Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
liliepingouin
Érudit

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par liliepingouin le Mer 19 Déc 2018 - 23:09
A l'heure où beaucoup profitent de l'anonymat possible sur Internet pour laisser libre cours à la lâcheté et la bassesse la plus immondes, je trouve d'autant plus consternant qu'on s'attaque à ceux et celles qui ont le courage de leur opinion (et en plus écrivent en français et avec plus de 140 caractères).
Elle a mentionné son lycée ? C'est une information factuelle, rien de plus ni de moins que son lieu de travail. Quelle démocratie encourage les gens à s'exprimer derrière un pseudonyme?
avatar
Hugo78
Niveau 8

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Hugo78 le Mer 19 Déc 2018 - 23:10
@Jaenelle a écrit:
@Hugo78 a écrit:
@Babarette a écrit:
@Sibylle a écrit:

En général, quand on censure, pointe du doigt quelque chose qui est censé être scandaleux, on fait en réalité une énorme publicité à ce qu'on stigmatise.   ;-)
Je pense que ce texte maintenant va être beaucoup plus connu que ce qu'il aurait été !  


Oh ben flûte alors, ça, c'est vraiment vraiment très dommage.


Pour le devoir de réserve, dans ma formation de bibliothécaire, il y a eu une lourde insistance dessus. Mais comme je le disais, c'est flou.

Devoir de réserve quand tu es au travail, pas en dehors. Tu es une citoyenne comme les autres et tu as le droit de t'exprimer. Tu peux même dire que tu es bibliothécaire, par contre il ne faut pas mentionner le nom de la bibliothèque au sein du quel on travaille.
Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 3168515450  (désolée Hugo Embarassed  ) : "discrétion professionnelle" (et, pour moi, ça change tout au niveau du sens).

C'est encore autre chose ça, ça veut dire que tu n'as pas à étaler la vie dans ton établissement ou le cas de tel ou tel élève en public. Heureusement qu'on a un devoir de discrétion professionnelle, sinon ce serait grave !
avatar
Hugo78
Niveau 8

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Hugo78 le Mer 19 Déc 2018 - 23:14
@liliepingouin a écrit:A l'heure où beaucoup profitent de l'anonymat possible sur Internet pour laisser libre cours à la lâcheté et la bassesse la plus immondes, je trouve d'autant plus consternant qu'on s'attaque à ceux et celles qui ont le courage de leur opinion (et en plus écrivent en français et avec plus de 140 caractères).
Elle a mentionné son lycée ? C'est une information factuelle, rien de plus ni de moins que son lieu de travail. Quelle démocratie encourage les gens à s'exprimer derrière un pseudonyme?

C'est problématique quand même. Imagine, un citoyen lambda qui écrit un brulot politique contre Macron et qui signe "Bidule, directeur financier à BNP Paribas". Il implique de fait son entreprise. Par contre signer "Bidule, directeur financier", il n'implique plus personne à part lui-même.
William Foster
William Foster
Érudit

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par William Foster le Mer 19 Déc 2018 - 23:15
De toutes façons, ce n’es pas un vrai texte qu’elle a montré, c’était un pistolet à eau en fait. Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Jaenelle le Mer 19 Déc 2018 - 23:16
@Hugo78 a écrit:
@Jaenelle a écrit:
@Hugo78 a écrit:
@Babarette a écrit:

Oh ben flûte alors, ça, c'est vraiment vraiment très dommage.


Pour le devoir de réserve, dans ma formation de bibliothécaire, il y a eu une lourde insistance dessus. Mais comme je le disais, c'est flou.

Devoir de réserve quand tu es au travail, pas en dehors. Tu es une citoyenne comme les autres et tu as le droit de t'exprimer. Tu peux même dire que tu es bibliothécaire, par contre il ne faut pas mentionner le nom de la bibliothèque au sein du quel on travaille.
Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 3168515450  (désolée Hugo Embarassed  ) : "discrétion professionnelle" (et, pour moi, ça change tout au niveau du sens).

C'est encore autre chose ça, ça veut dire que tu n'as pas à étaler la vie dans ton établissement ou le cas de tel ou tel élève en public. Heureusement qu'on a un devoir de discrétion professionnelle, sinon ce serait grave !
Hé bien, oui, Hugo 78, mais c'est bien ce que j'essaye d'expliquer depuis tout à l'heure : les professeurs ne sont pas astreints au devoir de réserve mais à la discrétion professionnelle (c'est cette expression qui est utilisée dans la loi sus-mentionnée).
Je vais arrêter-là mes interventions, je ne dois pas être claire. humhum
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par liliepingouin le Mer 19 Déc 2018 - 23:27
@Hugo78 a écrit:
@liliepingouin a écrit:A l'heure où beaucoup profitent de l'anonymat possible sur Internet pour laisser libre cours à la lâcheté et la bassesse la plus immondes, je trouve d'autant plus consternant qu'on s'attaque à ceux et celles qui ont le courage de leur opinion (et en plus écrivent en français et avec plus de 140 caractères).
Elle a mentionné son lycée ? C'est une information factuelle, rien de plus ni de moins que son lieu de travail. Quelle démocratie encourage les gens à s'exprimer derrière un pseudonyme?

C'est problématique quand même. Imagine, un citoyen lambda qui écrit un brulot politique contre Macron et qui signe "Bidule, directeur financier à BNP Paribas". Il implique de fait son entreprise. Par contre signer "Bidule, directeur financier", il n'implique plus personne à part lui-même.

Je comprends le point de vue.
Néanmoins, on peut considérer la mention de son lieu de travail et de sa profession comme de l'honnêteté intellectuelle : on veut faire connaître au lectorat qui l'on est. Sans doute faudrait-il pour éviter toute confusion possible préciser que l'on parle en son nom propre et en aucune manière au nom de son lycée / entreprise.
Encore faut-il y penser... imaginer que le lecteur pourrait ne pas faire la différence... c'est assez regrettable de devoir en arriver là.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
Untitled
Untitled
Niveau 4

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Untitled le Jeu 20 Déc 2018 - 0:28
Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Captur11

D'après ce que l'on peut lire sur service-public.fr, il semblerait que le rectorat de Dijon ait jugé injurieuse la description d'Emmanuel Macron sous forme de "grand chef blanc" et outrancière l'assimilation des gilets jaunes à des "millions d'indiens". Dommage, perso je trouvais que ça avait vachement de panache. Je m'en vais d'ailleurs partager cet excellent texte sur facebook Very Happy

_________________
« Kindness is the new punk. » — Moi-même
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Moonchild le Jeu 20 Déc 2018 - 0:50
@Hugo78 a écrit:
@liliepingouin a écrit:A l'heure où beaucoup profitent de l'anonymat possible sur Internet pour laisser libre cours à la lâcheté et la bassesse la plus immondes, je trouve d'autant plus consternant qu'on s'attaque à ceux et celles qui ont le courage de leur opinion (et en plus écrivent en français et avec plus de 140 caractères).
Elle a mentionné son lycée ? C'est une information factuelle, rien de plus ni de moins que son lieu de travail. Quelle démocratie encourage les gens à s'exprimer derrière un pseudonyme?

C'est problématique quand même. Imagine, un citoyen lambda qui écrit un brulot politique contre Macron et qui signe "Bidule, directeur financier à BNP Paribas". Il implique de fait son entreprise. Par contre signer "Bidule, directeur financier", il n'implique plus personne à part lui-même.

M'enfin là, c'est plutôt signé "Bidule, guichetier à BNP Paribas de Vesoul, l'agence qui est à quelques rues de la gare" et, du coup, l'implication de l'entreprise reste quand même très minime...
Isis39
Isis39
Bon génie

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Isis39 le Jeu 20 Déc 2018 - 8:09
@Untitled a écrit:Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Captur11

Ce qui est écrit sur ce site n'a pas force de loi. Le statut des fonctionnaires leur demande la neutralité. Il n'y est pas fait mention de devoir de réserve.
avatar
Cath
Bon génie

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Cath le Jeu 20 Déc 2018 - 17:26
@William Foster a écrit:De toutes façons, ce n’es pas un vrai texte qu’elle a montré, c’était un pistolet à eau en fait. Neutral


Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 3284587592
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Celadon le Jeu 20 Déc 2018 - 17:47
La convocation était pour aujourd'hui me semble-t-il. Des nouvelles ?
Sheldon
Sheldon
Niveau 9

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Sheldon le Jeu 20 Déc 2018 - 17:50
Bonsoir.
Je vous propose 3 liens sur le prétendu devoir de réserve :

http://66.snuipp.fr/spip.php?article115
https://www.sudeducation.org/Le-devoir-de-reserve-une-legende.html
https://www.questionsdeclasses.org/?Expression-des-personnels-le-devoir-de-reserve-n-existe-pas&var_mode=calcul

Et surtout : bon courage demain pour ce dernier jour.


Dernière édition par Sheldon le Jeu 20 Déc 2018 - 18:41, édité 1 fois

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
freakfeatherfall
freakfeatherfall
Niveau 4

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par freakfeatherfall le Jeu 20 Déc 2018 - 18:03
Je ne vois pas bien en quoi mentionner son lycée engage celui-ci. Elle signe de son nom, et n'engage donc qu'elle même. De même qu'indiquer qu'elle est professeure n'implique pas toute l'éducation nationale. Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 4072393879
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Aurevilly le Jeu 20 Déc 2018 - 18:12
Bon, en même temps, être convoqué(e) par le Rectorat pour, au pire, subir un sermon avec froncement de sourcils, ça me semble assez insignifiant. Tous les moyens d'information sur cette affaire ont fonctionné. Si vous voulez avoir peur, vraiment, regardez le documentaire sur Xi Jinping diffusé mardi sur Arte.
Caspar
Caspar
Bon génie

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Caspar le Jeu 20 Déc 2018 - 20:32
@Aurevilly a écrit:Bon, en même temps, être convoqué(e) par le Rectorat pour, au pire, subir un sermon avec froncement de sourcils, ça me semble assez insignifiant. Tous les moyens d'information sur cette affaire ont fonctionné. Si vous voulez avoir peur, vraiment, regardez le documentaire sur Xi Jinping diffusé mardi sur Arte.

Pas si insignifiant. Pour avoir vécu une situation un peu similaire je peux te dire que ce n'est pas anodin et que ça laisse des traces. Sinon, d'accord avec toi pour le documentaire sur la Chine qui fait froid dans le dos.
Untitled
Untitled
Niveau 4

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Untitled le Jeu 20 Déc 2018 - 20:32
@Celadon a écrit:La convocation était pour aujourd'hui me semble-t-il. Des nouvelles ?

Simple rappel au fameux devoir de réserve des fonctionnaires semble-t-il (auquel certains ici disent que nous ne sommes pas soumis, alors franchement on ne sait plus que croire...). Pas de sanction.

Source : https://www.francetvinfo.fr/politique/une-professeure-de-dijon-convoquee-par-son-rectorat-apres-avoir-critique-emmanuelmacron_3109737.html?fbclid=IwAR1RxgllDS5YXLs_mXYRdx0qGDuSDwb06aBJHEDb8fNsGn4IxcCmIHs-cYY

_________________
« Kindness is the new punk. » — Moi-même
Untitled
Untitled
Niveau 4

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Untitled le Jeu 20 Déc 2018 - 20:35
@Aurevilly a écrit:Tous les moyens d'information sur cette affaire ont fonctionné.

Que sous-entends-tu ? Qu'il s'agit d'une manipulation destinée à faire flipper tous les profs qui s'apprêtent à s'investir dans les "stylos rouges" ?
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Celadon le Jeu 20 Déc 2018 - 20:41
Merci Untitled pour ta réponse. Heureusement qu'il n'y a pas eu de sanction !!
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Aurevilly le Jeu 20 Déc 2018 - 21:16
@Untitled a écrit:
@Aurevilly a écrit:Tous les moyens d'information sur cette affaire ont fonctionné.

Que sous-entends-tu ? Qu'il s'agit d'une manipulation destinée à faire flipper tous les profs qui s'apprêtent à s'investir dans les "stylos rouges" ?
Mais non, pas du tout. Je constate que la démocratie fonctionne encore en France parce que les moyens d'informer existent. Point.
LemmyK
LemmyK
Niveau 8

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par LemmyK le Jeu 20 Déc 2018 - 21:56
Même Le Figaro en a parlé!
avatar
Cath
Bon génie

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Cath le Jeu 20 Déc 2018 - 22:10
Tout ça est quand même très mauvais signe... Car après tout Emmanuel Macron n'est pas notre employeur. Il est certes président de la République, mais nous servons l'État, pas un gouvernement
Untitled
Untitled
Niveau 4

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Untitled le Jeu 20 Déc 2018 - 23:20
@Aurevilly a écrit:
Mais non, pas du tout. Je constate que la démocratie fonctionne encore en France parce que les moyens d'informer existent. Point.

Ok donc c'est bien ce que j'avais compris au début. C'est pire en Chine du coup on doit laisser couler ? Bof.
Babarette
Babarette
Vénérable

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Babarette le Jeu 20 Déc 2018 - 23:51
@Caspar a écrit:
@Aurevilly a écrit:Bon, en même temps, être convoqué(e) par le Rectorat pour, au pire, subir un sermon avec froncement de sourcils, ça me semble assez insignifiant. Tous les moyens d'information sur cette affaire ont fonctionné. Si vous voulez avoir peur, vraiment, regardez le documentaire sur Xi Jinping diffusé mardi sur Arte.

Pas si insignifiant. Pour avoir vécu une situation un peu similaire je peux te dire que ce n'est pas anodin et que ça laisse des traces. Sinon, d'accord avec toi pour le documentaire sur la Chine qui fait froid dans le dos.

+1.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Celadon le Ven 21 Déc 2018 - 7:46
Laurent Rabbé, avocat au barreau de Paris, spécialiste du droit de la fonction publique, estime que l'enseignante aura du mal à faire valoir ses arguments. "Au titre de ses obligations statutaires, un professeur de la fonction publique d'Etat a un devoir de réserve sur la politique mise en œuvre par sa tutelle, a fortiori par le chef de l'Etat", explique-t-il à franceinfo. Le juriste estime que le rectorat pourrait légitimement lancer des poursuites disciplinaires contre Sophie Carrouge pour manquement à cette obligation. "Tenir de tels propos publiquement en se présentant en tant qu'enseignante, c'est prendre le risque de sanctions disciplinaires, tranche le conseil. Individuellement, c'est un choix, c'est un risque à prendre".
https://www.francetvinfo.fr/politique/une-professeure-de-dijon-convoquee-par-son-rectorat-apres-avoir-critique-emmanuelmacron_3109737.html
titus06
titus06
Niveau 10

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par titus06 le Ven 21 Déc 2018 - 9:42
@Celadon a écrit:
Laurent Rabbé, avocat au barreau de Paris, spécialiste du droit de la fonction publique, estime que l'enseignante aura du mal à faire valoir ses arguments. "Au titre de ses obligations statutaires, un professeur de la fonction publique d'Etat a un devoir de réserve sur la politique mise en œuvre par sa tutelle, a fortiori par le chef de l'Etat", explique-t-il à franceinfo. Le juriste estime que le rectorat pourrait légitimement lancer des poursuites disciplinaires contre Sophie Carrouge pour manquement à cette obligation. "Tenir de tels propos publiquement en se présentant en tant qu'enseignante, c'est prendre le risque de sanctions disciplinaires, tranche le conseil. Individuellement, c'est un choix, c'est un risque à prendre".
https://www.francetvinfo.fr/politique/une-professeure-de-dijon-convoquee-par-son-rectorat-apres-avoir-critique-emmanuelmacron_3109737.html

Je me pose une question du coup. Brighelli, connu pour ses propos virulents et critiques sur son blog ou sur le site du Point a-t-il ete inquiété ? Parce qu'on peut dire qu'il a souvent attaqué "la politique mise en oeuvre par sa tutelle".
beaverforever
beaverforever
Niveau 5

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par beaverforever le Ven 21 Déc 2018 - 11:14
Moui, enfin la collègue, elle a fait un peu fort.

Elle a comparé le chef de l'État à un chef politique génocidaire (extermination des amérindiens par les colonisateurs européens), l'a présenté comme quelqu'un incitant au racisme et à la ratonnade, a présenté les forces de l'ordre comme des forces de répression criminelles et racistes, a comparé des responsables syndicaux à des exterminateurs de l'humanité, a traité ses collègues d'idiots et a remis en cause le vote comme mode légitime de désignation des représentants.

Disons qu'on a connu des paroles publiques plus modérées.

La liberté d'expression est un droit qui implique des devoirs. Le devoir de ne pas insulter. Le devoir de s'exprimer de façon à permettre l'auditoire de réfléchir et d'approfondir son analyse (car la démocratie a besoin qu'un intelligence collective émerge d'une discussion pertinente).
Contenu sponsorisé

Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron. - Page 3 Empty Re: Une enseignante convoquée par le rectorat pour avoir publié une tribune contre Macron.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum