Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
meskiangasher
Niveau 9

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par meskiangasher le Sam 2 Fév 2019 - 18:19
@mathmax a écrit:La direction veut dédoubler entièrement les SNT
Et pourquoi ne pas faire de Python en SNT ?
Pèp
Pèp
Niveau 6

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Pèp le Sam 2 Fév 2019 - 18:23
C'est extraordinaire : on supprime les filières et donc les programmes différents (S - ES) destinés aux élèves aux objectifs et aux niveaux différents, on met tout le monde dans la même classe avec le même programme (monstrueux en 4h) et ensuite, on nous dit de différencier selon les objectifs et les niveaux différents des élèves... Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 2320853811
avatar
Bouboule
Grand sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Bouboule le Sam 2 Fév 2019 - 18:26
@mathmax a écrit:
@Bouboule a écrit:
@mathmax a écrit:Nous on n'a pas de dédoublement, donc on ne fera pas de python, c'est tout simple.

A quoi servent les heures de marge chez vous ? (on prévoit 1h de dédoublement pour les maths)

La direction veut dédoubler entièrement les SNT,  en partie les sciences, faire des groupes pour les langues, ensuite on a beaucoup d'options pour un petit lycée, et une partie de la marge de seconde servirait à financer un ou 2 groupes de spécialité en première. Et voilà comment on se retrouve en seconde à l'horaire plancher en maths et en français ! Plus d'AP disciplinaire non plus, uniquement de l'AP «orientation ».

Et il y a consensus ou vous n'osez pas proposer quelque chose qui déshabillerait d'autres ?

On part sur d'autres choix, SNT très partiellement dédoublées. Financement réduit des options facultatives. Tous les groupes de langues ne seront pas équivalents en effectifs. EMC plus dédoublé. On sacrifie une des spécialités pas assez demandées. Bref on répartit.
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par mathmax le Sam 2 Fév 2019 - 18:35
On va essayer de proposer autre chose, mais oui, il faut faire très attention pour ne pas déclencher la guerre des disciplines ; plusieurs postes ne sont conservés qu'au prix de compléments de service. L'intérêt des élèves et la possibilité d'enseigner correctement est clairement relégué au second pla7n.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Mathador le Sam 2 Fév 2019 - 18:45
@Moonchild a écrit:
@Mathador a écrit:
@Moonchild a écrit:Même avec des livres bien conçus et respectant un progression très précise, travailler les notions de ce programme de façon autonome suppose quand même de pouvoir s'appuyer sur une certaine maturité mathématique que, pour la plupart, les élèves sortant de seconde ne peuvent guère posséder, même avec le glorieux nouveau programme après réforme.

Je me souviens pas avoir eu de problème de maturité mathématique lorsque je faisais cela, à une exception: tout ce qui se basait sur les vecteurs. Mais la notion de vecteur n'était pas expliquée dans les livres à ma disposition, et cela se débloqua lorsque le chapitre sur les vecteurs fut traité en classe.

Premièrement, es-tu sûr que tu étais vraiment représentatif du niveau en maths de la plupart des lycéens de ta génération (même en se restreignant à la filière scientifique) ?

Sûrement pas: j'étais en 5ème lorsque j'ai commencé.

@Moonchild a écrit:Deuxièmement, tu as certainement eu au collège un enseignement encore assez solide sur les notions élémentaires des maths - en particulier le calcul algébrique - et, même si ta classe de seconde était peut-être déjà indifférenciée, il y avait encore un peu de sélection à l'entrée du lycée général et cela permettait que le programme de maths de seconde soit plus beaucoup plus consistant qu'actuellement ou que tout ce qu'on pourra faire dans les années qui viennent tant que le collège restera ce qu'il est ; la maturité mathématique moyenne d'un élève entrant en première la même année que toi est sans comparaison avec celle des élèves qui vont connaître le lycée réformé à partir de la rentrée 2019.

Pas encore, du coup. Mais j'avais eu un enseignement solide en primaire, qui allait jusqu'à la démonstration semi-rigoureuse de la formule de l'aire du disque (à partir de la formule du périmètre) et le critère de divisibilité par 7 en CM2.


Dernière édition par Mathador le Sam 2 Fév 2019 - 18:48, édité 1 fois

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par mathmax le Sam 2 Fév 2019 - 18:46
@meskiangasher a écrit:
@mathmax a écrit:La direction veut dédoubler entièrement les SNT
Et pourquoi ne pas faire de Python en SNT ?

Ce sont des collègues d'histoire-géographie qui assureront cet enseignement Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 558662839 Je ne sais pas s'ils feront vraiment de la programmation.


Dernière édition par mathmax le Sam 2 Fév 2019 - 19:02, édité 1 fois

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Badiste75 le Sam 2 Fév 2019 - 18:47
Je pense aussi que le nombre d’heures dédoublées en SNT dépend largement du fait que NSI soit proposé au lycée... ou pas! Chez nous, pas de NSI (alors qu’on avait ISN et les ressources humaines pour le faire!), du coup la SNT est moins prioritaire : les élèves ne feront pas de NSI. Et ne pourront pas changer de lycée non plus apparemment (sauf à aller dans le privé!) Du coup, s’il faut choisir où mettre le paquet en dédoublements, la direction prioriserait les maths.
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par mathmax le Sam 2 Fév 2019 - 19:04
Justement, c'est aussi notre cas : pas de spécialité informatique. Ce choix est donc totalement indéfendable.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Badiste75 le Sam 2 Fév 2019 - 19:35
Peut être que cet argument n’a pas été avancé? (Sait-on jamais!) Une direction lucide ne pourrait s’y soustraire. Il faut absolument communiquer avec l’ensemble du lycée à ce sujet et faire front. Après déshabiller Pierre pour habiller Paul ce n’est pas parfait mais à un moment il faut être un minimum cohérent!
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Mathador le Sam 2 Fév 2019 - 19:38
@Pèp a écrit:C'est extraordinaire : on supprime les filières et donc les programmes différents (S - ES) destinés aux élèves aux objectifs et aux niveaux différents, on met tout le monde dans la même classe avec le même programme (monstrueux en 4h) et ensuite, on nous dit de différencier selon les objectifs et les niveaux différents des élèves... Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 2320853811
Les injonctions à la différenciation pédagogique sont effectivement une façon d'essayer de légitimer le manque de différenciation administrative.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Not a Panda
Not a Panda
Niveau 9

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Not a Panda le Sam 2 Fév 2019 - 19:47
@Moonchild a écrit:
Le public attendu d'élèves suivant cette spécialité devrait être relativement hétérogène et la différenciation pédagogique un enjeu important pour les enseignants.

C'est vrai que ça a tellement bien marché jusqu'ici...
La prochaine fois que vous croiserez un IPR de maths, il ne restera plus qu'à exhumer ce podcast de novembre 2017 et le caler à 30:30. Bien sûr, c'était avant que Villani ne s'engage dans des vidéos pour faire la promotion de sa candidature à la mairie de Paris la réforme du lycée, mais bon ça devrait quand même faire son petit effet.

Désolé d'avance pour cette question de fainéant, je crois en plus que c'est discuté sur un autre topic, mais de quels études Villani parle-t-il lorsqu'il dit, je paraphrase de mémoire, l'expérience montre que différencier ne marche pas ? Quelqu'un aurait des références pour que je débute mes recherches sur le sujet ? (oui bon, je pourrais peut-être commencer par écouter le podcast en entier, mais je préfèrerais lire !)
avatar
Bouboule
Grand sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Bouboule le Sam 2 Fév 2019 - 19:47
@mathmax a écrit:Justement, c'est aussi notre cas : pas de spécialité informatique. Ce choix est donc totalement indéfendable.

Sauf s'il s'agit de conserver les heures postes des collègues d'HG ? Continuez-vous à dédoubler l'EMC par exemple ?
avatar
meskiangasher
Niveau 9

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par meskiangasher le Sam 2 Fév 2019 - 19:51
@Bouboule a écrit:
@mathmax a écrit:Justement, c'est aussi notre cas : pas de spécialité informatique. Ce choix est donc totalement indéfendable.

Sauf s'il s'agit de conserver les heures postes des collègues d'HG ? Continuez-vous à dédoubler l'EMC par exemple ?

Et bien alors ? Il suffit juste de supprimer un poste d'HG, où est le problème ? Le collègue concerné ne perdra pas son emploi, il sera juste muté à proximité, ce n'est quand même pas la fin du monde. J'ai subi trois mesures de carte scolaire en vingt ans de carrière et je n'en suis pas mort.
Not a Panda
Not a Panda
Niveau 9

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Not a Panda le Sam 2 Fév 2019 - 19:56
@meskiangasher a écrit:
@Bouboule a écrit:
@mathmax a écrit:Justement, c'est aussi notre cas : pas de spécialité informatique. Ce choix est donc totalement indéfendable.

Sauf s'il s'agit de conserver les heures postes des collègues d'HG ? Continuez-vous à dédoubler l'EMC par exemple ?

Et bien alors ? Il suffit juste de supprimer un poste d'HG, où est le problème ? Le collègue concerné ne perdra pas son emploi, il sera juste muté à proximité, ce n'est quand même pas la fin du monde. J'ai subi trois mesures de carte scolaire en vingt ans de carrière et je n'en suis pas mort.

affraid Je pensais que c'était rare en maths.
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par mathmax le Sam 2 Fév 2019 - 19:59
@Bouboule a écrit:
@mathmax a écrit:Justement, c'est aussi notre cas : pas de spécialité informatique. Ce choix est donc totalement indéfendable.

Sauf s'il s'agit de conserver les heures postes des collègues d'HG ? Continuez-vous à dédoubler l'EMC par exemple ?

Non, l,'EMC n'est plus dédoublé, et oui, il s'agit de conserver des heures aux collègues d'HG.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
meskiangasher
Niveau 9

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par meskiangasher le Sam 2 Fév 2019 - 20:12
@Not a Panda a écrit:
@meskiangasher a écrit:
@Bouboule a écrit:
@mathmax a écrit:Justement, c'est aussi notre cas : pas de spécialité informatique. Ce choix est donc totalement indéfendable.

Sauf s'il s'agit de conserver les heures postes des collègues d'HG ? Continuez-vous à dédoubler l'EMC par exemple ?

Et bien alors ? Il suffit juste de supprimer un poste d'HG, où est le problème ? Le collègue concerné ne perdra pas son emploi, il sera juste muté à proximité, ce n'est quand même pas la fin du monde. J'ai subi trois mesures de carte scolaire en vingt ans de carrière et je n'en suis pas mort.

affraid Je pensais que c'était rare en maths.
Cela arrive quand même, surtout dans les zones rurales à la démographie déclinante... Dans mon cas elles n'étaient pas consécutives.
Bien sûr les MCS sont un vrai problème pour les collègues des disciplines à faibles effectifs, la mutation peut se faire assez loin, voire sur ZR. Mais ce n'est pas le cas de l'HG.
avatar
Bouboule
Grand sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Bouboule le Sam 2 Fév 2019 - 21:52
@mathmax a écrit:
@Bouboule a écrit:
@mathmax a écrit:Justement, c'est aussi notre cas : pas de spécialité informatique. Ce choix est donc totalement indéfendable.

Sauf s'il s'agit de conserver les heures postes des collègues d'HG ? Continuez-vous à dédoubler l'EMC par exemple ?

Non, l,'EMC n'est plus dédoublé, et oui, il s'agit de conserver des heures aux collègues d'HG.

Nous avons choisi le même type de priorité.

@meskiangasher a écrit:
@Not a Panda a écrit:
@meskiangasher a écrit:
@Bouboule a écrit:

Sauf s'il s'agit de conserver les heures postes des collègues d'HG ? Continuez-vous à dédoubler l'EMC par exemple ?

Et bien alors ? Il suffit juste de supprimer un poste d'HG, où est le problème ? Le collègue concerné ne perdra pas son emploi, il sera juste muté à proximité, ce n'est quand même pas la fin du monde. J'ai subi trois mesures de carte scolaire en vingt ans de carrière et je n'en suis pas mort.

affraid Je pensais que c'était rare en maths.
Cela arrive quand même, surtout dans les zones rurales à la démographie déclinante... Dans mon cas elles n'étaient pas consécutives.
Bien sûr les MCS sont un vrai problème pour les collègues des disciplines à faibles effectifs, la mutation peut se faire assez loin, voire sur ZR. Mais ce n'est pas le cas de l'HG.

Là-dessus, je ne suis pas d'accord avec toi. Je comprends qu'on cherche à éviter une MCS. Bien sûr, on garde son emploi mais cela ne suffit pas pour ne pas regarder toutes les conséquences. Le terme "à proximité" est bien vague par exemple et n'est bien souvent pas neutre financièrement (venir à pied ou devoir acheter une voiture par exemple) et évidemment pas psychologiquement.
Et sur cette réforme, on est dans une situation où les collègues annoncent que les MCS vont avoir lieu partout donc où va se terminer l'escargot ? (à la limite, si ça saute de partout, peut-être sera-t-on nommé ZR avec rattachement à l'établissement actuel)

(Une réforme où on gèlerait les postes pour demander de simplement gérer les suppressions lors d'un départ à la retraite ne serait-elle pas mieux vécue ?)


ycombe
ycombe
Modérateur

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par ycombe le Sam 2 Fév 2019 - 22:23
@Not a Panda a écrit:
@Moonchild a écrit:
Le public attendu d'élèves suivant cette spécialité devrait être relativement hétérogène et la différenciation pédagogique un enjeu important pour les enseignants.

C'est vrai que ça a tellement bien marché jusqu'ici...
La prochaine fois que vous croiserez un IPR de maths, il ne restera plus qu'à exhumer ce podcast de novembre 2017 et le caler à 30:30. Bien sûr, c'était avant que Villani ne s'engage dans des vidéos pour faire la promotion de sa candidature à la mairie de Paris la réforme du lycée, mais bon ça devrait quand même faire son petit effet.

Désolé d'avance pour cette question de fainéant, je crois en plus que c'est discuté sur un autre topic, mais de quels études Villani parle-t-il lorsqu'il dit, je paraphrase de mémoire, l'expérience montre que différencier ne marche pas ? Quelqu'un aurait des références pour que je débute mes recherches sur le sujet ? (oui bon, je pourrais peut-être commencer par écouter le podcast en entier, mais je préfèrerais lire !)
C'est pas un poil que tu as dans la main, c'est une queue de vache !

C'est discuté par là:
https://gregashman.wordpress.com/2017/05/16/where-is-the-evidence-to-support-differentiation/

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Matheod
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Matheod le Sam 2 Fév 2019 - 22:30
Bon en tout cas maintenant avec la spécialité maths qui va accueillir des profils ES on ne pourra plus produire de bons mathématiciens (déjà que le niveau actuel ...) :/

Ce ne sera pas possible de rattraper le retard en terminal je pense ...

On va rigoler au bac Very Happy


Dernière édition par Matheod le Sam 2 Fév 2019 - 23:01, édité 1 fois
avatar
Bouboule
Grand sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Bouboule le Sam 2 Fév 2019 - 22:47
@Matheod a écrit:Bon en tout cas maintenant avec la spécialité maths qui va accueillir des profils ES on ne pourra plus produire de bon mathématiciens (déjà que le niveau actuel ...) :/

Ce ne sera pas possible de rattraper le retard en terminal je pense ...

On va rigoler au bac Very Happy

Qu'est-ce que tu appelles "bon mathématicien" ?
ben2510
ben2510
Expert

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par ben2510 le Sam 2 Fév 2019 - 23:18
Le niveau actuel en S et en ES est déjà très hétérogène, ce qui n'empêche pas de former des élèves avec un niveau convenable.
Evidemment, il faut assumer de mettre des mauvaises notes quand le travail rendu par les élèves n'est pas au niveau attendu.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Moonchild le Dim 3 Fév 2019 - 0:35
@ben2510 a écrit:Le niveau actuel en S et en ES est déjà très hétérogène, ce qui n'empêche pas de former des élèves avec un niveau convenable.
Evidemment, il faut assumer de mettre des mauvaises notes quand le travail rendu par les élèves n'est pas au niveau attendu.

Parfaitement, il suffit que les profs de maths restent droits dans leurs bottes et le travail sera fait. Tout va bien !
Not a Panda
Not a Panda
Niveau 9

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Not a Panda le Dim 3 Fév 2019 - 6:11
@ycombe a écrit:
@Not a Panda a écrit:
@Moonchild a écrit:
Le public attendu d'élèves suivant cette spécialité devrait être relativement hétérogène et la différenciation pédagogique un enjeu important pour les enseignants.

C'est vrai que ça a tellement bien marché jusqu'ici...
La prochaine fois que vous croiserez un IPR de maths, il ne restera plus qu'à exhumer ce podcast de novembre 2017 et le caler à 30:30. Bien sûr, c'était avant que Villani ne s'engage dans des vidéos pour faire la promotion de sa candidature à la mairie de Paris la réforme du lycée, mais bon ça devrait quand même faire son petit effet.

Désolé d'avance pour cette question de fainéant, je crois en plus que c'est discuté sur un autre topic, mais de quels études Villani parle-t-il lorsqu'il dit, je paraphrase de mémoire, l'expérience montre que différencier ne marche pas ? Quelqu'un aurait des références pour que je débute mes recherches sur le sujet ? (oui bon, je pourrais peut-être commencer par écouter le podcast en entier, mais je préfèrerais lire !)
C'est pas un poil que tu as dans la main, c'est une queue de vache !

C'est discuté par là:
https://gregashman.wordpress.com/2017/05/16/where-is-the-evidence-to-support-differentiation/

Merci ! Embarassed
avatar
EtienneA
Je viens de m'inscrire !

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par EtienneA le Lun 4 Fév 2019 - 10:48
J'ai l'impression que personne n'en a parlé (ou bien j'ai lu un peu trop en diagonale), mais même l'argument "les plus motivés feront plus de maths, 9h au lieu de 8h par semaine" est une arnaque. Au retour des vacances de printemps il est prévu les deux épreuves écrites du nouveau bac, les cours de maths s'arrêtent (en plus il y a la préparation au grand oral qui commence). Finalement entre 8h toute l'année et 9h jusqu'au vacances de Pâques, c'est à peu près pareil voire moins de maths pour les futurs élèves de terminale!
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Prezbo le Lun 4 Fév 2019 - 16:40
@EtienneA a écrit:J'ai l'impression que personne n'en a parlé (ou bien j'ai lu un peu trop en diagonale), mais même l'argument "les plus motivés feront plus de maths, 9h au lieu de 8h par semaine" est une arnaque. Au retour des vacances de printemps il est prévu les deux épreuves écrites du nouveau bac, les cours de maths s'arrêtent (en plus il y a la préparation au grand oral qui commence). Finalement entre 8h toute l'année et 9h jusqu'au vacances de Pâques, c'est à peu près pareil voire moins de maths pour les futurs élèves de terminale!

Je ne crois pas que les cours de spécialités s'arrêtent après les épreuves écrites, du moins ce n'est pas ce que j'ai compris.

(Il y a de bonnes chances qu'ils deviennent pénibles à assurer, par contre, évidemment.)
VinZT
VinZT
Sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 5 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par VinZT le Lun 4 Fév 2019 - 17:45
Non, non ils ne s'arrêtent pas, ils compteront juste pour du beurre et serviront à préparer le grantoral.
Autant dire qu'il ne faut pas trop compter y traiter le programme …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum