Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ajonc35
Niveau 9

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par Ajonc35 le Mar 19 Mar 2019 - 15:03
@amethyste a écrit:Certains se font plaisir (j'aurais peut-être dû le mettre dans le fil humour) :


20/20 ! 
L'école de la confiance a confiance en vous École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 1f642Smile 
Voici quelques exemples d'appréciations.


École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 53796611
J'adore cette image et il est vrai que nous pouvons mettre tous ces mots dans nos appréciations y compris pour parcours sup. Bienveillants nous seront : sérénité, capacités, confiance, réussite, avenir, sécurité et tous les autres.
Delia
Delia
Érudit

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par Delia le Mar 19 Mar 2019 - 15:18
@Leclochard a écrit:Insupportable, l'expression d'école "de la confiance". De la pure "novlangue".

D'autant plus que cela signifie que l'école que nous avons faite est, elle, l'école de la méfiance ! de la méfiance, de la défiance, de la déloyauté, bref, une école de tricheurs. Ce qui se retourne contre les auteurs de l'expression : eux aussi en sont des rouages de l'école dont il faut se méfier !

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
amethyste
amethyste
Doyen

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par amethyste le Mar 19 Mar 2019 - 16:46
Je partage :
Ce matin, bac blanc, épreuve de philo. Plus de la moitié des élèves que je surveillais (50) ont écrit ça sur leur copie ! C'est le cas dans presque toutes les classes. J'ai lu par exemple : "si on sauve le climat il faudra qu'il y ait encore une éducation nationale valable" ou en Stmg "les jeunes on ne représente peut-être que 40% de la population mais 100 % de l'avenir."

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 54521210

Je suis toujours un peu partagée sur le rôle des lycéens dans les mouvement sociaux, est-ce vraiment à eux de le faire ? mais j'admire quand même le geste quand je vois le peu d'implication de mes collègues en ce moment.

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
TFS
TFS
Niveau 6

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par TFS le Mar 19 Mar 2019 - 19:29
@amethyste a écrit:Je partage :
Ce matin, bac blanc, épreuve de philo. Plus de la moitié des élèves que je surveillais (50) ont écrit ça sur leur copie ! C'est le cas dans presque toutes les classes. J'ai lu par exemple : "si on sauve le climat il faudra qu'il y ait encore une éducation nationale valable" ou en Stmg "les jeunes on ne représente peut-être que 40% de la population mais 100 % de l'avenir."

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 54521210

Je suis toujours un peu partagée sur le rôle des lycéens dans les mouvement sociaux, est-ce vraiment à eux de le faire ? mais j'admire quand même le geste quand je vois le peu d'implication de mes collègues en ce moment.

Bravo à eux ! Ils peuvent être plus fiers que les collègues et leurs atermoiements...
LemmyK
LemmyK
Niveau 8

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par LemmyK le Mar 19 Mar 2019 - 20:06
Admire n'est pas le mot que j'aurais  utilisé.Very Happy
En revanche c'est cool pour le correcteur. Razz
Cette acte militant, courageux et citoyen mérite d'être valorisé. Laughing
amethyste
amethyste
Doyen

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par amethyste le Ven 22 Mar 2019 - 16:02
Lycées : ID Fo demande au ministre des consignes pour les désobéisseurs
A ce jour, plus de 400 établissements sont concernés et la situation n’est plus supportable". Dans une lettre du 20 mars, le syndicat de personnels de direction Id Fo demande au ministre des consignes claires face au mouvement de contestation de la réforme des lycées.

Tiens ! Je croyais que les professeurs étaient satisfaits de cette réforme ?
 

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
Leclochard
Leclochard
Empereur

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par Leclochard le Ven 22 Mar 2019 - 18:20
Départ annoncé de la rectrice de l'académie de Rennes. Elle a fâché les cadres et les personnels de direction. Une poignée de chefs mécontents a plus d'impact qu'une majorité d'enseignants en grève. 
https://www.letelegramme.fr/bretagne/academie-de-rennes-vent-de-fronde-contre-la-nouvelle-rectrice-06-12-2018-12154331.php

http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2019/03/22032019Article636888371317301073.aspx

Citation: 
Très récemment sa gestion a été mise en cause par les enseignants du premier degré à propos de la généralisation dans l'académie de réseaux d'école du socle qui semblaient préfigurer les EPSF de la loi Blanquer. Le 6 février près de 400 personnels de direction avaient manifesté devant le rectorat à l'appel du Snpden Unsa, d'ID FO, du Sgen Cfdt et de la Cgt, pour dénoncer "une gouvernance bavarde et verticale".

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par pogonophile le Ven 22 Mar 2019 - 18:29
"Une poignée" dis-tu ?
- les perdirs ne manifestent que très exceptionnellement
- il y a environ 550 EPLE dans l'académie de Rennes, ce qui doit représenter un petit millier de perdirs (allez j'arrondis à 1000)
- 400 qui manifestent, donc font le déplacement, ce qui représente 40%
- la dernière manifestation des enseignants mobilisait quel pourcentage déjà ?
Donc "une poignée" a un certain impact oui, quand elle se bouge effectivement.
avatar
SPQR 08
Niveau 6

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par SPQR 08 le Ven 22 Mar 2019 - 18:37
Je vous trouve souvent plus pertinent Pogonophile.
En quoi, ne pas faire grève signifie que l'on cautionne la politique du gouvernement ?
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par pogonophile le Ven 22 Mar 2019 - 18:39
@SPQR 08 a écrit:Je vous trouve souvent plus pertinent Pogonophile.
En quoi, ne pas faire grève signifie que l'on cautionne la politique du gouvernement ?

Oh je ne m'exprime sur le fait que les gens fassent grève ou pas, ni sur leurs raisons de le faire.
Je m'exprime sur le qualificatif employé par @Leclochard , qui semble s'étonner qu'une "poignée" de perdirs obtienne plus que les enseignants, sauf qu'en comparant ce qui est comparable, on observe que la représentativité de ce mouvement est toute autre.
avatar
SPQR 08
Niveau 6

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par SPQR 08 le Ven 22 Mar 2019 - 19:15
Très novlangue comme réponse !
Leclochard
Leclochard
Empereur

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par Leclochard le Ven 22 Mar 2019 - 19:22
@pogonophile a écrit:"Une poignée" dis-tu ?
- les perdirs ne manifestent que très exceptionnellement
- il y a environ 550 EPLE dans l'académie de Rennes, ce qui doit représenter un petit millier de perdirs (allez j'arrondis à 1000)
- 400 qui manifestent, donc font le déplacement, ce qui représente 40%
- la dernière manifestation des enseignants mobilisait quel pourcentage déjà ?
Donc "une poignée" a un certain impact oui, quand elle se bouge effectivement.


J'ai bien conscience que 400 chefs qui font le déplacement, c'est exceptionnel. J'ai employé le mot pour le nombre, pas la proportion.
 Est-ce pour cela qu'ils ont eu gain de cause ? A mon avis, pas seulement. C'est bien plutôt parce qu'ils sont cadres et qu'ils doivent mettre en place une politique qu'ils sont bien plus écoutés que des milliers d'enseignants. On -les professeurs - aurait beau être 80% à faire grève que cela n'empêcherait pas le passage d'une réforme (souvenez-vous de celle des programmes, de l'AP et des EPI du temps de NVB: décret signé le lendemain de la manifestation...)

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
amethyste
amethyste
Doyen

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par amethyste le Mer 27 Mar 2019 - 21:38
Et ça commence !
École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 56237410

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
Dhaiphi
Dhaiphi
Grand sage

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par Dhaiphi le Mer 27 Mar 2019 - 21:56
Le jardin d’enfants est un lieu d’accueil pour les enfants de 2,5 ans à 6 ans, scolarisés à temps plein en 1ère année d’école maternelle.
Il fonctionne durant les mercredis et petites vacances scolaires sauf semaine de Noël, Juillet et Août, dans le but de permettre aux enfants de vivre leur temps de loisirs dans un milieu adapté et éducatif.  École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 3795679266

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
amethyste
amethyste
Doyen

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par amethyste le Jeu 28 Mar 2019 - 8:54
Par chez moi, les jardins d'enfants accueillent à la journée. Avec la scolarisation obligatoire dès 3 ans et la possibilité de mettre son enfant au jardin d'enfants au lieu de l'école, certains familles vont préférer payer plutôt que de mettre leurs enfants dans une classe surchargée (c'est leur choix), mais on peut aussi penser que certaines familles n'auront pas trop le choix : fermeture d'une classe dans le petit village, on se rabat sur le jardin d'enfants de la ville où on travaille.
Avec l'ouverture des inscriptions, on verra bien de toutes manières s'il y a une diminution des effectifs en école au profit de ces jardins d'enfants.


Dernière édition par amethyste le Jeu 28 Mar 2019 - 9:40, édité 1 fois

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par Ajonc35 le Jeu 28 Mar 2019 - 9:23
Ecole la confiance. Heureusement que c'est écrit et que JM BLANQUER le dit partout. On finirait par y croire.
J'ai eu le courage, car il en faut, de l'écouter ce matin. Un mensonge par phrase sur :
- Le nouveau projet au lycée avec les lycéens qui auront plus de choix,
- Un élève de seconde qui , au début a du mal à faire des choix pour se préparer à un métier qu'il n'a pas encore en tête , et puis,..., avec les spécialités proposées aura plus de choix pour se préparer à son métier
- l'école des savoirs fondamentaux qui doit faire consensus. On le voit en Bretagne où cela passait en force. Avec le départ de la rectrice, je ne sais pas, je n'ai pas suivi depuis cette annonce,
- Des écoles rurales qu'on va sauver grâce à ces regroupements
- Le dédoublement des CP comme si c'était partout
- Et tout ce que je n'ai pas mémorisé ou que je ne connais pas ( j'enseigne en LEP)

Et je regrette:
- rien sur le suicide de ce PE Jean Willot,
- Rien sur les LEP
Et, en même temps je n'ai pas trouver les journalistes performants. Les questions auraient pu être posées par une personne Lambda mais venant de journalistes! Ceux qui auront cherché des informations n'en auront pas trouvé.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par Celadon le Jeu 28 Mar 2019 - 9:36
Ce ne sont pas des journalistes. Ce sont des personnes (très) bien payées pour ne pas investiguer mais transmettre la doxa.
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par Ajonc35 le Jeu 28 Mar 2019 - 9:59
@Celadon a écrit:Ce ne sont pas des journalistes. Ce sont des personnes (très) bien payées pour ne pas investiguer mais transmettre la doxa.
Tu as tout compris. Mais venant de toi, c'est normal. Quid des personnes qui ne connaissent rien et qui cherchent des infos? On se moque du monde. On comprend mieux dès lors pourquoi JM Blanquer est apprécié. Un mensonge par phrase ou si on est bienveillant, un manque de vérités.
Il y a dix ans on est entré dans la réforme du LEP. J'ai entendu : "on fera mieux en 3 ans qu'en 4 ans" ( BEP + bac Pro) " on fait confiance aux équipes pédagogiques "? Qui l'a cru? Les parents  qui voyaient l'opportunité de gagner une année de scolarité à leurs mômes et donc les voir partir travailler un an  plus tôt. L'Etat qui voyait y gagner un an. Faux sur toute la ligne:
- Le niveau a tellement baissé  que les professionnels sont mécontents donc on réforme encore. Et je comprends ces professionnels car le BEP était très pratique et le bac pro à suivre était un bon complément. et sur 3 ans on ne peut faire mieux qu'en 4 ans d'autant plus que tout le monde aujourd'hui va en bac pro et il a fallu que nous nous adaptions ( vers le bas)
- Désormais après le BEP fantoche (chez nous c'est 100% ou presque, et si l'élève ne l'a pas il repasse ce qu'il a raté, que cela l'année suivante, donc 100 % quand même), tout le monde continue (ou presque) donc cela coute plus cher à l'Etat.
- Les lycéens n'ont jamais redoublé et obtiennent donc leur bac à 18 ans. Qui veut les embaucher? Personne: trop jeunes, pas assez matures, pas assez de professionnalisme et donc ils continuent en BTS
- Bref : tout le monde a perdu : l'Etat qui finance plus longtemps, les parents qui financent plus longtemps, les jeunes qui sont très frustrés car ON (pas les enseignants) leur vend un bac pro favorisant l'insertion pro, les enseignants car le niveau n'est pas bon et nos lycéens une fois le bac en poche constate qu'ils sont payés à peine plus que le SMIC et les plus motivés, cette fois les meilleurs continuent vers une licence pro qui n'offre pas toujours de débouchés. Retour à la case BTS avec le SMIC. Du coup dans mon secteur d'activités beaucoup, au bout de 4, 5, 6 ans d'activité cherchent un autre boulot. Ce n'est ni un rêve, ni un cauchemar, la réalité. Et enfin les professionnels se plaignent de ne pas trouver du bon personnel. C'est le chat qui se mord la queue.
Depuis grande méfiance de tout ce qui vient de l'EN et de toutes les réformes depuis 2008. 10 ans d'expérience et on va encore dévaloriser le lycée pro. Mais on fait de même avec le lycée. Les élèves n'y arrivent pas, on change,..., vers le bas, à coups de serpes.
Voilà l'Ecole de la confiance, moi j'en sors. Mes petits-ajoncs y entrent (enfin à l'école pas celle de la confiance) et je suis inquiète pour eux et tous les autres.
ar_angar
ar_angar
Niveau 8

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par ar_angar le Jeu 28 Mar 2019 - 16:12
Tient, ça coute un pognon de dingue, mais cela ne fait pas l'objet de remarques en ce sens par manu tout la haut....

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
amethyste
amethyste
Doyen

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par amethyste le Jeu 28 Mar 2019 - 17:07
Modèle de motion à déposer au CA, proposé par les syndicats .
Fichiers joints
École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Attachment
Motion CE CA.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(256 Ko) Téléchargé 18 fois

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
amethyste
amethyste
Doyen

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par amethyste le Ven 29 Mar 2019 - 16:38
Afin de nous motiver ? décourager ? pour les manifestations de demain, mail reçu de la part de notre ministre par certains :
"Mesdames et messieurs les professeurs,

La confiance est un état d’esprit indispensable si nous voulons transmettre à nos enfants l’essentiel, la confiance en leur réussite et en leur avenir. Or, nous devons avoir à l’esprit que notre École ne réduit pas encore suffisamment les inégalités sociales. 20 % des élèves à l’école primaire ne maîtrisent pas les savoirs fondamentaux, 22 % des jeunes de 20 à 24 ans sont ni en emploi, ni en enseignement, ni en formation.

Changer cette situation dépend de notre capacité à nous unir autour d’objectifs clairs et ambitieux : tous les élèves doivent maîtriser les savoirs fondamentaux (lire, écrire, compter et respecter autrui). Pour cela, nous investissons massivement dans l’école primaire avec plus de 2 300 postes supplémentaires dans un contexte de baisse démographique. Nous dédoublons les CP et les CE1 en Rep et Rep+, ce qui va permettre d’offrir à 300 000 élèves un suivi renforcé. J’ai aussi pris l’engagement d’une amélioration du taux d’encadrement à l’école primaire dans chaque département de France et à chaque rentrée de 2017 à 2022.

Comme vous le savez, le projet de loi pour une École de la confiance est actuellement en discussion au Parlement. Il a été adopté en première lecture par l’Assemblée nationale le 19 février 2019 et sera examiné par le Sénat à partir de la mi-mai. Comme je l’ai indiqué, il s’agit de donner plusieurs leviers nouveaux à notre action collective au service de l’élévation du niveau général et de la justice sociale.

Ainsi, grâce à ce projet de loi, nous approfondissons notre action en abaissant l’âge de l’instruction obligatoire à 3 ans afin de renforcer l’école maternelle. C’est en effet entre 3 et 6 ans qu’il est possible de lutter efficacement contre la première des inégalités et la plus prédictive de l’échec scolaire, l’inégale maîtrise du langage. La loi consacre l’obligation de formation pour tous les jeunes de 16 à 18 ans. Nous aurons donc désormais, de 3 à 18 ans, le cadre pour offrir à nos élèves des parcours scolaires à la fois émancipateurs et adaptés à la diversité de leurs talents.

Une réponse pédagogique plus personnalisée est une des clés de la réussite de tous. Nous avons mis à votre disposition des outils d’évaluation nourris du meilleur de nos connaissances pédagogiques et vous offrant des points de repères nationaux. Je veux vous remercier pour votre engagement dans leur mise en œuvre. Nous continuerons à les améliorer grâce à vos contributions comme nous avons déjà commencé à le faire.

L’un des défis de cette meilleure personnalisation passe par le renforcement de l’École inclusive inscrite dans le projet de loi. L’émergence d’un service public du handicap à l’École va nous permettre de réaliser l’objectif d’une École pleinement inclusive en septembre 2019 avec des accompagnants mieux formés et mieux considérés.

Vous êtes les premiers acteurs des politiques scolaires qui se situent à l’avant-garde du progrès social. À ce titre, tous les Français vous doivent gratitude et respect. L’article 1er du projet de loi, qui ne crée aucune obligation nouvelle pour les professeurs, je tiens à le préciser, rappelle ce principe sur lequel je ne transigerai pas : le respect par les parents et les élèves de l’institution scolaire et de ses personnels.

Cette confiance dans les professeurs se traduira concrètement par le renforcement de votre formation initiale et continue et par votre droit à l’expérimentation pédagogique. Vous en usez déjà pour développer des projets innovants, par exemple ceux dont le but est de garantir aux élèves un continuum pédagogique du CP à la 3e. Nous avons souhaité donner un cadre juridique plus solide à ces expérimentations en offrant la possibilité de créer un établissement public local d’enseignement des savoirs fondamentaux.

La création de cet établissement repose sur l’accord de tous les acteurs locaux, c’est-à-dire de la communauté éducative et des élus. Il représente une liberté nouvelle et non une obligation. En aucun cas, il n’a vocation à faire disparaître des écoles et encore moins leurs directeurs, contrairement à ce qui peut être écrit ici ou là. C’est tout l’inverse. Avec ces nouvelles dispositions, les directeurs seront davantage encore les acteurs locaux de l’école.

La politique menée depuis deux ans, approfondie par ce projet de loi, va nous permettre de mieux accompagner les élèves entre 3 et 18 ans. Durant cette première étape de la vie, il est en effet important de transmettre des connaissances et des valeurs, de susciter de l’envie et de l’engagement, et de donner à tous nos élèves cette confiance en eux-mêmes qui leur permettra d’être pleinement acteurs de leur vie.

Je sais que je peux compter sur votre engagement et sur cette conviction commune que notre École, à la fois exigeante et bienveillante, est le levier principal du progrès individuel et collectif dans notre pays.

Avec toute ma confiance,
Jean-Michel BLANQUER
Ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse    

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par sifi le Ven 29 Mar 2019 - 18:17
Oui je l'ai reçu aussi. Je l'ai parcouru en diagonale, mais je trouve ça d'une mauvaise foi assez abyssale... "On vous fait confiance les gens, on vous aime, et pour vous remercier, on va fusionner école et collège."
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par VinZT le Ven 29 Mar 2019 - 19:47
N'oublions pas la partie avec violons sur l'école inclusive qui se mettra en place, pouf ! par magie dès la rentrée prochaine.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Lefteris
Lefteris
Empereur

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par Lefteris le Ven 29 Mar 2019 - 20:33
@VinZT a écrit:N'oublions pas la partie avec violons sur l'école inclusive qui se mettra en place, pouf ! par magie dès la rentrée prochaine.
On retrouve tous les éléments de langage de la phraséologie à la mode, maquillant le vide du fond. Les communicants du ministère sont bien rôdés désormais :  bienveillance, confiance, accompagnement, inclusion, innovation, engagement, acteurs...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par gauvain31 le Ven 29 Mar 2019 - 20:38
@Lefteris a écrit:
@VinZT a écrit:N'oublions pas la partie avec violons sur l'école inclusive qui se mettra en place, pouf ! par magie dès la rentrée prochaine.
On retrouve tous les éléments de langage de la phraséologie à la mode, maquillant le vide du fond. Les communicants du ministère sont bien rôdés désormais :  bienveillance, confiance, accompagnement, inclusion, innovation, engagement, acteurs...

... et le rayonnement ? Tu as pensé au rayonnement ? sunny
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres. - Page 5 Empty Re: École de la confiance : regroupement école-collège, entre autres.

par sifi le Ven 29 Mar 2019 - 20:40
...et bien sûr, tous ces ineffables changements sont là pour nous, rien que pour nous, pour suivre nos pratiques et nos volontés. J'en essuierai presque une larme. bisous
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum