Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Celadon
Demi-dieu

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Celadon le Jeu 14 Mar 2019 - 8:35
https://www.marianne.net/culture/art-contemporain-le-grand-foutage-de-gueule
Pas un an sans un scandale qui place l'art dans les catégories du grotesque, du sordide ou de l'obscénité financière. Pourtant, hormis à l'extrême droite, le sujet reste politiquement tabou. Comme si pas même la gauche ne voulait voir ce que le capitalisme fait à l'art et comment la vision néolibérale du monde s'y joue symboliquement.
Un tour d'horizon assez large et fort lucide de l'inanité et de la non signifiance si ce n'est en termes financiers de ce qu'il est convenu d'appeler "art" contemporain...
avatar
danses
Niveau 6

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par danses le Jeu 14 Mar 2019 - 8:46
Les pneus dorés à Garnier (alors que François Alu n'est toujours pas nommé étoile, mais que fait Aurélie Dupont ???), j'avoue que 1) je ne comprends pas le concept [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule 3795679266 , 2) Dieu que c'est moche, et même franchement ridicule et obscène quand on sait le talent des artistes lyriques et chorégraphiques qui évoluent dans un tel lieu ! Mais bon, je ne comprends rien à l'art contemporain conceptuel brut. Je ne ferai donc jamais de projet artistique au bahut (chui trop bête...), je ne ferai pas carrière, je passerai à l'ancienneté comme tout le monde. Philistine je suis !
Djogor
Djogor
Niveau 3

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Djogor le Jeu 14 Mar 2019 - 9:05
Il y a quelques années il y avait une exposition "pile ou face". Ils lançaient une pièce et si elle tombait sur pile, ils n'exposaient pas.
Du grand art !
Celadon
Celadon
Demi-dieu

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Celadon le Jeu 14 Mar 2019 - 9:08
Quelqu'un de bien intentionné n'aurait-il pas eu l'idée de piper le côté pile ? Very Happy
Simeon
Simeon
Niveau 6

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Simeon le Jeu 14 Mar 2019 - 12:02
Cette article ne va pas assez loin, le problème est avec l'art en général !
Ce Léonard de Vinci par exemple, qui a été au service des plus grands banquiers et des puissants, comment peut-on accepter qu'il soit exposé au Louvre ?!?!?

Et cette histoire d'oeuf dans le vagin ? Il y a bien pire, imaginez que des tableaux aussi scandaleux que l'origine du monde ont été accroché dans des musées tels que celui d'Orsay ? Et je vois qu'il y a des amateurs de danses, comment peut-on accepter les provocations de ce Nijinski qui évoque l'orgasme sur scène ?

Et je ne parle même pas de la spéculation immobilière délirante qui a eu lieu à Lascaux !

Il est vraiment temps comme cet article y incite que les intellectuels de gauche et le gouvernement décident des oeuvres d'art acceptables ! Quel bonheur de voir qu'un vent populiste, on ne peut plus sain, souffle dans ce forum destiné aux formateurs de notre jeunesse !
Celadon
Celadon
Demi-dieu

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Celadon le Jeu 14 Mar 2019 - 12:05
Mais on y est, mon cher. Gauche et droite confondues, la démo est assez claire.
avatar
danses
Niveau 6

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par danses le Jeu 14 Mar 2019 - 13:58
@Simeon : je suis philistine, je l'ai dit (art = travail ) ! Et résolument dix-neuvièmiste par-dessus le marché (entre Orsay et Pompidou, c'est vite plié en ce qui me concerne... OK, je sors).

Chouette, c'est rare quelqu'un qui connaisse Nijinski ! Qui - au passage - avant de faire le faune, ne s'était sans doute pas marré tous les jours à la barre au Mariinsky, battait l'entrechat 10 (ce qui est quand même très très classe, et assez difficile)... Bien sûr que le scandale en art a révélé des génies à une société pas prête alors pour cela. Personne ne le nie. Mais pour le faune (je parle de ce que je connais un peu), l'orgasme n'est pas ce qu'il y a de plus détonnant à mon sens, en termes d'histoire de la danse (d'autant plus que Diaghilev se frottait les mains en coulisses, ravi du show qu'il avait magistralement orchestré, et des recettes, sans doute).

Il ne s'agit pas de censurer, mais de faire simplement remarquer que, quand le fond l'emporte sur la forme, autrement dit quand le concept, le sujet, a plus d'importance que la forme de l'œuvre elle-même, ça part vite en vrille, et ça devient très vite fumeux.

Voilà (en toute modestie) mon humble avis.

D.

PS : je ne me considère ni intellectuelle, ni de gauche, ni populiste... mais j'aime Orsay, et Nijinski (et Nouréiev aussi).
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Pseudo le Jeu 14 Mar 2019 - 16:29
Moi, j'aimais bien le plug géant place Vendôme. Ca avait le mérite d'être bien clair. Evidemment, niveau conceptuel, on était au niveau du slip, mais justement !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Iphigénie le Jeu 14 Mar 2019 - 17:44
@Simeon a écrit:Cette article ne va pas assez loin, le problème est avec l'art en général !
Ce Léonard de Vinci par exemple, qui a été au service des plus grands banquiers et des puissants, comment peut-on accepter qu'il soit exposé au Louvre ?!?!?

Et cette histoire d'oeuf dans le vagin ? Il y a bien pire, imaginez que des tableaux aussi scandaleux que l'origine du monde ont été accroché dans des musées tels que celui d'Orsay ? Et je vois qu'il y a des amateurs de danses, comment peut-on accepter les provocations de ce Nijinski qui évoque l'orgasme sur scène ?

Et je ne parle même pas de la spéculation immobilière délirante qui a eu lieu à Lascaux !

Il est vraiment temps comme cet article y incite que les intellectuels de gauche et le gouvernement décident des oeuvres d'art acceptables ! Quel bonheur de voir qu'un vent populiste, on ne peut plus sain, souffle dans ce forum destiné aux formateurs de notre jeunesse !
Bien sûr que les mécènes ont toujours été les gens riches qui se payaient les services des grands avec une fonction décorative, des palais, des églises etc.
Disons qu’aujourd’hui ce qui est différent c’est la fonction spéculative de l’art: tu prend un inconnu, tu le promeus grâce à tes réseaux, et si possible ta « fondation d’art contemporain », tu t’arranges pour que ça fasse un peu scandale histoire d’avoir un écho suffisant et te voilà possesseur des œuvres dont tout le monde parle.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Celadon le Jeu 14 Mar 2019 - 17:53
... et qui accessoirement et mécaniquement valent une fortune dans ta fondation aidée par l'Etat. Facile.
llaima
llaima
Niveau 10

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par llaima le Jeu 14 Mar 2019 - 17:55
Il y a déjà bien longtemps :





Mais c'est vrai que c'est un des sujets qu'une partie de la population s'interdit de critiquer car l’extrême droite est la seule à le faire et qu'on a peur de passer pour un facho. Mais cette attitude ne mène qu'à une chose : faire gonfler l'extrême droite et il serait temps que quand des gens dits de gauche se trompent, trompent le monde, disent n'importe quoi de pouvoir le dire sans être classé comme un beauf Wauquier-Gilet Jaune-Le Pen...

Liste non-exhaustive de ces sujets : La psychanalyse, certaines formes d'art contemporain, les problèmes de délinquance, la baisse du niveau d'instruction...
Simeon
Simeon
Niveau 6

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Simeon le Jeu 14 Mar 2019 - 18:06
@danses a écrit:
Il ne s'agit pas de censurer, mais de faire simplement remarquer que, quand le fond l'emporte sur la forme, autrement dit quand le concept, le sujet, a plus d'importance que la forme de l'œuvre elle-même, ça part vite en vrille, et ça devient très vite fumeux.

Le problème n'est pas de trouver telle ou telle oeuvre fumeuse ou d'avoir des préférences, le problème est de faire croire que l'art contemporain se résume à des oeuvres conceptuelles fumeuses et vulgaires "que mon fils de 5 ans il ferait pareil et ça couterait pas 500000 euros", ce qui est quand même le fond de cet article.

Il y en a assez des généralités sur l'art contemporain, qui ne parlent jamais des oeuvres/artistes ou qui se limitent toujours au même 2/3 trucs faient pour scandaliser. C'est au mieux de l'obscurantisme, et bien souvent le début d'une propagande nauséabonde.

Disons qu’aujourd’hui ce qui est différent c’est la fonction spéculative de l’art: tu prend un inconnu, tu le promeus grâce à tes réseaux, et si possible ta « fondation d’art contemporain », tu t’arranges pour que ça fasse un peu scandale histoire d’avoir un écho suffisant et te voilà possesseur des œuvres dont tout le monde parle.

Je ne nie pas que des problèmes de spéculation existent (je dirais cependant que ça n'a rien de nouveau), je veux juste pointer du doigt l'absurdité et le danger de l'article de marianne.

Mais c'est vrai que c'est un des sujets qu'une partie de la population s'interdit de critiquer car l’extrême droite est la seule à le faire et qu'on a peur de passer pour un facho. Mais cette attitude ne mène qu'à une chose : faire gonfler l'extrême droite et il serait temps que quand des gens dits de gauche se trompent, trompent le monde, disent n'importe quoi de pouvoir le dire sans être classé comme un beauf Wauquier-Gilet Jaune-Le Pen...

Il faut arrêter avec les pseudos-tabous qui n'ont rien de tabous, taper sur l'art trop conceptuel est à peu prêt aussi consensuel qu'être pour la paix dans le monde. Art de Yasmina Reza pourfendait déjà les moulins à vent, il y a plus de 20 ans en inventant une oeuvre fictive et en plaisant bien au delà des fachos.
Demander de parler de vrais expositions d'art contemporain qu'on a vraiment vu, plutôt que de se contenter de généralité sur une image d'épinal de l'art me semble juste être du bon sens.
Et la réalité c'est que très souvent les gens qui ont ce discours généraliste sur l'art contemporain aiment ce qu'ils voient quand ils vont voir les expositions.
llaima
llaima
Niveau 10

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par llaima le Jeu 14 Mar 2019 - 19:07
[quote="Simeon"]
@danses a écrit:

Et la réalité c'est que très souvent les gens qui ont ce discours généraliste sur l'art contemporain aiment ce qu'ils voient quand ils vont voir les expositions.

S'il y a bien quelque-chose qu'on est forcé de voir même sans le vouloir c'est l'art contemporain! Difficile de visiter des châteaux, des monuments anciens sans tomber rapidement sur des trucs contemporains qui n'ont rien à faire là! Rien qu'en un an j'ai vu des horreurs en visitant le palais Jaques Cœur à Bourges, le château de Rochechouart : C'est le truc de plein d'élus locaux de faire ce genre d'expo pour faire moderne au frais du contribuable... On n'en voit partout : Après on a le droit d'aimer mais je trouve inadmissible le fait d'imposer ce type de choses surtout quand ça casse un ensemble homogène un terme de style, de matériaux.... Le pire truc au monde qui ait été imposé à la vue de tous : Beaubourg.

Non on ne peut pas dire que les gens ne voient pas l'art contemporain : il est partout et est imposé de force à la vue du monde!
Babarette
Babarette
Vénérable

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Babarette le Jeu 14 Mar 2019 - 19:22
@llaima a écrit:
@Simeon a écrit:
@danses a écrit:

Et la réalité c'est que très souvent les gens qui ont ce discours généraliste sur l'art contemporain aiment ce qu'ils voient quand ils vont voir les expositions.

S'il y a bien quelque-chose qu'on est forcé de voir même sans le vouloir c'est l'art contemporain! Difficile de visiter des châteaux, des monuments anciens sans tomber rapidement sur des trucs contemporains qui n'ont rien à faire là! Rien qu'en un an j'ai vu des horreurs en visitant le palais Jaques Cœur à Bourges, le château de Rochechouart : C'est le truc de plein d'élus locaux de faire ce genre d'expo pour faire moderne au frais du contribuable... On n'en voit partout : Après on a le droit d'aimer mais je trouve inadmissible le fait d'imposer ce type de choses surtout quand ça casse un ensemble homogène un terme de style, de matériaux.... Le pire truc au monde qui ait été imposé à la vue de tous : Beaubourg.

Non on ne peut pas dire que les gens ne voient pas l'art contemporain : il est partout et est imposé de force à la vue du monde!

J'aime beaucoup Beaubourg, et franchement, même si on n'aime pas, le qualifier de "pire truc au monde imposé à la vue de tous"... Ca va hein, j'ai vu bien pire et réellement imposé à la vue de tous.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert spécialisé

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Sylvain de Saint-Sylvain le Jeu 14 Mar 2019 - 20:18
@Llaima a écrit:S'il y a bien quelque-chose qu'on est forcé de voir même sans le vouloir c'est l'art contemporain! Difficile de visiter des châteaux, des monuments anciens sans tomber rapidement sur des trucs contemporains qui n'ont rien à faire là!

Il faut le mettre où ? Au congélo ?

Une partie de la mauvaise réception de l'art (ou de ce qu'on prétend tel, c'est à peu près la seule question qui compte) qu'on expose en ville vient peut-être de ce que les citadins n'ont aucune prise sur la décision d'exposer ou non et quoi. Et comme l'art touche nécessairement au politique, dans la mesure où il concerne les valeurs partagées (qu'il les célèbre ou les bouscule avec les siennes), le dialogue a toutes les chances de très mal tourner si beaucoup ont l'impression qu'on ne leur a rien demandé du tout.

Je me demande à ce propos si l'art urbain suscite exactement le même rejet. J'ai l'impression que beaucoup de gens y prêtent un peu plus attention avant de le rejeter. Peut-être parce que s'il s'impose lui aussi, il ne donne pas le sentiment d'être imposé "d'en haut", d'être le fruit de la décision de la ville ou la production d'une vedette qui peut bien se le permettre.

@Babarette a écrit:J'aime beaucoup Beaubourg, et franchement, même si on n'aime pas, le qualifier de "pire truc au monde imposé à la vue de tous"... Ca va hein, j'ai vu bien pire et réellement imposé à la vue de tous.

Moi aussi. La critique toutefois m'intéresse, mais le "c'est moche" "c'est laid" me semble tout à fait stérile.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Thalia de G le Jeu 14 Mar 2019 - 20:24
La pyramide du Louvre
L'annonce officielle du projet a lieu lors de l'audition de M. Pei le 23 janvier 1984 devant la Commission nationale des monuments historiques, dont il ressort décontenancé face à la perplexité des membres de la Commission. Le projet est rendu public le lendemain dans une manchette de France-Soir titrant : « Le nouveau Louvre fait déjà scandale ». Publiée en première page du quotidien, la photo de la pyramide suscite une grande polémique. Une grande partie de la presse est aussi haineuse : « Degré Zéro de l'architecture » selon Pierre Vaisse du Figaro, « Appel à l'insurrection » pour Jean Dutourd9,. Les adversaires du projet, tel l'historien d'art André Fermigier (qui personnellement surnomma le projet « Le zircon ») comparent alors la pyramide à une « Maison des morts », à un « entonnoir », évoquant tour-à-tour cet objet tout droit sorti de « Disneyland » ou d'un « Luna Park ». Nombreux sont ceux qui trouvent que cet édifice futuriste est d'un style international. Certains le qualifient de « passe-partout » et hors du contexte classique du Louvre. La pyramide empêche de voir le bâtiment d'origine dans sa totalité à partir de la Cour Napoléon ou de l'Arc de triomphe du Carrousel. Tout aussi nombreux sont ceux qui apprécient la juxtaposition contrastée des styles architecturaux, la fusion du classique avec le contemporain.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_du_Louvre

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
llaima
llaima
Niveau 10

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par llaima le Jeu 14 Mar 2019 - 20:54
Le problème que j'ai avec Beaubourg et la pyramide du Louvre c'est qu'ils brisent une unité architecturale. Qu'on construise ce genre de truc que certains trouvent beaux, pourquoi pas mais dans des endroits où il n'y a pas de monuments historiques anciens classés. A la Défense, sur le Périph', dans un échangeur autoroutier, une zone industrielle mais pas au centre historique de Paris!!!

Et puis Beaubourg quand on voit comment ça vieilli mal (portant déjà une rénovation!), c'est sale, plein de crasse partout : Franchement c'est pas une réussite même au-delà de l'architecture!
Lefteris
Lefteris
Empereur

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Lefteris le Jeu 14 Mar 2019 - 20:57
@Thalia de G a écrit:La pyramide du Louvre
L'annonce officielle du projet a lieu lors de l'audition de M. Pei le 23 janvier 1984 devant la Commission nationale des monuments historiques, dont il ressort décontenancé face à la perplexité des membres de la Commission. Le projet est rendu public le lendemain dans une manchette de France-Soir titrant : « Le nouveau Louvre fait déjà scandale ». Publiée en première page du quotidien, la photo de la pyramide suscite une grande polémique. Une grande partie de la presse est aussi haineuse : « Degré Zéro de l'architecture » selon Pierre Vaisse du Figaro, « Appel à l'insurrection » pour Jean Dutourd9,. Les adversaires du projet, tel l'historien d'art André Fermigier (qui personnellement surnomma le projet « Le zircon ») comparent alors la pyramide à une « Maison des morts », à un « entonnoir », évoquant tour-à-tour cet objet tout droit sorti de « Disneyland » ou d'un « Luna Park ». Nombreux sont ceux qui trouvent que cet édifice futuriste est d'un style international. Certains le qualifient de « passe-partout » et hors du contexte classique du Louvre. La pyramide empêche de voir le bâtiment d'origine dans sa totalité à partir de la Cour Napoléon ou de l'Arc de triomphe du Carrousel. Tout aussi nombreux sont ceux qui apprécient la juxtaposition contrastée des styles architecturaux, la fusion du classique avec le contemporain.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_du_Louvre
On s'habitue, mais ça reste quand même difficile d'apprécier. Cette pyramide aurait moins dépareillé sur le parvis de la défense, par exemple.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Celadon
Celadon
Demi-dieu

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Celadon le Ven 15 Mar 2019 - 0:09
Aucun intérêt donc, puisqu'il fallait dépareiller. Smile
Simeon
Simeon
Niveau 6

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Simeon le Ven 15 Mar 2019 - 1:07
@llaima a écrit: Difficile de visiter des châteaux, des monuments anciens sans tomber rapidement sur des trucs contemporains qui n'ont rien à faire là! Rien qu'en un an j'ai vu des horreurs en visitant le palais Jaques Cœur à Bourges, le château de Rochechouart

Je ne suis pas un grand fan de cette mode non plus. Je ne pense que ce soit inadmissible cependant.

@llaima a écrit:
Le problème que j'ai avec Beaubourg et la pyramide du Louvre c'est qu'ils brisent une unité architecturale. Qu'on construise ce genre de truc que certains trouvent beaux, pourquoi pas mais dans des endroits où il n'y a pas de monuments historiques anciens classés. A la Défense, sur le Périph', dans un échangeur autoroutier, une zone industrielle mais pas au centre historique de Paris!!!

Tu as oublié de citer la tour Eiffel et l'obélisque !
JEMS
JEMS
Modérateur

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par JEMS le Ven 15 Mar 2019 - 4:48
Très difficile débat...
Pour ma part, je suis tolérant à toute forme d'expression, de rupture avec les normes inscrites dans nos petites têtes.

Le gros problème pour moi c'est l'éducation. L'art contemporain nécessite autant de clés voire plus de clés pour sa compréhension car pour il va nous questionner sur notre "normalité" et ce même dans l'absurde. L'art, du moment qu'il nous interpelle, a sa place n'importe où (et dieu sait à quel point mon amour pour le début XXème est fort). Je regrette énormément, et dans de trop grands nombres de cas, l'incapacité des décideurs à offrir au citoyen une information décente.

Après, je ne nie pas la dérive spéculative du marché, les "nécessaires" commandes publiques... c'est un autre problème, qui un jour, doit être réglé par le législateur.

Babarette
Babarette
Vénérable

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Babarette le Ven 15 Mar 2019 - 8:12
Oui, ce qui est difficile avec l'art contemporain, c'est que c'est en réalité beaucoup moins accessible que le classique. C'est vrai de la peinture et de l'architecture, mais aussi du théâtre, par exemple. Or, j'ai souvent entendu l'argument "art contemporain, accessible au plus grand nombre, pas élitiste". C'est faux! Il faut du recul et quelques connaissances pour voir l'intérêt de Beaubourg et de la pyramide du Louvre.

En ce qui me concerne, c'est justement le fait que ça soit dépareillé que je trouve intéressant. L'alliance du nouveau et de l'ancien, ça n'est d'ailleurs pas récent.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Himpy
Himpy
Érudit

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Himpy le Ven 15 Mar 2019 - 8:19
100% d'accord avec Jems.
J'ajoute aussi, comme dans beaucoup de domaines, on parle toujours des mêmes artistes, ceux qui sont cotés, ceux qui ont les médias avec eux... etc... alors qu'il existe de ombreux artistes intéressants peu ou pas connus du grand public.
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert spécialisé

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 15 Mar 2019 - 8:27
Cette idée qu'il faudrait des clés, des informations pour accéder aux œuvres ne laisse pas de m'étonner. S'il n'est pas possible d'y accéder sans un certain enseignement, j'ai envie de dire que c'est parce que ce à quoi on veut accéder n'est pas dans l'oeuvre, mais dans l'enseignement. Je n'aime pas cette idée, politiquement : elle fait du critique une sorte de prêtre qui ouvre au profane les portes du naos.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Ajonc35 le Ven 15 Mar 2019 - 8:41
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:Cette idée qu'il faudrait des clés, des informations pour accéder aux œuvres ne laisse pas de m'étonner. S'il n'est pas possible d'y accéder sans un certain enseignement, j'ai envie de dire que c'est parce que ce à quoi on veut accéder n'est pas dans l'oeuvre, mais dans l'enseignement. Je n'aime pas cette idée, politiquement : elle fait du critique une sorte de prêtre qui ouvre au profane les portes du naos.
Quand je ne comprends pas quelque chose et particulièrement dans l'art, mais pas que, je dis souvent qu'il "me manque les clés".
Contenu sponsorisé

[Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule Empty Re: [Marianne] Art contemporain, le grand foutage de gueule

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum