profession est bien écornée depuis Claude Allègre, nous aurions bien tort de nous gêner. Du reste, la police n'a pas forcément une bonne image dans la population française, mais elle, obtient quelque chose. Il faut savoir réclamer sans se soucier du qu'en-dira-t-on. Seule, l'efficacité compte.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum