Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
chmarmottine
Expert

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par chmarmottine le Jeu 11 Avr 2019 - 21:10
@Manu7 a écrit:Ou alors ils téléchargent les 300 corrigés dans leur calculatrice... Avec un petit algorithme pour retrouver un sujet à l'aide d'un mot clé. Et alors on devra connaître le fin mot de l'histoire sur le recopiage d'un corrigé, est-ce interdit pour plagiat mais est-ce autorisé si on garde les résultats mais on modifie la rédaction ? En effet le recopiage est interdit mais pas la consultation...

L'épreuve se fera soit sans calculatrice, soit avec une calculatrice collège.
William Foster
William Foster
Érudit

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par William Foster le Jeu 11 Avr 2019 - 21:40
@chmarmottine a écrit:L'épreuve se fera soit sans calculatrice, soit avec une calculatrice collège.
Ou une calculatrice en mode examen. D’ailleurs, pourquoi les IPR n’en parlent-ils point ?

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Anaxagore
Anaxagore
Empereur

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Anaxagore le Jeu 11 Avr 2019 - 21:41
Parce que c'est comme le dahu ou la dame blanche.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
Mateo_13
Mateo_13
Niveau 5

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Mateo_13 le Jeu 11 Avr 2019 - 21:53
Bonjour,

@William Foster a écrit:
@chmarmottine a écrit:L'épreuve se fera soit sans calculatrice, soit avec une calculatrice collège.
Ou une calculatrice en mode examen. D’ailleurs, pourquoi les IPR n’en parlent-ils point ?

Parce qu'un texte sortira l'an prochain : le mode examen sera probablement définitivement abandonné.

Amicalement,

_________________
Mateo.
http://www.donc-dapres.com/ : Axiomatique de collège.
ben2510
ben2510
Expert

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par ben2510 le Jeu 11 Avr 2019 - 21:58
@chmarmottine a écrit:
@Manu7 a écrit:Ou alors ils téléchargent les 300 corrigés dans leur calculatrice... Avec un petit algorithme pour retrouver un sujet à l'aide d'un mot clé. Et alors on devra connaître le fin mot de l'histoire sur le recopiage d'un corrigé, est-ce interdit pour plagiat mais est-ce autorisé si on garde les résultats mais on modifie la rédaction ? En effet le recopiage est interdit mais pas la consultation...

L'épreuve se fera soit sans calculatrice, soit avec une calculatrice collège.

Tu as un texte en ce sens ? Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 2950807625

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
William Foster
William Foster
Érudit

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par William Foster le Jeu 11 Avr 2019 - 21:58
@Mateo_13 a écrit:Bonjour,

@William Foster a écrit:
@chmarmottine a écrit:L'épreuve se fera soit sans calculatrice, soit avec une calculatrice collège.
Ou une calculatrice en mode examen. D’ailleurs, pourquoi les IPR n’en parlent-ils point ?

Parce qu'un texte sortira l'an prochain : le mode examen sera probablement définitivement abandonné.

Amicalement,

« L’an prochain » ? N’était ce pas ce qui se disait il y a 2 ans, ou l’an dernier ?
Et s’il n’y avait pas d’ « an prochain » ? D’ailleurs, il n’y en a pas eu cette année... [mode Bill Murray off]

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Simeon
Simeon
Niveau 8

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Simeon le Jeu 11 Avr 2019 - 22:40
Chez nous les IPR ont évoqué la calculatrice collège mais ne voulaient pas trop s'avancer sauf dans les filières technos où il y a déjà les textes je crois.

Pour le mode examen, ils l'attribuent à un IGEN maintenant à la retraite et sont donc franchement convaincu que c'est mort.
avatar
chmarmottine
Expert

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par chmarmottine le Jeu 11 Avr 2019 - 23:19
@William Foster a écrit:
@chmarmottine a écrit:L'épreuve se fera soit sans calculatrice, soit avec une calculatrice collège.
Ou une calculatrice en mode examen. D’ailleurs, pourquoi les IPR n’en parlent-ils point ?


IPR a dit : "Ne me parlez pas du mode examen !!!" ...........
avatar
chmarmottine
Expert

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par chmarmottine le Jeu 11 Avr 2019 - 23:21
@ben2510 a écrit:
@chmarmottine a écrit:
@Manu7 a écrit:Ou alors ils téléchargent les 300 corrigés dans leur calculatrice... Avec un petit algorithme pour retrouver un sujet à l'aide d'un mot clé. Et alors on devra connaître le fin mot de l'histoire sur le recopiage d'un corrigé, est-ce interdit pour plagiat mais est-ce autorisé si on garde les résultats mais on modifie la rédaction ? En effet le recopiage est interdit mais pas la consultation...

L'épreuve se fera soit sans calculatrice, soit avec une calculatrice collège.

Tu as un texte en ce sens ? Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 2950807625

Non, information donnée par les IPR, en formation.

Mais bon, pour le mode examen, on avait eu info orale, texte officiel, forcing oral en formation, puis le rétropédalage qu'on a connu ...
VinZT
VinZT
Sage

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par VinZT le Ven 12 Avr 2019 - 0:07
et les shadoks pompaient …

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
ben2510
ben2510
Expert

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par ben2510 le Ven 12 Avr 2019 - 1:27
@chmarmottine a écrit:
@William Foster a écrit:
@chmarmottine a écrit:L'épreuve se fera soit sans calculatrice, soit avec une calculatrice collège.
Ou une calculatrice en mode examen. D’ailleurs, pourquoi les IPR n’en parlent-ils point ?


IPR a dit :  "Ne me parlez pas du mode examen !!!" ...........

Tss. Qu'il change de métier (on cherche des profs de maths).

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
William Foster
William Foster
Érudit

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par William Foster le Ven 12 Avr 2019 - 9:24
@ben2510 a écrit:Tss. Qu'il change de métier (on cherche des profs de maths).
L'inspector est dans une position déliquate, voire intenable, face à ses contradictions, obligé de circonvoluer pour sauver ce qu'il lui reste d'honneur (à défaut de crédibilité) quitte à charger des retraités inconséquents plus ou moins imaginaires... Mais redevenir prof de maths ? Devant la gageure que ça va devenir, à sa place je crois que je ne changerais pas non plus Neutral

Je trouve une certaine satisfaction cependant à les voir embarassés et agacés.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Balthazaard le Ven 12 Avr 2019 - 12:11
Ce qui est invraisemblable c'est que ces gens là vont sortir leur bla bla habituel devant une assemblée quasiment hostile à 100% sans que cela ne semble que quelque manière infléchir leur discours. Nous sommes sans doute collectivement coupables, comme les soldats de 14 qui savaient qu'il allaient mourir mais qui préféraient monter à abattoir que de se retourner contre les vrais responsables alors que leur masse leur aurait assuré la victoire à coup sur. Je dis cela mais je ne vaut pas mieux, avec peut-être l'excuse de ne plus avoir à souffrir longtemps.
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Prezbo le Ven 12 Avr 2019 - 12:33
@Badiste75 a écrit:Bonsoir. Je viens d’assister dans mon département (le plus facile, le 9-3) à une formation sur les nouveaux programmes. Peut-être que certains y étaient. Qu’ils n’hésitent pas à intervenir! Si certains ont aussi eu une formation dans leur académie, ils peuvent compléter.

-présentation de la réforme et place des maths : en fonction du projet de l’élève il faut le conseiller et le convaincre de poursuivre les maths si nécessaire. Les élèves auront la possibilité de suivre l’option maths complémentaires en Terminale s’ils abandonnent. Le ministre s’est engagé pour ouvrir l’option dans tous les ETB indépendamment de la marge! Évaluation en fin de Première mais plutôt bienveillante et pas méchante (type ES!) pour ceux qui arrêtent. On saura en fin de deuxième trimestre qui arrête. Maths complémentaires ne seront évaluées qu’en contrôle continu.
Si l’élève n’a pas pris spé maths, les universités devront proposer de la remédiation si nécessaire.

On voit comme les IPR envisagent dors et déjà de gérer la tension entre l'ambition affichée des programmes et l'hétérogénéité potentielle des groupes de première.

@Badiste75 a écrit:
- présentation rapide des nouveaux programmes : les démos du programme sont OBLIGATOIRES et pour tous. Les modalités sont libres : présentée, cherchée en classe, à la maison, etc. Mais pas exigibles! On peut les interroger dessus (les moins difficiles) mais rien d’obligatoire!
La partie historique est une ouverture possible : rien d’obligatoire non plus, pas d’évaluation dessus.
Les exemples d’algorithme ne sont pas tous obligatoires : on fait ceux que l’on veut par rapport au niveau de la classe.
Il faut travailler les automatismes régulièrement : exercices flash en début d’heure.
Les approfondissements du programme sont facultatifs et peuvent être travaillés dans le cadre de la différentiation pédagogique.
Il faut travailler l’oral (et évaluer éventuellement sous une forme ou une autre!) pour le grand oral (aux modalités obscures pour le moment!)
Il faut faire de la différentiation pédagogique au vu de l’hétérogénéité en Seconde mais aussi en Première Générale! Sous toutes ses formes : en classe, à la maison... et en évaluation! Une possibilité : évaluation plus simple pour certains mais 15 maxi au lieu de 20, à eux de choisir!
Ne pas hésiter à proposer du ludique : jeu de cartes questions réponses pour le calcul ou les algorithmes par exemple avec énoncé d’un côté et réponse de l’autre. Paraît il que ça marche! Ah oui ils ont 16 ans... on peut aussi proposer des exercices où on demande de décrire la méthode de résolution (les étapes!) plutôt que la résolution.
Tout ça sera bientôt en ligne sur ac-creteil.

Cette idée me semble à la mode : le dernier IPR a m'avoir inspecté me l'a soufflé aussi. Lui voyait trois niveaux possibles d'évaluation, avec notes possibles sur 12, 16 ou 20.

Ça ne m'enthousiasme pas (désolé William), car cela montre l'entourloupe évidente du discours sur la différenciation ; on vante un dispositif censé permettre à tous les élèves d’arriver au même objectif avec des moyens et des aides différents, et on se retrouve finalement avec une gestion à bas coût de hétérogénéité, en faisant faire des trucs différents à des élèves dans un même groupe.

Beaucoup de mes collègues font déjà ça au dernier trimestre de seconde, en donnant des DS différents à ceux qui visent une STMG ou pensent abandonner les maths, et ceux qui les continueront en première générale. Les système des spécialités devrait accentuer cette pratique. Peut-être même que j'y viendrais si c'est devenu impossible de tenir l'ambiance de classe différemment, mais on est plus dans la pré-orientation que la différenciation. Par ailleurs, ça pose un problème d'équité des notes et d'éclairage des choix d'orientation si un élève qui a eu des bons résultats uniquement sur des évaluations faciles décide que finalement, il peut poursuivre les maths.

Par ailleurs, comme le souligne Manu, avec ce genre de système, la tentation me semble grande de faire du programme (ou de ses chapitres les plus délicats) un truc facultatif réservé aux meilleurs, le gros de la classe ressassant éternellement les mêmes thèmes, avec pour conséquence une chute du niveau général. C'est ce que je ressens chez certains secondes, qui me semblent avoir été fort peu exposé au programme de 4ème/3èe, même lorsqu'ils avaient de très bonnes notes.


@Badiste75 a écrit:
Tout ça dans une ambiance tendue, parfois hostile...

Engueuler les IPR va devenir un des derniers plaisirs de ce métier.

@Balthazaard a écrit:Ce qui est invraisemblable c'est que ces gens là vont sortir leur bla bla habituel devant une assemblée quasiment hostile à 100% sans que cela ne semble que quelque manière infléchir leur discours. Nous sommes sans doute collectivement coupables, comme les soldats de 14 qui savaient qu'il allaient mourir mais qui préféraient monter à abattoir que de se retourner contre les vrais responsables alors que leur masse leur aurait assuré la victoire à coup sur. Je dis cela mais je ne vaut pas mieux, avec peut-être l'excuse de ne plus avoir à souffrir longtemps.

Il faut dire qu'il y en a qui qui ont essayé de se retourner, et ils ont eu des problèmes.


Dernière édition par Prezbo le Ven 12 Avr 2019 - 15:00, édité 1 fois
William Foster
William Foster
Érudit

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par William Foster le Ven 12 Avr 2019 - 12:39
@Prezbo a écrit:
Cette idée me semble à la mode : le dernier IPR a m'avoir inspecté me l'a soufflé aussi. Lui voyait trois niveaux possibles d'évaluation, avec notes possibles sur 12, 16 ou 20.

Ça ne m'enthousiasme pas (désolé William), car cela montre l'entourloupe évidente du discours sur la différenciation ; on vante un dispositif censé permettre à tous les élèves d’arriver au même objectif avec des moyens et des aides différents, et on se retrouve finalement avec une gestion à bas coût de hétérogénéité,éité en faisant faire des trucs différents à des élèves dans un même groupe.


Houla ! Je n'en suis en rien offusqué Smile
N'ayant plus d'idées sur quoi faire, j'essaye ça, mais sans enthousiasme ni prétention.
Je suis d'accord avec le reste de ton post.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Bouboule
Grand sage

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Bouboule le Sam 13 Avr 2019 - 14:35
Est-ce que vous auriez un exemple de ces évaluations différenciées avec note maximale capée ? Qu'est-ce que ça donne pour un thème suivant qu'on est en ligue 1, ligue 2 ou national ? Comment on organise les montées et les descentes ?
Comment on réagit face à l'élève qui a eu 6/12 et qui du coup réclame 10/20 sur son bulletin ?
avatar
chmarmottine
Expert

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par chmarmottine le Sam 13 Avr 2019 - 15:32
Par un coup de Bouboule à la Zidane, non ?
William Foster
William Foster
Érudit

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par William Foster le Sam 13 Avr 2019 - 15:36
@Bouboule a écrit:Est-ce que vous auriez un exemple de ces évaluations différenciées avec note maximale capée ? Qu'est-ce que ça donne pour un thème suivant qu'on est en ligue 1, ligue 2 ou national ? Comment on organise les montées et les descentes ?
Comment on réagit face à l'élève qui a eu 6/12 et qui du coup réclame 10/20 sur son bulletin ?
Si ta question est pour moi, sache que je suis bien loin de cette organisation Wink
Pour faire simple, si je veux voir si les élèves savent trouver l’équation réduite d’une droite, je pose l’exo comme suit :
« Choisir une question et y répondre pour obtenir les points correspondants.
Trouver l’équation de la droite (AB) sachant que...
1) A(2;3) et B(4;1) (pour 2 points)
2) A(5/2;2,3) et B(4;1/7) (pour 3points)
3) A(sqrt(2);3) et B(sqrt(3);1) (pour 4 points) »
Les élèves choisissent la question en fonction de ce qu’ils croient être leur niveau. J’invite en passant dans les rangs certains  élèves à tenter la difficulté au-dessus.
Au final, je me débrouille pour qu’un élève ayant juste à toutes les questions faciles se retrouve avec un 15/20 environ.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Bouboule
Grand sage

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Bouboule le Sam 13 Avr 2019 - 17:01
@chmarmottine a écrit:Par un coup de Bouboule à la Zidane, non ?

Toi, tu es drôle mais pas bienveillante ;-)

@William Foster a écrit:
@Bouboule a écrit:Est-ce que vous auriez un exemple de ces évaluations différenciées avec note maximale capée ? Qu'est-ce que ça donne pour un thème suivant qu'on est en ligue 1, ligue 2 ou national ? Comment on organise les montées et les descentes ?
Comment on réagit face à l'élève qui a eu 6/12 et qui du coup réclame 10/20 sur son bulletin ?
Si ta question est pour moi, sache que je suis bien loin de cette organisation Wink
Pour faire simple, si je veux voir si les élèves savent trouver l’équation réduite d’une droite, je pose l’exo comme suit :
« Choisir une question et y répondre pour obtenir les points correspondants.
Trouver l’équation de la droite (AB) sachant que...
1) A(2;3) et B(4;1) (pour 2 points)
2) A(5/2;2,3) et B(4;1/7) (pour 3points)
3) A(sqrt(2);3) et B(sqrt(3);1) (pour 4 points) »
Les élèves choisissent la question en fonction de ce qu’ils croient être leur niveau. J’invite en passant dans les rangs certains  élèves à tenter la difficulté au-dessus.
Au final, je me débrouille pour qu’un élève ayant juste à toutes les questions faciles se retrouve avec un 15/20 environ.

Je te remercie pour cet exemple qui propose à tous la même chose, à eux donc la responsabilité du choix.
L'élève a-t-il le temps de tenter les 3 pour décider ce qu'il choisit, n'est-ce pas un risque de se noyer sur un sujet entier en hésitant à chaque fois ?
Je trouve l'idée intéressante (je n'ai testé par le passé que les sujets différents, ou les parties bonus, ou les parties différenciées après un ensemble commun).
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Ramanujan974 le Sam 13 Avr 2019 - 17:13
@William Foster a écrit:
Trouver l’équation de la droite (AB) sachant que...
1) A(2;3) et B(4;1) (pour 2 points)
2) A(5/2;2,3) et B(4;1/7) (pour 3points)
3) A(sqrt(2);3) et B(sqrt(3);1) (pour 4 points) »

J'en suis à un stade où ce genre de question est devenue difficile pour la plupart des élèves. Que les valeurs soient 2 ou 1/3.

Je dirais :
1) Tracer la droite (AB) avec A(2;3) et B(4;1)
2) Tracer la droite (AB) avec A(2;3) et B(4;1) et lire graphiquement le coefficient directeur et l'ordonnée à l'origine
3) Trouver l’équation de la droite (AB) avec A(2;3) et B(4;1).
William Foster
William Foster
Érudit

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par William Foster le Sam 13 Avr 2019 - 19:21
@Bouboule a écrit:L'élève a-t-il le temps de tenter les 3 pour décider ce qu'il choisit, n'est-ce pas un risque de se noyer sur un sujet entier en hésitant à chaque fois ?
Mon retour d'expérience c'est de ne pas faire des sujets trop longs pour laisser le temps de revenir sur une question que l'élève pourrait tenter avec un niveau plus difficile.
Éviter également de faire trop d'exercices avec des choix à faire : le temps que mettent certains à seulement lire les différents énoncés obère la partie purement mathématique. Certains exercices sont normaux, sans choix.
Pour les très forts qui font toutes les questions dures et qui s'ennuient à la fin, je rajoute un exo bonus un peu décalé qui compte comme une note à part et qui ne compte que si ça améliore leur moyenne.

Une fois que le principe est compris par les élèves, j'ai beaucoup moins de copies blanches... Mais je n'ai pas vraiment de meilleurs résultats pour autant.  humhum  Disons que c'est quand même une petite victoire sur l'ennui durant les DS.

Il m'arrive aussi de faire comme dit Ramanujan : varier le détail des questions.

Au final, tout ça me permet de dire que je fais un peu de différenciation, mais je le fais surtout parce que ça me plaît de les voir au moins essayer de faire quelque chose. En terme d'efficacité, c'est pas flagrant (euphémisme). Rolling Eyes

Pour en revenir au post initial, penser dire que la différenciation va permettre de gérer l'hyper-hétérogénéité des futures classes de lycée me semble plus relever du gag que de la conviction, comme on pourrait mettre des huiles essentielles sur une fracture ouverte. Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Badiste75 le Dim 14 Avr 2019 - 9:28
Je viens de recevoir un spécimen en numérique qui respecte parfaitement l’esprit du programme. On pensera ce qu’on veut des manuels scolaires et ce n’est pas l’objet de mon propos ici. En Seconde : 2008, les élèves ont été préparés au lycée, 288 pages de manuels (l’actuel) qui parcoure correctement le programme, on galère mais on arrive à tout faire. Certains élèves sont largués mais dans des proportions entendantes... Ce qu’on nous demande aujourd’hui : une demi-heure de dédoublement en moins dans mon lycée, des programmes de collège qui préparent moins au lycée, un taux d’accès au lycée général plus important et un manuel couvrant le programme de 408 pages! Normal, vu tout ce qu’on nous demande de faire! Quelle proportion d’élèves largués dans ces conditions? Je crois que la messe est dite.
avatar
Bouboule
Grand sage

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Bouboule le Dim 14 Avr 2019 - 10:13
@William Foster a écrit:
@Bouboule a écrit:L'élève a-t-il le temps de tenter les 3 pour décider ce qu'il choisit, n'est-ce pas un risque de se noyer sur un sujet entier en hésitant à chaque fois ?
Mon retour d'expérience c'est de ne pas faire des sujets trop longs pour laisser le temps de revenir sur une question que l'élève pourrait tenter avec un niveau plus difficile.
Éviter également de faire trop d'exercices avec des choix à faire : le temps que mettent certains à seulement lire les différents énoncés obère la partie purement mathématique. Certains exercices sont normaux, sans choix.
Pour les très forts qui font toutes les questions dures et qui s'ennuient à la fin, je rajoute un exo bonus un peu décalé qui compte comme une note à part et qui ne compte que si ça améliore leur moyenne.

Une fois que le principe est compris par les élèves, j'ai beaucoup moins de copies blanches... Mais je n'ai pas vraiment de meilleurs résultats pour autant.  humhum  Disons que c'est quand même une petite victoire sur l'ennui durant les DS.

Il m'arrive aussi de faire comme dit Ramanujan : varier le détail des questions.

Au final, tout ça me permet de dire que je fais un peu de différenciation, mais je le fais surtout parce que ça me plaît de les voir au moins essayer de faire quelque chose. En terme d'efficacité, c'est pas flagrant (euphémisme). Rolling Eyes

Pour en revenir au post initial, penser dire que la différenciation va permettre de gérer l'hyper-hétérogénéité des futures classes de lycée me semble plus relever du gag que de la conviction, comme on pourrait mettre des huiles essentielles sur une fracture ouverte.
Neutral

Je suis assez d'accord.
J'avoue que pour beaucoup d'élèves, je n'ai pas trouvé comment leur faire changer d'état d'esprit.
avatar
chmarmottine
Expert

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par chmarmottine le Dim 14 Avr 2019 - 10:30
@William Foster a écrit:
@Bouboule a écrit:L'élève a-t-il le temps de tenter les 3 pour décider ce qu'il choisit, n'est-ce pas un risque de se noyer sur un sujet entier en hésitant à chaque fois ?
Mon retour d'expérience c'est de ne pas faire des sujets trop longs pour laisser le temps de revenir sur une question que l'élève pourrait tenter avec un niveau plus difficile.
Éviter également de faire trop d'exercices avec des choix à faire : le temps que mettent certains à seulement lire les différents énoncés obère la partie purement mathématique. Certains exercices sont normaux, sans choix.
Pour les très forts qui font toutes les questions dures et qui s'ennuient à la fin, je rajoute un exo bonus un peu décalé qui compte comme une note à part et qui ne compte que si ça améliore leur moyenne.

Une fois que le principe est compris par les élèves, j'ai beaucoup moins de copies blanches... Mais je n'ai pas vraiment de meilleurs résultats pour autant.  humhum  Disons que c'est quand même une petite victoire sur l'ennui durant les DS.

Il m'arrive aussi de faire comme dit Ramanujan : varier le détail des questions.

Au final, tout ça me permet de dire que je fais un peu de différenciation, mais je le fais surtout parce que ça me plaît de les voir au moins essayer de faire quelque chose. En terme d'efficacité, c'est pas flagrant (euphémisme). Rolling Eyes

Pour en revenir au post initial, penser dire que la différenciation va permettre de gérer l'hyper-hétérogénéité des futures classes de lycée me semble plus relever du gag que de la conviction, comme on pourrait mettre des huiles essentielles sur une fracture ouverte. Neutral

oulala ... ça doit faire mal, ça !
avatar
Matheod
Habitué du forum

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par Matheod le Dim 14 Avr 2019 - 14:48
Je viens de réaliser que la formation que je viens de faire était intitulée "formation aux nouveaux programmes" et qu'en réalité ça a été plus un jeu de question réponse sur la réforme Very Happy


Vous vous compliqué la vie, il suffit de dire aux élèves le sujet que vous avez choisi !

Si on donne des indications de révisions, ça permet déjà aux élèves de trouver des sujets en questions. Mais après tout, si ils les travaillent, pourquoi pas Very Happy
William Foster
William Foster
Érudit

Maths : Formation aux nouveaux programmes - Page 2 Empty Re: Maths : Formation aux nouveaux programmes

par William Foster le Dim 14 Avr 2019 - 16:05
@Matheod a écrit:Je viens de réaliser que la formation que je viens de faire était intitulée "formation aux nouveaux programmes" et qu'en réalité ça a été plus un jeu de question réponse sur la réforme.

C'était déjà comme ça quand on nous a "formés" à la réforme du collège.
Le matin, tour de table pour faire remonter les problèmes d'adaptation. L'après-midi, travail en groupe pour trouver des solutions aux problèmes évoqués le matin.

Apport de l'administration : mise à disposition de salles et autorisation d'aller manger à la cantine.

Le simple fait que ça s'appelle "formation" est déjà un gag.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum