Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lagomorphe
Niveau 6

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Lagomorphe le Dim 14 Avr 2019 - 10:15
@VanGogh59 a écrit:
@Lagomorphe a écrit:

D'un autre côté, je suis apparemment moins pessimiste que la plupart ici, sans doute parce que j'ai mauvais esprit:
- une HSA imposée, ça ne veut pas nécessairement dire plus de boulot: il suffit de réduire la qualité (le temps de préparation, donc) de toutes les heures. Même mes collègues les plus à fond dans leur boulot commence à comprendre qu'il va falloir "bosser pour ce qu'on est payé" et pas plus, question de survie mentale
- nous avons une force de mouvement collectif assez limitée, à l'évidence, mais une inertie collective phénoménale; les dispositifs qui ne fonctionnent que grâce à la bonne volonté des profs sont nombreux (notamment dans cette usine à gaz de bac 2020+); pour que la machine cale, il suffit...de ne rien faire de spécial. Que donnent des oraux de langues, des TP de bac, des CCF/épreuves communes sans coordos parce qu'ils ont démissionné ?
- après avoir vu ce que donnait une grand'messe sur la réforme avec les IPR (qui ont dû s'y sentir en danger), je doute que les candidatures pour nous former pendant les vacances soient pléthoriques, sauf à tomber sur des masochistes amateurs de tomates.

Je crains que tes 3 points ne soient démentis par une autre mesure dans les cartons de Blanquer à savoir la rémunération au mérite. Il y aura toujours des collègues qui accepteront le poste de coordo ou de former d'autres collègues s'il y a promesse de gagner un an de carrière. Quant à l'inertie individuelle, j'ai bien du mal à y croire étant une des professions les plus touchées par les dépressions et autres burn out...

Si c'est dans la même veine que le PPCR, ça risque de ne pas motiver grand monde. On a vite compris que les accélérés étaient furieusement contingentés et qu'il valait mieux pour ça être trèèèèès proche des opinions personnelles de l'IPR.
Quand bien même ça aurait un petit effet temporaire, je doute que Blanquer nous sorte une accélération de carrière potentielle tous les ans. Je viens de passer au 9ème, sans accélération, il n'y en a aucune de prévu -> fin de l'investissement à mi-carrière (justement là, où, comme coordo, je connaissais assez la boutique pour être devenu pas trop mauvais)
lene75
lene75
Esprit sacré

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par lene75 le Dim 14 Avr 2019 - 10:40
@VanGogh59 a écrit:
Je crains que tes 3 points ne soient démentis par une autre mesure dans les cartons de Blanquer à savoir la rémunération au mérite. Il y aura toujours des collègues qui accepteront le poste de coordo ou de former d'autres collègues s'il y a promesse de gagner un an de carrière.

Il y aura toujours des volontaires sans aucune contrepartie, dans linteretdeszeleves, qui en plus essaieront de culpabiliser les autres. C'est toujours comme ça que ça se passe à l'EN. Ceux qui ne comprennent pas que faire tampon aujourd'hui danslinteretdezeleves, c'est non seulement creuser notre tombe mais entraîner dans notre chute les élèves des générations suivantes.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par VanGogh59 le Dim 14 Avr 2019 - 10:45
@lene75 a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
Je crains que tes 3 points ne soient démentis par une autre mesure dans les cartons de Blanquer à savoir la rémunération au mérite. Il y aura toujours des collègues qui accepteront le poste de coordo ou de former d'autres collègues s'il y a promesse de gagner un an de carrière.

Il y aura toujours des volontaires sans aucune contrepartie, dans linteretdeszeleves, qui en plus essaieront de culpabiliser les autres. C'est toujours comme ça que ça se passe à l'EN. Ceux qui ne comprennent pas que faire tampon aujourd'hui danslinteretdezeleves, c'est non seulement creuser notre tombe mais entraîner dans notre chute les élèves des générations suivantes.

Hé oui. Il n'y a qu'à regarder dans mon collège ceux qui se sont jetés sur les heures sup pendant les vacances pour donner des cours de soutien en brevet sans comprendre que c'était une expérimentation du ministère et qu'accepter signifier ouvrir une dangereuse boîte de Pandore. Et ça Blanquer et sa clique l'ont bien compris. Et encore une fois, si ça ne va pas avec les titulaires, on ira chercher les contractuels...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 14 Avr 2019 - 18:11
@Ma'am a écrit:Ben justement, la campagne se termine très bientôt. J'avoue que ça me titille...  angedemon
Ce qui me fait hésiter, c'est que j'ai l'impression qu'on perd en salaire en faisant PRAG.

Par forcément. Certes, tu perds certaines primes/indemnités du secondaire (il y a bien un machin qui s'appelle "prime de recherche" - qui n'a aucun rapport avec une activité de recherche - ou qqch chose comme cela pour 1200/1300€ annuel, mais rien d'autre). Mais je pense que tu peux gagner sur ton "ORS" (même si cela ne s'appelle pas comme cela lorsque l'on est PRAG). PRAG c'est 384h équivalent TD par an. Agrégé en lycée, grosso modo 14*36 = 504h (je ne compte que 14h avec l'heure de chaire). De base, tu as donc moins d'heures dans le supérieur qu'en lycée. Cela te laisse éventuellement du temps pour faire des heures complémentaires.

Ensuite, tout dépend de ton poste de PRAG :
- Fac pourrie avec plein d'heures TD (voire TP = arnaque totale car 1h30 TP = 1h TD) + charges administratives à la gomme comme "animateur" pour la remise à niveau "oui si" parcoursup ?
- Grande école / bonne filière universitaire avec des effectifs réduits et beaucoup de CM dans ton service (1h CM = 1h30 TD) ?

Certaines heures de ton service peuvent aussi être des heures d'encadrement (suivi d'apprentis par exemple), cela permet de faire autre chose que du cours.

Un poste de PRAG lambda, ça n'existe pas, il faut vraiment regarder chaque offre et essayer de se renseigner sur l'établissement. En anglais il y a beaucoup d'offres chaque année.

L'avantage du supérieur, c'est surtout la liberté totale : pas de sonnerie, peu de contraintes, pas de chefaillon "tête à claques" (enfin si ça peut exister, mais celui-ci sera un collègue sans pouvoir hiérarchique).
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Hermiony le Dim 14 Avr 2019 - 19:20
@lene75 a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
Je crains que tes 3 points ne soient démentis par une autre mesure dans les cartons de Blanquer à savoir la rémunération au mérite. Il y aura toujours des collègues qui accepteront le poste de coordo ou de former d'autres collègues s'il y a promesse de gagner un an de carrière.

Il y aura toujours des volontaires sans aucune contrepartie, dans linteretdeszeleves, qui en plus essaieront de culpabiliser les autres. C'est toujours comme ça que ça se passe à l'EN. Ceux qui ne comprennent pas que faire tampon aujourd'hui danslinteretdezeleves, c'est non seulement creuser notre tombe mais entraîner dans notre chute les élèves des générations suivantes.

+1
Allez, ça fait 10 ans que je suis dans l'EN, et depuis le début de l'année, je pense de plus en plus à me reconvertir.... Neutral

Comme je suis en lettres, la fac, ce n'est même pas la peine d'y penser (à moins qu'ils ne cherchent une bonne âme pour faire de la remise à niveau en L1....).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par gauvain31 le Dim 14 Avr 2019 - 19:55
@Hermiony a écrit:
@lene75 a écrit:
@VanGogh59 a écrit:
Je crains que tes 3 points ne soient démentis par une autre mesure dans les cartons de Blanquer à savoir la rémunération au mérite. Il y aura toujours des collègues qui accepteront le poste de coordo ou de former d'autres collègues s'il y a promesse de gagner un an de carrière.

Il y aura toujours des volontaires sans aucune contrepartie, dans linteretdeszeleves, qui en plus essaieront de culpabiliser les autres. C'est toujours comme ça que ça se passe à l'EN. Ceux qui ne comprennent pas que faire tampon aujourd'hui danslinteretdezeleves, c'est non seulement creuser notre tombe mais entraîner dans notre chute les élèves des générations suivantes.

+1
Allez, ça fait 10 ans que je suis dans l'EN, et depuis le début de l'année, je pense de plus en plus à me reconvertir.... Neutral

Comme je suis en lettres, la fac, ce n'est même pas la peine d'y penser (à moins qu'ils ne cherchent une bonne âme pour faire de la remise à niveau en L1....).

C'est bizarre moi aussi ; cela ne me l'avais pas fait en 2009 lors de la parution de la réforme Châtel. Et pourtant j'étais déjà vert à l'époque.
Mais là il y a un mouvement de fond liée à la traitrise de l'institution sur ses propres valeurs. "L'intérêt des enfants" n'est qu'une arme rhétorique en vue de culpabiliser les enseignants et détourner du regard les vrais fautifs. Cette méthode n'a que trop bien marché. Le ministère de l'Education Nationale en fait n'existe plus. C'est un sous secrétariat du ministère des Finances.(même notre IPR nous a dit que le ministre de l'Education Nationale n'existe pas) Pas étonnant que nous ne pouvons pas trouver du sens à travers ces plans d'économie et de restructuration appelés "réformes" qui vont en s'accélérant. Ces dix dernières années auront été terribles (surtout au LEP).  On nous méprise, mais depuis Allègre on s'y est habitué, mais avec le manque de soutien de la hierarchie, la baisse du salaire et la perte de sens du métier qui s'ajoutent il n'y a plus rien qui compense la dégradation des conditions de travail. Ah si, les deux mois de vacances.... les lobbies du secteur du tourisme nous protègent encore....  mais la paupérisation programmée du métier va obliger des enseignants à faire cours l'été... pendant les deux mois ou pendant les petites vacances pour pouvoir survivre.
Ces dégradations concernent aussi les CDE et les IPR qui n'ont désormais presque plus aucun pouvoir et ont perdu toute crédibilité.

Je devais obtenir l'an prochain un congé formation pour faire un master; au départ cela devait être une remise à niveau en Géosciences . Je me pose la question de savoir si je en vais pas l'utiliser aussi pour postuler dans quelques années comme PRAG ou alors comme ingénieur dans un tout autre domaine. Cette interrogation est devenue de plus en plus sérieuse. Même lors du dernier stage disciplinaire, je me suis demandé ce que je foutais là au fond. Je me surprends moi-même à me poser ce genre de questions depuis quelques temps. Là franchement j'ai pas envie de m'investir dans la préparation des nouveaux cours (3 niveaux en même temps en SVT), c'est démotivant en fait. Mais bon on le fera , mais il n'y aura plus l'enthousiasme d'il y a quelques années. Des collègues en SVT ont arrêté leurs projets sachant qu'il ne seront plus inspectés. Nous ne ferons pas de devoirs communs évidemment (et on parle même de ne pas faire de bac blanc l'an prochain)

Alors qu'est-ce qu'on fait? Comment se battre? Le déclassement qui a atteint depuis longtemps les enseignants du primaire touche désormais pleinement les enseignants du secondaire
avatar
may68
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par may68 le Dim 14 Avr 2019 - 20:08
Les heures sup' fallait pas accepter d'en faire quand elles étaient facultatives ... ça a légitimé le fait que les profs pouvaient travailler plus puisque certains le faisaient. Et maintenant c'est obligatoire ...
Jacq
Jacq
Vénérable

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Jacq le Dim 14 Avr 2019 - 20:11
@gauvain31 a écrit:
[...]Même lors du dernier stage disciplinaire, je me suis demandé ce que je foutais là au fond. Je me surprends moi-même à me poser ce genre de questions depuis quelques temps. Là franchement j'ai pas envie de m'investir dans la préparation des nouveaux cours (3 niveaux en même temps en SVT), c'est démotivant en fait. Mais bon on le fera , mais il n'y aura plus l'enthousiasme d'il y a quelques années. Des collègues en SVT ont arrêté leurs projets sachant qu'il ne seront plus inspectés. Nous ne ferons pas de devoirs communs évidemment (et on parle même de ne pas faire de bac blanc l'an prochain)

Alors qu'est-ce qu'on fait? Comment se battre? Le déclassement qui a atteint depuis longtemps les enseignants du primaire touche désormais pleinement les enseignants du secondaire

Même constat de beaucoup de mes collègues, quel intérêt à l'avenir ? Nous ne sommes plus que dans une logique comptable. Même si cela ne date pas d'aujourd'hui cela dépasse tout (qu'est-ce que sera demain ?). Les réformes en cours n'ont que cet objectif, les programmes sont bâclés pour colmater les trous à venir dans les EdT, les nouvelles épreuves ne sont prévues que pour faire du chiffre (moins de dépenses, plus de réussite avec une baisse de niveau masquée par un discours médiatiquement rôdé pour masquer la réalité de ceux qui se voilent la face pour garantir leur petite carrière). Un collègue du secondaire (général et techno) m''expliquait que de plus en plus refusaient les formations, n'y voyant plus aucun intérêt au vu des horaires, programmes et épreuves à venir. Nos personnels d'encadrement sont ou convaincus, ou vaincus ou soumis. Qui a encore confiance ? Le ministre ?
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par gauvain31 le Dim 14 Avr 2019 - 20:19
Ben concernant les formations, je n'y vais plus depuis 2010, depuis la réforme Châtel ; la baisse des horaires nous prend en otage. Je me forme donc autrement sur des créneaux en dehors de mes heures de cours. Je compte bien le signifier à mon IPR (et à mon CDE) et pourquoi je le fais. En SVT les formations strictement disciplinaires semblent encore de qualité (j'ai eu de bons retour), et même le stage disciplinaire il n'y a pas longtemps nous a fait découvrir de nouveaux logiciels sympas. En tout cas, on n'a pas eu l'impression de perdre notre temps ; mais plus personne ne fait de formations didactiques; même une formatrice me disait qu'elle en avait marre de ce type de stage et est contente de faire des stages purement disciplinaires; notamment à Toulouse avec la maison de la Science
tchanq'
tchanq'
Niveau 10

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par tchanq' le Dim 14 Avr 2019 - 20:42
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:

Ensuite, tout dépend de ton poste de PRAG :
- Fac pourrie avec plein d'heures TD (voire TP = arnaque totale car 1h30 TP = 1h TD) + charges administratives à la gomme comme "animateur" pour la remise à niveau "oui si" parcoursup ?
- Grande école / bonne filière universitaire avec des effectifs réduits et beaucoup de CM dans ton service (1h CM = 1h30 TD) ?

Vraie question: quelle est la différence entre TP et TD ? En langue surtout car je ne vois pas bien ce qui relève de chaque au niveau universitaire.
Par avance merci.

_________________
Failure is not an option
avatar
barèges
Neoprof expérimenté

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par barèges le Dim 14 Avr 2019 - 20:51
@tchanq' a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:

Ensuite, tout dépend de ton poste de PRAG :
- Fac pourrie avec plein d'heures TD (voire TP = arnaque totale car 1h30 TP = 1h TD) + charges administratives à la gomme comme "animateur" pour la remise à niveau "oui si" parcoursup ?
- Grande école / bonne filière universitaire avec des effectifs réduits et beaucoup de CM dans ton service (1h CM = 1h30 TD) ?

Vraie question: quelle est la différence entre TP et TD ? En langue surtout car je ne vois pas bien ce qui relève de chaque au niveau universitaire.
Par avance merci.

Pour les PRCE/PRAG, 1 h TP = 1 h TD.
avatar
lisa81
Niveau 6

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par lisa81 le Dim 14 Avr 2019 - 21:00
@may68 a écrit:Les heures sup' fallait pas accepter d'en faire quand elles étaient facultatives ... ça a légitimé le fait que les profs pouvaient travailler plus puisque certains le faisaient. Et maintenant c'est obligatoire ...

Il est absurde de penser que la capacité à faire des heures sup est une constante. Elle dépend de beaucoup de facteurs ( par exemple 30 ans - en forme - pas d'enfant...OK  mais 40 ans -  de jeunes enfants c'est beaucoup plus compliqué  et 60 ans.... abi ). Alourdir la charge de travail de professeurs souvent épuisés est une erreur.
henriette
henriette
Médiateur

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par henriette le Dim 14 Avr 2019 - 21:06
Je serais pour ma part plus disposée à faire des heures supplémentaires si c'était pour augmenter le nombre d'heures de français des classes : passer de 5h à 6h en 6e, et de 4h30 à 5h30 en 3e par exemple.
Mais en l'état, pour avoir une classe de plus et la charge de travail afférente, 2 heures supplémentaires pour moi, c'est difficilement envisageable, sauf à bâcler les corrections en particulier en expression écrite.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
lene75
lene75
Esprit sacré

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par lene75 le Dim 14 Avr 2019 - 21:32
@gauvain31 a écrit:il n'y a plus rien qui compense la dégradation des conditions de travail. Ah si, les deux mois de vacances...
Qui ne sont déjà plus qu'un mois 1/2 entre le bac jusqu'à quasi mi-juillet et la pré-rentrée fin août...

Pour le reste, entièrement d'accord... j'en viens à me surprendre à m'intéresser à l'orientation de mes élèves... pour y trouver des idées de reconversion pour moi !

@henriette a écrit:Je serais pour ma part plus disposée à faire des heures supplémentaires si c'était pour augmenter le nombre d'heures de français des classes : passer de 5h à 6h en 6e, et de 4h30 à 5h30 en 3e par exemple.
Mais en l'état, pour avoir une classe de plus et la charge de travail afférente, 2 heures supplémentaires pour moi, c'est difficilement envisageable, sauf à bâcler les corrections en particulier en expression écrite.
Sauf que c'est précisément le but : tes heures sups pour mieux former tes élèves, tout le monde s'en tamponne, l'unique but de ces heures sups, c'est que tu prennes plus d'élèves en charge, peu importe ce que tu fais avec eux, tout le monde s'en moque. Enfin il y a quand même un autre but particulièrement pervers : pouvoir ensuite avancer des salaires d'enseignants comprenant ces heures sups et dire que voilà, les enseignants gagnent en moyenne ça et qu'ils sont correctement payés. Cette double arnaque est le truc le plus pervers que j'aie jamais vu dans une réforme, je crois. Filer de force aux gens des heures sups dont ils ne veulent pas (et qu'ils pouvaient d'ailleurs jusque-là prendre volontairement s'ils les voulaient - enfin plutôt s'ils étaient encore assez en forme pour les assumer) et en tirer argument pour dire que les salaires ont été revalorisés ! Et si je vais bosser chez MacDo le we en plus de mon travail de prof, le ministre va aussi dire qu'il a augmenté mon salaire ?

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
henriette
henriette
Médiateur

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par henriette le Dim 14 Avr 2019 - 21:33
Ah mais je suis bien d'accord avec toi, Lene.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
William Foster
William Foster
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par William Foster le Dim 14 Avr 2019 - 21:34
@lene75 a écrit:Et si je vais bosser chez MacDo le we en plus de mon travail de prof, le ministre va aussi dire qu'il a augmenté mon salaire ?

Non, mais il aura fait en sorte qu'augmente ton pouvoir d'achat.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 14 Avr 2019 - 23:25
@barèges a écrit:
@tchanq' a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:

Ensuite, tout dépend de ton poste de PRAG :
- Fac pourrie avec plein d'heures TD (voire TP = arnaque totale car 1h30 TP = 1h TD) + charges administratives à la gomme comme "animateur" pour la remise à niveau "oui si" parcoursup ?
- Grande école / bonne filière universitaire avec des effectifs réduits et beaucoup de CM dans ton service (1h CM = 1h30 TD) ?

Vraie question: quelle est la différence entre TP et TD ? En langue surtout car je ne vois pas bien ce qui relève de chaque au niveau universitaire.
Par avance merci.

Pour les PRCE/PRAG, 1 h TP = 1 h TD.

Absolument pas !

1h CM = 1h30 TD = 2h15 TP

Je n'ai croisé que très rarement des collègues PRAG/PRCE payés en heures TP, mais cela existe. En EPS pour certaines activités, a priori c'est plus courant en sciences. J'ai également connu une PRAG ou PRCE en lettres payée en partie en heures TP... pour ce qui ressemblait à s'y méprendre à des séances de travaux dirigés... 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 1665347707

En pratique, la distinction CM/TD/TP n'est pas stricte et peut varier d'un établissement à l'autre, mais ce qui est généralement pris en compte c'est l'effectif et le niveau. Bref, mieux vaut être dans un établissement "riche" qui ne cherche pas à rogner en permanence sur les heures CM, parce que c'est assez à la mode en ce moment.

@lene75 a écrit:
@henriette a écrit:Je serais pour ma part plus disposée à faire des heures supplémentaires si c'était pour augmenter le nombre d'heures de français des classes : passer de 5h à 6h en 6e, et de 4h30 à 5h30 en 3e par exemple.
Mais en l'état, pour avoir une classe de plus et la charge de travail afférente, 2 heures supplémentaires pour moi, c'est difficilement envisageable, sauf à bâcler les corrections en particulier en expression écrite.

Sauf que c'est précisément le but : tes heures sups pour mieux former tes élèves, tout le monde s'en tamponne, l'unique but de ces heures sups, c'est que tu prennes plus d'élèves en charge, peu importe ce que tu fais avec eux, tout le monde s'en moque. Enfin il y a quand même un autre but particulièrement pervers : pouvoir ensuite avancer des salaires d'enseignants comprenant ces heures sups et dire que voilà, les enseignants gagnent en moyenne ça et qu'ils sont correctement payés. Cette double arnaque est le truc le plus pervers que j'aie jamais vu dans une réforme, je crois. Filer de force aux gens des heures sups dont ils ne veulent pas (et qu'ils pouvaient d'ailleurs jusque-là prendre volontairement s'ils les voulaient - enfin plutôt s'ils étaient encore assez en forme pour les assumer) et en tirer argument pour dire que les salaires ont été revalorisés ! Et si je vais bosser chez MacDo le we en plus de mon travail de prof, le ministre va aussi dire qu'il a augmenté mon salaire ?

Exactement, on se fout totalement de la qualité du travail.
RogerMartin
RogerMartin
Empereur

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par RogerMartin le Dim 14 Avr 2019 - 23:46
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@barèges a écrit:
@tchanq' a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:

Ensuite, tout dépend de ton poste de PRAG :
- Fac pourrie avec plein d'heures TD (voire TP = arnaque totale car 1h30 TP = 1h TD) + charges administratives à la gomme comme "animateur" pour la remise à niveau "oui si" parcoursup ?
- Grande école / bonne filière universitaire avec des effectifs réduits et beaucoup de CM dans ton service (1h CM = 1h30 TD) ?

Vraie question: quelle est la différence entre TP et TD ? En langue surtout car je ne vois pas bien ce qui relève de chaque au niveau universitaire.
Par avance merci.

Pour les PRCE/PRAG, 1 h TP = 1 h TD.

Absolument pas !

1h CM = 1h30 TD = 2h15 TP

Je n'ai croisé que très rarement des collègues PRAG/PRCE payés en heures TP, mais cela existe. En EPS pour certaines activités, a priori c'est plus courant en sciences. J'ai également connu une PRAG ou PRCE en lettres payée en partie en heures TP... pour ce qui ressemblait à s'y méprendre à des séances de travaux dirigés...  2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 1665347707

En pratique, la distinction CM/TD/TP n'est pas stricte et peut varier d'un établissement à l'autre, mais ce qui est généralement pris en compte c'est l'effectif et le niveau. Bref, mieux vaut être dans un établissement "riche" qui ne cherche pas à rogner en permanence sur les heures CM, parce que c'est assez à la mode en ce moment.


Il me semble bien qu'un décret est passé qui ne permet plus de sous-compter les heures de TP aux enseignants titulaires, mais je ne retrouve pas le texte. Je sais que l'on a dû revoir les horaires de nos lecteurs par ex. en raison de cette modification juridique. Vers 2008 ?

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par LaMaisonQuiRendFou le Dim 14 Avr 2019 - 23:51
@RogerMartin a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@barèges a écrit:
@tchanq' a écrit:

Vraie question: quelle est la différence entre TP et TD ? En langue surtout car je ne vois pas bien ce qui relève de chaque au niveau universitaire.
Par avance merci.

Pour les PRCE/PRAG, 1 h TP = 1 h TD.

Absolument pas !

1h CM = 1h30 TD = 2h15 TP

Je n'ai croisé que très rarement des collègues PRAG/PRCE payés en heures TP, mais cela existe. En EPS pour certaines activités, a priori c'est plus courant en sciences. J'ai également connu une PRAG ou PRCE en lettres payée en partie en heures TP... pour ce qui ressemblait à s'y méprendre à des séances de travaux dirigés...  2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 1665347707

En pratique, la distinction CM/TD/TP n'est pas stricte et peut varier d'un établissement à l'autre, mais ce qui est généralement pris en compte c'est l'effectif et le niveau. Bref, mieux vaut être dans un établissement "riche" qui ne cherche pas à rogner en permanence sur les heures CM, parce que c'est assez à la mode en ce moment.


Il me semble bien qu'un décret est passé qui ne permet plus de sous-compter les heures de TP aux enseignants titulaires, mais je ne retrouve pas le texte. Je sais que l'on a dû revoir les horaires de nos lecteurs par ex. en raison de cette modification juridique. Vers 2008 ?

Eh bien pas plus tard qu'hier, j'étais avec des collègues d'EPS qui me parlaient (à regret) de leurs heures TP pour certaines "activités"...
RogerMartin
RogerMartin
Empereur

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par RogerMartin le Dim 14 Avr 2019 - 23:52
Pas légal.

http://snesup.univ-lille1.fr/site/spip.php?article245
rappelle les différents décrets. Pour les PRAG PRCE, 1h TP = 1h TD depuis 1993 (décret 93-461)

Article 2

Les enseignants titulaires ou stagiaires du second degré auxquels s'appliquent les dispositions du présent décret sont tenus d'accomplir, dans le cadre de l'année universitaire, un service d'enseignement en présence des étudiants de 384 heures de travaux dirigés ou de travaux pratiques.

Dans le cas particulier où des cours magistraux leur sont confiés, ceux-ci sont pris en compte, pour le calcul du service d'enseignement énoncé à l'alinéa précédent, à raison d'une heure et demie pour une heure d'enseignement effective.
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000347402

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
RogerMartin
RogerMartin
Empereur

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par RogerMartin le Dim 14 Avr 2019 - 23:56
Pour les MCF et PU, c'est depuis 2009,
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000020552216&categorieLien=id
à l'article 5.

En revanche, attention au paiement des heures complémentaires, bien évidemment les facs vont avoir tendance à se persuader que ce sont les TP qui doivent être considérés comme des HC, pas les TD...



Cette 2e heure sup imposée dans le secondaire, c'est un scandale.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par LaMaisonQuiRendFou le Lun 15 Avr 2019 - 0:00
@RogerMartin a écrit:Pour les MCF et PU, c'est depuis 2009,
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000020552216&categorieLien=id
à l'article 5.

En revanche, attention au paiement des heures complémentaires, bien évidemment les facs vont avoir tendance à se persuader que ce sont les TP qui doivent être considérés comme des HC, pas les TD...

Voilà ! Je pense que c'est cela l'entourloupe ! Pour les cas que je connais, il doit s'agir d'heures complémentaires (le genre d'heures que l'on a envie de refuser vu la paye, mais que l'on ne refuse finalement pas pour plein de raisons possibles...). En tout cas, c'est vraiment de l'arnaque !
RogerMartin
RogerMartin
Empereur

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par RogerMartin le Lun 15 Avr 2019 - 0:02
En sport, ils doivent assez largement bénéficier du régime d'appariement au sein de leur service, non ? Ils ont combien d'heures de CM avec copies ? Les collègues EPS que je croise en Sorbonne ne sont pas épuisés, ils ont des services entiers de TP comptés en HETD. Very Happy

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par LaMaisonQuiRendFou le Lun 15 Avr 2019 - 0:13
@RogerMartin a écrit:En sport, ils doivent assez largement bénéficier du régime d'appariement au sein de leur service, non ? Ils ont combien d'heures de CM avec copies ? Les collègues EPS que je croise en Sorbonne ne sont pas épuisés, ils ont des services entiers de TP comptés en HETD. Very Happy

Ben cela dépend... Je connais des profs d'EPS qui se décarcassent pas mal pour développer de nouvelles activités intéressantes... Par rapport à un branleur comme moi je pense qu'ils bossent plus...
avatar
may68
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par may68 Hier à 14:13
@lisa81 a écrit:
@may68 a écrit:Les heures sup' fallait pas accepter d'en faire quand elles étaient facultatives ... ça a légitimé le fait que les profs pouvaient travailler plus puisque certains le faisaient. Et maintenant c'est obligatoire ...

Il est absurde de penser que la capacité à faire des heures sup est une constante. Elle dépend de beaucoup de facteurs ( par exemple 30 ans - en forme - pas d'enfant...OK  mais 40 ans -  de jeunes enfants c'est beaucoup plus compliqué  et 60 ans.... abi ). Alourdir la charge de travail de professeurs souvent épuisés est une erreur.

sauf que tu arriveras encore moins en forme à 60 si tu as fais des heurs sup' à 30 !

C'est comme se servir de l'argument "on vit plus vieux" pour reculer l'âge de la retraite. On vit plus vieux en grande partie parce qu'on travaille moins d'heures qu'avant / semaine, ce qui est en train de repartir à l'inverse d'ailleurs !
VanGogh59
VanGogh59
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par VanGogh59 Hier à 14:28
@RogerMartin a écrit:

Cette 2e heure sup imposée dans le secondaire, c'est un scandale.

C'est surtout un scandale car c'est surtout une vaste insulte au corps enseignant : c'est acter le fait que nous ne travaillons pas assez et que nous sommes considérés par ces technocrates comme des fainéants...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Contenu sponsorisé

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 11 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum