Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Elaïna
Esprit sacré

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Elaïna le Mer 17 Avr 2019 - 11:50
@RogerMartin a écrit:Si ton mari veut te voir en tête à tête en semaine, c'est à lui de payer la garde Wink
Pour les colles, c'est bien connu que c'est d'autant plus intéressant qu'on les fait dans son étb ou pas loin de chez soi. S'il faut rajouter des transports, à moins d'en faire cinq heures de suite, ce n'est jamais très rentable -- elles ne sont très bien payées que quand on est en chaire sup.  Twisted Evil
Mais quand j'étais thésarde célibataire à Paris, j'étais bien contente d'en trouver pour me sauver de la ruine budgétaire.

Absolument.
En ce qui me concerne, j'en fais le mercredi et le vendredi. Clairement, le vendredi, c'est rentable car les enfants ne sont pris en charge par la garderie qu'à partir de 16h30 donc c'est moins cher. Par ailleurs je fais passer 10 élèves le vendredi donc ça va. Par contre le mercredi c'est beaucoup moins intéressant.
D''ailleurs avant pour arranger les élèves je commençais plus tard le mercredi. Là j'ai considérablement resserré les créneaux car j'ai fait mon calcul et faire passer 5 élèves justement ce n'est pas rentable. J'en fais donc passer 7 et c'est déjà plus intéressant. Par contre les semaines où j'ai fait passer 7 élèves le mercredi et 10 le vendredi, je suis à ramasser à la petite cuillère le samedi matin (parce que bon les copies du lycée elles ne se corrigent pas toutes seules non plus).
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par RogerMartin le Mer 17 Avr 2019 - 11:50
Il faut appliquer strictement les horaires, et si les collègues de la classe trouvent que ce n'est pas assez, à eux de faire un colloscope en conséquence.
D'autre part, toute heure de colle entamée (groupe incomplet par ex en science) doit être payée en entier. 2h30 faites, 3h payées. C'est la loi.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Rendash le Mer 17 Avr 2019 - 11:53
@Mathador a écrit:
@Rendash a écrit:
@Mathador a écrit:
@Rendash a écrit:C'est logique pour un contractuel, dont c'est à peu près le seul avantage au regard de la précarité et du salaire de misère.
Pas pour un fonctionnaire, qui ne peut pas demander à la fois le beurre, l'argent du beurre, et le lulu de la crémière. Alors que les règles sont pourtant claires : refus de poste ? OK. Révocation.
Le statut n'est pas une baguette magique mais une façon d'atteindre un salaire d'efficience par un moyen non pécuniaire. Ce que l'on observe via les abandons de poste est que la combinaison « net à payer + statut + conditions de travail » se place désormais au-dessous du marché de l'emploi des gens susceptibles d'enseigner. La solution est donc économique: passer à la caisse, améliorer les conditions de travail et/ou le statut.


Tu as raison, mais alors il faut aller jusqu'au bout de la logique et démissionner.

Le collègue qui refuse son poste considère que la combinaison sus-citée est insuffisante à Tour-sur-Béton peut la considérer comme suffisante pour un autre poste, et en refusant le poste plutôt qu'en démissionnant directement il donne à l'administration l'occasion de lui proposer un poste ailleurs; il se peut que pour Trifouillies-les-Oies ou Fric-lès-Pognon la combinaison sus-citée devienne alors suffisante. Bien sûr le fait que l'administration accepte de baisser son froc de cette manière devrait interroger les décideurs sur la paye et les conditions de travail…


Bien sûr que les gens qui se livrent à ce genre de choses le font parce qu'ils ont avantage à le faire. C'est bien là tout le problème : la lâcheté de l'administration, qui laisse faire parce qu'elle n'a ni le courage ni la jugeote de faire ce qu'il faut pour attirer assez de monde, et foutre ces malhonnêtes à la porte à coups de pompes dans l'oignon. Et de toute façon, la question ne se posera plus très longtemps, puisque le statut de fonctionnaire, et donc les devoirs qu'il donne, passera bientôt à la trappe, comme y sont déjà passés les droits. Il ne restera plus qu'à lire les articles pleurnichards et hypocrites sur le manque d'enseignants à Tour-sur-Béton, et sur le recrutement bas-de-gamme-à-4-de-moyenne-au-concours-qui-n'existe-plus, comme on peut le voir dans le premier degré à Créteil, par exemple.

_________________
Grimper dans les échelons ?  - Page 5 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Elaïna le Mer 17 Avr 2019 - 12:06
@Ramanujan974 a écrit:
@Elaïna a écrit:
Ben comme mentionné susditement, ils ne passent pas par trinôme..

Oui,mais le concept d'heure de colle est basé sur un trinôme.
Plus précisément, c'est 20 minutes par élève, d'où 1h pour 3 élèves.
En sciences, les 3 élèves passent 1h au tableau en simultané, on peut considérer que ça revient à consacrer 20 minutes par élèves.

Pour toi, il y a un problème. Les élèves doivent passer 20 minutes d'oral, pas 30.
Et 3 élèves = 1h de colle.

Sauf qu'en sciences humaines on ne fonctionne pas comme ça. Il n'y a pas d'exercice au tableau (c'est un exposé de connaissances). Je ne peux pas en faire parler trois en même temps.
Idem, leur épreuve orale c'est 15 minutes de passage 15 minutes de question. Si je ne fais que 5 minutes de questions, je ne les prépare pas correctement.
Ce n'est pas parce qu'en maths on fait comme ça que c'est l'alpha et l'oméga de la colle hein ^^

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Elaïna
Elaïna
Esprit sacré

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Elaïna le Mer 17 Avr 2019 - 12:09
Sinon je découvre avec stupéfaction qu'on peut refuser son poste sans démissionner. C'est énorme.

Et ça confirme que bien des gens s'embêtent à être réglos et cohérents pendant que d'autres ont moins de scrupules, et que c'est eux les gagnants au fond. Ecoeurant.

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
Rendash
Rendash
Enchanteur

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Rendash le Mer 17 Avr 2019 - 12:12
@Elaïna a écrit:Sinon je découvre avec stupéfaction qu'on peut refuser son poste sans démissionner. C'est énorme.

Et ça confirme que bien des gens s'embêtent à être réglos et cohérents pendant que d'autres ont moins de scrupules, et que c'est eux les gagnants au fond. Ecoeurant.


Bien d'accord. Les pourris ont raison d'être pourris, en fin de compte.

_________________
Grimper dans les échelons ?  - Page 5 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Ramanujan974
Habitué du forum

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Ramanujan974 le Mer 17 Avr 2019 - 12:19
@Elaïna a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@Elaïna a écrit:
Ben comme mentionné susditement, ils ne passent pas par trinôme..

Oui,mais le concept d'heure de colle est basé sur un trinôme.
Plus précisément, c'est 20 minutes par élève, d'où 1h pour 3 élèves.
En sciences, les 3 élèves passent 1h au tableau en simultané, on peut considérer que ça revient à consacrer 20 minutes par élèves.

Pour toi, il y a un problème. Les élèves doivent passer 20 minutes d'oral, pas 30.
Et 3 élèves = 1h de colle.

Sauf qu'en sciences humaines on ne fonctionne pas comme ça. Il n'y a pas d'exercice au tableau (c'est un exposé de connaissances). Je ne peux pas en faire parler trois en même temps.
Idem, leur épreuve orale c'est 15 minutes de passage 15 minutes de question. Si je ne fais que 5 minutes de questions, je ne les prépare pas correctement.
Ce n'est pas parce qu'en maths on fait comme ça que c'est l'alpha et l'oméga de la colle hein ^^

Dans ce cas, tu devrais être payée une heure pour 2 élèves.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par VicomteDeValmont le Mer 17 Avr 2019 - 12:31
@Rendash a écrit:
C'est logique pour un contractuel, dont c'est à peu près le seul avantage au regard de la précarité et du salaire de misère.
Pas pour un fonctionnaire, qui ne peut pas demander à la fois le beurre, l'argent du beurre, et le lulu de la crémière. Alors que les règles sont pourtant claires : refus de poste ? OK. Révocation.

C'est quand même plus compliqué que ça. En Île-de-France, à niveau équivalent (bac +5), les contractuels sont désormais mieux payés que les titulaires ; la plupart d'entre eux signent également une promesse d'embauche avant les vacances d'été pour la rentrée scolaire suivante. Ils sont donc payés dès le 1er septembre même s'ils ne sont pas affectés ; par contre, ils ne peuvent pas refuser un poste sous peine de perdre leur salaire.
Il y a donc une volonté de plus en plus forte de rapprocher statut et contrat en donnant un avantage salarial au contrat.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
pseudo-intello
Érudit

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par pseudo-intello le Mer 17 Avr 2019 - 13:12
@Rendash a écrit:
Bien sûr que les gens qui se livrent à ce genre de choses le font parce qu'ils ont avantage à le faire. C'est bien là tout le problème : la lâcheté de l'administration, qui laisse faire parce qu'elle n'a ni le courage ni la jugeote de faire ce qu'il faut pour attirer assez de monde, et foutre ces malhonnêtes à la porte à coups de pompes dans l'oignon. Et de toute façon, la question ne se posera plus très longtemps, puisque le statut de fonctionnaire, et donc les devoirs qu'il donne, passera bientôt à la trappe, comme y sont déjà passés les droits. Il ne restera plus qu'à lire les articles pleurnichards et hypocrites sur le manque d'enseignants à Tour-sur-Béton, et sur le recrutement bas-de-gamme-à-4-de-moyenne-au-concours-qui-n'existe-plus, comme on peut le voir dans le premier degré à Créteil, par exemple.

Je ne sais pas si on peut parler de malhonnêteté, côté enseignants, en tout cas.

Personnellement, j'ai signé pour un salaire pas mirobolant mais pas gelé, avec un droit à tomber malade sans perdre des sous, un droit à ne travailler que sur une seule ville en cas de poste fixe, et un statut qui ressemblait à peu près à un statut (et un État supposé protéger ses fonctionnaires en cas d'outrage, aussi). Enfin voilà, c'était le deal, et je l'avais pris comme tel, avec ses avantages et ses inconvénients.

Au fil des années, j'ai pu constater l'arnaque. Razz


Du reste, mon avis sur ce genre de problème (refus de poste) est exactement le même que le tien sur le poste de "partage de classe (tu disais que si les collègues lésées continuaient à être pp, à fournir du boulot gratos et à réagir en bons petits soldats, le chef avait eu raison)... pas besoin d'avoir fait HEC pour comprendre que quand on ne trouve pas assez de monde à embaucher, on augmente le salaire ou les conditions de travail jusqu'à faire revenir suffisamment de candidats capables.
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 8

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Lagomorphe le Mer 17 Avr 2019 - 13:48
@Rendash a écrit:
@Elaïna a écrit:Sinon je découvre avec stupéfaction qu'on peut refuser son poste sans démissionner. C'est énorme.

Et ça confirme que bien des gens s'embêtent à être réglos et cohérents pendant que d'autres ont moins de scrupules, et que c'est eux les gagnants au fond. Ecoeurant.


Bien d'accord. Les pourris ont raison d'être pourris, en fin de compte.

Je ne vois pas ce qu'il y a de pourri à passer un concours (ouvert à tous sous condition de diplôme), faire son stage, et refuser un poste si on considère que les conditions d'exercice ne sont pas acceptables, à condition bien sûr d'assumer le risque d'être révoqué. Passer un concours ne signifie pas mettre la totalité de sa vie à la disposition de l'Education Nationale. On est encore libre de refuser une mutation, quitte à quitter le navire.  

Ce que je ne comprend pas, c'est par quel mécanisme l'EN parvient à conserver un enseignant qui refuse un poste: le système de mutation à points, contrôlé (encore pour quelques temps) par le système paritaire, n'est pas censé permettre de satisfaire le caprice d'un potentiel démissionnaire. Comment attribuer à celui qui refuse un poste un autre poste plus "enviable", probablement demandé par d'autres enseignants avec plus de points ? Si l'EN fait ce genre de chose, c'est d'elle que provient la malhonnêteté.


Dernière édition par Lagomorphe le Mer 17 Avr 2019 - 13:50, édité 1 fois (Raison : manque un mot)
Rendash
Rendash
Enchanteur

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Rendash le Mer 17 Avr 2019 - 14:01
Tu réponds toi-même à la question que tu poses : comme je l'indique à plusieurs reprises, personne n'est tenu d'aller où il ne veut pas, à condition de respecter les règles et de démissionner. Comme l'administration, elle-même malhonnête, encourage la malhonnêteté, les règles du jeu sont faussées, et ceux qui les respectent se font enfler.

_________________
Grimper dans les échelons ?  - Page 5 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Mathador
Mathador
Esprit éclairé

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Mathador le Mer 17 Avr 2019 - 14:08
Dans certains cas (j'ignore si c'est applicable ici) l'administration doit proposer 3 postes avant de licencier pour abandon de poste.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 8

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Lagomorphe le Mer 17 Avr 2019 - 14:29
@Rendash a écrit:Tu réponds toi-même à la question que tu poses : comme je l'indique à plusieurs reprises, personne n'est tenu d'aller où il ne veut pas, à condition de respecter les règles et de démissionner. Comme l'administration, elle-même malhonnête, encourage la malhonnêteté, les règles du jeu sont faussées, et ceux qui les respectent se font enfler.

On est bien d'accord, mais c'est sur le fait de qualifier l'enseignant de malhonnête ou de pourri que je tiquais: il appartient à l'administration d'accepter ou de refuser une démission, ou de révoquer un enseignant en situation d'abandon de poste. Si elle ne révoque pas ou qu'elle refuse la démission, et qu'elle propose un autre poste (en lésant forcément un autre enseignant), ce n'est pas le potentiel démissionnaire qui est en tort.

Par ailleurs, je ne suis pas un pro des mutations et je n'ai aucun vision d'ensemble sur ce sujet, mais j'imagine difficilement un poste "cher" passer sous le nez d'un titulaire bardé de points parce qu'un néotit ferait un caprice: j'imagine que les CAPA veillent au respect des barèmes. Du coup j'ai tendance à douter de la réalité - ou du moins la fréquence significative - de telles situations où ceux qui respectent les règles se feraient effectivement enfler. Je ne dis pas qu'elles n'existent pas hein, encore une fois je n'y connais rien, mais faute de pouvoir imaginer un moyen de contourner les barèmes de mouvement, je doute. Si on m'explique - et c'est une vraie question - comment un rectorat s'y prend pour céder au caprice d'un enseignant refusant un poste sans se faire gauler en CAPA, je cesserai de douter (et d'être candide). Qu'on "exfiltre" la progéniture d'un IPR d'un bahut difficile en la plaquant dans un poste de type chargé de mission / faisant fonction d'IPR / prof-relais-machin-Canopé / référent académique développementdurabledunumériqueinclusif, je connais. Qu'on lui attribue un poste d'enseignant en or en passant devant tous ceux qui le demandent, je n'ai encore jamais vu.
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Ha@_x le Mer 17 Avr 2019 - 15:45
@Lagomorphe a écrit:Par ailleurs, je ne suis pas un pro des mutations et je n'ai aucun vision d'ensemble sur ce sujet, mais j'imagine difficilement un poste "cher" passer sous le nez d'un titulaire bardé de points parce qu'un néotit ferait un caprice: j'imagine que les CAPA veillent au respect des barèmes. Du coup j'ai tendance à douter de la réalité - ou du moins la fréquence significative - de telles situations où ceux qui respectent les règles se feraient effectivement enfler. Je ne dis pas qu'elles n'existent pas hein, encore une fois je n'y connais rien, mais faute de pouvoir imaginer un moyen de contourner les barèmes de mouvement, je doute. Si on m'explique - et c'est une vraie question - comment un rectorat s'y prend pour céder au caprice d'un enseignant refusant un poste sans se faire gauler en CAPA, je cesserai de douter (et d'être candide). Qu'on "exfiltre" la progéniture d'un IPR d'un bahut difficile en la plaquant dans un poste de type chargé de mission / faisant fonction d'IPR / prof-relais-machin-Canopé / référent académique développementdurabledunumériqueinclusif, je connais. Qu'on lui attribue un poste d'enseignant en or en passant devant tous ceux qui le demandent, je n'ai encore jamais vu.

Vu et revu 1000 fois, notamment en Corse....

à bon entendeur...

Un refus de poste : la porte ! Les règles doivent être les mêmes pour tous. Grimper dans les échelons ?  - Page 5 1665347707
Provence
Provence
Enchanteur

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Provence le Mer 17 Avr 2019 - 15:51
Déjà vu: une jeune néo-titulaire nommée à Villemalréputée, poste éloigné de ses centres d'intérêt (car elle ne se voyait pas vivre loin de ses amis qui vivaient tous à Villeconvoitée). Elle a menacé de démissionner et s'est retrouvée TZR près de chez elle pour une année. Elle avait dû bénéficier d'une ATP.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 17 Avr 2019 - 16:01
@Provence a écrit:Déjà vu: une jeune néo-titulaire nommée à Villemalréputée, poste éloigné de ses centres d'intérêt (car elle ne se voyait pas vivre loin de ses amis qui vivaient tous à Villeconvoitée). Elle a menacé de démissionner et s'est retrouvée TZR près de chez elle pour une année. Elle avait dû bénéficier d'une ATP.

A peu près la même histoire de mon côté mais concernant des stagiaires. 2 d'entres-eux, titulaires du CAPET, avaient refusé leur poste (l'un avait carrément refusé l'affectation dans l'académie de Créteil).

Pour celle qui avait refusé le lycée (trop loin, trop de transport), une solution avait été trouvée au moment de la rentrée (manifestement il y avait plus de "supports stagiaires" que de stagiaires début septembre).

L'autre a finalement accepté d'aller au bagne dans l'académie de Créteil mais au prix d'âpres négociations...De mémoire il était arrivé à l'ESPE vers le 20 septembre, soit 3 semaines après la rentrée.

Les deux ont été titularisés les doigts dans le nez.
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Ha@_x le Mer 17 Avr 2019 - 16:07
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:L'autre a finalement accepté d'aller au bagne dans l'académie de Créteil

Les personnels du bagne, leurs élèves, vous disent m.... cher monsieur.

Franchement marre de lire ça.

Je risque de me faire modérer ? Tant pis !
Jenny
Jenny
Modérateur

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Jenny le Mer 17 Avr 2019 - 16:08
Je pense que le terme de "bagne" était ironique, il est d'ailleurs barré dans le message initial.
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Ha@_x le Mer 17 Avr 2019 - 16:11
Vu ce qu'il a toujours écrit précédemment sur cette académie, ça n'a rien d'ironique.
L'opinion étant assez communément partagée, le mépris de classe a encore de beaux jours devant lui.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 17 Avr 2019 - 16:13
@Ha@_x a écrit:
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:L'autre a finalement accepté d'aller au bagne dans l'académie de Créteil

Les personnels du bagne, leurs élèves, vous disent m.... cher monsieur.

Franchement marre de lire ça.

Je risque de me faire modérer ? Tant pis !

Quelle audace ! J'en suis tout retourné !

@Jenny a écrit:Je pense que le terme de "bagne" était ironique, il est d'ailleurs barré dans le message initial.

Oui et non... Very Happy
Ha@_x
Ha@_x
Habitué du forum

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Ha@_x le Mer 17 Avr 2019 - 16:15
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:Quelle audace ! J'en suis tout retourné !

Quand on est planqué derrière un clavier, on évite généralement de venir parler d'audace à ses interlocuteurs.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
flo
flo
Médiateur

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par flo le Mer 17 Avr 2019 - 16:20
Allez vous disputer en mp et cessez vos agressions sur le forum, merci.

_________________
Premiers pas sur le forum ? La réponse à votre question est sûrement ICI
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Balthazaard le Mer 17 Avr 2019 - 16:28
En tous cas pour l'aspirant-prof, il a compris la bonne ambiance qui régne sur les "primes" et à quoi il doit s'attendre si il espère arrondir son salaire avec ça!
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par LaMaisonQuiRendFou le Mer 17 Avr 2019 - 16:38
@Balthazaard a écrit:En tous cas pour l'aspirant-prof, il a compris la bonne ambiance qui régne sur les "primes" et à quoi il doit s'attendre si il espère arrondir son salaire avec ça!

Oui !

C'est le moment d'utiliser ce smiley :

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 1087050883

(dans le monde merveilleux de l'EN)
avatar
Enaeco
Neoprof expérimenté

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par Enaeco le Mer 17 Avr 2019 - 16:42
Il sait désormais qu'il devra aller au bagne pour ça en tout cas ! Grimper dans les échelons ?  - Page 5 437980826
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Grimper dans les échelons ?  - Page 5 Empty Re: Grimper dans les échelons ?

par mafalda16 le Mer 17 Avr 2019 - 16:54
@Enaeco, pas la peine de relancer la polémique !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum