Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
RogerMartin
Esprit sacré

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par RogerMartin le Mar 21 Mai 2019 - 13:49
@Simeon a écrit:
@RogerMartin a écrit:A-t-on des sources pour l'hypothèse évoquée plus haut d'un essai par les informaticiens en charge du bouzin, qui auraient modifié les paramétrages pour un test et auraient oublié de les rétablir ensuite ?

En général, si on veut faire une simulation, on le fait dans un environnement à part bien cloisonné à partir d'une copie des données. Donc oublier de rétablir les paramétrages n'a pas de sens dans ce contexte. Après on peut imaginer un imbroglio mais normalement il y a des gardes fous sérieux empêchant de confondre le "pour tester" du "pour de vrai".

Cela ne semble donc pas très réaliste. (ou alors fait franchement flipper)

@RogerMartin a écrit:Chez nous, le nombre d'appelés à chaque fournée (mono licence non sélective) est strictement égal au nombre de places, et nous n'avons pas eu notre mot à dire sur ce point. C'est d'autant plus stupide que l'an passé, pour remplir, nous avons appelé quasiment toute notre liste de candidats, qui est pratiquement dix fois plus nombreuse que le nombre de places.

On pourrait y voir un choix politique pour favoriser les formations sélectives.
Oui, cette idée de test grandeur nature est un peu inquiétante -- je viens d'apprendre qu'à l'inverse les personnels (je n'ose écrire informaticiens) qui gèrent nos différents logiciels de gestion et mise en ligne sur l'ENT à la fac ne disposent pas d'un compte étudiant test, donc plus rien ne m'étonne.

Pour ce qui est de favoriser les formations sélectives, je ne sais pas trop, en général je ne suis pas paranoïaque, des étudiants hélas il nous en vient toujours... Les candidatures en licence ne sont arrivées que tardivement dans APB, et ne sont classées que depuis 2 ans, donc on n'a pas trop de retour sur les comportements, j'imagine.
avatar
Astater
Niveau 1

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Astater le Mar 21 Mai 2019 - 13:54
Les consignes en terme d'appel semblent changer d'une académie à l'autre. Pour ma formation, une PCSI, il était cette année possible d'appeler la totalité de la liste des classés (plus de 350 candidats) dès le premier appel. L'an passé, le rang limite d'appel fixé par la plateforme était bien plus faible (autour de 110).
J'imagine une explication au "bug" : le rang limite d'appel a été surévalué cette année par la plateforme et beaucoup de formations ont pris cette limite comme donnée d'appel. Bref, le garde-fou n'a pas joué son rôle.

Reste à savoir comment est calculé le rang limite d'appel proposé aux formations ?


Forster
Forster
Érudit

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Forster le Mar 21 Mai 2019 - 14:01
Merci Astater, tu confirmes bien que les consignes ont été différentes pour une même série... Quand je vais apprendre ça à mes collègues alors qu'on s'est fait remonter les bretelles parce qu'on voulait appeler 80 candidats au lieu de 48...
celitian
celitian
Expert

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par celitian le Mar 21 Mai 2019 - 14:09
Pour information, ces données sont encore modifiables, l'administrateur de l'établissement peut téléphoner au responsable du SAIO pour le faire. Ils ont accès à des données que, simple prof, je n'avais pas, par exemple le nombre de candidats de tel groupe dans la liste d'attente.

Il y avait une donnée que je ne comprenais pas dans le dossier des mes term pour un bts chez nous, et on a pu basculer des places d'un groupe à l'autre pour éviter que les candidats répondent Oui à un autre BTS alors que nous avons encore de la place mais qu'ils n'ont pas encore été contactés.
Vivivava
Vivivava
Niveau 8

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Vivivava le Mar 21 Mai 2019 - 14:15
@Astater a écrit:Les consignes en terme d'appel semblent changer d'une académie à l'autre. Pour ma formation, une PCSI, il était cette année possible d'appeler la totalité de la liste des classés (plus de 350 candidats) dès le premier appel. L'an passé, le rang limite d'appel fixé par la plateforme était bien plus faible (autour de 110).
J'imagine une explication au "bug" : le rang limite d'appel a été surévalué cette année par la plateforme et beaucoup de formations ont pris cette limite comme donnée d'appel. Bref, le garde-fou n'a pas joué son rôle.

Reste à savoir comment est calculé le rang limite d'appel proposé aux formations ?


C'est sans doute ce qui s'est passé ; a contrario, ma collègue voyait un rang limite d'appel très important, qu'elle a décidé avec ses collègues de ne pas respecter, en limitant à 48 les appelés au lieu d'un nombre plus grand de classés. Je pense que ces collègues ont pu se donner un garde-fou car ils n'étaient pas accablés par un trop grand nombre de dossiers (120 en tout pour 40 places). Et ils se sont beaucoup interrogés sur le fait que cette décision pouvait être finalement mauvaise pour remplir leur formation. Mais comment toutes les formations auraient-elles pu avoir ce raisonnement ?
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par RogerMartin le Ven 24 Mai 2019 - 9:37
@Hélips a écrit:Si on en croit les communiqués, ça va se résoudre en "bugs" en cascade puisqu'elle va récupérer tous ses vœux, pouvoir à nouveau choisir avec une date au 21 mai, donc que si dans les formations auxquelles elle avait renoncé, ils avaient fait avancer la liste d'attente, il va falloir faire reculer des nouveaux "oui" en "liste d'attente".

J'ai l'impression que le premier "hoquet" aura suffi -- est-ce que vous avez vu passer de nouveaux exemples d'offres rétractées ?
Ici la liste déroule sensiblement plus vite que l'an dernier, et par rapport à l'an dernier je n'ai plus aucun courriel de candidats ayant fait des fausses manœuvres -- mais on est une "petite" formation.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Poupoutch
Poupoutch
Sage

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Poupoutch le Ven 24 Mai 2019 - 9:55
@RogerMartin a écrit:
Oui, cette idée de test grandeur nature est un peu inquiétante -- je viens d'apprendre qu'à l'inverse les personnels (je n'ose écrire informaticiens) qui gèrent nos différents logiciels de gestion et mise en ligne sur l'ENT à la fac ne disposent pas d'un compte étudiant test, donc plus rien ne m'étonne.
RM, cela me semble curieux car de mon temps (qui date certes un peu) il existait une base test sur Apogée qui permettait de faire des simulations (bien utile en période de refonte des maquettes, pour faire les règles de calcul, pour former les nouveaux, etc.). Elle reproduisait la base de l'année (accès aux noms des étudiants, des profs, etc) mais tous les tests effectués n'étaient dispo que sur cette base. De ce fait, la seule erreur possible était de faire les tests dans la base de l'année plutôt que dans la base apotest (ce qui a dû arriver quelquefois, notamment avec ma chef de l'époque qui était une incompétente notoire).

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par RogerMartin le Ven 24 Mai 2019 - 10:45
@Poupoutch a écrit:
@RogerMartin a écrit:
Oui, cette idée de test grandeur nature est un peu inquiétante -- je viens d'apprendre qu'à l'inverse les personnels (je n'ose écrire informaticiens) qui gèrent nos différents logiciels de gestion et mise en ligne sur l'ENT à la fac ne disposent pas d'un compte étudiant test, donc plus rien ne m'étonne.
RM, cela me semble curieux car de mon temps (qui date certes un peu) il existait une base test sur Apogée qui permettait de faire des simulations (bien utile en période de refonte des maquettes, pour faire les règles de calcul, pour former les nouveaux, etc.). Elle reproduisait la base de l'année (accès aux noms des étudiants, des profs, etc) mais tous les tests effectués n'étaient dispo que sur cette base. De ce fait, la seule erreur possible était de faire les tests dans la base de l'année plutôt que dans la base apotest (ce qui a dû arriver quelquefois, notamment avec ma chef de l'époque qui était une incompétente notoire).
Je m'étais renseignée suite à un souci récent, et il semble qu'il n'y ait plus cette base test depuis un récent changement de format -- c'est bien pénible. Je me réjouis par ailleurs que les scientifiques avec qui nous avons fusionné se voient imposer Apogée durant deux ans (alors qu'il est déjà prévu que nous migrions alors vers un nouveau machin qui s'appelle Pégase). Quand j'ai appris que les scientifiques étaient contraints de passer à Apogée, j'ai compris avec bonheur qu'on n'y resterait plus longtemps Very Happy
À part une application Minitel, je ne vois pas comment on peut faire pire qu'Apogée. Zéro compatibilité avec quoi que ce soit, impossible de saisir les notes à plusieurs sur les fichiers en extraction (toute validation efface les notes des collègues, très drôle quand on est dans un fichier de 500 étudiants...), impossible de reverser intelligemment les notes depuis un tableur (ça se contente de copier coller dans des colonnes sans vérifier l'appariement des numéros d'étudiants par ex.).
Par comparaison, Parcoursup est presque intuitif...

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Poupoutch
Poupoutch
Sage

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Poupoutch le Ven 24 Mai 2019 - 10:52
@RogerMartin a écrit:
@Poupoutch a écrit:
@RogerMartin a écrit:
Oui, cette idée de test grandeur nature est un peu inquiétante -- je viens d'apprendre qu'à l'inverse les personnels (je n'ose écrire informaticiens) qui gèrent nos différents logiciels de gestion et mise en ligne sur l'ENT à la fac ne disposent pas d'un compte étudiant test, donc plus rien ne m'étonne.
RM, cela me semble curieux car de mon temps (qui date certes un peu) il existait une base test sur Apogée qui permettait de faire des simulations (bien utile en période de refonte des maquettes, pour faire les règles de calcul, pour former les nouveaux, etc.). Elle reproduisait la base de l'année (accès aux noms des étudiants, des profs, etc) mais tous les tests effectués n'étaient dispo que sur cette base. De ce fait, la seule erreur possible était de faire les tests dans la base de l'année plutôt que dans la base apotest (ce qui a dû arriver quelquefois, notamment avec ma chef de l'époque qui était une incompétente notoire).
Je m'étais renseignée suite à un souci récent, et il semble qu'il n'y ait plus cette base test depuis un récent changement de format -- c'est bien pénible. Je me réjouis par ailleurs que les scientifiques avec qui nous avons fusionné se voient imposer Apogée durant deux ans (alors qu'il est déjà prévu que nous migrions alors vers un nouveau machin qui s'appelle Pégase). Quand j'ai appris que les scientifiques étaient contraints de passer à Apogée, j'ai compris avec bonheur qu'on n'y resterait plus longtemps Very Happy
À part une application Minitel, je ne vois pas comment on peut faire pire qu'Apogée.
Je souscris totalement à ça... D'ailleurs, globalement, tous les services informatiques de l'Etat et en particulier ceux de l'EN et de l'ESR sont particulièrement mal fichus. A croire que c'est une marque de fabrique. Jamais vu autant de bugs et de problèmes de connexion, alors que les flux sont généralement très prévisibles. Mes élèves commencent toujours par rigoler quand je leur dis qu'on ne valide JAMAIS rien sur un site de l'EN le dernier jour, car on ne pourra pas se connecter. Puis, ils expérimentent les sueurs froides...

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Celadon le Sam 20 Juil 2019 - 9:00
Voilà l'explication ! Connivence gauchistes/gouvernement pour faire croire que la réforme est profonde...
https://www.contrepoints.org/2019/07/19/325428-parcoursup-se-degonfle?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=1947fabaea-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-1947fabaea-114243049&mc_cid=1947fabaea&mc_eid=578ce2297b
Dans son fonctionnement global, Parcoursup est la même chose qu’APB. Hormis le nom, rien n’a changé. La plateforme d’inscription est la même, le site sur lequel se rendent les professeurs pour y déposer leurs avis est lui aussi le même. La grande réforme annoncée n’en est donc pas une.
Les blocages de Tolbiac ont bien servi le gouvernement : ils ont permis de faire croire à une réforme puissante et novatrice, tellement puissante que toutes les forces conservatrices étaient coalisées contre elle.
Exactement comme pour la réforme de la SNCF qui, en dépit des grèves, n’a débouché sur rien. C’est à se demander si ces manifestations de l’extrême gauche ne sont pas organisées de concert par le gouvernement et ses alliés pour faire croire que le gouvernement travaille, alors qu’il n’y a aucune réforme de fond.
e-Wanderer
e-Wanderer
Expert spécialisé

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par e-Wanderer le Sam 20 Juil 2019 - 9:26
@Poupoutch a écrit:e souscris totalement à ça... D'ailleurs, globalement, tous les services informatiques de l'Etat et en particulier ceux de l'EN et de l'ESR sont particulièrement mal fichus. A croire que c'est une marque de fabrique. Jamais vu autant de bugs et de problèmes de connexion, alors que les flux sont généralement très prévisibles. Mes élèves commencent toujours par rigoler quand je leur dis qu'on ne valide JAMAIS rien sur un site de l'EN le dernier jour, car on ne pourra pas se connecter. Puis, ils expérimentent les sueurs froides...
Effectivement. Un de mes amis avait attendu le dernier jour pour s'inscrire à l'agrégation, et ça a planté. Il a dû faire autre chose pendant un an, il n'y avait aucun recours possible alors que les MEN était dans son tort. On pourrait facilement adapter ce que dit Michel Audiard, "Dis-toi bien qu'en matière de monnaie, les États ont tous les droits et les particuliers aucun" (Le Cave se rebiffe), et l'appliquer aux démarches administratives du MEN.

Je ne sais pas où ils recrutent leurs informaticiens, il doit y avoir quelque part un vivier de génies incompris. C'est le même bazar pour se faire rembourser une mission (maintenant qu' Imagin'centrale fonctionne à peu près, ils ont inventé Imagin'2 qui merdoie dans les grandes largeurs…). J'ai plaisir à raconter comment, pour m'inscrire à la procédure de qualification au CNU, le bidule m'avait attribué deux numéros différents, et il avait fallu finalement envoyer une candidature papier au ministère… Laughing

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 5 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Mathador le Sam 20 Juil 2019 - 9:52
@e-Wanderer a écrit:Je ne sais pas où ils recrutent leurs informaticiens, il doit y avoir quelque part un vivier de génies incompris.
Il y a pas mal d'emplois dans les rectorats dans la BAP E des corps ITRF (cf. les listes de postes aux concours), cela doit être la source. En revanche je ne vois pas de poste en administration centrale; il doit pourtant bien y avoir des informaticiens…
On remarquera que pour les ingénieurs de recherche et d'études il n'y a pas d'épreuve écrite comme on peut en trouver dans les concours informatiques de la DGFiP et la DGDDI.

PS: je m'interroge sur le régime indemnitaire accordé aux ITRF. Si les IGR, censés être experts ou chefs de projet, sont payés comme des agrégés (corps « équivalent »), avec une moins bonne progression de carrière (l'équivalent de la CLN des agrégés se découpant en deux grades) et en exigeant l'agrégation, le doctorat ou un diplôme d'ingé pour se présenter au concours externe, il ne faut pas s'étonner que les systèmes d'information soient foireux. La DGDDI paye mieux et pourtant ses concours informatiques sont loin de faire le plein.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum