Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elyas
Empereur

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Elyas le Dim 17 Mar 2019 - 11:23
Si on suit ce que disent les études de l'IGEN, en HG, ça va mieux mais on avait toujours 30% des élèves qui ne faisaient pas la question du développement construit (5 points à l'époque, 10 à 15 maintenant). Le taux de non-réponses est chez nous, en HG, un problème majeur.

J'aimerais savoir si une nouvelle étude de l'IGEN est prévue. La dernière était éminemment intéressante pour nous.
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Ajonc35 le Dim 17 Mar 2019 - 11:33
@Elyas a écrit:Si on suit ce que disent les études de l'IGEN, en HG, ça va mieux mais on avait toujours 30% des élèves qui ne faisaient pas la question du développement construit (5 points à l'époque, 10 à 15 maintenant). Le taux de non-réponses est chez nous, en HG, un problème majeur.

J'aimerais savoir si une nouvelle étude de l'IGEN est prévue. La dernière était éminemment intéressante pour nous.
Et on le retrouve dans la suite du parcours y compris ceux qui étudient le cours et ont donc quelques connaissances , mais ne savent qu'en faire.
Thalie
Thalie
Grand sage

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Thalie le Dim 17 Mar 2019 - 12:38
Mais comment font alors les lycées pro pour recruter leurs élèves alors si le socle est autant pipé ? Ils se basent sur quoi pour faire une sélection vu qu'il n'y a pas beaucoup de places.
avatar
Cath
Bon génie

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Cath le Dim 17 Mar 2019 - 12:40
Aucune idée, il y a belle lurette que nous ne faisons plus le recrutement nous même..
cassiopella
cassiopella
Niveau 8

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par cassiopella le Dim 17 Mar 2019 - 12:58
@Tiberius a écrit:Il y a aussi les CDE qui passent derrière les collègues et modifient les couleurs des compétences. Un orange se transforme en vert, un vert clair en vert foncé (c'est du vécu dans mon bahut). Ainsi, nous obtenons un score Stalinien aux résultats du DNB.
Je comprends que tu fais référence aux élections pipées. Mais étant donnée que l'enseignement en URSS et ex-URSS est d'un très bon niveau, avec un taux de réussite très élevé sans être pipé. Ta phrase est vraiment mal choisie. Bref, on ne peut que rêvé du score "Stalinien"...

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
avatar
Tiberius
Niveau 7

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Tiberius le Dim 17 Mar 2019 - 13:01
Justement non.
Obtenir de manière artificielle un résultat au déla des 90% ne me semble pas être un rêve
Djogor
Djogor
Niveau 4

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Djogor le Dim 17 Mar 2019 - 13:36
@cassiopella a écrit:
@Tiberius a écrit:Il y a aussi les CDE qui passent derrière les collègues et modifient les couleurs des compétences. Un orange se transforme en vert, un vert clair en vert foncé (c'est du vécu dans mon bahut). Ainsi, nous obtenons un score Stalinien aux résultats du DNB.
Je comprends que tu fais référence aux élections pipées. Mais étant donnée que l'enseignement en URSS et ex-URSS est d'un très bon niveau, avec un taux de réussite très élevé sans être pipé. Ta phrase est vraiment mal choisie. Bref, on ne peut que rêvé du score "Stalinien"...

La référence est peut-être mauvaise mais tout le monde a compris. Pas besoin de faire la rabat-joie Sad

Ca fait score de président africain, ça te va mieux ?
cassiopella
cassiopella
Niveau 8

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par cassiopella le Dim 17 Mar 2019 - 13:45
@Tiberius a écrit:Justement non.
Obtenir de manière artificielle un résultat au déla des 90% ne me semble pas être un rêve
Le taux d'échec au primaire et collège dans la plupart des pays l'ex-URSS est de 2% et ce n'est pas superficiel (regardez les résultats de l’enquête TIMSS)!  Le taux de passage "collège" => "lycée général" (équivalant BAC S actuel) est d'environ 60-70%, les autres continuent dans l'équivalent "lycée technologique ou professionnel". Le problème du système français:
1) on ne croient pas qu'un taux élevé de réussite est possible sans baisser les exigences. Ou autrement dit on ne croit pas que les petits français sont suffisamment intelligents.
2) le système ne s'occupe pas des élèves qui commencent à avoir des difficultés. On a l'effet du boule de neige: le nombre d'élèves en difficulté augmente et ils accumulent les lacune après lacunes.
3) la politique de 30 dernières années c'est le nivellement par le bas.
4) et le système est fait de telle façon, qu'il encourage des notes pipées comme témoignent ici les professeurs du collège.
Parler du score stalinien est complétement déplacé.

@Djogor, hum, non. Soyons honnête,  c'est un score purement français. Je ne sais pas s'il y a d'autres systèmes scolaires qui cumulent ces 4) points négatifs. Les élèves africains ont un bien meilleur niveau (ceux qui vont à l'école, bien sur).

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
henriette
henriette
Médiateur

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par henriette le Dim 17 Mar 2019 - 14:12
La question ici n'est pas l'URSS.
Il s'agissait d'une image, rien de plus.
Donc on en revient au sujet, ou les messages hors-sujet seront coupés.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Pèp
Pèp
Niveau 6

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Pèp le Dim 17 Mar 2019 - 18:51
En 2014 :
Le ministère de l’Education nationale vient de publier une note au sujet du Diplôme National du Brevet (DNB) 2014 pour dévoiler un chiffre alarmant : quasiment deux tiers des candidats à l’examen n’est pas parvenu à obtenir la moyenne à l’épreuve de mathématiques.

https://www.digischool.fr/college/brevet/brevet-colleges-2-3-troisiemes-n-ont-pas-moyenne-maths-27177.html

En 2016 :
Des résultats dispersés en mathématiques
À la session 2016, des quatre épreuves finales, celle de mathématiques est globalement la moins bien réussie par les candidats scolaires : la moitié des élèves de série générale obtient moins de 10/20, tandis que dans la série professionnelle la moitié des candidats a moins de 9/20.

https://www.education.gouv.fr/cid59753/diplome-national-du-brevet-2016-pres-de-neuf-candidats-sur-dix-obtiennent-leur-diplome.html

Escroquerie serait le mot approprié
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Mathador le Dim 17 Mar 2019 - 19:02
@cassiopella a écrit:Le problème du système français:
1) on ne croient pas qu'un taux élevé de réussite est possible sans baisser les exigences. Ou autrement dit on ne croit pas que les petits français sont suffisamment intelligents.
2) le système ne s'occupe pas des élèves qui commencent à avoir des difficultés. On a l'effet du boule de neige: le nombre d'élèves en difficulté augmente et ils accumulent les lacune après lacunes.
Les 1) et 2) sont corrélés. Lorsque la priorité, plutôt que d'instruire les élèves, est de scolariser les élèves le plus longtemps possible (y compris en pure perte) et de donner du niveau V à tout le monde, le bac à 80% et un titre de niveau I à III à 50% (combinaison de la loi de 1989 et des objectifs des eurocrates), le postulat faux du 1) (impossibilité d'avoir un taux élevé de réussite sans baisser les exigences) devient une réalité institutionnelle.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Prezbo le Dim 17 Mar 2019 - 20:49
@Pèp a écrit:
En 2016 :
Des résultats dispersés en mathématiques
À la session 2016, des quatre épreuves finales, celle de mathématiques est globalement la moins bien réussie par les candidats scolaires : la moitié des élèves de série générale obtient moins de 10/20, tandis que dans la série professionnelle la moitié des candidats a moins de 9/20.

https://www.education.gouv.fr/cid59753/diplome-national-du-brevet-2016-pres-de-neuf-candidats-sur-dix-obtiennent-leur-diplome.html

Escroquerie serait le mot approprié

Plus d'un élève sur deux qui n'a pas la moyenne au DNB, alors même que les sujets récents, s'ils sont souvent longs, verbeux ou déroutants, limitent à une portion plus que congrue les difficultés techniques. (Ou, pour dire les choses plus brutalement : qu'ils sont en théorie à 80% résolubles avec un niveau de fin de cinquième.)

Et, bien évidemment, c'est l'épreuve ou l'hétérogénéité est la plus forte.

On va peut-être trouver que je me cherche des excuses, mais j'ai le sentiment que ça devient vraiment impossible d'enseigner les mathématiques en seconde.


Dernière édition par Prezbo le Lun 18 Mar 2019 - 0:27, édité 1 fois
avatar
Badiste75
Habitué du forum

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Badiste75 le Dim 17 Mar 2019 - 21:00
S’il n’y avait qu’en Seconde...
Honchamp
Honchamp
Expert

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Honchamp le Dim 17 Mar 2019 - 21:04
@Thalie a écrit:Mais comment font alors les lycées pro pour recruter leurs élèves alors si le socle est autant pipé ? Ils se basent sur quoi pour faire une sélection vu qu'il n'y a pas beaucoup de places.

Il y a 2 ans, quand j'étais encore PP de 3ème, ils étaient classés par les ordis de la DSDEN :
- Compétences traduites en points.
- 7 moyennes issues du contrôle continu de 3ème.
Fr, Maths, HG, EPS.
+ my des 2 langues
+ my Sc Phy, SVT, techno
+ my musique, arts Plas.

Le paradoxe est que les notes comptent vraiment pour ceux qui veulent aller en seconde Pro ! C'est cela qui les classe.
Alors que pour aller en seconde GT, on n'est plus du tout regardant, un élève médiocre y va et on ouvre des classes eu besoin (on commence bien sûr par bourrer les classes existantes, mais si besoin, on ouvre).
En Pro, dans certaines filières, c'est concurrentiel.

Ici, en ASSP, par exemple.

Sur le fait que les lycées Pro n'ont plus la main sur leur recrutement, le fait est, sauf quelques filières.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Leclochard
Leclochard
Empereur

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Leclochard le Dim 17 Mar 2019 - 21:07
@Prezbo a écrit:
@Pèp a écrit:
En 2016 :
Des résultats dispersés en mathématiques
À la session 2016, des quatre épreuves finales, celle de mathématiques est globalement la moins bien réussie par les candidats scolaires : la moitié des élèves de série générale obtient moins de 10/20, tandis que dans la série professionnelle la moitié des candidats a moins de 9/20.

https://www.education.gouv.fr/cid59753/diplome-national-du-brevet-2016-pres-de-neuf-candidats-sur-dix-obtiennent-leur-diplome.html

Escroquerie serait le mot approprié

Plus d'un élève sur deux qui n'a pas la moyenne au DNB, alors même que les sujets récents, s'ils sont souvent longs, verbeux ou déroutants, limitent à une portion plus que congrue les difficultés techniques. (Ou, pour dire les choses plus brutalement : qu'ils sont en théorie à 80% résolubles avec un niveau de fin ce cinquième.)

Et, bien évidemment, c'est l'épreuve ou l'hétérogénéité est la plus forte.

On va peut-être trouver que je me cherche des excuses, mais j'ai le sentiment que ça devient vraiment impossible d'enseigner les mathématiques en seconde.

Est-ce que tu veux dire que c'est l'hétérogénéité des élèves qui te pose le plus de problèmes ou le décalage entre le programme et les connaissances des secondes ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Prezbo le Dim 17 Mar 2019 - 21:08
@Leclochard a écrit:

Est-ce que tu veux dire que c'est l'hétérogénéité des élèves qui te pose le plus de problèmes ou le décalage entre le programme et les connaissances des secondes ?

Très exactement, les deux.
gauvain31
gauvain31
Empereur

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par gauvain31 le Dim 17 Mar 2019 - 21:09
@Honchamp a écrit:
@Thalie a écrit:Mais comment font alors les lycées pro pour recruter leurs élèves alors si le socle est autant pipé ? Ils se basent sur quoi pour faire une sélection vu qu'il n'y a pas beaucoup de places.

Il y a 2 ans, quand j'étais encore PP de 3ème, ils étaient classés par les ordis de la DSDEN :
- Compétences traduites en points.
- 7 moyennes issues du contrôle continu de 3ème.
Fr, Maths, HG, EPS.
+ my des 2 langues
+ my Sc Phy, SVT, techno
+ my musique, arts Plas.

Le paradoxe est que les notes comptent vraiment pour ceux qui veulent aller en seconde Pro ! C'est cela qui les classe.
Alors que pour aller en seconde GT, on n'est plus du tout regardant, un élève médiocre y va et on ouvre des classes eu besoin (on commence bien sûr par bourrer les classes existantes, mais si besoin, on ouvre).
En Pro, dans certaines filières, c'est concurrentiel.

Ici, en ASSP, par exemple.

Sur le fait que les lycées Pro n'ont plus la main sur leur recrutement, le fait est, sauf quelques filières.

Pourquoi alors vouloir imposer la notation par compétence puisqu'au final ce sont les notes qui départagent ? Ah ben oui, c'est parce que cela fait travailler ces feignasses de profs. L'EN dans toute son absurdité.
avatar
adumbrate
Niveau 7

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par adumbrate le Dim 17 Mar 2019 - 21:10
Escroquerie serait le mot approprié[/quote]
Et, bien évidemment, c'est l'épreuve ou l'hétérogénéité est la plus forte.
[/quote]

Je ne suis pas certaine que l'hétérogénéité soit moindre en français. Ça se voit sans doute moins parce que sur une rédaction, par exemple, à partir du moment où l'élève a écrit, on attribue toujours un certain nombre de points.
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Prezbo le Dim 17 Mar 2019 - 21:14
@adumbrate a écrit:

Je ne suis pas certaine que l'hétérogénéité soit moindre en français. Ça se voit sans doute moins parce que sur une rédaction, par exemple, à partir du moment où l'élève a écrit, on attribue toujours un certain nombre de points.

Oui, probablement.

En maths, j'ai des élèves qui n'arrivent pas à placer des points repérés par leurs coordonnées dans un repère. Ni même à tracer un repère avec deux axes régulièrement gradués, d'ailleurs. Ni faire un calcul juste, avec ou sans la calculatrice.

Donc, il y a un moment où je ne sais plus ce que je peux valoriser, effectivement.

Pédagogiquement, je sais bien que c'est mauvais de laisser l'élève à 2/20 toute l'année. C'est juste que je ne sais pas faire autrement.
Will.T
Will.T
Prophète

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Will.T le Dim 17 Mar 2019 - 21:16
Djogor
Djogor
Niveau 4

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Djogor le Dim 17 Mar 2019 - 21:22
@Prezbo a écrit:
@adumbrate a écrit:

Je ne suis pas certaine que l'hétérogénéité soit moindre en français. Ça se voit sans doute moins parce que sur une rédaction, par exemple, à partir du moment où l'élève a écrit, on attribue toujours un certain nombre de points.

Oui, probablement.

En maths, j'ai des élèves qui n'arrivent pas à placer des points repérés par leurs coordonnées dans un repère. Ni même à tracer un repère avec deux axes régulièrement gradués, d'ailleurs. Ni faire un calcul juste, avec ou sans la calculatrice.

Donc, il y a un moment où je ne sais plus ce que je peux valoriser, effectivement.

Pédagogiquement, je sais bien que c'est mauvais de laisser l'élève à 2/20 toute l'année. C'est juste que je ne sais pas faire autrement.

Comment, tu ne différencies pas tes contrôles pour les élèves qui sont à 2/20 toute l'année ? Tu pourrais leur demander combien font 2 et 2.
En vrai j'ai peur des réponses Sad
Honchamp
Honchamp
Expert

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Honchamp le Dim 17 Mar 2019 - 21:31
@gauvain31 a écrit:
@Honchamp a écrit:
@Thalie a écrit:Mais comment font alors les lycées pro pour recruter leurs élèves alors si le socle est autant pipé ? Ils se basent sur quoi pour faire une sélection vu qu'il n'y a pas beaucoup de places.

Il y a 2 ans, quand j'étais encore PP de 3ème, ils étaient classés par les ordis de la DSDEN :
- Compétences traduites en points.
- 7 moyennes issues du contrôle continu de 3ème.
Fr, Maths, HG, EPS.
+ my des 2 langues
+ my Sc Phy, SVT, techno
+ my musique, arts Plas.

Le paradoxe est que les notes comptent vraiment pour ceux qui veulent aller en seconde Pro ! C'est cela qui les classe.
Alors que pour aller en seconde GT, on n'est plus du tout regardant, un élève médiocre y va et on ouvre des classes eu besoin (on commence bien sûr par bourrer les classes existantes, mais si besoin, on ouvre).
En Pro, dans certaines filières, c'est concurrentiel.

Ici, en ASSP, par exemple.

Sur le fait que les lycées Pro n'ont plus la main sur leur recrutement, le fait est, sauf quelques filières.

Pourquoi alors vouloir imposer la notation par compétence puisqu'au final ce sont les notes qui départagent ? Ah ben oui, c'est parce que cela fait travailler ces feignasses de profs. L'EN dans toute son absurdité.

Ce qui est encore plus idiot, et ajoute à l'arbitraire, est que les collèges passés au "sans note" et en "tout compétence" (le cas des 2 collèges proches du mien, nous on a toujours les notes) voient leurs niveaux de compétences bricolés pour en tirer des notes, pour les élèves qui postulent pour la seconde Pro. Puisque là, il faut des notes.

Donc, pour certains élèves qui postulent à la seconde Pro, c'est compétences transformées en points+ moyennes.
Et pour d'autres, c'est compétences transformées en poins + compétences transformées en points et retransformées en moyennes...

Et pendant ce temps-là, NVB se la coule douce dans l'édition; F. Robine est super-recteur; Olivier Faure ne fait toujours pas le bilan des années Hollande dans l'éducation ; et Blanquer ne change rien...

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Leclochard
Leclochard
Empereur

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Leclochard le Dim 17 Mar 2019 - 21:35
@Prezbo a écrit:
@adumbrate a écrit:

Je ne suis pas certaine que l'hétérogénéité soit moindre en français. Ça se voit sans doute moins parce que sur une rédaction, par exemple, à partir du moment où l'élève a écrit, on attribue toujours un certain nombre de points.

Oui, probablement.

En maths, j'ai des élèves qui n'arrivent pas à placer des points repérés par leurs coordonnées dans un repère. Ni même à tracer un repère avec deux axes régulièrement gradués, d'ailleurs. Ni faire un calcul juste, avec ou sans la calculatrice.

Donc, il y a un moment où je ne sais plus ce que je peux valoriser, effectivement.

Pédagogiquement, je sais bien que c'est mauvais de laisser l'élève à 2/20 toute l'année. C'est juste que je ne sais pas faire autrement.

L'an dernier, j'ai consulté les bulletins des anciens élèves de 3ème: les pires moyennes étaient effectivement en maths (il n'est pas si rare d'obtenir 3, 4 ou 5), pas en français où on descend rarement en dessous de 7/8.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Djogor
Djogor
Niveau 4

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Djogor le Dim 17 Mar 2019 - 22:17
Sans vouloir faire de la guéguerre disciplinaire. La raison c'est que les collègues n'osent pas mettre peu de points ? Nous en math on a des barèmes assez précis, je ne sais pas si c'est le cas pour toutes les matières. J'ai déjà entendu une collègue d'anglais dire "mon élève le plus nul de seconde a 12 de moyenne. Puis de rajouter qu'il ne savait pas aligner 3 mots"
Leclochard
Leclochard
Empereur

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Leclochard le Dim 17 Mar 2019 - 22:44
@Djogor a écrit:Sans vouloir faire de la guéguerre disciplinaire. La raison c'est que les collègues n'osent pas mettre peu de points ? Nous en math on a des barèmes assez précis, je ne sais pas si c'est le cas pour toutes les matières. J'ai déjà entendu une collègue d'anglais dire "mon élève le plus nul de seconde a 12 de moyenne. Puis de rajouter qu'il ne savait pas aligner 3 mots"

Je ne peux pas parler au nom des collègues qui enseignent au lycée. C'est à chacun de déterminer son niveau d'exigence. Il se trouve qu'on peut valoriser différents aspects d'un devoir (orthographe, arguments, culture, originalité etc) et qu'ils doivent proposer une diversité d'exercices (récitations, test de lecture..). La subjectivité en matière de notation n'est pas toujours en valeur de l'élève car, inversement, obtenir un 20 n'est pas si facile. Ce serait intéressant d'étudier comment les notes se répartissent selon les matières. En français, nous avons peut-être une extrême concentration entre 8 et 12.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Djogor
Djogor
Niveau 4

DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits - Page 2 Empty Re: DNB : un élève sur 2 n'a pas la moyenne aux écrits

par Djogor le Dim 17 Mar 2019 - 22:50
Ah oui c'est vrai que je ne pensais qu'aux notes basses. Mais en effet, les élèves ne doivent pas être favorisés pour les notes hautes.
Comme tu dis, c'est un truc à voir. Ce serait simple à faire si pronote était bien fichu grrrrrrrrrr Rolling Eyes
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum