Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jaenelle
Habitué du forum

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Jaenelle le Mer 19 Déc 2018 - 22:47
@Hugo78 a écrit:Son erreur ? Avoir mentionné le nom de son lycée. Là, en effet, ça engage l'établissement dans son entièreté. Sinon, oui, c'est un véritable scandale !
Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié ce "détail".
Babarette
Babarette
Grand Maître

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Babarette le Mer 19 Déc 2018 - 22:49
@Prosper de Barante a écrit:Heureusement que les rectorats sont remplis de véritables responsables des ressources humaines qui n'ont rien d'autre à faire...

Ah ben ça, c'est sûr que s'ils n'ont rien de mieux à faire, c'est assez problématique. Est-ce qu'il y a un collègue sympathique qui a dénoncé? est-ce qu'il y a un bureaucrate qui s'ennuie et qui s'amuse à faire des recherches pour savoir ce que font les enseignants?
Dans les deux cas, ça pue.

@Jaenelle a écrit:
@Babarette a écrit:Eh bien justement : "pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi": la loi, c'est celle du devoir de réserve.
qui n'existe pas.
Ce qui est dans la loi, c'est la discrétion professionnelle vis-à-vis de ce que le professeur apprend dans le cadre de ses fonctions (maladie grave d'un élève, situation sociale des parents, etc), et la neutralité professionnelle (c'est-à-dire pas de prosélytisme).

Pardon, mais si, ça existe. Voilà ce qu'on devrait apprendre en formation et qu'on ne dit que dans les préparations aux autres concours de la fonction publique.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Hugo78
Niveau 8

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Hugo78 le Mer 19 Déc 2018 - 22:50
@Jaenelle a écrit:
@Hugo78 a écrit:Son erreur ? Avoir mentionné le nom de son lycée. Là, en effet, ça engage l'établissement dans son entièreté. Sinon, oui, c'est un véritable scandale !
Ah oui, c'est vrai, j'avais oublié ce "détail".

Si elle avait signé "Sophie Carrouge, professeure de lettres", il y a fort à parier qu'elle n'aurait pas été convoquée. L'utilisation d'un pseudonyme aurait rendu la convocation impossible.
Sibylle
Sibylle
Neoprof expérimenté

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Sibylle le Mer 19 Déc 2018 - 22:50
@VinZT a écrit:L'article original ici :

https://dijoncter.info/?le-grand-chef-blanc-a-parle-739

Il ne me semble pas que la collègue ait dénigré l'institution scolaire, ni qu'elle a usé de sa condition de fonctionnaire pour tenir des propos « séditieux ».

Quoi qu'il en soit, ça pue.



En général, quand on censure, pointe du doigt quelque chose qui est censé être scandaleux, on fait en réalité une énorme publicité à ce qu'on stigmatise. ;-)
Je pense que ce texte maintenant va être beaucoup plus connu que ce qu'il aurait été !

Sibylle
Sibylle
Neoprof expérimenté

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Sibylle le Mer 19 Déc 2018 - 22:51
@Babarette a écrit:
@Prosper de Barante a écrit:Heureusement que les rectorats sont remplis de véritables responsables des ressources humaines qui n'ont rien d'autre à faire...

Ah ben ça, c'est sûr que s'ils n'ont rien de mieux à faire, c'est assez problématique. Est-ce qu'il y a un collègue sympathique qui a dénoncé? est-ce qu'il y a un bureaucrate qui s'ennuie et qui s'amuse à faire des recherches pour savoir ce que font les enseignants?
Dans les deux cas, ça pue.

Oui, on se demande comment ils ont été au courant...
avatar
profs:(
Niveau 7

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par profs:( le Mer 19 Déc 2018 - 22:51
Et elle risque quoi ?
Qui prouve que c'est elle qui a envoyé ce message ? Pourquoi cela ne serait pas une erreur de manipulation de son mari (enfant, chien, chat ..) ?
Une blague de sa voisine à qui elle l'a fait lire et qui le trouvait très bien écrit ?
Quand on voit ce qui passe comme une lettre à la Poste en politique, je vois mal comment prouver que c'est bien elle qui a uploadé ce message et qu'elle avait bien conscience que c'était celui-ci.
avatar
Hugo78
Niveau 8

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Hugo78 le Mer 19 Déc 2018 - 22:52
@Babarette a écrit:
@Prosper de Barante a écrit:Heureusement que les rectorats sont remplis de véritables responsables des ressources humaines qui n'ont rien d'autre à faire...

Ah ben ça, c'est sûr que s'ils n'ont rien de mieux à faire, c'est assez problématique. Est-ce qu'il y a un collègue sympathique qui a dénoncé? est-ce qu'il y a un bureaucrate qui s'ennuie et qui s'amuse à faire des recherches pour savoir ce que font les enseignants?
Dans les deux cas, ça pue.

@Jaenelle a écrit:
@Babarette a écrit:Eh bien justement : "pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi": la loi, c'est celle du devoir de réserve.
qui n'existe pas.
Ce qui est dans la loi, c'est la discrétion professionnelle vis-à-vis de ce que le professeur apprend dans le cadre de ses fonctions (maladie grave d'un élève, situation sociale des parents, etc), et la neutralité professionnelle (c'est-à-dire pas de prosélytisme).

Pardon, mais si, ça existe. Voilà ce qu'on devrait apprendre en formation et qu'on ne dit que dans les préparations aux autres concours de la fonction publique.

Elle n'a aucunement violé le devoir de réserve. Elle a juste bêtement mentionné le nom de son lycée. Là est l'erreur. Elle implique, de fait, son établissement.
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Jaenelle le Mer 19 Déc 2018 - 22:53
On m'aurait donc menti dans les stages syndicaux (et avec le texte cité dans Le Monde)... Suspect
Artysia
Artysia
Modérateur

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Artysia le Mer 19 Déc 2018 - 22:53
Inquiétant en effet mais malheureusement pas surprenant.

Et non, pas de devoir de réserve ! Je me demande bien sinon à quoi ressemblerait une campagne électorale d’un enseignant. Nous ne sommes pas des militaires ou des hauts fonctionnaires. Notre devoir est celui de neutralité dans les cours.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Celadon le Mer 19 Déc 2018 - 22:53
Le nouveau monde ni de droite ni de gauche se montre sous un jour de plus en plus alléchant.
avatar
Hugo78
Niveau 8

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Hugo78 le Mer 19 Déc 2018 - 22:54
@profs:( a écrit:Et elle risque quoi ?
Qui prouve que c'est elle qui a envoyé ce message ? Pourquoi cela ne serait pas une erreur de manipulation de son mari (enfant, chien, chat ..) ?
Une blague de sa voisine à qui elle l'a fait lire et qui le trouvait très bien écrit ?
Quand on voit ce qui passe comme une lettre à la Poste en politique, je vois mal comment prouver que c'est bien elle qui a uploadé ce message et qu'elle avait bien conscience que c'était celui-ci.

Rien du tout, à part un remontage de bretelles en lui disant que ses activités littéraires n'ont pas à impliquer le lycée dans lequel elle enseigne, et donc l'institution. La prochaine fois, elle ne le mentionnera pas, voire elle prendra un pseudonyme.
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par gauvain31 le Mer 19 Déc 2018 - 22:54
@Jaenelle a écrit:On m'aurait donc menti dans les stages syndicaux (et avec le texte cité dans Le Monde)... Suspect

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 1547453357
Sibylle
Sibylle
Neoprof expérimenté

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Sibylle le Mer 19 Déc 2018 - 22:54
@Kirth a écrit:
Appelant à un rassemblement aujourd’hui à 15 h15 devant le rectorat.

Soutien. (Enfin c'est passé mais pour l'idée !).

Apparemment, c'est demain, le 20.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Celadon le Mer 19 Déc 2018 - 22:56
@Hugo78 a écrit:
@profs:( a écrit:Et elle risque quoi ?
Qui prouve que c'est elle qui a envoyé ce message ? Pourquoi cela ne serait pas une erreur de manipulation de son mari (enfant, chien, chat ..) ?
Une blague de sa voisine à qui elle l'a fait lire et qui le trouvait très bien écrit ?
Quand on voit ce qui passe comme une lettre à la Poste en politique, je vois mal comment prouver que c'est bien elle qui a uploadé ce message et qu'elle avait bien conscience que c'était celui-ci.

Rien du tout, à part un remontage de bretelles en lui disant que ses activités littéraires n'ont pas à impliquer le lycée dans lequel elle enseigne, et donc l'institution. La prochaine fois, elle ne le mentionnera pas, voire elle prendra un pseudonyme.
Elle n'a pas l'air d'être du genre à prendre un pseudo, d'après son écrit...
avatar
Hugo78
Niveau 8

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Hugo78 le Mer 19 Déc 2018 - 22:57
@Celadon a écrit:
@Hugo78 a écrit:
@profs:( a écrit:Et elle risque quoi ?
Qui prouve que c'est elle qui a envoyé ce message ? Pourquoi cela ne serait pas une erreur de manipulation de son mari (enfant, chien, chat ..) ?
Une blague de sa voisine à qui elle l'a fait lire et qui le trouvait très bien écrit ?
Quand on voit ce qui passe comme une lettre à la Poste en politique, je vois mal comment prouver que c'est bien elle qui a uploadé ce message et qu'elle avait bien conscience que c'était celui-ci.

Rien du tout, à part un remontage de bretelles en lui disant que ses activités littéraires n'ont pas à impliquer le lycée dans lequel elle enseigne, et donc l'institution. La prochaine fois, elle ne le mentionnera pas, voire elle prendra un pseudonyme.
Elle n'a pas l'air d'être du genre à prendre un pseudo, d'après son écrit...

Et c'est son droit, par contre qu'elle ne mentionne pas son lycée. Je ne comprends pas qu'elle l'ai fait d'ailleurs...
Babarette
Babarette
Grand Maître

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Babarette le Mer 19 Déc 2018 - 22:59
@Sibylle a écrit:
@VinZT a écrit:L'article original ici :

https://dijoncter.info/?le-grand-chef-blanc-a-parle-739

Il ne me semble pas que la collègue ait dénigré l'institution scolaire, ni qu'elle a usé de sa condition de fonctionnaire pour tenir des propos « séditieux ».

Quoi qu'il en soit, ça pue.



En général, quand on censure, pointe du doigt quelque chose qui est censé être scandaleux, on fait en réalité une énorme publicité à ce qu'on stigmatise.   ;-)
Je pense que ce texte maintenant va être beaucoup plus connu que ce qu'il aurait été !  


Oh ben flûte alors, ça, c'est vraiment vraiment très dommage.


Pour le devoir de réserve, dans ma formation de bibliothécaire, il y a eu une lourde insistance dessus. Mais comme je le disais, c'est flou.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Jaenelle le Mer 19 Déc 2018 - 23:00
@Artysia a écrit:Inquiétant en effet mais malheureusement pas surprenant.

Et non, pas de devoir de réserve ! Je me demande bien sinon à quoi ressemblerait une campagne électorale d’un enseignant. Nous ne sommes pas des militaires ou des hauts fonctionnaires. Notre devoir est celui de neutralité dans les cours.
J'aurais dû préciser "qui n'existe pas pour les fonctionnaires "lambdas" ". C'est un mythe qu'on essaye de bien faire entrer dans la tête des stagiaires en formation initiale. Relire la loi du 13 juillet 1983 https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006366539&cidTexte=LEGITEXT000006068812 dont j'ai déjà cité des extraits précédemment.
Sibylle
Sibylle
Neoprof expérimenté

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Sibylle le Mer 19 Déc 2018 - 23:00
@Hugo78 a écrit:
@Celadon a écrit:
@Hugo78 a écrit:
@profs:( a écrit:Et elle risque quoi ?
Qui prouve que c'est elle qui a envoyé ce message ? Pourquoi cela ne serait pas une erreur de manipulation de son mari (enfant, chien, chat ..) ?
Une blague de sa voisine à qui elle l'a fait lire et qui le trouvait très bien écrit ?
Quand on voit ce qui passe comme une lettre à la Poste en politique, je vois mal comment prouver que c'est bien elle qui a uploadé ce message et qu'elle avait bien conscience que c'était celui-ci.

Rien du tout, à part un remontage de bretelles en lui disant que ses activités littéraires n'ont pas à impliquer le lycée dans lequel elle enseigne, et donc l'institution. La prochaine fois, elle ne le mentionnera pas, voire elle prendra un pseudonyme.
Elle n'a pas l'air d'être du genre à prendre un pseudo, d'après son écrit...

Et c'est son droit, par contre qu'elle ne mentionne pas son lycée. Je ne comprends pas qu'elle l'ai fait d'ailleurs...

Je pense que c'est parce qu'elle évoque ses lycéens et le combat de ceux-ci, qu'elle voulait justement manifester que les jeunes ne se faisaient pas piéger, que son établissement était en lutte.
avatar
Hugo78
Niveau 8

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Hugo78 le Mer 19 Déc 2018 - 23:01
@Babarette a écrit:
@Sibylle a écrit:
@VinZT a écrit:L'article original ici :

https://dijoncter.info/?le-grand-chef-blanc-a-parle-739

Il ne me semble pas que la collègue ait dénigré l'institution scolaire, ni qu'elle a usé de sa condition de fonctionnaire pour tenir des propos « séditieux ».

Quoi qu'il en soit, ça pue.



En général, quand on censure, pointe du doigt quelque chose qui est censé être scandaleux, on fait en réalité une énorme publicité à ce qu'on stigmatise.   ;-)
Je pense que ce texte maintenant va être beaucoup plus connu que ce qu'il aurait été !  


Oh ben flûte alors, ça, c'est vraiment vraiment très dommage.


Pour le devoir de réserve, dans ma formation de bibliothécaire, il y a eu une lourde insistance dessus. Mais comme je le disais, c'est flou.

Devoir de réserve quand tu es au travail, pas en dehors. Tu es une citoyenne comme les autres et tu as le droit de t'exprimer. Tu peux même dire que tu es bibliothécaire, par contre il ne faut pas mentionner le nom de la bibliothèque au sein du quel on travaille.
avatar
Hugo78
Niveau 8

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Hugo78 le Mer 19 Déc 2018 - 23:02
@Sibylle a écrit:
@Hugo78 a écrit:
@Celadon a écrit:
@Hugo78 a écrit:

Rien du tout, à part un remontage de bretelles en lui disant que ses activités littéraires n'ont pas à impliquer le lycée dans lequel elle enseigne, et donc l'institution. La prochaine fois, elle ne le mentionnera pas, voire elle prendra un pseudonyme.
Elle n'a pas l'air d'être du genre à prendre un pseudo, d'après son écrit...

Et c'est son droit, par contre qu'elle ne mentionne pas son lycée. Je ne comprends pas qu'elle l'ai fait d'ailleurs...

Je pense que c'est parce qu'elle évoque ses lycéens et le combat de ceux-ci, qu'elle voulait justement manifester que les jeunes ne se faisaient pas piéger, que son établissement était en lutte.

Là est son erreur !
Babarette
Babarette
Grand Maître

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Babarette le Mer 19 Déc 2018 - 23:05
D'accord, merci pour les infos sur le devoir de réserve.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Artysia
Artysia
Modérateur

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Artysia le Mer 19 Déc 2018 - 23:06
C’est quand même très dommage qu’autant de gens pensent et soutiennent que nous y sommes soumis.
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Jaenelle le Mer 19 Déc 2018 - 23:07
@Hugo78 a écrit:
@Babarette a écrit:
@Sibylle a écrit:
@VinZT a écrit:L'article original ici :

https://dijoncter.info/?le-grand-chef-blanc-a-parle-739

Il ne me semble pas que la collègue ait dénigré l'institution scolaire, ni qu'elle a usé de sa condition de fonctionnaire pour tenir des propos « séditieux ».

Quoi qu'il en soit, ça pue.



En général, quand on censure, pointe du doigt quelque chose qui est censé être scandaleux, on fait en réalité une énorme publicité à ce qu'on stigmatise.   ;-)
Je pense que ce texte maintenant va être beaucoup plus connu que ce qu'il aurait été !  


Oh ben flûte alors, ça, c'est vraiment vraiment très dommage.


Pour le devoir de réserve, dans ma formation de bibliothécaire, il y a eu une lourde insistance dessus. Mais comme je le disais, c'est flou.

Devoir de réserve quand tu es au travail, pas en dehors. Tu es une citoyenne comme les autres et tu as le droit de t'exprimer. Tu peux même dire que tu es bibliothécaire, par contre il ne faut pas mentionner le nom de la bibliothèque au sein du quel on travaille.
Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 3168515450 (désolée Hugo Embarassed ) : "discrétion professionnelle" (et, pour moi, ça change tout au niveau du sens).
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Jaenelle le Mer 19 Déc 2018 - 23:09
@Artysia a écrit:C’est quand même très dommage qu’autant de gens pensent et soutiennent que nous y sommes soumis.
Merci ! veneration
avatar
Hugo78
Niveau 8

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Hugo78 le Mer 19 Déc 2018 - 23:09
@Artysia a écrit:C’est quand même très dommage qu’autant de gens pensent et soutiennent que nous y sommes soumis.

Clairement ! Nous sommes en fait libres de dire ce que l'on veut à partir du moment où nous sommes dans la légalité, que nous ne dévoilons rien de confidentiel et que nos propos n'engagent pas l'institution. On peut même dire qu'on est professeur de tel ou tel matière. Le devoir de réserve en dehors du lieu de travail est un mythe !
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 2 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par liliepingouin le Mer 19 Déc 2018 - 23:09
A l'heure où beaucoup profitent de l'anonymat possible sur Internet pour laisser libre cours à la lâcheté et la bassesse la plus immondes, je trouve d'autant plus consternant qu'on s'attaque à ceux et celles qui ont le courage de leur opinion (et en plus écrivent en français et avec plus de 140 caractères).
Elle a mentionné son lycée ? C'est une information factuelle, rien de plus ni de moins que son lieu de travail. Quelle démocratie encourage les gens à s'exprimer derrière un pseudonyme?

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum