Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par Deirdre le Jeu 3 Sep - 18:54

Bonjour, je ne sais pas si je poste au bon endroit, mais j'ai beaucoup d'interrogations. Je ne vous en livre qu'une: je souhaite retourner dans mon ancien lycée l'année prochaine, où un poste sera vacant à cause d'un départ à la retraite. Mais je viens d'apprendre qu'un bonne partie de l'équipe de lettres de là-bas ne souhaite absolument pas m'y revoir, et qu'ils préfèreraient que le poste soit occupé l'année prochaine par la TZR qui y est depuis quelques années. Il faut dire que je ne me suis pas fait que des amies dans cette équipe lorsque j'y suis passée, mais je ne pensais pas que ce serait à ce point-là. Je n'y ai fait de coup bas à personne, mais j'y suis restée un an, et j'ai eu deux secondes difficiles qui m'ont chahutée: celles qui ne m'aiment pas considèrent donc que je suis une prof nulle, qui ne sait pas tenir ses élèves. Le fait est que je m'en suis toujours sortie avec les classes de première que j'ai eues, des ES et des L, mais j'ai du mal avec les secondes, en particulier avec les élèves qui sont réorientés en B.E.P. à la fin de l'année ou qui vont en séries techniques: je n'arrive pas à avoir le calme avec eux. Depuis que j'ai appris que l'on médisait de moi dans l'ancien lycée, alors que j'envisageais d'y retourner, je pense à toutes les hypothèses: y retourner quand même, mais ce sera l'enfer si ça se passe mal avec les élèves et une partie des collègues. Rester là où je suis, mais je suis en couple et à 1h30 de chez moi aller. Je n'en peux plus des 3h de route quotidiennes, je vais finir par m'endormir au volant, et je ne supporte plus l'organisation complètement anarchique de mon établissement actuel. Changer de métier, mais je ne vois pas quoi faire d'autre. Est-ce que vous auriez une solution pour l'une de ces trois hypothèses ou au moins m'aider à y voir plus clair? Je ne sais même pas si on voudrait de moi pour être caissière en supermarché. J'ajoute que j'ai bien pensé à une quatrième hypothèse, mais je tiens trop à mon conjoint, et je ne saurais même pas comment la réaliser car je n'ai pas suffisamment de cran pour ça.


Dernière édition par Deirdre le Jeu 3 Sep - 18:58, édité 1 fois

Deirdre
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par Adri le Jeu 3 Sep - 18:58

Il doit y en avoir d'autres des établissements plus proches que celui où tu es actuellement, non ?
Allez, courage ! flower

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par Deirdre le Jeu 3 Sep - 19:00

Mais si je ne tiens même pas une classe de secondes, je serai cette fois vraiment nulle face à des collégiens. Ca restreint le choix des établissements. J'ai 90 points pour les lycées, mais il n'y a pas beaucoup de lycées dans le département où nous habitons.

Deirdre
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par Bérilune le Jeu 3 Sep - 19:11

Comme Adri, je te conseille d'opter pour un autre établissement plus proche de chez toi, mais de ne pas retourner dans l'autre, où tu serais, semble-t-il, mal accueillie. Tu tiens absolument au lycée? Le collège est très différent, mais ça ne veut pas dire que tu n'arriveras pas à tenir tes élèves!

Bérilune
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par ysabel le Jeu 3 Sep - 19:12

Il n'y a pas que des profs de lettres dans ce lycée... tu n'es pas obligée de les fréquenter, et puis ce n'est pas toute l'équipe...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par Albertine le Jeu 3 Sep - 19:20

S'il faut en plus prendre en compte l'opinion que les collègues ont de nous, où va-t-on? No
Je me fiche éperdument de ce que pensent de moi mes collègues, si tu n'es pas la bienvenue, tu feras avec. Si le principal pour toi est d'être plus proche de ton domicile et d'être en lycée, fonce!

Certains vont peut-être muter, d'autres partir à la retraite et d'autres mourir........ sorcire

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par neo le Jeu 3 Sep - 19:53

@ysabel a écrit:Il n'y a pas que des profs de lettres dans ce lycée... tu n'es pas obligée de les fréquenter, et puis ce n'est pas toute l'équipe...
Exact ! D'ailleurs, je papote beaucoup plus avec des profs d'autres disciplines que la mienne, en général.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par Ruthven le Jeu 3 Sep - 20:43

S'il ne fallait muter que dans les endroits où l'on est accueilli à bras ouverts, cela restreindrait sérieusement les possibilités. Peut-être parce que j'appartiens à une discipline ultra-individualiste, je me foutrais un peu que mes collègues fulminent contre mon arrivée, surtout si l'établissement est agréable et proche de chez moi. Comme le dit Ysabel, des collègues, il y en a d'autres.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par Reine Margot le Jeu 3 Sep - 20:47

Oui, tes collègues n'ont pas à te juger. Et d'après ce que tu dis d'autres te soutenaient, donc laisse tomber les imbéciles, tu ne travailles pas pour les collègues mais pour toi et tes élèves (et accessoirement ton employeur ce n'est pas tes collègues mais l'EN -mais je ne sais pas s'il faut voir ça comme une bonne nouvelle Razz -)
Prends ce lycée si tu y tiens.

Quant aux collégiens...il y a plus de discipline oui, encore que. Les 2nde comme tu le dis ne sont souvent pas terribles.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par Deirdre le Ven 4 Sep - 11:00

Merci beaucoup pour vos réponses. Je les ai lues à mon conjoint, qui travaille justement dans le lycée où je souhaiterais retourner, et qui n'était pas au courant de ce qui se disait sur moi dans l'équipe de lettres. Il est embêté par ces histoires lui aussi, et vos réponses nous ont fait du bien à tous les deux. Merci

Deirdre
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gros gros doutes: rester, muter, se reconvertir.

Message par Daphné le Ven 4 Sep - 12:40

Et les collègues n'ont rien à dire quant à celui ou celle qui occupera le poste l'année suivante, et puis quoi encore !!

De deux choses l'une, suite au départ en retraite, le poste est supprimé ou mis au mouvement. S'il est mis au mouvement les collègues postulent et le mouvement se fera selon les règles, quelqu'un obtiendra le poste.

Depuis quand une équipe décide qu'elle veut garder le TZR qui est là ou un autre ???????????????? J'hallucine là Twisted Evil

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum