Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Yohiko
Yohiko
Niveau 1

Un Service Civique en collège Empty Un Service Civique en collège

par Yohiko le Ven 4 Jan 2019 - 19:14
Bonsoir à vous. (Je ne sais pas si mon post est fait dans la bonne section et je m'excuse d'avance si ce n'est pas le cas)
Je suis un jeune homme de 22 ans qui s'apprête à commencer son service civique dans un collège REP+ dans le cadre du dispositif Devoir Fait.
Mon service civique se compose des deux parties suivantes :

- Aide aux devoirs. 10 heures/semaines avec les élèves volontaires (certains forcés). On travaille essentiellement sur la méthodologie + que sur l'acquis des connaissances.
- Travail personnel. 10 heures/semaines que je consacre à de l'aide individuelle pour chaque élève qui en fera la demande. Lorsque je n'aide pas les élèves je travaille sur les projets que je souhaite mener au sein de l'établissement. (sensibilisation au harcèlement scolaire, aux dangers des nouvelles technologies et du web, organisation de débat, animation du foyer etc... etc...)

Je commence Lundi dans un collège REP+ de la banlieue Lyonnaise (Vénissieux très exactement).
Je suis moi-même issu de quartier populaire aussi je pense que j'aurais peu de problèmes à instaurer une certaine proximité.

Cependant quelques interrogations se posent...

Quelles postures adopter ? Celle du grand frère ? Celle du grand du quartier ? Celle d'un ancien ? Je ne dois pas être leurs potes, certes. Mais je ne veux pas passer pour le mec relou du coin qui vient étaler sa science. Surtout que je suis moi-même issu de quartiers populaires... je risque de trop m'impliquer émotionnellement...
Le tutoiement ? Nécessaire ou non ? Je suis persuadé que pour remplir les tâches qui m'incombent je me dois d'instaurer une certaine... proximité avec les élèves, le tutoiement pourrait y participer. Mais comment éviter les dérives ?
Comment gérer les élèves qui ont été forcé par leurs parents ou leurs prof' à s'inscrire à ce dispositif ? Je ne doute pas que les élèves volontaires ne me poseront aucun problème, en revanche ceux là risque de me poser des soucis.
Si le dispositif Devoir Fait a été mis en place dans votre collège, le trouvez-vous pertinent ?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses.

_________________
De l'autre côté des murs, il y a la mer. Et par-delà la mer il y a la liberté. C'est ce que j'ai longtemps cru, mais c'était une erreur. Ce qui nous attends là-bas c'est l'ennemi. A votre avis, si on détruit cet adversaire de l'autre côté des flots est-ce qu'enfin on obtiendra... la liberté ?
scot69
scot69
Neoprof expérimenté

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par scot69 le Ven 4 Jan 2019 - 19:23
Hello!

Alors, pour te répondre sur la posture... compliqué car ça se travaille pendant toute la carrière.

Selon moi (et ça n'engage que moi), il faut adopter une posture avec laquelle tu te sens à l'aise et dans laquelle tu te reconnais: les élèves le sentent si on joue un rôle, si on se force trop, ils trouvent très facilement nos failles. Donc, essaie d'être fidèle à toi-même et de voir laquelle de tes qualités tu peux mettre en avant pour inspirer la crédibilité, donc l'autorité. (la gentillesse? la rigueur? la douceur?).

Par contre, reste bien dans une posture pro. Tu n'es effectivement pas leur pote, donc évite de trop parler de ta vie personnelle. Essaye aussi de bien garder une posture adulte et professionnelle: vêtements, vocabulaire employé, ponctualité...

Pour le reste, tu vas beaucoup apprendre sur le tas.

N'hésite pas à venir ici demander nos conseils face à des situations que tu peux vivre!

Bon courage à toi!
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Verdurette le Ven 4 Jan 2019 - 19:40
C'est délicat en effet, j'aurais juste une chose à dire : tu pourras toujours te "rapprocher" des élèves, en revanche si tu démarres avec une posture trop familière, tu auras du mal à revenir en arrière pour reprendre de la crédibilité.
Provence
Provence
Enchanteur

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Provence le Ven 4 Jan 2019 - 22:30
@Yohiko a écrit:

- Aide aux devoirs. 10 heures/semaines avec les élèves volontaires (certains forcés). On travaille essentiellement sur la méthodologie + que sur l'acquis des connaissances.
Tu ne pourras pas séparer ces deux points. On ne fait pas de méthodologie dans le vide.


Quelles postures adopter ? Celle du grand frère ? Celle du grand du quartier ? Celle d'un ancien ? Je ne dois pas être leurs potes, certes. Mais je ne veux pas passer pour le mec relou du coin qui vient étaler sa science. Surtout que je suis moi-même issu de quartiers populaires... je risque de trop m'impliquer émotionnellement...
Pour les élèves, tu es un adulte. Ne tombe pas dans le piège de la trop grande familiarité qui pourrait se retourner contre toi (ton implication émotionnelle ne sera pas forcément réciproque). Instaure autant que possible un climat de travail serein (calme, silence, respect...), dans lequel les élèves se sentiront en confiance. Tu viens les faire travailler, progresser, pas te demander ce qu'ils pensent de toi.


Le tutoiement ? Nécessaire ou non ? Je suis persuadé que pour remplir les tâches qui m'incombent je me dois d'instaurer une certaine... proximité avec les élèves, le tutoiement pourrait y participer. Mais comment éviter les dérives ?
Tu peux tutoyer les élèves qui te voussoieront en retour.


Comment gérer les élèves qui ont été forcé par leurs parents ou leurs prof' à s'inscrire à ce dispositif ? Je ne doute pas que les élèves volontaires ne me poseront aucun problème, en revanche ceux là risque de me poser des soucis.
Eh bien, ils travaillent comme les autres, que cela leur plaise ou non.

Si le dispositif Devoir Fait a été mis en place dans votre collège, le trouvez-vous pertinent ?
J'y participe. Je ne trouve pas ce dispositif spécialement efficace, mais ce sont des heures agréables à assurer (et bien payées...).
Ha@_x
Ha@_x
Niveau 8

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Ha@_x le Ven 4 Jan 2019 - 22:58
@Yohiko a écrit:Quelles postures adopter ? Celle du grand frère ? Celle du grand du quartier ? Celle d'un ancien ? Je ne dois pas être leurs potes, certes. Mais je ne veux pas passer pour le mec relou du coin qui vient étaler sa science. Surtout que je suis moi-même issu de quartiers populaires... je risque de trop m'impliquer émotionnellement...

La posture d'un adulte dans un EPLE.
Ni grand frère, ni grand du quartier, ni d'"ancien" (tiens je sais pas ce que ça veut dire ça).
Surtout en REP+, les élèves ont besoin de cadre, donné par les adultes. Et le discours :"je suis issu des quartiers populaires", tu risques de te le prendre dans la g..... assez rapidement.
Pas sur Néo, manifestement, mais par tes futurs élèves.
Yohiko
Yohiko
Niveau 1

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Yohiko le Sam 5 Jan 2019 - 16:09
@scot69 a écrit:Selon moi (et ça n'engage que moi), il faut adopter une posture avec laquelle tu te sens à l'aise et dans laquelle tu te reconnais: les élèves le sentent si on joue un rôle, si on se force trop, ils trouvent très facilement nos failles. Donc, essaie d'être fidèle à toi-même et de voir laquelle de tes qualités tu peux mettre en avant pour inspirer la crédibilité, donc l'autorité. (la gentillesse? la rigueur? la douceur?).
C'est justement là mon souci... je veux être proche d'eux, je ne veux pas qu'il me vouvoie par exemple, qu'ils m'appellent par mon prénom me va très bien typiquement. J'ai demandé à la principale adjointe et l'année précédente les volontaires en service civique se faisait également tutoyer et il n'y a eu aucun débordement.
Mes qualités à mettre en avant ? Ma curiosité, ma sympathie et mon sens de l'humour. J'ai vraiment envie d'leur faire découvrir des trucs qui je pense les intéresserons.

@Provence a écrit:
Tu ne pourras pas séparer ces deux points. On ne fait pas de méthodologie dans le vide.
Oui je suis d'accord, mais l'objectif n'est pas juste de dire "Oui ton exercice est juste ciao" faut les amener à être autonome. Mais bon, j'vous apprends rien puisque vous participez à ce dispositif visiblement


@Provence a écrit:Pour les élèves, tu es un adulte. Ne tombe pas dans le piège de la trop grande familiarité qui pourrait se retourner contre toi (ton implication émotionnelle ne sera pas forcément réciproque). Instaure autant que possible un climat de travail serein (calme, silence, respect...), dans lequel les élèves se sentiront en confiance. Tu viens les faire travailler, progresser, pas te demander ce qu'ils pensent de toi.
Oui bien entendu... très bien je prends notes... après ça n'veut pas dire que je n'peux pas être un minimum proche d'eux, si ?


@Provence a écrit:
Tu peux tutoyer les élèves qui te voussoieront en retour.
Hmmm... pour ce point là je prendrai la température en arrivant et j'en discuterai avec les élèves. Leurs avis m'intéressent. Certains seront probablement récalcitrant à me tutoyer si je leur demande... enfin je suppose... je souhaite les mettre à l'aise avant tout et instaurer une ambiance de travail sympathique et détendue mais également studieuse.

@Provence a écrit:
J'y participe. Je ne trouve pas ce dispositif spécialement efficace, mais ce sont des heures agréables à assurer (et bien payées...).
Ahah bien payées par pour nous visiblement héhé...

Merci à vous 4 pour vos retours. Je me sens déjà un peu moins stressé... Un Service Civique en collège 1482308650

Une autre question aussi (désolé je vous bombarde un peu ahah mais j'essaye de me préparer au maximum), je souhaite organiser des débats autour de plusieurs thèmes qui me tiennent à cœur. Est-ce que vous savez quels thèmes seraient susceptibles de les intéresser ? Pour les 6ème/5ème et les 3ème/4ème ?

_________________
De l'autre côté des murs, il y a la mer. Et par-delà la mer il y a la liberté. C'est ce que j'ai longtemps cru, mais c'était une erreur. Ce qui nous attends là-bas c'est l'ennemi. A votre avis, si on détruit cet adversaire de l'autre côté des flots est-ce qu'enfin on obtiendra... la liberté ?
Yohiko
Yohiko
Niveau 1

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Yohiko le Sam 5 Jan 2019 - 19:06
@Ha@_x a écrit:
@Yohiko a écrit:Quelles postures adopter ? Celle du grand frère ? Celle du grand du quartier ? Celle d'un ancien ? Je ne dois pas être leurs potes, certes. Mais je ne veux pas passer pour le mec relou du coin qui vient étaler sa science. Surtout que je suis moi-même issu de quartiers populaires... je risque de trop m'impliquer émotionnellement...

La posture d'un adulte dans un EPLE.
Ni grand frère, ni grand du quartier, ni d'"ancien" (tiens je sais pas ce que ça veut dire ça).
Surtout en REP+, les élèves ont besoin de cadre, donné par les adultes. Et le discours :"je suis issu des quartiers populaires", tu risques de te le prendre dans la g..... assez rapidement.
Pas sur Néo, manifestement, mais par tes futurs élèves.
Par ancien j'entends "Ancien du collège" même si ça doit faire 8 ans que je n'ai pas mis les pieds dans le collège.
Vous pensez ? Peut-être que c'est mon profil d'ancien élève (HP complexe pour ceux qui sauront situer ce que cela signifie) et mon caractère qui influence ma façon de voir les choses (c'est en fait totalement évident) mais je pense qu'au delà de l'importance d'instaurer un cadre, l'important n'est-il pas de rendre ces heures les plus agréables possibles pour les élèves ? Par là j'entends non pas jouer au monopoly ou faire des pendus mais plutôt essayer de sortir des sentiers battus et de leur apprendre les choses d'une manière un peu différente ? Ludique ? Je ne suis pas un professeur (du moins... pas encore) et je pense que je n'ai pas à me comporter comme tel (déjà parce que je n'ai aucune légitimité à le faire).
J'ai peur de les braquer d'un côté si je suis trop ferme et rigoureux et de l'autre j'ai tout aussi peur de ne pas être pris au sérieux si je suis trop souple et sympathique...

Cependant je pense avoir une certaine autorité naturelle qui pourrait potentiellement les rendre asez calmes (assez grand, voix très grave et qui porte beaucoup) je pense que ça jouera beaucoup en ma faveur.
(N'hésitez pas à me reprendre si selon je dis une connerie monumentale, je suis venu ici essentiellement pour cela)

_________________
De l'autre côté des murs, il y a la mer. Et par-delà la mer il y a la liberté. C'est ce que j'ai longtemps cru, mais c'était une erreur. Ce qui nous attends là-bas c'est l'ennemi. A votre avis, si on détruit cet adversaire de l'autre côté des flots est-ce qu'enfin on obtiendra... la liberté ?
scot69
scot69
Neoprof expérimenté

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par scot69 le Sam 5 Jan 2019 - 19:19
Pour ce qui est des débats, nous avions essayé d'en mettre en place pendant des heures d'AP, le résultat était plutôt mitigé. Nous avions commencé par leur montrer quelques extraits de débats télé et nous avions mis en commun une sorte de "charte" de ce qu'il faut faire ou pas pour qu'un débat soit constructif. Résultat plus que mitigé.

Je n'ai plus du tout l'habitude des collégiens, mais je dirais que c'est peut être un peu jeune.

Ha@_x
Ha@_x
Niveau 8

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Ha@_x le Sam 5 Jan 2019 - 19:35
@Yohiko a écrit:Par ancien j'entends "Ancien du collège" même si ça doit faire 8 ans que je n'ai pas mis les pieds dans le collège.

Ah oui effectivement ça aide.

@Yohiko a écrit:J'ai peur de les braquer d'un côté si je suis trop ferme et rigoureux et de l'autre j'ai tout aussi peur de ne pas être pris au sérieux si je suis trop souple et sympathique...

On n'est jamais trop ferme et rigoureux surtout en REP+. Par contre on risque vite de passer pour un guignol si on ne l'est pas assez. T'inquiètes ils te le feront sentir très vite.

@Yohiko a écrit:Je ne suis pas un professeur (du moins... pas encore) et je pense que je n'ai pas à me comporter comme tel (déjà parce que je n'ai aucune légitimité à le faire).

Mouais, mais t'es quand même là pour faire de l'aide au devoir, la posture et le positionnement d'un éducateur sont attendus. ça s'apprend et vite, j'ai commencé à faire l'AED sensiblement au même âge.

@Yohiko a écrit:Cependant je pense avoir une certaine autorité naturelle qui pourrait potentiellement les rendre assez calmes (assez grand, voix très grave et qui porte beaucoup) je pense que ça jouera beaucoup en ma faveur.

"L'autorité naturelle", ça n'existe pas, ça se construit, avec le temps. Et des grands barbus à la voix grave qui perchent 1m90 et qui se font bordeliser sévère, j'en connais...  Un Service Civique en collège 1665347707

Mais bon courage à toi, toute expérience est bonne à prendre. Gaffe seulement à ne pas chopper le virus éducation prioritaire, on ne s'en sort parfois pas !
Provence
Provence
Enchanteur

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Provence le Sam 5 Jan 2019 - 20:46
@Yohiko a écrit:

Oui je suis d'accord, mais l'objectif n'est pas juste de dire "Oui ton exercice est juste ciao" faut les amener à être autonome. Mais bon, j'vous apprends rien puisque vous participez à ce dispositif visiblement
Tu ne m'apprends rien, parce que je suis professeur...  Wink


Oui bien entendu... très bien je prends notes... après ça n'veut pas dire que je n'peux pas être un minimum proche d'eux, si ?
Il faut doser et savoir exactement quelles attitudes de leur part tu peux admettre ou non. Au-delà de la simple histoire du voussoiement, c'est la conscience du cadre et des exigences (même dans une atmosphère détendue) que tu dois envisager.


Ahah bien payées par pour nous visiblement héhé...
C'est payé comme une heure supplémentaire, sachant qu'il n'y a aucun travail de préparation: c'est rentable...


Une autre question aussi (désolé je vous bombarde un peu ahah mais j'essaye de me préparer au maximum), je souhaite organiser des débats autour de plusieurs thèmes qui me tiennent à cœur. Est-ce que vous savez quels thèmes seraient susceptibles de les intéresser ? Pour les 6ème/5ème et les 3ème/4ème ?

Des débats dans quel but?
Provence
Provence
Enchanteur

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Provence le Sam 5 Jan 2019 - 20:50
@Yohiko a écrit: je pense qu'au delà de l'importance d'instaurer un cadre, l'important n'est-il pas de rendre ces heures les plus agréables possibles pour les élèves ?
C'est ce qu'on cherche toujours à faire, non? Razz


Par là j'entends non pas jouer au monopoly ou faire des pendus mais plutôt essayer de sortir des sentiers battus et de leur apprendre les choses d'une manière un peu différente ? Ludique ? Je ne suis pas un professeur (du moins... pas encore) et je pense que je n'ai pas à me comporter comme tel (déjà parce que je n'ai aucune légitimité à le faire).
L'aide aux devoirs se fait en petit groupe, sans forcément de professeur de la classe. C'est très différent d'une heure de cours.


J'ai peur de les braquer d'un côté si je suis trop ferme et rigoureux et de l'autre j'ai tout aussi peur de ne pas être pris au sérieux si je suis trop souple et sympathique...
Il faut doser...

Cependant je pense avoir une certaine autorité naturelle qui pourrait potentiellement les rendre assez calmes (assez grand, voix très grave et qui porte beaucoup) je pense que ça jouera beaucoup en ma faveur.
Si tu es capable de bien exploiter ces avantages, tu auras peut-être moins à prendre l'air sévère.
avatar
marcerette
Niveau 4

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par marcerette le Sam 5 Jan 2019 - 20:56
Ce que j'apprécie vraiment avec les heures de devoirs faits (quand ce sont des élèves qu'on a en classe), c'est qu'on peut être plus "proches" d'eux, car on les connait mieux.
Les heures de devoirs faits ne sont pas très difficiles, tu as (normalement) des petits groupes, et ils sont sensés faire leurs devoirs. Normalement, tu es là pour les aider s'ils n'y arrivent pas, et pour leur faire de la méthodologie si les élèves en ressentent le besoin (leur réexpliquer comment on fait tel ou tel truc par exemple).

Ne te fais pas trop de souci, ce sont vraiment des heures sympathiques où tu n'as pas trop à faire la police (même si je ne suis pas sure, vu que je n'ai jamais enseigné en REP+).
Marie-Henriette
Marie-Henriette
Niveau 8

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Marie-Henriette le Sam 5 Jan 2019 - 21:33
Ne te soucie pas trop de mettre les élèves « à l'aise » : ils le sont bien souvent déjà plus que de raison.
Quant à la proximité, elle se construit dans le temps, ne mets pas la charrue avant les bœufs.
Il me semble normal de se faire vouvoyer par les élèves en tant qu' adulte (ça n'empêche pas d'instaurer la proximité à laquelle tu tiens ), sauf si l'usage dans l'établissement est différent.
Ne te fais pas trop de soucis : toutes tes questions trouveront leur réponse sur le terrain. Bon courage !
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Fesseur Pro le Dim 6 Jan 2019 - 10:26
Si tu tiens vraiment à faire des débats, ( casse-gueule l'oral au début ) mets-toi en relation avec les collègues d'HGEMC, c'est au programme.

@marcerette a écrit:
Les heures de devoirs faits ne sont pas très difficiles, tu as (normalement) des petits groupes, et ils sont sensés ...
Ou pas... Razz

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
marcerette
Niveau 4

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par marcerette le Dim 6 Jan 2019 - 10:32
@Fesseur Pro a écrit:Si tu tiens vraiment à faire des débats, ( casse-gueule l'oral au début ) mets-toi en relation avec les collègues d'HGEMC, c'est au programme.

@marcerette a écrit:
Les heures de devoirs faits ne sont pas très difficiles, tu as (normalement) des petits groupes, et ils sont sensés ...
Ou pas... Razz


Dans le collège où je participe au dispositif, ça n'a pas beaucoup de succès. Après, j'avoue qu'ils essayent quand même de gruger pour leurs devoirs, mais comme ils sont là pour ça, on s'en sort quand même (je suis peut-être super bien tombée)
Provence
Provence
Enchanteur

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Provence le Dim 6 Jan 2019 - 13:42
@marcerette a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Si tu tiens vraiment à faire des débats, ( casse-gueule l'oral au début ) mets-toi en relation avec les collègues d'HGEMC, c'est au programme.

@marcerette a écrit:
Les heures de devoirs faits ne sont pas très difficiles, tu as (normalement) des petits groupes, et ils sont sensés ...
Ou pas... Razz


Dans le collège où je participe au dispositif, ça n'a pas beaucoup de succès. Après, j'avoue qu'ils essayent quand même de gruger pour leurs devoirs, mais comme ils sont là pour ça, on s'en sort quand même (je suis peut-être super bien tombée)

La remarque de FP portait, me semble-t-il, sur la différence entre sensé et censé.
avatar
marcerette
Niveau 4

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par marcerette le Dim 6 Jan 2019 - 16:41
Mince Sad
Les mots en "en" et "an" sont mes bêtes noires Sad
Yohiko
Yohiko
Niveau 1

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Yohiko le Mar 8 Jan 2019 - 20:18
@Ha@_x a écrit:
"L'autorité naturelle", ça n'existe pas, ça se construit, avec le temps. Et des grands barbus à la voix grave qui perchent 1m90 et qui se font bordeliser sévère, j'en connais...  Un Service Civique en collège 1665347707

Mais bon courage à toi, toute expérience est bonne à prendre. Gaffe seulement à ne pas chopper le virus éducation prioritaire, on ne s'en sort parfois pas !
Autorité naturelle n'était peut-être pas le terme le plus approprié... on va plutôt dire charisme alors...

C'est à dire ? Le "virus EP" ? Je comprends pas ce que ça peut vouloir dire ? Est-ce que t'entends par là une trop forte implication émotionnelle ?

_________________
De l'autre côté des murs, il y a la mer. Et par-delà la mer il y a la liberté. C'est ce que j'ai longtemps cru, mais c'était une erreur. Ce qui nous attends là-bas c'est l'ennemi. A votre avis, si on détruit cet adversaire de l'autre côté des flots est-ce qu'enfin on obtiendra... la liberté ?
Yohiko
Yohiko
Niveau 1

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Yohiko le Mar 8 Jan 2019 - 20:26
Au passage... je viens de faire mes 2 premières heures avec 2 groupes ce lundi (l'un de 5 élèves l'autre de 10) et ça c'est super bien passé.

Pour le 1er groupe j'ai commencé par discuter avec eux les 20 premières minutes on s'est tous présentés. Ils m'ont parlé d'eux, de ce qu'ils aimaient de ce qu'il voulaient faire plus tard etc... ils étaient tous ultra souriants c'était tellemenr agréable. Ensuite on s'est mis au travail et j'ai eu aucun problème.
Le deuxième groupe était surexcité par contre... ils étaient bruyants mais aucun ne m'a manqué de respect. Lorsque l'un d'eux a commencé à dépasser les limites je lui ai dis très calmement que j'adorais les dictionnaires et que copier 100 fois la définition du mot "insolent" le calmerais peut-être. Il s'est excusé et a continué à travailler.

Je leurs ai dis qu'ils pouvaient me tutoyer et m'appeler par mon prénom mais la grande majorité me vouvoyait et m'appelait monsieur... ils ont peut-être du mal.

Au passage je note que 85-90% de mes élèves avaient tous un problème avec l'"Histoir-Géo" que ce soit la matière ou son orthographe. Est-ce une difficulté récurrente dans vos collèges ?
Je pense qu'il ont plus un problème avec la langue française et comme l'H-G nécessite pas mal de rédactions ça coince peut-être plus de ce côté là... vous en pensez quoi ?

_________________
De l'autre côté des murs, il y a la mer. Et par-delà la mer il y a la liberté. C'est ce que j'ai longtemps cru, mais c'était une erreur. Ce qui nous attends là-bas c'est l'ennemi. A votre avis, si on détruit cet adversaire de l'autre côté des flots est-ce qu'enfin on obtiendra... la liberté ?
Provence
Provence
Enchanteur

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Provence le Mar 8 Jan 2019 - 20:43
@Yohiko a écrit:
Je pense qu'il ont plus un problème avec la langue française et comme l'H-G nécessite pas mal de rédactions ça coince peut-être plus de ce côté là... vous en pensez quoi ?

- Un coup d’œil sur les horaires de français: http://sauv.net/horaires.php
- des recommandations pédagogiques qui ne favorisent pas l'enseignement structuré de la grammaire, de l'orthographe ou de la rédaction...

Oui, les élèves ont un problème avec le français (donc des problèmes dans toutes les disciplines, par ricochet...).
scot69
scot69
Neoprof expérimenté

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par scot69 le Mar 8 Jan 2019 - 21:03
Juste une petite remarque: tu risques de t'attirer les foudres des gens trop procéduriers si tu leurs donnes des lignes à copier. Donne leur plutôt un verbe à conjuguer à tous les temps, ça aura au moins le mérite de les faire travailler un peu.

Pour le reste, c'est une super nouvelle si ça s'est bien passé! J'espère pour toi qu'il en sera ainsi par la suite!
ycombe
ycombe
Modérateur

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par ycombe le Mar 8 Jan 2019 - 22:38
@scot69 a écrit:Juste une petite remarque: tu risques de t'attirer les foudres des gens trop procéduriers si tu leurs donnes des lignes à copier. Donne leur plutôt un verbe à conjuguer à tous les temps, ça aura au moins le mérite de les faire travailler un peu.

Pour le reste, c'est une super nouvelle si ça s'est bien passé! J'espère pour toi qu'il en sera ainsi par la suite!
Tous les temps, tous les modes !

abi

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
Oudemia
Oudemia
Empereur

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Oudemia le Mar 8 Jan 2019 - 22:45
@Yohiko a écrit:
Je pense qu'il ont plus un problème avec la langue française et comme l'H-G nécessite pas mal de rédactions ça coince peut-être plus de ce côté là... vous en pensez quoi ?
Une remarque à ce sujet, que j'ai envie de faire depuis longtemps, ne la prends pas mal : soit tu tapes très vite et tu ne te relis pas, soit tu as toi-même un problème avec l'orthographe, or tu dois être capable de leur signaler leurs fautes, leur expliquer où est l'erreur et comment l'éviter.
Mathador
Mathador
Érudit

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Mathador le Mar 8 Jan 2019 - 22:52
@Oudemia a écrit:
@Yohiko a écrit:
Je pense qu'il ont plus un problème avec la langue française et comme l'H-G nécessite pas mal de rédactions ça coince peut-être plus de ce côté là... vous en pensez quoi ?
Une remarque à ce sujet, que j'ai envie de faire depuis longtemps, ne la prends pas mal : soit tu tapes très vite et tu ne te relis pas, soit tu as toi-même un problème avec l'orthographe, or tu dois être capable de leur signaler leurs fautes,  leur expliquer où est l'erreur et comment l'éviter.
Quand je vois une graphie telle que « tellemenr » cela me fait pencher vers un défaut de relecture (le t et le r sont à côté sur le clavier).

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Oudemia
Oudemia
Empereur

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Oudemia le Mar 8 Jan 2019 - 23:44
"Je leurs ai dis" : je pencherais pour l'étourderie pour "dis" s'il n'y avait pas la même erreur deux lignes plus haut, et "leurs" c'est la faute typique.

Mais il suffirait peut-être d'une relecture soigneuse (déjà, il n'y a plus ces élisions du début Rolling Eyes "j'vous apprends rien""ça n'veut pas dire que je n'peux pas").
Contenu sponsorisé

Un Service Civique en collège Empty Re: Un Service Civique en collège

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum