Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
trompettemarine
trompettemarine
Doyen

[ASI] Les Suppliantes d'Eschyle "Blackface" à la Sorbonne : polémique en actes sur les réseaux sociaux Empty [ASI] Les Suppliantes d'Eschyle "Blackface" à la Sorbonne : polémique en actes sur les réseaux sociaux

par trompettemarine le Sam 30 Mar 2019 - 14:42
source  : https://www.arretsurimages.net/articles/blackface-a-la-sorbonne-polemique-en-actes-sur-les-reseaux-sociaux
(Réservé aux abonnés)

Début de l'article :
Arrêt sur images a écrit:Une représentation des Suppliantes, d'Eschyle, annulée à la Sorbonne, des accusations de "blackface", des tweets rageurs... Retour sur la polémique de la semaine, à travers les réseaux sociaux de galaxies opposées, du Conseil Représentatif des Associations Noires de France au Printemps républicain.

L'œuvre "Les Suppliantes" n'aura donc pas été jouée à la Sorbonne. Une représentation de cette pièce de l'auteur grec ancien Eschyle, mise en scène par Philippe Brunet, a été annulée lundi 25 mars après qu'un groupe d'étudiants et de militants antiracistes ont manifesté devant l'université. En cause: des visages maquillés de noir, ou du moins assombris, assimilés à un "blackface" (sur les origines de cette pratique théâtrale à forte connotation raciste, relisez la chronique d'Alain Korkos) étaient prévus pour plusieurs comédien.nes interprétant les personnages des Danaïdes, dont le peuple, qui vit au bord du Nil, est décrit comme "noir" dans la pièce d'Eschyle. Des premières réactions sur Twitter à l'annulation de la pièce largement médiatisée (du "Monde "aux "Inrocks" et Franceinfo, en passant par Le Mouv', "Le Figaro", "Le Point" ou encore "Valeurs Actuelles"), en passant par l'emportement du Printemps républicain et de sa "galaxie", "Arrêt sur images" revient sur les actes de la polémique.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

[ASI] Les Suppliantes d'Eschyle "Blackface" à la Sorbonne : polémique en actes sur les réseaux sociaux Empty Re: [ASI] Les Suppliantes d'Eschyle "Blackface" à la Sorbonne : polémique en actes sur les réseaux sociaux

par Celadon le Sam 30 Mar 2019 - 15:34
Excellent article d'Aurélien Marcq :
https://www.causeur.fr/eschyle-piece-blackface-suppliantes-cran-160189
Rendez-vous compte de ce qui les dérange. Dans une université de lettres classiques, lors d’un festival nommé les Dionysies, des acteurs vont jouer une pièce ancienne à l’ancienne. Comme au temps du miracle grec ils monteront sur scène porteurs de masque, blancs pour les habitants d’Argos, noirs pour les personnages venus d’Égypte. Opposition simpliste ? Nullement. Aujourd’hui comme il y a 25 siècles, les masques noirs sont aussi bien pour les héroïnes que pour leurs cousins qui les poursuivent, et l’on apprendra d’ailleurs qu’ils sont tous descendants d’une princesse d’Argos – masque blanc – et de Zeus en personne.

Imaginons un instant que des étudiants d’extrême droite montent un commando pour interdire une pièce de théâtre sous prétexte que des acteurs Noirs y seraient grimés en Blancs. J’ose croire que le tollé serait général, et les sanctions rapides !(...)
L’attaque d’une université par des bandes imposant leurs dogmes est infiniment plus dangereuse pour la République que quelques blocages de ronds-points ! Plutôt que d’employer la force publique contre une septuagénaire pacifique, il y aurait de la noblesse à ce que nos policiers et nos gendarmes défendent les fondamentaux de la civilisation contre les apprentis tyrans d’aujourd’hui, et arrêtent les tenants d’une nouvelle barbarie. N’est-ce pas aussi pour protéger son pays de l’arbitraire d’un régime despotique qu’Eschyle lui-même s’est battu et a risqué sa vie, à Marathon et à Salamine ?

Heureusement, la Sorbonne tient bon. Le ministre de la Culture et la ministre de l’Enseignement supérieur ont finalement réagi. Hélas ! Que l’État condamne ces agissements est bon, nécessaire, mais très loin d’être suffisant. Que fait notre gouvernement contre leurs auteurs ? Que fait-il contre ceux qui les soutiennent ?

Lydia Guirous, à qui nous devons déjà une belle victoire contre un autre obscurantisme aux aspirations totalitaires, a parfaitement raison d’appeler à arrêter de subventionner ceux qui propagent l’idéologie indigéniste, dénonçant ainsi à juste titre les protections et les complicités dont ils bénéficient.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum