Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
RogerMartin
Esprit sacré

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par RogerMartin le Jeu 10 Jan 2019 - 10:30
@Manu7 a écrit:Oui je suis d'accord avec toi gauvain : il faudrait réussir à dénoncer l'existence de petits salaires parmi les profs, j'ai vu une contractuelle qui avait un salaire encore plus bas que ton exemple, j'avais honte de constater que j'avais le double. Si on diminuait l'écart salarial entre les contractuels et les certifiés nous verrions peut-être moins de contractuels recrutés n'importe comment...

Il faudrait aussi réussir à faire comprendre que ce boulot demande beaucoup d'heures de travail et qu'au lycée il devient de plus en plus courant de voir des demandes de temps partiels à 16 h pour éviter les heures sup imposées afin de travailler correctement.

Si on se contentait de diminuer cet écart, cela aurait le même résultat que lorsque les PE ont été alignés sur les certifiés (ce qui devait conduire, là aussi, à des recrutements mirobolants). À l'époque, j'avais prédit que l'effet majeur serait que dix ans plus tard, les certifiés seraient payés comme des PE : bingo. La revalorisation du point d'indice, ça devrait être le cheval de bataille des syndicats, et ce sont des ramollis sur ce point.
avatar
lou gaia
Niveau 4

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par lou gaia le Jeu 10 Jan 2019 - 10:49
je suis entierement d'accord avec le passage sur la lutte des classes.
la seule pression non violente que l'on aurait serait de ne pas corriger le brevet et le bac mais c'est souvent evoqué et les profs plient toujours (et je peux complètement le comprendre)
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par VicomteDeValmont le Jeu 10 Jan 2019 - 12:22
@RogerMartin a écrit:
@Manu7 a écrit:Oui je suis d'accord avec toi gauvain : il faudrait réussir à dénoncer l'existence de petits salaires parmi les profs, j'ai vu une contractuelle qui avait un salaire encore plus bas que ton exemple, j'avais honte de constater que j'avais le double. Si on diminuait l'écart salarial entre les contractuels et les certifiés nous verrions peut-être moins de contractuels recrutés n'importe comment...

Il faudrait aussi réussir à faire comprendre que ce boulot demande beaucoup d'heures de travail et qu'au lycée il devient de plus en plus courant de voir des demandes de temps partiels à 16 h pour éviter les heures sup imposées afin de travailler correctement.

Si on se contentait de diminuer cet écart, cela aurait le même résultat que lorsque les PE ont été alignés sur les certifiés (ce qui devait conduire, là aussi, à des recrutements mirobolants). À l'époque, j'avais prédit que l'effet majeur serait que dix ans plus tard, les certifiés seraient payés comme des PE : bingo. La revalorisation du point d'indice, ça devrait être le cheval de bataille des syndicats, et ce sont des ramollis sur ce point.

Dans certaines académies, les contractuels sont mieux payés que les titulaires à ancienneté et diplôme équivalents.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Mathador le Jeu 10 Jan 2019 - 12:29
@RogerMartin a écrit:Si on se contentait de diminuer cet écart, cela aurait le même résultat que lorsque les PE ont été alignés sur les certifiés (ce qui devait conduire, là aussi, à des recrutements mirobolants). À l'époque, j'avais prédit que l'effet majeur serait que dix ans plus tard, les certifiés seraient payés comme des PE : bingo.

N'oublions pas les PEGC, dont la disparition a également eu comme deuxième effet kiss cool de multiplier les compléments de service.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Jacq
Jacq
Vénérable

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Jacq le Jeu 10 Jan 2019 - 12:45
Pour être médiatisé durablement il faut avoir des actions symboliques, visibles et durables.
Donc les médias en ont parlé et puis ils vont l'oublier rapidement.
Un gilet jaune est visible, il occupe un rond -point, lorsque l'on descend (mes vacances) par autoroute dans le sud on voit affiché "sortie Y fermée", "sortie X : piétons sur la voie" (leur nombre m'a impressionné dans le midi), les centres commerciaux perdent de l'argent et certains abrutis crament tout. Les stylos rouges, outre leur nombre qui fait parler d'eux, quelle visibilité ? Une collègue a mis cela sur son casier (une collègue qui se dit "en colère" et n'a bien sûr jamais participé à une heure syndicale - sauf quand son petit postérieur ou portefeuille est en jeu - et jamais une grève surtout), qui n'est visible qu'en salle des prof et puis, dans le fond, elle ne fera rien du tout. Je ne parle que de cette collègue, je n'étend pas son attitude à tous les collègues sincères qui participent à ce mouvement. Mettre 20 à tout le monde pendant un temps ne produira pas suffisamment de bruit médiatique.
Il faut des journalistes, des images, des faits qui attirent lesdits journalistes moutonniers.

J'espère être resté dans le cadre du sujet lancé et des bornes placées par la modo. A son intention je précise qu'il n'est pas facile de voir quand on dépasse les bornes imposées ou lorsque l'on reste dans ce cadre. Jusqu'à maintenant je m'étais contenté de vous lire, tous, sur les sujets ouverts/fermés, sans intervenir.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Celadon le Jeu 10 Jan 2019 - 13:52
L'enseignant aurait dû se contenter des stylos rouges, au lieu de porter un gilet jaune :
« L’académie de Mayotte ne peut pas laisser entrer les débats politiques (ou religieux) à l’école sous quelque forme que ce soit, explique-t-il au Parisien. Le vice-rectorat applique strictement l’article 11 de la Charte sur la laïcité : Les personnels ont un devoir de stricte neutralité. Ils ne doivent pas manifester leurs convictions politiques ou religieuses dans l’exercice de leurs fonctions. Tout signe ostentatoire est donc prohibé. »
http://www.leparisien.fr/societe/mayotte-un-enseignant-convoque-pour-avoir-porte-un-gilet-jaune-dans-son-lycee-08-01-2019-7983225.php
Jacq
Jacq
Vénérable

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Jacq le Jeu 10 Jan 2019 - 18:49
@Celadon a écrit:L'enseignant aurait dû se contenter des stylos rouges, au lieu de porter un gilet jaune :
« L’académie de Mayotte ne peut pas laisser entrer les débats politiques (ou religieux) à l’école sous quelque forme que ce soit, explique-t-il au Parisien. Le vice-rectorat applique strictement l’article 11 de la Charte sur la laïcité : Les personnels ont un devoir de stricte neutralité. Ils ne doivent pas manifester leurs convictions politiques ou religieuses dans l’exercice de leurs fonctions. Tout signe ostentatoire est donc prohibé. »
http://www.leparisien.fr/societe/mayotte-un-enseignant-convoque-pour-avoir-porte-un-gilet-jaune-dans-son-lycee-08-01-2019-7983225.php

Il est évident que l'on ne peut porter un gilet jaune dans son établissement.
avatar
ddalcatel
Niveau 9

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par ddalcatel le Jeu 10 Jan 2019 - 19:12
@Jacq a écrit:
@Celadon a écrit:L'enseignant aurait dû se contenter des stylos rouges, au lieu de porter un gilet jaune :
« L’académie de Mayotte ne peut pas laisser entrer les débats politiques (ou religieux) à l’école sous quelque forme que ce soit, explique-t-il au Parisien. Le vice-rectorat applique strictement l’article 11 de la Charte sur la laïcité : Les personnels ont un devoir de stricte neutralité. Ils ne doivent pas manifester leurs convictions politiques ou religieuses dans l’exercice de leurs fonctions. Tout signe ostentatoire est donc prohibé. »
http://www.leparisien.fr/societe/mayotte-un-enseignant-convoque-pour-avoir-porte-un-gilet-jaune-dans-son-lycee-08-01-2019-7983225.php

Il est évident que l'on ne peut porter un gilet jaune dans son établissement.
Depuis le 17 novembre peut-être.
Aujourd'hui peut-on ostensiblement porter des stylos rouges dans nos poches de chemises ?

henriette
henriette
Médiateur

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par henriette le Jeu 10 Jan 2019 - 19:23
Pour info, il y avait un sujet sur un groupe de stylos rouges de Créteil sur France Info (radio) vers 17h00 aujourd'hui.
Je n'ai entendu que la toute fin, qui mettait en exergue la difficulté de se mettre d'accord sur des actions concrètes (il était question de rassemblements devant le rectorat).
Il doit être possible d'écouter cela en podcast je suppose.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Halybel
Halybel
Niveau 9

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Halybel le Ven 11 Jan 2019 - 9:53
Je vais me faire l'avocat du diable mais je pense que d'un point de vue extérieur, personne ne comprends ce qu'on veut réellement ou alors qu'on en veut trop et qu'on court trop de lapins à la fois.

J'ai discuté avec un ami qui n'a aucun a priori sur les profs et qui s'en moquent. il a parfaitement compris que notre travail est dur et qu'on mérite plus mais il me dit : " vous voulez l'augmentation du salaire par des primes, la bienveillance de l'administration, moins d'élèves,  l'augmentation du point d'indice, des programmes cohérents, les PE veulent ci, les profs du secondaire ceci, les contractuels veulent le concours etc... On est perdu."
Et mon dieu il a raison... Ça part dans tous les sens. Il a compris sans que je lui dise que déjà on est divisé car chacun prêche pour sa paroisse et cela devient contre-productif. Le seul argument valable est l'augmentation du salaire de tous les membres de l'EN par un système de primes car on sait que c'est le seul point sur lequel on est quasi UNANIMEMENT d'accord.

J'imagine aussi au ministère, ils ne doivent rien comprendre, et qui donnerait 10 revendications... Surtout qu'à ce niveau, c'est le système entier qu'il faudrait revoir...
Et malheureusement dans la presse ça part aussi dans tous les sens...


Dernière édition par Halybel le Ven 11 Jan 2019 - 10:34, édité 1 fois

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par GaliNéo le Ven 11 Jan 2019 - 10:20
Pour ce qui est d'un point de vue extérieur, c'est de la moquerie pure et simple ! J'ai entendu :
"Vous sortez des stylos, vous allez enfin vous mettre à travailler ?"
"Vous comptez bloquer quel chemin communal avec vos dizaines de stylos ?"
"Au lieu de sortir des stylos, sortez-vous les..."
Et à chaque fois accompagné de rires...

Une fois encore , le mouvement est mal compris, issu d'un corps professionnel mal aimé.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
LadKlima
LadKlima
Niveau 7

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par LadKlima le Ven 11 Jan 2019 - 10:31
@Halybel a écrit:Je vais me faire l'avocat du diable mais je pense que d'un point de vue extérieur, personne ne comprends ce qu'on veut réellement ou alors qu'on en veut trop et qu'on court trop de lapins à la fois.

J'ai discuté avec un ami qui n'a aucun a priori sur les profs et qui s'en moquent. il a parfaitement compris que notre travail est dur et qu'on mérite plus mais il me dit : " vous voulez l'augmentation du salaire par des primes, la bienveillance de l'administration, moins d'élèves,  l'augmentation du point d'indice, des programmes cohérents, les PE veulent ci, les profs du secondaire ceci, les contractuels veulent le concours etc... On est perdu."
Et mon dieu il a raison... Ça part dans tous les sens. Il a compris sans que je lui dise que déjà on est divisé car chacun prêche pour sa paroisse et cela devient contre-productif. Le seul argument valable est l'augmentation du salaire des tous les membres de l'EN par un système de primes car on sait que c'est le seul point sur lequel on est quasi UNANIMEMENT d'accord.

J'imagine aussi au ministère, ils ne doivent rien comprendre, et qui donnerait 10 revendications... Surtout qu'à ce niveau, c'est le système entier qu'il faudrait revoir...
Et malheureusement dans la presse ça part aussi dans tous les sens...

Un très bon résumé de la situation.
Halybel
Halybel
Niveau 9

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Halybel le Ven 11 Jan 2019 - 10:33
@GaliNéo a écrit:Pour ce qui est d'un point de vue extérieur, c'est de la moquerie pure et simple ! J'ai entendu :
"Vous sortez des stylos, vous allez enfin vous mettre à travailler ?"
"Vous comptez bloquer quel chemin communal avec vos dizaines de stylos ?"
"Au lieu de sortir des stylos, sortez-vous les..."
Et à chaque fois accompagné de rires...

Une fois encore , le mouvement est mal compris, issu d'un corps professionnel mal aimé.

Ba écoute on doit pas avoir le même entourage, j'ai pas un ami, et même des gens extérieurs rencontrés en soirée, qui ne soit pas compatissants, et quand ils sortent l'argument des vacances et que je rétorque :"Pourquoi ne passes-tu pas le concours ?" TOUS reconnaissent qu'ils ne feraient pas ce métier et que je suis courageux. Puis quand je leur explique le bahut où je suis, je peux t'assurer que d'aucuns ne veut être à ma place. Je reste très ferme, je veux juste une augmentation  de salaire. Dès que je pars dans des considérations pédagogistes ect... C'est là qu'ils sont perdus... Le salaire ça parle à tous le monde ! Et ils sont d'accord.

Quand à la phrase en rouge : je pense que quelque part, cette personne à raison, on va rien faire, c'est dommage mais c'est comme ça. On a pas de c*****, on se cache derrière le "biendeszenfants", quand je vois certains se moquer des gilets jaunes en SDP alors qu'ils ont au moins le cran d'aller dans la rue et de sacrifier leur salaire par conviction...

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par GaliNéo le Ven 11 Jan 2019 - 10:40
@Halybel a écrit:On a pas de c*****, on se cache derrière le "biendeszenfants", quand je vois certains se moquer des gilets jaunes en SDP alors qu'ils ont au moins le cran d'aller dans la rue et de sacrifier leur salaire par conviction...

Mes amis savent dans quoi je travaille et me soutiennent, je te rassure. Non je te rapporte plutôt des conversations entendues dans le bus ou le métro.

Pour ta phrase que je reprends, ça fait des années que je suis pour une action dure et sur le long terme, mais à chaque fois les collègues ne sont pas d'accord, se retranchent derrière "la réussite de l'élève" ou ne veulent pas perdre encore plus d'argent au-delà d'une journée de grève par trimestre.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Halybel
Halybel
Niveau 9

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Halybel le Ven 11 Jan 2019 - 10:43
@GaliNéo a écrit:
@Halybel a écrit:On a pas de c*****, on se cache derrière le "biendeszenfants", quand je vois certains se moquer des gilets jaunes en SDP alors qu'ils ont au moins le cran d'aller dans la rue et de sacrifier leur salaire par conviction...

Mes amis savent dans quoi je travaille et me soutiennent, je te rassure. Non je te rapporte plutôt des conversations entendues dans le bus ou le métro.

Pour ta phrase que je reprends, ça fait des années que je suis pour une action dure et sur le long terme, mais à chaque fois les collègues ne sont pas d'accord, se retranchent derrière "la réussite de l'élève" ou ne veulent pas perdre encore plus d'argent au-delà d'une journée de grève par trimestre.

C'est pour cela qu'on aura rien... Personne n'est prêt à se sacrifier, à se serrer la ceinture et j'en passe. On a un tel pouvoir de nuisance et on s'en sert pas...La police n'est pas aller dans la rue pour demander des commissariats propres et neufs, du matériel adaptés, des sanctions plus dures et justes et j'en passe. NON, ils ont demandé une augmentation POINT BARRE, et ils étaient prêts à user de leur pouvoir s'en se soucier du "protéger et servir"...Mais nous non, normal qu'on passe pour des couards et que l'on nous respecte pas.


Dernière édition par Halybel le Ven 11 Jan 2019 - 10:58, édité 1 fois

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Balthazaard le Ven 11 Jan 2019 - 10:56
@Halybel a écrit:Je vais me faire l'avocat du diable mais je pense que d'un point de vue extérieur, personne ne comprends ce qu'on veut réellement ou alors qu'on en veut trop et qu'on court trop de lapins à la fois.

J'ai discuté avec un ami qui n'a aucun a priori sur les profs et qui s'en moquent. il a parfaitement compris que notre travail est dur et qu'on mérite plus mais il me dit : " vous voulez l'augmentation du salaire par des primes, la bienveillance de l'administration, moins d'élèves,  l'augmentation du point d'indice, des programmes cohérents, les PE veulent ci, les profs du secondaire ceci, les contractuels veulent le concours etc... On est perdu."
Et mon dieu il a raison... Ça part dans tous les sens. Il a compris sans que je lui dise que déjà on est divisé car chacun prêche pour sa paroisse et cela devient contre-productif. Le seul argument valable est l'augmentation du salaire de tous les membres de l'EN par un système de primes car on sait que c'est le seul point sur lequel on est quasi UNANIMEMENT d'accord.

J'imagine aussi au ministère, ils ne doivent rien comprendre, et qui donnerait 10 revendications... Surtout qu'à ce niveau, c'est le système entier qu'il faudrait revoir...
Et malheureusement dans la presse ça part aussi dans tous les sens...
Pas d'accord dans l'ordre des revendications semble t-il , hélas.
Ce n'est pas faute d'avoir dit que multiplier les demandes était contre productif et illisible...mais..
Halybel
Halybel
Niveau 9

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Halybel le Ven 11 Jan 2019 - 11:01
@Balthazaard a écrit:
@Halybel a écrit:Je vais me faire l'avocat du diable mais je pense que d'un point de vue extérieur, personne ne comprends ce qu'on veut réellement ou alors qu'on en veut trop et qu'on court trop de lapins à la fois.

J'ai discuté avec un ami qui n'a aucun a priori sur les profs et qui s'en moquent. il a parfaitement compris que notre travail est dur et qu'on mérite plus mais il me dit : " vous voulez l'augmentation du salaire par des primes, la bienveillance de l'administration, moins d'élèves,  l'augmentation du point d'indice, des programmes cohérents, les PE veulent ci, les profs du secondaire ceci, les contractuels veulent le concours etc... On est perdu."
Et mon dieu il a raison... Ça part dans tous les sens. Il a compris sans que je lui dise que déjà on est divisé car chacun prêche pour sa paroisse et cela devient contre-productif. Le seul argument valable est l'augmentation du salaire de tous les membres de l'EN par un système de primes car on sait que c'est le seul point sur lequel on est quasi UNANIMEMENT d'accord.

J'imagine aussi au ministère, ils ne doivent rien comprendre, et qui donnerait 10 revendications... Surtout qu'à ce niveau, c'est le système entier qu'il faudrait revoir...
Et malheureusement dans la presse ça part aussi dans tous les sens...
Pas d'accord dans l'ordre des revendications semble t-il , hélas.
Ce n'est pas faute d'avoir dit que multiplier les demandes était contre productif et illisible...mais..

Je me demande si parfois les collègues qui mettent d'autres revendications que cela, sont soit avec un(e) conjoint(e) avec une situation très confortable et donc estiment ne pas en avoir besoin ou alors ils ne veulent pas passer pour des personnes avides d'argent...

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
avatar
marmotte27
Niveau 3

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par marmotte27 le Ven 11 Jan 2019 - 12:41
@Manu7 a écrit:Un gilet jaune peut toujours dire qu'il a un salaire minable. Mais pour les profs, ce sera plus difficile à faire admettre. Pourtant notre demande est légitime. On risque vraiment de passer pour des profiteurs, en plus ce WE les médias ont dit que les SR menaçaient de donner des 20/20 à tous leurs élèves... Je ne sais pas si c'est vrai mais c'est mal parti pour notre image.
Désolé, mais on en est vraiment plus là. Je me contrefiche entretemps de l'image qu'on peut avoir de nous. Tout ce qui compte maintenant c'est d'agir et de la manière la plus efficace, c'est à dire avec le plus grand nombre possible et les actions les plus visibles possibles !
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par GaliNéo le Ven 11 Jan 2019 - 13:25
Une action visible ? Bloquer le ministère de l'EN par exemple ?

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Caspar
Caspar
Bon génie

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Caspar le Ven 11 Jan 2019 - 14:32
@marmotte27 a écrit:
@Manu7 a écrit:Un gilet jaune peut toujours dire qu'il a un salaire minable. Mais pour les profs, ce sera plus difficile à faire admettre. Pourtant notre demande est légitime. On risque vraiment de passer pour des profiteurs, en plus ce WE les médias ont dit que les SR menaçaient de donner des 20/20 à tous leurs élèves... Je ne sais pas si c'est vrai mais c'est mal parti pour notre image.
Désolé, mais on en est vraiment plus là. Je me contrefiche entretemps de l'image qu'on peut avoir de nous. Tout ce qui compte maintenant c'est d'agir et de la manière  la plus efficace, c'est à dire avec le plus grand nombre possible et les actions les plus visibles possibles !

Oui je comprends mais une meilleure image dans la population nous aiderait énormément.
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Moonchild le Ven 11 Jan 2019 - 14:39
@Halybel a écrit:
@Balthazaard a écrit:
@Halybel a écrit:Je vais me faire l'avocat du diable mais je pense que d'un point de vue extérieur, personne ne comprends ce qu'on veut réellement ou alors qu'on en veut trop et qu'on court trop de lapins à la fois.

J'ai discuté avec un ami qui n'a aucun a priori sur les profs et qui s'en moquent. il a parfaitement compris que notre travail est dur et qu'on mérite plus mais il me dit : " vous voulez l'augmentation du salaire par des primes, la bienveillance de l'administration, moins d'élèves,  l'augmentation du point d'indice, des programmes cohérents, les PE veulent ci, les profs du secondaire ceci, les contractuels veulent le concours etc... On est perdu."
Et mon dieu il a raison... Ça part dans tous les sens. Il a compris sans que je lui dise que déjà on est divisé car chacun prêche pour sa paroisse et cela devient contre-productif. Le seul argument valable est l'augmentation du salaire de tous les membres de l'EN par un système de primes car on sait que c'est le seul point sur lequel on est quasi UNANIMEMENT d'accord.

J'imagine aussi au ministère, ils ne doivent rien comprendre, et qui donnerait 10 revendications... Surtout qu'à ce niveau, c'est le système entier qu'il faudrait revoir...
Et malheureusement dans la presse ça part aussi dans tous les sens...
Pas d'accord dans l'ordre des revendications semble t-il , hélas.
Ce n'est pas faute d'avoir dit que multiplier les demandes était contre productif et illisible...mais..

Je me demande si parfois les collègues qui mettent d'autres revendications que cela, sont soit avec un(e) conjoint(e) avec une situation très confortable et donc estiment ne pas en avoir besoin ou alors ils ne veulent pas passer pour des personnes avides d'argent...

Je ne peux pas répondre pour les autres mais, en ce qui me concerne, ce n'est aucune de ces deux hypothèses.

En tant qu'agrégé en milieu de carrière, je ne ressens pas vraiment notre déclin salarial au quotidien et, s'il n'y avait pas le problème du coût du logement à proximité d'une métropole, je crois que je serais même dans une situation relativement confortable bien que je sois loin de pouvoir me permettre le train de vie d'un gigolo qui aurait touché le jackpot avec un(e) conjoint(e) à la tête d'une grande fortune ; d'ailleurs, à mon grand regret, à chaque fois que je croise un miroir, je dois faire le triste constat qu'il est plus qu'improbable que quiconque ait envie de m'entretenir, mais c'est là une autre histoire et je ne pense pas pouvoir en faire un objet de revendication devant l'Etat...
Bref, la revalorisation du salaire est une revendication qui, dans ma situation, n'a pas un caractère urgent tandis que ce qui m'épuise au quotidien c'est la dégradation de mes conditions de travail : les problèmes de discipline, le niveau de plus en plus abyssal des élèves, les usines à gaz qui font office de réformes, l'évolution managériale de la hiérarchie, etc... Il est vrai que, comme j'enseigne dans une banlieue pas forcément facile, je suis sans doute plus exposé que d'autres et donc plus sensible aux problèmes de discipline et à celui du niveau abyssal des élèves qui, à lui seul, me donne l'impression que mon métier est devenu totalement absurde. Même avec un meilleur salaire, mon travail serait toujours aussi pénible.

Il y a aussi un autre point qui entre en compte pour moi et qui tient aussi à une question de caractère : je me vois mal demander une augmentation de salaire tout en sachant que mon travail restera aussi inefficace dans une structure de plus en plus incohérente. Ce n'est pas la crainte de paraître vénal, ni même le souci de porter l'intérêt des élèves en étendard, c'est tout bêtement une question d'orgueil : je ne veux pas perdre le minuscule lambeau de crédibilité professionnelle qui me reste. De toute façon, la dégradation du système scolaire est maintenant tellement notoire que, si on se contente de réclamer plus d'argent pour arriver au même désastre, on risque d'essuyer un refus ponctué de moqueries pas forcément injustifiées.

L'illisibilité de nos trop nombreuses revendications auprès de l'opinion publique reste cependant un écueil (toutefois pas davantage que pour les Gilets Jaunes) mais il me semble surmontable à condition de rester laconiques sur certains points.
Si je devais participer à un mouvement de contestation qui ne s'appellerait pas les Stylos Rouges car je trouve un peu risible ce genre de plagiat et aussi parce qu'alors la modération éditerait sans doute ce paragraphe, je crois que je résumerais le tout en trois phrases :
- Augmentation des salaires par un systèmes de primes.
- Soutien sans faille de l'institution face aux élèves perturbateurs.
- Grand audit des réformes précédentes qui ont rendu le système scolaire inefficace.
Ces trois points pris indépendamment peuvent parler au grand public et le troisième permettrait de cautionner le premier sans rentrer dans des considérations pédagogiques trop pointues.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Celadon le Ven 11 Jan 2019 - 14:52
Trois petites remarques à ton intervention, Moon :
1. Ce ne sont pas les enseignants qui sont responsables du misérable niveau de l'enseignement. Pas plus que les autres fonctionnaires ne le sont de ce qu'on leur demande de faire. Ont-ils des états d'âme ? Il est demandé de mettre tous les fonctionnaires A (qui ont 5 ans minimum d'études sup et la réussite à un concours qui fut difficile, je le rappelle), sur un même plan de rémunération. Compliqué ?
2. Les réformes sont toujours idéologiques. Un grand audit ne le serait pas ? Qui le demanderait ? Ceux qui pondent/font appliquer les réformes en vigueur à auditer ? Par qui ?
3. Le soutien sans faille de l'institution face aux perturbateurs et aux parents qui les défendent me semble un préalable à l'amélioration des conditions de travail. Mais qui contrôlerait que localement "l'institution" ne se défausse pas ?
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Mathador le Ven 11 Jan 2019 - 15:05
@Celadon a écrit:3. Le soutien sans faille de l'institution face aux perturbateurs et aux parents qui les défendent me semble un préalable à l'amélioration des conditions de travail. Mais qui contrôlerait que localement "l'institution" ne se défausse pas ?

Dans le secondaire, ce serait déjà que les rectorats cessent de mettre des bâtons dans les roues des chefs d'établissement qui convoquent le conseil de discipline. Et qu'ils ne réaffectent pas un multi-exclus dans un des établissements déjà fréquentés auparavant.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Celadon le Ven 11 Jan 2019 - 15:09
Certes, mais pratiquement, si un rectorat ne le fait pas, laisse courir ou pire, soutient ?
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Mathador le Ven 11 Jan 2019 - 15:13
On donne une prime aux DASEN proportionnelle au nombre d'exclus réaffectés ailleurs (ou non réinscrits, s'ils ont plus de 16 ans), cela devrait leur passer l'envie.


Dernière édition par Mathador le Ven 11 Jan 2019 - 15:34, édité 1 fois

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges - Page 2 Empty Re: Discussion autour de la médiatisation des Stylos Rouges

par Pourquoi 3,14159 le Ven 11 Jan 2019 - 15:27
La médiatisation de nos mal-êtres via les SR est intense. Mais le problème c'est que le nos regroupe trop de choses. Alors so-li-da-ri-té avant tout, dans le cas contraire retournons faire le dos rond dans nos salle de cours et basta.

Je pense que nous sommes à un tournant de l'Histoire, si les gens sensés n'y participent pas d'autres le feront et ce sera pire qu'avant.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum