Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Zagara
Monarque

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Zagara le Mer 15 Mai 2019 - 19:10
La culture que tu décris en §2 n'a plus rien de "classique" puisqu'elle procède des passions de chacun, ou du moins peut venir de toutes les sources.
Ça me convient très bien, n'ayant jamais trouvé pertinents la hiérarchisation des traditions littéraires, l'européocentrisme et les honteux oublis de la "culture classique" telle que la bourgeoisie et les institutions du XIXe siècle l'ont fixée (les productions médiévales dévalorisées par exemple, ou la simplification du corpus grec parfois jusqu'au contresens, etc).
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Iphigénie le Mer 15 Mai 2019 - 19:32
@Zagara a écrit:La culture que tu décris en §2 n'a plus rien de "classique" puisqu'elle procède des passions de chacun, ou du moins peut venir de toutes les sources.
Ça me convient très bien, n'ayant jamais trouvé pertinent la hiérarchisation des traditions littéraires, l'européocentrisme et les honteux oublis de la "culture classique" telle que la bourgeoisie et les institutions du XIXe siècle l'ont fixée (les productions médiévales dévalorisées par exemple, ou la simplification du corpus grec parfois jusqu'au contresens, etc).
Si on veut.
D’ailleurs, en voyant les tours de ND, ma génération pense à Montaigne, nos élèves à rien et entre deux, à Disney...au moins on ne hiérarchise plus.
Ce qui me pose problème c’est que la culture se construit en chaîne: à force de craindre les hiérarchies trompeuses de tradition, on risque aussi de rendre illisibles beaucoup de choses. Jusqu’au non sens aussi: pour ce qui est de la simplification du corpus grec, on ne la risque plus guère, à mon avis...Et quant aux productions médiévales, je crois moyen à leur renouveau, je dois dire.
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert spécialisé

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 15 Mai 2019 - 19:39
Par raccourci je dis "culture classique" pour "culture au sens classique", qui n'est pas tout à fait une définition par une collection d'objets traditionnels ("les" classiques). C'est la nature de la relation entretenue avec eux qui compte, et ce sens de la notion n'implique pas nécessairement (logiquement ?) l'eurocentrisme. Je comprends que certaines nécessités la ferment : à l'école, il est quand même bon, étant donné l'objectif de maîtrise du français ou encore de contribution à l'apprentissage des repères historiques, de privilégier les œuvres françaises, par exemple. Mais ces nécessités sont extérieures. Hors de ces contraintes particulières, je ne vois aucune raison de figer la collection et de rejeter a priori les réalisations étrangères, médiévales ou populaires.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Zagara
Zagara
Monarque

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Zagara le Mer 15 Mai 2019 - 19:53
La "relation" que tu décris est moins la culture classique que l'attitude humaniste face au savoir.

La culture classique, c'est le corpus de classiques tel qu'il a été construit à différentes époques, justement. D'ailleurs c'est un corpus vivant : par exemple, l'évolution de la place de Cicéron dans le corpus classique est bien étudiée. Il n'a pas toujours été retenu comme faisant partie des auteurs incontournables, avant de s'y fixer définitivement.

En fait, pour simplifier, défendre des autorités parce qu'elles font autorité (parce qu'elles sont dans le corpus autorisé) est une relation scolastique au savoir, tandis que dire que connaître des autorités permet l'émancipation individuelle est une relation humaniste au savoir.

Franchement je trouve les deux légèrement spécieux pour des raisons différentes, mais bon.


Dernière édition par Zagara le Mer 15 Mai 2019 - 20:06, édité 1 fois
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Iphigénie le Mer 15 Mai 2019 - 20:03
@Zagara a écrit:La "relation" que tu décris est moins la culture classique que l'attitude humaniste face au savoir.

La culture classique, c'est le corpus de classiques tel qu'il a été construit à différentes époques, justement. D'ailleurs c'est un corpus vivant : par exemple, l'évolution de la place de Cicéron dans le corpus classique est bien étudiée. Il n'a pas toujours été retenu comme faisant partie des auteurs incontournables, avant de s'y fixer définitivement.
Définitivement, tu es très optimiste.
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert spécialisé

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 15 Mai 2019 - 20:07
Elle inclut cette attitude, mais la réflexion sur ce rapport commence bien avant : on peut remonter jusqu'à Isocrate. Ou alors elle se confond avec l'humanisme mais pris dans un sens très large et dégagé de ses aspects traditionnels. Le mot culture se justifie par cela et aussi parce que la notion est aussi une introduction à une histoire de la réflexion, où se trouve des débats, des conflits qui n'ont plus grand chose à voir avec l'humanisme.

Et oui, la culture classique, c'est aussi pour moi ce qui désigne le corpus délimité par une époque, et qui évolue, parce qu'il doit se justifier, s'argumenter. En cela il a d'ailleurs une dimension politique : que valorise-t-on, que rejette-t-on.

Bon allez promis j'arrête cette fois.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Zagara
Zagara
Monarque

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Zagara le Mer 15 Mai 2019 - 20:08
Là par contre, je crois que tu mélanges des choses qui doivent être distinguées.
Laverdure
Laverdure
Doyen

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Laverdure le Mer 15 Mai 2019 - 20:11
Je suis vos échanges d'un oeil et je crois au contraire que la dimension "politique" à laquelle Sylvain fait référence renvoie à l'idée d'une domination culturelle, d'une culture de classe dominante (que les classes dominantes travaillent à faire reconnaître comme légitime).

_________________
Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 2320853811
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Iphigénie le Mer 15 Mai 2019 - 20:12
En tout cas, pour vous suivre, il faut avoir vos références culturelles, sans lesquelles vous parleriez seuls ou entre initiés: et nous revoilà au cœur du problème pour nos élèves : eux qui penseront Martin Luther King auteur latin du Songe de Cicéron, ( dans le meilleur des cas?) pourront ils vous comprendre?.. Wink


Dernière édition par Iphigénie le Mer 15 Mai 2019 - 20:20, édité 1 fois
Zagara
Zagara
Monarque

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Zagara le Mer 15 Mai 2019 - 20:17
@Laverdure a écrit:Je suis vos échanges d'un oeil et je crois au contraire que la dimension "politique" à laquelle Sylvain fait référence renvoie à l'idée d'une domination culturelle, d'une culture de classe dominante (que les classes dominantes travaillent à faire reconnaître comme légitime).

#gramsci vache
Laverdure
Laverdure
Doyen

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Laverdure le Mer 15 Mai 2019 - 20:30
@Iphigénie a écrit:En tout cas, pour vous suivre, il faut avoir vos références culturelles, sans lesquelles vous parleriez seuls ou entre initiés: et nous revoilà au cœur du problème pour nos élèves : eux qui penseront Martin Luther King auteur latin du Songe de Cicéron, ( dans le meilleur des cas?) pourront ils vous comprendre?.. Wink

Quand la (sociologie de la) culture était vraiment au programme en SES (en 1re et Tle) c'était un des chapitres qui étaient les plus appréciés, notamment les réflexions (au niveau des élèves) sur ce qu'est(sont) la(les) culture(s), comment elle(s) est(sont) transmise(s), etc. Wink Pour ma part, c'est l'un des points de ces programmes que je regrette le plus.

_________________
Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 2320853811
JEMS
JEMS
Modérateur

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par JEMS le Mer 15 Mai 2019 - 20:31
Je suis abasourdi par le niveau des master 2...
Laverdure
Laverdure
Doyen

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Laverdure le Mer 15 Mai 2019 - 20:32
Lesquels ? MEEF ?

_________________
Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 2320853811
JEMS
JEMS
Modérateur

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par JEMS le Mer 15 Mai 2019 - 20:35
AES, MEEF et autres candidats aux concours...
Volo'
Volo'
Niveau 9

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Volo' le Mer 15 Mai 2019 - 22:25
@JEMS a écrit:Je suis abasourdi par le niveau des master 2...

Sur quels points ?
gauvain31
gauvain31
Guide spirituel

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par gauvain31 le Mer 15 Mai 2019 - 22:27
@JEMS a écrit:AES, MEEF et autres candidats aux concours...

Le master2 MEEF n'est pas un vrai master 2 c'est pour cela ^^
VinZT
VinZT
Esprit éclairé

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par VinZT le Mer 15 Mai 2019 - 22:31
Ben oui, apprendre du rien, même jargonnant, au bout d'un moment, ça se voit …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Volo'
Volo'
Niveau 9

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Volo' le Mer 15 Mai 2019 - 22:34
Il peut cependant avoir de réels problèmes de niveaux. Je suis à l'ESPÉ cette année et rien que sur le niveau de langue... je suis atterré. Cela dit, je ne suis sûrement pas irréprochable.
avatar
Cath
Bon génie

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Cath le Jeu 16 Mai 2019 - 12:00
Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 D6m0ij10
stench
stench
Guide spirituel

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par stench le Jeu 16 Mai 2019 - 12:03
@Cath a écrit:Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 D6m0ij10

Tu peux en dire plus ? Combien d'années séparent ces deux éditions ?

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
DesolationRow
DesolationRow
Grand Maître

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par DesolationRow le Jeu 16 Mai 2019 - 12:06
La comparaison est quand même cruelle.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Verdurette le Jeu 16 Mai 2019 - 12:20
J'adore la moisson qui fait des bottes de foin .. super relecture !
Mara-Jade
Mara-Jade
Niveau 6

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Mara-Jade le Jeu 16 Mai 2019 - 12:25
Ça ne m'étonne pas, j'ai retrouvé les coffrets "Le monde enchanté" de Disney, avec lesquels j’ai appris à lire, et les textes sont longs et compliqués pour les jeunes d'aujourd'hui.

_________________
"La véritable fonction de la littérature est de nous maintenir en vie dans un monde brutal."(Charles Dantzig).
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Ajonc35 le Jeu 16 Mai 2019 - 12:26
C'est drôle, c'est le seul livre de Martine que j'ai lu récemment avec Petite-ajonc qui insistait pour le lire avec moi. Elle l'avait trouvé au fond du placard. C'est aussi le seul que j'ai à la maison.
Mais la comparaison avec la nouvelle édition en dit long. Cruel et informatif. Et aussi rassurant sur son niveau de lecture en CP. ( bonne lectrice)
avatar
Cath
Bon génie

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Cath le Jeu 16 Mai 2019 - 12:42
@Non, Stench, c'était pour faire suite à ceux qui ont répondu à Volubylis, j'ai trouvé cette photo sur un réseau social et je l'avais copiée collée pour moi.
Lédissé
Lédissé
Empereur

Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Empty Re: Je suis abasourdie par le niveau des collégiens

par Lédissé le Jeu 16 Mai 2019 - 12:44
@Stench : Volubylis indiquait 30 ans de différence : 1986-2016.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer...Je suis abasourdie par le niveau des collégiens - Page 14 Vieille etc._  Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum