Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Bouboule
Sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Bouboule le Lun 25 Mar 2019 - 13:43
Quelques inexactitudes dans cet article me semble-t-il mais "on en parle" :

L'humanité.fr a écrit:Dans la réforme de Blanquer, les maths deviennent une « simple » option à partir de la classe de première. Mais une option de haut niveau ! De quoi décourager tous ceux qui n’ont pas les maths dans le sang... Or cette discipline pourrait parler à tous. La preuve dans les Hauts-de-Seine, à Gennevilliers.
Pour certains, les maths, c’est un mauvais souvenir. Pour d’autres, une langue et sa grammaire utilisées pour décrire et inventer des concepts. « Lorsqu’on décide de ne plus enseigner cette langue aux populations, on fait le pari qu’elles ne pourront plus décrypter le réel autour d’elles. » L’auteur de cette réflexion ? Richard Merra, maire adjoint écologiste à l’éducation de la ville PCF de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) et aussi, dans une autre vie, prof de maths.[...]

La suite :

https://www.humanite.fr/article-sans-titre-669556
Bolas
Bolas
Niveau 3

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Bolas le Lun 25 Mar 2019 - 18:43
@kioupsPBT a écrit:Euh... les S-SI font la même chose en maths et physique que les S-SVT. Chez nous, ce sont plutôt d'excellents élèves.
Même impression. Elle sort d'où cette mauvaise réputation des S-SI? De mon expérience, les plus dilettantes (parmi les S) en Maths étaient les S-SVT spé SVT.
Elaïna
Elaïna
Empereur

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Elaïna le Lun 25 Mar 2019 - 20:06
@Bolas a écrit:
@kioupsPBT a écrit:Euh... les S-SI font la même chose en maths et physique que les S-SVT. Chez nous, ce sont plutôt d'excellents élèves.
Même impression. Elle sort d'où cette mauvaise réputation des S-SI? De mon expérience, les plus dilettantes (parmi les S) en Maths étaient les S-SVT spé SVT.

C'est très variable en fait. Dans mon ancien lycée, les S-SI pouvaient être excellents, mais pour un certain nombre, c'étaient en fait des profils STI2D qu'on s'était gardés sous le coude pour ne pas leur infliger, les pauvres petits chats, la série techno, papa et maman ayant beauuuuuucoup pleuré pour qu'ils n'y allassent point. Les S-SVT étaient des élèves plus scolaires, plus calmes aussi.
Je me rappelle notamment d'une classe de S-SI absolument insupportable, pour des raisons qui m'échappent ils n'étaient que 14 mais j'avais l'impression de sortir de cours en en ayant eu 35. J'étais obligée, pour pouvoir faire cours, de les mettre une table sur deux, avec cours projeté et recopié, le premier qui causait était collé. Franchement, c'était infernal.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Mathador
Mathador
Érudit

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Mathador le Lun 25 Mar 2019 - 20:38
@Bolas a écrit:
@kioupsPBT a écrit:Euh... les S-SI font la même chose en maths et physique que les S-SVT. Chez nous, ce sont plutôt d'excellents élèves.
Même impression. Elle sort d'où cette mauvaise réputation des S-SI? De mon expérience, les plus dilettantes (parmi les S) en Maths étaient les S-SVT spé SVT.
Je n'ai pas dit qu'ils étaient mauvais Wink.
Mais dans les échos que j'ai eu de la filière, que ce soit des anciens élèves de S-SI de ma prépa ou la classe de S-SI dont j'ai eu des élèves en AP, ce n'est clairement pas le travail qui était à l'honneur.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Moonchild le Lun 25 Mar 2019 - 21:04
@Bolas a écrit:
@kioupsPBT a écrit:Euh... les S-SI font la même chose en maths et physique que les S-SVT. Chez nous, ce sont plutôt d'excellents élèves.
Même impression. Elle sort d'où cette mauvaise réputation des S-SI? De mon expérience, les plus dilettantes (parmi les S) en Maths étaient les S-SVT spé SVT.

Dans mon lycée, il y a une dizaine d'années, les S-SI était en général plus remuants et plus faibles que les S-SVT qui étaient assez scolaires ; c'était en partie lié aux pratiques locales d'orientation en fin de seconde : on envoyait vers la SI des élèves qui étaient un peu justes dans le bloc littéraire - dont certains auraient été plus à leur place en STI - alors qu'on se montrait un peu plus sélectif pour la SVT car on considérait que dans cette discipline il fallait savoir bien rédiger.

Ce biais d'orientation s'est un peu émoussé avec le temps et, depuis la réforme Chatel qui a affaibli les exigences en SVT dès la seconde et a donné plus de poids aux familles dans le choix de l'orientation, on se retrouve maintenant assez souvent avec des quiches complètes en S-SVT - parfois même des classes entières de quiches - et, du coup, il y a eu en moyenne un rééquilibrage entre les deux options avec évidemment des fluctuations selon les années.


@Bouboule a écrit:Quelques inexactitudes dans cet article me semble-t-il mais "on en parle" :

L'humanité.fr a écrit:Dans la réforme de Blanquer, les maths deviennent une « simple » option à partir de la classe de première. Mais une option de haut niveau ! De quoi décourager tous ceux qui n’ont pas les maths dans le sang... Or cette discipline pourrait parler à tous. La preuve dans les Hauts-de-Seine, à Gennevilliers.
Pour certains, les maths, c’est un mauvais souvenir. Pour d’autres, une langue et sa grammaire utilisées pour décrire et inventer des concepts. « Lorsqu’on décide de ne plus enseigner cette langue aux populations, on fait le pari qu’elles ne pourront plus décrypter le réel autour d’elles. » L’auteur de cette réflexion ? Richard Merra, maire adjoint écologiste à l’éducation de la ville PCF de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) et aussi, dans une autre vie, prof de maths.[...]

La suite :

https://www.humanite.fr/article-sans-titre-669556

Ah oui, on peut effectivement parler d'inexactitude dans un article qui affirme que

À Gennevilliers, comme dans certains établissements parisiens, le lycée Galilée a fait le choix de proposer 6 heures hebdomadaires de maths – au lieu de 4 – aux élèves de terminale S.

Ben, non, en terminale, l'horaire officiel est de 6h donc le lycée Galilée de Gennevilliers fait exactement comme tous les autres... ou alors c'est en première qu'il propose 6 heures de maths au lieu de 4.

Pour le reste, vu de loin, j'ai l'impression que c'est beaucoup de paillettes et de brassage d'air.
Manu7
Manu7
Niveau 9

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Manu7 le Jeu 28 Mar 2019 - 8:56
Il y a un instant à France Inter, un prof de math signale le problème du tout ou rien en math et notre ministre ment, lui qui venait tout juste de dénoncer les bobards !!!

Il ose dire qu'on a le choix entre : presque rien avec enseignement scientifique, math complémentaire, et math spécialité. Alors que tous les profs savent que math complémentaire n'est pas un choix de première, il est destiné en term à ceux qui ont choisi math spécialité. Pourquoi mentir sur les choix possibles ???
Pourquoi ne pas admettre que ce sera tout ou rien, après tout c'est le choix de cette réforme. Au passage, il fait comme si la filière ES n'existait pas car il parle uniquement de L et S au sujet des maths !!!

L'interveant avait raison, pourquoi ne pas répondre tout simplement vous avez raison. Les élèves ont le choix entre un niveau élevé en math ou rien.

Au passage, notre ministre laisse encore croire que les maths complémentaires est un choix possible en term pour ceux qui ont lâché les maths en 1ere, c'est totalement absurde !!!
avatar
pignolo
Niveau 6

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par pignolo le Jeu 28 Mar 2019 - 9:04
@Mathador a écrit:
@Bolas a écrit:
@kioupsPBT a écrit:Euh... les S-SI font la même chose en maths et physique que les S-SVT. Chez nous, ce sont plutôt d'excellents élèves.
Même impression. Elle sort d'où cette mauvaise réputation des S-SI? De mon expérience, les plus dilettantes (parmi les S) en Maths étaient les S-SVT spé SVT.
Je n'ai pas dit qu'ils étaient mauvais Wink.
Mais dans les échos que j'ai eu de la filière, que ce soit des anciens élèves de S-SI de ma prépa ou la classe de S-SI dont j'ai eu des élèves en AP, ce n'est clairement pas le travail qui était à l'honneur.

Dans mon académie, les S-SI c'est deux points de plus que les S-SVT en maths au bac S. Factuel !
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Dame Jouanne le Jeu 28 Mar 2019 - 9:06
@Manu7 a écrit:Il y a un instant à France Inter, un prof de math signale le problème du tout ou rien en math et notre ministre ment, lui qui venait tout juste de dénoncer les bobards !!!

Il ose dire qu'on a le choix entre : presque rien avec enseignement scientifique, math complémentaire,  et math spécialité. Alors que tous les profs savent que math complémentaire n'est pas un choix de première, il est destiné en term à ceux qui ont choisi math spécialité. Pourquoi mentir sur les choix possibles ???
Pourquoi ne pas admettre que ce sera tout ou rien, après tout c'est le choix de cette réforme. Au passage, il fait comme si la filière ES n'existait pas car il parle uniquement de L et S au sujet des maths !!!

L'interveant avait raison, pourquoi ne pas répondre tout simplement vous avez raison. Les élèves ont le choix entre un niveau élevé en math ou rien.

Au passage, notre ministre laisse encore croire que les maths complémentaires est un choix possible en term pour ceux qui ont lâché les maths en 1ere, c'est totalement absurde !!!
Exactement ma réaction quand je l'ai entendu! Mêmes remarques, même constat! Quel menteur !
Et évidemment les journalistes ne connaissent pas assez le sujet pour le mettre en défaut. C'est du velours pour lui...
Manu7
Manu7
Niveau 9

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Manu7 le Jeu 28 Mar 2019 - 9:19
L'intervenant connaissait bien le sujet les journalistes pouvaient très bien lui rendre la parole, ils le font de temps en temps, en plus le ministre chevalier blanc et pourfendeur des bobards se serait fait démonter en direct !!! En plus, quel est l'intérêt de ce mensonge ??? Il veut simplement dire tout va très bien tout va très bien, mais au final les élèves devront faire un choix de tout ou rien.
Et quand on l'entend parler de la filière S, cela m'exaspère, la peur de revoir se former la filière S, les scientifiques sont des monstres, nous sommes de méchants tortionnaires tout le monde le sait. Ouf, les pauvres petits élèves peuvent enfin faire ce qu'ils aiment... Choisir des filières qui n'existent pas et délaisser enfin les filières scientifiques qui n'offrent aucun emploi c'est bien connu !!!
William Foster
William Foster
Érudit

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par William Foster le Jeu 28 Mar 2019 - 10:32
Nous sommes à l'heure de la post-vérité. Avoir raison, grâce à une argumentation fondée et un raisonnement adéquat, c'est has been.

Dans ce monde régi par l'apparence de la sincérité, les maths sont un caillou dans la chaussure. Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
pignolo
Niveau 6

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par pignolo le Jeu 28 Mar 2019 - 10:40
C'est pour ça qu'on a augmenté la part des stats : la vérité est comprise dans un certain intervalle autour de ce que Blanquer a dit avec un niveau de confiance modéré mais pas top.
avatar
Badiste75
Niveau 10

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Badiste75 le Jeu 28 Mar 2019 - 10:44
Je suis bien d'accord. Pour en parler avec un de mes collègues prof de philo, il dit qu'il y a même désormais un problème sur la définition de "vérité" chez les élèves de Terminale... Cela ne m'étonne guère.
Caspar
Caspar
Bon génie

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Caspar le Jeu 28 Mar 2019 - 10:59
@Manu7 a écrit:Il y a un instant à France Inter, un prof de math signale le problème du tout ou rien en math et notre ministre ment, lui qui venait tout juste de dénoncer les bobards !!!

Il ose dire qu'on a le choix entre : presque rien avec enseignement scientifique, math complémentaire,  et math spécialité. Alors que tous les profs savent que math complémentaire n'est pas un choix de première, il est destiné en term à ceux qui ont choisi math spécialité. Pourquoi mentir sur les choix possibles ???
Pourquoi ne pas admettre que ce sera tout ou rien, après tout c'est le choix de cette réforme. Au passage, il fait comme si la filière ES n'existait pas car il parle uniquement de L et S au sujet des maths !!!

L'interveant avait raison, pourquoi ne pas répondre tout simplement vous avez raison. Les élèves ont le choix entre un niveau élevé en math ou rien.

Au passage, notre ministre laisse encore croire que les maths complémentaires est un choix possible en term pour ceux qui ont lâché les maths en 1ere, c'est totalement absurde !!!

Ce n'est pas étonnant: la filière ES est justement assez généraliste et permettait aux élèves de continuer à faire des maths sans être un super-matheux (je parle sous votre contrôle, chers collègues de mathématiques) et de ne pas se fermer trop de portes. En termes de com, de storytelling, c'est plus facile pour lui: on oppose littéraires et scientifiques de façon simpliste pour que l'auditeur mal réveillé puisse bien comprendre.
cassiopella
cassiopella
Niveau 8

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par cassiopella le Jeu 28 Mar 2019 - 11:32
@Caspar, maths ES avaient du sens avec l'ancien programme qui était rigoureux et exigent. Maintenant, d'après ce que je lis dans ce sous forum et je vois avec mes étudiants, les maths ES sont devenus farfelus, peu exigeant etc. Les élèves en sortent avec peu de connaissances. Cette filière n'a plus de sens. Par ailleurs, on n'est pas besoin d'être un super matheux pour faire les maths "S", il faut juste les bases solides. Et là je touche LE problème - presque personne n'a plus de bases d'où les grosses difficultés des élèves....

@Manu7 a écrit:Et quand on l'entend parler de la filière S, cela m'exaspère, la peur de revoir se former la filière S, les scientifiques sont des monstres, nous sommes de méchants tortionnaires tout le monde le sait. Ouf, les pauvres petits élèves peuvent enfin faire ce qu'ils aiment... Choisir des filières qui n'existent pas et délaisser enfin les filières scientifiques qui n'offrent aucun emploi c'est bien connu !!!
S était la seule filière généraliste. Je suis très partisane d'un lycée général unique avec un programme unique... S.
C'était les maths, le problème. Si tu veux faire les maths, tu es obligé de choisir S et suivre les autres matières scientifiques. Sinon tu auras droit à la version indigeste des maths ES.

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
Elaïna
Elaïna
Empereur

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Elaïna le Jeu 28 Mar 2019 - 11:43
@cassiopella a écrit:
@Manu7 a écrit:Et quand on l'entend parler de la filière S, cela m'exaspère, la peur de revoir se former la filière S, les scientifiques sont des monstres, nous sommes de méchants tortionnaires tout le monde le sait. Ouf, les pauvres petits élèves peuvent enfin faire ce qu'ils aiment... Choisir des filières qui n'existent pas et délaisser enfin les filières scientifiques qui n'offrent aucun emploi c'est bien connu !!!
S était la seule filière généraliste. Je suis très partisane d'un lycée général unique avec un programme unique... S.
C'était les maths, le problème. Si tu veux faire les maths, tu es obligé de choisir S et suivre les autres matières scientifiques. Sinon tu auras droit à la version indigeste des maths ES.

C'est bien le problème d'ailleurs. Les filières n'étaient, grosso modo, que "la S la filière générale, la ES pour les moins bons en maths et la L pour les mauvais en tout".
Bon après on peut quand même avoir des réserves sur le côté généraliste de la S (avec un horaire indigent en HG par exemple) et sur l'intérêt de faire faire des maths de S à tout le monde mais bon.

Et je le dis en tant qu'ancienne L, aux excellentes notes en sciences "dures" en seconde, qui a fait L spé latin option grec (et maths pour sous-doués, donc) et qui a dû suivre une formation en maths pour ma thèse (des trucs en analyse statistique à revoir). J'ai pu faire des études et avoir une carrière pas déshonorante (enfin perso je ne me sens pas déshonorée d'être professeur d'histoire), et ma foi c'était possible et pas si compliqué de suivre une formation pour des points précis.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Caspar
Caspar
Bon génie

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Caspar le Jeu 28 Mar 2019 - 11:45
@cassiopella a écrit:@Caspar, maths ES avaient du sens avec l'ancien programme qui était rigoureux et exigent. Maintenant, d'après ce que je lis dans ce sous forum et je vois avec mes étudiants, les maths ES sont devenus farfelus, peu exigeant etc. Les élèves en sortent avec peu de connaissances. Cette filière n'a plus de sens. Par ailleurs, on n'est pas besoin d'être un super matheux pour faire les maths "S", il faut juste les bases solides. Et là je touche LE problème - presque personne n'a plus de bases d'où les grosses difficultés des élèves....

@Manu7 a écrit:Et quand on l'entend parler de la filière S, cela m'exaspère, la peur de revoir se former la filière S, les scientifiques sont des monstres, nous sommes de méchants tortionnaires tout le monde le sait. Ouf, les pauvres petits élèves peuvent enfin faire ce qu'ils aiment... Choisir des filières qui n'existent pas et délaisser enfin les filières scientifiques qui n'offrent aucun emploi c'est bien connu !!!
S était la seule filière généraliste. Je suis très partisane d'un lycée général unique avec un programme unique... S.
C'était les maths, le problème. Si tu veux faire les maths, tu es obligé de choisir S et suivre les autres matières scientifiques. Sinon tu auras droit à la version indigeste des maths ES.


Je parlais surtout de la communication de Blanquer: c'est plus simple de faire une opposition binaire L/S sans parler des ES (filière qui moi qui enseigne en lycée a du sens). Quant au lycée général unique, c'est peut-être fabuleux en théorie et quand on y enseigne pas, en pratique c'est beaucoup moins sûr.
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Paleoprof le Jeu 28 Mar 2019 - 13:24
Peut-on écrire à France Inter et exiger un rectificatif concernant les mensonges de Blanquer?

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 3201648960   pingouin
Caspar
Caspar
Bon génie

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Caspar le Jeu 28 Mar 2019 - 14:00
@Paleoprof a écrit:Peut-on écrire à France Inter et exiger un rectificatif concernant les mensonges de Blanquer?

Tu peux écrire au médiateur de Radio France, qui gère ce genre de problèmes. Rien n'empêche d'écrire aux journalistes concernés mais il n'est pas sûr que tu obtiennes une réponse (j'ai écrit à télérama concernant un article plein d'approximations concernant la réforme du collège mais je n'ai eu droit qu'à une lettre-type en guise de réponse.
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Paleoprof le Jeu 28 Mar 2019 - 14:20
Merci Caspar, qui ne tente rien n'a rien, je vais de suite voir sur le site de Radio France, parce qu'à un moment, hein, ça suffit les Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 992729132
Je me doute que cela ne changera certainement rien au niveau du message passé par notre cher Sinistre, mais cela aura au moins le mérite d'être.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 3201648960   pingouin
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Dame Jouanne le Jeu 28 Mar 2019 - 14:28
J'ai moi aussi envoyé un message à la médiatrice. Sans vraiment croire à son utilité, mais je suis fatiguée d'entendre nos ministres (avant c'était Belkacen) débiter sur les ondes des contre-vérités en toute tranquillité.
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Paleoprof le Jeu 28 Mar 2019 - 14:40
Dame Jouanne, je viens de le faire, nous serons ainsi au moins deux ! Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 1482308650

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 3201648960   pingouin
Voltaire
Voltaire
Niveau 6

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Voltaire le Jeu 28 Mar 2019 - 20:35
L'APMEP et la SMF ont publié un manifeste "Pour des mathématiques dans le socle commun au lycée"
https://smf.emath.fr/actualites-smf/manifeste-pour-un-enseignement-des-mathematiques-mars-2019
qui résume bien la situation et demande un changement raisonnable : scinder la spé maths en 1°
Peut-être M. Blanquer a-t-il anticipé ? On peut rêver ... abi
Avatar des Abysses
Avatar des Abysses
Niveau 7

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Avatar des Abysses le Jeu 28 Mar 2019 - 20:41
D'après les propos de notre ministre : le choix des spécialités est "réversible", "ils auront la possibilité de changer entre la première et la terminale". J'imagine bien des élèves ayant pris SVT/SI/random spécialité et en terminale "mmm finalement, je prend maths experte/physique...". Cela va être un terrible et vu que les parents auront bien mémorisé les dire du ministre nous nous retrouverons en première ligne pour dire que, et bien en faite cela va être compliqué de prendre certaines spécialités.
Sinon petit détail (qui en dit long sur la personne) et pour citer une fois de plus notre ministre, il existe désormais au moins "une vingtaine de combinaisons possibles". J'avais dans mes souvenirs que 3 parmi 12 était d'un ordre de grandeur bien supérieur, mais techniquement cela reste vrai... Le calcul devient encore plus violent si l'on retente sa chance en terminal soit 2 parmi 12.

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire, ceux qui connaissent le ternaire... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD  )
Simeon
Simeon
Niveau 6

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Simeon le Ven 29 Mar 2019 - 1:05
@Avatar des Abysses a écrit:Cela va être un terrible et vu que les parents auront bien mémorisé les dire du ministre nous nous retrouverons en première ligne pour dire que, et bien en faite cela va être compliqué de prendre certaines spécialités.

Pour avoir pu discuter avec pas mal de parents d'élèves, ils sont quand même plutôt conscient qu'entre ce que dit le ministre et la réalité, il a un écart.
Balthazaard
Balthazaard
Sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Balthazaard le Ven 29 Mar 2019 - 1:40
@Voltaire a écrit:L'APMEP et la SMF ont publié un manifeste "Pour des mathématiques dans le socle commun au lycée"
https://smf.emath.fr/actualites-smf/manifeste-pour-un-enseignement-des-mathematiques-mars-2019
qui résume bien la situation et demande un changement raisonnable : scinder la spé maths en 1°
Peut-être M. Blanquer a-t-il anticipé ? On peut rêver ... abi

Un rêve pour ceux qui seraient chargés de l'option "dure" et un cauchemar pour les autres (neo tits, bmp ou contractuels ) qui se "farciraient" les 2 h hebdomadaires avec des élèves hyper-motivés à qui on tenterait pour la sixième fois au minimum (si je compte bien depuis la sixième) d'inculquer les rudiments d'une matière qu'ils rejettent...Les classes de 1ere à deux heures (anciennes L,  certaines anciennes stt....) j'ai vécu cela, au contraire manifestement de beaucoup qui rêvent effectivement un peu trop.
Voltaire
Voltaire
Niveau 6

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Voltaire le Ven 29 Mar 2019 - 8:02
En fait il ne faut pas remettre les maths dans le socle commun (moi aussi j'ai vécu les maths "forcées" en L, un cauchemar pour les élèves).
Mais scinder la spécialité en deux : spécialité "dure" pour les futurs scientifiques, et spécialité plus "appliquée" pour les futurs économistes ou autres nécessitant les maths, mais pas forcément celles de S ...
Contenu sponsorisé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 16 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum