Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sphinx
Devin

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Sphinx le Mar 26 Fév 2019 - 20:32
@Laverdure a écrit:Pour le livre qui se déroule dans l'empire Ottoman, j'ai lu il y a deux ou trois ans, L'architecte du Sultan de Elif Shafak. L'histoire de l'architecte de Soliman le Magnifique racontée à travers l'histoire d'un de ses apprentis (personnage fictif), Jahan, arrivé à Istambul comme prétendu cornac d'éléphant et qui va se retrouver mêlé aux histoires de la cours des sultans en devenant apprenti de Sinan. J'avais beaucoup aimé.

Ah ça me tente, ça, merci pour la piste.
Aphrodissia
Aphrodissia
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Aphrodissia le Mer 27 Fév 2019 - 2:04
Moi aussi je te remercie, Laverdure, et je note.
@Iliana, pour l'Empire ottoman, je ne crois pas que ça puisse coller avec L'Arabe du futur pour raison d'époque.

J'ai fini Hernani pour le défi 5. Tout le monde l'a lu, je ne dirai rien de neuf à ce sujet: c'est poétique mais toujours un peu ennuyeux (oh! l'interminable mort des amants ! oh ! le vieillard qui radote dans la galerie des ancêtres ! oh ! ...) même si on aime, bien sûr.
Pour ceux qui ne l'ont pas lu ou souhaiteraient le relire: cette pièce peut aller également dans les défis : 6, 20, 24, 25, 37 également.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
gregforever
gregforever
Habitué du forum

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par gregforever le Mer 27 Fév 2019 - 8:18
@Sphinx a écrit:
@Laverdure a écrit:Pour le livre qui se déroule dans l'empire Ottoman, j'ai lu il y a deux ou trois ans, L'architecte du Sultan de Elif Shafak. L'histoire de l'architecte de Soliman le Magnifique racontée à travers l'histoire d'un de ses apprentis (personnage fictif), Jahan, arrivé à Istambul comme prétendu cornac d'éléphant et qui va se retrouver mêlé aux histoires de la cours des sultans en devenant apprenti de Sinan. J'avais beaucoup aimé.

Ah ça me tente, ça, merci pour la piste.
+1
Laverdure
Laverdure
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Laverdure le Mer 27 Fév 2019 - 8:26
En y repensant, le livre n'est pas vraiment un roman historique (l'auteur n'est pas historienne) : par exemple, on ne sait pas très bien si le personnage principal c'est Jahan (personnage totalement fictif) ou bien Sinan même si les deux occupent une place importante. J'avais eu l'impression que c'était d'abord une fiction, plutôt histoire romancée que roman historique.

_________________
Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 2320853811
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par nicole 86 le Mer 27 Fév 2019 - 8:42
@Aphrodissia a écrit:J'ai fini Hernani pour le défi 5. Tout le monde l'a lu, je ne dirai rien de neuf à ce sujet: c'est poétique mais toujours un peu ennuyeux (oh! l'interminable mort des amants ! oh ! le vieillard qui radote dans la galerie des ancêtres ! oh ! ...) même si on aime, bien sûr.
Pour ceux qui ne l'ont pas lu ou souhaiteraient le relire: cette pièce peut aller également dans les défis : 6, 20, 24, 25, 37 également.

N'ayant jamais lu une œuvre de Victor Hugo, je note qu'il serait temps d'y remédier.
Pour le défi 5 j'ai emprunté Le Cantique des oiseaux de Farîd oddîn'Attâr traduit en vers par Leili Anvar , la première approche m'incite à penser que j'aurai envie de faire durer ce livre pendant des années et qu'il me faudra passer à l'étape achat, reste à voir dans quelle édition !    Smile
Jenny
Jenny
Modérateur

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Jenny le Mer 27 Fév 2019 - 8:48
Amaliah, Heimat me tentait bien, merci pour ton retour. Smile

Derniers livres lus :
Pour le défi 7. Un livre dont l’histoire n’est pas racontée dans l’ordre chronologique : Julie Cohen - Les inséparables
Robbie, 80 ans, se sent sombrer dans la maladie d'Alzheimer, qui étend lentement son brouillard sur sa mémoire, tel le brouillard du Maine où il vit avec sa femme Emily. Il prépare son petit déjeuner, lui écrit une dernière lettre d'amour, lui cueille une rose et rejoint la mer pour son dernier voyage. S'en suit l'évocation de la maladie de Robbie, entouré d'une famille aimante. Le couple est entouré de son fils et de ses petits enfants, vit dans une belle maison du Maine. Emily est une ancienne obstétricienne, respectée dans la commune et Robbie possédait un chantier naval. Le roman revient alors sur leur histoire d'amour et évoque différents moments de leur vie, de la maladie, au décès de la mère d'Emily, à la venue de leur fils Adam, jusqu'à leur rencontre et à leur coup de foudre, 54 ans auparavant. On découvre rapidement que le couple, s'il fait preuve d'un amour absolu, cache des secrets, que Robbie craignait de révéler à son fils. Pourquoi ne sont-ils pas mariés ? Pourquoi Emily a-t-elle dû rompre de manière aussi brutale avec sa famille ? Que s'est-il passé en 1962, année que Robbie craignait de revivre ?
Un très beau roman, j'espère que les autres livres de Julie Cohen seront bientôt traduits en français.

Pour le défi 17. Un livre dont l'un des mots du titre évoque la météo (soleil, pluie, neige, vent...) : Medoruma Shun - Les pleurs du vent
Je reviens vers mon éditeur chouchou, Zulma, avec ce court roman japonais. En haut d'une falaise d'Okinawa, un crâne, sans doute d'un kamikaze, émet une longue plainte dès que le vent se lève. Des gamins font un pari : atteindre l'ossuaire devenu inaccessible autrement que par la paroi de la falaise et y déposer un bocal avec un tilapia qu'ils ont pêché. Seul Akira a le cran de le faire...
Pendant ce temps, le père d'Akira, Seikichi s'oppose fermement au reportage que souhaitent faire deux journalistes sur le "crâne qui pleure", reportage qui ravive de douloureux souvenirs pour Seikichi comme pour Fujii, le plus âge des journalistes.
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par nicole 86 le Mer 27 Fév 2019 - 9:09
Jenny, ces deux livres sont vraiment tentants. Le second est disponible à la médiathèque, le premier le sera bientôt. Et j'ai proposé Heimat à l'achat.
Quelle mine ce défi !
Jenny
Jenny
Modérateur

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Jenny le Mer 27 Fév 2019 - 9:13
J'ai adoré Les inséparables et j'ai eu du mal à "sortir" du roman pour lire autre chose.
C'est sympa de se faire découvrir des livres. Smile
gregforever
gregforever
Habitué du forum

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par gregforever le Mer 27 Fév 2019 - 10:20
défi 8: G.Victor le sang et la mer; merci à celles qui l'ont évoqué, j'ai bien aimé ce roman et ce rapprot poétique, presque fantastique à la mer
Laverdure
Laverdure
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Laverdure le Mer 27 Fév 2019 - 10:24
Jenny, Les inséparables sont très tentants... Va falloir que je trouve à la caser dans un autre défi (ou que je remplace ce que j'y ai mis pour le moment).

_________________
Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 2320853811
Aphrodissia
Aphrodissia
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Aphrodissia le Mer 27 Fév 2019 - 10:31
@Laverdure a écrit:En y repensant, le livre n'est pas vraiment un roman historique (l'auteur n'est pas historienne) : par exemple, on ne sait pas très bien si le personnage principal c'est Jahan (personnage totalement fictif) ou bien Sinan même si les deux occupent une place importante. J'avais eu l'impression que c'était d'abord une fiction, plutôt histoire romancée que roman historique.
Un roman historique est un roman qui mêle réalité historique et fiction: cela me semble correspondre à ton oeuvre.

@nicole 86 a écrit:
@Aphrodissia a écrit:J'ai fini Hernani pour le défi 5. Tout le monde l'a lu, je ne dirai rien de neuf à ce sujet: c'est poétique mais toujours un peu ennuyeux (oh! l'interminable mort des amants ! oh ! le vieillard qui radote dans la galerie des ancêtres ! oh ! ...) même si on aime, bien sûr.
Pour ceux qui ne l'ont pas lu ou souhaiteraient le relire: cette pièce peut aller également dans les défis : 6, 20, 24, 25, 37 également.

N'ayant jamais lu une œuvre de Victor Hugo, je note qu'il serait temps d'y remédier.
Pour le défi 5 j'ai emprunté Le Cantique des oiseaux de Farîd oddîn'Attâr traduit en vers par Leili Anvar , la première approche m'incite à penser que j'aurai envie de faire durer ce livre pendant des années et qu'il me faudra passer à l'étape achat, reste à voir dans quelle édition !    Smile
Oups ! pardon, j'ai dû paraître snob. Razz Si quelqu'un voulant lire Hugo me demandait mon avis, je dirais de commencer par autre chose qu'Hernani (Ruy Blas, La légende des siècles, les Misérables. )


Dernière édition par Aphrodissia le Mer 27 Fév 2019 - 11:18, édité 1 fois

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
Jenny
Jenny
Modérateur

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Jenny le Mer 27 Fév 2019 - 10:34
@Laverdure a écrit:Jenny, Les inséparables sont très tentants... Va falloir que je trouve à la caser dans un autre défi (ou que je remplace ce que j'y ai mis pour le moment).

Commence par une mort ?
Laverdure
Laverdure
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Laverdure le Mer 27 Fév 2019 - 10:51
@Jenny a écrit:
@Laverdure a écrit:Jenny, Les inséparables sont très tentants... Va falloir que je trouve à la caser dans un autre défi (ou que je remplace ce que j'y ai mis pour le moment).

Commence par une mort ?

C'est le cas ? Parce que sinon, je peux tout à fait remplacer le livre que j'ai lu pour ce défi : je n'étais pas convaincu de l'avoir bien placé.

_________________
Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 2320853811
Sphinx
Sphinx
Devin

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Sphinx le Mer 27 Fév 2019 - 10:58
10. Un livre d'un auteur qui n'écrit pas dans sa langue maternelle. Andréi Makine, Le Testament français. Roman d'inspiration autobiographique où le narrateur évoque les souvenirs de sa grand-mère, Française émigrée en Russie qui traverse le stalinisme et deux guerres mondiales et qui lui transmet l'amour de la langue française. Le rythme est lent mais j'ai bien aimé (je n'ai pas le sentiment d'avoir bien capté le retournement final cependant). Makine est russe, installé en France et écrit en français. Convient aussi pour les défis 7 (l'histoire n'est pas racontée dans l'ordre chronologique) et 13 (Goncourt des lycéens). Éventuellement pour le défi 12, de façon un peu détournée : il a toujours écrit sous son propre nom mais a dû faire accepter ses premiers romans sous le nom de traducteurs fictifs car les éditeurs ne voulaient pas d'un Russe qui écrivait en français...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Livre11
Jenny
Jenny
Modérateur

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Jenny le Mer 27 Fév 2019 - 11:08
@Laverdure a écrit:
@Jenny a écrit:
@Laverdure a écrit:Jenny, Les inséparables sont très tentants... Va falloir que je trouve à la caser dans un autre défi (ou que je remplace ce que j'y ai mis pour le moment).

Commence par une mort ?

C'est le cas ? Parce que sinon, je peux tout à fait remplacer le livre que j'ai lu pour ce défi : je n'étais pas convaincu de l'avoir bien placé.

Oui, Robbie se suicide dès les premières pages. Wink
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par nicole 86 le Mer 27 Fév 2019 - 11:45
@Aphrodissia a écrit:
@nicole 86 a écrit:
@Aphrodissia a écrit:J'ai fini Hernani pour le défi 5. Tout le monde l'a lu, je ne dirai rien de neuf à ce sujet: c'est poétique mais toujours un peu ennuyeux (oh! l'interminable mort des amants ! oh ! le vieillard qui radote dans la galerie des ancêtres ! oh ! ...) même si on aime, bien sûr.
Pour ceux qui ne l'ont pas lu ou souhaiteraient le relire: cette pièce peut aller également dans les défis : 6, 20, 24, 25, 37 également.

N'ayant jamais lu une œuvre de Victor Hugo, je note qu'il serait temps d'y remédier.
Pour le défi 5 j'ai emprunté Le Cantique des oiseaux de Farîd oddîn'Attâr traduit en vers par Leili Anvar , la première approche m'incite à penser que j'aurai envie de faire durer ce livre pendant des années et qu'il me faudra passer à l'étape achat, reste à voir dans quelle édition !    Smile
Oups ! pardon, j'ai dû paraître snob. Razz Si quelqu'un voulant lire Hugo me demandait mon avis, je dirais de commencer par autre chose qu'Hernani (Ruy Blas, La légende des siècles, les Misérables. )

Oh ! je n'y ai pas lu du snobisme, merci pour les conseils, je pourrais même glisser Victor Hugo dans le défi auteur pour lesquels vous avez des a-priori même si je regrette qu'il n'ait jamais fait partie des lectures imposées pendant mes études.
Sphinx
Sphinx
Devin

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Sphinx le Mer 27 Fév 2019 - 11:50
Pour moi une bonne entrée pour Victor Hugo ce sont les romans mais pas forcément les Misérables : Les Travailleurs de la Mer, L'Homme qui rit... surtout si on a des a priori sur les oeuvres les plus connues (et les plus télévisées).

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Livre11
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par nicole 86 le Mer 27 Fév 2019 - 11:53
@Sphinx a écrit:Pour moi une bonne entrée pour Victor Hugo ce sont les romans mais pas forcément les Misérables : Les Travailleurs de la Mer, L'Homme qui rit... surtout si on a des a priori sur les oeuvres les plus connues (et les plus télévisées).

J'avais pensé au Journal d'un condamné, est-ce judicieux ? Je n'ai pas de télé donc pas d'influence visuelle.
gregforever
gregforever
Habitué du forum

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par gregforever le Mer 27 Fév 2019 - 12:00
@nicole 86 a écrit:
@Sphinx a écrit:Pour moi une bonne entrée pour Victor Hugo ce sont les romans mais pas forcément les Misérables : Les Travailleurs de la Mer, L'Homme qui rit... surtout si on a des a priori sur les oeuvres les plus connues (et les plus télévisées).

J'avais pensé au Journal d'un condamné, est-ce judicieux ? Je n'ai pas de télé donc pas d'influence visuelle.

oui bonne idée; dans la même veine, court et facile (at approuvé par mes STI de l'an dernier): Claude Gueux
Laverdure
Laverdure
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Laverdure le Mer 27 Fév 2019 - 12:01
@Jenny a écrit:
@Laverdure a écrit:
@Jenny a écrit:
@Laverdure a écrit:Jenny, Les inséparables sont très tentants... Va falloir que je trouve à la caser dans un autre défi (ou que je remplace ce que j'y ai mis pour le moment).

Commence par une mort ?

C'est le cas ? Parce que sinon, je peux tout à fait remplacer le livre que j'ai lu pour ce défi : je n'étais pas convaincu de l'avoir bien placé.

Oui, Robbie se suicide dès les premières pages. Wink

Donc, il se tue, Robbie, net ? Razz

_________________
Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 2320853811
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par nicole 86 le Mer 27 Fév 2019 - 12:04
@gregforever a écrit:
@nicole 86 a écrit:
@Sphinx a écrit:Pour moi une bonne entrée pour Victor Hugo ce sont les romans mais pas forcément les Misérables : Les Travailleurs de la Mer, L'Homme qui rit... surtout si on a des a priori sur les oeuvres les plus connues (et les plus télévisées).

J'avais pensé au Journal d'un condamné, est-ce judicieux ? Je n'ai pas de télé donc pas d'influence visuelle.

oui bonne idée; dans la même veine, court et facile (at approuvé par mes STI de l'an dernier): Claude Gueux

Merci pour chacun de vos conseils.
Aphrodissia
Aphrodissia
Vénérable

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Aphrodissia le Mer 27 Fév 2019 - 12:20
Ah oui ! Claude Gueux, c'est bien; et puis c'est court. Wink

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
Sphinx
Sphinx
Devin

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Sphinx le Mer 27 Fév 2019 - 12:26
Oui pour Claude Gueux et le Journal d'un condamné en hors-d'oeuvre Wink

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Livre11
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par nicole 86 le Mer 27 Fév 2019 - 12:30
Merci, dans quelques jours (semaines), grâce à vous, je franchirai une frontière ! Wink
Jenny
Jenny
Modérateur

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Jenny le Mer 27 Fév 2019 - 15:54
@nicole 86 a écrit:Oh ! je n'y ai pas lu du snobisme, merci pour les conseils, je pourrais même glisser Victor Hugo  dans le défi auteur pour lesquels vous avez des a-priori même si je regrette qu'il n'ait jamais fait partie des lectures imposées pendant mes études.
Ah oui, c'est une bonne idée. Jamais lu non plus. Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 2252222100

@Laverdure a écrit:Donc, il se tue, Robbie, net ? Razz
Razz
Mara-Jade
Mara-Jade
Niveau 6

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Empty Re: Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote !

par Mara-Jade le Mer 27 Fév 2019 - 18:18
De retour après avoir enfin terminé la bio de Lennon !

Je commence par une bédé (de 196 pages, tout de même !), pour le défi 14 (un livre avec un animal sur la couverture) : La différence invisible de Julie Dachez et Mademoiselle Caroline.

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 71VxB3sS1lL

Marguerite se sent décalée et lutte chaque jour pour préserver les apparences. Ses gestes sont immuables, proches de la manie. Son environnement doit être un cocon. Elle se sent agressée par le bruit et les bavardages incessants de ses collègues. Lassée de cet état, elle va partir à la rencontre d'elle-même et découvrir qu'elle est autiste Asperger. Sa vie va s'en trouver profondément modifiée.

J’ai beaucoup aimé, il est très important que ce genre d’œuvres existe car je me suis aperçue que beaucoup de personnes avaient une vision erronée de ce qu’était l’autisme. C’est difficile d’expliquer de quoi il s’agit sans entrer dans les détails, et les détails font vite changer de sujet, ce qui est compréhensible. J’ai par exemple remarqué que quand certains pensent à l’autisme ils voient le personnage de Rain Man, alors que d’autres pensent tout de suite à Einstein. Eh bien, ce sont deux visions aussi réductrices l’une que l’autre. En fait, l’autisme est une façon de fonctionner différente, et il existe en vérité autant de personnes autistes que d’autismes. C’est un handicap social, et pas mental, même si 70% des autistes ont un retard mental malheureusement. Il touche au moins un enfant sur 100, et une fille pour quatre garçons. Dans les faits les femmes sont sous-diagnostiquées parce que les signes sont moins flagrants et que le handicap se traduit différemment ; je ne compte pas le nombre de livres et blogs de femmes qui se découvrent « aspi » - pour « Asperger » -  à 20, 30 ans ou plus tard encore. Pour les femmes aspi c’est véritablement une « différence invisible », source d’incompréhensions. Bref, on ne peut pas faire comme si ces personnes n’existaient pas et les ramener sur la rive en permanence au lieu de leur apprendre à nager comme les autres.

D’ailleurs, si ça vous intéresse Julie Dachez a fait une vidéo de 3 minutes pour expliquer très brièvement ce que sont l’autisme et les spécificités de l’autisme chez les femmes :


Le plus important, c’est qu’en tant que prof j’ai découvert qu’une école inclusive était possible : en Italie, presque tous les enfants porteurs d’autisme (et handicapés en général) vont à l’école ordinaire, dans des classes ordinaires. Si je ne dis pas de bêtise, quand un enfant handicapé est intégré, le nombre d’élèves dans la classe est divisé par deux et le professeur est secondé, non par un AVS mais par un autre professeur, spécialisé. Il me semble que les Italiens ont trouvé la solution, et si nos voisins sont capables de le faire je crois qu’on est en capables aussi, pour le bien de tout le monde.
Voilà, je vous promets que je n’en parlerai plus ! Ça me tient à cœur et je m’étale… Pour revenir à l’album il est très bien, même si je ne suis pas d’accord avec l’héroïne (et l’auteure, du coup) : une fois le diagnostic posé, ce n’est pas uniquement à la société de s’adapter à elle, c’est aussi à elle de continuer à se battre parce que la société est faite pour ceux qui suivent le courant et ça ne risque pas de changer de sitôt. D’où l’idée d’apprendre à nager, pas tout à fait comme les autres, mais nager quand même.

Un extrait :

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 Difference%2Binvisible

***

Pour le défi 24 (je le rangerai peut-être dans un autre défi plus tard au fil de mes lectures) : John Lennon, Une vie de Philip Norman.

Le Neo-défi lecture 2019 - Ici, on papote ! - Page 24 John-Lennon-une-vie

Plus que tous les autres Beatles, John Lennon incarnait la révolte. Né dans la banlieue de Liverpool, abandonné par sa mère, élève turbulent : personne n'attendait rien de ce gamin qui deviendra " plus populaire que Jésus ". Il sera assassiné à 40 ans. Philip Norman retrace avec justesse un parcours extraordinaire entre ombre et lumière, où s'inscrit l'aventure de toute une génération.

Philip Norman est né en 1943 à Ryde, en Angleterre. Journaliste et écrivain, il est l'auteur de plusieurs biographies notamment consacrées aux Beatles, aux Rolling Stones et à Buddy Holly.

" Une sorte de ballade folk, histoire de destin familial, de transhumance, de succès et peines. "

Le Monde des livres

Traduit de l'anglais par Philippe Paringaux

J’ai beaucoup aimé (il faut dire que je suis fan des Beatles, ça aide considérablement). Je connaissais déjà une bonne partie de la vie de John Lennon, à force de lire des bios et de voir des documentaires, mais j'ai appris un certain nombre de choses quand même. Philip Norman est factuel, il ne cède pas au sensationnalisme et je n’ai donc pas retrouvé certaines anecdotes très peu flatteuses que j’avais lues dans des articles sur le net. Je n’ai pas retrouvé non plus d’analyse psychologique, et c’est peut-être mieux ainsi, car on se fait sa propre analyse du personnage ! Extrêmement complexe, égoïste, brutal, voire dangereux, et en même temps incroyablement simple, surtout à la fin de sa vie, généreux, doux et pacifiste convaincu. On comprend mieux l’histoire de son père, ses rapports avec les autres Beatles, ainsi que son histoire d’amour avec Yoko Ono, qui n’est pas plus la cause de la fin des Beatles qu’une goule assoiffée de gloire à travers Lennon (après, j’ai lu un article relatant une autre version de l’histoire). Apparemment, c’est Lennon lui-même qui l’impose au reste du groupe et exige d’elle qu’elle le suive jusque dans les toilettes tant il est exclusif. En fait on comprend bien que la dissolution du groupe s’est faite progressivement après la fin des tournées et la mort de leur manager, Brian Epstein.

Le dernier chapitre consacré au témoignage de Sean Lennon et à ses souvenirs avec son père est très émouvant.

Maintenant, j’ai envie de lire la bio du même auteur sur McCartney, mais je vais attendre un peu. J’ai commencé A la poursuite des Slans de A.E. Van Gogt. Je ne lis jamais de SF, on va voir si ça me plaît !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum