à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Reine Margot le Lun 31 Aoû 2009 - 8:16

Comment faites-vous lorsque des élèves (parce que j'envisage de le faire et je sens le truc arriver gros comme une maison) vous demandent de se mettre côte à côté ("parce qu'on a été sages, là, madame") et que les demandes de ce genre se multiplient?

On envoie dans les cordes je suppose et on leur dit que la vie est injuste, ok. mais si certains sont à côté et pas d'autres, qu'on accède à la demande de certains élèves sages, ça va être le défilé à la fin du cours "madame, on peut se mettre à côté?"

Comment évitez-vous le défilé et le sentiment d'injustice tout en permettant aux élèves sages de se mettre où ils veulent?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par CHOUCROUTE le Lun 31 Aoû 2009 - 8:27

Moi pas de discussion: c'est par ordre alphabétique, un garçon/une fille. POINT.
Si ça tombe bien pour eux ... tant mieux ... sinon, c'est l'alphabet!

CHOUCROUTE
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Reine Margot le Lun 31 Aoû 2009 - 8:34

ok donc on ne change pas les places et on ne fait pas d'exception pour ceux qui sont sages...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Karine B. le Lun 31 Aoû 2009 - 8:35

marquisedemerteuil a écrit:Comment faites-vous lorsque des élèves (parce que j'envisage de le faire et je sens le truc arriver gros comme une maison) vous demandent de se mettre côte à côté ("parce qu'on a été sages, là, madame") et que les demandes de ce genre se multiplient?

On envoie dans les cordes je suppose et on leur dit que la vie est injuste, ok. mais si certains sont à côté et pas d'autres, qu'on accède à la demande de certains élèves sages, ça va être le défilé à la fin du cours "madame, on peut se mettre à côté?"

Comment évitez-vous le défilé et le sentiment d'injustice tout en permettant aux élèves sages de se mettre où ils veulent?

2 cas de figure : je ne "sens" pas la classe, l'ordre est maintenu, car la vie est injuste et l'école c'est aussi l'apprentissage de la vie, mais vous pourrez toujours vous tripoter à la récré. Ou alors, je "sens" la classe et quand j'ai appris les noms (on va dire au retour des vacances de toussaint si c'est des classes de filles qui se ressemblent toutes), je leur laisse la possibilité de s'installer où ils veulent (ce que bizarrement, ils ne font pas)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par MS le Lun 31 Aoû 2009 - 8:35

C'est pour cette raison que je ne les mets pas dans l'ordre alphabétique. Ils se placent où ils veulent et je fais les ajustements au fur et à mesure que je les découvre. Il n'y a pas plus de jérémiades. Mais les miens sont "gentils".

_________________
Pas de deuxième année d'IUFM!

MS
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Karine B. le Lun 31 Aoû 2009 - 8:36

marquisedemerteuil a écrit:ok donc on ne change pas les places et on ne fait pas d'exception pour ceux qui sont sages...

ce n'est pas pour 4 x 55 minutes dans la semaine qu'ils vont en mourir, ils se retrouveront dès 17 h 15 sur MSN

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Sessi le Lun 31 Aoû 2009 - 8:38

Les laisser dans l'ordre alphabétique le 1° trimestre (ça permet de connaître leur nom, leur personnalité, ...) et leur dire dès le départ qu'ils auront peut-être le droit de se mettre à côté de la personne qu'ils veulent au 2° trimestre. Si dans l'ensemble, ils se conduisent bien, au 2° trimestre, tu autorises le changement de place, sinon, tu gardes le plan alphabétique.
Attention au plan alphabétique. Quelquefois, ce n'est pas tant les amitiés qui posent problème que les inimitiés. Je me suis déjà retrouver à séparer des jeunes qui se tapaient dessus parce que le frère de l'un avait été blessé (ou tué, je ne sais plus) dans un accident provoqué par le frère de l'autre...

Sessi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Penny Lane le Lun 31 Aoû 2009 - 8:38

Dans ma salle, je dispose les tables par deux, l'une en face de l'autre. Cela crée des îlots de 4 élèves. Ils aiment cette disposition, je les laisse se placer comme bon leur semble mais ils sont prévenus (et ils savent que je tiens mes promesses...Twisted Evil ) qu'à la moindre incartade, c'est plan de classe. La plupart du temps, ça se passe bien ainsi.
Après pour les travaux de groupes, je mets souvent au tableau un "plan" avec des groupes pour changer un peu: Groupe 1; tel et tel élève, groupe 2, etc. Mais ils savent que cela ne dure qu'un cours ou deux et sont du coup assez motivés.
Mais bon, je ne suis pas dans un bahut difficile.

Penny Lane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Hamlette le Lun 31 Aoû 2009 - 8:40

Oui, je crois que c'est impossible de concilier les deux...
De mon côté, en lycée avec des classes de 30 ou 35 élèves, l'ordre alphabétique n'est jamais complètement heureux : le hasard des patronymes se débrouille toujours pour mettre ensemble deux gugusses peu prompts à travailler. Donc, comme je suis obligée de faire des ajustements (c'est à dire que je garde l'ordre alphabétique tant que c'est possible, mais je n'hésite pas à mettre Dupont à côté de Zanzibar si besoin), je peux en profiter pour mettre deux copains sages ensemble.
Il faut dire que je ne fais jamais de plan de classe dès le premier jour, j'attends que les affinités se créent... pour mieux pouvoir les briser ensuite si besoin malmaisbien

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Hamlette le Lun 31 Aoû 2009 - 8:44

@Sessi a écrit:Les laisser dans l'ordre alphabétique le 1° trimestre (ça permet de connaître leur nom, leur personnalité, ...) et leur dire dès le départ qu'ils auront peut-être le droit de se mettre à côté de la personne qu'ils veulent au 2° trimestre. Si dans l'ensemble, ils se conduisent bien, au 2° trimestre, tu autorises le changement de place, sinon, tu gardes le plan alphabétique.
Attention au plan alphabétique. Quelquefois, ce n'est pas tant les amitiés qui posent problème que les inimitiés. Je me suis déjà retrouver à séparer des jeunes qui se tapaient dessus parce que le frère de l'un avait été blessé (ou tué, je ne sais plus) dans un accident provoqué par le frère de l'autre...

C'est vrai que je me suis retrouvée devant ce problème, dans une bien moindre mesure tout de même : une fille ne voulait pas être à côté d'un garçon qu'elle connaissait du collège. Vu sa tête (elle avait les larmes aux yeux), je n'ai pas pu refuser d'accéder à sa demande. Là où j'ai eu du bol, c'est qu'elle me l'a demandé avant que je fasse le plan de classe, parce que je les avais prévenus la séance d'avant (alors que d'habitude, je ne le fais jamais). Donc ça n'a pas fait de vagues.
Et heureusement, parce que quelques semaines plus tard, j'ai commencé à me faire avoir par des filles dans le fond qui disaient ne pas voir le tableau à cause des grands qui étaient devant elles. Je commence à faire des permutations, jusqu'au moment où je me rends compte que les filles se plaignant n'étaient pas plus petites que les garçons incriminés ! Il n'y avait pas de solution, j'ai remis tout le monde à sa place, au propre comme au figuré. Dorénavant, je leur répondrais qu'ils ne sont pas au spectacle...

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par ionion381 le Lun 31 Aoû 2009 - 8:55

je ne mets pas les élèves par ordre alphabétique. Je les laisse se placer comme ils veulent mais je leur demande de garder leur place pendant les 3 premières semaines (le temps de mémoriser tous les noms). Je mets ce plan de classe sur une feuille, comme ça je visualise mieux. Bien sûr, s'il y a des bavardages, j'opère des échanges stratégiques Twisted Evil mais généralement ça se passe bien et ils ne peuvent rien nous reprocher puisque c'est eux qui ont choisi leur place au début!

ionion381
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Leil le Lun 31 Aoû 2009 - 9:03

Une collègue qui venait de finir l'IUFM a mis il y a quelques années une de mes classes par ordre alphabétique dès le premier cours (ça faisait partie des premiers mesures à faire en prenant une classe). Et comme c'était une classe qu'il fallait apprivoiser, elle les a braqués dès le début.
Je verrais plus cette action comme une punition. S'ils se tiennent bien, je ne les rangerais pas ainsi.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par melaniguiz le Lun 31 Aoû 2009 - 9:05

Justement, je pense que de faire un plan de classe règle ce pb là ! Un conseil : ne jamais céder sur ce plan là pour une raison débile comme "on est sages madame, promis on parlera pas", car c'est la porte ouverte à tout ! Même si effectivement les deux copines qu'on met ensemble sont super sérieuses, studieuses etc, les autres le voient et tu auras 10 demandes au début de chaque cours, avec cris à l'injustice en prime. L'an dernier j'avais une 6e avec une petite poignée d'élèves pénibles, je n'arretais pas de refaire le plan de classe pour les isoler et du coup tout le monde demandait à changer de place, se plaignait en début de cours, dans le couloir j'en avais 5 qui me demandait, puis ensuite encore 5 à mon bureau, c'était vraiment très pénible. Il m'a fallu redire : plus de changement de place et heure de colle à celui qui m'oblige à remodifier le plan de classe pour avoir la paix, et encore, j'ai vraiment eu l'impression qu'un pas avait été franchi et qu'ils se permettaient de me le demander juste pour m'emmer** (je suis sure que pour certains c'était un jeu de me supplier de changer de place), alors qu'avec les autres classes le pb ne s'étaient pas posé.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par lulucastagnette le Lun 31 Aoû 2009 - 9:09

Je les laisse s'asseoir comme bon leur semble en les prévenant que je procèderai dans les jours ou semaines qui suivent à des ajustements. On remarque très vite où ça va poser problème.
En général, dès les premières heures j'en sépare certains.
Les miens, si je les place dès le premier cours, je sais que je risque de les braquer. Alors qu'en les laissant choisir et en bougeant ensuite, ça passe comme une lettre à la poste.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Reine Margot le Lun 31 Aoû 2009 - 9:32

Bon, donc les 1eres heures je les laisse se mettre où ils veulent et ensuite je fais un plan de classe, non négociable, quand je les connais assez.
Je mettrai les sérieus ensemble et j'isolerai les pénibles. Celui qui m'oblige à modifier le plan de classe c'est sanction à la clef.
C'était pour éviter justement la situation évoquée par melaniguiz.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par lulucastagnette le Lun 31 Aoû 2009 - 9:37

Oui, Marquise, selon moi c'est la meilleure solution.
Je présente les choses de cette manière : "aujourd'hui, je vous laisse vous asseoir où vous voulez. Si ça fonctionne comme ça, si on travaille dans le silence, très bien, vous garderez vos places. Par contre, si ça discute, ça bavarde, je séparerai les perturbateurs. Donc si vous voulez garder votre voisin, je ne veux pas vous entendre !" = comme ça, s'il y a changement, ils ne pourront s'en prendre qu'à eux-mêmes.

Pour ceux qui demanderaient ensuite à changer de place, "madame promis on sera sage, on ne parlera pas", je leur réponds : "quel est alors l'intérêt d'être côte à côte ? Tout le monde reste à sa place, personne ne bougera de toute l'année, donc inutile de poser la question". En général ça calme.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Karine B. le Lun 31 Aoû 2009 - 9:37

marquisedemerteuil a écrit:Bon, donc les 1eres heures je les laisse se mettre où ils veulent et ensuite je fais un plan de classe, non négociable, quand je les connais assez.
Je mettrai les sérieus ensemble et j'isolerai les pénibles. Celui qui m'oblige à modifier le plan de classe c'est sanction à la clef.
C'était pour éviter justement la situation évoquée par melaniguiz.

la classe par ordre alpha est une classe de doublants et l'ordre alpha est imposé par l'ensemble des profs, ça n'a jamais posé de pb. Pour le reste, je leur demande à la 2ème heure de maintenir le plan de classe car je suis vieille et j'ai des pbs de mémoire et qu'ils ont intérêt à ce que je me souvienne de leurs noms quand je rédige les appréciations

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par charlottofraise le Lun 31 Aoû 2009 - 10:38

Je n'ai jamais eu de problème avec le placement par ordre alphabétique parce que je ne les braque pas en supposant d'entrée de jeu qu'ils sont pénibles, c'est juste que j'ai des difficultés à mémoriser les noms et que je reconnais que c'est désagréable d'être appelé par un autre nom que le sien. Après cette explication, les élèves ne prennent pas le classement alphabétique comme une sanction.

Selon la classe, soit tout le monde peut changer de place (avec peut-être une ou deux restrictions), soit personne ne bouge (et dans le fond, ça ne les choque pas parce qu'il suffit qu'on change un jour de salle pour vérifier que j'ai vraiment besoin d'un plan de classe fixe).

Bref, un peu comme Karine B. Smile

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Invité14 le Lun 31 Aoû 2009 - 11:50

Un collègue m'a dit que pour se faire respecter dès le premier cours, ils les laisse se placer, puis leur demande de se lever et de se mettre tous debout au fond. Et là, il les place comme il veut.
Moi j'ai peur de les braquer contre moi dès le premier cours. Cela passe encore en seconde mais en première et terminale, je doute.
Lui a de la bouteille et une bonne réputation.

Je pense plutot , comme je le fais tous les ans, les placer par ordre alphabétique mais plutot le second cours.

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Daphné le Lun 31 Aoû 2009 - 12:36

JE les place !!
Ceux qui ont des problèmes de vue ( lunettes..) sont devant, et je les mets un garçon une fille.
Ils se regardent en chien de Faïence et ça les calme.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Gattara le Lun 31 Aoû 2009 - 13:21

Moi, les premiers jours, je le laisse se placer où ils veulent. Cela me permet de repérer les élèves qui se réfugient au fond de la classe visiblement pour bavarder et se la couler douce. Je le sens d'entrée de jeu à leur comportement, dans leur façon de choisir leur place, de s'installer. C'est déjà très enrichissant. Certains sont même séparés tout de suite et passent au premier rang (parfois vide, il faut croire que je pue...). Je les informe qu'il y aura un plan de classe dans les semaines qui suivent, le temps de les connaître un peu mieux. Après, c'est placement fille/garçon ou sage/chiant. Parfois, je n'éprouve pas le besoin de faire un plan de classe car ça roule. Mais c'est rare... Souvent, c'est un vrai casse-tête pour éclater le groupe des perturbateurs, surtout quand on a une trop petite salle et l'impossibilité d'isoler certains élèves...

Gattara
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par kimy le Lun 31 Aoû 2009 - 13:25

Je fais pareil ... j'observe, je note, et puis j'agis au bout de 3-4 cours selon les classes.

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: à ceux qui mettent les élèves par ordre alphabétique

Message par Eole le Lun 31 Aoû 2009 - 14:15

Comme certains, je commence par l'ordre alphabétique (sous prétexte de les mémoriser plus vite), et au bout de quelques semaines, plan de classe. Car méfions-nous :! le hasard de l'alphabet peut mettre deux très bons amis (ou ennemis !) côte à côte et là ... :mitrailler:

Eole
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum