Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Delia
Érudit

Méthode de l'étude linéaire - Page 3 Empty Re: Méthode de l'étude linéaire

par Delia le 15/4/2019, 08:31
@NLM76 a écrit:Cela dit, il y a un énorme problème dans les formats qui nous sont proposés depuis au moins dix ans, en français comme en langues anciennes : c'est l'impossibilité de revenir sur l'exposé pendant l'entretien. L'idée de l'entretien, c'était sans doute auparavant, de faire pièce à l'apprentissage par cœur mécanique... et d'aider le maladroit intelligent !

L'entretien date de la réforme de 2000. Les premiers temps il était préparé par le candidat car introduit par une question formulée au discours indirect. Ah ! les joyeux dimanches passés, le nez sur les descriptifs à concevoir et des questions pour les textes et des thèmes d'entretien ! La question a disparu très tôt me laissant sur une tragique interrogation : de quoi vais-je bien pouvoir parler ?


Dernière édition par Delia le 15/4/2019, 10:28, édité 1 fois
NLM76
NLM76
Sage

Méthode de l'étude linéaire - Page 3 Empty Re: Méthode de l'étude linéaire

par NLM76 le 15/4/2019, 10:22
@nitescence a écrit:Oui, c'est un vrai problème : c'est un véritable manque de bienveillance, on ne peut pas rattraper un élève qui dit une ânerie, tant pis pour lui !

Comme en plus, il faut "être bienveillant" par nature et par essence, il faut quand même mettre des bonnes notes à tout le monde, on finit par mieux noter l'imbécile qui apprend sans rien comprendre que l'intelligent maladroit dont je parlais ci-dessus. Surtout, on donne ce sentiment aux élèves qu'il vaut mieux tout apprendre par cœur plus ou moins mécaniquement. Effets horriblissimes garantis en langues anciennes, avec l'immense majorité qui apprend par cœur la traduction et le commentaire du texte, sans connaître le sens du nominatif ou de l'accusatif, de mots comme -que ou possum. Mais pareil en français : comme j'ai eu une élève qui me traduisit un texte à la place d'un autre en latin, comme Délia, j'ai eu un élève qui commentait un texte à la place d'un autre.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
https://grip-editions.fr
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
nitescence
nitescence
Expert

Méthode de l'étude linéaire - Page 3 Empty Re: Méthode de l'étude linéaire

par nitescence le 15/4/2019, 10:33
Mieux, en STMG, les élèves me demandent s'il s'agit du texte 1, 2 pu 3 car en le lisant ils ne sont pas capable d'identifier le commentaire qui y correspond. . Oui, on en est là.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Méthode de l'étude linéaire - Page 3 Empty Re: Méthode de l'étude linéaire

par Iphigénie le 15/4/2019, 10:49
@NLM76 a écrit:
@nitescence a écrit:Oui, c'est un vrai problème : c'est un véritable manque de bienveillance, on ne peut pas rattraper un élève qui dit une ânerie, tant pis pour lui !

Comme en plus, il faut "être bienveillant" par nature et par essence, il faut quand même mettre des bonnes notes à tout le monde, on finit par mieux noter l'imbécile qui apprend sans rien comprendre que l'intelligent maladroit dont je parlais ci-dessus. Surtout, on donne ce sentiment aux élèves qu'il vaut mieux tout apprendre par cœur plus ou moins mécaniquement. Effets horriblissimes garantis en langues anciennes, avec l'immense majorité qui apprend par cœur la traduction et le commentaire du texte, sans connaître le sens du nominatif ou de l'accusatif, de mots comme -que ou possum. Mais pareil en français : comme j'ai eu une élève qui me traduisit un texte à la place d'un autre en latin, comme Délia, j'ai eu un élève qui commentait un texte à la place d'un autre.
Là je vois qu’on n’appelle pas « apprendre par cœur » la même chose: Thomas Diaffoirus d’un côté et l’élève juste sérieux de l’autre: mais justement avec un par cœur imbéciles, ils ne font pas illusion.
Et je répète que dans cette usine à gaz j’ai aussi vu le cas du professeur qui se goure de question et pose un truc totalement hors sujet sur un texte ....
Bref moins on a une usine à gaz et mieux c’est...
Mais à vrai dire cette usine était bien plus destinée à surveiller et encadrer le travail des professeurs que des élèves...ce qui s’est vérifié: les professeurs révisent beaucoup plus leur bac que les élèves désormais...
Contenu sponsorisé

Méthode de l'étude linéaire - Page 3 Empty Re: Méthode de l'étude linéaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum