Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Demi-dieu

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Celadon le Dim 16 Déc 2018 - 14:28
@pseudo-intello a écrit:On peut demander à rétablir l'ISF, la flat tax, et trouver que les heures sup défiscalisées, c'est de l'enfumage.

J'ai eu quelques heures sup des années où ça s'y prêtait (pour ne pas couper des classes en deux, ou pour ne pas faire venir un TZR pour trois fois rien), je n'en ai pas eu quand ça ne s'y prêtait pas, et là, je n'aurais même plus dix-huit heures si je les voulais. Les heures sup défiscalisées, ça avantage, en tout cas sur le moment, ceux qui peuvent en avoir, et qui sont en mesure de le faire. Je me répète : les plus vulnérables (j'ai des collègues en mauvaise santé, ou dont les enfants ont des pathologies, ou les parents perdent l'autonomie), ne sont pas en mesure de les faire.

Seulement, les cotisations sociales, notamment (ces heures sont également désocialisées), ce n'est pas de 'l’argent perdu, c'est du salaire différé. Si on te donne du fric sur ta fiche de paie pour te le reprendre en déremboursant tes médocs ou ton passage à l'hôpital, (ou en plombant le système de retraite) tu n'es pas gagnant.

Les primes comme l'iSOE, le point d'indice, c'est pour tout le monde (dans le public). Le manque à gagner des heures sup défiscalisée et désocialisées, ce sera ça en moins dans les caisses de l'Etat. Ca va affecter les services pour tout le monde, et les traitements pour toute la fonction publique (déficit, caisses vides, comment voulez-vous augmenter les fonctionnaires). Déjà qu'il fva falloir financer la hausse de la prime des Smicards pour tenir la promesse d'augmentation de Macron...

Bef, on se fait bien entuber, comme avec la prime de Noël défiscalisée, dont les agents publics ne voient pas la couleur. Les agents public sans heures sup font les frais en premier lieu des travailleurs du privé au Smic et/ou qui font des heures sup.

Tant qu'on ne fera pas payer les grosses fortunes (les gens comme les boîtes), on ne peut faire qu'un tour de passe-passe, prendre à l'un pour donner à l'autre, donner de la main gauche ce qu'on reprend de la droite, donner aujourd’hui ce qu'on reprendra demain, donner à l'un pour que l'autre se retrouve tout seul sur son rond-point. Comme les heures sup défiscalisées.
Mais il est urgent d'aligner le public sur le privé en ce qui concerne les retraites.
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par gauvain31 le Dim 16 Déc 2018 - 14:29
Urgent pour qui ? pour quoi? Pourquoi?
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Iphigénie le Dim 16 Déc 2018 - 14:48
@nounours a écrit:
@pseudo-intello a écrit:
@nounours a écrit:
@slylan a écrit:

Certifié, échelon 6, deux enfants. Je suis non imposable.
Bien sûr, ça dépend aussi de la situation professionnelle du conjoint.

Avec l'avancement de la carrière la défiscalisation finira par arriver et sera de plus en plus rentable .... Donc même si on n'en profite pas aujourd'hui, il ne faut pas s'en plaindre.

Si. Parce que la défiscalisation, ce n'est pas un cadeau : c'est un prétexte à geler tous les salaires car "les caisses sont vides".
Ça revient à priver tout le monde (traitement de tout le secteur public, et qualité du service pour les usagers), pour redistribuer à une partie seulement des travailleurs du public et du privé, ceux qui veulent et peuvent faire des heures sup (donc généralement pas les plus vulnérables. Ceux dont la santé est fragile, par exemple, auront 1- leur salaire gelé, et pas forcément en état de faire des heures sup 2- dune sécu de moins en moins efficace à force de tout désocialiser. Les caisses son vides, ma bonne dame !).


C'est totalement idiot comme raisonnement, la défiscalisation revient à 1.3 milliards pour l'état et il y'a plein d'autres niches fiscales qui coûtent bien plus cher ... Pourtant, chez les profs, on s'attaque à la seule niche fiscale dont ils peuvent profiter !! C'est quand même hallucinant de bêtise ....
Attaquez vous à toutes les autres dépenses qui vous semblent injustifiées ! Mais pas à la seule dont une grande partie d'entre nous va profiter !!!
Réclamez des augmentations du point d'indice en supprimant l'ISF ou bien la flat tax, mais pas la défiscalisation des HS !
Je vais finir par croire que la motivation première c'est la JALOUSIE ...Non pas celle avec les milliardaires ou avec les cadres du privé, mais la jalousie mesquine entre collègues ...
ce qui est idiot naïf c'est surtout de croire que l'on veut forcer les professeurs aux heures sup pour leur bien.
D'ailleurs en parlant de jalousie, tu mets le doigt sur le problème: ceux qui font des heures sup le font en effet aux détriments des autres. (autres= au choix, ceux qui ne peuvent faire des HS pour x raisons diverses, ceux qui ne peuvent avoir de poste parce qu'ils sont occupés par des cumulards,, ceux qui sont recrutés en bouche-trou sur le Bon coin, ou enfin,ceux qui trouvent que pour faire du bon travail, 18 heures c'est déjà largement suffisant et que quand on est professeur, on n'est pas aux pièces mais à la qualité du travail.)
numéro6
numéro6
Niveau 5

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par numéro6 le Dim 16 Déc 2018 - 16:11
@nounours a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@nounours a écrit:
@slylan a écrit:

Certifié, échelon 6, deux enfants. Je suis non imposable.
Bien sûr, ça dépend aussi de la situation professionnelle du conjoint.

Avec l'avancement de la carrière la défiscalisation finira par arriver et sera de plus en plus rentable .... Donc même si on n'en profite pas aujourd'hui, il ne faut pas s'en plaindre.
Si il faut s'en plaindre. Les HS ne sont pas un fonctionnement normal.
Plus d'HS, c'est moins de postes, et aussi plus de précarité pour les nouveaux "titulaires" précarisés par le tézédariat (et qui n'ont d'ailleurs pas le choix de faire ou pas des HS.
Bref c'est un raisonnement nombriliste.

C'est grâce à des gens comme moi qui prennent des HSA que ton ORS n'augmente pas je te signale .... Le gouvernement voudra réduire les postes à cause de la démographie, il y'a de moins en moins de candidats aux concours, sans compter la flexibilité nécessaire au bon fonctionnement d'un établissement... donc si des collègues comme moi ne les faisaient pas, on te les imposerait : donc tu devrais nous remercier.

De rien d'avance ...

C'est surtout grâce à des gens comme toi que le gouvernement peut augmenter l'ORS de tous les enseignants en partant du principe que, puisque la plupart enseignants font déjà des heures supplémentaires, on peut augmenter leur temps de service tranquillement sans pour autant augmenter de manière significative leur rémunération.
nounours
nounours
Niveau 5

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par nounours le Dim 16 Déc 2018 - 16:20
[quote="numéro6"]
@nounours a écrit:
@Iphigénie a écrit:
@nounours a écrit:

Avec l'avancement de la carrière la défiscalisation finira par arriver et sera de plus en plus rentable .... Donc même si on n'en profite pas aujourd'hui, il ne faut pas s'en plaindre.
Si il faut s'en plaindre. Les HS ne sont pas un fonctionnement normal.
Plus d'HS, c'est moins de postes, et aussi plus de précarité pour les nouveaux "titulaires" précarisés par le tézédariat (et qui n'ont d'ailleurs pas le choix de faire ou pas des HS.
Bref c'est un raisonnement nombriliste.

C'est grâce à des gens comme moi qui prennent des HSA que ton ORS n'augmente pas je te signale .... Le gouvernement voudra réduire les postes à cause de la démographie, il y'a de moins en moins de candidats aux concours, sans compter la flexibilité nécessaire au bon fonctionnement d'un établissement... donc si des collègues comme moi ne les faisaient pas, on te les imposerait : donc tu devrais nous remercier.

De rien d'avance ...

C'est surtout grâce à des gens comme toi que le gouvernement peut augmenter l'ORS de tous les enseignants en partant du principe que, puisque la plupart enseignants font déjà des heures supplémentaires, on peut augmenter leur temps de service tranquillement sans pour autant augmenter de manière significative leur rémunération.[/

Pourquoi augmenter l'ORS alors que des gens comme moi se dévouent pour faire des HSA rémunérées 50% moins bien que les heures normales ?

Tu veux garder ton ORS ? Alors remercie moi de prendre des HSA. Tu crois que les services d'une matière dans un établissement se décomposent toujours en des multiples de 15H et 18H ? Sans HSA comment tu fais ? Et bien on va t'obliger à prendre ces heures et comme tu te plains qu'on les augmente, elles te rapporteront rien, et tu auras perdu sur tous les tableaux.
e-Wanderer
e-Wanderer
Expert spécialisé

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par e-Wanderer le Dim 16 Déc 2018 - 16:34
@Iphigénie a écrit:
D'ailleurs en parlant de jalousie, tu mets le doigt sur le problème: ceux qui font des heures sup le font en effet aux détriments des autres. (autres= au choix, ceux qui ne peuvent faire des HS pour x raisons diverses, ceux qui ne peuvent avoir de poste parce qu'ils sont occupés par des cumulards,, ceux qui sont recrutés en bouche-trou sur le Bon coin, ou enfin,ceux qui trouvent que pour faire du bon travail, 18 heures c'est déjà largement suffisant et que quand on est professeur, on n'est pas aux pièces mais à la qualité du travail.)
Pas nécessairement. Il y a des cas où ça tombe mal (et où ça bloque effectivement un poste complet) mais aussi des cas où les heures sup permettent d'éviter à un collègue ou à un vacataire d'être à cheval sur plusieurs établissements et d'enchaîner les kilomètres juste pour quelques heures. Difficile de tirer une généralité.

Je ne trouve pas non plus très pertinente l'idée selon laquelle les gens qui prennent des heures sup feraient forcément mal leur cours : il y a des gens qui ont plus de bagage derrière eux et qui disposent de tout un stock de textes/exercices etc. qui leur permettent d'aller plus vite, il y a des gens qui exercent dans des établissements tranquilles et d'autres non, il y a des gens qui travaillent plus vite que d'autres : inutile d'ajouter de la morale ou des jugements de valeur là-dessus.

On pourrait même considérer qu'il est absurde de sauver des postes à tout prix, à l'heure où on a du mal à recruter des gens qui aient un niveau disciplinaire suffisant : ne vaut-il pas mieux confier les élèves à un professeur bien formé, qui a un peu de bouteille et prend quelques heures sup qu'à un véritable danger public, recruté simplement parce qu'il faut bien mettre quelqu'un devant les élèves ? En écrivant cela, je songe à une collègue de fac qui sautait de joie quand elle a vu les résultats du CAPES il y a quelques années ("Super, ils sont tous reçus, même Machin-bidule qui est archi-mauvais !"), mais qui a déchanté à la rentrée quand elle a vu qui son rejeton avait comme prof de français : ben oui, Machin-bidule faisait son stage dans le collège huppé de centre ville. Laughing

Le seul argument que je trouve applicable de façon générale, c'est que le fait de prendre des heures sup peut justifier la logique insidieuse dont use le ministère lorsqu'il envisage d'augmenter le service de base ("certains y arrivent bien, alors pourquoi pas tout le monde ?"). Là, oui, on est d'accord, c'est un vrai problème.


Dernière édition par e-Wanderer le Dim 16 Déc 2018 - 17:32, édité 1 fois

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
Illiane
Illiane
Habitué du forum

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Illiane le Dim 16 Déc 2018 - 16:40
Ben on peut augmenter l'ORS et payer ces deux heures supplémentaires ENCORE MOINS que les HSA actuelles... Par ailleurs j'ai pour ma part le souvenir de collègues se gavant d'heures supp (tout en ayant de leur propre aveu un revenu très confortable et peu de frais), laissant ainsi 6h au BMP l'année suivante - BMP ainsi à cheval sur deux-trois établissements alors qu'il aurait pu avoir toutes ses heures dans un seul. Entre "les HSA c'est super cool" et "c'est l'oeuvre du démon", il y a peut-être une position un peu plus sensée : c'est bien pour ceux qui en ont besoin, on ne peut pas forcément faire pile 15 ou 18h, mais c'est également dangereux pour toutes les raisons qui ont déjà été évoquées.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Iphigénie le Dim 16 Déc 2018 - 16:49
@e-Wanderer a écrit:
@Iphigénie a écrit:
D'ailleurs en parlant de jalousie, tu mets le doigt sur le problème: ceux qui font des heures sup le font en effet aux détriments des autres. (autres= au choix, ceux qui ne peuvent faire des HS pour x raisons diverses, ceux qui ne peuvent avoir de poste parce qu'ils sont occupés par des cumulards,, ceux qui sont recrutés en bouche-trou sur le Bon coin, ou enfin,ceux qui trouvent que pour faire du bon travail, 18 heures c'est déjà largement suffisant et que quand on est professeur, on n'est pas aux pièces mais à la qualité du travail.)
Pas nécessairement. Il y a des cas où ça tombe mal (et où ça bloque effectivement un poste complet) mais aussi des cas où les heures sup permettent d'éviter à un collègue ou à un vacataire d'être à cheval sur plusieurs établissements et d'enchaîner les kilomètres juste pour quelques heures. Difficile de tirer une généralité.

Je ne trouve pas non plus très pertinente l'idée selon laquelle les gens qui prennent des heures sup feraient forcément mal leur cours : il y a des gens qui ont plus de bagage derrière eux et qui disposent de tout un stock de textes/exercices etc. qui leur permettent d'aller plus vite, il y a des gens qui exercent dans des établissement tranquilles et d'autres non, il y a des gens qui travaillent plus vite que d'autres : inutile d'ajouter de la morale ou des jugements de valeur là-dessus.

On pourrait même considérer qu'il est absurde de sauver des postes à tout prix, à l'heure où on a du mal à recruter des gens qui aient un niveau disciplinaire suffisant : ne vaut-il pas mieux confier les élèves à un professeur bien formé, qui a un peu de bouteille et prend quelques heures sup qu'à un véritable danger public, recruté simplement parce qu'il faut bien mettre quelqu'un devant les élèves ? En écrivant cela, je songe à une collègue de fac qui sautait de joie quand elle a vu les résultats du CAPES il y a quelques années ("Super, ils sont tous reçus, même Machin-bidule qui est archi-mauvais !"), mais qui a déchanté à la rentrée quand elle a vu qui son rejeton avait comme prof de français : ben oui, Machin-bidule faisait son stage dans le collège huppé de centre ville. Laughing

Le seul argument que je trouve applicable de façon générale, c'est que le fait de prendre des heures sup peut justifier la logique insidieuse dont use le ministère lorsqu'il envisage d'augmenter le service de base ("certains y arrivent bien, alors pourquoi pas tout le monde ?"). Là, oui, on est d'accord, c'est un vrai problème.
On peut toujours trouver toutes sortes de cas particuliers (et dieu sait si on incite aujourd'hui à raisonner individuellement...), mais globalement, l'incitation aux HS initiée par Sarkosy a bien  pour fonction de diminuer le nombre de titulaires, qu'on le veuille ou non et sert de cache-misère pour masquer le blocage des rémunérations.
Ce n'est pas de la morale, c'est plutôt de la déontologie, liée à une certaine conception du métier: la chute libre du recrutement en qualité et quantité est bien fonction d'un changement dans la conception du métier: c'est le serpent qui se mord la queue... On va bien finir par avoir les professeurs que l'on mérite, puisque les "bons vieux profs plus efficaces" vont forcément laisser la place aux jeunes archi-mauvais profs un jour ou l'autre et là, ton raisonnement sera devenu obsolète...Et dans la pratique, je n'ai pas vraiment constaté que le nombre des HS était proportionnel au niveau, la pratique montre plutôt l'inverse à vrai dire...
@ nounours:
Tu veux garder ton ORS ? Alors remercie moi de prendre des HSA. Tu crois que les services d'une matière dans un établissement se décomposent toujours en des multiples de 15H et 18H ? Sans HSA comment tu fais ? Et bien on va t'obliger à prendre ces heures et comme tu te plains qu'on les augmente, elles te rapporteront rien, et tu auras perdu sur tous les tableaux.
Eh bien, c'est un curieux raisonnement.
(Au passage, je m'en fous des ORS, je suis à la retraite, personnellement, ça va bien, merci.) Je sais bien que les HS servent à ajuster les services, mais il y a une différence entre accepter une HS par cohérence et se réjouir de l'incitation aux HS que constitue la défiscalisation qui, en réalité, est le principe du travail au black appliqué à l'état...


Dernière édition par Iphigénie le Dim 16 Déc 2018 - 17:08, édité 1 fois
avatar
wilfried12
Niveau 10

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par wilfried12 le Dim 16 Déc 2018 - 17:07
Mais ici je n'ai vu personne dire qu'il en profiterait pour prendre plus d'hsa (qui même défiscalisées restent bien moins payées que les heures postes), seulement dire que de fait leur salaire serait plus élevé en gardant la même quantité de travail.

Si vous souhaitez lutter efficacement, il serait pas mal de lutter contre les HSA obligatoires(sans compter celles obligatoire de fait, c'est ca ou sinon pas de dédoublement...) , les quelques qui font 10 HSA au détriments des autres de toutes façons ils feront bien ce qu'ils veulent. (je n'en ai rencontré qu'un seul cas pour le moment, je pense que c'est quand même minoritaire en plus d'être stupide on gagne bien mieux sa vie avec des cours particuliers qu'avec des HSA).
nounours
nounours
Niveau 5

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par nounours le Dim 16 Déc 2018 - 17:15
Un poste c'est un engagement de l'état pour 40 ans, une HSA c'est un engagement pour un an, dans 3 ans la chute des effectifs élèves va commencer dans le secondaire, et elle sera vertigineuse, vous pensez que l'état va plutôt recruter ou bien faire appel aux HSA ? Si personne n'accepte les HSA, il va recruter ou bien augmenter les ORS ?
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Iphigénie le Dim 16 Déc 2018 - 17:18
C’est toujours en faisant penser qu’on vous donne, individuellement , un petit avantage qu’on introduit pour tous de gros désavantages: quand Iphigénie joue à Cassandre. 
On en reparle dans quelques temps...Wink
10 hs peut être pas mais cinq ou six ça devient assez fréquent. Quant aux cours particuliers ça dépend des matières non? Mais après tout, vae victis.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Iphigénie le Dim 16 Déc 2018 - 17:22
@nounours a écrit:Un poste c'est un engagement de l'état pour 40 ans, une HSA c'est un engagement pour un an, dans 3 ans la chute des effectifs élèves va commencer dans le secondaire, et elle sera vertigineuse, vous pensez que l'état va plutôt recruter ou bien faire appel aux HSA ? Si personne n'accepte les HSA, il va recruter ou bien augmenter les ORS ?
Mais il pourra le faire a fortiori dans les deux cas, il ne faut pas vous inquiéter...
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Balthazaard le Dim 16 Déc 2018 - 17:25
@wilfried12 a écrit:Mais ici je n'ai vu personne dire qu'il en profiterait pour prendre plus d'hsa (qui même défiscalisées restent bien moins payées que les heures postes), seulement dire que de fait leur salaire serait plus élevé en gardant la même quantité de travail.

Si vous souhaitez lutter efficacement, il serait pas mal de lutter contre les HSA obligatoires(sans compter celles obligatoire de fait, c'est ca ou sinon pas de dédoublement...) , les quelques qui font 10 HSA au détriments des autres de toutes façons ils feront bien ce qu'ils veulent. (je n'en ai rencontré qu'un seul cas pour le moment, je pense que c'est quand même minoritaire en plus d'être stupide on gagne bien mieux sa vie avec des cours particuliers qu'avec des HSA).

Surement pas...1HSA environ 50 euros pour moi sans déplacement ni obligation de résultat. Faut encore trouver quelqu'un qui vienne à domicile aux heures qui vous arrangent et soit prêt à débourser cette somme, sans compter que si le notes ne s'améliorent pas il ira voir ailleurs
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Balthazaard le Dim 16 Déc 2018 - 17:28
@e-Wanderer a écrit:
@Iphigénie a écrit:
D'ailleurs en parlant de jalousie, tu mets le doigt sur le problème: ceux qui font des heures sup le font en effet aux détriments des autres. (autres= au choix, ceux qui ne peuvent faire des HS pour x raisons diverses, ceux qui ne peuvent avoir de poste parce qu'ils sont occupés par des cumulards,, ceux qui sont recrutés en bouche-trou sur le Bon coin, ou enfin,ceux qui trouvent que pour faire du bon travail, 18 heures c'est déjà largement suffisant et que quand on est professeur, on n'est pas aux pièces mais à la qualité du travail.)
Pas nécessairement. Il y a des cas où ça tombe mal (et où ça bloque effectivement un poste complet) mais aussi des cas où les heures sup permettent d'éviter à un collègue ou à un vacataire d'être à cheval sur plusieurs établissements et d'enchaîner les kilomètres juste pour quelques heures. Difficile de tirer une généralité.

Je ne trouve pas non plus très pertinente l'idée selon laquelle les gens qui prennent des heures sup feraient forcément mal leur cours : il y a des gens qui ont plus de bagage derrière eux et qui disposent de tout un stock de textes/exercices etc. qui leur permettent d'aller plus vite, il y a des gens qui exercent dans des établissement tranquilles et d'autres non, il y a des gens qui travaillent plus vite que d'autres : inutile d'ajouter de la morale ou des jugements de valeur là-dessus.

On pourrait même considérer qu'il est absurde de sauver des postes à tout prix, à l'heure où on a du mal à recruter des gens qui aient un niveau disciplinaire suffisant : ne vaut-il pas mieux confier les élèves à un professeur bien formé, qui a un peu de bouteille et prend quelques heures sup qu'à un véritable danger public, recruté simplement parce qu'il faut bien mettre quelqu'un devant les élèves ? En écrivant cela, je songe à une collègue de fac qui sautait de joie quand elle a vu les résultats du CAPES il y a quelques années ("Super, ils sont tous reçus, même Machin-bidule qui est archi-mauvais !"), mais qui a déchanté à la rentrée quand elle a vu qui son rejeton avait comme prof de français : ben oui, Machin-bidule faisait son stage dans le collège huppé de centre ville. Laughing

Le seul argument que je trouve applicable de façon générale, c'est que le fait de prendre des heures sup peut justifier la logique insidieuse dont use le ministère lorsqu'il envisage d'augmenter le service de base ("certains y arrivent bien, alors pourquoi pas tout le monde ?"). Là, oui, on est d'accord, c'est un vrai problème.

De tous ceux que tu cites c'est le seul que je trouve inopérant...le ministère n'a besoin de RIEN pour tricoter les ors , si ce n'est un syndicat complice qui empêchera ou brisera toute velleité de révolte. Cela s'est toujours passé comme ça.
Regarde les PE, tu crois que Peillon a eu besoin de quelque chose pour les faire venir un jour de plus, si ce n'est l'appui du snuipp.
avatar
wilfried12
Niveau 10

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par wilfried12 le Dim 16 Déc 2018 - 17:33
@Balthazaard a écrit:
@wilfried12 a écrit:Mais ici je n'ai vu personne dire qu'il en profiterait pour prendre plus d'hsa (qui même défiscalisées restent bien moins payées que les heures postes), seulement dire que de fait leur salaire serait plus élevé en gardant la même quantité de travail.

Si vous souhaitez lutter efficacement, il serait pas mal de lutter contre les HSA obligatoires(sans compter celles obligatoire de fait, c'est ca ou sinon pas de dédoublement...) , les quelques qui font 10 HSA au détriments des autres de toutes façons ils feront bien ce qu'ils veulent. (je n'en ai rencontré qu'un seul cas pour le moment, je pense que c'est quand même minoritaire en plus d'être stupide on gagne bien mieux sa vie avec des cours particuliers qu'avec des HSA).

Surement pas...1HSA environ 50 euros pour moi sans déplacement ni obligation de résultat. Faut encore trouver quelqu'un qui vienne à domicile aux heures qui vous arrangent et soit prêt à débourser cette somme, sans compter que si le notes ne s'améliorent pas il ira voir ailleurs

Je parlais pour les certifiés, c'est à dire la majorité des profs.
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Balthazaard le Dim 16 Déc 2018 - 17:35
Même...un certifié ça tourne autour de 40 il me semble, en tous cas plus de 30, le tarif des cours que je vois c'est plutôt entre 20 et 30 euros et parfois avec déplacement (je n'en ai jamais donné)
avatar
wilfried12
Niveau 10

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par wilfried12 le Dim 16 Déc 2018 - 17:37
net c'est moins de 30, même chez nous les cours particuliers c'est 30 sans soucis.
Jacq
Jacq
Vénérable

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Jacq le Dim 16 Déc 2018 - 18:56
@nounours a écrit:
@pseudo-intello a écrit:
@nounours a écrit:
@slylan a écrit:

Certifié, échelon 6, deux enfants. Je suis non imposable.
Bien sûr, ça dépend aussi de la situation professionnelle du conjoint.

Avec l'avancement de la carrière la défiscalisation finira par arriver et sera de plus en plus rentable .... Donc même si on n'en profite pas aujourd'hui, il ne faut pas s'en plaindre.

Si. Parce que la défiscalisation, ce n'est pas un cadeau : c'est un prétexte à geler tous les salaires car "les caisses sont vides".
Ça revient à priver tout le monde (traitement de tout le secteur public, et qualité du service pour les usagers), pour redistribuer à une partie seulement des travailleurs du public et du privé, ceux qui veulent et peuvent faire des heures sup (donc généralement pas les plus vulnérables. Ceux dont la santé est fragile, par exemple, auront 1- leur salaire gelé, et pas forcément en état de faire des heures sup 2- dune sécu de moins en moins efficace à force de tout désocialiser. Les caisses son vides, ma bonne dame !).


C'est totalement idiot comme raisonnement, la défiscalisation revient à 1.3 milliards pour l'état et il y'a plein d'autres niches fiscales qui coûtent bien plus cher ... Pourtant, chez les profs, on s'attaque à la seule niche fiscale dont ils peuvent profiter !! C'est quand même hallucinant de bêtise ....
Attaquez vous à toutes les autres dépenses qui vous semblent injustifiées ! Mais pas à la seule dont une grande partie d'entre nous va profiter !!!
Réclamez des augmentations du point d'indice en supprimant l'ISF ou bien la flat tax, mais pas la défiscalisation des HS !
Je vais finir par croire que la motivation première c'est la JALOUSIE ...Non pas celle avec les milliardaires ou avec les cadres du privé, mais la jalousie mesquine entre collègues ...

Heureusement que des gens comme toi sont là pour se sacrifier pour tous les autres, sinon, où irions-nous ? Hein ? Nan, c'est vrai ! Heureusement que tu es là alors que beaucoup ont un raisonnement totalement idiot, mais pas toi ! Franchement, merci Nounours de venir ici aider le gouvernement les collègues à avoir un peu de raison !
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Balthazaard le Dim 16 Déc 2018 - 19:06
Disons que beaucoup de raisonnements seraient vrais avec des gouvernements qui ne seraient pas pourris par l'idéologie.
Moins d'HSA = + de postes, vrai si le gouvernement était un gestionnaire neutre mais hélas son idéologie est emploi garanti= mal donc il faut précariser et cela détruit le raisonnement
Plus d'impôt = + de services public, là encore on pouvait y croire mais on voit que l'impôt et les taxes des plus pauvres compensent les cadeaux aux plus riches et les allègement des entreprises donc hélas raisonnement faussé.
Pareil pour la sécu et l'assurance chômage, l'heure est à la responsabilisation
Comment en sortir sans offre politique alternative viable hors d'un sauve qui peut général individuel? Rester "pur" et faire semblant d'y croire, certains peuvent se permettre de jouer le jeu... d'autres hélas pour eux. Mais quel est le but?
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par gauvain31 le Dim 16 Déc 2018 - 19:10
@Balthazaard a écrit:Disons que beaucoup de raisonnements seraient vrais avec des gouvernements qui ne seraient pas pourris par l'idéologie.
Moins d'HSA = + de postes, vrai si le gouvernement était un gestionnaire neutre mais hélas son idéologie est emploi garanti= mal donc il faut précariser et cela détruit le raisonnement
Plus d'impôt = + de services public, là encore on pouvait y croire mais on voit que l'impôt et les taxes des plus pauvres compensent les cadeaux aux plus riches et les allègement des entreprises donc hélas raisonnement faussé.
Pareil pour la sécu et l'assurance chômage, l'heure est à la responsabilisation
Comment en sortir sans offre politique alternative viable hors d'un sauve qui peut général individuel? Rester "pur" et faire semblant d'y croire, certains peuvent se permettre de jouer le jeu... d'autres hélas pour eux.  Mais quel est le but?

Tu as répondu à la question : comme toute ploutocratie, préserver l'intérêt des plus riches et des puissants, là où Macron terminera sa carrière. Il n'y a pas chez ces gens là l'idée du bien collectif encore moins l'idée de Nation autour de laquelle on trouverait des valeurs communes. L'idée est toujours d'enrichir quelques-uns en appauvrissant et précarisant tout le reste (cela passant par la destruction des statuts). L'idée est : insécurité de l'emploi pour tout le monde, pour mieux vous gouverner et faire des économies pour les idéologues de Bruxelles et financer le train de vie des plus riches. Y vois-tu une autre explication?
Leclochard
Leclochard
Empereur

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Leclochard le Dim 16 Déc 2018 - 21:17
@wilfried12 a écrit:Mais ici je n'ai vu personne dire qu'il en profiterait pour prendre plus d'hsa (qui même défiscalisées restent bien moins payées que les heures postes), seulement dire que de fait leur salaire serait plus élevé en gardant la même quantité de travail.

Si vous souhaitez lutter efficacement, il serait pas mal de lutter contre les HSA obligatoires(sans compter celles obligatoire de fait, c'est ca ou sinon pas de dédoublement...) , les quelques qui font 10 HSA au détriments des autres de toutes façons ils feront bien ce qu'ils veulent. (je n'en ai rencontré qu'un seul cas pour le moment, je pense que c'est quand même minoritaire en plus d'être stupide on gagne bien mieux sa vie avec des cours particuliers qu'avec des HSA).

Un peu comme pour la prime pour trois HSA. Sa disparition n'a pas poussé les personnes à en faire moins et aucune étude, me semble-t-il, n'a découvert qu'on se forçait à en faire plus pour la toucher. Au final, certains ont juste fait perdre 500 euros à des collègues en s'imaginant rendre service à tous.  
J'aime bien la position de Balthazaard car avec son bon traitement, il comprend et ne juge pas les égoïstes qui doivent aujourd'hui remplir le frigo, payer le loyer et faire le plein en évitant d'être dans le rouge dès le 15 du mois. C'est vrai que ce n'est pas quand on est à la rue, le ventre vide qu'on militera mieux pour défendre nos statuts.  
Bel argumentaire aussi d'E-Wanderer: les situations sont diverses. Créer coûte que coûte des postes qui sauteront à la première diminution d'horaire (vécu personnellement) ou maintenir des bouts de poste appelés BMP dont personne ne veut parfois, -ici, deux heures supp disponibles si ma collègue et moi refusons de faire plus de 19H: qui en voudrait  ? - ce n'est pas franchement l'idéal.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par pseudo-intello le Lun 17 Déc 2018 - 0:18
@Balthazaard a écrit:Plus d'impôt = + de services public, là encore on pouvait y croire mais on voit que l'impôt et les taxes des plus pauvres compensent les cadeaux aux plus riches et les allègement des entreprises donc hélas raisonnement faussé.

C'est à sens unique.
Si du pognon arrive dans les caisses de l'Etat au lieu d'aller au service public, il finance les cadeaux aux riches.
Si le pognon n'entre plus, au lieu de faire contribuer les riches, on dépèce les services publics.
professeur
JEMS
JEMS
Modérateur

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par JEMS le Lun 17 Déc 2018 - 5:46
Blablablablabla...

Toujours la même rengaine. Qu'ils arrêtent de financer le CIR et le CICE, ces cadeaux fiscaux et opaques.
J'ai un ami chargé du contrôle des entreprises, dès qu'il pointe une anomalie, sa hiérarchie lui fait sentir de ne plus trop fouiller. C'est dire...
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Iphigénie le Lun 17 Déc 2018 - 7:47
@Leclochard a écrit:
@wilfried12 a écrit:Mais ici je n'ai vu personne dire qu'il en profiterait pour prendre plus d'hsa (qui même défiscalisées restent bien moins payées que les heures postes), seulement dire que de fait leur salaire serait plus élevé en gardant la même quantité de travail.

Si vous souhaitez lutter efficacement, il serait pas mal de lutter contre les HSA obligatoires(sans compter celles obligatoire de fait, c'est ca ou sinon pas de dédoublement...) , les quelques qui font 10 HSA au détriments des autres de toutes façons ils feront bien ce qu'ils veulent. (je n'en ai rencontré qu'un seul cas pour le moment, je pense que c'est quand même minoritaire en plus d'être stupide on gagne bien mieux sa vie avec des cours particuliers qu'avec des HSA).

Un peu comme pour la prime pour trois HSA. Sa disparition n'a pas poussé les personnes à en faire moins et aucune étude, me semble-t-il, n'a découvert qu'on se forçait à en faire plus pour la toucher. Au final, certains ont juste fait perdre 500 euros à des collègues en s'imaginant rendre service à tous.  
J'aime bien la position de Balthazaard car avec son bon traitement, il comprend et ne juge pas les égoïstes qui doivent aujourd'hui remplir le frigo, payer le loyer et faire le plein en évitant d'être dans le rouge dès le 15 du mois. C'est vrai que ce n'est pas quand on est à la rue, le ventre vide qu'on militera mieux pour défendre nos statuts.  
Bel argumentaire aussi d'E-Wanderer: les situations sont diverses. Créer coûte que coûte des postes qui sauteront à la première diminution d'horaire (vécu personnellement) ou maintenir des bouts de poste appelés BMP dont personne ne veut parfois, -ici, deux heures supp disponibles si ma collègue et moi refusons de faire plus de 19H: qui en voudrait  ? - ce n'est pas franchement l'idéal.
Bah on a surtout ici la démonstration que les esprits sont mûrs pour accepter l’idée que pour avoir un salaire décent, il faut évidemment  faire plus d’heures: Sarkozy avait donc raison. Stratégie du puzzle...
avatar
pop
Niveau 6

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par pop le Lun 17 Déc 2018 - 8:55
Il ne faut pas se voiler la face, on fait des heures sups
d'ailleurs les DHG imposent 10%HSA au minimum,
autant que ses heures rapportent un peu plus, meme si on préfererait tous d'autres solutions.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1 - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer est l'invité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

par Iphigénie le Lun 17 Déc 2018 - 9:12
C'est sûr, tout le monde a ses bonnes raisons de faire des heures sup: tout a été justement organisé dans ce sens... Et le métier change, mais qu'y faire, c'est comme ça ma brave Lucette.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum