Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Celadon
Demi-dieu

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Celadon le Jeu 18 Juil 2019 - 19:37
L'info qui leur manque est la comparaison avec les autres fonctionnaires A. Là, ils déchanteront.
avatar
anthracite
Niveau 7

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par anthracite le Jeu 18 Juil 2019 - 19:51
Moi, ce qui me gêne aussi, c'est l'âge légal de départ ne change pas, mais si on part, on ne touchera pas sa retraite complète. A quoi ça sert alors ?
Moi je vois très bien : mon père a eu un AVC grave à 61 ans, 8 mois après son départ en retraite. Une collègue un cancer du poumon à 60 ans, 2 ans avant sa retraite (d'où 2 ans de CLM). et caetera. Nous, à 60/62 ans, on ne sera plus apte, et il restera 5/7/10 ans pour la retraite à taux plein : retraite d'office, mais avec une misère pour ceux qui ne peuvent plus travailler. etpicétou Sad
nounours
nounours
Niveau 5

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par nounours le Jeu 18 Juil 2019 - 19:58
Dans le nouveau système, les HSA compteront-elles pour le calcul du montant de la pension ?
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Monarque

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Fires of Pompeii le Jeu 18 Juil 2019 - 20:01
Dans le reportage diffusé sur FR3, on mentionne nommément les enseignants comme grands perdants de cette réforme.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
nounours
nounours
Niveau 5

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par nounours le Jeu 18 Juil 2019 - 20:03
@Ponocrates a écrit:
@Mathador a écrit:L'autre point qui m'interroge, c'est que l'article du Point cité par @Laotzi dit que la valeur de l'euro cotisé ne dépend pas du moment de la carrière où il a été cotisé.
Concevoir un régime de retraite avec un taux d'actualisation de 0%, je trouve cela gonflé…
Prochaine étape, laisser revenir l'inflation- évitée pour l'instant par la politique des taux bas- de façon à mettre la population en slip, obligée de travailler jusqu'à sa mort. Je m'en vais te les mater moi, ces voyous de GJ, on va remettre les gueux à leur place La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 3046774911


Là c'est un gros contre-sens, c'est exactement l'inverse ...
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Mathador le Jeu 18 Juil 2019 - 20:14
Les taux bas sont surtout une incitation à la gabegie en rendant rentables des « investissements » qui ne devraient pas l'être. Quitte à imprimer de l'argent sorti de nulle part, il vaudrait mieux qu'il aille directement financer des enseignants, infirmiers, greffiers, etc. supplémentaires.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Condorcet
Condorcet
Oracle

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Condorcet le Jeu 18 Juil 2019 - 20:15
Les taux bas ont entraîné au contraire un gonflement de la masse monétaire. Un relèvement brutal des taux entraînerait une contradiction du crédit et potentiellement une récession. La consommation étant l'opium du peuple, les gilets jaunes auraient une nouvelle opportunité.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Eloah
Eloah
Neoprof expérimenté

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Eloah le Jeu 18 Juil 2019 - 20:18
Comme d'habitude, les profs docs seront encore les grands perdants puisque nous ne nous touchons pas de prime !
MUTIS
MUTIS
Expert

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par MUTIS le Jeu 18 Juil 2019 - 20:19
@ddalcatel a écrit:Cette réforme présente un avantage : celui de mettre au grand jour le ridicule de nos salaires. Enfin je me doute qu'on trouvera encore quelques collègues nous dire qu'on est pas si mal payés !

Tu as raison. Moi, agrégé HC, je trouve que je suis à peu près payé correctement bien que 50% de moins en gros que ma femme qui travaille comme cadre. Mais je suis toujours étonné de voir certains qui gagnent beaucoup moins s'estimer heureux et ne jamais revendiquer... Avec la réforme des retraites, on va voir clairement les différences de salaire peser sur les retraites et certains vont peut-être comprendre qu'à bac + 5 les salaires des certifiés ou des professeurs des écoles sont vraiment plus que médiocres.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
celitian
celitian
Expert

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par celitian le Jeu 18 Juil 2019 - 20:19
Selon Delevoye sur la 2, il y aura des mesures d'accompagnement pour les enseignants, fonctionnaires non primés...
Rubik
Rubik
Niveau 5

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Rubik le Jeu 18 Juil 2019 - 20:21
Moi j'ai plutôt compris qu'il allait dire au gouvernement qu'il faudrait faire quelque chose. De là à ce qu'ils le fasse vraiment ...
avatar
Cath
Bon génie

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Cath le Jeu 18 Juil 2019 - 20:21
@michel74 a écrit:C'est clair que nous n'avons plus aucune force de frappe. On peut nous dire n'importe quoi , ca ne bouge plus.
On va bientôt pouvoir nous imposer une deuxième heure d'HSA , et je vous encourage à regarder combien cette deuxième heure est payée , si ça c'est pas se fiche de nous !!
Il y a une différence de 20%. Donc quand il y a une HSA  attribuée à un enseignant, ils ont vraiment intérêt à en mettre une deuxième.
Il vaut mieux un enseignant à 20h et un autre à 18h .. que deux à 19h.
D'après ce que je comprends, cette deuxième HSA correspond sur une année à 29 HSE. Or dans une année scolaire il y a 36 semaines ..
Donc si je ne me trompe pas, il vaut mieux faire 36 HSE qu'une HSA dans l'emploi du temps.
L'avantage de la HSE, c'est qu'on peut en plus choisir quand on la fait , ça peut être un club, l'aide au devoir etc ...

De toute façon à partir du moment ou l'état veut pouvoir l'imposer , c'est qu'ils seront gagnants et nous perdants ..

La 2è HSA non refusable, c'est fait.
Et 1HSA = 36HSE.
Rendash
Rendash
Bon génie

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Rendash le Jeu 18 Juil 2019 - 20:21
@celitian a écrit:Selon Delevoye sur la 2, il y aura des mesures d'accompagnement pour les enseignants, fonctionnaires non primés...

Autrement dit, avec un peu de chance, Blanquer envisagera peut-être la création d'un Observatoire de l'Accompagnement Rolling Eyes

_________________
La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Cybele59
Cybele59
Niveau 5

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Cybele59 le Jeu 18 Juil 2019 - 20:27
C'est-à-dire? Guide de recettes économiques, comment cultiver un potager? Liste des hlm dispo? Guide du comment accepter 45 années d'entubage pour rien à la fin?
celitian
celitian
Expert

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par celitian le Jeu 18 Juil 2019 - 20:28
@Rubik a écrit:Moi j'ai plutôt compris qu'il allait dire au gouvernement qu'il faudrait faire quelque chose. De là à ce qu'ils le fasse vraiment ...
Malheureusement c'est certain qu'il n'y aura rien, faut pas rêver.
Concrètement on va être les fonctionnaires les plus pénalisés voire les seuls ? J'ai du mal à me rendre compte mais je trouve très inquiétant que les journalistes parlent systématiquement de notre cas.
Rendash
Rendash
Bon génie

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Rendash le Jeu 18 Juil 2019 - 20:37
Je trouve que le plus drôle est le pauvre ahuri de la majorité interviewé dans le JT de France 2, dont fandorine postait le lien :


@fandorine a écrit:Plus de 400 euros en moins. Le JT de France 2 en a parlé hier soir:

"La réforme des retraites va être mise en oeuvre en 2025, donc y'a tout le temps de travailler sur le fond, avec les enseignants, leurs représentants, avec le gouvernement, pour définir c'qu'y a à faire pour que le nouveau système de retraites, heu, ne soit pas défavorable aux enseignants."

Et la journaliste d'ajouter avec candeur : "Et Emmanuel Macron a promis de revaloriser les salaires des 882 000 enseignants".

Avec l'hypocrisie et le refus de tout dialogue qui est la marque de fabrique de cette majorité, et avec des tanches pareilles, c'est sûr qu'on a de quoi être rassuré Rolling Eyes

_________________
La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Mathador
Mathador
Expert spécialisé

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Mathador le Jeu 18 Juil 2019 - 20:38
@Cath a écrit:Et 1HSA = 36HSE.
Pour les chefs peut-être, mais en euros le décret de 1950 calcule d'abord le montant normal des HSA (celui de la 2ème).
Ensuite la 1ère HSA est majorée de 20% par rapport à ce taux, et l'HSE correspond à 1/36 d'une HSA normale, majoré de 25%.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
Cybele59
Cybele59
Niveau 5

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Cybele59 le Jeu 18 Juil 2019 - 20:42
Vous croyez qu'on va être plus malmenés que les travailleurs dz la RATP? Si tel est le cas on nous aurait menti sur le fait qu'ils soient hyper nantis?
Cybele59
Cybele59
Niveau 5

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Cybele59 le Jeu 18 Juil 2019 - 20:45
Mathador merci pour ces précisions concernant les HSA et HSE. Mon mari (enseignant) est ravi! Encore une entourloupe alors si je comprends. Il faudrait alors demander à être payé 1 HSA et le reste en HSE pour éviter de perdre de l'argent.
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Plutarque le Jeu 18 Juil 2019 - 21:02
@Mathador a écrit:
@Cath a écrit:Et 1HSA = 36HSE.
Pour les chefs peut-être, mais en euros le décret de 1950 calcule d'abord le montant normal des HSA (celui de la 2ème).
Ensuite la 1ère HSA est majorée de 20% par rapport à ce taux, et l'HSE correspond à 1/36 d'une HSA normale, majoré de 25%.

Donc :
- 1ere HSA = 34,56 HSE
- 2ème HSA = 28,8 HSE

Le chiffre de michel74 est donc correct.
Adèled
Adèled
Niveau 2

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Adèled le Jeu 18 Juil 2019 - 21:22
Qu'en est-il de la durée de cotisation?
Ponocrates
Ponocrates
Fidèle du forum

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Ponocrates le Jeu 18 Juil 2019 - 21:24
@nounours a écrit:
@Ponocrates a écrit:
@Mathador a écrit:L'autre point qui m'interroge, c'est que l'article du Point cité par @Laotzi dit que la valeur de l'euro cotisé ne dépend pas du moment de la carrière où il a été cotisé.
Concevoir un régime de retraite avec un taux d'actualisation de 0%, je trouve cela gonflé…
Prochaine étape, laisser revenir l'inflation- évitée pour l'instant par la politique des taux bas- de façon à mettre la population en slip, obligée de travailler jusqu'à sa mort. Je m'en vais te les mater moi, ces voyous de GJ, on va remettre les gueux à leur place La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 3046774911


Là c'est un gros contre-sens, c'est exactement l'inverse ...
Qu'est-ce qui est l'inverse de quoi ?
L'inflation c'est quand les prix augmentent chaque année comme dans les années 70 et que, compte tenu de l'érosion monétaire il faut = 404 francs de 1985 pour acheter la même chose qu'avec 100 francs en 1970.
Si je prends 100 francs ( fictifs) de 2000, en 2015 il ne me faut "que" 125 francs pour acheter la même chose: il n'y a officiellement que très peu d'inflation.
Après vous pouvez toujours discuter le fait que le calcul de l'inflation est partiel, parce que le poids de l'immobilier - en particulier à l'achat- n'est pas assez pris en compte et que si l'on compare la "qualité" des produits - en particulier la nourriture, il est devenu plus cher de bien se nourrir - avec du bio ou en refusant le tout fait- le compte n'y est pas.
Mais le fait est que la politique des taux bas permet de juguler l'inflation, c'est une décision (coûteuse) des banques pour, en effet, leur permettre de "créer " des masses d'argent qui -surprise, surprise- vont majoritairement dans les poches de ceux qui sont déjà les plus riches - voir l'aggravation des inégalités sur les dernières années.
La politique des taux bas a permis l'envolée des prix de l'immobilier qui a fait beaucoup de bien aux vendeurs nets - en particulier institutionnels qui ont décidé d'abandonner en partie le secteur- et aux employeurs en rendant grandement captifs les acheteurs - ben, oui: avec un emprunt sur 30 ans, c'est plus difficile de dire "Au revoir, Président" à son patron.
Après l'inflation ne sera pas la panacée -j'en ai conscience: quand on sèvre un junkie - ici à l'argent facile- le décrochage est douloureux. C'est pour cela que l'on maintient cette politique insensée. Et ce d'autant plus facilement qu'en Europe par exemple,les État n'ont plus la main sur la monnaie: nous ne décidons plus de mettre en circulation de l'argent au regard de nos capacités financières.
Si l'on met en place un système de points en fonction des euros cotisés, si l'on laisse l'inflation revenir sans actualiser les euros cotisés pour tenir compte précisément de l'inflation, cela reviendra à ce que nous ayons cotisé durant la plupart de notre carrière à fonds perdus- enfin par pour les retraités qui auront eux touché une bonne retraite.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "/ "As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"
Jenny
Jenny
Modérateur

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par Jenny le Jeu 18 Juil 2019 - 21:28
Pour la valeur du point : https://mobile.twitter.com/FC_actu/status/1151918765426257922/photo/1
avatar
CarmenLR
Fidèle du forum

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par CarmenLR le Jeu 18 Juil 2019 - 21:36
@celitian a écrit:
@Rubik a écrit:Moi j'ai plutôt compris qu'il allait dire au gouvernement qu'il faudrait faire quelque chose. De là à ce qu'ils le fasse vraiment ...
Malheureusement c'est certain qu'il n'y aura rien, faut pas rêver.
Concrètement on va être les fonctionnaires les plus pénalisés voire les seuls ? J'ai du mal à me rendre compte mais je trouve très inquiétant que les journalistes parlent systématiquement de notre cas.

Non, c'est un effet de masse. 800 000 personnes, ça attire l'attention. Il y a d'autres catégories A avec pas ou peu de primes. La culture, par exemple, est un ministère qui ne paye pas. Ce n'est pas Bercy.
slynop
slynop
Habitué du forum

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par slynop le Jeu 18 Juil 2019 - 21:42
Bercy pour ce moment, M. Macron.

_________________
"C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !", Perceval dans Kaamelot.
nounours
nounours
Niveau 5

La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 Empty Re: La réforme des retraites et les enseignants

par nounours le Jeu 18 Juil 2019 - 21:54
@Ponocrates a écrit:
@nounours a écrit:
@Ponocrates a écrit:
@Mathador a écrit:L'autre point qui m'interroge, c'est que l'article du Point cité par @Laotzi dit que la valeur de l'euro cotisé ne dépend pas du moment de la carrière où il a été cotisé.
Concevoir un régime de retraite avec un taux d'actualisation de 0%, je trouve cela gonflé…
Prochaine étape, laisser revenir l'inflation- évitée pour l'instant par la politique des taux bas- de façon à mettre la population en slip, obligée de travailler jusqu'à sa mort. Je m'en vais te les mater moi, ces voyous de GJ, on va remettre les gueux à leur place La réforme des retraites et les enseignants - Page 6 3046774911


Là c'est un gros contre-sens, c'est exactement l'inverse ...
Qu'est-ce qui est l'inverse de quoi ?
L'inflation c'est quand les prix augmentent chaque année comme dans les années 70 et que, compte tenu de l'érosion monétaire il faut = 404 francs de 1985 pour acheter la même chose qu'avec 100 francs en 1970.
Si je prends 100 francs ( fictifs) de 2000, en 2015 il ne me faut "que" 125 francs pour acheter la même chose: il n'y a officiellement que très peu d'inflation.
Après vous pouvez toujours discuter le fait que le calcul de l'inflation est partiel, parce que le poids de l'immobilier - en particulier à l'achat- n'est pas assez pris en compte et que si l'on compare la "qualité" des produits - en particulier la nourriture, il est devenu plus cher de bien se nourrir - avec du bio ou en refusant le tout fait- le compte n'y est pas.
Mais le fait est que la politique des taux bas permet de juguler l'inflation, c'est une décision (coûteuse) des banques pour, en effet, leur permettre de "créer " des masses d'argent qui -surprise, surprise- vont majoritairement dans les poches de ceux qui sont déjà les plus riches - voir l'aggravation des inégalités sur les dernières années.
La politique des taux bas a permis l'envolée des prix de l'immobilier qui a fait beaucoup de bien aux vendeurs nets - en particulier institutionnels qui ont décidé d'abandonner en partie le secteur- et aux employeurs en rendant grandement captifs les acheteurs - ben, oui: avec un emprunt sur 30 ans, c'est plus difficile de dire "Au revoir, Président" à son patron.
Après l'inflation ne sera pas la panacée -j'en ai conscience: quand on sèvre un junkie - ici à l'argent facile- le décrochage est douloureux. C'est pour cela que l'on maintient cette politique insensée. Et ce d'autant plus facilement qu'en Europe par exemple,les État n'ont plus la main sur la monnaie: nous ne décidons plus de mettre en circulation de l'argent au regard de nos capacités financières.
Si l'on met en place un système de points en fonction des euros cotisés, si l'on laisse l'inflation revenir sans actualiser les euros cotisés pour tenir compte précisément de l'inflation, cela reviendra à ce que nous ayons cotisé durant la plupart de notre carrière à fonds perdus- enfin par pour les retraités qui auront eux touché une bonne retraite.

Non c'est exactement l'inverse : l'objectif des taux bas est justement de faire remonter l'inflation.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum