Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Dim 10 Mar 2019 - 20:32
Est-ce qu'un/ une assistant/e peut remplacer un/une enseignant/e qui est absent pour quelconque raison ?

J'ai regardé dans le guide assistant de langue, il est très clairement stipulé que NON.

MAIS !  Je suis actuellement en arrêt et j'ai vu que certains cours de mon emploi de temps sont maintenus et seront assurés par l'assistant tout seul.

Qui va faire l'appel ? Sous quel nom? Comment être sûr que le contenu enseigné sera dans le cadre du programme quand l'enseignant n'est pas là pour valider ? Qui sera responsable en cas de problème ?

Je me rends compte que dans cet établissement très souvent les règles sont bafoués et je suis dégoûtée et fatiguée.

Comment dois-je réagir ?
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Dim 10 Mar 2019 - 21:18
Personne ?
Artysia
Artysia
Modérateur

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Artysia le Dim 10 Mar 2019 - 21:30
Premièrement, merci de laisser du temps aux gens de répondre, nous avons tous une vie à côté.

Deuxièmement, la façon dont ton remplacement est organisé n'est pas ton affaire mais celle de ton CDE.
avatar
Lulette Jones
Niveau 2

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Lulette Jones le Dim 10 Mar 2019 - 21:36
Bonsoir,

Je ne crois pas qu'on puisse considérer cela comme un remplacement et que l'assistant va faire un cours de Lettres. L'occasion fait le larron, disons, et plutôt que d'avoir une heure de perme, tes élèves vont avoir un "bonus" en LV. Cela, il me semble, n'est pas interdit dans le cadre de l'accueil des assistants ; des possibilités existent pour qu'ils puissent se faire quelques sous en plus.
Quant à l'appel, normalement, un assistant de LV a une existence administrative, avec ses identifiants ProNote pour notamment faire l'appel.
As-tu contacté les collègues de LV en charge de l'assistant pour en savoir davantage ?
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par mafalda16 le Dim 10 Mar 2019 - 21:41
Si tu es en arrêt c'est que pour une raison ou une autre tu n'es pas en état de travailler. Laisse donc ton cde, tes collègues, l'assistant de langue se dépatouiller seuls. Tu verras quand tu retourneras bosser et tu aviseras à ce moment là.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Thalia de G le Dim 10 Mar 2019 - 21:48
@Lulette Jones a écrit:Bonsoir,

Je ne crois pas qu'on puisse considérer cela comme un remplacement et que l'assistant va faire un cours de Lettres. L'occasion fait le larron, disons, et plutôt que d'avoir une heure de perme, tes élèves vont avoir un "bonus" en LV. Cela, il me semble, n'est pas interdit dans le cadre de l'accueil des assistants ; des possibilités existent pour qu'ils puissent se faire quelques sous en plus.
Quant à l'appel, normalement, un assistant de LV a une existence administrative, avec ses identifiants ProNote pour notamment faire l'appel.
As-tu contacté les collègues de LV en charge de l'assistant pour en savoir davantage ?
Tout simplement. Un assistant de langues en aucun cas ne saurait effectuer un remplacement en lettres. À la rigueur en LV, mais je ne crois pas avoir rencontré le cas dans ma carrière.
Et comme le dit mafalda, ce n'est pas à toi de t'en occuper.

Si tu es en arrêt, c'est pour te soigner et te reposer.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Lun 11 Mar 2019 - 0:35
Je pense que je me suis fait mal comprendre. Les heures sont sur mon emploi de temps , avec mon nom, mais ce n'est pas moi qui assure les cours. Si quelque chose arrivé à un élève je serai ténue responsable. J'ai trouvé tout le texte.


L'assistant ne peut pas

Remplacer un professeur absent.
Prendre son groupe d’élèves lorsque le professeur est absent.

L’assistant ne peut surveiller ni devoirs ni examens.
 Il ne corrige pas de copies.
 Il ne note pas les élèves, ni ne les évalue seul.
 Il ne surveille pas les élèves en cas d’absence d’un professeur.
 Il ne remplace pas un professeur !
 Il ne peut pas intervenir en classes maternelles (excepté pour les écoles appartenant aux réseaux des écoles maternelles bilingues franco-allemandes ou Elysée 2020).

Le cadre légal est très précis. Merci en tout cas pour vos réponses. Ça va aussi peut-être servir à quelqu'un vu que peu de personnes sont au courant.
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Lun 11 Mar 2019 - 0:53
@Artysia a écrit:Premièrement, merci de laisser du temps aux gens de répondre, nous avons tous une vie à côté.

Deuxièmement, la façon dont ton remplacement est organisé n'est pas ton affaire mais celle de ton CDE.
Pas besoin d'être désagréable. Je ne pensais rien de mal en écrivant "personne". Bien sûr que les gens ont une vie. 

C'est mon affaire quand mes élèves pensent que c'est moi qui assure les cours et quand mon nom est inscrit sur l'emploi du temps. Merci quand même d'avoir pris le temps pour me répondre, mais ma question concernait le cadre legal. A priori le CDE n'est pas au courant de celui ci et cela m'a été confirmé par la prof reréférene qui trouve scandaleux que les enseignants se font remplacés par les aassistants. Legalement les assistants peuvent :

Intervenir seul exclusivement devant des groupes réduits, et autant que faire se peut,dans une salle à proximité de celle de
l’enseignant de langue responsable de la classe.
Intervenir en co-animation avec le professeur en classe entière.
Intervenir dans d’autres situations pédagogiques : en co-animation avec un professeur non linguiste, dans le cadre d’un club, etc.

Mais en aucun cas ils ne peuvent pas
Remplacer un professeur absent.

Voilà

Bonne soirée


Dernière édition par Nina85 le Lun 11 Mar 2019 - 1:01, édité 1 fois
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Lun 11 Mar 2019 - 0:59
@Lulette Jones a écrit:Bonsoir,

Je ne crois pas qu'on puisse considérer cela comme un remplacement et que l'assistant va faire un cours de Lettres. L'occasion fait le larron, disons, et plutôt que d'avoir une heure de perme, tes élèves vont avoir un "bonus" en LV. Cela, il me semble, n'est pas interdit dans le cadre de l'accueil des assistants ; des possibilités existent pour qu'ils puissent se faire quelques sous en plus.
Quant à l'appel, normalement, un assistant de LV a une existence administrative, avec ses identifiants ProNote pour notamment faire l'appel.
As-tu contacté les collègues de LV en charge de l'assistant pour en savoir davantage ?
Non, les assistants n'ont pas accès à Pronote, ils ne peuvent pas faire l'appel ni corriger des copies, ni saisir des notes. C'est aux prof de fournir les listes d'élèves ainsi que les trombinoscopes.

Je suis étonnée que peu de personnes sont au courant de cela. Je travaille chaque année avec un ou une assistat /e et jamais personne n'a eu l'accès Pronote.
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Lun 11 Mar 2019 - 1:03
@mafalda16 a écrit:Si tu es en arrêt c'est que pour une raison ou une autre tu n'es pas en état de travailler. Laisse donc ton cde, tes collègues, l'assistant de langue se dépatouiller seuls. Tu verras quand tu retourneras bosser et tu aviseras à ce moment là.

Si j'ai posé cette question il y avait une raison.
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Lun 11 Mar 2019 - 1:13
Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Screen11
egomet
egomet
Doyen

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par egomet le Lun 11 Mar 2019 - 4:19
Qu'est-ce que tu veux qu'on te dise? Dura lex sed lex. Maintenant, comme les autres l'ont déjà dit, tu es en arrêt, ce n'est pas ta responsabilité de faire appliquer la loi. En cas de pépins, si pépins il y a, tu pourras toujours démontrer facilement que tu étais absente.

Merci de l'information. C'est instructif. On peut toujours discuter de la pertinence de ces règles, on n'est pas en position de les changer.
Pour ma part, je les considérerais comme un exemple supplémentaire des absurdités bureaucratiques. Une personne est malade, donc deux s'arrêtent de travailler. On recrute des surveillants ou des contractuels pas ou peu formés, mais des gens compétents qui travaillent déjà avec les élèves sont interdits de surveillance, juste pour coller aux normes. Bon. Qu'est-ce qu'on fait avec ça? Si le CDE peut te trouver un "vrai" remplaçant rapidement, il n'y a pas de soucis. Sinon, je ne le blâmerais pas de s'arranger un peu avec les règles pour le bien des élèves. Mais on ne peut pas le conseiller non plus. C'est typiquement le genre de situations où il faut prendre ses responsabilités et assumer ses choix. Laisse ton chef décider et si ça te dérange vraiment, demande simplement à ce que l'assistant de langue signe les papiers sous son propre nom. Ce qu'il va probablement faire de toute façon.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
Poupoutch
Poupoutch
Esprit éclairé

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Poupoutch le Lun 11 Mar 2019 - 6:16
@Nina85 a écrit:
@mafalda16 a écrit:Si tu es en arrêt c'est que pour une raison ou une autre tu n'es pas en état de travailler. Laisse donc ton cde, tes collègues, l'assistant de langue se dépatouiller seuls. Tu verras quand tu retourneras bosser et tu aviseras à ce moment là.

Si j'ai posé cette question il y avait une raison.

Nina, c' est toi, non, qui as été agressée par une élève ?


@egomet a écrit:Qu'est-ce que tu veux qu'on te dise? Dura lex sed lex. Maintenant, comme les autres l'ont déjà dit, tu es en arrêt, ce n'est pas ta responsabilité de faire appliquer la loi. En cas de pépins, si pépins il y a, tu pourras toujours démontrer facilement que tu étais absente.

Merci de l'information. C'est instructif. On peut toujours discuter de la pertinence de ces règles, on n'est pas en position de les changer.
Pour ma part, je les considérerais comme un exemple supplémentaire des absurdités bureaucratiques. Une personne est malade, donc deux s'arrêtent de travailler. On recrute des surveillants ou des contractuels pas ou peu formés, mais des gens compétents qui travaillent déjà avec les élèves sont interdits de surveillance, juste pour coller aux normes. Bon. Qu'est-ce qu'on fait avec ça? Si le CDE peut te trouver un "vrai" remplaçant rapidement, il n'y a pas de soucis. Sinon, je ne le blâmerais pas de s'arranger un peu avec les règles pour le bien des élèves. Mais on ne peut pas le conseiller non plus. C'est typiquement le genre de situations où il faut prendre ses responsabilités et assumer ses choix. Laisse ton chef décider et si ça te dérange vraiment, demande simplement à ce que l'assistant de langue signe les papiers sous son propre nom. Ce qu'il va probablement faire de toute façon.
Il me semble que Nina est la collègue qui a été agressée physiquement par une élève et dont la direction refuse de tenir un conseil de discipline. Ceci expliquerait je pense qu'elle soit à fleur de peau concernant la moindre décision dont elle est l'objet. Et, au vu des conditions qu'elle décrit, je ne suis pas sûre qu'il soit bien raisonnable de laisser un assistant de langues peu expérimenté seul avec une classe entière. Ce n'est certes pas à toi, Nina, de t'en inquiéter, puisque tu es actuellement en arrêt, mais je comprends, dans les circonstances, que cela te choque.
Sur le plan légal, en revanche, ils peuvent maintenir tout ce qu'ils veulent sur Pronote, ça ne fait pas de toi la responsable puisque tu es officiellement en arrêt et donc couverte par ton arrêt. Ne t'en fais donc pas pour tout ce qui touche à ta responsabilité sur les élèves. De loin, ça ressemble un peu à une tentative de la part de ta direction de minimiser ton absence (tu dis être en lettres mais travailler avec des assistants. Ai-je raison de penser que tu es en LP ?) en maintenant la partie de tes cours qui peut être assurée par quelqu'un d'autre. Peut-être aussi, vu le climat de ton établissement, la direction a-t-elle pour politique de toujours s'efforcer de mettre un adulte en face des élèves... J'espère que tu se passera bien pour l'assistant, et, surtout, je te souhaite un rétablissement rapide et d'obtenir gain de cause sur le conseil de discipline et la mesure conservatoire. Si je peux me permettre ce conseil, c'est là dedans que tu devrais mettre ton énergie, plus que dans la question de l'assistant.

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
Lulette Jones
Niveau 2

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Lulette Jones le Lun 11 Mar 2019 - 6:53
En effet, il nous manquait quelques infos hier soir...

Compte-tenu du contexte de ton agression, Nina, et du fait que c'est ton nom qui apparaît sur ProNote, il y a un gros souci du côté de l'administration, mais je suis d'accord avec d'autres membres : tu es en arrêt pour une bonne raison, et à ce titre, tout ce qu'il se passe dans ton établissement n'est pas ton problème, d'autant que tu pourras aisément justifier de ton absence. Tu peux toujours contacter un(e) collègue de LV, qui, normalement, est référent(e) de l'assistant, pour savoir de quoi il retourne exactement.

En revanche, si si, un assistant doit avoir un accès à ProNote, ça fait partie d'un accueil sérieux. Dans mon collège, ils ont toujours eu accès au réseau au même titre qu'avoir les clés des salles, etc. Ils travaillent avec des demi-groupes, dans une salle proche du prof qui a l'autre demi-groupe.

Bon courage, et occupe-toi de toi en priorité Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? 1482308650
Pink_poodle
Pink_poodle
Niveau 2

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Pink_poodle le Lun 11 Mar 2019 - 7:15
Bonjour,
Je rejoins les autres en disant qu'il faut essayer de penser à ton bien-être et te soigner pendant ton arrêt. Cela étant dit, tu as raison et non il n'est pas normal qu'un assistant se retrouve seul devant une classe. D'un côté, je comprends tout à fait la volonté de ton CDE de ne pas laisser les élèves sans cours, mais ce n'est pas normal. J'ai été assistante, et malheureusement cette pratique est bien trop courante. J'imagine que ton assistant est bien au courant que la situation ne devrait pas se produire (on arrête pas de nous le répéter lors des journées d'accueil d'assistants), mais il se trouve dans une situation un peu délicate et n'ose pas trop refuser. Lorsque j'étais assistante (en primaire), quelques enseignants me laissaient systématiquement toute seule pendant qu'elles allaient faire des photocopies, se faire un café, corriger des copies, etc... hors de la salle de classe où j'étais, et ce pendant toute la séance! Les assistants sont en général jeunes, et à 21 ans, on n'ose pas trop faire de vague. On a beau à dire une fois qu'on n'est pas à l'aise car on n'est pas censé prendre en charge une classe entière ou être seul devant une classe, mais au final, on n'a peu de pouvoir et on fait ce qu'on nous dit.
Effectivement, comme quelqu'un d'autre a dit, peut-être le CDE ne voit pas le mal car on met des contractuels parfois sans aucune expérience ou des surveillants devant une classe entière sans problème. C'est pas faux, mais bon, d'un point de vu légal, ces gens-là sont couverts et peuvent se trouver face à une classe seul...ce qui n'est pas le cas pour les assistants.
roxanne
roxanne
Prophète

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par roxanne le Lun 11 Mar 2019 - 7:48
Si ce qui t'inquiète, c'est ta responsabilité , tu es en arrêt, avec un certificat médical. (dans les circonstances que l'on connait en plus)
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Lun 11 Mar 2019 - 9:26
Merci à tous pour votre soutien et vos messages. C'est exact, je ne voulais pas que l'assistant soit tout seul dans la classe, tout d'abord car c'est illégal et ensuite car je ne voulais pas qu'il lui arrive des choses ou même aux élèves, et là il y aurait eu des gros soucis, vu qu'il s'agit des classes très agitées et que les années précédentes mes colleagues TITULAIRES ont eu beaucoup de mal à les gérer. Je veux tout simplement rester dans le cadre légal, car comme j'ai dit mon nom figure sur l'emploi du temps mais je ne peux bien évidemment pas faire l'appel étant donné que je suis en arrêt.

Je ne comprends pas les personnes qui prennent du temps à écrire sur des forums pour ne rien dire où pour dire " tu veux qu'on te dise quoi". Je suis là pour avoir des avis , des conseils et pour partager des expériences personnelles concernant un sujet professionnel.

Quand à la déclaration que les contractuels sont mal formés ou ne savent pas comment réagir face a une situation, je ne suis pas complètement d'accord. Personne ne s'attend à être agressé et ensuite être remplacé par un assistant qui est encore moins formé et n'a que 20 ans. 

Je fais le même travail que les titulaires, je suis plus formée que certains vu que j'ai enseigné dans plusieurs pays et j'ai le niveau supérieur d'études que certains. Je m'instruis énormément en ce qui concerne la gestion de classe. Mais quand tous les maillons de la chaîne ne fonctionnent pas, il est difficile de faire les élèves suivre les règles ou se faire respecter. Nous sommes une équipe et je considère que nous devons agir ensemble avec les autres profs, les CPE, le CDE, etc, c'est tout. L'élève qui m'a agressé était plusieurs fois exclue pour son comportement agressive, bizutage, harcèlement verbal, etc, mais elle est toujours en classe en attendant le conseil de discipline la semaine prochaine. Vous imaginez l'assistant/e avec cette élève en cours?

Finalement en ce qui concerne l'assistant il ne s'arrête pas de travailler quand la personne est en arrêt, il peut tout à fait compléter ses heures en aidant les autres professeurs qui m'ont dit avoir besoin de lui, il/elle peut animer un club, etc, mais rester dans les règles.

Selon egomet , si un enseignant est en arrêt en devrait ignorer la loi sur et faire travailler les assistants étrangers tout seul, les mettant ainsi en infraction ? 

De toute façon, mes heures de cours sont supprimées de mon  emploi du temps pendant la durée de mon arrêt. A priori et selon l'assistant,  la direction n'était pas au courant du cadre réglementaire de l'assistant. Après on osera dire que les contractuels sont mal formés.

Merci encore pour vos messages.
henriette
henriette
Médiateur

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par henriette le Lun 11 Mar 2019 - 9:50
Comme dit plusieurs fois, tu es en arrêt maladie, tu as donné un certificat médical, c'est notifié dans ton dossier, donc ce que fait ton établissement n'est pas ton problème. Si l'assistant est employé illégalement, tu n'y peux rien, ce n'est pas de ta faute, si un élève a un accident idem - à la limite, tu n'es même pas supposée être au courant de la situation, puisque tu es en arrêt maladie, c'est-à-dire pas en état de travailler.
Laisse donc tout ça de côté, et lâche prise, pour te reposer vraiment.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Hocam
Hocam
Fidèle du forum

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Hocam le Lun 11 Mar 2019 - 10:45
@egomet a écrit:
Merci de l'information. C'est instructif. On peut toujours discuter de la pertinence de ces règles, on n'est pas en position de les changer.
Pour ma part, je les considérerais comme un exemple supplémentaire des absurdités bureaucratiques. Une personne est malade, donc deux s'arrêtent de travailler. On recrute des surveillants ou des contractuels pas ou peu formés, mais des gens compétents qui travaillent déjà avec les élèves sont interdits de surveillance, juste pour coller aux normes. Bon.
Ce n'est pas tout à fait comme ça que ça se passe. On parle des AELV, qui travaillent dans un cadre précis déjà rappelé plus haut et qui n'ont, pour beaucoup d'entre eux, ni l'envie ni la formation pour prendre en charge des classes entières, ni même bien souvent des groupes de plus de 5-6 gentils élèves. Quand un prof censé avoir le bénéfice de l'assistant est absent, la solution la plus adaptée est en général, tout simplement, de redistribuer les heures « perdues » de l'assistant sur d'autres enseignants (de LV le plus souvent, mais pourquoi pas dans d'autres matières). C'est ce que je m'efforce de faire en tant que professeur référent.

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Mar 12 Mar 2019 - 13:01
@BeniaminoMassimo exactement, merci
egomet
egomet
Doyen

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par egomet le Mar 12 Mar 2019 - 13:39
@Nina85 a écrit:

Je ne comprends pas les personnes qui prennent du temps à écrire sur des forums pour ne rien dire où pour dire " tu veux qu'on te dise quoi". Je suis là pour avoir des avis , des conseils et pour partager des expériences personnelles concernant un sujet professionnel.

Quand à la déclaration que les contractuels sont mal formés ou ne savent pas comment réagir face a une situation, je ne suis pas complètement d'accord. Personne ne s'attend à être agressé et ensuite être remplacé par un assistant qui est encore moins formé et n'a que 20 ans. 

Je fais le même travail que les titulaires, je suis plus formée que certains vu que j'ai enseigné dans plusieurs pays et j'ai le niveau supérieur d'études que certains. Je m'instruis énormément en ce qui concerne la gestion de classe. Mais quand tous les maillons de la chaîne ne fonctionnent pas, il est difficile de faire les élèves suivre les règles ou se faire respecter. Nous sommes une équipe et je considère que nous devons agir ensemble avec les autres profs, les CPE, le CDE, etc, c'est tout. L'élève qui m'a agressé était plusieurs fois exclue pour son comportement agressive, bizutage, harcèlement verbal, etc, mais elle est toujours en classe en attendant le conseil de discipline la semaine prochaine. Vous imaginez l'assistant/e avec cette élève en cours?

Finalement en ce qui concerne l'assistant il ne s'arrête pas de travailler quand la personne est en arrêt, il peut tout à fait compléter ses heures en aidant les autres professeurs qui m'ont dit avoir besoin de lui, il/elle peut animer un club, etc, mais rester dans les règles.

Selon egomet , si un enseignant est en arrêt en devrait ignorer la loi sur et faire travailler les assistants étrangers tout seul, les mettant ainsi en infraction ? 


Je ne voulais pas t'offenser. Je sais parfaitement qu'un contractuel fait le même travail que n'importe quel professeur, peut être tout aussi compétent et que n'importe qui souffrirait dans la situation qui est la tienne. J'ai eu assez d'expérience douloureuse pour respecter la tienne et quand j'ai répondu, j'ignorais la raison de ton arrêt maladie. Ce qui effectivement change la donne pour ce qui est de mettre l'assistant de langue seul devant la classe. Cela requiert une plus grande prudence.

Désolé si mon " tu veux qu'on te dise quoi" a pu te blesser, mais il se trouve que tu avais déjà l'essentiel des réponses à tes questions, puisque tu as toi-même exposé les règlements. Dès lors qu'est-ce qu'il restait à te dire? Que tu n'es pas responsable des décisions qu'on prend en ton absence.

Quant au fait d'ignorer la loi, c'est un petit peu plus compliqué que cela. Mais ça nous éloignerait trop de ton problème.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par doubledecker le Mar 12 Mar 2019 - 13:50
@Nina85 a écrit:
@Lulette Jones a écrit:Bonsoir,

Je ne crois pas qu'on puisse considérer cela comme un remplacement et que l'assistant va faire un cours de Lettres. L'occasion fait le larron, disons, et plutôt que d'avoir une heure de perme, tes élèves vont avoir un "bonus" en LV. Cela, il me semble, n'est pas interdit dans le cadre de l'accueil des assistants ; des possibilités existent pour qu'ils puissent se faire quelques sous en plus.
Quant à l'appel, normalement, un assistant de LV a une existence administrative, avec ses identifiants ProNote pour notamment faire l'appel.
As-tu contacté les collègues de LV en charge de l'assistant pour en savoir davantage ?
Non, les assistants n'ont pas accès à Pronote, ils ne peuvent pas faire l'appel ni corriger des copies, ni saisir des notes. C'est aux prof de fournir les listes d'élèves ainsi que les trombinoscopes.

Je suis étonnée que peu de personnes sont au courant de cela. Je travaille chaque année avec un ou une assistat /e et jamais personne n'a eu l'accès Pronote.

peut être parce que ce n'est pas forcément vrai dans tous les établissements : un profil peut être crée sous pronote (je le sais j'ai déjà connu ce cas de figure) pour n'importe quel adulte intervenant auprès des élèves afin de pouvoir faire l'appel tut simplement.
Un assistant n'a pas vocation à suppléer un enseignant mais cela ne l'empêche pas d'avoir un profil pronote.
Et je rejoins nombre de participants ici : tu es en arrêt, tu as à te soucier de ta santé et de ton bien être, tu n'as pas à te soucier de le légalité de tel ou tel acte posé en ton absence : le CDE est responsable de cela.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Mar 12 Mar 2019 - 14:30
@egomet, merci pour ton explication.

Je ne voulais pas me répéter, mais je tiens à souligner que c'était mon problème car:

* l'assistant sollicitait mon aide concernant les cours, alors que je suis en arrêt
* mon emploi du temps était maintenu et mon nom figurait toujours sur chaque cours
*l'assistant allait faire l'appel à ma place, sous mon nom

Effectivement, je ne suis pas responsable des décisions prises en mon absence, justement pour cela j'ai demandé que je sois dégagée de toute responsabilité par écrit. Je ne voulais pas être complice, car tout d'abord cela sort du cadre réglementaire et ensuite en cas de problème ou si quelque chose arrivait à l'assistant.

Miraculeusement, suite à ma demande, les heures de mon emploi du temps ont disparus. 

Peut-être l'assistant assure les cours, mais au moins ce n'est pas sous mon nom. Maintenant cela ne me concerne plus.

J'espère que maintenant tu comprends mieux mon inquiétude.

Le sujet de mon côté est clos.

J'essaie de toujours travailler en respectant les règles au maximum. C'est tout.
Nina85
Nina85
Niveau 5

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par Nina85 le Mar 12 Mar 2019 - 14:37
@doubledecker regarde mon message posté juste après le tien, j'explique bien pourquoi je me suis souciée

Le sujet est maintenant clos


Dernière édition par Nina85 le Mar 12 Mar 2019 - 14:37, édité 1 fois
egomet
egomet
Doyen

Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ? Empty Re: Remplacée par l'assistant de langue / quel cadre réglementaire ?

par egomet le Mar 12 Mar 2019 - 14:37
Je comprends. Wink

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum