Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
William Foster
Érudit

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par William Foster le Dim 19 Mai 2019 - 12:22
@Aliceinwonderland a écrit:C'est vrai ce que dit la ministre et en même temps j'espère qu'elle s'est excusée parce que ce genre de montagnes russes émotionnelles, faire subir ça à un candidat, quels que soient ses résultats, c'est affreux.

Mais je crois qu'il y a déjà eu ce type d'erreurs pour des concours enseignants aussi. Pas une année où moi je les ai passés mais je suis à peu près certaine d'en avoir entendu parler.

PLP Maths-PC en 2001 ou 2002 : un décalage dans la liste alphabétique des candidats a envoyé à l'oral des gens qui avaient raté, voire qui n'avaient même pas passé les écrits. Et a recalé des gens qui avaient réussi leurs écrits. Ces derniers ont demandé à voir leur copie, ce qui a mis l'erreur au jour.
Bilan final : tous les candidats qui méritaient leur admissibilité sont allés aux oraux... Et les admissibles qui n'auraient pas dû l'être ont été autorisés à se présenter aux oraux.
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par nicole 86 le Dim 19 Mai 2019 - 12:29
@DerMax a écrit:


Sinon voici le mail du jour pour corriger "les erreurs humaines".

Publinet a écrit:Bonjour,

Nous vous informons que vous disposez d'un délai supplémentaire de 24 heures pour répondre aux propositions d’admission que vous avez reçues le 15 mai.

La date limite du 20 mai (23h59, heure de Paris) est désormais affichée dans votre dossier en face de chaque proposition concernée.

Nous vous rappelons également que si avez reçu plusieurs propositions d’admission à des dates différentes, vous devez impérativement accepter ou renoncer à chaque proposition avant la date limite indiquée au risque de perdre toutes vos propositions. Ne laissez jamais passer un délai.

Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions, via le numéro gratuit de Parcoursup (ouvert du lundi au vendredi de 10h à 16h - 0 800 400 070) et la messagerie "contact" depuis votre dossier pour contacter directement votre académie.

Cordialement,
L’équipe en charge de la plateforme Parcoursup

Les horaires d'ouverture du service téléphonique sont une véritable insulte envers des lycéens de terminale supposés aller en cours.
Aliceinwonderland
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Aliceinwonderland le Dim 19 Mai 2019 - 12:32
@William Foster a écrit:
@Aliceinwonderland a écrit:C'est vrai ce que dit la ministre et en même temps j'espère qu'elle s'est excusée parce que ce genre de montagnes russes émotionnelles, faire subir ça à un candidat, quels que soient ses résultats, c'est affreux.

Mais je crois qu'il y a déjà eu ce type d'erreurs pour des concours enseignants aussi. Pas une année où moi je les ai passés mais je suis à peu près certaine d'en avoir entendu parler.

PLP Maths-PC en 2001 ou 2002 : un décalage dans la liste alphabétique des candidats a envoyé à l'oral des gens qui avaient raté, voire qui n'avaient même pas passé les écrits. Et a recalé des gens qui avaient réussi leurs écrits. Ces derniers ont demandé à voir leur copie, ce qui a mis l'erreur au jour.
Bilan final : tous les candidats qui méritaient leur admissibilité sont allés aux oraux... Et les admissibles qui n'auraient pas dû l'être ont été autorisés à se présenter aux oraux.

Merci de l'info!
BR
BR
Niveau 7

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par BR le Dim 19 Mai 2019 - 12:35
@pogonophile a écrit:400 formations qui se plantent cette année alors que pratiquement aucune l'année dernière, avec pourtant le même bouzin, c'est difficile à concevoir.

Parole rapportée (qui me semble beaucoup plus crédible) :  Parcoursup aurait lancé une simulation en modifiant les données d'appel de certains lycées, sans les rétablir ensuite.
(mais bon c'est la faute des établissements, donc de leurs chefs, après on s'étonnera du rejet de plus en plus massif par les cadres)

Il me semble que la cause du bug est plus simple, un peu technique, et fondamentalement liée à l'idéologie qui a prévalu lors de la mise en place de Parcoursup, à savoir le refus de faire classer les vœux par les candidats. Une explication technique préalable est nécessaire.

Parcoursup utilise une version décentralisée de l'algorithme des mariages stables : les formations font des propositions aux élèves, les élèves arbitrent entre les propositions reçues en n'en retenant qu'une (ou en refusant toutes propositions reçues), les formations font de nouvelles propositions pour les places libérées, les élèves à qui on fait de nouvelles propositions arbitrent à nouveau et ainsi de suite jusqu'à ce que l'algorithme s'arrête.

Avec APB, les vœux étant hiérarchisés, cet algorithme était appliqué à chacune des trois étapes de la procédure, l'algorithme simulant les réponses des élèves sur la base de leur préférence et proposant in fine à chaque élève une seule proposition : celle que fournirait Parcoursup en fin de procédure si les vœux des élèves à chaque appel de Parcoursup étaient conformes au classement déclaré dans APB (ce qui est discutable). À chaque étape, les élèves pouvaient accepter la proposition qui leur était faite, en maintenant éventuellement des vœux en attente (Oui mais), accepter sans maintenir de vœux en attente (Oui définitif), refuser en maintenant des vœux en attente ou sortir de la procédure. On relançait ensuite l'algorithme sur la base des préférences restantes et on terminait le tout après le troisième appel.

Avec Parcoursup, les élèves dévoilent leurs préférence au fil de l'eau lorsque plusieurs proposition leur sont faites et il faut un certain temps avant d'aboutir au résultat de la première vague d'APB.

Pour éviter que la procédure dure trop longtemps, Parcoursup incite les formations à appeler dès le premier jour plus d'élèves qu'elles ne disposent de places effectives (on parle de surbooking). Une formation qui dispose de 100 places peut ainsi appeler dès le premier jour 500 élèves. S'il s'avère que le dernier admis l'an passé était classé 2000-ième, il est probable que la plupart des propositions en surbooking finiront par être refusées au fil de la procédure et que, des 500 propositions faites le premier jour, ne reste qu'une cinquantaine à la fin de la procédure (les places restantes ayant été proposées aux élèves en attente le premier jour).

Exemple concret : la formation où j'interviens dispose de 48 places. L'an passé, les cinq derniers admis se situaient entre la 250-ième et la 270-ième place sur notre classement. Un surbooking à 150 peut paraître raisonnable.

L'an passé, le surbooking a permis d'envoyer dès le premier jour des réponses positives à des candidats qui n'auraient reçues que des réponses «en attente» sinon et a permis d'accélérer l'étape initiale de la procédure de plusieurs jours.

Le surbooking est couramment utilisé dans le transport aérien : un passager en surbooking reçoit une compensation lorsqu'il ne peut pas être accueilli dans son avion dans le (rare) cas où il s'avère qu'il y a plus de passagers qui se présentent que de places dans l'avion. On peut penser que le Ministère joue avec le feu en incitant les formations à utiliser le surbooking : sans surbooking, Parcoursup serait nettement plus lent, mais les conséquences d'un surbooking mal calibrés pour des formations du Supérieur sont plus délicates à gérer.

Visiblement, certains responsables ont brutalement réalisé les conséquences du surbooking et on décidé de faire machine arrière de façon brutale. C'est le principe du pompier pyromane : il est ahurissant que ces responsables préfèrent blaguer sur le sujet en rejetant la responsabilité sur des tiers plutôt que d'assumer leur propre irresponsabilité.

Lors des concertations lors de la mise en place de Parcoursup, tous les spécialistes ont mis en garde le Ministère contre les conséquences de l'abandon de la hiérarchisation des vœux (voir ainsi le rapport de Cédric Villani et de Gérard Longuet sur le sujet). Par pur dogmatisme, le Ministère a décidé d'ignorer ces mises en garde. Cela a aboutit au joyeux pataquès de cette année.

Il existe pourtant une solution simple au problème : rétablir la hiérarchisation des vœux dans Parcoursup, sous la forme suivante : dans une première phase, les élèves font leurs vœux (sans les hiérarchiser), puis les formations classent les candidats reçus, les élèves reçoivent leurs résultats : classés ou non (éventuellement classés comme «Oui si»), rang de classement etc.. Les élèves disposeraient ensuite d'une semaine pour classer les vœux où ils ne sont pas refusés, et on laisse ensuite l'algorithme faire trois vagues de proposition, comme le faisait APB.
pogonophile
pogonophile
Fidèle du forum

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par pogonophile le Dim 19 Mai 2019 - 12:50
Les deux causes ne s'excluent pas mutuellement, elles sont même superbement complémentaires.
BR
BR
Niveau 7

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par BR le Dim 19 Mai 2019 - 12:52
Extrait du rapport de Cédric Villani et de Gérard Longuet sur APB/Parcoursup (à l'époque où Parcoursup était en cours de mise au point et n'avait pas encore été nommé) :

Bernard Koehret, concepteur du portail Admission Post-Bac (APB) a écrit:Le calendrier a déjà été rappelé précédemment. J’insiste sur le fait que l’ordre des vœux des candidats pouvait être modifié par les candidats eux-mêmes jusqu’au 31 mai, ce qui leur laissait une longue période d’adaptation propice à mûrir leur projet, élément très important pour leur devenir.
Quatre réponses possibles de la part du candidat aux propositions qui lui étaient faites avaient été prévues: «oui», «oui mais», «non mais», et « démission ». Le « oui mais » devait permettre de répondre positivement à une proposition, en espérant pouvoir progresser par la suite dans sa liste de vœux ordonnés.
APB a concerné 808 000 candidats en 2017, pour 654 000 places offertes. Il ne faut donc pas s’étonner que tout le monde n’ait pu finalement obtenir une place. Lors de la première vague, le 8 juin, 653 000 candidats ont obtenu une proposition : pour 60 % d’entre eux, celle-ci correspondait à leur premier vœu, ce qui est tout de même assez satisfaisant. 81 % des candidats ont obtenu une réponse positive à l’un de leurs trois premiers vœux et 70 % leur formation définitive, ce qui témoigne de l’efficacité de la procédure.

L'intervention de Bernard Koehret couvre les pages 23 à 25 du rapport.

Julien Grenet (professeur à l'école d'économie de Paris) a écrit:Pour conclure, je dirai que l’on aurait tort de jeter le bébé avec l’eau du bain. La procédure qui se dessine aujourd’hui nous inquiète énormément de ce point de vue, car si elle introduit des améliorations claires, comme le fait de reconnaître l’existence d’un classement des candidats par les formations, elle donne par ailleurs le sentiment d’abandonner l’idée même d’algorithme au profit d’une procédure en continu, qui nous paraît assez dangereuse.

L'intervention de Julien Grenet couvre les pages 25 à 28 du rapport.

Vincent Iehlé (professeur d’économie à l’université de Rouen) a écrit:Je souhaiterais dire quelques mots quant aux perspectives, au futur d’APB tel qu’il a été proposé dans le « plan étudiants », à la fin du mois d’octobre 2017. Je ne dispose pas encore de tous les détails concernant cette nouvelle procédure d’affectation, mais on peut déjà, en l’état, tirer quelques conclusions, et les universitaires français qui travaillent actuellement sur cette question sont assez inquiets. (...)

Je prône, vous l’aurez compris, le retour d’un algorithme d’affectation dans la procédure. (...). Le ministère a fait un pas en avant en supprimant également les vœux ordonnés et, par là même, l’algorithme d’affectation. Cela n’était, de mon point de vue, pas nécessaire, et n’est, je l’espère, pas irrémédiable, pour le bien-être des élèves.

L'intervention de Vincent Iehlé couvre les pages 29 à 31 du rapport.
avatar
Bouboule
Sage

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Bouboule le Dim 19 Mai 2019 - 13:21
@BR a écrit:


[...]

Pour éviter que la procédure dure trop longtemps, Parcoursup incite les formations à appeler dès le premier jour plus d'élèves qu'elles ne disposent de places effectives (on parle de surbooking). Une formation qui dispose de 100 places peut ainsi appeler dès le premier jour 500 élèves. S'il s'avère que le dernier admis l'an passé était classé 2000-ième, il est probable que la plupart des propositions en surbooking finiront par être refusées au fil de la procédure et que, des 500 propositions faites le premier jour, ne reste qu'une cinquantaine à la fin de la procédure (les places restantes ayant été proposées aux élèves en attente le premier jour).

Exemple concret : la formation où j'interviens dispose de 48 places. L'an passé, les cinq derniers admis se situaient entre la 250-ième et la 270-ième place sur notre classement. Un surbooking à 150 peut paraître raisonnable.

L'an passé, le surbooking a permis d'envoyer dès le premier jour des réponses positives à des candidats qui n'auraient reçues que des réponses «en attente» sinon et a permis d'accélérer l'étape initiale de la procédure de plusieurs jours.

Le surbooking est couramment utilisé dans le transport aérien : un passager en surbooking reçoit une compensation lorsqu'il ne peut pas être accueilli dans son avion dans le (rare) cas où il s'avère qu'il y a plus de passagers qui se présentent que de places dans l'avion. On peut penser que le Ministère joue avec le feu en incitant les formations à utiliser le surbooking : sans surbooking, Parcoursup serait nettement plus lent, mais les conséquences d'un surbooking mal calibrés pour des formations du Supérieur sont plus délicates à gérer.

Visiblement, certains responsables ont brutalement réalisé les conséquences du surbooking et on décidé de faire machine arrière de façon brutale. C'est le principe du pompier pyromane : il est ahurissant que ces responsables préfèrent blaguer sur le sujet en rejetant la responsabilité sur des tiers plutôt que d'assumer leur propre irresponsabilité.
[...]


Il me semble que le vocabulaire n'est pas le bon.
Ce que tu appelles "surbooking" est de l'"overbooking" dans le premier cas.
Et il y a possibilité de coupler ça à du "surbooking" type compagnie aérienne.
Not a Panda
Not a Panda
Niveau 9

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Not a Panda le Dim 19 Mai 2019 - 13:36
Merci pour ces détails BR. Il ne s'agirait donc pas d'un bug mais d'une négligence dans le suroverbooking. A qui attribuer cette négligence ? Y a-t-il eu des encouragements à suroverbooker de manière déraisonnable ? Ou pire, est-ce que parcoursup a imposé à leur insu du suroverbooking déraisonnable aux établissements recruteurs ?

Autre chose m'interpelle :

Communiqué du ministère a écrit:Les propositions d’admission dans d’autres formations, qui avaient été préalablement refusées par ces candidats, ont été réactivées.

Quid des candidats qui n'avaient aucun rapport avec les formations défaillantes, mais ont vu leur position progresser sur liste d'attente jusqu'à un oui grâce aux faux désistements ? Ont-ils été repassés en liste d'attente ? Comment les gestionnaires de parcoursup ont-ils pu corriger l'ensemble des conséquences sans un retour à la configuration initiale ?


Dernière édition par Not a Panda le Dim 19 Mai 2019 - 16:11, édité 1 fois
BR
BR
Niveau 7

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par BR le Dim 19 Mai 2019 - 14:17
@Bouboule a écrit:Il me semble que le vocabulaire n'est pas le bon.
Ce que tu appelles "surbooking" est de l'"overbooking" dans le premier cas.
Et il y a possibilité de coupler ça à du "surbooking" type compagnie aérienne.
Autant pour moi, j'ai confondu deux mots étrangers utilisés dans Parcoursup :

  • Surbooking : déclarer une capacité d'accueil supérieure à la capacité d'accueil réelle. Dans Parcoursup, il est limité à 20% de la capacité d'accueil.
  • Overbooking : faire des propositions à l'ouverture de Parcoursup à plus de candidats que la capacité d'accueil déclarée.

Exemple : formation à 50 places.
On peut surbooker jusqu'à 60 et overbooker sans limite.
Tant qu'il y a plus de 60 élèves à qui la formation est proposée, on ne procède pas à un nouvel appel. Dès qu'il reste strictement moins de 60 élèves appelés, on peut appeler de nouveaux candidats dans la liste d'attente, en restant dans la limite de 60 propositions. Le surbooking est normalement réglable pendant la procédure, alors que l'overbooking n'est utilisé qu'à l'ouverture de la procédure.

Il y a eu un exemple de bug de surbooking au lycée Corneille de Rouen en 2008 (430 élèves admis pour 300 places), ce qui a entrainé la mise en place de la limitation du surbooking à 20% de la capacité d'accueil dans APB.
Libération a écrit:A l'origine, la nouvelle procédure informatisée d'inscription «Admission post-bac», lancée par l'Education nationale. Une première dans l'Hexagone à la rentrée 2008 (...) Au lycée Pierre-Corneille (...) les services administratifs ont accepté 130 élèves en surnombre aux 300 nouveaux arrivants reçus chaque année (...) Au final, quinze enseignants et quatre aides de laboratoires ont été recrutés par l'inspection générale (...) Quatre classes ont été ouvertes à l'intérieur du lycée, le surnombre s'étant réduit à 80 élèves, suite aux désistements.

Le bug de Parcoursup de cet année est dû à l'overbooking, qui est une des solutions mise en avant par le Ministère pour régler l'épineux problème lié à l'absence de hiérarchisation des vœux : la lenteur de la procédure. Naturellement, il ne viendrait à l'idée d'aucun responsable d'assumer ses responsabilités pour cette erreur : haro sur les IFSI et les BTS irresponsables qui ont appliqué les consignes ministérielles !
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Verdurette le Dim 19 Mai 2019 - 17:05
@Luigi_B a écrit:Cette phrase de la ministre m'avait échappé :

Même si ces jeunes le vivent comme "j’ai eu quelque chose et on me l’a enlevé", en fait la réalité c’est qu’ils n’auraient jamais dû l’avoir.
Même si c'est vrai de notre point de vue d'adulte, je trouve cela très cruel de le dire de cette manière, surtout pour des jeunes qui avaient fait des vœux peut-être un peu au dessus de leurs moyens mais raisonnables, c'est à dire pas un élève de STMG avec 3 de moyenne qui demande à intégrer Polytechnique. Pour les élèves sérieux, et pour l'avoir vécu l'an dernier, c'est tout de même un moment stressant.
Tivinou
Tivinou
Habitué du forum

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Tivinou le Dim 19 Mai 2019 - 17:12
Quand on vit dans la campagne profonde, si on veut remplir les classes de BTS à la rentrée, il faut faire de l'overbooking; on n'a pas le choix... Le rectorat n'attend qu'une chose: que nous ayons peu d'étudiants à la rentrée pour fermer la section et pour transférer notre BTS en ville.
Moonchild
Moonchild
Expert spécialisé

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Moonchild le Dim 19 Mai 2019 - 17:25
@William Foster a écrit:
@Aliceinwonderland a écrit:C'est vrai ce que dit la ministre et en même temps j'espère qu'elle s'est excusée parce que ce genre de montagnes russes émotionnelles, faire subir ça à un candidat, quels que soient ses résultats, c'est affreux.

Mais je crois qu'il y a déjà eu ce type d'erreurs pour des concours enseignants aussi. Pas une année où moi je les ai passés mais je suis à peu près certaine d'en avoir entendu parler.

PLP Maths-PC en 2001 ou 2002 : un décalage dans la liste alphabétique des candidats a envoyé à l'oral des gens qui avaient raté, voire qui n'avaient même pas passé les écrits. Et a recalé des gens qui avaient réussi leurs écrits. Ces derniers ont demandé à voir leur copie, ce qui a mis l'erreur au jour.
Bilan final : tous les candidats qui méritaient leur admissibilité sont allés aux oraux... Et les admissibles qui n'auraient pas dû l'être ont été autorisés à se présenter aux oraux.

Il y a eu aussi le CAPES de maths il y a deux ou trois ans : j'ai croisé un contractuel qui avait été déclaré admis durant quelques heures (capture d'écran à l'appui) et finalement pas reçu ; j'ignore quel était la raison de ce bug ainsi que le résultat de la démarche qui avait été entamée auprès du tribunal administratif.
almuixe
almuixe
Habitué du forum

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par almuixe le Dim 19 Mai 2019 - 19:40
@verdurette On m'a déjà dit que le mensonge était étroitement associé à tous les gouvernements, mais cela me frappe particulièrement pour celui là (et pourtant je ne soutenais pas plus les autres).

Quelqu'un sait pourquoi le gouvernement tient tant à la non hiérarchisation des voeux ? J'ai bien une explication mais elle n'est encore pas charitable pour le gouvernement.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par RogerMartin le Dim 19 Mai 2019 - 20:14
@nicole 86 a écrit:
@DerMax a écrit:


Sinon voici le mail du jour pour corriger "les erreurs humaines".

Publinet a écrit:Bonjour,

Nous vous informons que vous disposez d'un délai supplémentaire de 24 heures pour répondre aux propositions d’admission que vous avez reçues le 15 mai.

La date limite du 20 mai (23h59, heure de Paris) est désormais affichée dans votre dossier en face de chaque proposition concernée.

Nous vous rappelons également que si avez reçu plusieurs propositions d’admission à des dates différentes, vous devez impérativement accepter ou renoncer à chaque proposition avant la date limite indiquée au risque de perdre toutes vos propositions. Ne laissez jamais passer un délai.

Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions, via le numéro gratuit de Parcoursup (ouvert du lundi au vendredi de 10h à 16h - 0 800 400 070) et la messagerie "contact" depuis votre dossier pour contacter directement votre académie.

Cordialement,
L’équipe en charge de la plateforme Parcoursup

Les horaires d'ouverture du service téléphonique sont une véritable insulte envers des lycéens de terminale supposés aller en cours.

Loin de moi l'idée de défendre Parcoursup, mais l'idée justement c'est qu'ils puissent téléphoner depuis leur lycée si nécessaire.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par RogerMartin le Dim 19 Mai 2019 - 20:18
@BR a écrit:Il existe pourtant une solution simple au problème : rétablir la hiérarchisation des vœux dans Parcoursup, sous la forme suivante : dans une première phase, les élèves font leurs vœux (sans les hiérarchiser), puis les formations classent les candidats reçus, les élèves reçoivent leurs résultats : classés ou non (éventuellement classés comme «Oui si»), rang de classement etc.. Les élèves disposeraient ensuite d'une semaine pour classer les vœux où ils ne sont pas refusés, et on laisse ensuite l'algorithme faire trois vagues de proposition, comme le faisait APB.

Oh mais ce que vous graissez, nous l'avons chanté sur tous les tons l'an dernier lorsque nous avions des correspondants du rectorat en face de nous, mais ils n'ont ni la moindre idée de ce que c'est qu'un algorithme Rolling Eyes ni la moindre once de volonté de s'opposer à ce qui vient d'en haut. Donc tout va bien, et on va subir ce bouzin jusqu'à la fin des temps.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par RogerMartin le Mar 21 Mai 2019 - 10:56
Une petite nouvelle que je trouve positive tout de même : il n'y a plus du tout de sectorisation au sein de l'Île de France, par rapport à notre classement de départ les seules modifs sont pour faire remonter des boursiers. Sur 39 oui ferme pour l'instant, il n'y a que 7 candidats scolarisés dans le 75 (dont 5 en réorientation depuis le supérieur (fac, école ou CPGE).

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Simeon
Simeon
Niveau 6

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Simeon le Mar 21 Mai 2019 - 11:33
Existe-t-il quelque part une explication du bug de Parcoursup ? Ne devrait-il pas y avoir une enquête sur la cause dont les résultats seraient publiés ?

(Je précise que les explications du type: "c'est l'overbooking." ou "erreurs des établissements." ne sont pas satisfaisantes)
Vivivava
Vivivava
Niveau 7

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Vivivava le Mar 21 Mai 2019 - 11:48
Ma collègue de MPSI qui a trié les dossiers me dit c'est bien Parcoursup qui permet d'appeler 80% d'élèves de plus que la liste d'appel de l'année précédente, c'est-à-dire de plus que le nombre de places disponibles. Donc il n'y a pas que 400 établissements qui ont pu utiliser ce surbooking mais bien davantage.
Il était tentant pour les filières déjà sélectives de créer ce surbooking quand elles ont eu du mal à remplir leurs classes en août dernier. C'est Parcoursup qui ne devrait pas permettre ce surbooking.
Mais les professeurs qui trient les dossiers peuvent rester prudents : par exemple, pour MPSI dans mon lycée, les collègues ont décidé d'appeler seulement 48 élèves pour 40 places disponibles, en se disant qu'au pire on se serrerait dans la classe. Ils n'ont pour l'instant que 3 "oui ferme".
Simeon
Simeon
Niveau 6

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Simeon le Mar 21 Mai 2019 - 12:07
@Vivivava a écrit:Ma collègue de MPSI qui a trié les dossiers me dit c'est bien Parcoursup qui permet d'appeler 80% d'élèves de plus que la liste d'appel de l'année précédente, c'est-à-dire de plus que le nombre de places disponibles. Donc il n'y a pas que 400 établissements qui ont pu utiliser ce surbooking mais bien davantage.
Il était tentant pour les filières déjà sélectives de créer ce surbooking quand elles ont eu du mal à remplir leurs classes en août dernier. C'est Parcoursup qui ne devrait pas permettre ce surbooking.
Mais les professeurs qui trient les dossiers peuvent rester prudents : par exemple, pour MPSI dans mon lycée, les collègues ont décidé d'appeler seulement 48 élèves pour 40 places disponibles, en se disant qu'au pire on se serrerait dans la classe. Ils n'ont pour l'instant que 3 "oui ferme".

Le surbooking existait déjà l'an dernier et du temps d'APB, ce n'est pas un problème en soi ou une explication de ce qui a eu lieu.
Vivivava
Vivivava
Niveau 7

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Vivivava le Mar 21 Mai 2019 - 12:11
@Simeon a écrit:
@Vivivava a écrit:Ma collègue de MPSI qui a trié les dossiers me dit c'est bien Parcoursup qui permet d'appeler 80% d'élèves de plus que la liste d'appel de l'année précédente, c'est-à-dire de plus que le nombre de places disponibles. Donc il n'y a pas que 400 établissements qui ont pu utiliser ce surbooking mais bien davantage.
Il était tentant pour les filières déjà sélectives de créer ce surbooking quand elles ont eu du mal à remplir leurs classes en août dernier. C'est Parcoursup qui ne devrait pas permettre ce surbooking.
Mais les professeurs qui trient les dossiers peuvent rester prudents : par exemple, pour MPSI dans mon lycée, les collègues ont décidé d'appeler seulement 48 élèves pour 40 places disponibles, en se disant qu'au pire on se serrerait dans la classe. Ils n'ont pour l'instant que 3 "oui ferme".

Le surbooking existait déjà l'an dernier et du temps d'APB, ce n'est pas un problème en soi ou une explication de ce qui a eu lieu.
Oui, s'il y a un problème, il vient d'un paramétrage de Parcoursup mais comme il y a les gilets jaunes et les élections européennes, on peut être sûrs que le véritable problème ne sera pas évoqué, pour que des parents ne se regroupent pas pour intenter une action en justice.
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Paleoprof le Mar 21 Mai 2019 - 12:16
La propagande est en cours. Mon CDE répète à l’envi que le problème vient des 400 établissements qui n’ont rien compris aux paramétrages. J’ai fini par lui répondre que, même sous cette hypothèse, quand autant de personnes font la même erreur, il faut se poser des questions sur la clarté des consignes. Rien à faire, le discours officiel a, quant à lui, été parfaitement paramétré et intégré, semble-t-il.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 3201648960   pingouin
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par RogerMartin le Mar 21 Mai 2019 - 12:21
A-t-on des sources pour l'hypothèse évoquée plus haut d'un essai par les informaticiens en charge du bouzin, qui auraient modifié les paramétrages pour un test et auraient oublié de les rétablir ensuite ?

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Forster
Forster
Érudit

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Forster le Mar 21 Mai 2019 - 12:21
@Vivivava a écrit:Ma collègue de MPSI qui a trié les dossiers me dit c'est bien Parcoursup qui permet d'appeler 80% d'élèves de plus que la liste d'appel de l'année précédente, c'est-à-dire de plus que le nombre de places disponibles. Donc il n'y a pas que 400 établissements qui ont pu utiliser ce surbooking mais bien davantage.
Il était tentant pour les filières déjà sélectives de créer ce surbooking quand elles ont eu du mal à remplir leurs classes en août dernier. C'est Parcoursup qui ne devrait pas permettre ce surbooking.
Mais les professeurs qui trient les dossiers peuvent rester prudents : par exemple, pour MPSI dans mon lycée, les collègues ont décidé d'appeler seulement 48 élèves pour 40 places disponibles, en se disant qu'au pire on se serrerait dans la classe. Ils n'ont pour l'instant que 3 "oui ferme".

C'est tout de même bizarre que pour une filière très proche, on nous bloque à 20% (donc 48 appelés pour 40 places aussi). On a voulu appeler plus de 48 et ça nous a été refusé. Les consignes ont-elles variées d'une académie à l'autre?
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par RogerMartin le Mar 21 Mai 2019 - 12:22
Chez nous, le nombre d'appelés à chaque fournée (mono licence non sélective) est strictement égal au nombre de places, et nous n'avons pas eu notre mot à dire sur ce point. C'est d'autant plus stupide que l'an passé, pour remplir, nous avons appelé quasiment toute notre liste de candidats, qui est pratiquement dix fois plus nombreuse que le nombre de places.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Simeon
Simeon
Niveau 6

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par Simeon le Mar 21 Mai 2019 - 12:55
@RogerMartin a écrit:A-t-on des sources pour l'hypothèse évoquée plus haut d'un essai par les informaticiens en charge du bouzin, qui auraient modifié les paramétrages pour un test et auraient oublié de les rétablir ensuite ?

En général, si on veut faire une simulation, on le fait dans un environnement à part bien cloisonné à partir d'une copie des données. Donc oublier de rétablir les paramétrages n'a pas de sens dans ce contexte. Après on peut imaginer un imbroglio mais normalement il y a des gardes fous sérieux empêchant de confondre le "pour tester" du "pour de vrai".

Cela ne semble donc pas très réaliste. (ou alors fait franchement flipper)

@RogerMartin a écrit:Chez nous, le nombre d'appelés à chaque fournée (mono licence non sélective) est strictement égal au nombre de places, et nous n'avons pas eu notre mot à dire sur ce point. C'est d'autant plus stupide que l'an passé, pour remplir, nous avons appelé quasiment toute notre liste de candidats, qui est pratiquement dix fois plus nombreuse que le nombre de places.

On pourrait y voir un choix politique pour favoriser les formations sélectives.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés - Page 4 Empty Re: Bug important dans Parcoursup 2019 : 67.000 candidats concernés

par RogerMartin le Mar 21 Mai 2019 - 13:49
@Simeon a écrit:
@RogerMartin a écrit:A-t-on des sources pour l'hypothèse évoquée plus haut d'un essai par les informaticiens en charge du bouzin, qui auraient modifié les paramétrages pour un test et auraient oublié de les rétablir ensuite ?

En général, si on veut faire une simulation, on le fait dans un environnement à part bien cloisonné à partir d'une copie des données. Donc oublier de rétablir les paramétrages n'a pas de sens dans ce contexte. Après on peut imaginer un imbroglio mais normalement il y a des gardes fous sérieux empêchant de confondre le "pour tester" du "pour de vrai".

Cela ne semble donc pas très réaliste. (ou alors fait franchement flipper)

@RogerMartin a écrit:Chez nous, le nombre d'appelés à chaque fournée (mono licence non sélective) est strictement égal au nombre de places, et nous n'avons pas eu notre mot à dire sur ce point. C'est d'autant plus stupide que l'an passé, pour remplir, nous avons appelé quasiment toute notre liste de candidats, qui est pratiquement dix fois plus nombreuse que le nombre de places.

On pourrait y voir un choix politique pour favoriser les formations sélectives.
Oui, cette idée de test grandeur nature est un peu inquiétante -- je viens d'apprendre qu'à l'inverse les personnels (je n'ose écrire informaticiens) qui gèrent nos différents logiciels de gestion et mise en ligne sur l'ENT à la fac ne disposent pas d'un compte étudiant test, donc plus rien ne m'étonne.

Pour ce qui est de favoriser les formations sélectives, je ne sais pas trop, en général je ne suis pas paranoïaque, des étudiants hélas il nous en vient toujours... Les candidatures en licence ne sont arrivées que tardivement dans APB, et ne sont classées que depuis 2 ans, donc on n'a pas trop de retour sur les comportements, j'imagine.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum