Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pourquoi 3,14159
Niveau 10

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Pourquoi 3,14159 le Mer 9 Jan 2019 - 17:36
@Fenrir a écrit:Il me tarde de voir le nombre de collègues qui feront grève chez moi dans ce cas. Avant d'aller pleurer sur une bière.
OUi ! Deux !
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par VanGogh59 le Mer 9 Jan 2019 - 17:50
Il y a quelques années ce texte de loi aurait été un casus belli et le gouvernement n'aurait jamais osé sortir une telle proposition. Aujourd'hui, alors que le mouvement des gilets jaunes continue et que les stylos rouges sont en plein essor, on nous sort tranquillement ce projet de loi en sachant que nos grèves n'ont plus aucune utilité. Et le pire, c'est qu'on risque d'avoir des collègues qui vont dire que cette loi les arrange. L'individualisme qui ronge notre profession nous tuera. Cela me dégoûte 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 122941311

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
William Foster
William Foster
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par William Foster le Mer 9 Jan 2019 - 17:54
@gauvain31 a écrit:Je pense que comme le SNALC, le SNES demandera le retrait pur et simple de ce décret... puis d'annoncer un jour de grève pour se faire entendre. Je ne vois pas non plus le SNES négocier quelque chose.
Il me tarde par contre d'entendre la position du SGEN et de l'UNSA  Laughing
Ils vont réclamer un meilleur remboursement du Lubrifist®️©️ par la Sécu.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Bouboule
Sage

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Bouboule le Mer 9 Jan 2019 - 17:57
J'ai connu la 2è HSA imposable (et imposée) donc je n'en ai pas vraiment peur mais c'est inacceptable par principe.

La présentation d'abord est inacceptable ; elle arrive alors que rien n'a été fait pour rattraper tous les coups bas depuis plus de 20 ans : pourquoi accepterait-on une obligation supplémentaire aussi contraignante alors qu'aucun effort n'est fait ? (Une classe de plus à accepter dans beaucoup de cas)

Il y a eu une réduction du temps de travail dans toute la fonction publique, pas nous. Et c'est même le contraire qui s'est produit avec multiplication du nombre de classes à prendre en charge et des réunions en tout genre.

La suppression de la 2è HSA obligatoire il y a 20 ans s'est accompagnée d'une baisse conséquente de la rémunération de ces HSA qui sont déjà sous-rémunérées par rapport au traitement de base ; en ce qui concerne la première HSA imposable, malgré son taux majoré, elle reste pour une bonne partie des enseignants sous-payée par rapport au traitement de base et l'Etat s'exonère de payer une partie des charges et des cotisations, par exemple la retraite (la RAFP, quelle blague...). Que l'Etat commence par payer cette HSA à un taux majoré par rapport au traitement de base.

(Je vois bien le gros mensonge arriver : vos HSA sont défiscalisées et désocialisées en 2019, de quoi vous plaignez-vous, on fait un effort.)

Cosmos
Cosmos
Niveau 6

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Cosmos le Mer 9 Jan 2019 - 17:58
Cela fait plusieurs mois que cela est dans les tuyaux... De mémoire, Philippe et Blanquer avaient été interrogés ensemble dans un journal en septembre dernier. C'est à ce moment que cela avait été plus ou moins annoncé... Bien peu de professeurs semblent informés...
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par gauvain31 le Mer 9 Jan 2019 - 17:58
@William Foster a écrit:
@gauvain31 a écrit:Je pense que comme le SNALC, le SNES demandera le retrait pur et simple de ce décret... puis d'annoncer un jour de grève pour se faire entendre. Je ne vois pas non plus le SNES négocier quelque chose.
Il me tarde par contre d'entendre la position du SGEN et de l'UNSA  Laughing
Ils vont réclamer un meilleur remboursement du Lubrifist®️©️ par la Sécu.

Laughing
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par VanGogh59 le Mer 9 Jan 2019 - 18:00
@Bouboule a écrit:J'ai connu la 2è HSA imposable (et imposée) donc je n'en ai pas vraiment peur mais c'est inacceptable par principe.

La présentation d'abord est inacceptable ; elle arrive alors que rien n'a été fait pour rattraper tous les coups bas depuis plus de 20 ans : pourquoi accepterait-on une obligation supplémentaire aussi contraignante alors qu'aucun effort n'est fait ? (Une classe de plus à accepter dans beaucoup de cas)



Et on a quoi comme moyen de pression ? La grève qui sera faite par moins de 10 % des personnels ? woohoo

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
e-Wanderer
e-Wanderer
Expert spécialisé

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par e-Wanderer le Mer 9 Jan 2019 - 18:03
Si le ministère impose des heures non souhaitées mal rémunérés, pourquoi ne pas les transformer systématiquement en dictée / devoir sur table + auto-correction par les élèves (ou récitation de textes appris par cœur, ce genre de choses) ? Comme ce serait l'occasion d'accumuler les notes, ça permettrait aussi de supprimer un gros devoir maison par trimestre et par classe (pour le double effet kisscool). Je pense que c'est ce que je ferais à votre place : 0 préparation, 0 correction, et du travail en moins à la maison.

En plus, ce ne serait pas forcément une mauvaise chose : j'ai eu en 2nde une prof de français qui pratiquait la récitation de textes, une heure par semaine (elle mangeait tranquillement ses clémentines au bureau pendant que nous récitions au fond de la classe : elle nous avait dit clairement que c'était de sa part une protestation contre un emploi du temps trop tardif qui l'empêchait de prendre le train pour aller au spectacle à Paris Laughing). Aujourd'hui, je la remercie car je me souviens encore des tirades de Racine apprises par cœur… Et pour l'inspection et le cahier des textes numérique, il suffit d'enrober le truc avec le vocabulaire adéquat : "Expérimentation de la classe inversée (pédagogie innovante) : exploration du corpus racinien, appropriation du texte par l'approche pratique de l'oralisation".

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
avatar
Bouboule
Sage

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Bouboule le Mer 9 Jan 2019 - 18:07
@VanGogh59 a écrit:
@Bouboule a écrit:J'ai connu la 2è HSA imposable (et imposée) donc je n'en ai pas vraiment peur mais c'est inacceptable par principe.

La présentation d'abord est inacceptable ; elle arrive alors que rien n'a été fait pour rattraper tous les coups bas depuis plus de 20 ans : pourquoi accepterait-on une obligation supplémentaire aussi contraignante alors qu'aucun effort n'est fait ? (Une classe de plus à accepter dans beaucoup de cas)



Et on a quoi comme moyen de pression ? La grève qui sera faite par moins de 10 % des personnels ? woohoo

Aucun moyen de pression à part effectivement une grève de plusieurs semaines que presque personne ne suivrait.
La transformation du métier continue, seule la partie visible en heures devant élèves est reconnue (j'ai adoré la défense du PPCR, "on a rendu vos heures visibles invisibles"). Un des lycées chers à mon coeur vient d'annuler son bac blanc, les collègues ont trop de travail. Je crois qu'ils commencent à comprendre. Pourquoi corriger des devoirs de 4h alors qu'un de 30 min est suffisant.

Edit : e-Wanderer a bien compris !
William Foster
William Foster
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par William Foster le Mer 9 Jan 2019 - 18:09
@e-Wanderer a écrit:Si le ministère impose des heures non souhaitées mal rémunérés, pourquoi ne pas les transformer systématiquement en dictée / devoir sur table + auto-correction par les élèves (ou récitation de textes appris par cœur, ce genre de choses) ?

Mais je crois que c'est d'une certaine façon le but recherché : faire baisser la qualité de la prestation de manière légère pour que ça ne suscite pas d'émoi chez les parents.
Des économies substantielles contre une baisse acceptable de la qualité du service. L'État y gagne.

Il y aurait de quoi écrire tout un cahier de politique économique sur la faisabilité politique de l'ajustement... Rolling Eyes

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Une passante
Une passante
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Une passante le Mer 9 Jan 2019 - 18:18
Une idée vient d'émerger sur la page des SR : se mettre à corriger en extérieur, dans les cafés pour rendre visible une partie de notre travail invisible (prévoir les bouchons d'oreilles pour ceux qui ont besoin de corriger au calme....)
acsyle
acsyle
Niveau 10

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par acsyle le Mer 9 Jan 2019 - 18:59
Je le fais déjà : les beaux jours je vais dans le parc pour corriger et profiter du soleil.

J'ai même entendu des passants murmurer "il fait ses devoirs"  

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Clooney11
avatar
Bouboule
Sage

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Bouboule le Mer 9 Jan 2019 - 19:09
@Une passante a écrit:Une idée vient d'émerger sur la page des SR : se mettre à corriger en extérieur, dans les cafés pour rendre visible une partie de notre travail invisible (prévoir les bouchons d'oreilles pour ceux qui ont besoin de corriger au calme....)

J'entends d'ici : "c'est pas sérieux de corriger au café..."

Razz
MB4E
MB4E
Niveau 4

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par MB4E le Mer 9 Jan 2019 - 19:14
@Heisenberg a écrit:Si on accepte le principe de la 2e HSA imposable, même avec contrepartie, alors pourquoi pas une 3e, une 4e ...

Comme le principe de la première heure supplémentaire imposée a déjà été accepté (j'ignore pour quelles raisons), on se trouve déjà dans cette logique.

On peut se demander pourquoi on cherche tellement à nous imposer des heures supplémentaires. Il y a sans doute diverses raisons, mais la principale me semble liée au fait qu'une hsa (même majorée de 20%) est dans l'immense majorité des cas moins bien rémunérée qu'une heure poste classique (les hsa n'étant pas basées sur l'indice).

Je pense donc que le fait de négocier qu'une hsa (imposée ou non) soit rémunérée en fonction de l'indice et de telle sorte qu'elle ne puisse pas être moins bien rémunérée qu'une heure poste classique pourrait diminuer très largement l'envie de les imposer à qui que ce soit. De plus, étant donné qu'une heure supplémentaire demande exactement le même travail qu'une autre, cette règle générale me semblerait tout à fait cohérente. Il serait même naturel d'imposer qu'une heure supplémentaire soit mieux rémunérée qu'une heure classique.
avatar
Bouboule
Sage

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Bouboule le Mer 9 Jan 2019 - 19:21
@MB4E a écrit:
@Heisenberg a écrit:Si on accepte le principe de la 2e HSA imposable, même avec contrepartie, alors pourquoi pas une 3e, une 4e ...

Comme le principe de la première heure supplémentaire imposée a déjà été accepté (j'ignore pour quelles raisons), on se trouve déjà dans cette logique.

On peut se demander pourquoi on cherche tellement à nous imposer des heures supplémentaires. Il y a sans doute diverses raisons, mais la principale me semble liée au fait qu'une hsa (même majorée de 20%) est dans l'immense majorité des cas moins bien rémunérée qu'une heure poste classique (les hsa n'étant pas basées sur l'indice).

Je pense donc que le fait de négocier qu'une hsa (imposée ou non) soit rémunérée en fonction de l'indice et de telle sorte qu'elle ne puisse pas être moins bien rémunérée qu'une heure poste classique pourrait diminuer très largement l'envie de les imposer à qui que ce soit. De plus, étant donné qu'une heure supplémentaire demande exactement le même travail qu'une autre, cette règle générale me semblerait tout à fait cohérente. Il serait même naturel d'imposer qu'une heure supplémentaire soit mieux rémunérée qu'une heure classique.

Comme rappelé plus haut, il y avait au départ 2 HSA (nécessité de service, bref, on a connu aussi des collègues ne sous-service sans que ça pose de problème).
Allègre a décidé de baisser leur rémunération (on avait trop de vacances) et les syndicats ont opté pour passer de deux à une comme négo (logique, ils sont contre).
Là, visiblement, je me demande s'il y aura une négo.
Manu7
Manu7
Niveau 9

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Manu7 le Mer 9 Jan 2019 - 19:25
C'est un scandale et n'oublions pas que c'est fatiguant et que nous sommes globalement moins performants face aux élèves, je ne sais pas si c'est une généralité mais j'observe que les profs qui ont beaucoup d'HSA sont plus souvent en arrêt que les autres.

Si on veut vraiment bloquer, il faut lancer une grève reconductible, je suis presque certain qu'au 2ème ou 3ème jour le projet serait enterré !!!
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Niveau 10

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Pourquoi 3,14159 le Mer 9 Jan 2019 - 19:26
Je ne sais pas vous, mais pour moi c'est la goutte de trop  furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux 

Je veux le retour de la CPA en échange.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
MB4E
MB4E
Niveau 4

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par MB4E le Mer 9 Jan 2019 - 20:04
@Manu7 a écrit:Si on veut vraiment bloquer, il faut lancer une grève reconductible, je suis presque certain qu'au 2ème ou 3ème jour le projet serait enterré !!!

En même temps, les grèves permettent à l'état de faire quelques économies, ce qui est toujours bienvenu.

D'autre part, si le projet est enterré, ça sera simplement le statu quo et tout le monde s'accorde à dire que la situation actuelle est loin d'être satisfaisante. Il me semblerait personnellement plus judicieux soumettre cette histoire de deuxième heure supplémentaire imposée (on en accepte déjà bien une) à la condition qu'une heure supplémentaire ne puisse plus être moins bien rémunérée qu'une heure poste classique. Dans une logique globale d'économie, il n'y aurait alors beaucoup moins d'intérêt à imposer des heures supplémentaires.

Pourquoi pas un système du type suivant : tarif d'une hsa exactement égal au tarif d'une heure poste et tarif des 2 premières hsa majoré de 20%, si les deux premières heures sont imposées.
nounours
nounours
Niveau 5

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par nounours le Mer 9 Jan 2019 - 20:06
@MB4E a écrit:
@Manu7 a écrit:Si on veut vraiment bloquer, il faut lancer une grève reconductible, je suis presque certain qu'au 2ème ou 3ème jour le projet serait enterré !!!

En même temps, les grèves permettent à l'état de faire quelques économies, ce qui est toujours bienvenu.

D'autre part, si le projet est enterré, ça sera simplement le statu quo et tout le monde s'accorde à dire que la situation actuelle est loin d'être satisfaisante. Il me semblerait personnellement plus judicieux soumettre cette histoire de deuxième heure supplémentaire imposée (on en accepte déjà bien une) à la condition qu'une heure supplémentaire ne puisse plus être moins bien rémunérée qu'une heure poste classique. Dans une logique globale d'économie, il n'y aurait alors beaucoup moins d'intérêt à imposer des heures supplémentaires.

Pourquoi pas un système du type suivant : tarif d'une hsa exactement égal au tarif d'une heure poste et tarif des 2 premières hsa majoré de 20%, si les deux premières heures sont imposées.

Le coût d'une HSA est de 50% celui d'une heure poste, l'état n'acceptera jamais. Mais il faut exiger une majoration de 25%.
Lord Steven
Lord Steven
Fidèle du forum

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Lord Steven le Mer 9 Jan 2019 - 20:13
eh bien, une heure supplémentaire contraint et forcé en plus, ce sera une heure de préparation en moins dans mes cours, c'est aussi simple que cela.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 2320853811
nounours
nounours
Niveau 5

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par nounours le Mer 9 Jan 2019 - 20:19
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/01/09/20002-20190109ARTFIG00312-le-gouvernement-multiplie-les-petits-gestes-envers-les-fonctionnaires.php

Mais pour nous, en échange d'un gros effort on n'aurait rien ?
MB4E
MB4E
Niveau 4

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par MB4E le Mer 9 Jan 2019 - 20:20
@nounours a écrit:Le coût d'une HSA est de 50% celui d'une heure poste, l'état n'acceptera jamais. Mais il faut exiger une majoration de 25%.

Je suppose qu'il s'agit d'une moyenne car ce pourcentage dépend de l'échelon du professeur concerné.

Après, je veux bien comprendre que l'état n'accepte pas, lorsqu'un professeur accepte d'effectuer une heure  de cours supplémentaire, il effectue exactement le même travail que pour une heure classique. Il s'agit donc exactement du même travail, effectué par exactement le même individu. Je ne vois pas pourquoi ces heures ne devraient pas être rémunérées exactement de la même façon. Si l'état ou les syndicats ont des arguments pour le justifier, je suis curieux de les entendre.

Par ailleurs, si une heure supplémentaire est imposée, il semble normal que sa rémunération soit majorée. Ce type d'argument me semble audible par le plus grand nombre, y compris par les employés du secteur privé ...

Tout ça pour dire qu'il me semblerait tout à fait opportun de ne pas fuir les négociations sur cette histoire de deuxième heure supplémentaire imposée, mais au contraire d'en profiter pour rétablir une forme de logique dans la rémunération des heures supplémentaire pour les enseignants, tout en sachant que si cette logique est établie, alors il n'y aura presque plus d'intérêt à vouloir imposer des heures supplémentaires.
Schéhérazade
Schéhérazade
Niveau 10

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Schéhérazade le Mer 9 Jan 2019 - 20:42
Les élections professionnelles sont passées, le taux de participation a été faible, globalement les syndicats co-gestionnaires ont été reconduits...malgré la politique délétère menée depuis les précédentes élections. Et le mouvement des stylos rouges ne va pas intimider le ministère: avant qu'il n'ait le pouvoir de nuisance des gilets jaunes, l'eau peut couler sous les ponts.
Bref, cette attaque du gouvernement était logique et prévisible, et ce n'est qu'un début. Pourquoi se gênerait-il? Lefteris a dit l'essentiel sur le sujet.
En l'occurrence, la réaction du snalc me paraît adéquate.
EU1
EU1
Fidèle du forum

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par EU1 le Mer 9 Jan 2019 - 20:48
Ce que je ne comprends pas c'est la différence "heures postes" et "heures sup".

je m'explique : l'année dernière, j'ai travaillé dans un etb dont l'équipe était composée de 6 personnes. Pour faire simple, chacune faisait 18h (ou 19h) et lors de la réunion de fin d'année, trois des six collègues ont émis le souhait de faire une ou deux heures sup. Les 6 heures restantes non pourvues auraient ainsi été ventilées dans l'équipe.
Mais cela leur a été refusé au prétexte qu'il s'agissait "d'heures poste" et que, par conséquent, celles-ci seraient données à un BMP.

Du coup, je ne comprends pas pourquoi, en milieu/fin de chaque année scolaire, chaque équipe pédagogique ne fait pas remonter le temps de travail souhaité par chaque enseignant au lieu de forcer la main pour que certains collègues prennent des heures sup alors qu'il n'en prendraient pas spontanément et dans le même d'empêcher à d'autres d'en prendre au prétexte qu'elles sont estampillées "heures postes" ?

Si qqn a des explications... Wink
Une passante
Une passante
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Une passante le Mer 9 Jan 2019 - 21:08
Une heure supplémentaire est moins bien rémunérée qu'une heure poste, le rectorat a donc tout intérêt à faire passer un maximum d'heures postes en heures supplémentaires.
Lors de la répartition de la DGH, le CDE doit répartir entre les disciplines les HP et les HSA attribuées. La répartition avait visiblement attribuée à cette discipline des heures postes, et des HSA sur d'autres disciplines.
C'est curieux que le CDE ait refusé la transformation, le rectorat l'aurait certainement félicité de cette économie, c'est probablement un CDE comme il y en a de moins en moins, soucieux de l'équipe enseignante (une fois que les heures postes sont perdues, elles sont difficiles à récupérer les années suivantes...)
Marlou.Bassboost
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 2 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Marlou.Bassboost le Mer 9 Jan 2019 - 21:10
Je suis absolument contre. Ce n'est pas parce que bcq de collègues le font par choix qu'il faut l'imposer à tous. C'est dans la continuité de la dégradation, pour masquer la misère des postes manquants. Perso je ne négocierais pas une amélioration de salaire sur cette deuxième heure, ou alors avec un contrepartie un argument fort comme éventuellement l'idée de la CPA citée par 3,14.
On se fait entuber depuis des années. Je crois qu'il faudra un mouvement de masse de boycott de cette heure, même imposée, de ne pas la faire à la prochaine rentrée si les syndicats vendus la votent.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum