Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Graphein
Niveau 2

Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Graphein le Sam 15 Déc 2018 - 15:57
Bonjour,

J'ai un élève en classe de 4ème en décrochage total : 2 de moyenne en français, 6 en histoire et j'en passe. Il passe énormément d'heures devant les jeux vidéos. Mis à part la fainéantise, il me semble avoir de gros retards. Il ne comprend rien en classe (il n'est pas d'origine étrangère), totalement amorphe, écrit le quart du cours, mais surtout... ne sait pas écrire - ni lire (je ne l'ai pas testé en lecture à haute voix, mais grosses difficultés de compréhension).

Les parents ont refusé le redoublement de la 5ème, affirmant que jamais leur fils ne redoublerait. Suite aux nombreuses demandes de l'équipe, la mère aurait appelé au téléphone un orthophoniste qui aurait déclaré, sans voir son fils, que tout allait bien.

Voici quelques extraits de ses productions. S'il y a un spécialiste dans le coin, ça pourrait aider... Sur la 2ème copie, il a fait une grosse faute sur son nom de famille.
J'ai remarqué qu'il tenait son stylo de façon très particulière, le poing fermé, comme on tiendrait un bâton.



avatar
Austrucheerrante
Niveau 8

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Austrucheerrante le Sam 15 Déc 2018 - 16:36
Je ne suis pas orthophoniste donc je ne peux pas te dire si tout va bien ou pas, mais (au moins pour que tu te sentes moins seule) je peux te dire que sur une quarantaine d'élèves que j'ai en français, j'en ai au moins trois ou quatre, à la louche, qui font bien pire que ça (dont un à qui j'ai une fois refusé de corriger une copie tellement c'était scandaleux).

Dans le genre tenue de stylo particulière, j'ai aussi un élève qui vient d'arriver en cours d'année et qui semble hésiter à écrire de la main droite ou de la main gauche...

Je crains fort malheureusement que beaucoup de parents, et donc d'élèves (et même, j'ai hélas l'impression, un nombre non négligeable de collègues) considèrent qu'écrire correctement, en particulier à la main, n'est pas très important aujourd'hui.

_________________
Spoiler:
"- Alors ? Pourquoi que tu veux l'être, institutrice ?
- Pour faire *** les mômes, répondit Zazie.  Ceux qu'auront mon âge dans dix ans, dans vingt ans, dans cinquante ans, dans cent ans, dans mille ans, toujours des gosses à emmerder.
- Eh bien, dit Gabriel.
- Je serai vache comme tout avec elles. Je leur ferai lécher le parquet. Je leur ferai manger l'éponge du tableau noir. Je leur enfoncerai des compas dans le derrière. Je leur botterai les fesses. Parce que je porterai des bottes. En hiver. Hautes comme ça (geste). Avec de grands éperons pour leur larder la chair du derche.
- Tu sais, dit Gabriel avec calme, d'après ce que disent les journaux, c'est pas du tout dans ce sens-là que s'oriente l'éducation moderne. C'est même tout le contraire. On va vers la douceur, la compréhension, la gentillesse."
zigmag17
Niveau 5

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par zigmag17 le Sam 15 Déc 2018 - 16:46
Je ne vais pas beaucoup t'aider, et je ne veux pas paraître alarmiste mais en bac pro certains de mes élèves écrivent de cette façon, ET dans la graphie ET dans l'orthographe Et dans la formulation.
Je pourrais reprendre les constats établis plus haut par Autrucheerrante . J'ajouterai qu'à force d'adaptabilité au pire, nous les enseignants voyons passer de plus en plus de productions de cet acabit, que l'on nous demande d'évaluer avec le maximum de "b.....llance" (gros mot). En gros: l"élève a des lacunes béantes ou des besoins, qui n'ont ni les uns ni les autres jamais été traités pour X raisons, mais le système est si bien fait que pas d'inquiétude: il obtiendra son diplôme et tout le monde sera content. Nous, pas trop. Et les futurs employeurs, n'en parlons pas: très très fâchés.
Si les parents ne comprennent pas que l'on est là pour aider leur enfant, c'est peine perdue je trouve.
avatar
Mathador
Fidèle du forum

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Mathador le Sam 15 Déc 2018 - 17:07
@zigmag17 a écrit:Et les futurs employeurs, n'en parlons pas: très très fâchés.

Tu veux dire: les conseillers de Pôle Emploi ? D'ailleurs il n'y a pas besoin de savoir écrire à la main pour s'y inscrire.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Kilmeny le Sam 15 Déc 2018 - 17:10
J'ai l'impression qu'il est dyslexique et peut-être même dyspraxique (tenue du stylo, lignes non droites, le type de ratures). Si c'était mon élève, je l'enverrais faire un bilan chez l'orthophoniste. Sans me vanter, je me trompe rarement à ce sujet (tous ceux que j'ai envoyé faire un bilan et qui l'ont fait étaient bien dys sauf un).

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Thalia de G le Sam 15 Déc 2018 - 17:20
@Kilmeny a écrit:J'ai l'impression qu'il est dyslexique et peut-être même dyspraxique (tenue du stylo, lignes non droites, le type de ratures). Si c'était mon élève, je l'enverrais faire un bilan chez l'orthophoniste. Sans me vanter, je me trompe rarement à ce sujet (tous ceux que j'ai envoyé faire un bilan et qui l'ont fait étaient bien dys sauf un).
Enfin une réponse un peu constructive.
Je penche aussi pour une dyspraxie (mais j'ai vu pire dans le domaine) ou tout simplement une dysgraphie due à un mauvais apprentissage de l'écriture ou les deux combinés.
Nous avons sur le forum des rééducatrices de l'écriture, elles en diront plus que moi.
Cela dit, la formation des lettres est catastrophique et à cela s'ajoute une syntaxe tout aussi catastrophique, je ne vois aucune ponctuation dans le 1er texte et c'est ce qui me paraît le plus grave.

Si la mère refuse de consulter un orthophoniste, je ne vois pas comment tu peux arriver à le faire sortir de l'ornière.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Pourquoi 3,14159
Niveau 7

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Pourquoi 3,14159 le Sam 15 Déc 2018 - 17:20
@Graphein a écrit:J'ai remarqué qu'il tenait son stylo de façon très particulière, le poing fermé, comme on tiendrait un bâton.
Tient donc cette année j'en ai trois qui tiennent leur stylo ainsi, et bien sûr l'écriture est quasiment la même. N'ayant pas de réponse mais autant d'interrogations je vais suivre ce fil avec intérêt.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Celadon le Sam 15 Déc 2018 - 17:23
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Aliceinwonderland le Sam 15 Déc 2018 - 17:41
Je n'ai pas réussi à tout lire mais moi je ne vois pas d'erreurs phonétiques dans ce qui est écrit (mais j'avoue que tout n'est pas clair), je n'ai pas observé de confusions visuelles ou sourdes sonores, même les sons complexes semblent maîtrisés, il y a grosso modo transcription phonétique et traces d'orthographe d'usage. L'écriture est mal maîtrisée (j'enverrais bien chez un graphothérapeute ou psychomot) mais c'est peut-être juste du je m'en foutisme et on ne peut pas savoir ce que donnerait un test de compréhension ; cela dit moi je n'ai pas l'impression d'un cas patho dys mais d'un élève qui fait n'importe quoi, passé à l'âge et en rupture avec les apprentissages scolaires. Vu le niveau des tests compréhension collège (j'utilise Le Vol du PC) il pourrait très bien s'agir d'un cas qui a ce qu'on appelle une lecture fonctionnelle mais n'a pas accès à une compréhension fine, et vu son niveau de transcription à la nouvelle version de l'Alouette il pourrait être dans la norme faible....Après je ne dis pas que c'est normal, loin de là et ça explique la désaffection pour le métier évoquée dans un autre fil si les profs se coltinent de plus en plus ce type de cas...
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Aliceinwonderland le Sam 15 Déc 2018 - 17:45
Très franchement je ne suis pas certaine que ce cas relève de l'orthophonie. Surtout en 4ème. Les cas de ce type encombrent les cabinets, des élèves en roue libre car mal élevés et/ou ayant subi des méthodes désastreuses, passés à l'âge. Moi je ne prendrais pas (sauf si compréhension très chutée en lecture compréhension mais vu le niveau du test ce n'est pas certain que ce soit le cas).
zigmag17
Niveau 5

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par zigmag17 le Sam 15 Déc 2018 - 18:21
Mathador: sans rire, depuis quelques années les retours de la part des tuteurs - et parfois futurs employeurs, soyons optimistes- de nos élèves de lycée pro sont effrayants. Les élèves ne connaissent plus leur alphabet, ne savent plus écrire, ne savent pas tracer de majuscules... Certaines entreprises fonctionnent encore avec le format papier, et se désolent de voir que le classement de documents simples ou l'envoi de courriers et/ou de mails sans faute devient rarissime. Ce que nous tolérons -ou acceptons par la force des choses dans les copies- ne sera pas toléré dans le monde du travail (je parle pour des sections à dominante tertiaire). La chute va être dure pour certains élèves à qui le système a fait croire que l'on pouvait tout obtenir sans effort. Et je parle d'élèves de seize à vingt ans, pour certains.
Pour une copie telle que celle présentée par Graphein, deux possibilités: ou bien l'élève a une pathologie, auquel cas les parents acceptent les conseils des enseignants, les soins adéquats, voire établissent une demande idoine avec à la clef un aménagement des devoirs, ou bien il y a refus de soins, pas de problème déclaré, et l'élèves et les parents s'adaptent au système.
L'entre-deux existe, on le pratique tous les jours, mais il est inconfortable: faire comme si..., noter comme on peut..., adapter les devoirs...(je parle d'adaptation établie pour un élève aux difficultés avérées mais dont on ne connaît pas la cause, et celle-ci peut être aussi la pure paresse), mentir à l'élève en somme...
avatar
dita
Habitué du forum

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par dita le Sam 15 Déc 2018 - 19:58
Sans le concours des parents, tu ne pourras rien faire. Et comme les parents ont refusé le redoublement ....
avatar
Mathador
Fidèle du forum

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Mathador le Sam 15 Déc 2018 - 20:06
@zigmag17 a écrit:Mathador: sans rire, depuis quelques années les retours de la part des tuteurs - et parfois futurs employeurs, soyons optimistes- de nos élèves de lycée pro sont effrayants. Les élèves ne connaissent plus leur alphabet, ne savent plus écrire, ne savent pas tracer de majuscules... Certaines entreprises fonctionnent encore avec le format papier, et se désolent de voir que le classement de documents simples ou l'envoi de courriers et/ou de mails sans faute devient rarissime. Ce que nous tolérons -ou acceptons par la force des choses dans les copies- ne sera pas toléré dans le monde du travail (je parle pour des sections à dominante tertiaire). La chute va être dure pour certains élèves à qui le système a fait croire que l'on pouvait tout obtenir sans effort. Et je parle d'élèves de seize à vingt ans, pour certains.

Je sais, j'ai été en LPO il n'y a pas si longtemps… et même en filière industrielle on me disait que le bac pro n'attestait plus de la capacité à exercer le métier correspondant. Comment peut-on alors s'étonner que les employeurs adoptent le BTS comme condition sine qua non ?

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
bas-médiéviste
Niveau 2

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par bas-médiéviste le Sam 15 Déc 2018 - 20:15
Cette graphie particulièrement déliée ressemble fort à celle de l'un de mes élèves de seconde générale. Son niveau de langue est comparable. Je viens de corriger son devoir de géo. On y apprend que "l'état russe fais de gaz naturel un usage politique car il peux ouvrir ou fermer les gazs pour les pays si ils ne sont pas daccort avec ceux de maniere politique". Le reste de sa production est à l'avenant...
avatar
Lowpow29
Niveau 10

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Lowpow29 le Sam 15 Déc 2018 - 22:05
Hahaha désolée mais moi par rapport à ce que je lis d'habitude, je trouve qu'il écrit plutôt correctement
Dans mon collège il serait "en cours d'acquisition" Razz
(bon on en est à une moyenne sur tous les 3èmes de 25/100 en français au Brevet, pas mal non?!!)

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Delia le Sam 15 Déc 2018 - 22:20
La graphie est catastrophique, mais la syntaxe est correcte. Bon, c'est celle de l'oral, mais j'en ai eu des brouettées de ces élèves qui se dictent mentalement et mettent des points là où ils feraient une pause pour respirer. Ce que d'ailleurs ne fait pas l'auteur de la copie à nous soumise...


Dernière édition par Delia le Dim 16 Déc 2018 - 1:53, édité 3 fois

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
Ajupouet
Habitué du forum

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Ajupouet le Sam 15 Déc 2018 - 22:27
@Thalia de G a écrit:
@Kilmeny a écrit:J'ai l'impression qu'il est dyslexique et peut-être même dyspraxique (tenue du stylo, lignes non droites, le type de ratures). Si c'était mon élève, je l'enverrais faire un bilan chez l'orthophoniste. Sans me vanter, je me trompe rarement à ce sujet (tous ceux que j'ai envoyé faire un bilan et qui l'ont fait étaient bien dys sauf un).
Enfin une réponse un peu constructive.
Je penche aussi pour une dyspraxie (mais j'ai vu pire dans le domaine) ou tout simplement une dysgraphie due à un mauvais apprentissage de l'écriture ou les deux combinés.
Nous avons sur le forum des rééducatrices de l'écriture, elles en diront plus que moi.
Cela dit, la formation des lettres est catastrophique et à cela s'ajoute une syntaxe tout aussi catastrophique, je ne vois aucune ponctuation dans le 1er texte et c'est ce qui me paraît le plus grave.

Si la mère refuse de consulter un orthophoniste, je ne vois pas comment tu peux arriver à le faire sortir de l'ornière.

Dyspraxie ????
Vous êtes fortes pour dire ça ! Non, il ne tient pas correctement son crayon et ne sait pas former ses lettres correctement, ça oui. Mais vous n’avez aucun élément pour parler de dyspraxie dans ce cas précis. Ni même de dysgraphie d’ailleurs.
Du point de vue purement de la graphie, c’est à mon avis rattrapable, si le môme se bouge. Je ne vois rien d’inhabituel.

Pour illustrer mon propos je vous montre une écriture. Pour cet ado, pas de dysgraphie, encore moins de dyspraxie...
Seulement de très mauvaises habitudes qui dégénèrent avec l’accéleration au collège.

Écriture avant (Collégien, 5ème)

Spoiler:

Le même, à la 8ème séance, prise en charge de mi mars à début octobre)


Édit : Autre exemple, toujours en 5ème, mois de février. (Je n’y suis pour rien, c’est ma collègue qui a officié)

Spoiler:

Le même gamin, en juin.


Pour ma part, je peux publier ces écritures, les gamins sont très fiers de leurs progrès. Ils peuvent, car changer son écriture ne se fait pas sans travail.


Dernière édition par Ajupouet le Sam 15 Déc 2018 - 22:56, édité 4 fois

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
avatar
roxanne
Devin

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par roxanne le Sam 15 Déc 2018 - 22:33
Sinon, ça ne gène personne qu’une copie d’élève , même anonyme ( mais bien reconnaissable) soit diffusée sur un forum pour une séance de diagnostic d’orthophonie sauvage? Je ne suis pas trop regardante d’habitude mais je n’aimrzus pas retrouver la copie de mon fils ainsi exposée.
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Aliceinwonderland le Sam 15 Déc 2018 - 22:58
Tant que ça reste anonyme ça ne me choque pas. D'autant qu'il est bien entendu qu'on ne peut en aucun cas poser un diagnostic quel qu'il soit à partir d'une simple copie.
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par JEMS le Dim 16 Déc 2018 - 5:40
J'ai les mêmes copies en sections industrielles... je ne suis pas étonné. C'est un jeune en décrochage scolaire comme ceux que je rencontre tous les jours.
Un diagnostic ? Des lacunes accumulées depuis de trop nombreuses années, une graphie qui n'a jamais inquiété les parents.
avatar
frimoussette77
Grand Maître

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par frimoussette77 le Dim 16 Déc 2018 - 10:13
@roxanne a écrit:Sinon, ça ne gène personne qu’une copie d’élève , même anonyme ( mais bien reconnaissable) soit diffusée sur un forum pour une séance de diagnostic d’orthophonie sauvage? Je ne suis pas trop regardante d’habitude mais je n’aimrzus pas retrouver la copie de mon fils ainsi exposée.
Reconnaissable par qui ?
avatar
roxanne
Devin

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par roxanne le Dim 16 Déc 2018 - 10:16
Par l'élève ou sa famille par exemple. Ce n'est d'ailleurs pas tant la reproduction de la copie qui me gène que '"analyse" qui en est faite après. Mais, bon, si je suis la seule, c'est que ça ne doit pas être grave.
MC311
Niveau 7

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par MC311 le Dim 16 Déc 2018 - 10:38
Je suis d'accord avec Roxanne.
avatar
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Fesseur Pro le Dim 16 Déc 2018 - 10:56
La copie de ce fil reste lisible et avec des fautes "classiques".
On a malheureusement bien pire...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Cath
Bon génie

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Cath le Dim 16 Déc 2018 - 11:04
Ajupouet : je suis épatée par le avant/après... ! Bravo à vous qui êtes capable de parvenir à ce résultat.
Ce qui m'étonne : l'écriture même est changée, différente, ce n'est pas la même "en mieux", c'est carrément une autre écriture.
Contenu sponsorisé

Re: Copie catastrophique : un(e) orthophoniste dans le coin ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum