Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Crown16226
Crown16226
Niveau 2

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Crown16226 le Mar 7 Mai 2019 - 11:09
Bonjour,veuillez déjà m'excuser pour ce long commentaire: je suis professeur stagiaire dans un collège et hier je reçois deux parents d'élèves. Bon, je m'attendais très fortement à leur attitude étant donné que lors de la réunion parents-professeurs de décembre j'avais déjà eu l'agréable surprise de rencontrer la chère maman qui était venue me voir avec une attitude quelque peu agressive pour défendre bec et ongles sa fille....

Hier donc, je reçois les deux: la maman et le papa. Il faut savoir que leur fille conteste très souvent, pousse des soupirs, a une attitude que je ne considère pas comme étant celle qu'un élève se doit d'avoir. Mais aux yeux des parents, ah non, le problème vient forcément de moi, j'ai un problème envers leur fille et ils aimeraient comprendre ce que c'est.

J'ai pris notes de quelques unes de leurs jolies et intelligentes phrases que voici:
"Le ton qu'elle a c'est le sien." -Ah ben oui dis-donc, maintenant quand un élève a un ton que l'enseignant considère insolent, certains parents rétorquent que ce ton c'est celui de leur fille et qu'on n'a qu'à l'accepter, logique...

"Il semblerait que le ton de ses 13 ans ne vous corresponde pas."

"Elle n'ose plus parler durant vos cours."

"Ma fille me dit avec des trémolos dans la voix qu'elle vient dans vos cours très angoissée."

Quand je leur dis que je ne suis pas le seul prof à me plaindre de leur enfant, le père me répond: "puisque nous sommes sur ce terrain-là, sachez que ma fille n'est pas la seule élève à se plaindre de vous. Des lettres vous concernant ont été envoyées à la direction de l'établissement." Bon, la principale adjointe m'a dit qu'ils n'avaient rien reçu. D'ailleurs, voyant que le rendez-vous n'avait aucune utilité et que parler à un mur aurait été préférable car agressivité et mauvaise foi en moins, je décide de demander à la principale adjointe de les recevoir, ce qu'elle accepte mais elle préfère le faire sans ma présence. Je ne sais donc pas ce qui s'est dit dans le bureau.

La principale adjointe doit recevoir l'élève dans la journée, puis moi et l'élève jeudi.

Voilà, j'avais besoin de me confier car ça m'énerve fortement depuis hier soir. Qu'en pensez-vous? Je vous remercie.


Dernière édition par Crown16226 le Mar 7 Mai 2019 - 11:32, édité 1 fois
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 7 Mai 2019 - 11:14
@Crown16226 a écrit:
Bonjour,veuillez déjà m'excuser pour ce long commentaire: je suis professeur stagiaire dans un collège et hier je reçois deux parents d'élèves. Bon, je m'attendais très fortement à leur attitude étant donné que lors de la réunion parents-professeurs de décembre j'avais déjà eu l'agréable surprise de rencontrer la chère maman qui était venue me voir avec une attitude quelque peu agressive pour défendre bec et ongles sa fille....

Hier donc, je reçois les deux: la maman et le papa. Il faut savoir que leur fille conteste très souvent, pousse des soupirs, a une attitude que je ne considère pas comme étant celle qu'un élève se doit d'avoir. Mais aux yeux des parents, ah non, le problème vient forcément de moi, j'ai un problème envers leur fille et ils aimeraient comprendre ce que c'est.

J'ai pris notes de quelques unes de leurs jolies et intelligentes phrases que voici:
"Le ton qu'elle a c'est le sien." -Ah ben oui dis-donc, maintenant quand un élève a un ton que l'enseignant considère insolent, certains parents rétorquent que ce ton c'est celui de leur fille et qu'on n'a qu'à l'accepter, logique...

"Il semblerait que le ton de ses 13 ans ne vous corresponde pas."

"Elle n'ose plus parler durant vos cours."

"Ma fille me dit avec des trémolos dans la voix qu'elle vient dans vos cours très angoissée."

Quand je leur dis que je ne suis pas le seul prof à me plaindre de leur enfant, le père me répond: "puisque nous sommes sur ce terrain-là, sachez que ma fille n'est pas la seule élève à se plaindre de vous. Des lettres vous concernant ont été envoyées à la direction de l'établissement." Bon, la proviseure adjointe m'a dit qu'ils n'avaient rien reçu. D'ailleurs, voyant que le rendez-vous n'avait aucune utilité et que parler à un mur aurait été préférable car agressivité et mauvaise foi en moins, je décide de demander à la proviseure adjointe de les recevoir, ce qu'elle accepte mais elle préfère le faire sans ma présence. Je ne sais donc pas ce qui s'est dit dans le bureau.

La proviseure adjointe doit recevoir l'élève dans la journée, puis moi et l'élève jeudi.

Voilà, j'avais besoin de me confier car ça m'énerve fortement depuis hier soir. Qu'en pensez-vous? Je vous remercie.

Bah c'est logique.

Prof aujourd'hui = prestation de service. Les clients ne sont pas satisfaits donc ils se plaignent.

Leur fille n'est pas mal élevée, c'est le prestataire qui fait mal son travail.

Tout cela est d'une limpidité...

Bon courage en tout cas.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Zagara le Mar 7 Mai 2019 - 11:16
Je te reproduis le précieux conseil que m'avait donné un professeur de maths quand j'étais en poste au collège, et que j'ai d'ailleurs appliqué avec une mère, une fois :

Si un parent commence à partir en vrille, interrompre immédiatement la conversation avec, en substance, ce propos : "je vous rappelle que cette entrevue est bénévole et pour le bien de votre enfant, je n'ai aucune obligation de vous recevoir, alors si vous ne désirez pas dialoguer de manière constructive, cela me désole mais je me vois contrainte de vous dire au revoir". Dit sans animosité aucune, ton neutre, tendre la main, serrer, se barrer.

Quand je l'ai fait à une mère infecte ça a immédiatement fait pivoter le rapport de force : "nononononon non mais attendez heu on va discuter". Si ça ne fait pas se rendre compte au parent qu'il est infect et contre-productif, au moins ça a le mérite de couper court et d'arrêter l'usine à bile.

Faut éviter de remettre une pièce dans la machine, ou de rentrer dans le jeu des gens toxiques, en fait.
Crown16226
Crown16226
Niveau 2

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Crown16226 le Mar 7 Mai 2019 - 11:35
@Zagara a écrit:Je te reproduis le précieux conseil que m'avait donné un professeur de maths quand j'étais en poste au collège, et que j'ai d'ailleurs appliqué avec une mère, une fois :

Si un parent commence à partir en vrille, interrompre immédiatement la conversation avec, en substance, ce propos : "je vous rappelle que cette entrevue est bénévole et pour le bien de votre enfant, je n'ai aucune obligation de vous recevoir, alors si vous ne désirez pas dialoguer de manière constructive, cela me désole mais je me vois contrainte de vous dire au revoir". Dit sans animosité aucune, ton neutre, tendre la main, serrer, se barrer.

Quand je l'ai fait à une mère infecte ça a immédiatement fait pivoter le rapport de force : "nononononon non mais attendez heu on va discuter". Si ça ne fait pas se rendre compte au parent qu'il est infect et contre-productif, au moins ça a le mérite de couper court et d'arrêter l'usine à bile.

Faut éviter de remettre une pièce dans la machine, ou de rentrer dans le jeu des gens toxiques, en fait.

Alors, je ne sais pas comment on fait pour citer une personne ici, je crois qu'il faut être niveau 4, ce que je ne suis pas. Bref, en tout cas, merci pour vos réponses, et cet exemple de réponse est excellente ! En effet, recevoir un parent n'est pas obligatoire? Puisque le père m'a d'ailleurs reproché de ne pas l'avoir contacté plus tôt. Il m'a dit que s'il n'avait pas fait la démarche, je ne l'aurais pas contacté...C'est bien du bénévolat?
Crown16226
Crown16226
Niveau 2

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Crown16226 le Mar 7 Mai 2019 - 11:37
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Crown16226 a écrit:
Bonjour,veuillez déjà m'excuser pour ce long commentaire: je suis professeur stagiaire dans un collège et hier je reçois deux parents d'élèves. Bon, je m'attendais très fortement à leur attitude étant donné que lors de la réunion parents-professeurs de décembre j'avais déjà eu l'agréable surprise de rencontrer la chère maman qui était venue me voir avec une attitude quelque peu agressive pour défendre bec et ongles sa fille....

Hier donc, je reçois les deux: la maman et le papa. Il faut savoir que leur fille conteste très souvent, pousse des soupirs, a une attitude que je ne considère pas comme étant celle qu'un élève se doit d'avoir. Mais aux yeux des parents, ah non, le problème vient forcément de moi, j'ai un problème envers leur fille et ils aimeraient comprendre ce que c'est.

J'ai pris notes de quelques unes de leurs jolies et intelligentes phrases que voici:
"Le ton qu'elle a c'est le sien." -Ah ben oui dis-donc, maintenant quand un élève a un ton que l'enseignant considère insolent, certains parents rétorquent que ce ton c'est celui de leur fille et qu'on n'a qu'à l'accepter, logique...

"Il semblerait que le ton de ses 13 ans ne vous corresponde pas."

"Elle n'ose plus parler durant vos cours."

"Ma fille me dit avec des trémolos dans la voix qu'elle vient dans vos cours très angoissée."

Quand je leur dis que je ne suis pas le seul prof à me plaindre de leur enfant, le père me répond: "puisque nous sommes sur ce terrain-là, sachez que ma fille n'est pas la seule élève à se plaindre de vous. Des lettres vous concernant ont été envoyées à la direction de l'établissement." Bon, la proviseure adjointe m'a dit qu'ils n'avaient rien reçu. D'ailleurs, voyant que le rendez-vous n'avait aucune utilité et que parler à un mur aurait été préférable car agressivité et mauvaise foi en moins, je décide de demander à la proviseure adjointe de les recevoir, ce qu'elle accepte mais elle préfère le faire sans ma présence. Je ne sais donc pas ce qui s'est dit dans le bureau.

La proviseure adjointe doit recevoir l'élève dans la journée, puis moi et l'élève jeudi.

Voilà, j'avais besoin de me confier car ça m'énerve fortement depuis hier soir. Qu'en pensez-vous? Je vous remercie.

Bah c'est logique.

Prof aujourd'hui = prestation de service. Les clients ne sont pas satisfaits donc ils se plaignent.

Leur fille n'est pas mal élevée, c'est le prestataire qui fait mal son travail.

Tout cela est d'une limpidité...

Bon courage en tout cas.

Mais c'est totalement ça ! Du clientélisme. Du service. C'est écœurant.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Zagara le Mar 7 Mai 2019 - 11:39
Voir les parents dans le cadre d'entretiens individuels est une coutume et non une obligation de service.
Par contre les réunions parents-profs officielles sont des obligations de service. Ce qu'impose le BO, c'est d'avoir une relation avec les parents d'élèves ; d'un point de vue strictement légal, les réunions officielles remplissent ce rôle, point. Libre à chacun de vouloir y rajouter la correspondance, le téléphone ou les entrevues, mais ce n'est pas une contrainte.

Voir le BO : https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=87302

II - Missions liées au service d'enseignement

Dans le cadre général défini par l'article L. 912-1 du code de l'éducation, le décret reconnaît l'ensemble des missions liées au service d'enseignement dont elles sont le prolongement. Relèvent ainsi pleinement du service des personnels enseignants régis par ces dispositions, sans faire l'objet d'une rémunération spécifique supplémentaire autre que l'indemnité de suivi et d'orientation des élèves (Isoe) régie par le décret n° 93-55 du 15 janvier 1993, les travaux de préparation et de recherches nécessaires à la réalisation des heures d'enseignement, l'aide et le suivi du travail personnel des élèves, leur évaluation, le conseil aux élèves dans le choix de leur projet d'orientation en collaboration avec les personnels d'éducation et d'orientation, les relations avec les parents d'élèves, le travail au sein d'équipes pédagogiques constituées d'enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves ou exerçant dans le même champ disciplinaire (II de l'article 2 du décret n° 2014-940).

Entrent notamment dans ce cadre:

- la participation aux réunions d'équipes pédagogiques, qu'elles prennent ou non la forme d'instances identifiées telles que les conseils d'enseignement (pour les enseignants exerçant dans les mêmes champs disciplinaires) ou les conseils de classe (pour les enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves) ;

- la participation à des dispositifs d'évaluation des élèves au sein de l'établissement ;

- les échanges avec les familles notamment les réunions parents - professeurs ;

- les heures de vie de classe, dont le contenu est défini au 1- du B- du I-.


C'est le PP, statutairement, qui est chargé des relations entre les parents de la classe et le monde de l'enseignement, et non à chaque enseignant de s'y coller.
Voir : https://www.snes.edu/Nos-obligations-de-service-23476.html

La charge de professeur principal (PP)
Pour chaque classe, un professeur principal (deux dans les établissements classés « sensibles ») est désigné par le chef d’établissement avec l’accord de l’intéressé, pour la durée de l’année scolaire, pour exercer le rôle de coordinateur et assurer le suivi des élèves (en liaison avec les CPE), le bilan de leur scolarité, la préparation de leur orientation (en liaison avec les CO-Psy). Il effectue la synthèse des résultats obtenus par les élèves et présente cette synthèse au conseil de classe. Il favorise les liens entre les membres de l’équipe pédagogique, mais aussi entre l’établissement et les parents. Il est amené à travailler en concertation avec l’équipe éducative (Infirmière, AS, CO-Psy et CPE).


Dernière édition par Zagara le Mar 7 Mai 2019 - 11:45, édité 2 fois
Delia
Delia
Expert

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Delia le Mar 7 Mai 2019 - 11:42
Ma règle d'or à moi : jamais de tête à tête, toujours avoir un témoin arbitre, en général le CPE  ou le PA.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 7 Mai 2019 - 11:44
@Crown16226 a écrit:Mais c'est totalement ça ! Du clientélisme. Du service. C'est écœurant.

On dit "management de la relation client" et non pas "clientélisme".

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables 437980826

sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par sifi le Mar 7 Mai 2019 - 12:17
Encore des consommateurs insatisfaits de la prestation... j'imagine toujours ces gens débarquer chez le patron de leur enfant, un jour, pour se plaindre... c'est une drôle de façon de leur apprendre la vie!

Pour le reste, effectivement, laisse la PA gérer la situation, et vois ça ensuite. N'hésite pas à en parler à tes collègues, qu'ils témoignent également de l'attitude de la demoiselle. Effectivement, à l'avenir, évite de recevoir ce type de parents seule: quand je pressens qu'ils peuvent être pénibles, je les reçois avec le CPE, avec le PP ou un collègue, ou tout simplement je les reçois en salle des profs en m'assurant que quelqu'un soit dans le coin.

Les élèves savent-ils que tu es stagiaire? Dans mon établissement nous remarquons ces dernières années que les collègues qui sont "nouveaux" ou les stagiaires ont droit à des espèces de tentatives d'intimidation de la part de certains parents, avec des remarques du type "vous ne savez pas qui je suis", "je vais vous expliquer comment ça fonctionne ici"... Les collègues plus "anciens" et connus des parents, dont je suis, ont moins de soucis de ce genre.


Dernière édition par sifi le Mar 7 Mai 2019 - 17:51, édité 1 fois
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Pourquoi 3,14159 le Mar 7 Mai 2019 - 12:19
Depuis deux ans en LP je ne compte plus les geigneries écrites des parents. Hier encore, mon CdE reçoit un courriel d'une mère qui me dénonce en tant que mauvais professeur. En effet je ne suis pas allé voir son fils en stage dans une librairie de quartier... alors qu'il doit faire son stage en systèmes numériques communicants. Comment lui faire comprendre que je n'ai pas signé la convention, que je n'ai eu vent de cette convention que le dernier jour de stage, et en plus de ne pas être au bon endroit il n'a fait que 2 semaines sur 4... ? Bien sûr, les résultats du fistons sont géniaux, son comportement irréprochable et il est toujours présent... enfin il fait ce qu'il peut avec ses 50% de présence, son 4,3 de moyenne générale et ses 3 exclusions de 3 jours dans l'année.

Au suivant !

Je suis aux trois quarts de ma carrière, je ne pense vraiment pas pouvoir tenir jusqu'au bout avec de tels parents.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 7 Mai 2019 - 12:30
@Pourquoi 3,14159 a écrit:enfin il fait ce qu'il peut avec ses 50% de présence, son 4,3 de moyenne générale et ses 3 exclusions de 3 jours dans l'année.

C'est tout de même un peu de ta faute tout ça.

Quelle idée de faire l'appel, de mettre des notes aussi basses (alors que rajouter +10 à sa moyenne pour faire 14,3, ça te coûtait quoi ?) et d'exclure alors que l'école doit être IN-CLU-SI-VE (et bienveillante).

Oxford
Oxford
Habitué du forum

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Oxford le Mar 7 Mai 2019 - 12:31
Entièrement d'accord avec Zagara.

Quant à la "menace" des lettres...  Sleep

TKT

_________________
Tutti i ghjorna si n'impara.
Crown16226
Crown16226
Niveau 2

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Crown16226 le Mar 7 Mai 2019 - 13:05
Merci à vous pour vos conseils et réponses. En tout cas, tout cela dans l'éducation nationale, ces "pas de vagues", l'attitude contestataire d'élèves, le déficit de l'autorité (aaah mais j'oubliais, ça c'est forcément la faute des professeurs...), les parents....Bref tout ce beau coffret ne motive pas forcément pour faire ce métier.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Pourquoi 3,14159 le Mar 7 Mai 2019 - 15:16
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@Pourquoi 3,14159 a écrit:enfin il fait ce qu'il peut avec ses 50% de présence, son 4,3 de moyenne générale et ses 3 exclusions de 3 jours dans l'année.

C'est tout de même un peu de ta faute tout ça.

Quelle idée de faire l'appel, de mettre des notes aussi basses (alors que rajouter +10 à sa moyenne pour faire 14,3, ça te coûtait quoi ?) et d'exclure alors que l'école doit être IN-CLU-SI-VE (et bienveillante).


Merci pour les conseils Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables 2252222100

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 10

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Ajonc35 le Mar 7 Mai 2019 - 15:39
@sifi a écrit:Encore des consommateurs insatisfaits de la prestation... j'imagine toujours ces gens débarquer chez le patron de leur enfant, un jour, pour se plaindre... .
Ça existe aussi et là,  nous devons non seulement gérer les parents mais aussi le maître de stage. Double peine. En lep , nous essayons d'avoir de bonnes relations avec tous, car un maître de stage perdu ce n'est pas 10 de retrouver et nous n'aimons pas qu'un élève capricieux avec une famille du même gabarit nous grille des adresses.
Pour mes collègues du CFA d'à côté, cela leur arrive.
ar_angar
ar_angar
Niveau 9

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par ar_angar le Mar 7 Mai 2019 - 16:19
Même genre de chose, maintenant c'est le CdE qui me menace de me virer... tout va bien (il faut faire des choses plus simple que des contrôles de leçon qui portent sur les 4-5phrases qu'on note chaque séance !)

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par LaMaisonQuiRendFou le Mar 7 Mai 2019 - 17:29
@ar_angar a écrit:Même genre de chose, maintenant c'est le CdE qui me menace de me virer... tout va bien (il faut faire des choses plus simple que des contrôles de leçon qui portent sur les 4-5phrases qu'on note chaque séance !)

heu
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Pourquoi 3,14159 le Mar 7 Mai 2019 - 17:43
@LaMaisonQuiRendFou a écrit:
@ar_angar a écrit:Même genre de chose, maintenant c'est le CdE qui me menace de me virer... tout va bien (il faut faire des choses plus simple que des contrôles de leçon qui portent sur les 4-5phrases qu'on note chaque séance !)

heu

Il se croit en 2022 ?

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
sifi
sifi
Neoprof expérimenté

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par sifi le Mar 7 Mai 2019 - 17:53
De quel droit un CDE se mêle d'évaluations? Ce n'est absolument pas son rôle...
ar_angar
ar_angar
Niveau 9

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par ar_angar le Mar 7 Mai 2019 - 18:18
Pas la première fois, malheureusement... mais comme je ne "remplit pas mon cahier de texte" (vu que je ne met pas le cours en entier dessus, comme le fait un collègue), et que, et que... on peut se permettre de prendre des libertés...

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
Volo'
Volo'
Habitué du forum

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Volo' le Mar 7 Mai 2019 - 19:32
Tout part à vau-l’eau.

Si tu as une bonne relation avec ton tuteur ESPE tu devrais lui en parler pour qu’il puisse t’accompagner aussi et te couvrir niveau ESPE.
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par pogonophile le Mar 7 Mai 2019 - 20:13
@sifi a écrit:De quel droit un CDE se mêle d'évaluations? Ce n'est absolument pas son rôle...

Code de l'Education, Art. R. 421-10.- (D. no 2008-263, 14 mars 2008, art. 1) a écrit:
En qualité de représentant de l'État au sein de l'établissement, le chef d'établissement :

1º) A autorité sur l'ensemble des personnels affectés ou mis à disposition de l'établissement. Il désigne à toutes les fonctions au sein de l'établissement pour lesquelles aucune autre autorité administrative n'a reçu de pouvoir de nomination. Il fixe le service des personnels dans le respect du statut de ces derniers ;

2º) Veille au bon déroulement des enseignements, de l'information, de l'orientation et du contrôle des connaissances des élèves ;
Nita
Nita
Empereur

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par Nita le Mar 7 Mai 2019 - 20:20
Le bon déroulement, ce n'est pas le contenu.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
DesolationRow
DesolationRow
Grand Maître

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par DesolationRow le Mar 7 Mai 2019 - 20:22
@sifi a écrit:De quel droit un CDE se mêle d'évaluations? Ce n'est absolument pas son rôle...

Et il n'en a évidemment pas l'ébauche de l'ombre de la compétence.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables Empty Re: Les parents qui sont de mauvaise foi et difficilement supportables

par gauvain31 le Mar 7 Mai 2019 - 20:24
Il y a se mêler des évaluations .... et se mêler des évaluations.

Effectivement , il est du devoir du CDE de se mêler de la bonne organisation des évaluations au cours de l'année scolaire comme le doit faire toute autorité  administrative. Par contre il n' a pas ,dans l'esprit de l'article , mission d'imposer ses vues sur le contenu même de l'évaluation, ce qui relève d'une autorité pédagogique , à savoir ici du professeur.

Dans la très grande majorité des cas il n'y a pas de soucis de positionnement: chacun sait ce qu'il doit faire. Le problème viendrait lorsqu'un CDE se permettrait de faire des demandes pédagogiques sur le contenu d'un contrôle ou lorsque qu'un enseignant se permettrait de demander de changer l'organisation d'un bac blanc ou d'un brevet.

EDIT : grillé par Nita
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum