Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
acsyle
acsyle
Niveau 9

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par acsyle le 10.01.19 7:13
https://www.bfmtv.com/politique/le-gouvernement-envisage-de-couper-les-allocations-aux-parents-des-eleves-violents-1607970.html

Le gouvernement pourrait couper les allocations aux parents des élèves violents, révèlent nos confrères du Parisien ce mercredi. Un groupe de travail missionné par le ministère de l'Education nationale propose en effet de couper ces aides sociales aux familles dont les enfants sont impliqués dans des violences commises dans leur établissement scolaire.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Verdurette le 10.01.19 7:15
Les couper, non, en revanche, les utiliser pour payer une prise en charge thérapeutique imposée serait plus juste et surtout plus efficace.
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par sifi le 10.01.19 7:17
Cette démarche me laisse perplexe également: que fait-on du cas par cas? Les parents peuvent eux aussi être victimes de cette violence due à des influences extérieures, il peut s'agir de familles très modestes ou de parents démunis face à ce qui arrive... leur couper les vivres est davantage une façon de se défausser plutôt que de mettre des moyens d'aide en place.
acsyle
acsyle
Niveau 9

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par acsyle le 10.01.19 7:19
Le lien du Parisien dans l'article est assez intéressant : par exemple je n'avais pas entendu parler du contrat de responsabilité parentale ainsi que du débat sur sa suppression.
Je crois que j'étais encore au lycée ou au début de mes études quand c'est arrivé, est-ce que les collègues ont vu une différence lorsque cette loi était en place ?
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Sphinx le 10.01.19 8:23
C'est absolument génial comme technique, d'avoir l'argent comme seule réponse à tout et n'importe quoi.

Les parents qui ont des enfants violents, qui pourraient y faire quelque chose mais ne le font pas uniquement parce qu'ils ont la flemme, ça représente quoi, 0,001% des cas ?

Les parents qui ont des enfants violents parce qu'handicapés, on va leur dire "bon bah concrètement, y a pas de place en ITEP parce qu'on va continuer à les fermer, les psys EN continueront à être présents deux heures par semaine dans chaque école, vous continuerez à mettre six mois pour obtenir le moindre bout de papier de la MDPH, pour ceux d'entre vous qui savent que ça existe et qui arrivent à maîtriser suffisamment l'écrit et la paperasse pour vous en occuper, et vous aurez toujours des aides ridicules pour prendre un temps partiel pour vous occuper de votre gamin tout en nourrissant le reste de vos gosses. Bon par contre, on vous sucre les allocs, hein, bisous."

Et quant aux parents qui ont des enfants violents parce que tout simplement eux-mêmes sont maltraitants : "de quoi ? Tu t'est encore battu à l'école et du coup on nous sucre les allocs ? Sale gosse, je vais t'apprendre !" *allonge une paire de torgnoles*

Sinon, je propose une taxe sur les enfants violents. Ha ha, on n'y avait pas encore pensé à ça, hein ?

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Livre11
menerve
menerve
Prophète

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par menerve le 10.01.19 8:40
De toute façon il faudrait vraiment des violences graves et répétées pour voir cette mesure s'appliquer....un croche-pied dans la cour, des insultes, une bousculade....ça sera minimisé et étouffé comme d'habitude!
Écusette de Noireuil
Écusette de Noireuil
Érudit

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Écusette de Noireuil le 10.01.19 9:08
Je suis d'accord avec Sphinx sur l'inefficacité de la mesure.
Une obligation de soin, une aide à la famille éventuellement, assorties de sanctions telles que des travaux d'intérêt général dès les premiers manquements sérieux (agir dès le début, ne pas laisser escalader) serait à mon sens à la fois plus efficace et plus pertinent. Mais évidemment ces mesures coûteraient de l'argent, elles!
Il me semble aussi qu'il y a un préjugé de classe derrière cette mesure, car les familles aisées seraient moins impactées par ces sanctions financières. Aussi je me demande s'il n'y a pas derrière cette proposition l'idée implicite que cette violence serait le propre des enfants de pauvres (pour sortir du vocabulaire politiquement correct et dire les choses crûment).

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
Himpy
Himpy
Érudit

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Himpy le 10.01.19 9:35
D'accord avec Sphinx et Ecusette.
Aiôn
Aiôn
Niveau 6

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Aiôn le 10.01.19 9:37
Je peux comprendre qu'on coupe les allocs aux parents qui envoient leurs enfants trimer aux champs. Dans ce cas il s'agit de protéger les enfants de l'exploitation. Mais là la dimension de protection de l'enfance ne m'apparaît pas clairement. Surtout quand on voit le traitement qui a été réservé aux RASED, aux CMPP, et au travail social en général. L'obligation de soin, en psychothérapie, tend à limiter l'efficacité de l'alliance thérapeutique et confond justice et soin. Il me semble pertinent de limiter l'emploi de ce type de mesures et de favoriser davantage la prévention et l'accessibilité des soins. En effet elle profite autant aux victimes qu'aux coupables qui ont l'un et l'autre besoin de ces soins. Le remboursement des psychothérapies, au moins pour les mineurs, serait donc certainement une piste plus efficace et irait dans le sens des expérimentations qui sont menées en ce moment par les ARS pour les adultes souffrant de dépression. Il y a un véritable problème d'accès au psy. Les plus pauvres envoient volontiers leurs enfants chez l'orthophoniste, parce que c'est remboursé, mais pas chez le psy généralement non-remboursé, et quand le CMPP est à plus d'une heure de route et que la liste d'attente dure plus d'un an on peut généralement oublier. Par ailleurs, les conduites violentes ont les plus grands rapports avec le sentiment d'être soi-même une victime (cf. Winnicott pour la théorie et La délinquance des mineurs de Blatier pour une synthèse des confirmations empiriques). Sanctionner sans traiter cette question peut jetter de l'huile sur le feu et accroître la violence en alimentant ce malentendu. La nature de la sanction semble également contre-productive. Appauvrir le milieu d'un mineur violent ou délinquant revient à accroître une des vulnérabilités bien connue à ce type de conduite : la pauvreté. Et ce n'est pas moi qui centre la question sur ce facteur, ce sont les services du gouvernement :
Justice.gouv : La délinquance des mineurs.:
http://www.justice.gouv.fr/publication/o45_resume_2.pdf

Je sais qu'on ne veut pas mettre l'argent pour s'occuper des problèmes. Mais on peut au moins avoir la décence de la fermer, et ne pas faire d'électoralisme à pas cher sur le dos de la misère et de la souffrance.
Babarette
Babarette
Vénérable

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Babarette le 10.01.19 10:42
N'y a t-il pas tout simplement un risque que des CDE mollassons aient encore moins tendance à sanctionner car il voudra éviter que les parents soient privés d'allocations?
D'accord en tout point avec Sphinx et Ecusette sinon.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
lou gaia
Niveau 4

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par lou gaia le 10.01.19 10:53
Entièrement d'accord avec Sphinx. C'est une idéologie très simpliste qui ne prend pas en compte les racines de la violence. Or les premières violences sont d'abord sociales et économiques, à mon sens.
William Foster
William Foster
Érudit

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par William Foster le 10.01.19 11:14
Que de tergiversations ! Alors qu'il suffirait d'envoyer l'armée et Luc Ferry... Rolling Eyes

Sinon, pour ce qui est de la coupure des allocs, c'est déjà un gag ici* pour l'absentéisme, ça le sera encore plus pour la violence.
Ce genre de projet débile lancé par un gouvernement n'est là que pour rendre acceptable un autre projet qu'on jugera nécessairement moins débile.

*:
Le préfet avait déclaré que si on coupe les allocs aux familles de gens du voyage qui ne scolarisent pas leurs enfants assidûment, alors on les prive d'un revenu qu'ils devront compenser par de la délinquance. Donc on ne coupe rien en espérant limiter les rapines.
Voilà voilà...

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Une passante
Une passante
Érudit

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Une passante le 10.01.19 11:44
D'accord avec William Foster, l'absentéisme n'est déjà pas sanctionné.... Quand on signale en conseil de classe de BTS un étudiant absentéiste mais boursier, aussitôt on nous répond qu'on ne va pas le signaler au Crous, le pauvre choupinet....
Alors les cas de violence ayant déjà du mal à être pris en compte par la hiérachie, cela ne va pas être appliqué.
On peut compter sur l'effet dissuasif pour certains, mais qui demeureront certainement minoritaires.
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Pierre-Henri le 10.01.19 12:07
Cette année, nous avions un élève qui posait énormément de problèmes de comportement. Les parents, désespérés, dépassés, en étaient conscients, voulaient que leur enfant soit placé dans une institution spécialisée. Réponse de l'administration, de l'Etat, de la République : néant. Débrouillez-vous. Votre souffrance de parents, la France s'en fiche. Et la France se fiche aussi de la souffrance des professeurs et des élèves qui sont victimes des violences journalières d'un jeune hors de contrôle. Comme ils ont une double nationalité et les moyens financiers de le faire, les parents ont fini par le placer... à l'étranger.

Mais, bon sang, sur quelle planète faut-il vivre pour imaginer que couper les allocs soit une solution, alors que c'est d'abord l'Etat qui laisse ces situations pourrir jusqu'à devenir inhumaines ?


avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par pseudo-intello le 10.01.19 12:52
@Verdurette a écrit:Les couper, non, en revanche, les utiliser pour payer une prise en charge thérapeutique imposée  serait plus juste et surtout plus efficace.

Exact.

On pourrait défalquer les honoraires du psy (ou autre) des allocations versées -mais au moins, on saurait que l'enfant reçoit ses soins), voire créer des centres de remise à plat et financer ces séjours avec les allocs quand un enfant a besoin d'y être envoyé.

Si on parle de couper les allocs, on pourrait déjà commencer par les sucrer aux parents dont les enfants sont placés, puisque par définition, ils n'ont plus la charge financière de leurs enfants tout le temps du placement.
ar_angar
ar_angar
Niveau 6

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par ar_angar le 10.01.19 16:57
Cette façon de penser me semble assez mauvaise dans le sens où, avant même de faire quoi que ce soit, cela présuppose un amalgame :

enfant violent == parents allocataires

et je trouve ça très malsain et déjà très tendancieux...

De plus, on va introduire une double peine et une inégalité flagrante : dans le cas de violences, si un élève n'est pas allocataire, il ne prendra que la moitié de la peine que prendra un autre élève. Belle égalité !

Le seul point potentiellement positif (mais je met une pincee de sel de quelques kg...) serait de faire en sorte que cela ne soit pas étouffé comme j'ai déjà pu voir faire ...

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
Halybel
Halybel
Niveau 8

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Halybel le 10.01.19 17:03
Oui enfin c'est un peu comme les allocs coupées pour absentéisme qui n'est en soi jamais appliqué. Juste de l’esbroufe. Une loi encore inapplicable dans la réalité.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

Je reste fondamentalement persuadé, comme Mandela, que "l'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde".

"En temps de crise, le sage construit des ponts, tandis que le fou construit des murs"
ar_angar
ar_angar
Niveau 6

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par ar_angar le 10.01.19 17:24
@Halybel a écrit:Oui enfin c'est un peu comme les allocs coupées pour absentéisme qui n'est en soi jamais appliqué. Juste de l’esbroufe. Une loi encore inapplicable dans la réalité.

D'où ma pincée de sel Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents 437980826
dita
dita
Habitué du forum

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par dita le 10.01.19 17:33
Oui, l'absentéisme n'est pas sanctionné. Il faudrait commencer par cela, en coupant les bourses !
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Verdurette le 10.01.19 17:40
Sauf erreur de ma part, ou changement récent, tous les parents de deux enfants et plus sont allocataires, donc enfant violent = allocataire n'a pas lieu d'être.
Voltigeur
Voltigeur
Niveau 9

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Voltigeur le 10.01.19 17:43
@dita a écrit:Oui, l'absentéisme n'est pas sanctionné. Il faudrait commencer par cela, en coupant les bourses !

Idée d'autant plus judicieuse qu'ainsi ils cesseront de se reproduire...  Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents 558662839 Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents 3046774911

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
Artysia
Artysia
Modérateur

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Artysia le 10.01.19 17:44
Je me pose une question peut-être bête mais n'y a-t-il pas rupture d'égalité si on supprime les allocations des parents d'un élève violent ? Ca veut dire que les parents non allocataires ne sont pas touchés par la mesure, donc la violence de l'élève n'est sanctionnée seulement s'il est dans une famille bénéficiant d'aides.

A part ça, penser que ça peut faire changer les choses, quelle blague. Tant que l'Etat ne proposera rien pour remédier à cette violence, il ne se passera rien. Enfin si, mais pas dans le bon sens.
scot69
scot69
Neoprof expérimenté

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par scot69 le 10.01.19 17:49
C'est clair.

Quand j'étais étudiant, je bossais à côté pour subvenir à mes besoins. Je trouvais ça écœurant de voir certaines de mes camarades ne jamais venir en cours et se vanter qu'elles touchaient une bourse pour se payer leurs beuveries. (une minorité heureusement, mais agaçant tout de même!!!) Pour le coup, j'aurais trouvé cela normal qu'un contrôle soit effectué.
Mauvette
Mauvette
Expert

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Mauvette le 10.01.19 18:00
Je ne suis pas allocataire.
J'ai un fils unique violent.
Il ne peuvent rien contre nous. Ni même pour nous.

_________________
Je vais bien, ne t'en fais pas
avatar
ddalcatel
Niveau 8

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par ddalcatel le 10.01.19 18:16
@Artysia a écrit:Je me pose une question peut-être bête mais n'y a-t-il pas rupture d'égalité si on supprime les allocations des parents d'un élève violent ? Ca veut dire que les parents non allocataires ne sont pas touchés par la mesure, donc la violence de l'élève n'est sanctionnée seulement s'il est dans une famille bénéficiant d'aides.

A part ça, penser que ça peut faire changer les choses, quelle blague. Tant que l'Etat ne proposera rien pour remédier à cette violence, il ne se passera rien. Enfin si, mais pas dans le bon sens.

Oui. Mais n'y a-t-il pas déjà rupture d'égalite entre les parents allocataires et non allocataires ?
Blague à part, encore une annonce qui ne servira à rien. Mais au moins on parle de notre ministre. Il travaille, lui. Et il va permettre d'oublier, un peu, au moins 48H, les gillets jaunes et les stylos rouges.
Contenu sponsorisé

Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents Empty Re: Le gouvernement envisage de couper les allocations aux parents des élèves violents

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum