Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Simeon
Niveau 6

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 19 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Simeon le Mar 2 Avr 2019 - 14:20
- Collectif "Sauver les lettres"

J'ai trouvé l'intrus !!


C'était pas ça le jeu ? Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 19 248604097
almuixe
almuixe
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 19 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par almuixe le Mar 2 Avr 2019 - 15:09
@jean-20100 a écrit:Ben non... J'aimerais savoir qui prend ce genre de décisions. Il y a peut-être un vraie bonne raison à ces âneries !  

Bruxelles ? Enfin plus exactement tous les hommes politiques français qui ont décidé de rentrer dans l'euro et d'y rester ?
Mathador
Mathador
Érudit

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 19 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Mathador le Mar 2 Avr 2019 - 15:19
@almuixe a écrit:
@jean-20100 a écrit:Ben non... J'aimerais savoir qui prend ce genre de décisions. Il y a peut-être un vraie bonne raison à ces âneries !  

Bruxelles ? Enfin plus exactement tous les hommes politiques français qui ont décidé de rentrer dans l'euro et d'y rester ?

La LOLF ?

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
jean-20100
jean-20100
Niveau 1

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 19 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par jean-20100 le Mar 2 Avr 2019 - 20:28
La lolf, justement je ne suis pas sûr.
Que l'élève A qui dépend du lycée X soit totalement inscrit dans le lycée Y pour y trouver une spé exotique, ou alors que l'élève A suive tous ses cours dans le lycée X sauf ses 4h de spé exotique au lycée Y, financièrement pour le rectorat je ne vois pas ce que ça change fondamentalement.
Par contre ça pourrit les edt (l'idéal étant une demi-journée de 4h de spé une seule fois par semaine pour simplifier les transports ). Et mieux, ça rendra la spé moins attractive, et finalement celui qui l'avait demandée et avait imposé ces edt démissionnera, mais l'edt restera!
Je pense, mais je me trompe peut-être, que c'est le principe du "tout horizon est possible pour tout élève où qu'il soit" qui est appliqué à l'extrême. Le principe des établissements en réseau a dû être écrit quelque part par quelqu'un dans le texte de la réforme, donc il faut l'appliquer car cette réforme est formidable. J'ai le sentiment que maintenant ça dépasse l'entendement.
Simeon
Simeon
Niveau 6

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 19 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Simeon le Mar 2 Avr 2019 - 20:46
@almuixe a écrit:
@jean-20100 a écrit:Ben non... J'aimerais savoir qui prend ce genre de décisions. Il y a peut-être un vraie bonne raison à ces âneries !  

Bruxelles ? Enfin plus exactement tous les hommes politiques français qui ont décidé de rentrer dans l'euro et d'y rester ?

C'est de l'humour et je n'ai pas compris ?

Que l'élève A qui dépend du lycée X soit totalement inscrit dans le lycée Y pour y trouver une spé exotique, ou alors que l'élève A suive tous ses cours dans le lycée X sauf ses 4h de spé exotique au lycée Y, financièrement pour le rectorat je ne vois pas ce que ça change fondamentalement.

Le rectorat/éducnat n'a pas envie que les élèves aient le moyen de choisir leur lycée comme bon leur semble.
Et l'histoire d'avoir un cours dans un autre lycée, c'est du pipeau, la majorité des lycées ne voudront pas le proposer et même sans ça, ça n'attire pas du tout les élèves.
Désolé si tu fais partie des 4 lycées de France où ça aura vraiment lieu pour le montrer au JT.

(Sauf, s'il y a un contexte particulier dans ton lycée, genre il propose des CPGE avec des profs de prépa qui mettent la pression pour avoir des élèves qui ont fait NSI ? Ou une grosse partie de vos élèves partent dans une CPGE proche qui a ce genre de demande ?)
jean-20100
jean-20100
Niveau 1

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 19 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par jean-20100 le Mar 2 Avr 2019 - 21:00
Il n'y a pas de pression particulière locale liée au post-bac. Le fond du problème est probablement ce que tu dis : le rectorat a durci la carte scolaire.
Ce qui me gène quand même, c'est que jusqu'à présent, les départs d'élèves pour des filières technologiques absentes dans leur établissement se faisait sans souci. Le rectorat a la main sur affelnet et maîtrise les affectations, mais ça marche plutôt bien. Pourquoi ne pas faire pareil ?
Bon c'est sûrement ce qui va se passer si tout le monde est raisonnable, et de toute façon les règles changent toutes les semaines...
almuixe
almuixe
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 19 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par almuixe le Mar 2 Avr 2019 - 21:13
A propos de Bruxelles, ce n'était pas qu'une boutade. Pour faire bref et éviter le hs, l'économie française est dans la panade depuis des années en grande partie à cause de l'euro. C'est une des raisons pour lesquelles y a pu de sous pour l'éducation nationale et que l'on met les spécialités "rares" "en réseau". 
Mais je réalise que le post initial n'était pas exactement sur ce sujet, j'ai lu trop vite, pardon.
Simeon
Simeon
Niveau 6

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 19 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Simeon le Mar 2 Avr 2019 - 23:59
@jean-20100 a écrit:Il n'y a pas de pression particulière locale liée au post-bac. Le fond du problème est probablement ce que tu dis : le rectorat a durci la carte scolaire.
Ce qui me gène quand même, c'est que jusqu'à présent, les départs d'élèves pour des filières technologiques absentes dans leur établissement se faisait sans souci. Le rectorat a la main sur affelnet et maîtrise les affectations, mais ça marche plutôt bien. Pourquoi ne pas faire pareil ?
Bon c'est sûrement ce qui va se passer si tout le monde est raisonnable, et de toute façon les règles changent toutes les semaines...

Les bac technos sont traités de façon très différentes, et ce n'est pas du tout les même enjeux en général.


A propos de Bruxelles, ce n'était pas qu'une boutade. Pour faire bref et éviter le hs, l'économie française est dans la panade depuis des années en grande partie à cause de l'euro. C'est une des raisons pour lesquelles y a pu de sous pour l'éducation nationale et que l'on met les spécialités "rares" "en réseau".
Mais je réalise que le post initial n'était pas exactement sur ce sujet, j'ai lu trop vite, pardon.

Avant quand l'économie allait mal, on accusait le Franc qui était trop fort ou alors qui était trop faible, et parfois les deux en même temps.  
Ce qui m'a quand même pas mal convaincu qu'accuser la monnaie était un peu facile.. Donc bon quand on accuse l'euro maintenant, même à coup de polygones d'incompatibilités...
Contenu sponsorisé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 19 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum