Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Pour contrer la réforme je peux faire grève le jour du bac

90 - 78%
25 - 22%
 
Total des votes: 115
acsyle
acsyle
Niveau 9

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par acsyle le Lun 1 Avr 2019 - 8:51
En mettant 20/20, les collègues s’exposent déjà à des retenues sur salaire. S’il faut en arriver à la grève pendant le bac, on ira, prévient Frédérique Rolet, secrétaire nationale du Snes-FSU, premier syndicat du secondaire. Nous sommes normalement plutôt hostiles à ce genre d’actions, mais on sent que les grèves ne fonctionnent pas. Il faut trouver d’autres moyens. »

http://www.leparisien.fr/societe/reforme-du-lycee-des-enseignants-prets-a-perturber-le-bac-01-04-2019-8043825.php

Je rajoute un petit sondage pour voir vite fait qui se sentirait prêt aujourd'hui à suivre le mouvement.
Une passante
Une passante
Érudit

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Une passante le Lun 1 Avr 2019 - 10:22
Jusqu'à présent, j'étais réticente à une grève pendant le bac, craignant que cela soit l'occasion pour le ministère de supprimer le bac, mais comme c'est ce qui est en train de se produire, les conséquences seront moins importantes.
Au pire, les élèves auront tous leur bac, comme en 68, et c'est tout. Cela ne les pénalisera pas outre mesure et nous permettra peut-être de nous faire entendre.
Illiane
Illiane
Habitué du forum

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Illiane le Lun 1 Avr 2019 - 10:51
Mais comme cela a pu être dit par ailleurs, pourquoi ne pas simplement faire de la rétention de notes ? Il me semble que nous serions moins impopulaires ainsi - non pas que l'impopularité dont nous jouissons au sein de la population m'inquiète, mais tout simplement parce que je me dis que nous avons plus de chances d'obtenir gain de cause si les familles sont de notre côté, et je pense que faire grève le jour du bac serait plus impopulaire que faire de la rétention de notes (ce qui, à mon avis, ne serait pas très populaire non plus, mais pourrait être présenté sous un jour plus favorable : "chers parents, dès que le gouvernement nous aura accordé ce que nous voulons, les notes seront disponibles en moins d'un jour" - pas tout à fait la même musique que refaire toute l'organisation en empiétant éventuellement sur les vacances, le pire crime qui soit !).
illizia
illizia
Esprit éclairé

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par illizia le Lun 1 Avr 2019 - 11:17
Je suis en cité scolaire et, ô joie, ayant plus de classes de collège que de lycée, depuis 3 ans, je ne suis plus de bac: je ne peux donc répondre de façon réaliste.
Mais quand je vois combien peu nous fûmes à tenter le coup pour le brevet lors de la réforme du collège, quand je vois que la simple rétention provisoire des notes de seconde a capoté le trimestre dernier (mail affolé de la collègue représentante SNES le dimanche soir: "vite, remettez les notes, on va avoir des ennuis, trop peu de collègues le font, on n'a pas le droit en fait, donc c'est compliqué comme action, on va plutôt faire grève ou faire une marche dans le parc d'à côté avec des inscriptions de protestation sur des t-shirt"), je n'ai plus aucun espoir, la réforme va passer et on va gémir et pleurnicher et s'incliner. Je suis tout près de lâcher l'affaire quant à moi, entre le cynisme libéralo-déterminé du gouvernement (et des précédents) et la mollesse des collègues, je n'y crois plus. pale


Dernière édition par illizia le Lun 1 Avr 2019 - 18:02, édité 1 fois
LemmyK
LemmyK
Niveau 8

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par LemmyK le Lun 1 Avr 2019 - 13:48
Je l'ai déjà faite cette année pour les TPE.
Mandala
Mandala
Niveau 3

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Mandala le Lun 1 Avr 2019 - 16:03
@Illiane a écrit:Mais comme cela a pu être dit par ailleurs, pourquoi ne pas simplement faire de la rétention de notes ? Il me semble que nous serions moins impopulaires ainsi - non pas que l'impopularité dont nous jouissons au sein de la population m'inquiète, mais tout simplement parce que je me dis que nous avons plus de chances d'obtenir gain de cause si les familles sont de notre côté, et je pense que faire grève le jour du bac serait plus impopulaire que faire de la rétention de notes (ce qui, à mon avis, ne serait pas très populaire non plus, mais pourrait être présenté sous un jour plus favorable : "chers parents, dès que le gouvernement nous aura accordé ce que nous voulons, les notes seront disponibles en moins d'un jour" - pas tout à fait la même musique que refaire toute l'organisation en empiétant éventuellement sur les vacances, le pire crime qui soit !).

Je pense aussi que cette mesure nous permettrait d'avancer, bien plus que la grève ou ne pas venir surveiller. On nous rétorquera que c'est un ordre de mission, une convocation à un examen et si on ne vient pas, on nous fera un retrait sur salaire. On avait envisagé cette possibilité lors d'un bras-de-fer avec une CDE incompétente mais un syndicat nous avait vivement déconseillé de ne pas venir alors qu'on avait été convoqué à ces oraux comptant pour le Bac. Outre les arguments évoqués par Illiane, retenir les notes grippera très sérieusement la machine, notamment Parcoursup et tout le processus d'inscription à l'université, écoles, etc. Si on est enfin écouté, on dégaine les notes.
Fenrir
Fenrir
Niveau 9

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Fenrir le Lun 1 Avr 2019 - 17:25
Si seulement les mous osaient.

J'étais chaud bouillant pour faire la grève de correction du brevet en 2016, mais j'ai opportunément été oublié pour les convocations de correction.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par VicomteDeValmont le Lun 1 Avr 2019 - 20:32
Si la consultation du SNES à ses adhérents est positive, le mouvement pourrait être massif, contrairement à 2016 où les collègues sondés étaient frileux sur le sujet.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
hachi1989
Niveau 1

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par hachi1989 le Lun 1 Avr 2019 - 22:03
Rétention plutôt que boycott. C'est notre seul levier.
Si on garde les notes alors là..... nous n'avons même pas nous-même conscience de notre pouvoir d'action, c'est triste.
Et cela ne nuirait pas aux élèves, les parents feraient vite pression sur le gouvernement...
Esméralda
Esméralda
Doyen

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Esméralda le Lun 1 Avr 2019 - 22:05
Entendu dans ma sdp de collège " ah mais mettre 20 sur 20 à tous, c''est trop facile pour ceux qui ne bossent pas, seront trop contents..." " ah mais oui mais non, ça se fait pas de perturber le bac, c'est au détriment des élèves" Quand je fais remarquer qu'à un moment, peut-être est-il nécessaire de frapper un grand coup pour se faire entendre " ah mais oui mais faudrait trouver des moyens pour se faire entendre..." Bien bien bien. Ne voyez pas plus loin que le la fin de votre semaine, bonnes gens... Et les mêmes de râler que " les élèves ne font plus rien ", " les programmes sont trop nuls, trop durs, trop longs ( au choix)", " les élèves n'aiment pas lire" " les élèves n'ont pas de culture" " rien ne les intéresse"... Rien ne va mais surtout surtout, ne bougeons pas trop ( faudrait pas se faire mal voir de la direction). J'ai des collègues quadras et quinquas très atteints par le syndrome du bon élève qui a peur de se faire gronder par le principal. C'est triste.
avatar
hachi1989
Niveau 1

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par hachi1989 le Lun 1 Avr 2019 - 22:10
Le syndrome du bon élève, c'est tellement le terme exact....
Les profs étant souvent d'anciens bons élèves..... il faudrait pouvoir en sortir un peu.
Vatrouchka
Vatrouchka
Niveau 7

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Vatrouchka le Lun 1 Avr 2019 - 22:13
Je suis partisane de la rétention des notes mais je suis prête à suivre une grève des surveillances et corrections si le mouvement le veut (si tant est qu’il existe).
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par mamieprof le Lun 1 Avr 2019 - 23:30
@Esméralda a écrit:Entendu dans ma sdp de collège " ah mais mettre 20 sur 20 à tous, c''est trop facile pour ceux qui ne bossent pas, seront trop contents..."  " ah mais oui mais non, ça se fait pas de perturber le bac, c'est au détriment des élèves" Quand je fais remarquer qu'à un moment, peut-être est-il nécessaire de frapper un grand coup pour se faire entendre  " ah mais oui mais faudrait trouver des moyens pour se faire entendre..." Bien bien bien. Ne voyez pas plus loin que le la fin de votre semaine, bonnes gens... Et les mêmes de râler que " les élèves ne font plus rien ", " les programmes sont trop nuls, trop durs, trop longs ( au choix)", " les élèves n'aiment pas lire" " les élèves n'ont pas de culture" " rien ne les intéresse"... Rien ne va mais surtout surtout, ne bougeons pas trop ( faudrait pas se faire mal voir de la direction). J'ai des collègues quadras et quinquas très atteints par le syndrome du bon élève qui a peur de se faire gronder par le principal. C'est triste.

J'ai les mêmes chez moi... Et pour la gréve des PP on était 6-7 profs sur une petite quarantaine de PP autant dire que l'on est passé pour des Charlots...
avatar
pseudo-intello
Fidèle du forum

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par pseudo-intello le Lun 1 Avr 2019 - 23:58
Moi, en fait, je suis prêt à suivre presque tout même si je ne suis pas totalement d'accord (j'ai dit : pas totalement), parce que le pire, ce serait de ne rien faire (nous n'avons que trop traîné).
Audrey
Audrey
Oracle

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Audrey le Mar 2 Avr 2019 - 1:09
Je ne suis pas en lycée mais j'ai déjà fait la grève de la correction du Brevet, et s'il faut la refaire pour suivre un mouvement qui partirait cette fois-ci du lycée, je suis prête.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac _RainbowBummiesParade__by_MenInASuitcase Mon compte insta, pour voir ce que j'imagine et bricole: https://www.instagram.com/odryse/ Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac _RainbowBummiesParade__by_MenInASuitcase
Shere Khan
Shere Khan
Niveau 10

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Shere Khan le Mar 2 Avr 2019 - 2:04
Il ne faut pas se leurrer : la grève du bac est la seule qui fasse trembler le gouvernement. Quoi que nous fassions, l'opinion publique est contre nous. Alors, autant miser sur l'efficacité plutôt que sur l'approbation. Quand les routiers ou les agriculteurs agissent, ils obtiennent ce qu'ils demandent sans se préoccuper du reste. Nous sommes trop timorés, voilà pourquoi notre profession n'a cessé de se clochardiser.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
Arverne
Arverne
Sage

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Arverne le Mar 2 Avr 2019 - 5:42
Il faut voir ce qu'on entend par "grève du bac". F. Rolet expliquait hier à la radio que c'était juste pour l'épreuve de philo et pas les autres jours, elle s'excusait presque. Si ça commence comme ça, encore une fois, ça ne servira à rien. Soit ce sont toutes les épreuves qui sont bloquées et donc on parle bien de grève du bac, soit c'est juste un jour et les épreuves seront repassées et donc ça ne servira à rien.
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Sage

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Ingeborg B. le Mar 2 Avr 2019 - 6:26
@Arverne a écrit:Il faut voir ce qu'on entend par "grève du bac". F. Rolet expliquait hier à la radio que c'était juste pour l'épreuve de philo et pas les autres jours, elle s'excusait presque. Si ça commence comme ça, encore une fois, ça ne servira à rien. Soit ce sont toutes les épreuves qui sont bloquées et donc on parle bien de grève du bac, soit c'est juste un jour et les épreuves seront repassées et donc ça ne servira à rien.
Le problème étant que les collègues refusent de faire grève. Or, faire la grève des surveillances du bac équivaut à une semaine de grève.
Arverne
Arverne
Sage

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Arverne le Mar 2 Avr 2019 - 6:43
@Ingeborg B. a écrit:
@Arverne a écrit:Il faut voir ce qu'on entend par "grève du bac". F. Rolet expliquait hier à la radio que c'était juste pour l'épreuve de philo et pas les autres jours, elle s'excusait presque. Si ça commence comme ça, encore une fois, ça ne servira à rien. Soit ce sont toutes les épreuves qui sont bloquées et donc on parle bien de grève du bac, soit c'est juste un jour et les épreuves seront repassées et donc ça ne servira à rien.
Le problème étant que les collègues refusent de faire grève. Or, faire la grève des surveillances du bac équivaut à une semaine de grève.
On en revient à la seule méthode efficace : faire passer le bac, le corriger et faire de la rétention de note. Je pense que là, on nous écouterait.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Verdurette le Mar 2 Avr 2019 - 6:49
Comme je suis PE, vous direz que j'en parle à mon aise, mais vu de l'extérieur, je me dis qu'ils sont capables d'aller réquisitionner Dieu sait qui pour surveiller, ce sera un peu plus dur pour corriger, mais ça doit se trouver puisque le gouvernement pense qu'il suffit de donner un coup de pied dans une poubelle pour trouver des professeurs personnes à mettre devant élèves, de nos jours.  Je trouve aussi que la rétention des notes est nettement plus porteuse. Cela évitera qu'on vous demande de refaire une deuxième session le 15 juillet ou autre fantaisie.  De plus, le bac étant passé, surveillé, corrigé, le travail donc exécuté et vos heures de présence accomplies, j'ai tendance à penser que ce sera pécuniairement moins douloureux, même si le paiement risque d'être différé, voire amputé. (sauf erreur de ma part le travail effectué pour le bac est payé en plus de votre salaire mensuel habituel, si j'ai bien compris ? )
Not a Panda
Not a Panda
Niveau 9

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Not a Panda le Mar 2 Avr 2019 - 8:51
Quand on fait de la rétention de notes, que fait-on des copies ? On les rend sans les notes après correction, ou on les garde pour pas qu'elles puissent être corrigées par quelqu'un d'autre ?
*Ombre*
*Ombre*
Habitué du forum

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par *Ombre* le Mar 2 Avr 2019 - 9:01
@Audrey a écrit:Je ne suis pas en lycée mais j'ai déjà fait la grève de la correction du Brevet, et s'il faut la refaire pour suivre un mouvement qui partirait cette fois-ci du lycée, je suis prête.

+1
Mais j'aimerais bien que les collègues de lycée s'en souviennent ensuite et ne nous lâchent pas s'il y avait, par miracle, un recul sur la dernière réforme : il faut aussi revenir sur celle du collège. L'une est dans la continuité de l'autre, c'est la même abjection de bout en bout.
Cleroli
Cleroli
Neoprof expérimenté

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Cleroli le Mar 2 Avr 2019 - 9:47
@Verdurette a écrit:Comme je suis PE, vous direz que j'en parle à mon aise, mais vu de l'extérieur, je me dis qu'ils sont capables d'aller réquisitionner Dieu sait qui pour surveiller, ce sera un peu plus dur pour corriger, mais ça doit se trouver puisque le gouvernement pense qu'il suffit de donner un coup de pied dans une poubelle pour trouver des professeurs personnes à mettre devant élèves, de nos jours.  Je trouve aussi que la rétention des notes est nettement plus porteuse. Cela évitera qu'on vous demande de refaire une deuxième session le 15 juillet ou autre fantaisie.  De plus, le bac étant passé, surveillé, corrigé, le travail donc exécuté et vos heures de présence accomplies, j'ai tendance à penser que ce sera pécuniairement moins douloureux, même si le paiement risque d'être différé, voire amputé. (sauf erreur de ma part le travail effectué pour le bac est payé en plus de votre salaire mensuel habituel, si j'ai bien compris ? )
Il faudra cependant reporter les délibérations, donc convoquer les profs pendant l'été (et également les élèves pour les oraux de rattrapage, un vrai bazar en somme).
Pat B
Pat B
Habitué du forum

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Pat B le Mar 2 Avr 2019 - 10:45
Une rétention de notes, ce serait la meilleure solution... Ils trouveront toujours des surveillants pour les écrits (pour les oraux ce serait un beau bazar).
Mais j'assume ma couardise : je le ferai sans hésiter si beaucoup d'autres le font, parce que c'est vraiment indispensable ; mais je n'oserai pas si on est minoritaires pour ne pas avoir d'ennuis...
Et je suppose qu'on est beaucoup dans mon cas... Donc comment faire pour que le mouvement soit massif ?
Albert Jarl
Albert Jarl
Habitué du forum

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Albert Jarl le Mar 2 Avr 2019 - 10:55
Dites donc les rebellous, on va commencer par se calmer !
Attention, je tape au portefeuille moi, je suis un ouf !

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Arton52616-8ed1f

_________________
Si vis pacem, para bellum
Contenu sponsorisé

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum