Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gauvain31
Guide spirituel

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par gauvain31 le Ven 1 Fév 2019 - 21:00
@micaschiste a écrit:
L'enseignement scientifique proposé dans le tronc commun est très différent de l'enseignement scientifique actuel de première ES/L notamment par la présence dans le programme des mathématiques et du numérique. Les mathématiques sont de façon effective, présentés dans les quatre thématiques et sur les 14 sous-items, 7 contiennent des mathématiques.
C'est une blague ?
Il vous a lu les parties du programme où il y a vraiment des mathématiques ?

Parce que je n'y ai vu que du calcul, que physiciens ou biologistes peuvent enseigner (d'ailleurs nous le faisons déjà sur certains sujets).
Calculer le nombre d'ancêtres sur 1000 générations...dur dur pour un biologiste !

C'est purement de l'affichage pour la mise en place de la réforme en septembre 2019: le but est de montrer qu'il y a des professeurs de Mathématiques dans le Tronc commun de 1ère. Comme l'a dit notre ministre-qui-a-dit-qu'il-nous-aimait. C'est tout.
avatar
Bouboule
Sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Bouboule le Ven 1 Fév 2019 - 21:01
Aucun prof de maths en enseignement scientifique chez nous. Ils n'ont pas besoin et n'ont pas envie. De même pour NSI.
micaschiste
micaschiste
Vénérable

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par micaschiste le Ven 1 Fév 2019 - 21:04
@gauvain31 a écrit:
@micaschiste a écrit:
L'enseignement scientifique proposé dans le tronc commun est très différent de l'enseignement scientifique actuel de première ES/L notamment par la présence dans le programme des mathématiques et du numérique. Les mathématiques sont de façon effective, présentés dans les quatre thématiques et sur les 14 sous-items, 7 contiennent des mathématiques.
C'est une blague ?
Il vous a lu les parties du programme où il y a vraiment des mathématiques ?

Parce que je n'y ai vu que du calcul, que physiciens ou biologistes peuvent enseigner (d'ailleurs nous le faisons déjà sur certains sujets).
Calculer le nombre d'ancêtres sur 1000 générations...dur dur pour un biologiste !

C'est purement de l'affichage pour la mise en place de la réforme en septembre 2019: le but est de montrer qu'il y a des professeurs de Mathématiques dans le Tronc commun de 1ère. Comme l'a dit notre ministre-qui-a-dit-qu'il-nous-aimait. C'est tout.
Hier, lors d'une réunion pour les parents-élèves de 3è, la proviseur du lycée de secteur a clairement dit qu'il n'y a pas de maths dans le tronc commun et non, il n'y en a pas dans l'enseignement scientifique... abi Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 437980826 Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 558662839
J'ai apprécié sa franchise !

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Prezbo le Ven 1 Fév 2019 - 21:16
Bon, il n'y a rien de vraiment nouveau, mais apparemment tout est confirmé.

Les IPR de maths de Toulouse, cité par William a écrit:Quelques informations de ce début d'année 2019


·       Calculatrice : L'usage du mode examen des calculatrices pour le bac et le BTS est reportée cette année. Les modalités sont donc les mêmes que l’année passée.

Et, selon toute probabilité, l'année suivante, et les années encore suivantes.


o   La carte des spécialités proposées dans les établissements est disponible sur le site de chaque académie. Au deuxième trimestre le conseil de classe de seconde permettra à travers une fiche-dialogue de formuler les souhaits de spécialités pour l'année de première (ou des séries pour la voie technologique). Au troisième trimestre, le conseil de classe valide le passage en première technologique (l'élève choisira la série) ou en première générale (l'élève choisit les spécialités).


Si je comprends bien, on validera juste le passage en "première techno", l'élève pouvant choisir librement STMG et STI2D. Vu la différence de profil entre les élèves des deux filières, c'est un non sens. Et il ne sera pas non plus possible de s'opposer à un choix de spécialité d'élève accepté en première G.


o   Le programme de spécialité mathématiques est un programme dense et renforcé comme tous les programmes de spécialité. Il suppose un investissement des élèves dans et hors la classe.

Le public attendu d'élèves suivant cette spécialité devrait être relativement hétérogène et la différenciation pédagogique un enjeu important pour les enseignants.


Joie, bonheur et félicité. Y a-t-il des gens qui pensaient encore que la différenciation était autre chose qu'une manière de culpabiliser les profs en les rendant responsable de l'échec d'une mission impossible ?



§  Le programme de mathématiques de l'enseignement commun est le même dans toutes les séries technologiques sauf STD2A. Il n'est donc pas possible de voir regroupés en enseignement commun mathématiques les élèves de STD2A avec les autres séries technologiques.


A part pour STI2A, donc, il semble envisageable de tasser dans un même groupe, sur une partie des heures, des élèves suivant des filières technologiques différentes.



o   L'enseignement scientifique proposé dans le tronc commun est très différent de l'enseignement scientifique actuel de première ES/L notamment par la présence dans le programme des mathématiques et du numérique. Les mathématiques sont de façon effective, présentés dans les quatre thématiques et sur les 14 sous-items, 7 contiennent des mathématiques.

Nous recommandons la présence d’un enseignant de mathématiques a minima de 1/2HP par groupe classe. Une organisation annuelle intégrant l'intervention du professeur de mathématiques sur les éléments relevant de sa compétence est à prévoir.


Deux heures par semaine à se partager à trois, dont une demi-heure pour le prof de maths, dans des groupes surchargés et hétérogènes. Un dispositif qui fait envie.



o   Un nombre important de professeurs de mathématiques est impliqué dans l'enseignement SNT en seconde et en spécialité NSI en première et en terminale. Une formation NST est prévue courant mai 2019 au niveau de chaque département et de bassins pour la Haute-Garonne.

Une formation NSI est prévue 3 semaine en juin-juillet 2019, et en filée pour l’année 2019-2020. Une formation à distance complétera le DIU.


Trois semaines empiétant sur les vacances, et mon côté pessimiste me pousse à penser qu'il y aura de toute façon plus de volontaires que de places.

Y'a pas à dire, ça envoie du rêve, la réforme Blanquer.
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par VinZT le Ven 1 Fév 2019 - 21:26
Les comiques-troupiers gardiens du savoir ipéhères nous font savoir benoîtement que l'avenir des professeurs de mathématiques consistera donc à ne plus en faire, ou plutôt à faire de la programmation tous azimuts, à différencier des groupes hétérogènes (la baguette magique n'étant pas fournie), et à jouer les supplétifs des profs de PC et SVT. Bravo et merci messieurs-dames, vous avez bien mérité de la Nation.

Et, effectivement, pour sortir ça il faut vraiment avoir renoncé à tout sentiment de honte :

IPR du pays de la chocolatine a écrit:
L'enseignement scientifique proposé dans le tronc commun est très différent de l'enseignement scientifique actuel de première ES/L notamment par la présence dans le programme des mathématiques et du numérique. Les mathématiques sont de façon effective, présentés dans les quatre thématiques et sur les 14 sous-items, 7 contiennent des mathématiques.


_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Paleoprof le Ven 1 Fév 2019 - 21:28
@Bouboule a écrit:Aucun prof de maths en enseignement scientifique chez nous. Ils n'ont pas besoin et n'ont pas envie. De même pour NSI.
Idem chez nous. Sauf que le collègue qui assure actuellement la spécialité SIN ne veut pas non plus prendre la spé "numérique"... Trop de travail de préparation pour une pérennité non assurée selon lui. Nous ne sommes pas sortis de l'auberge.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 3201648960   pingouin
Mathador
Mathador
Expert

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Mathador le Ven 1 Fév 2019 - 21:32
@VinZT a écrit:Et, effectivement, pour sortir ça il faut vraiment avoir renoncé à tout sentiment de honte :

IPR du pays de la chocolatine a écrit:
L'enseignement scientifique proposé dans le tronc commun est très différent de l'enseignement scientifique actuel de première ES/L notamment par la présence dans le programme des mathématiques et du numérique. Les mathématiques sont de façon effective, présentés dans les quatre thématiques et sur les 14 sous-items, 7 contiennent des mathématiques.
Visiblement la chocolatine tape sur le système: je resterai donc avec mes pains au chocolat, c'est meilleur pour l'intellect Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 437980826

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par gauvain31 le Ven 1 Fév 2019 - 21:43
@VinZT a écrit:Les comiques-troupiers gardiens du savoir ipéhères nous font savoir benoîtement que l'avenir des professeurs de mathématiques consistera donc à ne plus en faire, ou plutôt à faire de la programmation tous azimuts, à différencier des groupes hétérogènes (la baguette magique n'étant pas fournie), et à jouer les supplétifs des profs de PC et SVT. Bravo et merci messieurs-dames, vous avez bien mérité de la Nation.

Et, effectivement, pour sortir ça il faut vraiment avoir renoncé à tout sentiment de honte :

IPR du pays de la chocolatine a écrit:
L'enseignement scientifique proposé dans le tronc commun est très différent de l'enseignement scientifique actuel de première ES/L notamment par la présence dans le programme des mathématiques et du numérique. Les mathématiques sont de façon effective, présentés dans les quatre thématiques et sur les 14 sous-items, 7 contiennent des mathématiques.


Ils jouent sur les mots (comme d'hab): les mathématiques sont présents comme outil et non comme discipline. Alors chiche, je mets au défi ces IPR de Mathématiques (dont la réputation unanime fait l'objet de nombreux commentaires parmi les stagiaires de Maths que j'ai croisés Laughing ) de citer les passages du programme qui présentent clairement une notion de Mathématiques d'un niveau 1ère qu'il faudrait traiter spécifiquement à côté des autres notions présentées en SVT et SPC
Mathador
Mathador
Expert

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Mathador le Ven 1 Fév 2019 - 21:47
@gauvain31 a écrit:Alors chiche, je mets au défi ces IPR de Mathématiques (dont la réputation unanime fait l'objet de nombreux commentaires parmi les stagiaires de Maths  que j'ai croisés Laughing  ) de citer les passages du programme qui présentent clairement une notion de Mathématiques d'un niveau 1ère qu'il faudrait traiter spécifiquement à côté des autres notions présentées en SVT et SPC
Ben les notions qui font partie du programme, et qui sont en conséquence d'un niveau 1ère. Comme quoi le niveau monte, comme dirait @ben2510 Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 437980826

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par gauvain31 le Ven 1 Fév 2019 - 21:49
@Mathador a écrit:
@VinZT a écrit:Et, effectivement, pour sortir ça il faut vraiment avoir renoncé à tout sentiment de honte :

IPR du pays de la chocolatine a écrit:
L'enseignement scientifique proposé dans le tronc commun est très différent de l'enseignement scientifique actuel de première ES/L notamment par la présence dans le programme des mathématiques et du numérique. Les mathématiques sont de façon effective, présentés dans les quatre thématiques et sur les 14 sous-items, 7 contiennent des mathématiques.
Visiblement la chocolatine tape sur le système: je resterai donc avec mes pains au chocolat, c'est meilleur pour l'intellect Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 437980826

Et voilà , le point Néo est franchi. Une telle provocation ne peut rester impunie:

@Mathador a écrit: je resterai donc avec mes pains au chocolat, c'est meilleur pour l'intellect

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 15574710

ben2510
ben2510
Érudit

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par ben2510 le Ven 1 Fév 2019 - 22:04
@Mathador a écrit:
@gauvain31 a écrit:Alors chiche, je mets au défi ces IPR de Mathématiques (dont la réputation unanime fait l'objet de nombreux commentaires parmi les stagiaires de Maths  que j'ai croisés Laughing  ) de citer les passages du programme qui présentent clairement une notion de Mathématiques d'un niveau 1ère qu'il faudrait traiter spécifiquement à côté des autres notions présentées en SVT et SPC
Ben les notions qui font partie du programme, et qui sont en conséquence d'un niveau 1ère. Comme quoi le niveau monte, comme dirait @ben2510 Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 437980826

C'est pas faux : la mesure de la Terre par Eratosthène saute directement du niveau cinquième au niveau première, belle progression !

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
micaschiste
micaschiste
Vénérable

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par micaschiste le Ven 1 Fév 2019 - 22:35
@ben2510 a écrit:
@Mathador a écrit:
@gauvain31 a écrit:Alors chiche, je mets au défi ces IPR de Mathématiques (dont la réputation unanime fait l'objet de nombreux commentaires parmi les stagiaires de Maths  que j'ai croisés Laughing  ) de citer les passages du programme qui présentent clairement une notion de Mathématiques d'un niveau 1ère qu'il faudrait traiter spécifiquement à côté des autres notions présentées en SVT et SPC
Ben les notions qui font partie du programme, et qui sont en conséquence d'un niveau 1ère. Comme quoi le niveau monte, comme dirait @ben2510 Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 437980826

C'est pas faux : la mesure de la Terre par Eratosthène saute directement du niveau cinquième au niveau première, belle progression !
Et que pensez-vous du niveau de l'activité suivante ?
En s’appuyant sur un schéma, calculer la proportion de la puissance émise par le Soleil qui atteint la Terre
Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 3631399767

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par VinZT le Ven 1 Fév 2019 - 22:44
Faudra faire gaffe à pas s'appuyer trop fort …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Moonchild le Ven 1 Fév 2019 - 23:12
Le programme de spécialité mathématiques est un programme dense et renforcé comme tous les programmes de spécialité. Il suppose un investissement des élèves dans et hors la classe.

Traduction : l'horaire imparti n'est pas suffisant pour traiter correctement le programme en classe et seuls les élèves qui pourront bénéficier de cours complémentaires en dehors seront en mesure de réussir.


Le public attendu d'élèves suivant cette spécialité devrait être relativement hétérogène et la différenciation pédagogique un enjeu important pour les enseignants.

C'est vrai que ça a tellement bien marché jusqu'ici...
La prochaine fois que vous croiserez un IPR de maths, il ne restera plus qu'à exhumer ce podcast de novembre 2017 et le caler à 30:30. Bien sûr, c'était avant que Villani ne s'engage dans des vidéos pour faire la promotion de sa candidature à la mairie de Paris la réforme du lycée, mais bon ça devrait quand même faire son petit effet.


Une des cinq parties de l'enseignement de spécialité concerne l'algorithme et la programmation. L'attention des chefs d'établissement est attirée sur la nécessité de bonnes conditions de fonctionnement (Accès à des salles dédiées avec un effectif adéquat)

Je relance mon idée d'un blocus pédagogique sur la partie programmation ; il arrive un moment où on ne peut plus continuer à faire semblant...
William Foster
William Foster
Érudit

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par William Foster le Ven 1 Fév 2019 - 23:50
@Moonchild a écrit:Je relance mon idée d'un blocus pédagogique sur la partie programmation ; il arrive un moment où on ne peut plus continuer à faire semblant...

C’est là qu’on commence à faire semblant de continuer à faire semblant. #reformeducollege

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Bouboule
Sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Bouboule le Sam 2 Fév 2019 - 0:03
@William Foster a écrit:
@Moonchild a écrit:Je relance mon idée d'un blocus pédagogique sur la partie programmation ; il arrive un moment où on ne peut plus continuer à faire semblant...

C’est là qu’on commence à faire semblant de continuer à faire semblant. #reformeducollege

Le blocus pédagogique, c'est pas un truc d'élèves, ça ?
Tu pourrais faire ton programme de maths en cours et leur donner la programmation à bosser seuls chez eux en autonomie ;-)
Mathador
Mathador
Expert

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Mathador le Sam 2 Fév 2019 - 2:28
@micaschiste a écrit:Et que pensez-vous du niveau de l'activité suivante ?
En s’appuyant sur un schéma, calculer la proportion de la puissance émise par le Soleil qui atteint la Terre
Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 3631399767
Le schéma 2D est assez simple, mais il donne un résultat faux; pour s'en convaincre, il suffit de penser à la situation suivante:
|[][]
où | est l'axe de révolution. Alors le rectangle au centre fait la moitié de l'aire dans le dessin 2D, mais en 3D la formule de l'aire du cylindre permet de conclure que le rectangle au centre ne génère que le quart du volume du solide entier.
Le mieux que je puisse proposer au niveau lycée est d'approcher la section de sphère par un cône, de calculer l'aire de la base de ce cône puis de diviser par l'aire de la sphère centré sur le Soleil et passant par le centre de la Terre. Je peux calculer le volume de la section de sphère, mais cela demande du calcul intégral dépassant (au moins de fait) le niveau de l'actuelle TS.

@Moonchild a écrit:
Le programme de spécialité mathématiques est un programme dense et renforcé comme tous les programmes de spécialité. Il suppose un investissement des élèves dans et hors la classe.

Traduction : l'horaire imparti n'est pas suffisant pour traiter correctement le programme en classe et seuls les élèves qui pourront bénéficier de cours complémentaires en dehors seront en mesure de réussir.
Et les élèves qui peuvent apprendre de façon autonome. Mais je n'en ai pas beaucoup vu, et il faut déjà qu'ils aient accès à des livres corrects. Sur ce dernier point, je me demande d'ailleurs si on en trouve encore dans le commerce de livres neufs; pour le collège (et une partie de la 2nde) il y a « Les mathématiques au collège: démontrer pour comprendre » mais pour le lycée je ne connais pas d'équivalent. Les livres de Jean-Louis Frot ont un contenu solide et des exercices intéressants, mais je trouve qu'ils manquent parfois d'explications…


Dernière édition par Mathador le Sam 2 Fév 2019 - 11:29, édité 1 fois (Raison : coquille)

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Moonchild le Sam 2 Fév 2019 - 5:47
@Bouboule a écrit:Le blocus pédagogique, c'est pas un truc d'élèves, ça ?

Non, eux, leur truc, c'est le blocus cognitif.  professeur


@Bouboule a écrit:Tu pourrais faire ton programme de maths en cours et leur donner la programmation à bosser seuls chez eux en autonomie ;-)

Oui, ça peut être un moyen de botter en touche, mais le refus catégorique de traiter la programmation me semble être un mot d'ordre plus simple pour un mouvement de protestation et constitue un message plus explicite pour l'inspection ; évidemment, en cas de pressions de l'administration, ton idée serait un excellent plan B pour faire durer le plaisir.


@Mathador a écrit:
@Moonchild a écrit:
Le programme de spécialité mathématiques est un programme dense et renforcé comme tous les programmes de spécialité. Il suppose un investissement des élèves dans et hors la classe.

Traduction : l'horaire imparti n'est pas suffisant pour traiter correctement le programme en classe et seuls les élèves qui pourront bénéficier de cours complémentaires en dehors seront en mesure de réussir.
Et les élèves qui peuvent apprendre de façon autonome. Mais je n'en ai pas beaucoup vu, et il faut déjà qu'ils aient accès à des livres corrects. Sur ce dernier point, je me demande d'ailleurs si on en trouve encore dans le commerce de livres neufs; pour le collège (et une partie de la 2nde) il y a « Les mathématiques au collège: démonter pour comprendre » mais pour le lycée je ne connais pas d'équivalent. Les livres de Jean-Louis Frot ont un contenu solide et des exercices intéressants, mais je trouve qu'ils manquent parfois d'explications…

Même avec des livres bien conçus et respectant un progression très précise, travailler les notions de ce programme de façon autonome suppose quand même de pouvoir s'appuyer sur une certaine maturité mathématique que, pour la plupart, les élèves sortant de seconde ne peuvent guère posséder, même avec le glorieux nouveau programme après réforme.
Mathador
Mathador
Expert

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Mathador le Sam 2 Fév 2019 - 11:55
@Moonchild a écrit:
@Mathador a écrit:
@Moonchild a écrit:
Le programme de spécialité mathématiques est un programme dense et renforcé comme tous les programmes de spécialité. Il suppose un investissement des élèves dans et hors la classe.

Traduction : l'horaire imparti n'est pas suffisant pour traiter correctement le programme en classe et seuls les élèves qui pourront bénéficier de cours complémentaires en dehors seront en mesure de réussir.
Et les élèves qui peuvent apprendre de façon autonome. Mais je n'en ai pas beaucoup vu, et il faut déjà qu'ils aient accès à des livres corrects. Sur ce dernier point, je me demande d'ailleurs si on en trouve encore dans le commerce de livres neufs; pour le collège (et une partie de la 2nde) il y a « Les mathématiques au collège: démontrer pour comprendre » mais pour le lycée je ne connais pas d'équivalent. Les livres de Jean-Louis Frot ont un contenu solide et des exercices intéressants, mais je trouve qu'ils manquent parfois d'explications…

Même avec des livres bien conçus et respectant un progression très précise, travailler les notions de ce programme de façon autonome suppose quand même de pouvoir s'appuyer sur une certaine maturité mathématique que, pour la plupart, les élèves sortant de seconde ne peuvent guère posséder, même avec le glorieux nouveau programme après réforme.

Je me souviens pas avoir eu de problème de maturité mathématique lorsque je faisais cela, à une exception: tout ce qui se basait sur les vecteurs. Mais la notion de vecteur n'était pas expliquée dans les livres à ma disposition, et cela se débloqua lorsque le chapitre sur les vecteurs fut traité en classe.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
wilfried12
Niveau 10

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par wilfried12 le Sam 2 Fév 2019 - 17:19
@Moonchild a écrit:


Une des cinq parties de l'enseignement de spécialité concerne l'algorithme et la programmation. L'attention des chefs d'établissement est attirée sur la nécessité de bonnes conditions de fonctionnement (Accès à des salles dédiées avec un effectif adéquat)

Je relance mon idée d'un blocus pédagogique sur la partie programmation ; il arrive un moment où on ne peut plus continuer à faire semblant...

Chez nous, on a décidé de traiter cette partie à la fin de l'année, pas de chances si le programme est trop long Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 558662839
avatar
Bouboule
Sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Bouboule le Sam 2 Fév 2019 - 17:23
@wilfried12 a écrit:
@Moonchild a écrit:


Une des cinq parties de l'enseignement de spécialité concerne l'algorithme et la programmation. L'attention des chefs d'établissement est attirée sur la nécessité de bonnes conditions de fonctionnement (Accès à des salles dédiées avec un effectif adéquat)

Je relance mon idée d'un blocus pédagogique sur la partie programmation ; il arrive un moment où on ne peut plus continuer à faire semblant...

Chez nous, on a décidé de traiter cette partie à la fin de l'année, pas de chances si le programme est trop long Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 558662839

Ou si trop de cours sautent.
D'ailleurs, c'était prévu pour les semaines 30 à 36 si tout se passait bien ; avec quelques cours qui ont sauté pour des raisons indépendantes de notre volonté, on n'y est pas arrivé. Cela me dit quelque chose ;-)
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par mathmax le Sam 2 Fév 2019 - 17:27
Nous on n'a pas de dédoublement, donc on ne fera pas de python, c'est tout simple.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Bouboule
Sage

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Bouboule le Sam 2 Fév 2019 - 17:44
@mathmax a écrit:Nous on n'a pas de dédoublement, donc on ne fera pas de python, c'est tout simple.

A quoi servent les heures de marge chez vous ? (on prévoit 1h de dédoublement pour les maths)
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par Moonchild le Sam 2 Fév 2019 - 17:48
@Mathador a écrit:
@Moonchild a écrit:Même avec des livres bien conçus et respectant un progression très précise, travailler les notions de ce programme de façon autonome suppose quand même de pouvoir s'appuyer sur une certaine maturité mathématique que, pour la plupart, les élèves sortant de seconde ne peuvent guère posséder, même avec le glorieux nouveau programme après réforme.

Je me souviens pas avoir eu de problème de maturité mathématique lorsque je faisais cela, à une exception: tout ce qui se basait sur les vecteurs. Mais la notion de vecteur n'était pas expliquée dans les livres à ma disposition, et cela se débloqua lorsque le chapitre sur les vecteurs fut traité en classe.

Premièrement, es-tu sûr que tu étais vraiment représentatif du niveau en maths de la plupart des lycéens de ta génération (même en se restreignant à la filière scientifique) ?

Deuxièmement, tu as certainement eu au collège un enseignement encore assez solide sur les notions élémentaires des maths - en particulier le calcul algébrique - et, même si ta classe de seconde était peut-être déjà indifférenciée, il y avait encore un peu de sélection à l'entrée du lycée général et cela permettait que le programme de maths de seconde soit plus beaucoup plus consistant qu'actuellement ou que tout ce qu'on pourra faire dans les années qui viennent tant que le collège restera ce qu'il est ; la maturité mathématique moyenne d'un élève entrant en première la même année que toi est sans comparaison avec celle des élèves qui vont connaître le lycée réformé à partir de la rentrée 2019.
mathmax
mathmax
Neoprof expérimenté

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par mathmax le Sam 2 Fév 2019 - 18:14
@Bouboule a écrit:
@mathmax a écrit:Nous on n'a pas de dédoublement, donc on ne fera pas de python, c'est tout simple.

A quoi servent les heures de marge chez vous ? (on prévoit 1h de dédoublement pour les maths)

La direction veut dédoubler entièrement les SNT,  en partie les sciences, faire des groupes pour les langues, ensuite on a beaucoup d'options pour un petit lycée, et une partie de la marge de seconde servirait à financer un ou 2 groupes de spécialité en première. Et voilà comment on se retrouve en seconde à l'horaire plancher en maths et en français ! Plus d'AP disciplinaire non plus, uniquement de l'AP «orientation ».

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
meskiangasher
Niveau 9

Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ? - Page 4 Empty Re: Les mathématiques au cœur du nouveau lycée ?

par meskiangasher le Sam 2 Fév 2019 - 18:19
@mathmax a écrit:La direction veut dédoubler entièrement les SNT
Et pourquoi ne pas faire de Python en SNT ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum