Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
VinZT
Sage

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par VinZT le Jeu 21 Mar 2019 - 19:43
Ce n'est hélas pas si simple et là encore, merci de ne pas généraliser. J'ai alerté, parfois sans succès certes, mes collègues sur cette saleté de réforme du collège, j'ai fait grève de même. Aujourd'hui, rebelote avec celle du lycée : j'en parle depuis des mois. Des collègues sont blasés, cela arrive, d'autres ont baissé les bras, d'autres encore ont intériorisé que finalement on n'est pas si mal lotis, d'autres s'en foutent, la plupart sont légitimement inquiets. Les raisons ? Multiples, évidemment. On peut incriminer qui on veut : les syndicats, les collègues individuellement, les profs de prépas, l'archevêque de Canterbury …
Ces gouvernements successifs, dont le dernier est l'avatar le plus violent et acharné, démolissent toute la fonction publique, méthodiquement, par stratégie, par conformisme à des dogmes, et même souvent par pure bêtise.
Ce qui se prépare concernant la fonction publique et les retraites nous concernera tous, qu'on soit PE, au collège, au lycée ou dans le supérieur. Alors les phrases du genre « hin, hin, maintenant c'est votre tour » je ne les comprends tout simplement pas.
Elipher
Elipher
Niveau 4

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Elipher le Jeu 21 Mar 2019 - 20:18
Je ne veux pas créer de fausses rumeurs, ni d'infox, mais je cherche un éclaircissement. Je suis prof en collège, et j'ai entendu certaines de mes collègues dire qu'avec la nouvelle réforme du BAC, des élèves suivants un parcours scientifique au sens large en 1ère et en Tale pourrait ne jamais avoir à suivre de cours de maths : info ou infox ?
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Illiane le Jeu 21 Mar 2019 - 20:20
C'est vrai : il suffit qu'ils ne prennent pas la spécialité maths (je ne compte pas la faible dose de maths dans la nouvelle discipline Humanités scientifiques et numériques), mais SVT et PC par exemple.
avatar
wilfried12
Niveau 10

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par wilfried12 le Jeu 21 Mar 2019 - 20:24
En théorie c'est possible, en pratique, je vois pas trop ce que ça peut donner comme orientation.
VinZT
VinZT
Sage

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par VinZT le Jeu 21 Mar 2019 - 20:25
Absolument, rien n'interdit (et surtout pas nous, qui n'avons pas notre mot à dire) à un élève de seconde de choisir :
- en première : PC, SVT et NSI (informatique, quoi …)
- en terminale : PC, SVT
ou toute autre combinaison plus ou moins farfelue.

À propos des options « maths complémentaires » et « maths expertes », une rumeur laisse entendre qu'elles pourraient bénéficier du même traitement que l'option latin, à savoir coefficient 3 pour les points au dessus de la moyenne, là où toute autre option compte seulement dans les 10 % réservés au bulletin, soit, pour chacune, moins de 1 % de la note finale du bac.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par MelanieSLB le Jeu 21 Mar 2019 - 20:26
Après, je ne sais pas comment c'est ailleurs, mais chez nous, les profs de physique disent clairement que si on veut réussir en spé P-C, y a pas le choix, faut des maths.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Elipher
Elipher
Niveau 4

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Elipher le Jeu 21 Mar 2019 - 20:27
Merci pour vos réponses @Illiane, @wilfried12 et @VinZT. A leurs risques et périls en définitive...
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Illiane le Jeu 21 Mar 2019 - 20:27
M'enfin wilfried, comme si l'EN se préoccupait vraiment de l'orientation des élèves Désintox sur l'Education nationale - Page 4 437980826 !
avatar
bénou
Niveau 3

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par bénou le Jeu 21 Mar 2019 - 20:28
wilfried2 a écrit:En théorie c'est possible, en pratique, je vois pas trop ce que ça peut donner comme orientation.

La future nouvelle Paces par exemple, où les maths vont être remplacées par des "sciences humaines" Désintox sur l'Education nationale - Page 4 3795679266
Simeon
Simeon
Niveau 8

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Simeon le Jeu 21 Mar 2019 - 20:45
@Elipher a écrit:Je ne veux pas créer de fausses rumeurs, ni d'infox, mais je cherche un éclaircissement. Je suis prof en collège, et j'ai entendu certaines de mes collègues dire qu'avec la nouvelle réforme du BAC, des élèves suivants un parcours scientifique au sens large en 1ère et en Tale pourrait ne jamais avoir à suivre de cours de maths : info ou infox ?

Pour moi c'est infox, il est maintenant clair que les lycées n'accepteront qu'un nombre restreint de triplettes.
Une triplette physique sans maths, ou même NSI sans maths ne devrait pas être acceptée.

Le profil scientifique avec le moins de maths devrait être: maths, PC, SVT en 1ère et PC/SVT(+math complémentaire) en terminale. Un tel profil sans math complémentaire parait possible, mais "suicidaire".
Nenyim
Nenyim
Niveau 4

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Nenyim le Jeu 21 Mar 2019 - 20:53
@wilfried12 a écrit:En théorie c'est possible, en pratique, je vois pas trop ce que ça peut donner comme orientation.

Enfin le ministre Blanquer n'a-t-il pas dit que tout choix de spécialité permettait l’accès à toute les filières du supérieur? Il a même fait signer une charte dans ce sens et on a une jolie page sur education.gouv à ce sujet:

Les signataires s’engagent à informer les candidats que, compte tenu de l’ouverture et de la
diversité des parcours que la réforme du baccalauréat garantit, les attendus ne sont pas
destinés à exiger un enseignement de spécialité ou un parcours scolaire
pour pouvoir entrer
dans une formation d’enseignement supérieur, ni à limiter des choix ou créer de véritables
conditions d’entrée dans une formation de l’enseignement supérieur.

Tristement c'est toujours les même qui se font avoir avec ce genre de mensonges.

fifi51
fifi51
Fidèle du forum

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par fifi51 le Jeu 21 Mar 2019 - 21:54
@Simeon a écrit:
@Elipher a écrit:Je ne veux pas créer de fausses rumeurs, ni d'infox, mais je cherche un éclaircissement. Je suis prof en collège, et j'ai entendu certaines de mes collègues dire qu'avec la nouvelle réforme du BAC, des élèves suivants un parcours scientifique au sens large en 1ère et en Tale pourrait ne jamais avoir à suivre de cours de maths : info ou infox ?

Pour moi c'est infox, il est maintenant clair que les lycées n'accepteront qu'un nombre restreint de triplettes.
Une triplette physique sans maths, ou même NSI sans maths ne devrait pas être acceptée.

Le profil scientifique avec le moins de maths devrait être: maths, PC, SVT en 1ère et PC/SVT(+math complémentaire) en terminale. Un tel profil sans math complémentaire parait possible, mais "suicidaire".

Autant la première triplette me paraît évidente, mais j'ai un peu plus de mal à voir les prérequis mathématiques nécessaires pour NSI, même si je pense que ce n'est pas franchement l'idée du siècle (pour rester soft).D'autant que je pense que ce cas se présentera.

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
Simeon
Simeon
Niveau 8

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Simeon le Jeu 21 Mar 2019 - 22:28
Je m'avance peut être un peu sur le programme de terminale mais:
Parler de complexité asymptotique sans suite ou logarithme, ça ne me parait pas génial quand même, et l'informatique sans la complexité..
Pareil parler de récursivité ou de programmation dynamique sans avoir rien vu sur les suites, ça limite pas mal...

Il y a aussi dans le programme de première des preuves de correction d'algo, et des invariants de boucle, ça aide quand même d'avoir des idées clairs sur les preuves, et il faudra bien voir le raisonnement par récurrence à un moment.  Ca va bien calmer les mecs qui viennent en NSI pour faire infographiste les preuves par invariant de boucle, même si pour être honnête ça va calmer tout le monde.



Mais dans le fond, c'est surtout que des études d'informatique dans le supérieur sans une bonne dose de maths, ça n'existe pas.
fifi51
fifi51
Fidèle du forum

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par fifi51 le Jeu 21 Mar 2019 - 22:48


Merci pour la réponse, c'est un peu plus clair.

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
neo-fit
neo-fit
Niveau 9

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par neo-fit le Jeu 21 Mar 2019 - 23:05
@Illiane a écrit:
Merci infiniment @neo-fit, c'est parfait !
Avec plaisir

@SPQR 08 a écrit:Hey (certains) collègues de lycée !
Ce n'est que le début. Quand on vous avait alerté sur la réforme des collèges ? ! Quelle a été votre réaction ? Donc, de votre tour d'ivoire, voila les conséquences.
Vous savez les simili-profs de collège qui ne font que râler, qui ne sont pas "hype" au niveau didactique, qui ne savent pas bien préparer les élèves aux lycées, qui n'envoient que des "boulets" "inaptes" aux exigences du saint graal.
Ben, on fait notre job, on différencie, on fait l'EPCC et il faudra vous y faire.
Vintz a parfaitement répondu et pour compléter :
"ce n'est que le début", non c'est la suite : pour rappel avant collège 2016, il y a eu la réforme Chatel (Dgesco Blanquer), une calamité, que des professeurs de lycée ont bien reconnue dans la réforme du collège qui en était un joli clone.
Ces professeurs de lycée, ce sont donc mobilisés très tôt contre celle du collège (facile à confirmer avec les discussions de l'époque sur ce forum) et certains ont fait grève.

@Pat B a écrit:On nous annonce que les élèves de seconde auront 54h annuelle pour travailler leur orientation (et on escomptait mettre un peu d'accompagnement matière là-dedans).
Dans la réalité, ces heures... n'existent pas. D'après notre CDE, il n'y a rien dans la dotation horaire qui corresponde à ces heures. Lorsqu'il a demandé des explications au rectorat, on lui a expliqué que ces 54h couvraient toutes les actions comme les forums des métiers, les visites d'entreprises... Bref, tout ce qui se fait sur des heures de cours (et qui nous font râler parce qu'on n'avance pas notre programme pendant ce temps).
Ce n'est donc pas 54h en plus, si je comprends bien : c'est 54h prises sur les heures existantes.
Alors là... ou le ministre ment, ou c'est mon CDE qui n'a rien compris à sa dotation horaire.
Dans le projet, c'était si mes souvenirs sont bons, 54h fermes mais c'est devenu "54 h, à titre indicatif, selon les besoins des élèves et les modalités de l’accompagnement à l’orientation mises en place dans l’établissement".lien
Le CDE a raison, me semble-t-il, les 54h n'ont pas de dotation spécifique, les heures "régulières" dans l'edt élève qui seraient consacrées à l'orientation sont à financer en prenant dans la marge.
Il en est de même, je crois pour l'AP qui apparaît maintenant "Volume horaire déterminé selon les besoins des élèves".
Et les heures de vie de classe apparaissent mais sans indication horaire.
@Illiane a écrit:M'enfin wilfried, comme si l'EN se préoccupait vraiment de l'orientation des élèves Désintox sur l'Education nationale - Page 4 437980826 !
Désintox sur l'Education nationale - Page 4 2252222100 L'EN s'en préoccupe à "hauteur de 54h, à titre indicatif" non financées spécifiquement, en comptant sur les bonnes idées qu'auront les personnels sur le terrain.
Puisque l'idée de la réforme est de choisir les spécialités selon ses goûts/envies, l'orientation ce serait donc orienter les goûts pour qu'ils coïncident avec les menus proposés dans les établissements et avec les formations parcourssup à qui on demande d'être prêtes à accueillir les étudiants quelles que soient (ou presque) leurs choix de spécialités.

@Simeon a écrit:
@Elipher a écrit:Je ne veux pas créer de fausses rumeurs, ni d'infox, mais je cherche un éclaircissement. Je suis prof en collège, et j'ai entendu certaines de mes collègues dire qu'avec la nouvelle réforme du BAC, des élèves suivants un parcours scientifique au sens large en 1ère et en Tale pourrait ne jamais avoir à suivre de cours de maths : info ou infox ?
Pour moi c'est infox, il est maintenant clair que les lycées n'accepteront qu'un nombre restreint de triplettes.
Une triplette physique sans maths, ou même NSI sans maths ne devrait pas être acceptée.
Le profil scientifique avec le moins de maths devrait être: maths, PC, SVT en 1ère et PC/SVT(+math complémentaire) en terminale. Un tel profil sans math complémentaire parait possible, mais "suicidaire".

Extrait de l'interview de M. Prost (UPS),
disponible ici

"Pour poursuivre un cursus en sciences dans l’enseignement supérieur, en particulier en CPGE, nous recommandons d’en prendre trois, dont les mathématiques et la physique-chimie qui sont incontournables.
[…]
O. R : Comment les classes préparatoires scientifiques vont-elles s’adapter à cette nouvelle architecture du lycée ?

M. P : […] Le cadre est déjà précisé : que le jeu des spécialités reste ouvert pour accéder à l’éventail des formations au sein des CPGE. Avec, en fonction des parcours au lycée, des orientations naturelles vers une prépa littéraire, économique et commerciale ou bien scientifique.

O. R : Le choix des spécialités doit rester ouvert mais il y a néanmoins certaines spécialités qui s’imposent d’elles-mêmes si on désire accéder à certains cursus…

M. P : Au milieu des parcours multiples, il y a effectivement des voies plus naturelles. […]
Ce modèle s’appuie sur une formation très solide en mathématiques et en physique-chimie pour former des étudiants qui sont à la fois des bons techniciens des sciences mais aussi des étudiants qui ont acquis une hauteur conceptuelle utile tout au long de leur vie professionnelle. Ce qui amènera jusqu’à nos classes un flux très majoritaire d’élèves   ayant choisi les spécialités mathématiques et physique-chimie. Mais également, en proportion plus modeste, des élèves qui auront choisi mathématiques et sciences de l’ingénieur et qui ont toute leur place en CPGE.

Mais il y a un véritable travail à mener pour nous ouvrir à d’autres profils et accueillir, par exemple, des élèves férus d’informatique et qui, après 6h d’enseignement hebdomadaire d’informatique en terminale, ne trouveraient pas de quoi satisfaire leurs appétences en CPGE, au-delà des seules mathématiques et physique. Un des grands enjeux du chantier à venir est de proposer en prépa un parcours hautement coloré en informatique. […] il est urgent de penser à l’ouverture d’un parcours laissant une place plus conséquente qu’aujourd’hui à l’informatique tout en conservant l’esprit pluridisciplinaire qui caractérise les prépas avec un socle solide en mathématiques et en physique. Les profils qui auront choisi la spécialité « numérique et sciences informatiques » en première-terminale ont besoin de débouchés adaptés en mathématiques-informatique. […]

O. R : Tous les profils scientifiques auront leur place en CPGE ?

M. P : Nous accueillons aujourd’hui des étudiants dans sept filières différentes en première année, dont trois technologiques, sans parler de la filière ATS accessible aux étudiants issus de BTS ou d’IUT. Nous avons une vraie culture de la diversité et les moyens d’accueillir un large spectre de profils scientifiques. Il reste cependant à organiser nos filières pour accueillir des profils qui seront plus hétérogènes demain, en fonction des couplages choisis par les lycéens. Il faudra veiller à éviter les aspects tubulaires en ouvrant peut-être de façon plus large l’accès aux filières de deuxième année."
Et puis il y a aussi ce document de la conférence des doyens et directeurs des universités scientifiques
Lyra-Lollys
Lyra-Lollys
Fidèle du forum

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Lyra-Lollys le Ven 22 Mar 2019 - 6:59
Dans mon lycée, il n'y a aura pas de triplette prédéfinies, les élèves pourront réellement choisir celles qu'ils veulent. Ça va être un sacré casse-tête à mon avis mais au moins, ça donne un léger sens à cette réforme.

_________________
Je vide mon dressing: https://www.vinted.fr/membres/12736426-gwen-lyra/vetements (me contacter en mp si quelque chose vous intéresse et que vous ne voulez pas passer par vinted Wink )

"Wether we fall by ambition, blood, or lust,
Like diamonds, we are cut in our own dust."
J. Webster
Simeon
Simeon
Niveau 8

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Simeon le Ven 22 Mar 2019 - 7:20
Ce n'est pas la question de prédéfinir à l'avance ou non les triplettes.
C'est que s'il y a trop de triplettes, il ne sera pas possible de faire des emplois du temps, même en se cassant la tête. Il faudra des critères pour limiter leur nombre à un moment.

Si tu as une trentaine de triplettes différentes dans ton établissement, soit ton CDE bluff, soit il ne sait pas dans quoi il s'est lancé.
avatar
SPQR 08
Niveau 6

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par SPQR 08 le Ven 22 Mar 2019 - 18:32
La réforme est uniquement budgétaire et aucunement dans l'intérêt des élèves ni des enseignants. On l'impression que vous découvrez enfin la mascarade.
Bougez-vous le cul ou alors arrêtez de vous plaindre sur ce forum !
avatar
Invité
Invité

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Invité le Ven 22 Mar 2019 - 20:33
@SPQR 08 a écrit:La réforme est uniquement budgétaire et aucunement dans l'intérêt des élèves ni des enseignants. On l'impression que vous découvrez enfin la mascarade.
Bougez-vous le cul ou alors arrêtez de vous plaindre sur ce forum !
Aah heureusement que tu es là pour nous prévenir pauvres idiots que nous sommes et qui n'avions pas compris le but de cette reforme...
Je regrette que tu ne nous aies pas ouvert les yeux plus tôt.
Pat B
Pat B
Fidèle du forum

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Pat B le Ven 22 Mar 2019 - 22:37
@SPQR 08 a écrit:Hey (certains) collègues de lycée !

Ce n'est que le début. Quand on vous avait alerté sur la réforme des collèges ? ! Quelle a été votre réaction ? Donc, de votre tour d'ivoire, voila les conséquences.
Vous savez les simili-profs de collège qui ne font que râler, qui ne sont pas "hype" au niveau didactique, qui ne savent pas bien préparer les élèves aux lycées, qui n'envoient que des "boulets" "inaptes" aux exigences du saint graal.

Ben, on fait notre job, on différencie, on fait l'EPCC et il faudra vous y faire.


Hum... j'ai comme l'impression que tu réponds à mon post (qui ne fait que dénoncer une communication mensongère de plus), aussi je tiens à préciser que j'étais à l'époque en collège et ai fait grève contre la réforme du collège (et je reconnais la même comm que celle concernant l'AP ou les EPI en collège).
Par contre, tu te trompes de cible : je sais que mes collègues de lycée se sont autant mobilisés contre la réforme du collège (dont ils devinaient les effets sur le niveau des élèves), que contre l'actuelle réforme du lycée. Autant mobilisés... c'est à dire très peu : je trouve moins de mobilisation en lycée qu'en collège, par culpabilisation de faire perdre des heures de cours, par manque de temps pour s'informer, on est davantage la tête dans le guidon... mais ça peut être une impression faussée (je suis dans le privé, aussi...).
Malgré tout, encore tout à l'heure, un collègue me disait "je comprends pas qu'on soit pas tous dans la rue avec la politique qu'ils mènent depuis des années" (et pourtant... le collègue en question, par ailleurs adorable, n'a jamais fait une seule grève pour ne pas pénaliser les élèves, même s'il en sent la nécessité ; je lui ai gentiment rappelé que j'étais gréviste mardi, moi, contre tout ça...).
L'idée que la grève ne sert à rien est trop fortement ancrée... Mais quand même, on entend de plus en plus les échos de ce qui se fait ailleurs (mettre 20 à tout le monde, appel à rétention de notes du bac...). Mais on s'éloigne du sujet...
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Illiane le Lun 1 Avr 2019 - 11:09
https://www.francetvinfo.fr/societe/education/reforme-du-bac/la-mobilisation-des-enseignants-s-est-basee-sur-des-intoxications-donnees-par-certains-estime-jean-michel-blanquer_3258849.html

J'avais dit que je voulais que ce fil reste sérieux, mais  Désintox sur l'Education nationale - Page 4 3284587592 quoi ! C'est quand même l'hôpital qui se moque de la charité...
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Fenrir le Lun 1 Avr 2019 - 17:28
Parbleu il ose le "c'est celui qui le dit qui l'est", quoi que pour une réforme du primaire, c'est raccord.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
Matheod
Habitué du forum

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Matheod le Mer 10 Avr 2019 - 16:43
Bonjour,

Est-ce que quelqu'un à un tweet ou une vidéo de Blanquer dans lequel/laquelle il indiquerait que les élèves souhaitant suivre un enseignement de spécialité non proposé dans leur établissement pourront le suivre dans un autre établissement ?

Merci
Elipher
Elipher
Niveau 4

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Elipher le Mer 10 Avr 2019 - 17:30
@Matheod Il me semble que jeudi 28 mars, dans son intervention sur France Inter, il y a fait allusion. A vérifier, je n'en suis pas sûre...
Shajar
Shajar
Grand sage

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Shajar le Mer 10 Avr 2019 - 17:32
Oui, je confirme. Particulièrement éclairant, d'ailleurs, puisqu'il nuançait en disant que c'était possible "s'il y a un lycée [qui propose l'option] à quelques centaines de mètres, ou même à un ou deux kilomètres dans la ville"... Désintox sur l'Education nationale - Page 4 999940070 Désintox sur l'Education nationale - Page 4 999940070 Désintox sur l'Education nationale - Page 4 999940070

Ici, à 4'20
https://www.franceinter.fr/emissions/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien/l-invite-de-8h20-le-grand-entretien-28-mars-2019
avatar
Matheod
Habitué du forum

Désintox sur l'Education nationale - Page 4 Empty Re: Désintox sur l'Education nationale

par Matheod le Mer 10 Avr 2019 - 19:17
Merci. J'aime la technique du "il y a toujours eu un problème de place, je pense qu'il y en aura moins maintenant" Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum