Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gauvain31
Empereur

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par gauvain31 le Mer 6 Fév 2019 - 21:09
@Philomène87 a écrit:
@Elaïna a écrit:Certains profs du coin sont réputés pour ne faire RIEN rédiger aux élèves sous prétexte que tous ne feront pas un lycée général donc inutile de les faire écrire beaucoup.

Avec l'ancienne cde j'avais droit à quelques scuds en plein conseil de classe à cause de mes notes "trop basses". Je tentais péniblement de justifier en disant que sans ça en Seconde ils seraient largués, elle me répondait comme si j'avais dit un gros mot que tout le monde n'ira pas en Seconde générale. Etablissement hyper favorisé également, sur 25 élèves d'une classe, combien ne vont pas en général ? 1 ou 2 pas plus. Mais pour ceux-là, si je l'avais écoutée, j'aurais fait baisser le niveau pour tout le monde.

D'abord ce ne sont pas tes notes , ce sont les notes des élèves
Deuxièmement elle n'a pas à faire ce genre de remarque dans un conseil de classe. En plus d'être irrespectueux, elle outrepasse ses droits
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 21:09
liliepingoin a écrit:La France ne se limite pas à l'IDF et les établissements difficiles non plus.

Mais en fait personne ne dit le contraire, sauf que l'IDF c'est quand même 25% (à la louche) de la population française, et c'est un paquet d'établissements difficiles (à Créteil, à Versailles, et même à Paris ) Et mes camarades en poste dans le bassin minier ne me disent pas autre chose et font le même constat : il est plus doux d'enseigner dans un collège du centre de Lille qu'à Valenciennes.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par liliepingouin le Mer 6 Fév 2019 - 21:26
Dans les départements où j'ai bossé, les lycées de centre-ville avaient proportionnellement moins d'agrégés que des lycées techno plus difficiles. Évidemment cela ne prouve rien, c'est bien pour cela que je demande à voir des chiffres réels, sur l'ensemble du territoire.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
kiwi
kiwi
Grand Maître

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par kiwi le Mer 6 Fév 2019 - 21:27
C'est surtout que, qui va se plaindre de l'enseignant de maths qui sait pas que la multiplication est prioritaire sur l'addition à Courbet?! À Hoche par contre ça va faire sacrément désordre... Donc pourquoi l'administration se priverait-elle?

Et pareil, j'aimerais vraiment savoir liliepingouin dans quelle académie préservée tu enseignes, parce que c'est pas non plus les échos que j'ais ailleurs, même si c'est sans doute exacerbé en Idf. J'ai hélas l'impression que c'est structurel.
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 21:34
@liliepingouin a écrit:Dans les départements où j'ai bossé, les lycées de centre-ville avaient proportionnellement moins d'agrégés que des lycées techno plus difficiles. Évidemment cela ne prouve rien, c'est bien pour cela que je demande à voir des chiffres réels, sur l'ensemble du territoire.

ça c'est encore un autre phénomène, le lycée techno où tu peux te gaver d'HSA en tant qu'agrégé, voire être PP de BTS, c'est plus commode qu'être en lycée général, où, m.... alors, les copies sont quand même sacrément longues à corriger....
J'ai les mêmes en REP+, souvent ils sont profs agrégés de ballon d'ailleurs : services de 19h , leurs salaires atteignent des sommets

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Fenrir le Mer 6 Fév 2019 - 21:34
@Ha@_x Je n'ai jamais dis qu'on n'a jamais eu de contractuels je dis juste qu'aujourd'hui on est à 100% en maths (En lettre c'est une autre paire de manche) Quant à te donner l'adresse, personne ne mute, donc inutile de torturer tes collègues. Et ça reste du REP+. Very Happy

EDIT : je suppose qu'ils font tous les dispositifs optionnels payés en HSE également

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 21:36
Le REP+ quand on aime ça on y reste ! Very Happy,

parce que franchement, partout ailleurs qu'est ce qu'on s'emm....

Maellerp
Maellerp
Fidèle du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Maellerp le Mer 6 Fév 2019 - 21:53
@Ha@_x a écrit:y a encore des profs de maths titulaires d'un concours en IDF hors Paris ?
Ok je sors...

@Fenrir a écrit:@Ha@_x Oui, il en a Very Happy (dans mon collège on est même 100%) mais chut, on est une exception

Chez nous aussi, REP+, mais chuuuuuuuuuuuuut!!!


Dernière édition par Maellerp le Mer 6 Fév 2019 - 21:54, édité 1 fois
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 21:53
@Fenrir a écrit:EDIT : je suppose qu'ils font tous les dispositifs optionnels payés en HSE également

Pourquoi se priver ? Je ne parle même pas des IMP, Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 1665347707

C'est l'air du temps, tout le monde se regarde le nombril et pense à son compte en banque, et pour faire grève, là il n'y a plus personne.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Lowpow29
Lowpow29
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Lowpow29 le Mer 6 Fév 2019 - 21:55
@Ha@_x a écrit:il est plus doux d'enseigner dans un collège du centre de Lille qu'à Valenciennes.
Hein ?? Bon, si on parle du collège international ou des rares collèges potables, peut-être, mais la plupart des collèges lillois restent difficiles, faut-il rappeler l'énorme taux de scolarisation dans le privé sur la métropole lilloise ?? Alors que les collèges de Valenciennes ne sont pas si terribles, si tu parles de Valenciennes même ! Ça n'a rien à voir selon moi, en tout cas d'après ce que j'en entends et le vécu que j'ai de Lille...

@Ha@_x a écrit:ça c'est encore un autre phénomène, le lycée techno où tu peux te gaver d'HSA en tant qu'agrégé, voire être PP de BTS, c'est plus commode qu'être en lycée général, où, m.... alors, les copies sont quand même sacrément longues à corriger....
J'ai les mêmes en REP+, souvent ils sont profs agrégés de ballon d'ailleurs : services de 19h , leurs salaires atteignent des sommets

Hein bis ??
Dans mon collège REP+ on est plusieurs agrégés. Oui je gagne plus que la plupart de mes collègues qui ont beaucoup plus d'ancienneté, et ça me désole chaque jour de savoir combien un professeur certifié est sous-payé en France. Je n'ai personnellement pas passé l'agreg pour la gloire ou pour "me gaver" mais juste pour pouvoir travailler décemment c'est-à-dire ne pas enchaîner 20 classes sur 3 collèges toute ma vie.
Mais bref, sinon, je suis censée le trouver où, le poste en lycée où je pourrais moins "me gaver" ??
Et comment dire, "j'ai les mêmes", hm tu as l'air de les apprécier tes collègues. Quant à "agrégés de ballon"... moi je suis agrégée de pipeau, alors tu sais, je vaux pas mieux ! Et je me gave, mais alors tellement tellement tellement ! Rolling Eyes C'est clair que vu le niveau de vie à Roubaix je fais partie des personnes richissimes ici ! Tiens ça tombe bien, je laisse ma place, si quelqu'un veut venir se gaver à ma place. Sérieusement...

Sinon oui je suis d'accord, les élèves sont surnotés, je trouve que c'est flagrant à l'oral du brevet où on en vient à se pâmer parce que l'élève : est venu !! a ouvert la bouche !! un son est sorti !! allez il vaut bien la moyenne. Bref, je caricature à peine.
Le pire à vivre reste les oraux de bac, je trouve, où on doit calculer notre "moyenne" du jour et on se prend des réflexions si on est en-dessous de 14 sur la journée Suspect alors que ça n'a aucun sens... et que certains candidats n'ont l'air d'être là que parce qu'ils ont vu de la lumière...

Mais y a-t-il vraiment une différence entre établissements selon les zones plus ou moins défavorisées ? Ça, j'ai du mal à le constater, car même quand j'étais stagiaire en centre-ville j'avais l'impression qu'on notait très large. Qu'on soit d'un "bon" ou "mauvais" lycée, on sera quand même surnoté au bac à la fin...

Bien sûr, je me rends compte que j'ai clairement adapté mes évaluations à mon public d'élèves en REP+ pour que les évaluations soient dans une certaine mesure réussies, en tout cas c'est comme ça que je conçois les choses, je ne vais pas faire une évaluation si je sais d'emblée qu'elle ne sera pas à la portée de la majorité des élèves.
Mais je ne la surnote pas. (ni ne la "sur-compétencifie" haha abi )

Disons que l' "hypocrisie" dont parle ce fil est selon moi bien en amont dans le fait qu'on adapte nos contenus et nos exigences aux élèves en face de nous (et d'un côté heureusement puisqu'il faut partir partir de ce qu'ils savent pour avancer - mais quand je vois des élèves "apprendre" du Big flo et oli toute l'année ça me donne plutôt envie de démissionner direct) et pas forcément dans la notation en soi.

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 2289946511
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 21:55
Pourquoi chut ? Non mais faut faire tourner les infos, moi je déménage si le collège de secteur dispose de vrais profs de maths, faut que je pense à mes mômes !

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par liliepingouin le Mer 6 Fév 2019 - 22:00
@Ha@_x a écrit:
@liliepingouin a écrit:Dans les départements où j'ai bossé, les lycées de centre-ville avaient proportionnellement moins d'agrégés que des lycées techno plus difficiles. Évidemment cela ne prouve rien, c'est bien pour cela que je demande à voir des chiffres réels, sur l'ensemble du territoire.

ça c'est encore un autre phénomène, le lycée techno où tu peux te gaver d'HSA en tant qu'agrégé, voire être PP de BTS, c'est plus commode qu'être en lycée général, où, m.... alors, les copies sont quand même sacrément longues à corriger....
J'ai les mêmes en REP+, souvent ils sont profs agrégés de ballon d'ailleurs : services de 19h , leurs salaires atteignent des sommets

Ton message est assez offensant.
Ce que tu dis de ton établissement est peut-être vrai, mais cela ne t'autorise pas à injurier des collègues dont tu ne connais rien du travail et du vécu.
Lycée techno excentré = public parfois difficile, pas du tout éveillé culturellement, niveau faible, absence de reconnaissance, et peu de possibilité de faire carrière parce que les inspecteurs y passent moins que dans les autres lycées. Alors oui les copies sont moins longues, mais c'est une bien maigre compensation, surtout qu'une copie médiocre est bien plus assommante à corriger qu'une copie plus longue mais bonne. Les collègues qui y bossent, quel que soit leur statut, méritent mieux que du mépris.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 22:02
@Lowpow29 a écrit:Et comment dire, "j'ai les mêmes", hm tu as l'air de les apprécier tes collègues. Quant à "agrégés de ballon"... moi je suis agrégée de pipeau, alors tu sais, je vaux pas mieux ! Et je me gave, mais alors tellement tellement tellement !  C'est clair que vu le niveau de vie à Roubaix je fais partie des personnes richissimes ici ! Tiens ça tombe bien, je laisse ma place, si quelqu'un veut venir se gaver à ma place. Sérieusement...

Sinon oui je suis d'accord, les élèves sont surnotés, je trouve que c'est flagrant à l'oral du brevet où on en vient à se pâmer parce que l'élève : est venu !! a ouvert la bouche !! un son est sorti !! allez il vaut bien la moyenne. Bref, je caricature à peine.
Le pire à vivre reste les oraux de bac, je trouve, où on doit calculer notre "moyenne" du jour et on se prend des réflexions si on est en-dessous de 14 sur la journée  Suspect alors que ça n'a aucun sens... et que certains candidats n'ont l'air d'être là que parce qu'ils ont vu de la lumière...

Mais y a-t-il vraiment une différence entre établissements selon les zones plus ou moins défavorisées ? Ça, j'ai du mal à le constater, car même quand j'étais stagiaire en centre-ville j'avais l'impression qu'on notait très large. Qu'on soit d'un "bon" ou "mauvais" lycée, on sera quand même surnoté au bac à la fin...

Bien sûr, je me rends compte que j'ai clairement adapté mes évaluations à mon public d'élèves en REP+ pour que les évaluations soient dans une certaine mesure réussies, en tout cas c'est comme ça que je conçois les choses, je ne vais pas faire une évaluation si je sais d'emblée qu'elle ne sera pas à la portée de la majorité des élèves.
Mais je ne la surnote pas. (ni ne la "sur-compétencifie" haha  abi )

Disons que l' "hypocrisie" dont parle ce fil est selon moi bien en amont dans le fait qu'on adapte nos contenus et nos exigences aux élèves en face de nous (et d'un côté heureusement puisqu'il faut partir partir de ce qu'ils savent pour avancer - mais quand je vois des élèves "apprendre" du Big flo et oli toute l'année ça me donne plutôt envie de démissionner direct) et pas forcément dans la notation en soi.

-Et moi je suis certifié en chrono' et coloriage.

- Oser poser ce genre de questions, c'est quand même un peu gros. (à mon tour de te donner du "hein"). Entre un REP + avec 15% de contractuels, et un établissement de centre ville où les parents montent au créneau dès qu'un collègue n'est pas remplacé, il y a une différence abyssale.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Lowpow29
Lowpow29
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Lowpow29 le Mer 6 Fév 2019 - 22:04
Je parle des différences concernant le sujet du fil, à savoir le fait de surnoter ou pas.

Certains contractuels notent plus sévèrement que des titulaires... Je ne vois pas trop le rapport.

Et au contraire dans les milieux défavorisés, en tout cas ceux que j'ai fréquentés et où j'ai grandi, aucun parent ne s'est jamais plaint de la note de son enfant, qu'elle soit haute ou basse.
Alors que les parents qui se plaignent des notes trop basses de leur(s) enfant(s), ils existent ailleurs !
Donc je me posais sérieusement la question car j'ai l'impression qu'en tout cas au moins dans le public, on surnote partout.

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 2289946511
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 22:06
@liliepingouin a écrit:Ton message est assez offensant.
Ce que tu dis de ton établissement est peut-être vrai, mais cela ne t'autorise pas à injurier des collègues dont tu ne connais rien du travail et du vécu.
Lycée techno excentré = public parfois difficile, pas du tout éveillé culturellement, niveau faible, absence de reconnaissance, et peu de possibilité de faire carrière parce que les inspecteurs y passent moins que dans les autres lycées. Alors oui les copies sont moins longues, mais c'est une bien maigre compensation, surtout qu'une copie médiocre est bien plus assommante à corriger qu'une copie plus longue mais bonne. Les collègues qui y bossent, quel que soit leur statut, méritent mieux que du mépris.

J'ai quand même fait plusieurs établissements. Et je ne vois vraiment où sont les "offenses" et les "injures". Je fais des constats. Et je constate qu'il y a encore de nombreux collègues qui nient des évidences sociologiques, géographiques et spatiales.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
liliepingouin
liliepingouin
Érudit

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par liliepingouin le Mer 6 Fév 2019 - 22:10
Prétendre qu'on trouve des agrégés en lycée techno parce que cela permet de "se gaver" de fric tout en en faisant moins parce que les copies sont plus courtes, c'est offensant, et c'est faux. Tout simplement.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 22:14
@Lowpow29 a écrit:Donc je me posais sérieusement la question car j'ai l'impression qu'en tout cas au moins dans le public, on surnote partout.

Des enseignants qui surnotent il y en a partout : public ou privé, favorisé ou défavorisé.
Mais il y a public et public. Les établissements d'élite (qui sont souvent publics, dans ma région) n'ont pas les mêmes barèmes, les mêmes contenus, et la même notation que les établissements standards, et je ne parle pas des établissements très défavorisés, où de nombreux collègues, achètent clairement la paix sociale. Je le vois tous les ans en tant que PP : une classe qui a une moyenne de 7 ou 8 en HG ou en SVT et qui se retrouve avec un joli 15 de moyenne en Français, ça pose question.
Et dans un bahut de centre ville/d'élite/ favorisé (rayez la mention inutile), la question, ceux qui la posent, c'est les parents d'élèves.

Tiens, ça ne risque pas d'arriver en REP+ ça.... Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 1665347707

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 22:18
@liliepingouin a écrit:Prétendre qu'on trouve des agrégés en lycée techno parce que cela permet de "se gaver" de fric tout en en faisant moins parce que les copies sont plus courtes, c'est offensant, et c'est faux. Tout simplement.

Chère collègue, j'ai utilisé le verbe "pouvoir", et je n'ai jamais prétendu que tous les agrégés en poste en techno y étaient pour ce genre de raisons. Mais ça existe. Et le dire n'a rien d'injurieux.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Philomène87 le Mer 6 Fév 2019 - 22:18
@Lowpow29 a écrit:Je parle des différences concernant le sujet du fil, à savoir le fait de surnoter ou pas.

Certains contractuels notent plus sévèrement que des titulaires... Je ne vois pas trop le rapport.

Et au contraire dans les milieux défavorisés, en tout cas ceux que j'ai fréquentés et où j'ai grandi, aucun parent ne s'est jamais plaint de la note de son enfant, qu'elle soit haute ou basse.
Alors que les parents qui se plaignent des notes trop basses de leur(s) enfant(s), ils existent ailleurs !
Donc je me posais sérieusement la question car j'ai l'impression qu'en tout cas au moins dans le public, on surnote partout.

L'année dernière dans mon établissement, des parents se plaignaient d'un collègue qui soi-disant surnotait (alors qu'il a des pratiques pédagogiques peu classiques qui l'amènent à de hauts résultats, et la preuve de son efficacité c'est que ses élèves réussissent bien ensuite au lycée).
Cette année, des parents se plaignent de moi parce que je note trop dur (trop de rédaction en 6e, pauvres petits choux, ils n'ont plus 18 de moyenne et en plus ça fait mal au poignet).
Le Français est un éternel insatisfait. Mais ça c'est mondialement connu.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Fenrir le Mer 6 Fév 2019 - 22:19
@Ha@_x a écrit:Pourquoi chut ? Non mais faut faire tourner les infos, moi je déménage si le collège de secteur dispose de vrais profs de maths, faut que je pense à mes mômes !

oui, alors, personnellement je ne mettrai pas mes enfants dans mon collège (qui n'est pas mon collège de secteur) pas à cause des collègues mais à cause du bruit, des bagarres, du harcèlement, du temps perdu en tout et n'importe quoi...

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 22:22
@Fenrir a écrit:oui, alors, personnellement je ne mettrai pas mes enfants dans mon collège (qui n'est pas mon collège de secteur) pas à cause des collègues mais à cause du bruit, des bagarres, du harcèlement, du temps perdu en tout et n'importe quoi...

Mais c'est formateur tout ça, ils apprendront le "vivre ensemble"

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 3284587592

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Nina85
Nina85
Niveau 5

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Nina85 le Mer 6 Fév 2019 - 22:28
Le conseil étant la semaine dernière, j'étais choquée, la moyenne de mat était 18 !!! Il est très claire que les élèves sont surnotés. Il s'agit d'un lycée pro, c'est des élèves qui sont là non pas pour apprendre ou parce qu’ils sont bon en mat mais parce que il n'étaient acceptés nul part. Le prof de mat, un contractuel, qui veut juste avoir la paix. Il me dis, dès qu'ils travaillent un peu je leur mets des bonnes notes, hallucinant.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Fenrir le Mer 6 Fév 2019 - 22:34
Aussi loin que je sois de la perfection dans mes écrits, je me permets de te demander de faire un petit effort d'orthographe, merci.

Ce n'est pas une agression, la modération l'aurait fait.


Dernière édition par Fenrir le Jeu 7 Fév 2019 - 7:00, édité 1 fois (Raison : Un professeur de date m'a bienveillancé)

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Ha@_x le Mer 6 Fév 2019 - 22:37
@Fenrir a écrit:Aussi loin que je sois de la perfection dans mes écrits

et paf !

ces profs de calcul faut tout leur apprendre

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 437980826
Maellerp
Maellerp
Fidèle du forum

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par Maellerp le Mer 6 Fév 2019 - 22:51
@Fenrir a écrit:
@Ha@_x a écrit:Pourquoi chut ? Non mais faut faire tourner les infos, moi je déménage si le collège de secteur dispose de vrais profs de maths, faut que je pense à mes mômes !

oui, alors, personnellement je ne mettrai pas mes enfants dans mon collège (qui n'est pas mon collège de secteur) pas à cause des collègues mais à cause du bruit, des bagarres, du harcèlement, du temps perdu en tout et n'importe quoi...

Tandis que moi j'ai regretté de ne pas l'avoir fait. J'ai eu trop peur de l'étiquette "enfant de", pour le reste ce n'est pas pire chez nous que dans le collège non estampillé quoi que ce soit où elle se trouvait. Et globalement, en comparant le contenu de ses cours à l'époque avec ceux de mes collègues, elle y a perdu au change.
ar_angar
ar_angar
Niveau 9

Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro - Page 5 Empty Re: Les lycées [et collèges] défavorisés surnotent-ils leurs élèves ? Article du Figaro

par ar_angar le Jeu 7 Fév 2019 - 6:52
@Nina85 a écrit:Le conseil étant la semaine dernière, j'étais choquée, la moyenne de mat était 18 !!! Il est très claire que les élèves sont surnotés. Il s'agit d'un lycée pro, c'est des élèves qui sont là non pas pour apprendre ou parce qu’ils sont bon en mat mais parce que il n'étaient acceptés nul part. Le prof de mat, un contractuel, qui veut juste avoir la paix. Il me dis, dès qu'ils travaillent un peu je leur mets des bonnes notes, hallucinant.


Il faut savoir que les contractuels sont potentiellement soumis à des pressions des CdE (bin, oui, vous comprennez il faut que je vous note, et vous n'avez pas fait ce que je voulais, donc ca va être compliqué de vous reprendre l'année prochaine, etc), et étant précaire, ils ne peuvent pas forcément se permettre de faire différement. D'autant plus qu'ils n'ont en général pas de formation spécifique à l'enseignement, mais il font le même boulot que les titulaires, en apprenant sur le tas.

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum