Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Pour contrer la réforme je peux faire grève le jour du bac

90 - 78%
25 - 22%
 
Total des votes: 115
Albert Jarl
Habitué du forum

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Albert Jarl le Mar 2 Avr 2019 - 10:55
Dites donc les rebellous, on va commencer par se calmer !
Attention, je tape au portefeuille moi, je suis un ouf !

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Arton52616-8ed1f
Delia
Delia
Érudit

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Delia le Mar 2 Avr 2019 - 12:04
@Not a Panda a écrit:Quand on fait de la rétention de notes, que fait-on des copies ? On les rend sans les notes après correction, ou on les garde pour pas qu'elles puissent être corrigées par quelqu'un d'autre ?

Je verrais très bien louer un coffre à la banque et les y déposer hors d'atteinte des deux dépositaires de la clé. Comme lors d'une grèves charges, les locataires consignent les sommes dues à la Caisse des Dépôts et consignations. Une banque par département, ce serait jouable.
Ce que je vous en dis, c'est du haut du mont Pagnotte.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
ysabel
ysabel
Devin

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par ysabel le Mar 2 Avr 2019 - 17:49
@Delia a écrit:
@Not a Panda a écrit:Quand on fait de la rétention de notes, que fait-on des copies ? On les rend sans les notes après correction, ou on les garde pour pas qu'elles puissent être corrigées par quelqu'un d'autre ?

Je verrais très bien louer un coffre à la banque et les y déposer hors d'atteinte des deux dépositaires de la clé. Comme lors d'une grèves charges, les locataires consignent les sommes dues à la Caisse des Dépôts et consignations. Une banque par département, ce serait jouable.
Ce que je vous en dis, c'est du haut du mont Pagnotte.

Cette année, nous passons à la correction dématérialisée des copies… cela complique l'ensemble.
Et puis l'EAF, ils s'en fichent car c'est pour le bac 2020.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Simeon
Simeon
Niveau 6

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Simeon le Mar 2 Avr 2019 - 20:31
Je trouve assez absurde de parler de ce genre de mobilisation sans en donner le(s) but(s) précis.

Si c'est un moratoire ou même une annulation de la réforme, désolé mais en juin ce sera trop tard, on ne va pas redemander des voeux aux élèves et refaire des conseils de classe en juillet..
Evariste
Evariste
Niveau 7

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Evariste le Mar 2 Avr 2019 - 23:01
@Simeon a écrit:Je trouve assez absurde de parler de ce genre de mobilisation sans en donner le(s) but(s) précis.

Si c'est un moratoire ou même une annulation de la réforme, désolé mais en juin ce sera trop tard, on ne va pas redemander des voeux aux élèves et refaire des conseils de classe en juillet..

Tu penses qu’on pourrait trouver un moyen d’influer sur cette réforme AVANT que les conseils aient lieux ??
A part aller tout casser sur les Champs Elysées moi j’ai pas d’idée (pourtant tout casser semble bien un moyen efficace de lutte actuellement, non ?)

La rétention des notes ou des copies (ou tout autre méthode grippant la machine) est probablement la seule stratégie qui pourrait réellement inquiéter le ministère. Cette forme de lutte avait déjà été évoquée en 2003 mais le SNES à l’époque avait (lâchement ?) abandonné en rase campagne tous les collègues qui avaient osé en rêver ? Pourtant sans un mouvement largement suivi avec un appui syndical fort cette stratégie n’a aucune chance d’aboutir.

Question : Qu’attend le SNES pour se positionner ?

_________________
Quand on ne sait pas où on va il faut y aller.... et le plus vite possible
Albert Jarl
Albert Jarl
Habitué du forum

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Albert Jarl le Mar 2 Avr 2019 - 23:09
@Evariste a écrit:
A part aller tout casser sur les Champs Elysées moi j’ai pas d’idée (pourtant tout casser semble bien un moyen efficace de lutte actuellement, non ?)

Ben non, apparemment il semble que ça aussi ce soit trop soft. Je ne sais pas ce qu'attend ce pouvoir...

_________________
Si vis pacem, para bellum
Une passante
Une passante
Érudit

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Une passante le Mar 2 Avr 2019 - 23:12
@Evariste a écrit:
@Simeon a écrit:Je trouve assez absurde de parler de ce genre de mobilisation sans en donner le(s) but(s) précis.

Si c'est un moratoire ou même une annulation de la réforme, désolé mais en juin ce sera trop tard, on ne va pas redemander des voeux aux élèves et refaire des conseils de classe en juillet..

Tu penses qu’on pourrait trouver un moyen d’influer sur cette réforme AVANT que les conseils aient lieux ??
A part aller tout casser sur les Champs Elysées moi j’ai pas d’idée (pourtant tout casser semble bien un moyen efficace de lutte actuellement, non ?)

La rétention des notes ou des copies (ou tout autre méthode grippant la machine) est probablement la seule stratégie qui pourrait réellement inquiéter le ministère. Cette forme de lutte avait déjà été évoquée en 2003 mais le SNES à l’époque avait (lâchement ?) abandonné en rase campagne tous les collègues qui avaient osé en rêver ? Pourtant  sans un mouvement largement suivi avec un appui  syndical fort cette stratégie n’a aucune chance d’aboutir.

Question : Qu’attend le SNES pour se positionner ?

D'après ce que j'ai compris, le SNES s'apprête à lancer une consultation pour savoir si les enseignants seraient favorables à la grève des examens (un peu comme ici Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 437980826 ).
avatar
pseudo-intello
Neoprof expérimenté

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par pseudo-intello le Mar 2 Avr 2019 - 23:18
@Simeon a écrit:Je trouve assez absurde de parler de ce genre de mobilisation sans en donner le(s) but(s) précis.

Si c'est un moratoire ou même une annulation de la réforme, désolé mais en juin ce sera trop tard, on ne va pas redemander des voeux aux élèves et refaire des conseils de classe en juillet..

C'est vrai. La solution, c'est de prévenir, et d'être assez déterminé en énonçant l'ultimatum pour que Blanquer comprenne qu'on le fera vraiment.
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Mathador le Mar 2 Avr 2019 - 23:21
@Albert Jarl a écrit:
@Evariste a écrit:
A part aller tout casser sur les Champs Elysées moi j’ai pas d’idée (pourtant tout casser semble bien un moyen efficace de lutte actuellement, non ?)

Ben non, apparemment il semble que ça aussi ce soit trop soft. Je ne sais pas ce qu'attend ce pouvoir...

Qu'un sang impur abreuve nos sillons ?

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Simeon
Simeon
Niveau 6

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Simeon le Mar 2 Avr 2019 - 23:38
Tu penses qu’on pourrait trouver un moyen d’influer sur cette réforme AVANT que les conseils aient lieux ??

Non, et pour moi le gros de la réforme est acté, mais il y a des points importants qui peuvent changer, comme l'organisation du bac.
Le côté bac local avec les établissements qui notent leurs élèves me parait délirant, et je serai surement près à me mobiliser pour ça de la sorte.

Maintenant, si c'est pour dire "On en a gros !", ce type d'action ne me parait pas adapté.
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Moonchild le Mer 3 Avr 2019 - 0:02
@Evariste a écrit:Tu penses qu’on pourrait trouver un moyen d’influer sur cette réforme AVANT que les conseils aient lieux ??
A part aller tout casser sur les Champs Elysées moi j’ai pas d’idée (pourtant tout casser semble bien un moyen efficace de lutte actuellement, non ?)

Ou alors il faut avoir du bol et trouver un transpalette rue de Grenelle.
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert spécialisé

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 3 Avr 2019 - 0:05
Je soutiendrai les deux, mais je préfère la grève à la rétention. En cas de rétention, le gouvernement pourra intimider ou négocier et je suis sûr qu'une partie des collègues lâcheront les notes. En cas de boycott annoncé, le gouvernement devra reculer avant le bac, sinon ce sera trop tard.

Le coup mérite vraiment d'être tenté à nouveau, malgré l'échec de 2016 : le contexte est singulièrement différent.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Simeon
Simeon
Niveau 6

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Simeon le Mer 3 Avr 2019 - 0:17
J'imagine bien le gouvernement dire tant pis, on file le bac à tout le monde. Ca ne dérangera personne, le gouvernement sera même content des économies faites en correction de copie et sur l'absence de redoublant.

Les seuls dégoûtés seront les profs. abi
(Et quand même un peu Blanquer qui se dira qu'il aurait pu directement supprimer le bac..)
Loreleii
Loreleii
Neoprof expérimenté

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Loreleii le Mer 3 Avr 2019 - 0:22
Il faut aussi boycotter le brevet qui ne sert à rien !
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert spécialisé

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 3 Avr 2019 - 5:26
@Simeon a écrit:J'imagine bien le gouvernement dire tant pis, on file le bac à tout le monde. Ca ne dérangera personne

La réaction d'Attal permet de penser le contraire.

@Simeon a écrit:le gouvernement sera même content des économies faites en correction de copie et sur l'absence de redoublant.

Il est évident que ce gouvernement ne se soucie absolument pas de faire des économies.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
*Ombre*
*Ombre*
Fidèle du forum

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par *Ombre* le Mer 3 Avr 2019 - 8:27
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:

Le coup mérite vraiment d'être tenté à nouveau, malgré l'échec de 2016 : le contexte est singulièrement différent.

Je trouve aussi.
avatar
Cath
Bon génie

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Cath le Mer 3 Avr 2019 - 10:08
Oui, c'est vraiment l'occasion.
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Tamerlan le Mer 3 Avr 2019 - 10:53
@Evariste a écrit: (...)

La rétention des notes ou des copies (ou tout autre méthode grippant la machine) est probablement la seule stratégie qui pourrait réellement inquiéter le ministère. Cette forme de lutte avait déjà été évoquée en 2003 mais le SNES à l’époque avait (lâchement ?) abandonné en rase campagne tous les collègues qui avaient osé en rêver ? Pourtant  sans un mouvement largement suivi avec un appui  syndical fort cette stratégie n’a aucune chance d’aboutir.

Question : Qu’attend le SNES pour se positionner ?

C'est parfaitement faux. En 2003 au moment du bac le mouvement était déjà en train de retomber. J'étais dans un des endroits les plus engagés. En tant que secrétaire j'ai été réquisitionné (ordre de réquisition en bonne et due forme pleins de tampons...). Les collègues surveillants (et correcteurs ensuite) se sont naturellement présentés lors des épreuves. Le nombre de gens prêts à ne pas le faire était ultra-minoritaire. Aucun mot d'ordre des syndicats (qui par ailleurs négociaient l'étalement des retenues d'un mois et demi de grève) n'aurait pu inverser cette dynamique.
Autre chose : les syndicats ne peuvent donner ce genre de mot d'ordre que quand, dans les instances intermédiaires, les représentants des sections locales font remonter fortement cette demande du terrain. Dans mon académie, et pour le SNES, ce n'est pas encore le cas. Et quand je vois les piètres résultats de la mobilisation de samedi dernier je doute franchement de la volonté d'un nombre conséquent de collègues de se lancer dans ce type d'action alors qu'il ne sont pas fichus de venir manifester un samedi de beau temps. Mais bon, ça peut monter encore...

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Balthamos le Mer 3 Avr 2019 - 13:34
http://m.leparisien.fr/amp/societe/reforme-du-lycee-des-enseignants-prets-a-perturber-le-bac-01-04-2019-8043825.php

Alors que les professeurs des écoles s’apprêtent à observer, jeudi, leur deuxième grève en l’espace d’un mois, le principal syndicat du secondaire, le Snes, va lancer le même jour une consultation auprès de ses adhérents, avec en substance cette question : jusqu’où êtes-vous prêts à aller ? En ligne de mire : le dépôt d’un préavis de grève pour le 17 juin, le jour de l’épreuve reine du bac - l’écrit de philosophie - passée par plus de 557 000 jeunes.

ysabel
ysabel
Devin

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par ysabel le Mer 3 Avr 2019 - 15:36
@Balthamos a écrit:http://m.leparisien.fr/amp/societe/reforme-du-lycee-des-enseignants-prets-a-perturber-le-bac-01-04-2019-8043825.php

Alors que les professeurs des écoles s’apprêtent à observer, jeudi, leur deuxième grève en l’espace d’un mois, le principal syndicat du secondaire, le Snes, va lancer le même jour une consultation auprès de ses adhérents, avec en substance cette question : jusqu’où êtes-vous prêts à aller ? En ligne de mire : le dépôt d’un préavis de grève pour le 17 juin, le jour de l’épreuve reine du bac - l’écrit de philosophie - passée par plus de 557 000 jeunes.


Et l'EAF ? tiens, c'est bien ce que je disais, l'épreuve de français, rien à battre car c'est pour l'année suivante...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Bouboule
Sage

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Bouboule le Mer 3 Avr 2019 - 17:58
L'EAF et la philosophie, ce ne serait pas deux épreuves où noter à leur juste niveau les copies ferait autant de bruit que de retenir les notes ?
avatar
ddalcatel
Niveau 9

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par ddalcatel le Mer 3 Avr 2019 - 18:06
@Bouboule a écrit:L'EAF et la philosophie, ce ne serait pas deux épreuves où noter à leur juste niveau les copies ferait autant de bruit que de retenir les notes ?
A quoi bon ? Dans tous les cas tout le monde sera reçu comme tous les ans. Si les notes sont trop basses il y aura un nouveau barème, un mystérieux coefficient *1,25 comme je l'ai déjà vécu à Creteil dans une matière il y a quelques années...
Jacq
Jacq
Vénérable

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Jacq le Mer 3 Avr 2019 - 20:02
Je suis contre mais prêt à faire la grève ou le jour du bac ou le jour des corrections.... tellement j'en ai marre de tout cela !
Cleroli
Cleroli
Neoprof expérimenté

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Cleroli le Mer 3 Avr 2019 - 20:15
Ce n'est pas directement relié au bac mais, pour avoir récemment discuté de ce sujet avec mon CDE, la perspective de ne plus avoir de profs volontaires pour être PP semble affoler pas mal du côté des directions d'établissement et même du côté des recteurs.
jamme
jamme
Habitué du forum

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par jamme le Mer 3 Avr 2019 - 20:51
@Esméralda a écrit:Entendu dans ma sdp de collège " ah mais mettre 20 sur 20 à tous, c''est trop facile pour ceux qui ne bossent pas, seront trop contents..."  " ah mais oui mais non, ça se fait pas de perturber le bac, c'est au détriment des élèves" Quand je fais remarquer qu'à un moment, peut-être est-il nécessaire de frapper un grand coup pour se faire entendre  " ah mais oui mais faudrait trouver des moyens pour se faire entendre..." Bien bien bien. Ne voyez pas plus loin que le la fin de votre semaine, bonnes gens... Et les mêmes de râler que " les élèves ne font plus rien ", " les programmes sont trop nuls, trop durs, trop longs ( au choix)", " les élèves n'aiment pas lire" " les élèves n'ont pas de culture" " rien ne les intéresse"... Rien ne va mais surtout surtout, ne bougeons pas trop ( faudrait pas se faire mal voir de la direction). J'ai des collègues quadras et quinquas très atteints par le syndrome du bon élève qui a peur de se faire gronder par le principal. C'est triste.

J'entends les mêmes choses dans ma salle des profs! C'est bien pour cela que je n'y mets que très rarement les pieds!!!
avatar
Bouboule
Sage

Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac - Page 2 Empty Re: Réforme du lycée : des enseignants prêts à perturber le bac

par Bouboule le Mer 3 Avr 2019 - 22:07
@ddalcatel a écrit:
@Bouboule a écrit:L'EAF et la philosophie, ce ne serait pas deux épreuves où noter à leur juste niveau les copies ferait autant de bruit que de retenir les notes ?
A quoi bon ? Dans tous les cas tout le monde sera reçu comme tous les ans. Si les notes sont trop basses il y aura un nouveau barème, un mystérieux coefficient *1,25 comme je l'ai déjà vécu à Creteil dans une matière il y a quelques années...

Cela marche aussi pour la perturbation du bac. On collera la note du dossier multipliée par 1,25.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum