Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Saloum
Saloum
Habitué du forum

Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Saloum le Jeu 10 Jan 2019 - 16:44
Avez-vous des idées, trucs et astuces pour décomposer 55 minutes de cours en moments différents facilement perceptibles pour les élèves et qui pourraient s'apparenter à un rituel ? Je n'arrive pas à m'adapter à la durée des heures de cours et je ne parviens pas à minuter efficacement les activités. Je prévoie toujours trop de choses à faire, ce qui fait que mes séances se chevauchent parfois sur plusieurs heures. Le résultat donne des chapitres à rallonge, à la structure très lâche, dans lesquels je finis par moi-même m'engluer. Pour contrer cette tendance, je voudrais me baser sur une structure de cours solide, identifiable qui pourrait convenir pour à peu près tous les contenus et donner des repères aux élèves. Ça existe ?


Dernière édition par Saloum le Jeu 10 Jan 2019 - 16:56, édité 1 fois
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Thalia de G le Jeu 10 Jan 2019 - 16:48
Peux-tu éditer ton titre pour en préciser la discipline et le niveau ? Merci d'avance.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Lilypims le Jeu 10 Jan 2019 - 16:57
@Saloum a écrit:Avez-vous des idées, trucs et astuces pour décomposer 55 minutes de cours en moments différents facilement perceptibles pour les élèves et qui pourraient s'apparenter à un rituel ? Je n'arrive pas à m'adapter à la durée des heures de cours et je ne parviens pas à minuter efficacement les activités. Je prévoie toujours trop de choses à faire, ce qui fait que mes séances se chevauchent parfois sur plusieurs heures. Le résultat donne des chapitres à rallonge, à la structure très lâche, dans lesquels je finis par moi-même m'engluer. Pour contrer cette tendance, je voudrais me baser sur une structure de cours solide, identifiable qui pourrait convenir pour à peu près tous les contenus et donner des repères aux élèves. Ça existe ?
C'est pareil pour moi. Mes "séances" dépassent assez souvent l'heure de cours et mes chapitres sont longs. En revanche, je ne vois pas le rapport avec la structure, l'ordre. Un cours ordonné le reste quelle que soit sa durée.


Dernière édition par Lilypims le Jeu 10 Jan 2019 - 17:11, édité 1 fois (Raison : orthographe)

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
Mathador
Mathador
Neoprof expérimenté

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Mathador le Jeu 10 Jan 2019 - 17:01
En maths, il est encouragé de commencer le cours par des « questions flash » (notamment du calcul mental). On pourrait envisager de faire cela en français avec des questions de grammaire et de conjugaison.
Pour les fins de cours, je n'ai pas vraiment trouvé de dispositif vraiment satisfaisant, mais j'ai pris l'habitude de mettre les interrogations de courte durée en fin de cours.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
egomet
egomet
Doyen

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par egomet le Jeu 10 Jan 2019 - 17:26
Il vaudrait peut-être mieux envisager différents rituels en fonction des différentes composantes de la matière. Grammaire, orthographe, rédaction, littérature appellent différentes sortes d'activités et il est difficile de définir une structure type qui serait pertinente pour tous les cours. Sauf peut-être des questions flash de conjugaison ou d'orthographe pour débuter le cours si tu sens des lacunes sévères (à tout hasard).

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Habitué du forum

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Pointàlaligne le Jeu 10 Jan 2019 - 17:48
Il faut trouver la structure qui te convient ! Je ne crois pas que j'apprécierais d'avoir un déroulement de cours rituel, cela ne risque-t-il pas d'être monotone ?
Sinon, j'ai tout de même des techniques : je donne toujours les devoirs en début d'heure (pour éviter le flottement et ceux qui ne notent pas car pressés de filer). De préférence d'ailleurs au premier cours de la semaine, pour qu'ils puissent s'organiser.
Mes cours sont bien moins longs que lorsque j'ai débuté... La capacité de concentration du public ayant sensiblement évolué.
Si je ne peux pas finir parce qu'il y a eu un incident, ou que j'ai prévu quelque chose de trop long ou trop difficile, je distribue la fin du cours la fois suivante (sous forme de texte à trous par exemple) pour éviter que ça ne traîne trop.
Provence
Provence
Enchanteur

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Provence le Jeu 10 Jan 2019 - 18:35
@Saloum a écrit:Avez-vous des idées, trucs et astuces pour décomposer 55 minutes de cours en moments différents facilement perceptibles pour les élèves et qui pourraient s'apparenter à un rituel ? Je n'arrive pas à m'adapter à la durée des heures de cours et je ne parviens pas à minuter efficacement les activités. Je prévoie toujours trop de choses à faire, ce qui fait que mes séances se chevauchent parfois sur plusieurs heures. Le résultat donne des chapitres à rallonge, à la structure très lâche, dans lesquels je finis par moi-même m'engluer. Pour contrer cette tendance, je voudrais me baser sur une structure de cours solide, identifiable qui pourrait convenir pour à peu près tous les contenus et donner des repères aux élèves. Ça existe ?
Renoncer à enseigner en séquences?
frimoussette77
frimoussette77
Grand Maître

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par frimoussette77 le Jeu 10 Jan 2019 - 18:47
@Provence a écrit:
@Saloum a écrit:Avez-vous des idées, trucs et astuces pour décomposer 55 minutes de cours en moments différents facilement perceptibles pour les élèves et qui pourraient s'apparenter à un rituel ? Je n'arrive pas à m'adapter à la durée des heures de cours et je ne parviens pas à minuter efficacement les activités. Je prévoie toujours trop de choses à faire, ce qui fait que mes séances se chevauchent parfois sur plusieurs heures. Le résultat donne des chapitres à rallonge, à la structure très lâche, dans lesquels je finis par moi-même m'engluer. Pour contrer cette tendance, je voudrais me baser sur une structure de cours solide, identifiable qui pourrait convenir pour à peu près tous les contenus et donner des repères aux élèves. Ça existe ?
Renoncer à enseigner en séquences?
Le fait d'être en séquence ou non ne change rien au fait de ne pas réussir à faire tenir un cours entier en 55 minutes.
Provence
Provence
Enchanteur

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Provence le Jeu 10 Jan 2019 - 18:57
Faire tenir un cours en 55 min ne me paraît pas un objectif. Ne pas travailler en séquence structure, en revanche.
Mathador
Mathador
Neoprof expérimenté

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Mathador le Jeu 10 Jan 2019 - 19:06
@Provence a écrit:Faire tenir un cours en 55 min ne me paraît pas un objectif.

Certes. Mais si une même activité est étalée sur plusieurs heures, la reprise en début d'heure de ce qui a déjà été fait coûte du temps, d'autant plus qu'il y a de contexte à reprendre (c'est donc particulièrement le cas si l'on reprend un même problème de maths ou un même texte à étudier sur une 2ème heure): je suppose que c'est ce problème qui embête le plus @Saloum.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Provence
Provence
Enchanteur

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Provence le Jeu 10 Jan 2019 - 19:15
@Mathador a écrit:
@Provence a écrit:Faire tenir un cours en 55 min ne me paraît pas un objectif.

Certes. Mais si une même activité est étalée sur plusieurs heures, la reprise en début d'heure de ce qui a déjà été fait coûte du temps, d'autant plus qu'il y a de contexte à reprendre (c'est donc particulièrement le cas si l'on reprend un même problème de maths ou un même texte à étudier sur une 2ème heure): je suppose que c'est ce problème qui embête le plus @Saloum.

Ecoute, pour les mathématiques, je ne sais pas. Pour le français, ça ne m'a jamais posé problème...
avatar
zigmag17
Niveau 5

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par zigmag17 le Jeu 10 Jan 2019 - 19:21
Il me semble que si je ne reprends pas des notions vues au cours précédent, ce sera perdu dans les limbes à jamais. Certains de mes élèves n'ouvrent jamais leur classeur à la maison (et à grand-peine en classe). Tant pis j'y passe quelques minutes systématiquement chaque début d'heure, cinq à dix minutes maximum. Le plus souvent un élève reformule à la classe ce qui a été fait au cours précédent.
Je m'aperçois d'ailleurs que j'en ai fait un rituel: ça me permet à moi aussi de me "remettre" dans le cours, et de faire une petite transition. Avec mes élèves de toute façon, quitte à perdre du temps pour demander silence, matériel, concentration... ( ce qui arrive à chaque cours), autant le "perdre" efficacement si je puis dire!!
avatar
zigmag17
Niveau 5

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par zigmag17 le Jeu 10 Jan 2019 - 19:25
Mathador pardon: j'avais mal lu le titre du topic!!!! Smile Je travaille en LP. Alors pour le collège, no idea...
Mathador
Mathador
Neoprof expérimenté

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Mathador le Jeu 10 Jan 2019 - 19:31
@zigmag17 a écrit:Il me semble que si je ne reprends pas des notions vues au cours précédent, ce sera perdu dans les limbes à jamais.  Certains de mes élèves n'ouvrent jamais leur classeur à la maison (et à grand-peine en classe). Tant pis j'y passe quelques minutes systématiquement chaque début d'heure, cinq à dix minutes maximum. Le plus souvent un élève reformule à la classe ce qui a été fait au cours précédent.

C'est un peu différent: tu fais des rappels de points de conclusion de la séance précédente, alors que je parlais du cas où l'on devait rappeler des choses obtenues sur un exercice que l'on reprend, mais qui n'apparaîtront pas dans le bilan, ou qui n'apparaîtront qu'une fois décontextualisées.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
marjolie.june
marjolie.june
Neoprof expérimenté

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par marjolie.june le Jeu 10 Jan 2019 - 19:57
En huit ans d'enseignement du français au collège, je n'ai jamais vraiment réussi à instaurer un "déroulement type de séance", tout simplement parce que nous avons tellement de compétences différentes à travailler dans notre matière que ça me parait impossible.
Pour te répondre néanmoins, il me semble que commencer le cours par des questions sur ce qui a été vu la séance précédente est une nécessité, que ce soit lors d'une étude de texte ou d'un cours de grammaire. Je te répondrais également que, personnellement, je ne suis pas nécessairement favorable au fait de découper une heure de cours en plusieurs temps, surtout à partir de la 4e-3e, où il est grand temps que les élèves commencent à apprendre la concentration sur la durée. De plus, à ce niveau, surtout s'il s'agit de travaux de rédaction ou de réflexion, il me parait nécessaire de travailler sur un temps long, et parfois il faut bien l'heure entière. Je sais que les inspecteurs ont tendance à conseiller de varier les activités au sein d'une heure de cours, mais si c'est pour que ça tourne au zapping... On peut aussi varier simplement : par exemple, lors d'une séance de grammaire, tu peux faire d'abord un exercice avec les élèves tous ensemble au tableau, puis leur laisser un quart d'heure pour continuer seuls la batterie d'exercices et terminer la séance en corrigeant un ou deux exercices, avant de donner les autres pour la fois suivante. C'est le genre de chose que je faisais pour essayer de briser le sentiment de monotonie, mais ce sont des choses qui se décident sur le moment, en classe, face aux élèves : ça ne se prévoit pas systématiquement chez soi lors de la préparation du cours. Je ne sais pas si je réponds à ta question en fait.
avatar
zigmag17
Niveau 5

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par zigmag17 le Jeu 10 Jan 2019 - 20:12
Ah d'accord, je n'avais pas bien compris: oui pour moi il s'agit de rappels, au temps pour moi! Smile
avatar
Licha
Niveau 3

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Licha le Jeu 10 Jan 2019 - 22:01
Je ne suis pas en français mais en espagnol et on nous recommande un découpage comme suit :
- 10 minutes : accueil et réactivation (lien avec le cours précédent qui peut prendre diverses formes : interrogation écrite ou orale, flash cards, quizz...)
- 20 minutes : nouveaux apports (document(s) support(s) de la séance)
- 10 minutes : mise en activité des élèves (questions, exercices, activité...)
- 10 minutes : trace écrite
- 5 minutes : devoirs

Bien sûr toutes les séances ne sont pas faisable dans ce schéma et certaines phases durent plus ou moins longtemps selon les cours.
Je ne sais pas si cela peut t'aider ou non. Smile
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Habitué du forum

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Pointàlaligne le Ven 11 Jan 2019 - 7:00
@marjolie.june a écrit:En huit ans d'enseignement du français au collège, je n'ai jamais vraiment réussi à instaurer un "déroulement type de séance", tout simplement parce que nous avons tellement de compétences différentes à travailler dans notre matière que ça me parait impossible.
Tout à fait !
Nous travaillons aussi avec des textes, qui ont chacun leur spécificité... c'est pour cela qu'il est difficile de transposer ce qui se fait dans d'autres disciplines - même si on peut bien sûr piquer des idées.
liskaya
liskaya
Fidèle du forum

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par liskaya le Ven 11 Jan 2019 - 7:27
@Pointàlaligne a écrit:
@marjolie.june a écrit:En huit ans d'enseignement du français au collège, je n'ai jamais vraiment réussi à instaurer un "déroulement type de séance", tout simplement parce que nous avons tellement de compétences différentes à travailler dans notre matière que ça me parait impossible.
Tout à fait !
Nous travaillons aussi avec des textes, qui ont chacun leur spécificité... c'est pour cela qu'il est difficile de transposer ce qui se fait dans d'autres disciplines - même si on peut bien sûr piquer des idées.

Tout est toujours plus difficile en français... titanic  même avec quelques bonnes années d'expérience, j'ai l'impression que c'est insoluble !
*Ombre*
*Ombre*
Habitué du forum

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par *Ombre* le Ven 11 Jan 2019 - 9:49
@marjolie.june a écrit:En huit ans d'enseignement du français au collège, je n'ai jamais vraiment réussi à instaurer un "déroulement type de séance", tout simplement parce que nous avons tellement de compétences différentes à travailler dans notre matière que ça me parait impossible.
Pour te répondre néanmoins, il me semble que commencer le cours par des questions sur ce qui a été vu la séance précédente est une nécessité, que ce soit lors d'une étude de texte ou d'un cours de grammaire. Je te répondrais également que, personnellement, je ne suis pas nécessairement favorable au fait de découper une heure de cours en plusieurs temps, surtout à partir de la 4e-3e, où il est grand temps que les élèves commencent à apprendre la concentration sur la durée. De plus, à ce niveau, surtout s'il s'agit de travaux de rédaction ou de réflexion, il me parait nécessaire de travailler sur un temps long, et parfois il faut bien l'heure entière. Je sais que les inspecteurs ont tendance à conseiller de varier les activités au sein d'une heure de cours, mais si c'est pour que ça tourne au zapping... On peut aussi varier simplement : par exemple, lors d'une séance de grammaire, tu peux faire d'abord un exercice avec les élèves tous ensemble au tableau, puis leur laisser un quart d'heure pour continuer seuls la batterie d'exercices et terminer la séance en corrigeant un ou deux exercices, avant de donner les autres pour la fois suivante. C'est le genre de chose que je faisais pour essayer de briser le sentiment de monotonie, mais ce sont des choses qui se décident sur le moment, en classe, face aux élèves : ça ne se prévoit pas systématiquement chez soi lors de la préparation du cours. Je ne sais pas si je réponds à ta question en fait.

Je suis d'accord en tous points avec ce que dit Marjolie.june.

J'ai quelques "rituels". Commencer l'heure par réactiver ce qui a été vu lors de la séance précédente. De ce point de vue, non seulement ce n'est pas un problème si une séance dépasse une heure, mais c'est même nécessaire pour répéter et permettre de mémoriser. Enfin, je ne sais pas ce que tu entends par "séance", mais un point de grammaire me prend au moins 3 heures, vu le nombre d'exercices nécessaire pour assimiler les notions et commencer à s'approprier la démarche d'analyse. Non seulement cela ne me pose aucun problème mais j'estime qu'il ne peut en être autrement : prétendre traiter un point de grammaire en une heure serait de la supercherie. Dès lors, la répétition est inévitable. Mais encore une fois, elle est nécessaire aux apprentissages, donc pas de problème.
En grammaire, je pratique aussi la "phrase du jour" qui permet un entraînement orthographique régulier et le réinvestissement à chaque séance de tout ce que nous avons étudié précédemment. Cela aussi permet de consolider les apprentissages.

Pour varier les activités, j'alterne des moments de travail oral ou écrit, individuel ou collectif, aussi bien en grammaire que lors des études de textes.
Mathador
Mathador
Neoprof expérimenté

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Mathador le Ven 11 Jan 2019 - 13:33
@*Ombre* a écrit:J'ai quelques "rituels". Commencer l'heure par réactiver ce qui a été vu lors de la séance précédente. De ce point de vue, non seulement ce n'est pas un problème si une séance dépasse une heure, mais c'est même nécessaire pour répéter et permettre de mémoriser.
Comme j'expliquais à @zigmag17, il y a des endroits préférables à d'autres (du moins en maths) pour le découpage entre les heures de cours. Je préfère avoir comme reprise en début d'heure « (+3)+(-5) = (-2) » plutôt que « Charlie a gagné 3 euros puis perdu 5 euros, donc au total il a perdu 2 euros ». On s'en fout que ce soit Charlie ou des euros… mais si je suis coupé en plein milieu d'une activité d'introduction sur les nombres négatifs je pourrai être contraint à prendre le deuxième point de reprise, car la décontextualisation n'a pas encore été faite.
Bien sûr, cela ne m'empêche pas de reprendre plus tard la contextualisation de l'activité pour expliquer si nécessaire lors des exercices d'application.

@*Ombre* a écrit:Enfin, je ne sais pas ce que tu entends par "séance", mais un point de grammaire me prend au moins 3 heures, vu le nombre d'exercices nécessaire pour assimiler les notions et commencer à s'approprier la démarche d'analyse. Non seulement cela ne me pose aucun problème mais j'estime qu'il ne peut en être autrement : prétendre traiter un point de grammaire en une heure serait de la supercherie. Dès lors, la répétition est inévitable. Mais encore une fois, elle est nécessaire aux apprentissages, donc pas de problème.
Je verrais plutôt ce point de grammaire comme une séquence (ensemble de séances complet pour traiter des objectifs d'apprentissage, dans le cas présent une notion de grammaire) de courte durée, de même que l'addition des nombres relatifs constitue une séquence de 5ème en mathématiques. Mais je comprends bien que ce terme pose problème en français, au vu de son deuxième sens, qui est davantage déstructurant que structurant.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
Elberta
Niveau 6

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Elberta le Ven 11 Jan 2019 - 16:10
Comment faire pour qu'ils travaillent, tout simplement ? Aujourd'hui, après avoir lu un extrait des Misérables et expliqué le vocabulaire, j'écris trois questions au tableau. Les deux tiers des élèves ne les notent pas, ne cherchent pas la réponse, discutent, ricanent avec le voisin, attendent la réponse. Dans le meilleur des cas ils la noteront, certains même pas. Rien ne les accroche, rien ne les intéresse. Leur seul envie : ricaner.
Comment faire ?
sinan
sinan
Niveau 7

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par sinan le Ven 11 Jan 2019 - 16:18
Vous expliquez le texte, ils notent.
Mathador
Mathador
Neoprof expérimenté

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Mathador le Ven 11 Jan 2019 - 16:32
@Elberta a écrit:Comment faire pour qu'ils travaillent, tout simplement ? Aujourd'hui, après avoir lu un extrait des Misérables et expliqué le vocabulaire, j'écris trois questions au tableau. Les deux tiers des élèves ne les notent pas, ne cherchent pas la réponse, discutent, ricanent avec le voisin, attendent la réponse. Dans le meilleur des cas ils la noteront, certains même pas. Rien ne les accroche, rien ne les intéresse. Leur seul envie : ricaner.
Comment faire ?

Soit ce que propose @sinan, soit recourir à la notation: quelques cahiers ramassés au hasard chaque fois, et retenue s'il n'y a rien (je sais bien qu'une note pure n'est malheureusement pas très efficace au collège…).

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
Elberta
Niveau 6

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Elberta le Ven 11 Jan 2019 - 16:52
Merci pour vos réponses.
Je vois deux écueils dans le fait de ramasser les cahiers : certains élèves sont collés tous les samedis, donc ça ne changera pas grand-chose pour eux si je les colle aussi; le ramassage ne peut se faire totalement au hasard, il me faudra bien une note par élève si je veux qu'elle compte dans la moyenne (et si je ne le fais pas cela ne leur fera ni chaud ni froid d'avoir un zéro...) non ?


Dernière édition par Elberta le Ven 11 Jan 2019 - 17:04, édité 1 fois (Raison : correction d'une faute)
Contenu sponsorisé

Re: Français collège : structurer ses 55 minutes de cours

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum