Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
dita
Habitué du forum

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par dita le Dim 3 Fév 2019 - 18:29
@Pourquoi 3,14159 a écrit:  J'ai plus de 30 ans de carrière, un seul écrit de remerciements et trois d'insultes de parents.
Mon palmares est à peu près semblableau tien. Parfois, les lettres de remerciements son imaginaires.
Maellerp
Maellerp
Fidèle du forum

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Maellerp le Dim 3 Fév 2019 - 18:30
Aurevilly
Aurevilly
Niveau 10

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Aurevilly le Dim 3 Fév 2019 - 18:34
Des lettres de remerciements ? Ça existe ? Où ? Vite, il faut que je demande ma mutation...
Mathador
Mathador
Neoprof expérimenté

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Mathador le Dim 3 Fév 2019 - 18:35
@Ha@_x a écrit:Faut-il aussi préciser à notre très estimée collègue que "Mammouth", s'écrit avec deux m ?
Et n'oublions pas qu'il écrase les profs.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Thalia de G le Dim 3 Fév 2019 - 18:35
@dita a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:  J'ai plus de 30 ans de carrière, un seul écrit de remerciements et trois d'insultes de parents.
Mon palmares est à peu près semblableau tien. Parfois, les lettres de remerciements son imaginaires.
[Modo on] Dita, sans vouloir te désobliger, si tu pouvais écrire sans faute de frappe. [Modo off]

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
kioupsPBT
kioupsPBT
Habitué du forum

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par kioupsPBT le Dim 3 Fév 2019 - 18:39
@Maellerp a écrit:

Je t'en pique un peu !
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Niveau 8

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Pourquoi 3,14159 le Dim 3 Fév 2019 - 18:40
@dita a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:  J'ai plus de 30 ans de carrière, un seul écrit de remerciements et trois d'insultes de parents.
Mon palmares est à peu près semblable au tien. Parfois, les lettres de remerciements sont imaginaires.

Je la garde précieusement :

Un ancien élève m' a écrit:Bonjour Mr Pourqoi 3,14159,

Je vous envoie juste ce petit message pour vous remercier de vos précieux cours en MRBT de 2007 à 2009; c'est grâce à vous que la plupart de cette promo a obtenu le BTS IG en 2011.
Sans réel professeur pendant ces deux années de bts, nous nous sommes énormément servi de ce que vous nous aviez appris, et cela nous a suffit pour décrocher le diplôme et même trouver du travail.
Merci donc a vous d'avoir été un si bon prof et peut être a un de ces jours !

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Poupoutch
Poupoutch
Expert

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Poupoutch le Dim 3 Fév 2019 - 18:45
On en revient toujours au même point en fait ; ce que tu veux concrètement, c'est virer tous les élèves qui ne t'adorent pas ou qui ne te remercient pas à genoux de ton formidable enseignement. Et la raison pour laquelle tu en veux aux syndicats, à l'administration, à tes collègues, c'est qu'ils ne considèrent pas que ce soit dramatique, et qu'ils pensent que, plutôt que de te plaindre que tes élèves ne t'aiment pas, tu pourrais chercher des solutions.

Et tu voudrais qu'en commençant par dire que tu n'as jamais défendu tes collègues lorsque toi, tu étais dans des conditions privilégiées, on compatisse à ta situation maintenant que tu découvres que le métier est parfois dur ?

Sur le fond, de plus, tu penses sincèrement qu'on pourrait faire une grève ou un quelconque mouvement en répétant à l'opinion publique "vos enfants sont d'odieux c***, on n'en veut plus chez nous"?

Il y a un endroit où tu peux enseigner à des élèves triés sur le volet, c'est le privé hors contrat où on sélectionne les élèves et où on ne met que de petits riches favorisés dans des classes à 12. Dans le public, le fond même du truc c'est qu'on prend tout le monde. Y compris les élèves dont les parents sont démissionnaires ou en prison, et qui n'ont aucun repère et pas la moindre idée de ce qu'est la politesse.

Edit : j'ai même eu des élèves qui m'ont offert des cadeaux alors ce message n'est pas le fait d'une quelconque aigreur hein Razz


Dernière édition par Poupoutch le Dim 3 Fév 2019 - 18:47, édité 1 fois

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
Ha@_x
Ha@_x
Niveau 7

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Ha@_x le Dim 3 Fév 2019 - 18:46
Et les accents sur les à ? C'est proprement scandaleux. On voit bien qu'il s'agit de BTS.

Ok je sors.

Babarette
Babarette
Vénérable

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Babarette le Dim 3 Fév 2019 - 18:46
@Pourquoi 3,14159 a écrit:  J'ai plus de 30 ans de carrière, un seul écrit de remerciements et trois d'insultes de parents.

Ben moi j'en ai eu des mots de remerciement, nananère!
Une dyslexique qui disait que je lui avais fait aimer les dictées.
Et une poignée de main chaleureuse de mère d'élève dont j'avais pourtant copieusement avoiné le bavard incorrigible qu'elle avait mis au monde.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Panta Rhei
Panta Rhei
Neoprof expérimenté

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Panta Rhei le Dim 3 Fév 2019 - 18:48
@Poupoutch a écrit:On en revient toujours au même point en fait ; ce que tu veux concrètement, c'est virer tous les élèves qui ne t'adorent pas ou qui ne te remercient pas à genoux de ton formidable enseignement. Et la raison pour laquelle tu en veux aux syndicats, à l'administration, à tes collègues, c'est qu'ils ne considèrent pas que ce soit dramatique, et qu'ils pensent que, plutôt que de te plaindre que tes élèves ne t'aiment pas, tu pourrais chercher des solutions.

Et tu voudrais qu'en commençant par dire que tu n'as jamais défendu tes collègues lorsque toi, tu étais dans des conditions privilégiées, on compatisse à ta situation maintenant que tu découvres que le métier est parfois dur ?

Sur le fond, de plus, tu penses sincèrement qu'on pourrait faire une grève ou un quelconque mouvement en répétant à l'opinion publique "vos enfants sont d'odieux c***, on n'en veut plus chez nous"?

Il y a un endroit où tu peux enseigner à des élèves triés sur le volet, c'est le privé hors contrat où on sélectionne les élèves et où on ne met que de petits riches favorisés dans des classes à 12. Dans le public, le fond même du truc c'est qu'on prend tout le monde. Y compris les élèves dont les parents sont démissionnaires ou en prison, et qui n'ont aucun repère et pas la moindre idée de ce qu'est la politesse.

Merci! Pour tout et surtout le passage en gras.

Sinon et aussi depuis presque le début!


Dernière édition par Panta Rhei le Dim 3 Fév 2019 - 18:51, édité 1 fois

_________________
Signature:
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'
'What withers in the bud?' asked Ursula.
'Oh, everything—oneself—things in general.'
First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Niveau 8

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Pourquoi 3,14159 le Dim 3 Fév 2019 - 18:49
Il est loin le temps où on avait droit à un poulet et une demi-livre de beurre…


Dernière édition par Pourquoi 3,14159 le Dim 3 Fév 2019 - 18:50, édité 1 fois

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Babarette
Babarette
Vénérable

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Babarette le Dim 3 Fév 2019 - 18:50
@Poupoutch a écrit:On en revient toujours au même point en fait ; ce que tu veux concrètement, c'est virer tous les élèves qui ne t'adorent pas ou qui ne te remercient pas à genoux de ton formidable enseignement. Et la raison pour laquelle tu en veux aux syndicats, à l'administration, à tes collègues, c'est qu'ils ne considèrent pas que ce soit dramatique, et qu'ils pensent que, plutôt que de te plaindre que tes élèves ne t'aiment pas, tu pourrais chercher des solutions.

Et tu voudrais qu'en commençant par dire que tu n'as jamais défendu tes collègues lorsque toi, tu étais dans des conditions privilégiées, on compatisse à ta situation maintenant que tu découvres que le métier est parfois dur ?

Sur le fond, de plus, tu penses sincèrement qu'on pourrait faire une grève ou un quelconque mouvement en répétant à l'opinion publique "vos enfants sont d'odieux c***, on n'en veut plus chez nous"?

Il y a un endroit où tu peux enseigner à des élèves triés sur le volet, c'est le privé hors contrat où on sélectionne les élèves et où on ne met que de petits riches favorisés dans des classes à 12. Dans le public, le fond même du truc c'est qu'on prend tout le monde. Y compris les élèves dont les parents sont démissionnaires ou en prison, et qui n'ont aucun repère et pas la moindre idée de ce qu'est la politesse.

Edit : j'ai même eu des élèves qui m'ont offert des cadeaux alors ce message n'est pas le fait d'une quelconque aigreur hein Razz

Oh, même dans le privé hors-contrat, où j'ai été élève six mois, il y a des ados particulièrement irritants et et dont les paumes de mains sont un terrain favorable à la culture de baobabs.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Poupoutch
Poupoutch
Expert

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Poupoutch le Dim 3 Fév 2019 - 18:51
Petit PS : c'est super agréable d'avoir des mots de remerciements, des cadeaux de fin d'année, des mails gentils et des élèves qui vous croisent dans les couloirs en vous faisant de grands sourires. Mais à trop vouloir être apprécié ou aimé de ses profs, on prête le flanc à ceux qui voudraient que les profs soient évalués par les usagers (élèves et/ou parents). Or, cela me semble une extrêmement mauvaise idée, car les profs les plus efficaces ne sont pas nécessairement les plus aimés (combien d'élèves qui ne vous aimaient pas ou destestaient vos cours se sont rendus compte après coup et sans nécessairement vous le dire que vos cours leur avaient été utiles. Car c'est de cela qu'il est question hein, d'être utiles aux élèves. Pas d'être aimé)

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Fesseur Pro le Dim 3 Fév 2019 - 19:00
@Ha@_x a écrit:Ce fil est merveilleusement trollesque
+ 1
Parfait pour le week-end.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par gauvain31 le Dim 3 Fév 2019 - 19:02
@Pourquoi 3,14159 a écrit:
@dita a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:  J'ai plus de 30 ans de carrière, un seul écrit de remerciements et trois d'insultes de parents.
Mon palmares est à peu près semblable au tien. Parfois, les lettres de remerciements sont imaginaires.

Je la garde précieusement :

Un ancien élève m' a écrit:Bonjour Mr Pourqoi 3,14159,

Je vous envoie juste ce petit message pour vous remercier de vos précieux cours en MRBT de 2007 à 2009; c'est grâce à vous que la plupart de cette promo a obtenu le BTS IG en 2011.
Sans réel professeur pendant ces deux années de bts, nous nous sommes énormément servi de ce que vous nous aviez appris, et cela nous a suffit pour décrocher le diplôme et même trouver du travail.
Merci donc a vous d'avoir été un si bon prof et peut être a un de ces jours !

Trop mimi coeurs
Rendash
Rendash
Bon génie

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Rendash le Dim 3 Fév 2019 - 19:03
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Il est loin le temps où on avait droit à un poulet et une demi-livre de beurre…

Oui, ben, à qui la faute ? Les profs y z'en veulent pas, des poulets, à l'école.

Et à la place du demi-livre, t'as droit à une tablette complète, si toutefois tu te l'achètes toi-même.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par gauvain31 le Dim 3 Fév 2019 - 19:07
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Il est loin le temps où on avait droit à un poulet et une demi-livre de beurre…

Que veux-tu, maintenant ce sont les lycéens qui ont le droit de se prendre un poulet lors des manifs avec une demi-livre de beurre (dans l’œil)


Dernière édition par gauvain31 le Dim 3 Fév 2019 - 19:11, édité 1 fois
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Sphinx le Dim 3 Fév 2019 - 19:09
Moi qui croyais qu'on avait juste droit à une pomme, et du bois pour le poêle de la classe en hiver

Sinon, il y a un truc très bien pour que tous les élèves vous adorent, c'est de leur distribuer des billets de vingt euros. De rien.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Poupoutch
Poupoutch
Expert

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Poupoutch le Dim 3 Fév 2019 - 19:15
@Sphinx a écrit:Moi qui croyais qu'on avait juste droit à une pomme, et du bois pour le poêle de la classe en hiver

Sinon, il y a un truc très bien pour que tous les élèves vous adorent, c'est de leur distribuer des billets de vingt euros. De rien.
On voit que tu es prof toi, t'as pas d'argent... Ils prennent pas en-dessous de 50...

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
Matheod
Niveau 10

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Matheod le Dim 3 Fév 2019 - 19:18
Pourquoi ne nous débarrassons nous pas des élèves qui posent problème ?
C'est un vraie question, et on pourrait très bien imaginer aller dans ce sens et considérer que recevoir une éducation est un droit qui se mérite, mais deux problèmes se posent :

→ certains élèves sont dans situation à cause de situations particulière : je n'entrerais pas dans ce débat car c'est difficile à quantifier

→ que deviennent ces élèves que l'on vireraient de l'école ? C'est bien ça le problème, si on sort ces élèves du système scolaire, ils vont devenir encore plus problématique dans la société.
Sphinx
Sphinx
Modérateur

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Sphinx le Dim 3 Fév 2019 - 19:22
@Poupoutch a écrit:
@Sphinx a écrit:Moi qui croyais qu'on avait juste droit à une pomme, et du bois pour le poêle de la classe en hiver

Sinon, il y a un truc très bien pour que tous les élèves vous adorent, c'est de leur distribuer des billets de vingt euros. De rien.
On voit que tu es prof toi, t'as pas d'argent... Ils prennent pas en-dessous de 50...

Ah mais ça dépend du niveau, mes cinquièmes prennent sans doute moins cher que tes lycéens.

Mais tout de même, oui, je suis prof et j'ai pas d'argent, et je m'insurge d'autant plus que je découvre ici avec stupéfaction la disparition de cette prime en poulets, dont je n'avais jamais entendu parler et que personne ne réclame aux syndicats.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Poupoutch
Poupoutch
Expert

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Poupoutch le Dim 3 Fév 2019 - 19:22
C'est pour ça que je ne fais jamais grève...

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
Delia
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Delia le Dim 3 Fév 2019 - 19:23
Un droit qui se mérite ? Bel oxymore ! Ce qui est de droit ne se mérite pas, et ce qui se mérite n'est pas de droit...

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Mathador
Mathador
Neoprof expérimenté

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Mathador le Dim 3 Fév 2019 - 19:35
@Matheod a écrit:Pourquoi ne nous débarrassons nous pas des élèves qui posent problème ?
C'est un vraie question, et on pourrait très bien imaginer aller dans ce sens et considérer que recevoir une éducation est un droit qui se mérite, mais deux problèmes se posent :

→ certains élèves sont dans situation à cause de situations particulière : je n'entrerais pas dans ce débat car c'est difficile à quantifier

→ que deviennent ces élèves que l'on vireraient de l'école ? C'est bien ça le problème, si on sort ces élèves du système scolaire, ils vont devenir encore plus problématique dans la société.

On parle ici d'« élèves » qui n'apprennent rien. Qu'ils aient chauffé les chaises du système scolaire 9, 12 ou 15 ans ne changera pas leur capacité à s'insérer dans la société s'ils n'apprennent plus rien après 9 ans. Au contraire, plus on les garde longtemps dans les établissements en leur accordant l'impunité du « pas de vague », plus on a de chances d'en faire des délinquants.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Babarette
Babarette
Vénérable

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Babarette le Dim 3 Fév 2019 - 19:38
@Rendash a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:Il est loin le temps où on avait droit à un poulet et une demi-livre de beurre…

Oui, ben, à qui la faute ? Les profs y z'en veulent pas, des poulets, à l'école.

Et à la place du demi-livre, t'as droit à une tablette complète, si toutefois tu te l'achètes toi-même.

Comment ça un demi-livre? M'enfin, on déchire pas les livres, bande de saguins! affraid

@Delia a écrit:Un droit qui se mérite ? Bel oxymore ! Ce qui est de droit ne se mérite pas, et ce qui se mérite n'est pas de droit...

+1000

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Contenu sponsorisé

Re: Quand est-ce qu'on va le dire et le crier ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum