Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Not a Panda
Niveau 9

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Not a Panda le Dim 13 Jan 2019 - 14:24
@pseudo-intello a écrit:
@Lefteris a écrit:Il est effectivement très difficile de faire autre chose. Les actions individuelles comme le blocage des notes sortent de la légalité, ou peuvent être considérés comme une grève, donc même retrait de traitement. La grève donc, mais à des moments stratégiques,  comme les examens, voir les rentrées. Pour les actions individuelles (fin du bénévolat, des projets, refus des réunions non obligatoires et silence dans les autres,  etc.) les syndicats peuvent aussi en donner le mot d'ordre, ce qui bien relayé peut faire son effet à mon sens. On verrait là que le système ne tient que par la bonne volonté des enseignants.

Comparaison n'est pas raison, mais je doute que la prise de la Bastille ait été effectuée dans le strict cadre de la légalité. abi 

Ceci dit, je pense que pour obtenir gain de cause, il faut multiplier les actions, et mêler actions "fortes" style journée de grève (pourquoi pas en bloquant des avenues ou des ronds-points plusieurs heures durant ?), et pour lier les journées d'actions, actions moins fortes mais durables (sur la notation, l'annulation du bénévolat, le refus d'organiser un exam blanc tant qu'on n'aura pas gain de cause, etc), pour que l'amnésie habituelle des lendemains de grève ne puisse pas s'installer.

Et je pense, surtout, que même si on n'est pas super partisan d'un des moyens d'actions proposé (le coup des notes, de la grève, de la manif), il faut s'unir et participer au plus de choses possible, même celles qui ne sont pas notre tasse de thé.

Bon, moi, j'en suis à proposer aux collègues de zapper le brevet blanc. Les réactions sont mitigées (certains sont d'accord, d'autres trouvent que c'est pas gentil envers les élèves).

Comment oses-tu armer les esprits pour légitimer des violences ? Je saisis tout de suite le procureur au titre de l'article 40.
avatar
Bouboule
Sage

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Bouboule le Dim 13 Jan 2019 - 14:37
@pseudo-intello a écrit:
@Lefteris a écrit:Il est effectivement très difficile de faire autre chose. Les actions individuelles comme le blocage des notes sortent de la légalité, ou peuvent être considérés comme une grève, donc même retrait de traitement. La grève donc, mais à des moments stratégiques,  comme les examens, voir les rentrées. Pour les actions individuelles (fin du bénévolat, des projets, refus des réunions non obligatoires et silence dans les autres,  etc.) les syndicats peuvent aussi en donner le mot d'ordre, ce qui bien relayé peut faire son effet à mon sens. On verrait là que le système ne tient que par la bonne volonté des enseignants.

Comparaison n'est pas raison, mais je doute que la prise de la Bastille ait été effectuée dans le strict cadre de la légalité. abi 

Ceci dit, je pense que pour obtenir gain de cause, il faut multiplier les actions, et mêler actions "fortes" style journée de grève (pourquoi pas en bloquant des avenues ou des ronds-points plusieurs heures durant ?), et pour lier les journées d'actions, actions moins fortes mais durables (sur la notation, l'annulation du bénévolat, le refus d'organiser un exam blanc tant qu'on n'aura pas gain de cause, etc), pour que l'amnésie habituelle des lendemains de grève ne puisse pas s'installer.

Et je pense, surtout, que même si on n'est pas super partisan d'un des moyens d'actions proposé (le coup des notes, de la grève, de la manif), il faut s'unir et participer au plus de choses possible, même celles qui ne sont pas notre tasse de thé.

Bon, moi, j'en suis à proposer aux collègues de zapper le brevet blanc. Les réactions sont mitigées (certains sont d'accord, d'autres trouvent que c'est pas gentil envers les élèves).

Dans un lycée que je connais bien, le bac blanc est annulé après vote dans chaque discipline. Certains profs-parents d'élèves de terminale ne sont pas contents mais pour l'instant pas de remous. Les réunions parents-profs vont arriver. A suivre...
Jacq
Jacq
Vénérable

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Jacq le Dim 13 Jan 2019 - 14:48
@Not a Panda a écrit:
@pseudo-intello a écrit:
@Lefteris a écrit:Il est effectivement très difficile de faire autre chose. Les actions individuelles comme le blocage des notes sortent de la légalité, ou peuvent être considérés comme une grève, donc même retrait de traitement. La grève donc, mais à des moments stratégiques,  comme les examens, voir les rentrées. Pour les actions individuelles (fin du bénévolat, des projets, refus des réunions non obligatoires et silence dans les autres,  etc.) les syndicats peuvent aussi en donner le mot d'ordre, ce qui bien relayé peut faire son effet à mon sens. On verrait là que le système ne tient que par la bonne volonté des enseignants.

Comparaison n'est pas raison, mais je doute que la prise de la Bastille ait été effectuée dans le strict cadre de la légalité. abi 

Ceci dit, je pense que pour obtenir gain de cause, il faut multiplier les actions, et mêler actions "fortes" style journée de grève (pourquoi pas en bloquant des avenues ou des ronds-points plusieurs heures durant ?), et pour lier les journées d'actions, actions moins fortes mais durables (sur la notation, l'annulation du bénévolat, le refus d'organiser un exam blanc tant qu'on n'aura pas gain de cause, etc), pour que l'amnésie habituelle des lendemains de grève ne puisse pas s'installer.

Et je pense, surtout, que même si on n'est pas super partisan d'un des moyens d'actions proposé (le coup des notes, de la grève, de la manif), il faut s'unir et participer au plus de choses possible, même celles qui ne sont pas notre tasse de thé.

Bon, moi, j'en suis à proposer aux collègues de zapper le brevet blanc. Les réactions sont mitigées (certains sont d'accord, d'autres trouvent que c'est pas gentil envers les élèves).

Comment oses-tu armer les esprits pour légitimer des violences ? Je saisis tout de suite le procureur au titre de l'article 40.

Armer les esprits de nos élèves futurs citoyens est bien le cadet des soucis de ce (nos) ministre(s). Les veaux se gouvernent plus facilement, mais parfois ils finissent vêtus d'un gilet jaune. Lorsque le troupeau part dans tous les sens cela devient ingérable. De Launay en sait quelque chose.
avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par pseudo-intello le Dim 13 Jan 2019 - 14:55
Merci de me remettre dans le droit chemin. Very Happy 

Je laisse le soin aux historiens de retrouver dans les archives parisiennes l'arrêté préfectoral autorisant cette manifestation ainsi que la destruction du bâtiment. Wink
Jacq
Jacq
Vénérable

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Jacq le Dim 13 Jan 2019 - 15:06
@pseudo-intello a écrit:Merci de me remettre dans le droit chemin. Very Happy 

Je laisse le soin aux historiens de retrouver dans les archives parisiennes l'arrêté préfectoral autorisant cette manifestation ainsi que la destruction du bâtiment. Wink

Very Happy Very Happy
laMiss
laMiss
Expert spécialisé

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par laMiss le Dim 13 Jan 2019 - 15:26
@Not a Panda a écrit:
@laMiss a écrit:Cela permet de bien voir en un coup d’œil le nombre de personnes, cela dérange si les médias s'en mêlent (comme les GJ).

Oui, on pourrait s'y dessécher.

A quoi bon marcher si c'est en plus pour chanter joyeusement? Autant se poser directement devant le principal concerné, silencieusement, voire allongés. Bref, faire une sorte de happening. Marquer les esprits. Mais il faut être très nombreux.

Je ne crois plus en la visibilité par l'exotisme. Ce serait même prendre le risque d'être ridicule.

La perturbation et le rapport de force, il n'y a que ça qui marche.

Je comprends, mais il faut trouver une action où on se RETROUVE tous ensemble, parce que 1) chacun dans notre coin dans les bahuts, on sait ce que ça donne (rien) 2) si on est plusieurs dizaines ou centaines de milliers, alors là on a un début de rapport de force. L'action proposée reste "soft" justement pour rassembler un maximum de personne.
Moi je veux bien perturber, je l'ai déjà fait, mais on est ultra minoritaires à oser le faire. Donc...

_________________
Bonne route !
xlr8
xlr8
Je viens de m'inscrire !

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par xlr8 le Mar 15 Jan 2019 - 15:15
La grève du 24 janvier c'est uniquement dans les lycées ou dans les collèges aussi?
avatar
artaxerxes
Niveau 7

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par artaxerxes le Mar 15 Jan 2019 - 18:28
Partout : les personnels de collège sont concernés eux aussi par les suppressions de postes et l'insuffisance des rémunérations.

_________________
L'homme crie où son fer le ronge
Et sa plaie engendre un soleil
Plus beau que les anciens mensonges.
lilith888
lilith888
Esprit éclairé

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par lilith888 le Mar 15 Jan 2019 - 18:36
Je ne la ferai pas. Mêmes raisons que les autres. J'attends une grève efficace, s'attaquant au bac ou au brevet.
Marlou.Bassboost
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Marlou.Bassboost le Jeu 17 Jan 2019 - 17:55
je la ferai car j'ai cru lire sur le communiqué académique d'une manif académique, on n'a pas le temps d'attendre les épreuves du bac et du brevet. C'est maintenant que tombent concrètement les réformes. Maintenant que l'info aux parents se fait. Il y a urgence d'agir.
cepedant le week end je ne manifeste pas... je me ressource, ou je vais sur le marché avec des camarades pour militer par diverses actions.
J'ai participé à la marée populaire du 26 mai, unitaire et tout et tout... un flop.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
GaliNéo
GaliNéo
Habitué du forum

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par GaliNéo le Jeu 17 Jan 2019 - 17:59
Sans mois, puisque comme d'habitude nous les contractuels nous n'apparaissons pas.
Le jour où vous appellerez à un vrai mouvement (blocage des examens, blocage du ministère de l'EN), je serai de la partie. Mais si c'est pour marcher quelques kilomètres pour final manger un hotdog, se dire que c'était réussi et perdre du salaire, oubliez-moi.

_________________
¡ Hermano ! Dale gracias a Dios, que lo que tienes en la mano, no lo tienes por todo el año... veneration
Ananké
Ananké
Niveau 5

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Ananké le Jeu 17 Jan 2019 - 19:41
Même raisonnement que la majorité ici : je ne la ferai pas. Je suis prête pour une action sur le bac, rétention des notes, mettre 20 à toutes les copies, boycotter le bac sans être dans l'illégalité et en court-circuitant Parcoursup serait vraiment la meilleure chose à faire selon moi (sans pénaliser les élèves donc). Il faut vraiment faire qqch qui gène le fonctionnement, qui montre qu'on sert à qqch puisqu'on en est là ...
Fenrir
Fenrir
Niveau 10

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Fenrir le Jeu 17 Jan 2019 - 20:57
20 à tout le monde n'ennuiera personne. 10 à tout le monde beaucoup plus.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Sherlock
Sherlock
Niveau 10

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Sherlock le Sam 19 Jan 2019 - 18:52
Il y a vraiment une grève le 24 ? Dans mes collèges, très peu de collègues sont au courant ...

_________________
2019-2020 : T2 - TZR en AFA : 2 collèges 6e, 5e, 4e
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges  grève le 24 janvier ? - Page 3 2164541516  5e, 4e
2017-2018 : Stagiaire (2nde x2)
avatar
ddalcatel
Niveau 9

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par ddalcatel le Sam 19 Jan 2019 - 18:59
@Sherlock a écrit:Il y a vraiment une grève le 24 ? Dans mes collèges, très peu de collègues sont au courant ...

Oui !
Pour la réaction des collègues, rien de bien nouveau...
Isis39
Isis39
Bon génie

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Isis39 le Sam 19 Jan 2019 - 19:04
Dans mon collège qui risque la perte de 3 classes sur douze, on va sûrement tous être en grève.
avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par pseudo-intello le Sam 19 Jan 2019 - 19:12
@Fenrir a écrit:20 à tout le monde n'ennuiera personne. 10 à tout le monde beaucoup plus.
C'est un sabotage comme un autre.
Du reste, on n'est pas obligé d'embêter tout le monde ; les opérations péage gratuit, ça n'embête personne, et c'est plus efficace qu'une manif classique.
Seifer
Seifer
Neoprof expérimenté

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Seifer le Sam 19 Jan 2019 - 20:44
En y repensant plus longuement, c'est d'ailleurs incompréhensible de mettre cette grève juste avant notre fiche de paie alors que quelques jours plus tard tout le monde va hurler en la voyant.

J'avoue me marrer d'avance, mais pour certains et certaines ça risque d'être compliqué. Razz

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
Fenrir
Fenrir
Niveau 10

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Fenrir le Sam 19 Jan 2019 - 21:33
@pseudo-intello a écrit:
@Fenrir a écrit:20 à tout le monde n'ennuiera personne. 10 à tout le monde beaucoup plus.
C'est un sabotage comme un autre.
Du reste, on n'est pas obligé d'embêter tout le monde ; les opérations péage gratuit, ça n'embête personne, et c'est plus efficace qu'une manif classique.

Sauf que notre administration rêve que nous distribuions les points à tout vent, et je pense que c'est faire son jeu que de mettre 20 à tout le monde.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Lefteris
Lefteris
Empereur

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Lefteris le Sam 19 Jan 2019 - 21:40
Cas de conscience réglé, je sors de l'hosto et suis en CM. Mais la question se repose pour la suivante: que faire si le préavis ne stipule pas clairement et fermement qu'on va gêner, choquer, paralyser ?

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par gauvain31 le Sam 19 Jan 2019 - 22:06
Rétablis-toi bien Lefteris.

Concernant ta question , c'est là qu'il faut réinventer le mode d'action. On en a discuté dans mon lycée lors de la réunion syndicale et on est nombreux à être d'accord que les grèves avec ce gouvernement ne servent strictement à rien.

Deux pistes ont été évoquées :

-Dans un lycée de Toulouse les collègues ont mis les vraies notes, mais ont tous mis au 1er trimestre la même appréciation  à savoir qu'il leur était impossible de juger l'élève au regard de la réforme qui se prépare. Ceci a interpelé les parents. C'est une piste intéressante à explorer

-2ème piste hors-grève à explorer : utiliser les journées portes ouvertes pour tracter les parents à l'entrée du lycée. La JPO aura lieu chez nous en février ; nous connaîtrons alors la DHG et suite au tractage, nous pourrons dans les classes parler aux parents. Nous avons prévu de mettre un pin's type "prof en colère" sur nos blouses,  histoire d'engager la conversation avec les parents et leur dire ce qui se prépare.Et on va pas se priver de dire ce que l'on pense des deux heures de "Maths" en enseignement scientifique.... mais aussi de l'absence d'effectifs réduits pour faire des expériences alors que le programme s'y prête totalement et qu'il a été en partie pensé pour ça. Le proviseur n'a plus assez d'heures de marge .

Ce sera quelque chose de bien plus efficace je pense qu'une grève qui ne fera l'objet d'aucun titre lors des JT de 20h.
Fenrir
Fenrir
Niveau 10

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Fenrir le Sam 19 Jan 2019 - 22:31
@Lefteris a écrit:Cas de conscience réglé, je sors de l'hosto et suis en CM. Mais la question se repose pour la suivante: que faire si le préavis ne stipule pas clairement et fermement qu'on va gêner, choquer, paralyser ?

J'avais compris congé maternité en première lecture, je ne comprenais rien, il est temps d'aller au lit. Bon rétablissement.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Paddy
Paddy
Habitué du forum

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Paddy le Sam 19 Jan 2019 - 22:48
Grève des examens ou rien. Tout le reste c'est du flan.
Lefteris
Lefteris
Empereur

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Lefteris le Sam 19 Jan 2019 - 22:51
@gauvain31 a écrit:Rétablis-toi bien Lefteris.

Concernant ta question , c'est là qu'il faut réinventer le mode d'action. On en a discuté dans mon lycée lors de la réunion syndicale et on est nombreux à être d'accord que les grèves avec ce gouvernement ne servent strictement à rien.

Deux pistes ont été évoquées :

-Dans un lycée de Toulouse les collègues ont mis les vraies notes, mais ont tous mis au 1er trimestre la même appréciation  à savoir qu'il leur était impossible de juger l'élève au regard de la réforme qui se prépare. Ceci a interpelé les parents. C'est une piste intéressante à explorer

-2ème piste hors-grève à explorer : utiliser les journées portes ouvertes pour tracter les parents à l'entrée du lycée. La JPO aura lieu chez nous en février ; nous connaîtrons alors la DHG et suite au tractage, nous pourrons dans les classes parler aux parents. Nous avons prévu de mettre un pin's type "prof en colère" sur nos blouses,  histoire d'engager la conversation avec les parents et leur dire ce qui se prépare.Et on va pas se priver de dire ce que l'on pense des deux heures de "Maths" en enseignement scientifique.... mais aussi de l'absence d'effectifs réduits pour faire des expériences alors que le programme s'y prête totalement et qu'il a été en partie pensé pour ça. Le proviseur n'a plus assez d'heures de marge .

Ce sera quelque chose de bien plus efficace je pense qu'une grève qui ne fera l'objet d'aucun titre lors des JT de 20h.
Oui, il faut interpeller, casser le matraquage officiel , ou l'omerta,  en espérant que ça fonctionnera mieux que pour la réforme du collège. Là où c'est plus difficile, c'est pour les revendications professionnelles dépassant le cadre de tel ou tel cycle, comme les statuts, les traitements.

@Fenrir a écrit:
@Lefteris a écrit:Cas de conscience réglé, je sors de l'hosto et suis en CM. Mais la question se repose pour la suivante: que faire si le préavis ne stipule pas clairement et fermement qu'on va gêner, choquer, paralyser ?
abi  

J'avais compris congé maternité en première lecture, je ne comprenais rien, il est temps d'aller au lit. Bon rétablissement.
Non ce fut plus bref , violent et imprévu, mais les conséquences en seront moins longues grève le 24 janvier ? - Page 3 437980826

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par Pourquoi 3,14159 le Sam 19 Jan 2019 - 22:54
@Seifer a écrit:En y repensant plus longuement, c'est d'ailleurs incompréhensible de mettre cette grève juste avant notre fiche de paie alors que quelques jours plus tard tout le monde va hurler en la voyant.

J'avoue me marrer d'avance, mais pour certains et certaines ça risque d'être compliqué. Razz
C'est pas faux. Je vois que nous avons le même type de collègue "à retardement".

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

grève le 24 janvier ? - Page 3 Empty Re: grève le 24 janvier ?

par gauvain31 le Sam 19 Jan 2019 - 23:10
Oui casser le matraquage officiel, c'est le but. Ce sera une occasion toute trouvée. Et on compte pas se priver crois-moi; on est un trop gros lycée, le proviseur et ses adjoints ne pourront pas passer dans toutes les salles de classe. Seuls ceux qui tracteront seront déclarés grévistes, et ils se sont déjà désignés. Bref ça me tarde bounce Les seuls tracts que je donnerai aux parents seront les programmes officiels et le document de presse, et on ne loupera pas le ministre. Je préciserais bien qu'un élève pourra abandonner les mathématiques comme discipline à la fin de la seconde ... et que cela aura forcément des conséquences, notamment dans quelques années sur la formation des professeurs des écoles par exemple... avec mes collègues on trouvera plein de choses à dire

C'est là aussi que les syndicats peuvent jouer efficacement en disant ce qu'on peut dire lors des journées portes ouvertes. Si les parents entendent les mêmes sons de cloches ils vont se poser des questions.... (à Toulouse, beaucoup de lycées font leur JPO le même samedi)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum