Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
llaima
Niveau 10

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par llaima le Jeu 14 Mar 2019 - 19:55
@XIII a écrit:Nous avons la possibilité de faire bouger les choses efficacement sans perdre un centime de salaire! Arrêt du bac, des corrections, bidonnage des évals nationales en 6ème, du Brevet, des LSU...En quelques jours ce serait plié!

Face à inefficacité des grèves traditionnelles de ces dernières années, face à l'autoritarisme croissant du pouvoir, c'est la bonne voie à suivre!
avatar
Matheod
Niveau 10

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Matheod le Jeu 14 Mar 2019 - 21:49
@Prezbo a écrit:
@Ruthven a écrit:Après la descente du DASEN, les collègues de Lamour ont droit à une venue des IG :

Extraits :

Par ce document, les inspecteurs généraux Eric Fardet et Eric Tournier convoquent une liste précise d'enseignants et d'élèves du lycée P Lamour à propos de l'annulation du bac blanc, comme le précise l'objet de la lettre. Le document précise que les destinataires sont "dans l'obligation légale de répondre à cette convocation".

Un tableau précise l'ordre de passage des convoqués : en premier lieu les membres du conseil pédagogique, puis les élèves membres du CA et du CVL, puis les élèves délégués de terminale puis les enseignants membres du conseil d'administration. Au total les inspecteurs ont prévu une journée entière d'auditions, de 8h30 à 18h.
Je n'imaginais pas ça comme ça, moi, l'école de la confiance...

Pour terminer sur un note plus optimiste :
Loin d'arrêter net la grogne contre la réforme, la nouvelle a eu jusque là l'effet contraire. Trois autres lycées nîmois (sur les 5 de l'agglomération) ont rejoint le mouvement et décidé d'annuler leur bac blanc.

Quelle rémunération de prévu dans le cadre d'une convocation obligatoire qui ne révèle pas des obligations de services ?
pogonophile
pogonophile
Habitué du forum

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par pogonophile le Ven 15 Mar 2019 - 22:19
@Matheod a écrit:

Quelle rémunération de prévu dans le cadre d'une convocation obligatoire qui ne révèle pas des obligations de services ?

En fait ça dépasse les obligations de service, on est dans le devoir d'obéissance du fonctionnaire. L'agent est convoqué, il répond à la convocation.

Cela dit je ne comprends absolument pas la stratégie à l'oeuvre. Mobiliser toute la Sainte Inquisition pour une histoire de bac blanc, ça me semble donner à l'événement une ampleur et une publicité complètement hors de propos. Que les lycées voisins fassent de même était prévisible : c'est un cas pratique de désobéissance civile. Car enfin, on peut difficilement donner une sanction à plusieurs dizaines d'enseignants, et si on le fait, on fait perdre tout sens à la sanction.

@Lagomorphe
Il est clair que personne n'aimerait être dans les souliers du CdE en ce moment... Mais le fait que le DASEN même se soit cassé les dents sur le refus des enseignants le dédouane, quelque part : si même le super chef n'y arrive pas, le chef a une bonne excuse pour échouer.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Habitué du forum

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Pointàlaligne le Ven 15 Mar 2019 - 22:54
@pogonophile a écrit:

Cela dit je ne comprends absolument pas la stratégie à l'oeuvre. Mobiliser toute la Sainte Inquisition pour une histoire de bac blanc, ça me semble donner à l'événement une ampleur et une publicité complètement hors de propos. Que les lycées voisins fassent de même était prévisible : c'est un cas pratique de désobéissance civile. Car enfin, on peut difficilement donner une sanction à plusieurs dizaines d'enseignants, et si on le fait, on fait perdre tout sens à la sanction.


Effectivement, cet acharnement est contre-productif.
On n'aurait jamais tant parlé du boycott du bac blanc dans ce lycée si le DASEN n'y était pas allé.
Et ça continue.... Je connais des collègues que la réaction de l'IG a décidés à faire grève mardi.
avatar
Anton.O
Niveau 2

Quel épouvantable étalage d'incivisme et de mépris de l'enseignement public !

par Anton.O le Sam 16 Mar 2019 - 22:21
@XIII a écrit:Nous avons la possibilité de faire bouger les choses efficacement sans perdre un centime de salaire! Arrêt du bac, des corrections, bidonnage des évals nationales en 6ème, du Brevet, des LSU...En quelques jours ce serait plié!

Celui ou celle qui a eu le malheur d'écrire cela se rend-il (ou -elle) compte de l'effet qu'aurait cette prose si elle était portée à la connaissance du public en général et des parents d'élèves en particulier ?

J'ai parcouru avec  effarement tout ce fil. Un étalage ahurissant d'incivisme. C'est tout le respect que vous avez pour le métier d'enseignant ???
Affreux.

Qu'on soit opposé à la réforme du cycle première-terminale peut se concevoir ; c'est même assez normal, les enseignants se sont élevés contre toutes les réformes sous toutes les majorités. Alors ... Ici, malheureusement pour le coporatisme obtus, la réforme de M. Blanquer est excellente, sert les intérêts des élèves et surtout des enseignants.

Mais de toute façon, saboter son travail "sans perdre un centime de salaire" relève d'une mentalité que je préfère ne pas qualifier. C'est vrai, ma foi, on deviendrait facilement grossier et il faut l'éviter.
Lord Steven
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Lord Steven le Sam 16 Mar 2019 - 22:40
@Anton.O a écrit:
@XIII a écrit:Nous avons la possibilité de faire bouger les choses efficacement sans perdre un centime de salaire! Arrêt du bac, des corrections, bidonnage des évals nationales en 6ème, du Brevet, des LSU...En quelques jours ce serait plié!

Celui ou celle qui a eu le malheur d'écrire cela se rend-il (ou -elle) compte de l'effet qu'aurait cette prose si elle était portée à la connaissance du public en général et des parents d'élèves en particulier ?

J'ai parcouru avec  effarement tout ce fil. Un étalage ahurissant d'incivisme. C'est tout le respect que vous avez pour le métier d'enseignant ???
Affreux.

Qu'on soit opposé à la réforme du cycle première-terminale peut se concevoir ; c'est même assez normal, les enseignants se sont élevés contre toutes les réformes sous toutes les majorités. Alors ... Ici, malheureusement pour le coporatisme obtus, la réforme de M. Blanquer est excellente, sert les intérêts des élèves et surtout des enseignants.

Mais de toute façon, saboter son travail "sans perdre un centime de salaire" relève d'une mentalité que je préfère ne pas qualifier. C'est vrai, ma foi, on deviendrait facilement grossier et il faut l'éviter.

J'ose espérer que vous plaisantez, surtout si vous enseignez vraiment l'allemand comme vous le prétendez. Si c'est le cas, je prédis avec une totale certitude que faire des cours de LV à 35 ne vous amusera pas plus de 5 minutes. Débat clos pour ma part.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
ycombe
ycombe
Modérateur

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par ycombe le Sam 16 Mar 2019 - 22:42
@Anton.O a écrit:
Qu'on soit opposé à la réforme du cycle première-terminale peut se concevoir ; c'est même assez normal, les enseignants se sont élevés contre toutes les réformes sous toutes les majorités.
Et y-a-t'il eu une seule réforme qui n'ait pas eu les effets négatifs annoncés par les enseignants de terrain ?

Réforme Haby: tellement ratée que la réforme suivante a été annoncé alors que les premiers élèves concernés n'avaient pas le bac.
Réforme Jospin: suppression de l'orientation de fin de 5e et classes de 4e qui deviennent souvent ingérables.
Réforme des bacs de 1995: a eu l'effet inverse de celui prévu sur les filières littéraires.
Mise en place du socle commun: le niveau chute en continu depuis (evaluation CEDRE) (sauf en H-G).
etc…


Alors ... Ici, malheureusement pour le coporatisme obtus, la réforme de M. Blanquer est excellente, sert les intérêts des élèves et surtout des enseignants.
Elle sert surtout à faire des économies en supprimant des postes. L'an prochain, je vais devoir quitter le lycée dans lequel je viens d'arriver, et il n'est pas certain que je sois le seul de l'équipe de math. L'intérêt des enseignants de lycée, c'est de se retrouver TZR ou d'aller voir au collège ?

Quand à l'intérêt des élèves, j'en ai une en pleurs qui aurait fait ES mais qui ne se sent pas à prendre la spé math. Elle veut faire une école de commerce… et ce n'est qu'un exemple.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
wilfried12
Niveau 9

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par wilfried12 le Sam 16 Mar 2019 - 23:42
@Anton.O a écrit:
@XIII a écrit:Nous avons la possibilité de faire bouger les choses efficacement sans perdre un centime de salaire! Arrêt du bac, des corrections, bidonnage des évals nationales en 6ème, du Brevet, des LSU...En quelques jours ce serait plié!

Celui ou celle qui a eu le malheur d'écrire cela se rend-il (ou -elle) compte de l'effet qu'aurait cette prose si elle était portée à la connaissance du public en général et des parents d'élèves en particulier ?

J'ai parcouru avec  effarement tout ce fil. Un étalage ahurissant d'incivisme. C'est tout le respect que vous avez pour le métier d'enseignant ???
Affreux.

Qu'on soit opposé à la réforme du cycle première-terminale peut se concevoir ; c'est même assez normal, les enseignants se sont élevés contre toutes les réformes sous toutes les majorités. Alors ... Ici, malheureusement pour le coporatisme obtus, la réforme de M. Blanquer est excellente, sert les intérêts des élèves et surtout des enseignants.

Mais de toute façon, saboter son travail "sans perdre un centime de salaire" relève d'une mentalité que je préfère ne pas qualifier. C'est vrai, ma foi, on deviendrait facilement grossier et il faut l'éviter.

Troll trop obvious, 2/20.
avatar
Anton.O
Niveau 2

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Anton.O le Sam 16 Mar 2019 - 23:47
@Lord Steven a écrit: J'ose espérer que vous plaisantez, surtout si vous enseignez vraiment l'allemand comme vous le prétendez. Si c'est le cas, je prédis avec une totale certitude que faire des cours de LV à 35 ne vous amusera pas plus de 5 minutes. Débat clos pour ma part.

Voilà qui n'est pas très aimable. Je ne "prétends" rien du tout, je suis suppléant dans l'enseignement catholique depuis quelques années; les suppléances couvrent souvent une année scolaire complète.

Sur le nombre de postes (et donc d'élèves par classe), je crois qu'il faut voir dans beaucoup de contribution la résurgence d'une crainte obsessionnelle ; il est vrai que le discours des syndicats depuis quarante ans peut se résumer comme le fait Claude Allègre dans un de ses livres "Des postes, des postes, des postes !!!"

De ce que je comprends de la réforme, il ne s'agit pas de supprimer des postes, mais de les déployer de façon plus efficace, plus intelligente, de substituer à un système rigide peu efficace (x heures de maths dans telle section, y heures dans telle autre) des modules choisis, où le niveau d'exigence sera supérieur à la routine obligatoire des sections.

Il faut mettre de côté les hurlements compulsifs habituels des organisations syndicales et donner une chance à cette réforme qui me semble très prometteuse pour tout le monde.
Mathador
Mathador
Neoprof expérimenté

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Mathador le Dim 17 Mar 2019 - 0:03
Le niveau d'exigence sera « supérieur à la routine obligatoire des sections » le jour où l'on arrêtera d'inscrire n'importe qui au lycée. Tant que ce n'est pas fait il y aura des filières et/ou des spécialités qui serviront de dépotoir accueillant le pire de la misère intellectuelle et comportementale de la jeunesse française.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
henriette
henriette
Médiateur

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par henriette le Dim 17 Mar 2019 - 0:04
Donner sa chance au produit en somme ?
Vraiment, tant de naïveté est confondante.
Le truc, tu vois, c'est qu'on parle là du futur de vrais jeunes, en chair et en os, qui se sont déjà pris la perte d'heures de cours au collège avec la réforme NVB (pour rappel, avant la réforme 28,5 heures en 3e, après la réforme 26 heures) et qui vont servir de cobayes pour la réforme du lycée tellement mal préparée que le MEN se rend compte seulement maintenant qu'il va y avoir de grosses lacunes pour eux en SVT et Physique et qu'on demande en catastrophe aux profs de 2nde de ne pas appliquer les programmes actuellement encore en vigueur.
Alors les discours de ravi de la crèche avec 0 esprit critique, comment dire... arrête d'écouter les chaînes d'info en continu et plonge-toi dans les textes en vrai au lieu de te contenter des infographies du ministère.
J'espère que la chute ne te sera pas trop dure. Pour les élèves, par contre, en particulier dans les milieux peu favorisés, je n'ai aucune illusion sur les conséquences de cette réforme à visée ultra-libérale, et ça me met très en colère.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
William Foster
William Foster
Érudit

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par William Foster le Dim 17 Mar 2019 - 0:07
@wilfried12 a écrit:Troll trop obvious, 2/20.
Où as-tu trouvé 2 points ? Suspect

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Il ne faut pas voir le mal partout où il est." Marie-Martine Schyns, ministre belge de l'enseignement obligatoire
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
wilfried12
Niveau 9

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par wilfried12 le Dim 17 Mar 2019 - 0:40
La bienveillance
Olympias
Olympias
Prophète

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Olympias le Dim 17 Mar 2019 - 0:57
Je crois que certains devraient éviter de venir ici jouer les redresseurs de torts et donner des leçons aux professeurs dont les inquiétudes relatives à une réforme usine à gaz sont assez légitimes. Il ne s'agit pas de refuser une réforme ni de refuser de changer quoi que ce soit mais de pointer ce qui va dégrader nos conditions de travail et celles d'enseignement des élèves.
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Ramanujan974 le Dim 17 Mar 2019 - 1:47
@ycombe a écrit:
Quand à l'intérêt des élèves, j'en ai une en pleurs qui aurait fait ES mais qui ne se sent pas à prendre la spé math. Elle veut faire une école de commerce… et ce n'est qu'un exemple.

Enfin bon, soyons sérieux 2 minutes.
Si elle chiale sur les maths de 2de, même en faisant ES, comment aurait-elle fait en prépa ECE avec les maths ?
Elle n'a qu'à faire STMG, avoir un bon dossier et faire prépa ECT ou bien un DUT suivi d'une école de commerce .
Ou alors, ce qu'elle appelle "école de commerce", c'est une de ses pompes à fric où on te prend peu importe ton niveau tant que papa et maman crachent 15000 € par an...
ben2510
ben2510
Érudit

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par ben2510 le Dim 17 Mar 2019 - 2:19
M'ouais. Je suis partiellement d'accord. J'ai déjà eu une élève qui est passée de 8 en seconde à 20 au bac ES spé maths, puis qui a fait ECE et une école de commerce correcte.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
llaima
llaima
Niveau 10

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par llaima le Dim 17 Mar 2019 - 6:58
@Anton.O a écrit:Mais de toute façon, saboter son travail "sans perdre un centime de salaire" relève d'une mentalité que je préfère ne pas qualifier. C'est vrai, ma foi, on deviendrait facilement grossier et il faut l'éviter.

On appellera peut-être ça le syndrome Macron, cette tendance à l'image présidentielle à vouloir être grossier dès qu'on est pas d'accord avec eux! Sur le fond j'espère bien que notre colère remontera aux oreilles des élèves des parents car ce seront eux les premières victimes de la destruction de l'éducation nationale. On peut d'ailleurs comprendre votre joie chez les cathos devant toutes ces réformes : Vous ramasserez encore plus la clientèle solvable qui aura encore moins de service public d'éducation, vous êtes logique en fin de compte
Elyas
Elyas
Guide spirituel

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Elyas le Dim 17 Mar 2019 - 8:12
@Anton.O a écrit:
@Lord Steven a écrit: J'ose espérer que vous plaisantez, surtout si vous enseignez vraiment l'allemand comme vous le prétendez. Si c'est le cas, je prédis avec une totale certitude que faire des cours de LV à 35 ne vous amusera pas plus de 5 minutes. Débat clos pour ma part.

Voilà qui n'est pas très aimable. Je ne "prétends" rien du tout, je suis suppléant dans l'enseignement catholique depuis quelques années; les suppléances couvrent souvent une année scolaire complète.

Sur le nombre de postes (et donc d'élèves par classe), je crois qu'il faut voir dans beaucoup de contribution la résurgence d'une crainte obsessionnelle ; il est vrai que le discours des syndicats depuis quarante ans peut se résumer comme le fait Claude Allègre dans un de ses livres "Des postes, des postes, des postes !!!"

De ce que je comprends de la réforme, il ne s'agit pas de supprimer des postes, mais de les déployer de façon plus efficace, plus intelligente, de substituer à un système rigide peu efficace (x heures de maths dans telle section, y heures dans telle autre) des modules choisis, où le niveau d'exigence sera supérieur à la routine obligatoire des sections.

Il faut mettre de côté les hurlements compulsifs habituels des organisations syndicales et donner une chance à cette réforme qui me semble très prometteuse pour tout le monde.

"Des postes, des postes, des postes !" Cette ritournelle n'est pas un caprice des syndicats. Nous ne sommes même plus à l'os mais à la moelle. Je connais des collèges qui n'ont plus de professeurs de technologie depuis cinq-six ans, des lycées et des collèges sans professeurs de maths/sciences/allemand pendant plusieurs mois etc.

Le recrutement est déficitaire. La situation devient critique. Cette réforme du lycée ne cherche qu'à cacher la misère en réduisant les horaires… surtout dans les disciplines où les effectifs sont en déclin vertigineux. Sans parler du sort fait aux SES.
Puck
Puck
Grand sage

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Puck le Dim 17 Mar 2019 - 9:43
@llaima a écrit:
@Anton.O a écrit:Mais de toute façon, saboter son travail "sans perdre un centime de salaire" relève d'une mentalité que je préfère ne pas qualifier. C'est vrai, ma foi, on deviendrait facilement grossier et il faut l'éviter.

On appellera peut-être ça le syndrome Macron, cette tendance à l'image présidentielle à vouloir être grossier dès qu'on est pas d'accord avec eux! Sur le fond j'espère bien que notre colère remontera aux oreilles des élèves des parents car ce seront eux les premières victimes de la destruction de l'éducation nationale. On peut d'ailleurs comprendre votre joie chez les cathos devant toutes ces réformes : Vous ramasserez encore plus la clientèle solvable qui aura encore moins de service public d'éducation, vous êtes logique en fin de compte
Je suis dans un bahut catho et fort heureusement personne ne partage le point de vue d’Anton.O. Je ne crois pas que le fait qu’il soit dans le privé témoigne de l’état d’esprit de tout le privé. Les collègues en collège et en lycée sont aussi effarés et en colère que ceux du public. Et ils sont touchés également par les suppressions de postes. Encore une fois, il ne sert à rien de nous diviser.
De plus, les parents qui inscrivent leurs enfants dans le privé pensent que nous faisons ce que nous voulons et ils ne comprennent pas que nous sommes soumis aux mêmes idées catastrophiques des ministres qui se succèdent. On a, en plus, leur colère et leur déception.
Quant à Anton.O, sa naïveté est confondante et pourquoi après plusieurs années de suppléance ne passe-t-il pas les concours si le métier est si merveilleux ?

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
ycombe
ycombe
Modérateur

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par ycombe le Dim 17 Mar 2019 - 10:23
@ben2510 a écrit:M'ouais. Je suis partiellement d'accord. J'ai déjà eu une élève qui est passée de 8 en seconde à 20 au bac ES spé maths, puis qui a fait ECE et une école de commerce correcte.
Elle est à 11-12.

Mais elle ne se sent pas assez à l'aise pour le programme de spé math. Et n'en a pas spécialement envie non plus. La TES lui aurait parfaitement convenu.



_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
ycombe
ycombe
Modérateur

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par ycombe le Dim 17 Mar 2019 - 10:26
@Anton.O a écrit:
De ce que je comprends de la réforme, il ne s'agit pas de supprimer des postes, mais de les déployer de façon plus efficace, plus intelligente, de substituer à un système rigide peu efficace (x heures de maths dans telle section, y heures dans telle autre) des modules choisis, où le niveau d'exigence sera supérieur à la routine obligatoire des sections.
Tu n'as rien compris à la réforme.


_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Matheod
Niveau 10

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Matheod le Dim 17 Mar 2019 - 10:34
@ycombe a écrit:
@Anton.O a écrit:
De ce que je comprends de la réforme, il ne s'agit pas de supprimer des postes, mais de les déployer de façon plus efficace, plus intelligente, de substituer à un système rigide peu efficace (x heures de maths dans telle section, y heures dans telle autre) des modules choisis, où le niveau d'exigence sera supérieur à la routine obligatoire des sections.
Tu n'as rien compris à la réforme.


Et aussi de renforcer la place des mathématiques !


(je mets un cœur pour dire que ce n'est pas une attaque contre toi Anton)
ben2510
ben2510
Érudit

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par ben2510 le Dim 17 Mar 2019 - 10:45
@ycombe a écrit:
@ben2510 a écrit:M'ouais. Je suis partiellement d'accord. J'ai déjà eu une élève qui est passée de 8 en seconde à 20 au bac ES spé maths, puis qui a fait ECE et une école de commerce correcte.
Elle est à 11-12.

Mais elle ne se sent pas assez à l'aise pour le programme de spé math. Et n'en a pas spécialement envie non plus. La TES lui aurait parfaitement convenu.



Nous sommes d'accord. L'élève dont je parle n'aurait sans doute pas réussi en 1S.
Le programme de 1ES/TES est "rassurant", dans le sens où il y a peu de subtilité, et des contenus assez limités, qu'on a le temps d'explorer en long, en large et en travers.
On retrouve un peu la même structure en ECE ; d'une session de concours à l'autre, ce sont les mêmes outils qui reviennent, de la même manière, la différence étant essentiellement sur la façon dont les v.a. sont construites (là ça peut être subtil !).

Il me semble que le "profil ES" est précisément composé en grande partie d'élèves peu sûrs d'eux scolairement (tandis que les S se sentent beaucoup plus légitimes au lycée). Mes deux centimes de sociologie scolaire (de comptoir ; comment, vous n'avez pas de bar en salle des profs ?)

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Ramanujan974 le Dim 17 Mar 2019 - 11:15
@ycombe a écrit:
@ben2510 a écrit:M'ouais. Je suis partiellement d'accord. J'ai déjà eu une élève qui est passée de 8 en seconde à 20 au bac ES spé maths, puis qui a fait ECE et une école de commerce correcte.
Elle est à 11-12.

Mais elle ne se sent pas assez à l'aise pour le programme de spé math. Et n'en a pas spécialement envie non plus. La TES lui aurait parfaitement convenu.


11-12 en 2de, c'est le profil idéal pour faire STMG, avoir un super dossier (et mention TB au bac) pour faire prépa ECT.

Pourquoi toujours envoyer en filière générale des élèves moyens ?!
avatar
Matheod
Niveau 10

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Matheod le Dim 17 Mar 2019 - 11:48
@Ramanujan974 a écrit:
@ycombe a écrit:
@ben2510 a écrit:M'ouais. Je suis partiellement d'accord. J'ai déjà eu une élève qui est passée de 8 en seconde à 20 au bac ES spé maths, puis qui a fait ECE et une école de commerce correcte.
Elle est à 11-12.

Mais elle ne se sent pas assez à l'aise pour le programme de spé math. Et n'en a pas spécialement envie non plus. La TES lui aurait parfaitement convenu.


11-12 en 2de, c'est le profil idéal pour faire STMG, avoir un super dossier (et mention TB au bac) pour faire prépa ECT.

Pourquoi toujours envoyer en filière générale des élèves moyens ?!

Parce que tous les élèves qui ne bossent pas et qui ont des notes faibles se retrouvent en STMG et donc que tu te retrouves à suivre des cours au rabais dans une classe constituée d'élèves irrespectueux, qui ne fichent rien, et passent leur temps à bavarder/perturber le cours ?

Tant que ce problème ne sera pas réglé, je ne « vante » la stmg qu'aux élèves qui n'ont pas le niveau ou qui souhaite déjà y aller.


Dernière édition par Matheod le Dim 17 Mar 2019 - 11:51, édité 1 fois
ben2510
ben2510
Érudit

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par ben2510 le Dim 17 Mar 2019 - 11:50
11-12 tu vas en S chez moi. On ne doit pas noter pareil. Laughing

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Contenu sponsorisé

Re: Lycée Philippe-Lamour : les profs refusent le bac blanc, l'Inspecteur d'académie distribue les sujets

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum