Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
billette83
Je viens de m'inscrire !

Accompagnement pédagogique après PPCR

par billette83 le Lun 14 Jan 2019 - 18:23
Bonjour à tous,

Je voudrais connaître votre avis sur ma situation. J'ai été inspectée dans le cadre du PPCR avec une classe particulièrement faible ( avis unanime des enseignants). Je savais prendre un risque en faisant une séance de rappels lors de l'inspection mais je commençais un chapitre et ne tenais pas à les voir ramer pendant toute la suite.

Je n'ai pas été déçue : un vrai matraquage pendant l'entretien et je viens d'apprendre éberluée que l'inspecteur voulait m'imposer un accompagnement pédagogique l'année prochaine car je ferais des choses trop faibles aux élèves . Il ne m'a pas été possible de me défendre car l'inspecteur n'a regardé ni la séquence en son entier ( qui prouvait que le programme était couvert) , ni le cahier de texte de la classe : il voulait seulement parler de la séance.

Le soucis est que dans cet établissement comme dans les autres où j'ai travaillé, j'ai une réputation totalement opposée à savoir d'être exigeante. J'ai une bonne relation avec les élèves et aucun soucis de discipline ( tenue des classes) ne m'a jamais été remonté dans les collèges où j'ai travaillé.

Je ne vois donc pas trop l'intérêt de la démarche et j'aimerai savoir si je peux le refuser sans conséquence pour la suite de ma carrière.

Merci d'avance pour toute votre aide.
Derborence
Derborence
Modérateur

Re: Accompagnement pédagogique après PPCR

par Derborence le Lun 14 Jan 2019 - 18:33
Sujet déplacé.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Eloah
Eloah
Neoprof expérimenté

Re: Accompagnement pédagogique après PPCR

par Eloah le Lun 14 Jan 2019 - 20:19
Bonjour,

Quand tu recevras le compte-rendu de ton PPCR, tu auras un encart pour répondre ou contester. En attendant tu vas avoir un rdv de carrière avec ton chef d'établissement avec lequel tu peux bien sûr parler de cette décision de l'IPR. Si cet entretien est déjà passé, tu peux prendre rdv avec ton CDE pour lui en parler.

Bon courage !
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 6

Re: Accompagnement pédagogique après PPCR

par Lagomorphe le Lun 14 Jan 2019 - 21:29
@billette83 a écrit:
Je voudrais connaître votre avis sur ma situation. J'ai été inspectée dans le cadre du PPCR avec une classe particulièrement faible ( avis unanime des enseignants).

un vrai matraquage pendant l'entretien et je viens d'apprendre éberluée que l'inspecteur voulait m'imposer un accompagnement pédagogique l'année prochaine car je ferais des choses trop faibles aux élèves .

Le soucis est que dans cet établissement comme dans les autres où j'ai travaillé, j'ai une réputation totalement opposée à savoir d'être exigeante. J'ai une bonne relation avec les élèves et aucun soucis de discipline ( tenue des classes) ne m'a jamais été remonté dans les collèges où j'ai travaillé.

Je ne vois donc pas trop l'intérêt de la démarche et j'aimerai savoir si je peux le refuser sans conséquence pour la suite de ma carrière.

Il m'est arrivé la même chose, suite à une inspection qui, à l'époque, n'était pas dans le cadre du PPCR qui n'existait pas encore. A la différence près que rien ne m'a été reproché lors de l'entretien par l'IPR: seul le rapport était infect. Très courageux de sa part.

J'ai pris conseil auprès de deux représentants syndicaux (SNALC et FO), même réponse: je pouvais refuser mais il valait mieux céder et se taper l'accompagnement:
- pour ne pas "plomber mon dossier" (dixit le monsieur du SNALC) en perspective des futures inspections (un IPR prendrait très mal qu'on ne suive pas ses recommandations)
- en cas de problème ultérieur, quel qu'il soit, un problème avec des parents/un CDE/un élève/un IPR, "l'accompagnement" devient une sorte de bouc émissaire assez commode : toi, tu auras fait preuve de ta volonté de progresser; c'est l'administration qui a manifestement échoué à t'aider.
- refuser la recommandation de l'IPR est possible (en ne donnant pas suite au papelard produit par la DAFPEN qui n'est pas un ordre de mission), mais si le CDE le convertit en un ordre direct, c'est plus compliqué. Pour pouvoir refuser sans rentrer dans une guerre fatigante, il faut avoir le CDE de son côté. Ce qui n'était pas mon cas.

Aujourd'hui, je refuserais: je n'attends plus rien du PPCR, j'ai passé les échelons "accélérables" et je me contrefiche de l'opinion de l'IPR, la hors-classe ou la classe exceptionnelle me sont définitivement fermées par le rapport de l'IPR, dont s'inspireront ses successeurs éventuels, mon CDE a changé et ce n'est plus un casseur de prof primaire. A toi de voir ne fonction de ta situation.
avatar
billette83
Je viens de m'inscrire !

Re: Accompagnement pédagogique après PPCR

par billette83 le Lun 14 Jan 2019 - 23:19
Bonjour,

Merci pour vos réponses. C'est bien ce que je craignais. L'entretien avec le chef a déjà eu lieu et a consisté à me reparler encore et encore de cette séance, en niant les problèmes de la classe donc on ne peut pas dire qu'il soit de mon côté.

Ce qui m'inquiète dans le fait de devoir me coltiner ce "suivi" est que si je le refuse, on me dise effectivement que tout problème sera de ma faute mais qu'en même temps, si je l'accepte, on trouve toujours quelque chose à me reprocher dans ce fameux suivi pour me rendre responsable d'un futur problème: l'élève a toujours raison.

Par exemple, deux jours avant l'inspection, une maman m'avait laissé un mot particulièrement salé dans le carnet de son enfant ( qui est dans la classe où j'étais inspectée) qui a reconnu le jour-même avoir menti à ses parents. Le lendemain, j'étais convoqué par le chef qui me reprochait d'avoir répondu à la mère en la recadrant: ça ne se faisait pas. Dans le même acabit, un autre gamin de la classe qui aime travailler l'extension de son majeur devant ma personne et qui doit collectionner à lui seul une trentaine de rapports de tout ses profs n'a jamais été sanctionné car on est là pour l'éduquer.

Bref! Je suis dans un collège où " pas de vague" est un doux euphémisme et j'ai peur que quoiqu'il se passe, de servir de fusible. Je suis donc bien indécise sur la question surtout que j'ai l'impression que cette proposition de formation fantaisiste correspond à un dessein plus grand. L'inspecteur m'a en effet reproché les résultats des élèves de troisièmes à l'épreuve du brevet en juin dernier et qu'il était urgent de réagir car cela n'allait visiblement pas dans le collège. Je suis arrivée en septembre dans ce collège mais cela n'a pas semblé me disculper. De là à y voir un lien, je l'avoue il n'y a qu'un pas que je suis bien tentée de franchir...


Dernière édition par billette83 le Jeu 17 Jan 2019 - 2:05, édité 2 fois
avatar
chilie6
Niveau 2

Re: Accompagnement pédagogique après PPCR

par chilie6 le Lun 14 Jan 2019 - 23:26
Salut une collègue s'est aussi vu proposer un accompagnement il y a quelques années. elle a botté en touche et a fait la morte. Rien ne s'est passé. Juste une demande un an plus tard de l'inspection mais elle a ete défendue par FO et l'inspection a laché le morceau. elle a demande a etre reinspectée par une autre IPR qui est venue 3 ans plus tard et l'accompagnement a été mis au panier ni vu ni connu par l'aure IPR, moins dogmatique que sa collègue. Donc, pas d'affolement, cherche un soutien syndical et tout devrait rentrer dans l'ordre
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Re: Accompagnement pédagogique après PPCR

par gauvain31 le Lun 14 Jan 2019 - 23:43
@billette83 a écrit:Bonjour,

Merci pour vos réponses. C'est bien ce que je craignais. L'entretien avec le chef a déjà eu lieu et a consisté à me reparler encore et encore de cette séance, en niant les problèmes de la classe donc on ne peut pas dire qu'il soit de mon côté.

Ce qui m'inquiète dans le fait de devoir me coltiner ce "suivi" est que si je le refuse, on me dise effectivement que tout problème sera de ma faute mais qu'en même temps, si je l'accepte, on trouve toujours quelque chose à me reprocher dans ce fameux suivi pour me rendre responsable d'un futur problème: l'élève a toujours raison.

Par exemple, deux jours avant l'inspection, une maman m'avait laissé un mot particulièrement salé dans le carnet de son fils ( qui est dans la classe où j'étais inspectée). Il a reconnu quand je l'ai emmené chez le principal adjoint avoir menti à sa mère. Le lendemain, j'étais convoqué par le chef qui me reprochait d'avoir répondu à la mère en la recadrant: ça ne se faisait pas. Dans le même acabit, un autre gamin de la classe qui aime travailler l'extension de son majeur devant ma personne et qui doit collectionner à lui seul une trentaine de rapports de tout ses profs n'a jamais été sanctionné car on est là pour l'éduquer.

Bref! Je suis dans un collège où " pas de vague" est un doux euphémisme et j'ai peur que quoiqu'il se passe, de servir de fusible. Je suis donc bien indécise sur la question surtout que j'ai l'impression que cette proposition de formation fantaisiste correspond à un dessein plus grand. L'inspecteur m'a en effet reproché les résultats des élèves de troisièmes à l'épreuve du brevet en juin dernier et qu'il était urgent de réagir car cela n'allait visiblement pas dans le collège. Je suis arrivée en septembre dans ce collège mais cela n'a pas semblé me disculper. De là à y voir un lien, je l'avoue il n'y a qu'un pas que je suis bien tentée de franchir...

Il y a des dysfonctionnements évidents dans ton établissement. Si ton CDE te dit effectivement "qu'il ne faut sanctionner pour éduquer", c'est qu'il n'est pas apte au poste qu'il occupe. Personnellement il me sortirait ce genre de chose, il perdrait toute crédibilité à mes yeux... et bien sûr que tu as le droit de recadrer un parent qui te manque de respect. C'est ce genre de personne qui aurait besoin d'un accompagnement, pas toi.
avatar
billette83
Je viens de m'inscrire !

Re: Accompagnement pédagogique après PPCR

par billette83 le Mar 15 Jan 2019 - 19:32
Bonjour,

Je suis bien d'accord que la situation dans ce collège est totalement anormale. Ce qui me désole au fond, c'est de déjà avoir une idée si précise de la façon d'être bien vu dans ce type d'établissement: tout accepter de tout le monde ( parents, élèves, chef...) en étant si possible de tout les projets et dans l'absolu, en organisant une sortie très tape à l'oeil. Malheureusement, je crois qu'on est avant tout là pour apprendre des choses aux élèves plutôt que pour les amuser et les divertir et force est de constater qu'ils sont plutôt demandeur de ce cadre dans 99% des cas.

L'aide d'un syndicat est effectivement une bonne idée .

Merci en tout cas de vos réponses 🙂
Contenu sponsorisé

Re: Accompagnement pédagogique après PPCR

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum