Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Ciol
Niveau 1

Reconversion dans la fonction publique Empty Reconversion dans la fonction publique

par Ciol le Mar 22 Jan 2019 - 8:16
Bonjour à tous,
J'en suis à ma 4ème année, 2ème en tant que titulaire, j'enseigne l'anglais en Lycée Pro, et je me rends compte que ce métier n'est pas fait pour moi.
Contrairement à ce que j'aurais pensé, ce ne sont pas les élèves qui ont fini par me dégoûter du métier, mais ma hiérarchie.
J'ai fait 4 établissements, et à chaque fois, j'ai observé la même dynamique, les proviseurs ne veulent pas d'heures de colle de rapports d'incidents, et pour cela, ils font tomber la pression sur les profs pour gérer le tout par eux-mêmes, pas de vagues, tout ça.
Et quand on en parle aux syndicats, ils nous invitent à "relativiser certains faits pour éviter de mettre trop de rapports".
Quand je vois qu'en plus, derrière ça, les heures de colles ne sont généralement pas effectuées par les élèves, je commence à me dire que j'en ai marre de servir de tampon/fusible.
J'ai été inspecté il y a 2 semaines, et je vais bientôt avoir un tutorat et des formations PAF, bref, je commence à retrouver un arrière-goût de mes années de stage dont je ne garde pas un excellent souvenir.
4 ans de métier et on me dit qu'il va falloir tout reprendre à zéro...Je sais que 4 ans, c'est peu, mais je pensais avoir fait un peu de chemin, et là, on me traite pire que quand j'étais stagiaire, on m'interdit de faire des projets pluridisciplinaires tant que ma gestion de classe n'est pas correcte, et de même pour les sorties, et en plus de ça, ça fait un moment que j'ai fait une croix sur l'idée d'enseigner aussi le français.
Du coup, j'ai envie de me reconvertir, mais en restant dans la fonction publique, tout en restant loin de l'enseignement.
Ca ne me dérange pas de rester dans l'EN s'il le faut, mais pas dans l'enseignement.
Du coup, j'ai pris rendez-vous pour le 15 Mai au rectorat, pour voir ce qu'il est possible de faire.
Mais je me pose quand même quelques questions par rapport à tout ça...
1 - Y a-t-il forcément nécessité de passer un concours pour occuper un autre poste en tant que contractuel ? Par exemple, si je prends un poste de catégorie B, ce qui est le plus probable ?
2 - S'il faut passer un concours, alors peut-on être détaché sur une fonction tout en préparant le concours pour cette fonction ? Car je ne me sens pas de rempiler une année et préparer un concours en même temps.
3 - J'ai cru comprendre qu'il n'y avait pas de perte de salaire en changeant de poste, car si notre indice est plus haut que ce qu'il devrait être dans la nouvelle fonction, on garde son indice et on stagne jusqu'à ce que les autres nous rattrapent, est-ce le cas ?
Merci de vos réponses, je me sens un peu seul et je ne peux pas vraiment en parler à mes collègues...
Lefteris
Lefteris
Empereur

Reconversion dans la fonction publique Empty Re: Reconversion dans la fonction publique

par Lefteris le Mar 22 Jan 2019 - 11:21
@Ciol a écrit:Mais je me pose quand même quelques questions par rapport à tout ça...
1 - Y a-t-il forcément nécessité de passer un concours pour occuper un autre poste en tant que contractuel ? Par exemple, si je prends un poste de catégorie B, ce qui est le plus probable ?

Non, par définition, puisque tu serais contractuel. Mais tu peux, dans des cas quand même exceptionnels, obtenir provisoirement une affectation sur un poste adapté en gardant ton grade. Je l'ai vu puisque je suis quelques dossiers dans mon syndicat. Mais c'est vraiment difficile et rare (s'il fallait "écluser" tous ceux qui n'en peuvent plus, ce serait mission impossible). A tenter quand même le temps de se retourner.

2 - S'il faut passer un concours, alors peut-on être détaché sur une fonction tout en préparant le concours pour cette fonction ? Car je ne me sens pas de rempiler une année et préparer un concours en même temps.
Non, à part le congé formation. Le mieux est de lever le pied et de préparer un concours, c'est possible. Regarde le fil des reconvertis, regarde les gens qui ont passé l'agrégation en travaillant.

3 - J'ai cru comprendre qu'il n'y avait pas de perte de salaire en changeant de poste, car si notre indice est plus haut que ce qu'il devrait être dans la nouvelle fonction, on garde son indice et on stagne jusqu'à ce que les autres nous rattrapent, est-ce le cas ?
Oui , reclassement à indice égal dans la limite de la grille du nouveau corps. Avec 4 ans d'ancienneté, tu ne dépasses pas encore la grille de catégorie B. Donc tu garderais ton indice, à titre personnel + les indemnités afférentes au nouveau corps. Donc gagnant dans un premier temps. Ensuite, tu stagnes jusqu'à ce que ton ancienneté corresponde effectivement à cet indice ou à ce grade.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Lola-Valérie
Lola-Valérie
Habitué du forum

Reconversion dans la fonction publique Empty Re: Reconversion dans la fonction publique

par Lola-Valérie le Mar 22 Jan 2019 - 21:47
Ciol, je reprends également tes interrogations :

1 - je ne sais pas si statutairement tu peux être titulaire (en dispo ?) et contractuelle en même temps ailleurs. Et si tu démissionnes tu perds la reprise de ton indice. En revanche, il y a la possibilité du poste adapté que cite Lefteris, ou les occupations à but thérapeutique (qui portent différents noms selon les académies) mais uniquement quand tu es en congé maladie (pour autant que je sache).

2 - tu peux être détachée sur un poste de catégorie A uniquement, auquel cas rien ne t'empêche de passer les concours du grade sur lequel tu es détachée, mais la logique est plutôt inverse à ta question.

Pour ta 3e question, Lefteris a répondu, mais pourquoi envisager un cat B et pas A ? Les concours internes de A sont pour la plupart accessibles avec un peu de préparation. Je te conseille de prendre le temps de bien te renseigner sur les différents métiers, les différents ministères pour faire ton choix, surtout s'il s'agit de s'investir à repasser un concours. Le forum quitter l'enseignement est une mine d'or sur le sujet, avec des tas de parcours différents.
avatar
Ciol
Niveau 1

Reconversion dans la fonction publique Empty Re: Reconversion dans la fonction publique

par Ciol le Ven 25 Jan 2019 - 17:01
Lefteris : Ok, donc, il est possible, mais rare, d'être affecté sur un nouveau poste en tant que titulaire sans pour autant passer le concours, c'est ce que tu as dit ou bien j'ai mal compris ?
Désolé, mais je ne me sens pas capable de préparer un concours en travaillant en tant que prof, surtout que je ne suis plus motivé pour la création de séquences et que je serai suivi avec un tutorat...Il n'y a pas moyen, non plus, de préparer un concours pendant que je suis en dispo et que j'occupe un poste en tant que contractuel ?
Ce que tu dis en réponse de mon 3ème point, c'est bien dans le cas où je suis contractuel, ou bien dans le cas où je suis titulaire ?
Lola-Valérie : Mouais, je ne crois pas qu'un congé maladie soit une option, je ne pourrai pas obtenir un congé de longue durée.
Donc, le détachement ne fonctionne que sur les postes de même catégorie ?
Je regarde plus les cat. B car j'ai l'impression que les postes sont plus nombreux, de plus, je ne suis pas certain d'avoir les compétences pour assurer une cat. A dans un autre ministère...
Lefteris
Lefteris
Empereur

Reconversion dans la fonction publique Empty Re: Reconversion dans la fonction publique

par Lefteris le Ven 25 Jan 2019 - 17:09
@Ciol a écrit:Lefteris : Ok, donc, il est possible, mais rare, d'être affecté sur un nouveau poste en tant que titulaire sans pour autant passer le concours, c'est ce que tu as dit ou bien j'ai mal compris ?
Désolé, mais je ne me sens pas capable de préparer un concours en travaillant en tant que prof, surtout que je ne suis plus motivé pour la création de séquences et que je serai suivi avec un tutorat...Il n'y a pas moyen, non plus, de préparer un concours pendant que je suis en dispo et que j'occupe un poste en tant que contractuel ?
Ce que tu dis en réponse de mon 3ème point, c'est bien dans le cas où je suis contractuel, ou bien dans le cas où je suis titulaire ?
Lola-Valérie : Mouais, je ne crois pas qu'un congé maladie soit une option, je ne pourrai pas obtenir un congé de longue durée.
Donc, le détachement ne fonctionne que sur les postes de même catégorie ?
Je regarde plus les cat. B car j'ai l'impression que les postes sont plus nombreux, de plus, je ne suis pas certain d'avoir les compétences pour assurer une cat. A dans un autre ministère...
Oui possible, par poste adapté, détachement, mais rare....
Pour préparer les concours, c'est évidemment possible en dispo, sur un poste de contractuel ou non.
Pour l'indice, c'est bien entendu en qualité de titulaire. Le reclassement se fait sur la base de l'indice de titulaire.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Lola-Valérie
Lola-Valérie
Habitué du forum

Reconversion dans la fonction publique Empty Re: Reconversion dans la fonction publique

par Lola-Valérie le Mer 30 Jan 2019 - 10:20
Ciol, à mon avis, sans être en CLM ou CLD tu ne seras jamais en poste adapté avec reclassement administratif par la suite. Comme le dit Lefteris, c'est assez rare et c'est gardé en dernier recours.

Et attention, si tu es en dispo tu ne peux pas passer les concours en interne, seulement en externe.

Les concours internes restent quand même la voie la plus sûre et la plus simple, tu as plus de chances d'avoir un concours interne qu'un détachement (pour lequel tu ne peux aller que sur du cat A, je te le confirme).
avatar
Ciol
Niveau 1

Reconversion dans la fonction publique Empty Re: Reconversion dans la fonction publique

par Ciol le Ven 1 Fév 2019 - 11:38
Donc, en gros, vu que je ne suis pas en congé de longue durée, je n'ai que deux choix :
- Soit rempiler encore une année et passer un concours en interne.
- Soit prendre une disponibilité et avoir un poste sur le BIEP en CDD, tout en pouvant passer le concours en externe.
C'est bien ça ?
angiefreud
angiefreud
Je viens de m'inscrire !

Reconversion dans la fonction publique Empty Re: Reconversion dans la fonction publique

par angiefreud le Ven 1 Fév 2019 - 14:08
Bonjour,

Je suis secrétaire de direction en EPLE et je suis le dossier d'une de nos enseignantes qui est exactement dans ton cas.
Cette enseignante a d'abord demandé un congé de formation qui a été refusé (de très nombreuses demandes et très peu de dossiers acceptés).

Ensuite elle s'est mise en dispo avec une inscription à la fac pour préparer les concours (car oui tu es obligé de repasser les concours).
Ayant échoué, elle devait revenir en septembre mais ne s'en sentait pas capable.

Elle est donc en arrêt maladie depuis septembre avec demande de congé longue maladie qui a été acceptée. Dans ce cadre là, elle espère retrouver un poste adapté dans la fonction publique (plus administratif).

Je dois dire qu'elle a été très suivi par le service du rectorat qui s'occupe de ces reconversions professionnelles mais elle dit bien que c'est le parcours du combattant pour être reconnu comme étant épuisée psychologiquement et de pouvoir être replacé ailleurs.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Reconversion dans la fonction publique Empty Re: Reconversion dans la fonction publique

par Lefteris le Ven 1 Fév 2019 - 16:15
@Ciol a écrit:Donc, en gros, vu que je ne suis pas en congé de longue durée, je n'ai que deux choix :
- Soit rempiler encore une année et passer un concours en interne.
- Soit prendre une disponibilité et avoir un poste sur le BIEP en CDD, tout en pouvant passer le concours en externe.
C'est bien ça ?
La réponse ci-dessus confirme ce que je te disais, puisque j'accompagne des dossiers.Très difficile d'être reconnu au bout du rouleau, et de toute manière, même quand c'est le cas, les postes adaptés sont contingentés. Et vu le monde qui souhaite partir, les établissements seraient vidés...
A mon avis, le mieux est de rempiler, de contacter le conseiller mobilité formation et de déposer un dossier. Cela officialise ta volonté de partir. Il n'a guère de pouvoir, mais il peut faciliter toutes les démarches que tu feras (stages, congés pour passer des concours, droit à formation individuelle), et il peut te renseigner. Ca t'aidera à lever le pied, malgré un tutorat qui me semble en fait une mesure destinée à mettre la pression.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Lola-Valérie
Lola-Valérie
Habitué du forum

Reconversion dans la fonction publique Empty Re: Reconversion dans la fonction publique

par Lola-Valérie le Mar 12 Fév 2019 - 21:55
Pour compléter par ma propre expérience, quand j'avais rencontré la conseillère mobilité carrière du rectorat, elle m'avait dit de me mettre en arrêt pour préparer les concours. De fait, c'est ce que j'ai fini par faire trois ans plus tard quand je n'en pouvais plus des élèves.

Il y a aussi la possibilité du congé formation évoqué par angiefreud. Les conseillers mobilité carrière de mon académie disposaient d'un petit nombre de congés qu'ils pouvaient octroyer un peu hors circuit (c'est-à-dire sans avoir à le demander six années de suite...). Quand j'étais en CLM et que je préparais l'IRA, on m'a dit que je pourrais avoir un congé formation l'année suivante si je n'avais pas le concours. Je n'en ai pas eu besoin, mais si tu es dans une démarche construite et déjà bien avancée, ta demande peut être appuyée par les services compétents.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum