Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gauvain31
Guide spirituel

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par gauvain31 le Jeu 18 Avr - 20:38
On verra si ces baisses massives vont se faire Rendash, mais intimement j'ai la même crainte que toi . Les syndicats avaient une occasion historique de gagner des combats importants en s'alliant avec les gilets jaunes. Ils ont donc donner l'impression de jouer à un double jeu vis à vis du gouvernement et pire, de ne pas avoir su renouveler ses modes d'actions à l'instar des gilets jaunes très actif sur le Web. Ils ont presque à leur corps défendant ringardiser l'action syndicale . C'est terrible car tous les mouvements sociaux sont fracturés au grand plaisir de Jupiter.  Tout est fait depuis le début du quinquennat pour rendre les syndicats inutiles aux yeux des salariés. C'est admirablement réussi. J'espère que Martinez en mâchouille de rage sa moustache, car je lui en veux beaucoup personnellement

@Vicomte : oui la situation financière des professeurs de documentation devient désastreuse , et toujours pas d'agrégation pour eux
Rendash
Rendash
Bon génie

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Rendash le Jeu 18 Avr - 20:45
Je ne crois pas que ce soit une question de gilets jaunes, à vrai dire. Les syndicats ne pouvaient pas faire grand-chose ; s'ils avaient tentés de se joindre au truc, d'une part ils auraient perdu le soutien d'une partie de leur base, et d'autre part, ils se seraient fait envoyer paître par les gilets jaunes (dont l'un des mots d'ordre était, justement, le rejet des syndicats).
C'est plus ancien que ça. La lutte contre la réforme du collège a fait apparaître de sévères fragilités, notamment la collusion entre le PS et certains responsables syndicaux ; la mollesse générale des collègues a trouvé là un bon prétexte pour s'auto-justifier. Sur ces cinq dernières années, toutes les saloperies qui ont été mises en place ont achevé de fragiliser les syndicats, réduits à l'impuissance par l'apathie générale de la profession. Là, c'est cuit, il n'y a plus rien à faire.

_________________
2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par gauvain31 le Jeu 18 Avr - 21:01
En fait c'était cuit je pense depuis 2010, depuis Chatel : c'est là que j'ai vu l'école libérale se mettre en place. Je ne décolère pas depuis. Ayant toujours été TZR, j'ai clairement vu la différence entre avant 2010 et après 2010. J'avais manifesté dès mai 2015 avec des collègues quand la réforme du collège était parue; je me suis dit "purée les collègues du collège vont morfler". Mais la plupart n'ayant pas connu la réforme du lycée 6 ans avant , ne voyaient pas le loup arriver... Là maintenant c'est trop tard effectivement. Le loup est partout dans la bergerie et à tous les étages.... et surtout il ne se cache même plus. On est en train de terminer d'instaurer tout simplement les high school américaines en France et d'en finir avec une certaine idée du lycée français. Avec la fin du statut et le recrutement de contractuels à outrance, nous aurons rejoint les Etats Unis. Ce sera un gros turn-over (en moyenne 7 ans je crois). Le déclassement qui avait atteint les PE atteint désormais de plein fouet les professeurs du secondaire. Et de façon assez violente...

J'ai entendu l'autre jour mon IPR discuter avec un collègue (j'étais au rectorat hier). Il avait un entretien avec une personne pour devenir contractuelle. Quand il revient de l'entretien il met un avis négatif. Sa direction lui demande de fournir des papiers pour que l'avis deviennent positif. Il hallucinait complètement (lui est un gentil IPR). Le pauvre , il va continuer à halluciner.... on se pose même la question s'il va rester IPR longtemps
acsyle
acsyle
Niveau 10

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par acsyle le Jeu 18 Avr - 21:43
Mais c'est criminel ! Ce contractuel va se retrouver devant des enfants et va être chargé de leur formation ! Si l'IPR l'a déclaré inadapté c'est qu'il devait avoir vraiment raison. On ne permettrait pas à n'importe qui de pratiquer la médecine, mais pour enseigner à des enfants tout va bien !
Jacq
Jacq
Vénérable

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Jacq le Jeu 18 Avr - 21:43
@Rendash a écrit: on a atteint, je pense, un point de non-retour. La suppression annoncée des CAPA devrait coïncider avec une baisse massive des adhésions syndicales, puisqu'une bonne partie d'entre nous n'adhère plus que pour les mut' ; ce syndicalisme de consommation est presque devenu une norme, et les rares militants restants prêchent dans le désert.


Dans le désert peut-être.... moi je sais pourquoi je suis syndiqué, et pas seulement pour les CAPA... Je reste parmi les militants..
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par VicomteDeValmont le Jeu 18 Avr - 21:46
@acsyle a écrit:Mais c'est criminel ! Ce contractuel va se retrouver devant des enfants et va être chargé de leur formation ! Si l'IPR l'a déclaré inadapté c'est qu'il devait avoir vraiment raison. On ne permettrait pas à n'importe qui de pratiquer la médecine, mais pour enseigner à des enfants tout va bien !

La future réforme de la FP devrait permettre le recrutement de contractuels aux postes de direction ; donc on n'est plus à ça près..

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Une passante
Une passante
Érudit

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Une passante le Jeu 18 Avr - 22:00
Je crains que vous n'ayez raison et que sur ce forum se trouvent les Cassandre que les collègues aveuglés refusent de croire...
Héliandre
Héliandre
Expert spécialisé

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Héliandre le Jeu 18 Avr - 22:00
@gauvain31 a écrit: J'avais manifesté dès mai 2015 avec des collègues quand la réforme du collège était parue; je me suis dit "purée les collègues du collège vont morfler". Mais la plupart n'ayant pas connu la réforme du lycée 6 ans avant , ne voyaient pas le loup arriver... Là maintenant c'est trop tard effectivement. Le loup est partout dans la bergerie et à tous les étages.... et surtout il ne se cache même plus.
J'ai vu le loup arriver, je me suis beaucoup investi (CA, info, manifs dont celle à Paris où j'étais seul de mon étab bien sûr), et... j'ai fait un burn-out ; comme Jacq, je ne prends pas ma carte ni milite pour les muts et avancement, je continue à m'informer, informer et militer, mais je n'attends plus rien...
Héliandre
Héliandre
Expert spécialisé

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Héliandre le Jeu 18 Avr - 22:04
@gauvain31 a écrit:Les syndicats avaient une occasion historique de gagner des combats importants en s'alliant avec les gilets jaunes. Ils ont donc donner l'impression de jouer à un double jeu vis à vis du gouvernement et pire, de ne pas avoir su renouveler ses modes d'actions à l'instar des gilets jaunes très actif sur le Web. Ils ont presque à leur corps défendant ringardiser l'action syndicale . C'est terrible car tous les mouvements sociaux sont fracturés au grand plaisir de Jupiter.  Tout est fait depuis le début du quinquennat pour rendre les syndicats inutiles aux yeux des salariés. C'est admirablement réussi. J'espère que Martinez en mâchouille de rage sa moustache, car je lui en veux beaucoup personnellement
J'ai des collègues qui ont rendu leur carte suite à ces tergiversations, refus ou lenteur à se prononcer sur la convergence des luttes. A l'instar des gilets jaunes, et ringardisant les syndicats, il y a les stylos rouges. Mais d'autres problèmes se posent avec ce type d'organisation.
Rendash
Rendash
Bon génie

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Rendash le Jeu 18 Avr - 22:06
@Jacq a écrit:
@Rendash a écrit: on a atteint, je pense, un point de non-retour. La suppression annoncée des CAPA devrait coïncider avec une baisse massive des adhésions syndicales, puisqu'une bonne partie d'entre nous n'adhère plus que pour les mut' ; ce syndicalisme de consommation est presque devenu une norme, et les rares militants restants prêchent dans le désert.


Dans le désert peut-être.... moi je sais pourquoi je suis syndiqué,    et pas seulement pour les CAPA... Je reste parmi les militants..


Comme beaucoup de ceux qui sont actifs ici, oui. Mais à l'échelle de nos bahuts respectifs, ça fait combien de personnes ? Et à l'échelle du corps ?

_________________
2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par VicomteDeValmont le Jeu 18 Avr - 22:15
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:
@Rendash a écrit: on a atteint, je pense, un point de non-retour. La suppression annoncée des CAPA devrait coïncider avec une baisse massive des adhésions syndicales, puisqu'une bonne partie d'entre nous n'adhère plus que pour les mut' ; ce syndicalisme de consommation est presque devenu une norme, et les rares militants restants prêchent dans le désert.


Dans le désert peut-être.... moi je sais pourquoi je suis syndiqué,    et pas seulement pour les CAPA... Je reste parmi les militants..


Comme beaucoup de ceux qui sont actifs ici, oui. Mais à l'échelle de nos bahuts respectifs, ça fait combien de personnes ? Et à l'échelle du corps ?

En 1970, plus d'un prof sur deux était syndiqué au SNES ; aujourd'hui moins d'un prof sur cinq est syndiqué (sur combien de syndicats dans l'EN?). La bataille est perdue ;

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Taux_d10

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Laepixia
Laepixia
Niveau 8

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Laepixia le Ven 19 Avr - 11:31
@Rendash a écrit:Je ne crois pas que ce soit une question de gilets jaunes, à vrai dire. Les syndicats ne pouvaient pas faire grand-chose ; s'ils avaient tentés de se joindre au truc, d'une part ils auraient perdu le soutien d'une partie de leur base, et d'autre part, ils se seraient fait envoyer paître par les gilets jaunes (dont l'un des mots d'ordre était, justement, le rejet des syndicats).
C'est plus ancien que ça. La lutte contre la réforme du collège a fait apparaître de sévères fragilités, notamment la collusion entre le PS et certains responsables syndicaux ; la mollesse générale des collègues a trouvé là un bon prétexte pour s'auto-justifier.  Sur ces cinq dernières années, toutes les saloperies qui ont été mises en place ont achevé de fragiliser les syndicats, réduits à l'impuissance par l'apathie générale de la profession. Là, c'est cuit, il n'y a plus rien à faire.

Sans compter les histoires de magouilles dans la haute hiérarchie syndicaliste comme les affaires Lepaon (CGT) ou Pavageau (FO) qui n'ont pas arrangé l'image des syndicats.
lilith888
lilith888
Esprit éclairé

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par lilith888 le Ven 19 Avr - 11:36
@Lefteris a écrit: 
Il devient urgent de faire collectivement  ce que nous sommes déjà bon nombre à faire à titre personnel : fin des projets, des sorties ou voyages, des formations, des ateliers bien entendu à fortiori gratuits, limitation de la réunionnite, espacement des évaluations que l'on limite au minimum.

C'est mal barré. Rien que cette semaine sur Néo, deux ouvertures de topics m'ont fait peur : dans l'un on se désole qu'un suppléant étudiant en premier poste n'ait pas fait d'eval en 5 semaines (grassement payé comme il l'est !) dans l'autre, on se demande si on étant en arrêt maladie, on peut quand même accompagner une sortie de classe jusqu'à 23h................................
Balthamos
Balthamos
Grand sage

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Balthamos le Ven 19 Avr - 11:48
Une solution : tous avec un certificat médical à la rentrée.
Jacq
Jacq
Vénérable

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par Jacq le Ven 19 Avr - 12:57
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:
@Rendash a écrit: on a atteint, je pense, un point de non-retour. La suppression annoncée des CAPA devrait coïncider avec une baisse massive des adhésions syndicales, puisqu'une bonne partie d'entre nous n'adhère plus que pour les mut' ; ce syndicalisme de consommation est presque devenu une norme, et les rares militants restants prêchent dans le désert.


Dans le désert peut-être.... moi je sais pourquoi je suis syndiqué,    et pas seulement pour les CAPA... Je reste parmi les militants..


Comme beaucoup de ceux qui sont actifs ici, oui. Mais à l'échelle de nos bahuts respectifs, ça fait combien de personnes ? Et à l'échelle du corps ?

Par contre les collègues sont toujours aussi nombreux pour venir nous demander des renseignements pour les mutations. Indicatif, ils confondent largement syndiqué, impliqué, grognard et représentant syndical. Pour eux aucune différence entre celui qui milite gratuitement et celui qui est supposé défendre leurs petits intérêts personnels.
JEMS
JEMS
Modérateur

2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9 - Page 13 Empty Re: 2e heure supplémentaire imposée dans le second degré : le projet de texte arrive. Adopté, p. 9

par JEMS le Ven 19 Avr - 18:13
Je suis toujours syndiqué et militant Smile mais j'ai pris énormément de recul par rapport à l'accompagnement des collègues pour les muts. Le syndicat "trousse de secours" ça me gonfle.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum